logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Suite à son échec au concours de pharmacie, il se retrouve en médecine

Aller en bas • 7 réponses
Pharmapropagande
Jeune Carabin

Messages : 24
Enregistré : 21/04/2016
Posté le 13/11/2016 à 14:24 puis édité 1 fois notnew
Comme chaque année, de nombreux étudiants sont déçus face à leur résultats à l'aliénant concours de PACES. Beaucoup rêvent de suivre les études de pharmacie, mais la sélectivité du concours ne permet qu'aux meilleurs d'y accéder.

Le 40e du classement de la faculté de Paris V était lui même surpris que les places remontent si haut suite aux désistements cette année. "Je ne réalise pas encore ce qui est entrain de m'arriver", dit-il les étoiles dans les yeux "Un rêve qui se réalise enfin, plus tard je fonderait la plus grande officine de Paris. Quand je pense que celui qui a fini 3 places après moi se retrouve en médecine, je n'arrive pas à concevoir la chance que j'ai."

Un autre étudiant, qui a terminé 80e, est en larme face à ses résultats : "J'ai beaucoup travaillé pour avoir pharmacie, mais hélas l'enseignement spécifique pharmacie était d'un niveau trop élevé pour moi. Du coup je me retrouve en médecine, je réfléchi encore à ce que je vais faire de ma vie. Continuer ? Je ne sais pas, le peu de débouchés qu'il y a après cette filière bouchée me fait peur. Nombre de médecins sont aujourd'hui obligés de se reconvertir, faute de travail et de salaire à hauteur de la qualification. J'envisage de m'inscrire en école d'ostéopathie."

En effet, cette année les places pour la filière médecine n'ont même pas été toutes pourvues dans la faculté de Paris V. Le délaissement de cette filière inquiète de plus en plus les facultés, qui peinent à recruter des étudiants, obnubilés par la "Pharmarolex" et l'avenir plus que prometteur de cette filière.
_____
U get trolled


Top
Zola
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 61
Enregistré : 16/01/2012
Posté le 13/11/2016 à 16:15 notnew
...... smilies ......
_____
Parent d'une étudiante pharma
Top
Farmacista
Chef des sévices

Messages : 438
Enregistré : 09/03/2013
Posté le 14/11/2016 à 00:26 notnew
https://www.youtube.com/watch?v=UCHSZiGfto0 Pharma c'est pour moi

L'élite de la PACES. Une pensée pour tous ces gens qui n'ont pas pharma et qui doivent se rabattre sur les filières de secours (Dentaire, médecine)

Pharma à Lyon 1 (ISPB) : https://www.youtube.com/watch?v=h00UJmlgvro = BOSS
_____
Anciennement l'apôtre Farmacien
Top
Pharmapropagande
Jeune Carabin

Messages : 24
Enregistré : 21/04/2016
Posté le 14/11/2016 à 15:10 notnew
Le plus inquiétant dans tout cela c'est carrément la désertification de la filière médecine : les étudiants préfèrent se réorienter plutôt que de s'y inscrire en cas de réussite au concours !
_____
U get trolled


Top
Anamed
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 01/12/2016
Posté le 01/12/2016 à 09:42 notnew
"Pharmarolex" ahahah ^^
_____
Nouvelle sur le forum, j'ai beaucoup de questions à poser mais également (j'espère) quelques réponses à apporter!


Top
Pharmaquestion
Externus-minus

Messages : 37
Enregistré : 30/12/2015
Posté le 01/12/2016 à 21:05 notnew
Bonsoir,

Du coup je me retrouve en médecine, je réfléchi encore à ce que je vais faire de ma vie. Continuer ? Je ne sais pas, le peu de débouchés qu'il y a après cette filière bouchée me fait peur.

Pauvre garçon, comme je le plains. S'il emprunte cette voie, il aura de grandes chances de finir alcoolique ou sous anxiolytique(comme 40% des médecins) et/ou drogué... Et ne parlons pas du risque de suicide qui est plus de 2 fois plus élevé chez les médecins que dans la population générale. http://sante.lefigaro.fr/actualite/2014/10/17/22941-medecins-ont-...

Je lui conseille fortement de continuer en ostéopathie smilies.

J'ai trouvé autre chose: http://forums.remede.org/forums_des_internes/sujet_30857.html

A noter que j'essaie de trouver une discussion équivalente pour pharmacie du genre "quitter pharmacie" , mais lorsque je tape "quitter pharmacie remède.org" dans ma barre google, le premier résultat qui s'affiche est "quitter médecine".
https://www.google.fr/#q=rem%C3%A8de+quitter+pharmacie

Vous avez raison, cette filière va vraiment mal smilies .


Comme chaque année, de nombreux étudiants sont déçus face à leur résultats à l'aliénant concours de PACES. Beaucoup rêvent de suivre les études de pharmacie, mais la sélectivité du concours ne permet qu'aux meilleurs d'y accéder.

Ils n'ont qu'à partir en Roumanie et revenir passer leur ECN en France smilies .
Top
Tewak
Jeune Carabin

Messages : 24
Enregistré : 12/07/2007
Posté le 15/04/2018 à 17:24 puis édité 1 fois notnew
La situation est probablement dépendant du contexte local.
Sur l'UFR d'Amiens, c'est pharmacie qui délaissée depuis la création de la PACES, notamment devant un nombre croissant de pharmacie qui ferme, l'impossibilité de devenir titulaire sans un patrimoine de 500 000€.
En même temps, le nord de la France est un désert médical, ce qui n'est pas le cas de Paris.
Top
Lasilix
Interne

Messages : 130
Enregistré : 17/09/2015
Posté le 17/04/2018 à 17:48 puis édité 1 fois notnew
@ Tewak : Hé hé, tu crois vraiment que ce post est sérieux ? Ceci dit, je trouve que l'on ne dit pas assez qu'en médecine il faut travailler beaucoup plus qu'en pharma. C'est vrai en PACES, et ça l'est encore plus après. Pharma est vraiment une filière cool avec quand même des débouchés assez divers. Le problème en officine c'est que le but est souvent plus de faire de l'argent que de rendre service à la population en évitant les effets indésirables et en donnant de bons conseils.
Top
Aller en haut • 7 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter