logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Burn out

Aller en bas • 2 réponses
clariee
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 19/02/2015
Posté le 19/02/2015 à 17:07 notnew
Bonjour,
je sais que ce sujet a déjà été évoqué de nombreuses fois, mais je me tourne vers vous pour m'aider à y voir plus clair.
Je suis en sixième année de médecine, redoublante, je prépare l'ECN. Les premières années se sont relativement bien passées, j'ai eu mes examens, déjà avec beaucoup d'angoisse.
Depuis un an et demi,en fait depuis la préparation du concours, j'ai décroché de ces études, enchaînant dépression sur dépression, crises d'angoisse et mal être permanent. Aucune spécialité ne me plaisant particulièrement,et ne voulant pas faire de médecine générale, je n'ai aucune motivation à travailler, pire, travailler me stresse, je suis donc complètement larguée, oubliant peu à peu mes connaissances, et donc perdant ma confiance en moi. L'idée d'être interne m'effraie. Je sais qu'abandonner maintenant est une idée idiote, mais je ne peux qu'envisager un avenir sombre et stressant. N'ayant pas confiance en moi, je me rabats sur l'idée de faire de la santé publique ou de la psychiatrie, des spés un peu moins stressantes, et qui partent assez loin dans le classement, mais je ne sais même pas si avec le classement que j'aurai, j'aurai ces possibilités. Je viens de sortir d'un séjour en clinique psy pour dépression grave. Le plus dur, c'est le regard des autres, des chefs, des autres co externes, qui eux préparent leur concours, comme moi je devrais pouvoir le faire. Mais je n'y arrive plus.
Top
Escargot14
Jeune Carabin

Messages : 22
Enregistré : 28/08/2014
Posté le 20/02/2015 à 13:32 notnew
Salut!

Je pense que dans nos études médicales on a tous à un moment des périodes de doute. Tu as également ces périodes de doute, mais à plus grande échelle peut-être.

J'ai moi même hésité à continuer mes études, ou à tout balancer et faire autre chose.Maintenant je suis interne et j'ai enfin trouvé la voie qui me plait.

Je pense en effet qu'il serait dommage pour toi d'arrêter tes études de médecine maintenant. Avoir un diplôme de docteur en médecine t'ouvre énormément de portes, et je ne parle pas forcément des spécialités médicales. Si aucune ne te branche particulièrement tu peux toujours travailler dans un laboratoire pharmaceutique, à l'assurance maladie, l'ARS, un site médical en ligne, une mutuelle, médecin scolaire, etc. Rien ne t'empêche non plus de passer le concours de prof de l'éducation nationale non plus. Ce que je veux dire, c'est qu'avec ton diplôme, tu trouveras du travail, et ça c'est pas rien.

Il faut que tu réussisses à reprendre confiance en toi, en te disant que tu as un avenir, même si ce n'est pas celui que tu imaginais au début.

Essaie de pas penser aux regard des autres. Travaille pour toi. Pense un peu à toi.

Après la pluie, le soleil smilies
Top
clariee
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 19/02/2015
Posté le 20/02/2015 à 17:04 notnew
Merci beaucoup pour ta réponse smilies
Top
Aller en haut • 2 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter