logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

La vérité sur PHARMA

Aller en bas • 37 réponses • 2 pages • 1 2
PasCesse
Jeune Carabin

Messages : 10
Enregistré : 19/01/2017
Posté le 19/01/2017 à 18:03 notnew
... j'aimerais la connaître. Et pas celles des gens qui me disent que pharma c'est la filière par défaut. Je viens de faire un beau score en PACES à Marseille (150/2800) et je souhaitais PHARMA. Ca choque des gens, au point qu'on me décourage, qu'on me dise que c'est du gâchis etc..

Je sais que je peux prétendre à Médecine mais ces études sont trop contraignantes pour moi. L'eldorado dentaire est terminé et la filière ne me passionne pas. Alors voilà, à force de lire des post de Farmacien (et autres joyeux lurons) j'ai des envies de Xanax/vodka malabar.

Est-il possible de tirer un projet professionnel intéressant dans le Biomédical/l'industrie en sachant que je ne veux pas faire l'internat (bah oui, pas refusé médecine pour me taper bac+10 pharma) mais probablement un master.
Est-il possible d'être rémunéré correctement dans ce secteur (débuter à ~3.5/4k, puis froler les 10k/mois en fin de carrière) ? Si oui en bossant pour un gros labo Pfizer/Novartis... et en tant que quoi ?

Pensez vous que l'avenir de l'industrie en Europe est terne et que nos médocs seront tous produits en Inde à terme, avec un R&D avec des pharma lowcost made in India aussi.

Je parle très bien anglais et suis doué en informatique, une idée pour mettre ça à profit ? L'argent n'est pas ma motivation principale mais j'ai pas envie de me sentir insulté en étant payé 2k à bac+6 m'voyez.
Je suis déterminé et sait que je peux me donner à 100% pour décrocher LE poste où j'ai encore du temps pour ma famille, où je gagne assez pour bien me loger.. mais existe-t-il ce poste.

PS : l'officine ne me passionne pas, la recherche oui mais internat + master + places rares et mauvaise rémunération à l'INSERM, CNRS ou autres joyeuseutées me font douter de ma place chez eux.
J'aime la chimie et les maths (cool, on a plus de math et je semble être le seul a aimer la chimie O).

HELP
Top
Farmacista
Chef des sévices

Messages : 438
Enregistré : 09/03/2013
Posté le 19/01/2017 à 21:03 notnew
Fais médecine, te casse pas la tête

Débuter à 3.5/4k, je crois que tu te fais des films mon petit. Personne ne débute à ces tarifs là, déjà on est dans une époque ou quand les gens ont quelque chose ils sont content.

Tu penses vraiment que si j'étais dans un filière ou on commence à 3.5k je serais autant activiste sur le forum smilies

Après honnêtement je pense peut être qu'il y en a qui peuvent commencer à ces salaires là (si ils arrivent à s'expat tout ça), mais ce sont des cas exceptionnels.

Si tu veux avoir la casquette salarié jusqu'à la fin de tes jours fonce en pharma, la seul porte de libéral c'est l'officine. Si tu veux pouvoir être salarié, avoir la gloire, le prestige, l'argent et pouvoir basculer quand tu le veux en libéral, fais médecine.

Au passage si tu veux biologie médicale va en médecine, c'est très très très très facile d'avoir biomed bien placé en médecine. Et l'internat de biomed, c'est 4 ans ou t'es payé 1600/2000e (voir plus)
_____
Anciennement l'apôtre Farmacien
Top
Penpal
Jeune Carabin

Messages : 27
Enregistré : 07/11/2015

certification
Vie réelle
Florent Salanon - 25 ans
Pays : France
Domaine : Pharmacie
Niveau : Interne en pharmacie
Fac : CLERMONT FERRAND
Posté le 19/01/2017 à 23:46 puis édité 2 fois notnew
... j'aimerais la connaître. Et pas celles des gens qui me disent que pharma c'est la filière par défaut. Je viens de faire un beau score en PACES à Marseille (150/2800) et je souhaitais PHARMA. Ca choque des gens, au point qu'on me décourage, qu'on me dise que c'est du gâchis etc..

Je sais que je peux prétendre à Médecine mais ces études sont trop contraignantes pour moi. L'eldorado dentaire est terminé et la filière ne me passionne pas. Alors voilà, à force de lire des post de Farmacien (et autres joyeux lurons) j'ai des envies de Xanax/vodka malabar.

Est-il possible de tirer un projet professionnel intéressant dans le Biomédical/l'industrie en sachant que je ne veux pas faire l'internat (bah oui, pas refusé médecine pour me taper bac+10 pharma) mais probablement un master.
Est-il possible d'être rémunéré correctement dans ce secteur (débuter à ~3.5/4k, puis froler les 10k/mois en fin de carrière) ? Si oui en bossant pour un gros labo Pfizer/Novartis... et en tant que quoi ?

Pensez vous que l'avenir de l'industrie en Europe est terne et que nos médocs seront tous produits en Inde à terme, avec un R&D avec des pharma lowcost made in India aussi.

Je parle très bien anglais et suis doué en informatique, une idée pour mettre ça à profit ? L'argent n'est pas ma motivation principale mais j'ai pas envie de me sentir insulté en étant payé 2k à bac+6 m'voyez.
Je suis déterminé et sait que je peux me donner à 100% pour décrocher LE poste où j'ai encore du temps pour ma famille, où je gagne assez pour bien me loger.. mais existe-t-il ce poste.

PS : l'officine ne me passionne pas, la recherche oui mais internat + master + places rares et mauvaise rémunération à l'INSERM, CNRS ou autres joyeuseutées me font douter de ma place chez eux.
J'aime la chimie et les maths (cool, on a plus de math et je semble être le seul a aimer la chimie O).

HELP

Un double cursus Pharma ingé ça pourrait peut être t’intéresser.

Sinon en indus il existe nécessairement des places fortement rémunérée. On oublie souvent qu'avec une rémunération moyenne de plus de 5000e mensuel pour les pharmaciens, cela signifie que certains gagnent très bien leur vie dans la profession.

De toute façon dis toi bien qu'à partir du moment ou tu es bon, quelque soit ton domaine, tu t'en sortiras toujours smilies

Pour biomed c'st clairement + simple en médecine : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=923DC8BC...
Le dernier pris en bio était quasiment dernier smilies
Top
PasCesse
Jeune Carabin

Messages : 10
Enregistré : 19/01/2017
Posté le 19/01/2017 à 23:56 puis édité 3 fois notnew
Un double cursus Pharma ingé ça pourrait peut être t’intéresser.

Sinon en indus il existe nécessairement des places fortement rémunérée. On oublie souvent qu'avec une rémunération moyenne de plus de 5000e mensuel pour les pharmaciens, cela signifie que certains gagnent très bien leur vie dans la profession.

De toute façon dis toi bien qu'à partir du moment ou tu es bon, quelque soit ton domaine, tu t'en sortiras toujours smilies

J'ai entendu parler de pharma/ingé sans connaître trop de détails.
C'est 2 ans de plus ?

Je me suis laissé dire qu'avec la situation difficile en officine, une bonne proportion de pharma allaient se tourner vers l'industrie et qu'on allait avoir une surabondance à ce niveau.

J'aimerai bien percer en Pharma smilies , j'en veux (pharma c'est pour moi), mais est-ce que j'ai pas intérêt à faire médecine d'après les conditions de travail à venir smilies
Top
Penpal
Jeune Carabin

Messages : 27
Enregistré : 07/11/2015

certification
Vie réelle
Florent Salanon - 25 ans
Pays : France
Domaine : Pharmacie
Niveau : Interne en pharmacie
Fac : CLERMONT FERRAND
Posté le 20/01/2017 à 00:05 puis édité 1 fois notnew
Un double cursus Pharma ingé ça pourrait peut être t’intéresser.

Sinon en indus il existe nécessairement des places fortement rémunérée. On oublie souvent qu'avec une rémunération moyenne de plus de 5000e mensuel pour les pharmaciens, cela signifie que certains gagnent très bien leur vie dans la profession.

De toute façon dis toi bien qu'à partir du moment ou tu es bon, quelque soit ton domaine, tu t'en sortiras toujours smilies

J'ai entendu parler de pharma/ingé sans connaître trop de détails.
C'est 2 ans de plus ?

Je me suis laissé dire qu'avec la situation difficile en officine, une bonne proportion de pharma allaient se tourner vers l'industrie et qu'on allait avoir une surabondance à ce niveau.

J'aimerai bien percer en Pharma smilies , j'en veux (pharma c'est pour moi), mais est-ce que j'ai pas intérêt à faire médecine d'après les conditions de travail à venir smilies

A lyon pharma ingé est un cursus qui se fait en 6 ans (4ans de pharma + 2 ans d'école d'ingé)

La filière officinal va être amenée à évoluer dans les années à venir, actuellement on est en pleine mutation, restructuration, difficile de savoir ce qui l'adviendra.

Les études de pharma sont larges et pluridisciplinaires; elles t'apportent des connaissances bien réelles et te permettent d'acquérir une bonne connaissance de la santé; après libre à toi de les exploiter (je pense aux gens qui se lancent dans les nouvelles technologie type start up objets connectés par exemple ...)

Médecine c'est plus sécure; t'auras une voie plus tracée qu'avec pharma. Si tu veux pas te prendre la tête fait médecine
Top
PasCesse
Jeune Carabin

Messages : 10
Enregistré : 19/01/2017
Posté le 20/01/2017 à 00:07 puis édité 1 fois notnew
Quand je vois des choses comma ça :
http://www.lesmetiers.net/orientation/p1_193918/pharmacien-dans-l...

Pharmacien dans l'industrie le salaire : de 1 800 € à 3 500 €
je grince des dents smilies . 1800€ le bac+6 autant toucher le RSA depuis mes 18 ans.
Top
Penpal
Jeune Carabin

Messages : 27
Enregistré : 07/11/2015

certification
Vie réelle
Florent Salanon - 25 ans
Pays : France
Domaine : Pharmacie
Niveau : Interne en pharmacie
Fac : CLERMONT FERRAND
Posté le 20/01/2017 à 00:12 notnew
Quand je vois des choses comma ça :
http://www.lesmetiers.net/orientation/p1_193918/pharmacien-dans-l...
Pharmacien dans l'industrie le salaire : de 1 800 € à 3 500 €
je grince des dents smilies . 1800€ le bac+6 autant toucher le RSA depuis mes 18 ans.

On ne peux pas toucher le RSA avant 25 avant smilies

Blague à part, le smic en pharma est fixé à 1950 euros et correspond aux pharmaciens adjoints d'officine hors garde et intéressement.
Les salaires en indus peuvent être très bon à partir du moment ou tu es mobile et travailleur (comme en plus tu es bilingue, ça devrait pas être trop complexe de trouver quelque chose smilies)
Top
PasCesse
Jeune Carabin

Messages : 10
Enregistré : 19/01/2017
Posté le 20/01/2017 à 00:14 notnew

Blague à part, le smic en pharma est fixé à 1950 euros et correspond aux pharmaciens adjoints d'officine hors garde et intéressement.
Les salaires en indus peuvent être très bon à partir du moment ou tu es mobile et travailleur (comme en plus tu es bilingue, ça devrait pas être trop complexe de trouver quelque chose smilies)

Tu entends quoi par mobile ? Voyager à l'étranger régulièrement ?
Top
Penpal
Jeune Carabin

Messages : 27
Enregistré : 07/11/2015

certification
Vie réelle
Florent Salanon - 25 ans
Pays : France
Domaine : Pharmacie
Niveau : Interne en pharmacie
Fac : CLERMONT FERRAND
Posté le 20/01/2017 à 00:20 puis édité 1 fois notnew

Blague à part, le smic en pharma est fixé à 1950 euros et correspond aux pharmaciens adjoints d'officine hors garde et intéressement.
Les salaires en indus peuvent être très bon à partir du moment ou tu es mobile et travailleur (comme en plus tu es bilingue, ça devrait pas être trop complexe de trouver quelque chose smilies)

Tu entends quoi par mobile ? Voyager à l'étranger régulièrement ?

Comme les études de santé sont longues; lorsque les étudiants parviennent à en voir le bout, certains sont déjà installés dans leur ville et ne veulent ou ne peuvent plus nécessairement en changer. De ce fait quelqu'un qui est capable de bouger un peu trouvera plus facilement des opportunités.
Bon et après t'as aussi les postes à l'international type suisse, canada ou je ne sais où.
Top
PasCesse
Jeune Carabin

Messages : 10
Enregistré : 19/01/2017
Posté le 20/01/2017 à 00:24 notnew
Je vois smilies

L'internat est-il le passage obligé ?
Top
Penpal
Jeune Carabin

Messages : 27
Enregistré : 07/11/2015

certification
Vie réelle
Florent Salanon - 25 ans
Pays : France
Domaine : Pharmacie
Niveau : Interne en pharmacie
Fac : CLERMONT FERRAND
Posté le 20/01/2017 à 00:26 puis édité 1 fois notnew
Je vois smilies

L'internat est-il le passage obligé ?

Je ne sais pas; je ne pourrai le dire que dans 4 ans smilies
Mais en tout cas c'est un bon concours smilies
Top
Farmacista
Chef des sévices

Messages : 438
Enregistré : 09/03/2013
Posté le 20/01/2017 à 13:22 notnew
N'oublie pas que pharma c'est le salariat qui t'attends. De plus quand tu sortiras (dans 6 ans), le marché de l'emploi aura évolué et un paquet de gens seront arrivés avant toi sur le marché de l'emploi

Tu as le choix entre une filière ou on manque d'effectif et une filière ou on ne manque pas d'effectif

A toi de choisir quelle étiquette veux tu qu'on te donne
_____
Anciennement l'apôtre Farmacien
Top
Czéroça
Désagrégé de médecine

Messages : 247
Enregistré : 08/09/2009
Posté le 20/01/2017 à 15:58 notnew
Règle n°1 : Ne pas prendre pour argent comptant ce que l'on lit sur les forums.
Top
Pharmaquestion
Externus-minus

Messages : 37
Enregistré : 30/12/2015
Posté le 20/01/2017 à 23:37 notnew
... j'aimerais la connaître.


Tu veux connaître la vérité?

Voilà la vérité: Si tu es bon, tu peux réussir absolument partout(même en fac de bio smilies) et pharmacie ne fait pas exception à la règle(même s'il faut admettre qu'il y a la possibilité de faire de biens meilleurs carrières que ce qu'on peut espérer en fac de bio).

Je parle très bien anglais et suis doué en informatique


De toute façon, pour avoir un poste à responsabilité dans l'industrie pharmaceutique ou être chercheur, il faut être bilingue.(dixit un prof de ma fac).
De bonnes compétences en informatique sont un bonus non négligeable, tu pourras passer ton C2i, cela fera la différence avec quelqu'un qui ne l'a pas.

Je sais que je peux prétendre à Médecine mais ces études sont trop contraignantes pour moi.


Si tu n'as pas trop envie d'avoir un contact permanent avec des patients en grande souffrance ainsi que d'avoir leur vie entre tes mains, mais que tu veux juste aider dans l'ombre et en savoir plus sur les pathologies et les médicaments, c'est sûr qu'il vaut mieux faire pharmacie.
PS: "aider dans l'ombre" n'est pas péjoratif. Personnellement, je ne me verrais pas aux urgences en train de rassurer un pauvre gars agonisant sous mes yeux en sachant que les chances d'arriver à le soigner sont faibles. Je préfère être à la pharmacie de l'hôpital et valider des ordonnances ou des préparations(entre autres). Chacun son métier.

Pour l'industrie, ceci devrait fortement t'intéresser: http://www.leem.org/sites/default/files/PDF%2019.pdf
Top
Pharmaquestion
Externus-minus

Messages : 37
Enregistré : 30/12/2015
Posté le 21/01/2017 à 09:55 notnew
Est-il possible d'être rémunéré correctement dans ce secteur (débuter à ~3.5/4k, puis froler les 10k/mois en fin de carrière) ?


D'après le document que je t'ai envoyé:

Moyenne pour les pharmaciens dans l'industrie à 36 OOO brut à l'embauche: c'est bas(mais relativement haut comparé aux autres professions de l'industrie pharma) et ce n'est pas étonnant, tu dois faire tes preuves. Des postes où on t'embauche direct jeune sans expérience avec 5000 net/mois, ça n'existe quasiment pas nulle part(quel que soit le domaine industriel) ou alors pour des gens qui sortent de l'X mais sinon...

Par contre l'évolution est très intéressante: +40% en seulement 5 ans. ça fait un salaire qui dépasse 3000 net et qui évoluera encore au fil des années. Donc l'objectif à 7000- 10 000 net à la fin est jouable, mais ça ne viendra pas tout seul. Ce genre de parcours n'est pas un dû parce que tu as fait des études de pharma; pour l'obtenir, il faut que tu prouves sur le terrain que tu le mérites.

Et si on compare à des gens qui font l'internat; En 11 ans:
-tu termines à bac + 6 et cinq ans après, tu touches un salaire très convenable > 3000 net/mois.
-quelqu'un qui fait l'internat termines à bac + 9 (avec 5 ans payés en-dessous du smic) et 2 ans après(dans le cas de la majorité), il sera souvent assistant(avec un salaire bien inférieur à 3000 net/ mois).

Si oui en bossant pour un gros labo Pfizer/Novartis... et en tant que quoi ?

Je me rappelle qu'un prof de galénique nous avait dit en P2
qu'il savait que la plupart d'entre nous allait foncer tête-baissée chez les gros labos mais que les postes les plus intéressants pour un jeune pharmacien se trouvaient dans les petites structures.
Top
Farmacista
Chef des sévices

Messages : 438
Enregistré : 09/03/2013
Posté le 21/01/2017 à 13:38 notnew
La vie des médecins s'arrête à l'internat je crois bien.

Ce qu'il faut pas lire.

Mon VDD dit beaucoup d'inepties.
Si tu es bac+9 en médecine tu as fait 3 ans d'internat. Par exemple médecine générale. Ton salaire oscille entre 1500-2500, c'est pas énorme au vue des responsabilité mais c'est une période TRANSITOIRE par lequel passent TOUS les médecins.

Il y a internat et internat, certains sont intenses d'autres plus tranquille. C'est sur que si t'es intern en chir tu vas charbonner, mais l'internat en santé publique ou biomed je pense pas.

En médecine tu as sans te fouler des spécialités comme biomed ou médecine du travail qui sont rémunératrices.

A vous écoutez médecine c'est le bagne. Je vous assure que le radiologue/anesth qui se fait 150k par an, ou le gastro/ophtalmo qui se fait 100k par an, ou le généraliste/médecin du travail qui se fait 70k par an, il doit pas regretter.

Parce que respectivement ils se font 5 fois, 3 fois et 2 fois le salaire annuel du pharmacien salarié

Bref mon petit PasCesse ne fait pas la même erreur que d'autres. Si tu savais le nombre de pharma qui font/ont fait la demande pour aller en médecine, tu serais estomaqué (en réalité pas tant que ça quand on connait bien la filière pharma)
_____
Anciennement l'apôtre Farmacien
Top
pharmacastor
Nain-terne

Messages : 142
Enregistré : 16/09/2012
Posté le 21/01/2017 à 13:52 puis édité 2 fois notnew
Est-il possible de tirer un projet professionnel intéressant dans le Biomédical/l'industrie en sachant que je ne veux pas faire l'internat (bah oui, pas refusé médecine pour me taper bac+10 pharma) mais probablement un master.
Est-il possible d'être rémunéré correctement dans ce secteur (débuter à ~3.5/4k, puis froler les 10k/mois en fin de carrière) ? Si oui en bossant pour un gros labo Pfizer/Novartis... et en tant que quoi ?

Pensez vous que l'avenir de l'industrie en Europe est terne et que nos médocs seront tous produits en Inde à terme, avec un R&D avec des pharma lowcost made in India aussi.

Je parle très bien anglais et suis doué en informatique, une idée pour mettre ça à profit ? L'argent n'est pas ma motivation principale mais j'ai pas envie de me sentir insulté en étant payé 2k à bac+6 m'voyez.
Je suis déterminé et sait que je peux me donner à 100% pour décrocher LE poste où j'ai encore du temps pour ma famille, où je gagne assez pour bien me loger.. mais existe-t-il ce poste.

Salut !
Bah si ça peut t'aider, tu peux me contacter, vu que j'étais un peu dans ton cas.

En gros j'ai pu faire via pharma tout ce que j'ai voulu (pharma cycle court, ingé biomed+master, pas mal de recherche), puis partir en PhD en UK dans une grosse université. Je viens de démissionner parce que je n'aime ni mon labo ni la ville et parce que j'ai eu un poste pas loin de ma famille dans le sud de la France qui paie plutôt pas mal (autour de 3k/mois net) dans un domaine intéressant. Jamais eu un seul mois d'inactivité.

Savoir coder c'est pas mal, si tu es vraiment bon (connait ou ou deux langages, a pondu 2/3 morceaux de code utile, a une spé de prédilection, fait un peu d'admin sys, etc.), tu peux toujours valider tes acquis en allant en école d'ingé pour compléter et obtenir un diplôme. Ça aussi, ça ouvre des portes. Si j'avais voulu, au lieu de partir en thèse je pouvais bosser dans le domaine du traitement d'image, parce que mon diplôme m'a permis de faire un stage dans une boite ou je faisais que ça et ma boite et le sous-traitant étaient contents de ce que je faisais visiblement.


Pharma parfois c'est frustrant mais l'un dans l'autre ça protège, en plus d'être assez libre quant à ce que tu peux faire niveau parcours. Il faut juste arrêter de croire au père noël ou tombe tout cuit et ou la société te doit 5k net/mois juste parce que tu as fait ces études. Non vraiment, ça te laisse masse de temps libre vu qu'en dehors des TP, y'a qu'à bosser les annales 2 semaines avant les exams, ah ah ah ! Donc facile de faire un M1 en parallèle,d'apprendre des trucs à côté, je sais pas moi, Python par exemple, c'est pas mal simple et tu peux tout faire avec ! smilies


Edit : juste, pour clarifier les choses. Le MINIMUM en industrie, pour un pharma débutant, c'est salaire de la grille du LEEM indice 7A hors primes. Et la base, enfin dans mon cas, c'est ça plus 300 à 500€ brut + prime cadre + autres. Donc ça va, pas non plus à plaindre.
Top
PasCesse
Jeune Carabin

Messages : 10
Enregistré : 19/01/2017
Posté le 21/01/2017 à 15:37 puis édité 7 fois notnew
Je suis avec grand intérêt vos réponses.

Alors voilà le dilemme :

Médecine = sécurité de l'emploi, payé pendant les études, stages pratiques ++ et être prescripteur pour soigner ma maman quand elle aura la toux. Mais parcours long et difficile.

Pharma = I love chimie, mais I love pas apprendre les champignons smilies . Plus sérieusement, je me disais que comme la filière officine était en baisse d'attractivité, tout le monde allait se rabattre sur l'industrie donc ça allait être galère. Ai-je vrai smilies ? Peut-on donc vraiment percer sont trou SANS faire l'internat (je préfère faire des math et de l'informatique) smilies
J'aime la réflexion, résoudre des problèmes et pas le par cœur bête et méchant.

PS : je suis dans ma paces donc j'ai pas vraiment le temps de checker le forum toutes les heures ou de discuter comme j'aurai envie, en tout cas :
Un grand merci à tout les intervenants !

Rubiana, pourquoi avoir effacé une réponse ?
Top
Pharmaquestion
Externus-minus

Messages : 37
Enregistré : 30/12/2015
Posté le 21/01/2017 à 17:01 notnew
La vie des médecins s'arrête à l'internat je crois bien.

Ce qu'il faut pas lire.

(Tout ce qui suit ce hors sujet est un blabla creux sans intérêt auquel farmacien nous a habitué et qui ne répond pas à la question de l'auteur)

Je parlais de l'internat en pharmacie dans mon deuxième message.
C'était pour comparer l'évolution de quelqu'un qui prend la filière industrie à une personne qui prend une autre filière en pharma car le sujet est "la vérité sur PHARMA" et non "médecine VS PHARMA" donc si j'avais parlé de l'internat en médecine je l'aurai précisé.


Si tu savais le nombre de pharma qui font/ont fait la demande pour aller en médecine, tu serais estomaqué (en réalité pas tant que ça quand on connait bien la filière pharma)

C'est leur choix. Ce sont des gens qui se sont fait une fixette sur médecine et qui, du coup, n'ont pas trouvé leur place en pharma. Ce n'est pas une majorité mais une très faible minorité. Personnellement, je ne les comprends pas quand on sait le nombre de jeunes internes en médecine qui ,arrivés en 7ème année, en ont marre de leurs études et la proportion des médecins sous anxiolytiques(40%) (cf l'article du figaro que j'ai posté dans une autre discussion). Perso, je trouve que ça ne donne vraiment pas envie.

Dans ma promo, je connais une personne qui a réussi la passerelle et est allée en médecine. Cette personne n'avait pas un classement mirobolant donc j'en déduis que la passerelle peut être à la portée de beaucoup de monde en pharma.
Top
turbineur
Doyen

Messages : 585
Enregistré : 01/01/2012
Posté le 21/01/2017 à 20:02 puis édité 1 fois notnew
Salut PasCesse, je suis jeune dentiste, et j'aurais 3 remarques pour toi.

La première remarque, c'est par rapport à l'avenir des différentes professions : si tu fais pharma tu seras diplômé dans minimum 6 ans et si tu fais médecine, tu seras diplômé dans minimum 10 ans. De l'eau aura coulé sous les ponts depuis. Par exemple pour l'avenir en médecine, actuellement on est en pénurie de médecins mais le nombre de places au concours a beaucoup augmenté ces dernières années (il a plus que doublé !!) donc dans 10 ans ce sera peut-être plus dur de trouver un job pour un médecin. Sans compter qu'il y a les médecins de l'union européenne et les différentes volontés politiques (Valls veut supprimer les dépassements d'honoraires, Fillon veut supprimer le remboursement sur les petites pathologies, etc...).

Après peut-être que les honoraires des médecins seront revalorisés à leur juste valeur, on ne sait pas. Pareil pour la pharmacie d'officine, il y a une baisse d'attractivité actuelle apparemment, mais rien ne dit qu'elle va durer vu la volonté des politiques de donner plus de pouvoirs aux pharmaciens d'officine (notamment pour corriger les médicaments inadaptés et empêcher des accidents). Nous en dentaire, il y a 6 mois on aurait jamais cru que la sécurité sociale allait plafonner le prix des prothèses... Et il y a 4 ans on aurait jamais cru que les écoles privés dentaire allait nous faire de la concurrence et mettre en difficulté financière des dentistes... Le monde évolue vite, dans le bon sens comme le mauvais, et cela pour toutes les professions.

Deuxième remarque : tu dis que tu ne veux pas gagner 2K€ par mois après un bac+6, mais il faut prendre en compte l'ensemble d'une carrière. Un chirurgien, à bac+11 il commence chef de clinique assistant à 1900€ par mois, et il doit encore attendre quelques années avant d'atteindre seulement 2500€, malgré 60h à 70h de travail par semaine. Mais après, ses revenus montent et sur l'ensemble de sa carrière, il va très bien gagner sa vie. Donc si tu commences en pharmacien industriel à 2K€, mais que 5 ans après t'es à 4K€, et que 10 ans après t'es à 8K€ par mois, c'est pas mal. C'est l'évolution de carrière qui est importante, et à ce qu'on m'a dit, elle est plutôt bonne en industrie pharmaceutique (que ce soit pour les pharmaciens ou les ingénieurs).

3ème et dernière remarque : le fait que des gens te découragent, ça vient aussi d'un sentiment de jalousie, très présent dans le milieu médical. A mon époque, certains étudiants en médecine étaient "jaloux" qu'un dentiste gagne mieux sa vie qu'un médecine généraliste... Idem avec les pharmaciens d'officine titulaires qui gagnent mieux leur vie aussi en moyenne que les médecins généralistes... Et on a des dentistes qui sont jaloux des orthodontistes... Des pharmaciens salariés qui sont jaloux des pharmaciens titulaires... Dans ce milieu, les rancœurs sont très présentes. Il faut faire abstraction de ça : si tu es doué, tu réussiras une belle carrière. Et cela suscitera des jalousies, y compris de la part de tes propres confrères pharmaciens, mais aussi de la part d'autres professions médicales. Alors fonces dans ce qui te plait !

Bon courage !
Top
whalcri
Nain-terne

Messages : 110
Enregistré : 01/09/2008
Posté le 21/01/2017 à 21:11 puis édité 1 fois notnew
avec les réformes en cours il y a des chances que pharmacie passe a bac + 8
Top
Aller en haut • 37 réponses • 2 pages • 1 2
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Publicité
Stéphanie Rist, députée LREM : Je trouve scandaleux que certains internes travaillent plus de 60 heures par semaine ! Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter