logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Avenir dentaire/medecine

Aller en bas • 2 réponses
2bibe
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 23/12/2016
Posté le 23/12/2016 à 10:54 notnew
Bonjour
Je suis actuellement etudiant en PACES et me pose beaucoup de questions sur la filière à choisir. C'est pourquoi j'aimerais avoir quelques précisions sur l'avenir de ces deux professions. J'ai en effet entendu dire que l'avenir des dentistes etait sombre mais j'aimerais savoir à quel point(en terme d'évolution de salaire notamment)
Ma préférence serait plus dentaire actuellement mais si l'avenir est si sombre cela me fait un peu peur
Merci d'avance pour vos réponsessmilies
Top
turbineur
Doyen

Messages : 585
Enregistré : 01/01/2012
Posté le 26/12/2016 à 07:10 notnew
Salut 2bibe,

Pour médecine, le cursus est très long, difficile, les responsabilités et le salaire ne sont parfois pas au niveau de tous les sacrifices qu'il faut faire, mais l'avenir semble quand même correctement assuré, on voit mal ce qui pourrait arriver de catastrophique aux médecins.

Pour les dentistes, c'est une autre histoire : les premières études statistiques montrent qu'avec les écoles privées dentaire partout en europe, dans 10-15 ans le nombre de dentistes aura doublé en France, donc il y aura de la concurrence et ce sera plus difficile de s'en sortir.

Donc c'est clair que la filière médecine offre de meilleures garanties. Après si 10 ans d'études ça te parait trop long, tu as aussi la filière pharmacie, qui est bac+6 comme dentaire et qui offre actuellement de meilleures perspectives que dentaire.

Mais attention, il n'y a pas que ça qui doit rentrer en ligne de compte : beaucoup de candidats choisissent sage-femme en PACES alors que les perspectives financières sont médiocres, mais c'est un choix de passion. Si c'est la chirurgie-dentaire qui te passionne, il ne faut pas hésiter une seule seconde à la choisir malgré les incertitudes sur l'avenir.
Top
JayM
Externus-minus

Messages : 35
Enregistré : 11/03/2016
Posté le 26/12/2016 à 09:39 puis édité 1 fois notnew
De plus, les statistiques ne restent que des prévisions : si la chirurgie dentaire française souhaite pérenniser, les membres de sa profession peuvent toujours essayer de se faire entendre plus pour protéger leur profession. Par exemple en créant un syndicat au moins aussi agressif que celui des médecins ce qui pourrait changer la donne.

Mais je ne vais pas m'étaler là dessus, pour débattre de cela il y a des forums dédiés.
Top
Aller en haut • 2 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter