logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Inquiétudes sur Pharma

Aller en bas • 5 réponses
DechetDeter
Bizut (futur carré)

Messages : 7
Enregistré : 20/03/2019
Posté le 20/03/2019 à 09:19 notnew
Bonjour, je suis nouveau ici donc je ne sais pas si je poste au bon endroit. Désolé d'avance si je fais une quelconque erreur par rapport aux règles du site.

Donc voilà, je suis en 2e année de Pharma, c'était mon premier choix et je l'ai eu haut la main en primant donc jusque là j'étais content. Sauf que je commence à me poser des questions et avoir de sérieux doutes.

Mon inquiétude principale est au niveau des perspectives d'évolution dans les métiers. En effet, j'ai peur que dans les métiers de la pharmacie soient très limités en terme d'évolution. Le "travailler plus pour gagner plus" n'existe, j'ai peur d'être vite limité par un plafond de verre. J'ai l'impression que une fois dans mon premier poste, je n'aurai pas la possibilité de travailler énormément pour avoir un meilleur salaire, plus de responsabilités etc. J'ai l'impression que même si je suis major de ma promotion tous les ans dans ma fac, ça ne changera pas grand chose au final dans les postes que j'occuperai. Puisque en officine, à moins d'être titulaire, il paraît que les salaires plafonnent vite et que l'hôpital c'est un peu pareil. Le plus logique par rapport à mes aspirations serait donc l'industrie.

Donc voilà, est-ce que dans l'industrie les perspectives d'évolution sont grandes ? On peut espérer gagner combien vers 40-50 ans (en étant très travailleur et ambitieux) ?
J'ai aussi une autre interrogation, au niveau de ma fac. J'ai entendu dire qu'il y avait une inégalité envers les facs, je suis à Montpellier, je risque pas d'être trop pénalisé par rapport aux Parisiens et autres Lyonnais ? Notamment en ce qui concerne les masters proposés.

Voilà, je sais pas si j'ai été clair dans mes interrogations, inquiétudes. Je sais que je suis très insistant sur le salaire mais c'est vraiment pour avoir une idée du "niveau" des postes que je pourrai atteindre.
Merci à ceux qui prendront la peine de répondre smilies
Top
edelvail
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 87
Enregistré : 09/09/2012
Posté le 20/03/2019 à 11:59 puis édité 1 fois notnew
Roselyne Bachelot a fini ministre de la santé en majorant ces années de pharma ...

Pour essayer de répondre à tes interrogations :
- officine -> Adjoint bloqué entre 2k5 et 3k
-> Titulaire no limit, faisable avec un apport réduit mais prépare toi à devoir bosser
L'officine est en train d'évoluer à grande vitesse, il est difficile de te dire ce que cela deviendra dans les 20 ans à venir

- Hopital -> Interne puis assistant puis PH. La grille PH dans le public te donne environ un salaire entre 3k5 et 7k pour un temps plein de 35h. Il est possible de travailler dans le privé (boulot assez différent, salaire à peu près équivalent)

- Labo -> Interne puis Biomed. Bon là très variable en fonction de ton exercice. Actuellement ils gagnent toujours très bien leur vie, t'inquiètes pas (3-10k)

- Indus -> Alors tu peux le faire sans internat en 6 ans ou avec en 9 ans (PIBM). Le secteur pharmaceutique est un des plus gros au monde donc encore une fois de l'argent quand il en faut il y en a. Pas vraiment de plafond, tu peux trouver des témoignages sur internet

Après pour les histoire de master et de double diplôme (ingé, école commerce, recherche ...), c'est tellement variable qu'il est difficile de donner un avis.

Bon maintenant objectivement, il faut que tu saches avant tout ce qui pourrait te plaire; parce qu'il est bien beau de viser un salaire mais si c'est pour faire un métier que tu n'aimes pas toute ta vie, ça serait dommage smilies
Comme il semble difficile d'avoir du recule en P2, je t'invite à essayer différentes choses durant tes études (M1 en P2 - D1, bosser à l'officine l'été, stage de recherche en 3ème année, année ERASMUS, préparer l'internat ...)
Top
DechetDeter
Bizut (futur carré)

Messages : 7
Enregistré : 20/03/2019
Posté le 20/03/2019 à 17:21 notnew
Roseline Bachelot a fini major ??? Je l'ai toujours prise pour une ahurie... Mais sinon merci pour tes réponses. Par contre tu es sûr pour les salaires de biomed ? Il paraît que c'est en train de se casser la gueule.

Et bien sûr le salaire n'est pas la seule chose importante mais j'ai quand même envie de savoir les perspetives qui s'ouvrent à moi. Puisque, même si le métier me plaît, j'ai pas envie d'avoir fait 6 à 9 ans d'études pour gagner 2,5k toute ma vie...
Top
Kinona
Interne

Messages : 114
Enregistré : 12/06/2017
Posté le 20/03/2019 à 17:40 notnew
Dans ce cas arrête pharma et go en école d'ingé ou de commerce, meilleure perspective et meilleur salaire. La santé c'est un métier de passion, pas un métier pour se faire de l'argent.
Top
DechetDeter
Bizut (futur carré)

Messages : 7
Enregistré : 20/03/2019
Posté le 20/03/2019 à 19:35 notnew
J'ai pas les moyens pour faire une école privée. Et pharma ça m'intéresse beaucoup hein, c'était mon premier choix en PACES.
Mais il faut pas se voiler la face, le salaire ça reste important, si médecine payait pas, y'aurait presque personne. Et vu les salaires que m'a donné Edelvail c'est largement du niveau des ingénieurs.
Top
edelvail
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 87
Enregistré : 09/09/2012
Posté le 21/03/2019 à 11:47 notnew
Non mais 2k5 c'est le mec qui est au minimum; même un PH pépère est à 4k sans problèmes. Alors pour un mec qui se donne à fond, t'as moyen d'aller sur des gros salaire si c'est ce que tu cherches (perso je ne juge pas, chacun à ses motivations).

Et quitte à faire ingé ou une école de commerce autant passer par pharma parce que t'obtiens un double diplôme et que décrocher l'EM lyon est + simple en passant par pharma qu'en faisant une prépa ...
Top
Aller en haut • 5 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Dr Sophie Augros : « Une vraie peur de la médecine libérale, par méconnaissance » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter