logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Coup de Gueule, sale Réforme de ***** !!

Aller en bas • 65 réponses • 4 pages • 1 2 3 4
Lubohai
Désagrégé de médecine

Messages : 260
Enregistré : 04/07/2007
Posté le 26/07/2007 � 18:40 notnew
A mon avis il ne faut pas croire que la P1 sélectionne que sur le fait qu'on sache ou non nous rappeler à un instant T plein de trucs (pas tous utile pour la suite dirons certains) qu'on a apris pendant un an.
Mais pourquoi il nous filent tant de choses à apprendre ? Parce que ca nous fait bosser.Et au final, le P1 c'est quelq'un qui a su s'organiser, serieux, qui est capable de faire des sacrifices sur ses loisirs, qui a un miminimum de culture scientifique et capable d'aprendre beaucoup de choses. Les critères sont Memoires ET capacité de travail. Et la fac fait le pari que ce gars là sera un bon medecin...elle peut se tromper.

Il est vrai que les concours c'est con. Les gens qui ratent de quelques places (même de 100 places !) ne sont pas plus mauvais que ceux qui réussissent...c'est sur. Et c'est malheureux de voir des gens qui repartent les mains vides, leur rêve brisé à 0.1 point près. Mais le problême c'est que il'y aura toujours un dernier. On ne peut rien faire pour ça à part prévenir les lycéens qu' on ne leur promet rien. Il y a X places, et si on n'est pas dedans...il faut s' attendre a être décu, frustré...et le pire c'est qu' on aura raison d'être décu, parce que le système n'est pas idéal.

En fait le problême c'est pas comment on sélectionne mais la sélection en elle même : il y aura toujours des malheureux, et elle n'est pas toujours juste : on est séléctionné pour faire quelque choses qu'on a jamais fait ! On parie que des gens seront bon dans un métier qu'ils n'ont jamais exercé !

si au lieu de prendre les 7100 meilleurs P1, on filait leur diplome qu'aux 7100 meilleurs internes, là on aurait fait une bonne séléction...mais on peut pas virer 80% d'étudiants bac+10 ! (ni les former d'ailleurs)
Je pense que c'est un système, et il faut faire avec...on sait tous (enfin on aimerait bien)comment ca marche en rentrant en P1, et on est tous conscient q'on ne sera peut être pas medecin.

Après c'est sur que virer tant de monde c'est vraiment nul, mais au moins tout le monde est séléctionné sur les mêmes cours, les mêmes profs...(quoique avec les prépas). Tout le monde va à la m^me fac et fait le m^me examen au même endroit le même jour. c'est déjà ça (et il n'y'a pas de piston)
Le système est mauvais, mais il pourrait l'être encore plus. Il faut tendre à l'ameliorer.

En même temps, c'est facile pour les gens qui ont réussi de dire que le système n'est pas si mal ,mais il est facile de dire quand on a rater que c'est nul... Ces deux facteurs font qu'aux final, on fait pas grand chose !

_____
DCEM3 breton
Top
Goulu
Schtroumpf SM

Messages : 2473
Enregistré : 10/05/2005
Posté le 26/07/2007 � 18:43 notnew
Alors pour répondre à Goulu "oui la P1 n'est peut-être pas plus dure que n'importe quel concours... (quoique)" mais souvent dans les autres filières tu passes ton concours et si tu réussis tu as ce que tu veux au bout en médecine c'est 2 concours et ca change tout car quand tu réussis ta P1 ce n'est en fait que le début...

Je suis totalement d'accord (quoique smilies aujourd'hui par ex faire une école d'ingénieur suffit de moins en moins si tu veux grimper les échelons rapidement, en fonction de l'école il faut ensuite viser une spécialisation via une autre école et pour ce faire, faut être dans les meilleurs à l'issue de tes 3 ans d'école pas toujours évident...). M'enfin quoiqu'il en soit içi je parlais du concours de P1, je n'ai même pas pensé à l'internat, et le problème abordé était la sélection par l'apprentissage de trucs inutiles, et je disais juste que c'est le cas partout ! Ensuite c'est sûr que l'ENC rajoute une "injustice" de plus (entre guillemets puisqu'en médecine quelque soit ta spé, le taux de chomage est extrêment bas sinon inexistant alors que pour les école de commerce, d'ing, journalisme etc... le second concours consiste à trouver du boulot ! Et là aussi tu peux choisir un poste pas très intéressant à proxi de chez toi ou un poste mieux rémunéré à 800 bornes et ce à tout âge (la raison pour laquelle je me suis retrouvé à Nantes y'a 6 ans en venant de Lyon...pas évident non plus) !)...
Chaque voie a ses inconvéniants et ses avantages, et on doit en être conscient quand on s'y lance ! Cela passe (pour la médecine) comme tu le dis par une meilleure info aux lycéens qui idéalisent souvent les études de méd une fois la P1 passée...
_____
"Think of me as Yoda. Only instead of being little and green, I wear suits and I'm awesome. I'm your bro. I'm Broda ! And tonight, you're gonna use the force to get the hottest chick in this bar into bed"
Top
Lubohai
Désagrégé de médecine

Messages : 260
Enregistré : 04/07/2007
Posté le 26/07/2007 � 19:11 notnew
Un ingénieur subit aussi de nombreuses séléction. et trouver un boulot c'est pas toujours évident. Comme à l'ENC, il y'a des jeunes ings qui voulaient faire de la R&D chez IBM à Paris, et qui vont se retrouver dans une tit' PME dans un trou de province...mais ils peuvent toujours changer .

par contre moi je suis pas contre fantasmer sur la P2 : quand on est en p1 ca motive !. C'est tellement bon de se dire que l'année d'après on va ptet porfiter un peu (beaucoup diront certains) de la vie...tout en restant conscient qu'en fait ca sera de plus en plus dur par la suite ! (mais comme on fera ce qu'on aime...)

[Edité le 26/07/07 par piem]

[Edité le 26/07/07 par piem]
_____
DCEM3 breton
Top
Dr Hibbert
Ministre de la Santé

Messages : 752
Enregistré : 10/05/2003
Posté le 26/07/2007 � 21:51 notnew
Alors là, pas du tout d'accord avec Goulu ! L'ENC, ce n'est pas l'ANPE, il ne consiste pas à trouver un boulot. C'est un concours débile aussi, tu verras. Peut être moins débile que le P1, quoique, avec la polémique sur la LCA (enfin, là, on dévie...)

L'ENC conditionne pas l'emploi que tu fais ! Si tu prends une spé de chir vicérale, tu auras beau postuler 20 ans après pour un boulot d'ophtlamo ou de pédiatre, il y a peu de chances que tu sois pris (peut être chir infantile ?). Non, l'ENC conditionne vraiment ta vie. Une fois que tu as choisi ta spé, pas de retour en arrière. Tu ne peux plus faire de double spé comme avant. Donc, je suis d'accord avec Netaddicta, tu peux être amené à renoncer toute ta vie à des projets pro ou perso selon ton classement. C'est assez angoissant... Mais, c'est la vie !

Après, tu peux bouger géographiquement... Quoique ca sera certainement de plus en plus difficile.
_____
Un médecin consciencieux doit mourir avec le malade s'ils ne peuvent pas guérir ensembles - Ionesco
Top
Netaddicta
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 901
Enregistré : 26/06/2003
Posté le 26/07/2007 � 22:11 notnew
Tout à fait d'accord avec ce qu'à dit Dr Hibbert. Lorsque tu cherches du boulot tu peux renoncer pendant quelques années à exercer dans tel ou tel domaine mais les portes ne te sont pas fermées à vie. Tu peux changer d'entreprise plus tard (si par exemple un contingent personnel t'as obligé à prendre un boulot moins passionannt pour des raisons géographiques tu peux décider de bouger après quelques années...). L'ENC tu choisis une fois et pour toute ta vie (hormis cas exceptionnel du droit au remord).

Désolée d'avoir dévié du sujet initial qui était l'injustice de la P1 mais tout cela c'est pour illustrer que le système est injuste de bout en bout car tu commences médecine en P1 et tu ne sais même pas si tu arriveras à passer en P2 et pour peu que tu saches dès la P1 quelle spé t'attire et que tu ne changes pas d'avis (ce qui est mon cas pour l'instant...) tu te retrouves face à une deuxième "injustice" (je concois que le mot injuste est peut-être un peu trop fort). Il y a tout de même peu d'études où tu es obligé d'attendre 6 ans pour être fixé sur ton sort et parfois o naimerait que nos politiques étudient un peu plus la démographie médicale avant de nous "pondre" des NC de P1 trop bas et des répartitions d'internes ne tenant pas compte des besoins futurs en spécialistes...
_____
Savoir que l'on ne sait pas c'est déja savoir
Quand y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème
En médecine comme en amour ni jamais ni toujours.
http://www.facebook.com/group.php?gid=31695924805&ref=nf
Top
Goulu
Schtroumpf SM

Messages : 2473
Enregistré : 10/05/2005
Posté le 26/07/2007 � 22:22 notnew
Je sais bien que l'ENC ne consiste pas à trouver du boulot, mais une fois que tu as ton doctorat de médecine, quelque soit ta spé tu auras du boulot à la sortie, ce qui n'est pas forcément le cas d'une école d'ing où tu devras encore te battre pour trouver une place !
Et de même si à la fin de ta prépa MP tu souhaitais avoir Supélec pour bosser dans tout ce qui touche l'énergie électrique et que tu finis aux Ponts et Chaussées parce que tu as foiré ton épreuve écrite de philosophie sur une oeuvre de Kant (rapport entre électricité et livres de Kant ?), y'a peu de chances que tu arrives à retourner ta veste et finir ing d'étude chez EDF à 50 balais !
C'est sûr c'est pas tout à fait pareil, mais c'est pour dire que partout t'as des avantages, t'as des inconvéniants, faut les accepter !
Je comprends bien que le fait qu'un simple concours, qu'on passe avec l'impression de jouer à pile ou face, détermine ton activité pour le reste de ta vie soit débile et démotivant à souhait, mais c'est au moins un concours où tout le monde a une place à la sortie (à quelques "choses" près) !

EDIT :
Lorsque tu cherches du boulot tu peux renoncer pendant quelques années à exercer dans tel ou tel domaine mais les portes ne te sont pas fermées à vie. Tu peux changer d'entreprise plus tard (si par exemple un contingent personnel t'as obligé à prendre un boulot moins passionannt pour des raisons géographiques tu peux décider de bouger après quelques années...).
Tu peux toujours renoncer mais chaque année passée dans une autre branche t'éloigne de ce que tu souhaitais faire ! Ne pas oublier que ton CV te suit partout ensuite et que si à 30 ans tu décides de changer de secteur (industriel par exemple) tu recommences à 0 parce que tu n'as pas l'expérience ! En théorie c'est toujours possible de changer mais en réalité c'est pas aussi facile...
Et ne pas oublier non plus que l'âge en médecine n'a pas beaucoup d'importance, mais dans d'autres secteurs à 45 ans t'es un "vieux" et tu commences à être grillé et les portes se referment..donc si tu tiens à faire carrière, tu n'as pas beaucoup de temps à perdre..

[Edité le 26/07/07 par Goulu]
_____
"Think of me as Yoda. Only instead of being little and green, I wear suits and I'm awesome. I'm your bro. I'm Broda ! And tonight, you're gonna use the force to get the hottest chick in this bar into bed"
Top
Aseto
Blonde, blonde, très blonde

Messages : 3283
Enregistré : 22/08/2002
Posté le 26/07/2007 � 22:29 notnew
Oui enfin en même temps entre chirurgie, spé méd ou médecine G, ça n'a rien à voir...
Alors le coup du " de toute façon on aura un boulot à la fin", je suis moyennement d'accord, car celui qui veut être chirurgien ne se satisferait pas forcément de se retrouver forcé à prendre médecine générale.
(point de vue personnel)
_____
Maktoub
Réponse D : c'était écrit...
Top
Goulu
Schtroumpf SM

Messages : 2473
Enregistré : 10/05/2005
Posté le 26/07/2007 � 22:36 notnew
Oui enfin en même temps entre chirurgie, spé méd ou médecine G, ça n'a rien à voir...
Alors le coup du " de toute façon on aura un boulot à la fin", je suis moyennement d'accord, car celui qui veut être chirurgien ne se satisferait pas forcément de se retrouver forcé à prendre médecine générale.
(point de vue personnel)

Ah mais je suis on ne peut plus d'accord avec ça seulement quand tu habites dans un pays où il y a presque 10% de chomeurs et où ça ne demande qu'à monter, je suis déjà satisfait d'être seulement assuré d'avoir un avenir !
_____
"Think of me as Yoda. Only instead of being little and green, I wear suits and I'm awesome. I'm your bro. I'm Broda ! And tonight, you're gonna use the force to get the hottest chick in this bar into bed"
Top
Aseto
Blonde, blonde, très blonde

Messages : 3283
Enregistré : 22/08/2002
Posté le 26/07/2007 � 22:44 notnew


Ah mais je suis on ne peut plus d'accord avec ça seulement quand tu habites dans un pays où il y a presque 10% de chomeurs et où ça ne demande qu'à monter, je suis déjà satisfait d'être seulement assuré d'avoir un avenir !


C'est un point de vue...
qui n'est pas le mien.

Si je me tappe 12 ans d'étude, c'est pour pouvoir faire un boulot que j'adore, donc pour avoir un avenir qui me plaît.

Si le but est juste "d'avoir un avenir", il y a tout un tas d'autres métiers à faire...
Pour moi médecine c'est un métier de passion, et étant donné les différences énoooormes entre les spécialités, je suis la pour exercer celle qui me passionne smilies

Mais encore fois, point de vue personnel smilies

[Edité le 26/07/07 par Aseto]
_____
Maktoub
Réponse D : c'était écrit...
Top
Goulu
Schtroumpf SM

Messages : 2473
Enregistré : 10/05/2005
Posté le 26/07/2007 � 22:57 notnew
Mais encore fois, point de vue personnel smilies

Et que je partage bien évidement !!
Mais les futurs médecins ne sont pas les seuls en France ! Aujourd'hui le métier qui te passione c'est 12 ans d'études ! Mais si tu avais voulu faire du commerce à la sortie de ta term, tu aurais fait ta prépa, une école et tu aurais eu bac+5 ! Et de même tu aurais voulu exercer ta passion non ? Tu aurais estimé qu'avec un bac+5 il est normal que tu puisses le faire (ce que je conçois) ? Et pourtant je mettrais ma main à couper qu'à l'heure actuelle ta passion tu ne l'exerceras pas toute ta vie (si jamais tu l'exerces réellement ! Je ne pense pas que quelqu'un qui souhaite bosser dans le commerce du pétrole soit satisfait de bosser dans le textile, seulement parce qu'il n'y avait plus de places à pourvoir dans le pétrole et que c'est comme ça, même pas un petit concours où il aurait même ne serait-ce que 1% de chances de bosser dans ce qu'il souhaite...Et une fois dans le textile si il souhaite changer de secteur bah comme je l'ai déjà dit : quasi retour à 0 !)

[Edité le 26/07/07 par Goulu]
_____
"Think of me as Yoda. Only instead of being little and green, I wear suits and I'm awesome. I'm your bro. I'm Broda ! And tonight, you're gonna use the force to get the hottest chick in this bar into bed"
Top
Aseto
Blonde, blonde, très blonde

Messages : 3283
Enregistré : 22/08/2002
Posté le 27/07/2007 � 07:11 notnew
Et pourtant je mettrais ma main à couper qu'à l'heure actuelle ta passion tu ne l'exerceras pas toute ta vie (si jamais tu l'exerces réellement !


Hum... étant donné que je veux faire de la chirurgie de la main, si j'étais toi je ne mettrai pas ma main à couper smiliessmilies

[Edité le 27/07/07 par Aseto]
_____
Maktoub
Réponse D : c'était écrit...
Top
Netaddicta
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 901
Enregistré : 26/06/2003
Posté le 27/07/2007 � 09:44 notnew
Je ne suis pas d'accord avec toi Goulu. Ok on aura un avenir et un métier d'assuré mais tu conviendras que pour moi qui veux faire psy par exemple (qui est quand même une spécialité bien à part) n'importe quelle autre spécialité ne correspondra en rien (ou presque) à ce que je voulais faire au départ et pas de retour en arrière possible. Un ingénieur ou un commercial il construit sa carrière. Ce n'est pas toujours facile mais une carrière peut se justifier. Je connais quelqu'un dont le rêve était de bosser dans le monde du luxe, sorti de son école il a bossé chez Nestlé (pas vraiment la même chose) puis dans une boite automobile (pas vraiment la même chose non plus) et là il vient d'être embauché au bout de 5 ans d'expérience chez Yves Saint laurent (ah ca y est on y est) et ses expériences dans des domaines autres ne l'ont pas du tout déservi.

Mais je crois qu'on s'éloigne du sujet initial, et je crois aussi (sans vouloir jouer les "tu comprendras plus tard") que quand on vient d'avoir sa P1 on voit tout en rose (j'exagère évidemment) et heureusement qu'on traverse cette phase. Je l'ai eu bien évidemment. Et on se dit que c'est merveilleux que quoi qu'il arrive on sera médecin, pas de chômage (tout ça tout ça). Et puis en avancant on se rend compte que la médecine c'est quelque chose de très vaste et qu'au grand jamais on ne voudrait devenir chir (ou psy pour certains smilies) et là la P1 qui permet de choisir entre médecin dentaire sage-femme devient aussi injuste que l'ENC qui te permet de chosir entre spé chir et spé med (et à mon avis il y a plus de ressemblance entre une sage femme et un gynéco obstétricien qu'entre un chir et un psy). Bref....

Désolée pour les modos si j'ai dévié du sujet...

[Edité le 27/07/07 par Netaddicta]
_____
Savoir que l'on ne sait pas c'est déja savoir
Quand y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème
En médecine comme en amour ni jamais ni toujours.
http://www.facebook.com/group.php?gid=31695924805&ref=nf
Top
Codou
Ministre de la Santé

Messages : 1033
Enregistré : 05/10/2005
Posté le 27/07/2007 � 14:41 notnew
LOdge je ne proposais pas non plus d'ôter le NC juste de l'augmenter vu le peu de médecin en France...

Ca ne changera pas le prblm il y en aura toujours 1 qui finira à 1 place mais au moins il y aura quand même un large nombre à passer avant et dans ce cas là moins de regret!!

Enfin c'est un point de vue...

enfin, même si on l'augmente, trois problèmes :
- il faut augmenter de beaucoup beaucoup pour que ca se ressente en intra fac
- si on l'augmente maintenant on aura les médecins dans 10 ans...et je pense qu'avec les récentes augmentation, il faut faire gaffe a ce que dans 7-8 ans on le rebloque pas car trop de médecins
- il y aura toujours un premier recalé qui trouvera ca déguelace de se faire casser..Donc ca règle pas le problème de ton pote.
_____
Stop controlling everything, just let go...
Top
Sephi
Désagrégé de médecine

Messages : 245
Enregistré : 12/11/2005
Posté le 27/07/2007 � 14:54 notnew


- si on l'augmente maintenant on aura les médecins dans 10 ans...et je pense qu'avec les récentes augmentation, il faut faire gaffe a ce que dans 7-8 ans on le rebloque pas car trop de médecins

En effet. Et de plus, on note egalement l'arrivée de medecins etrangers qui viennent pratiquer en France (et en Europe) et qui se trouvent être de la ""main d'oeuvre bon marché"" (avec bcp de guillemets).
A terme, ils fausseront peut etre le nombre de postes disponibles dans certains secteurs de la santé dans une dizaine d'années.
Enfin, je trouve vmt ca deguelasse d'usurper la place de gens qui sont passés par la P1 (qu'ils aient réussi ok. mais surtout ceux qui ont échoué...). Système merdique.
Top
Dr Hibbert
Ministre de la Santé

Messages : 752
Enregistré : 10/05/2003
Posté le 27/07/2007 � 16:17 notnew
Je crois tout comme Netaddicta qu'il y a une dichotomie entre les néoP2 tous frais... qui le seront nettement moins quand ils feront les plantes vertes ou les thrombi de couloirs en stage... C'est bien cependant un peu d'enthousiasme smilies

Pour ce qui est de comparer médecine à commerce... Je suis très cru avec les étudiants de commerce mais je ne vais pas aller pleurer sur des gens qui choisissent de claquer des dizaines de milliers d'euros pour parfois "acheter" des diplômes... Médecine, c'est nettement plus accessible financièrement qu'une prépa intégrée ou une école de commerce. Alors chômage ou pas... Je préfère de loin considérer les gens qui n'ont pas du tout de formation, qui font des métiers précaires etc. Un ingénieur comme un médecin, ca ne fera pas pleurer dans les chaumières.

Alors Goulu, d'accord, on est pas les seuls en France, mais on parlait des études de médecine à la base. Médecine, c'est pas ingénieur ou commercial. Médecine a ses spécificités. Avoir la passion du commerce (de l'argent), ce n'est pas la même chose (normalement !) que la médecine. Quelqu'un qui veut faire psychiatre et qui se retrouve chirurgien sera certainement très mauvais si ce n'est pas ce qu'il veut faire. Un commercial dans les lampes à huiles qui se retrouve à refourguer des machines à laver, d'accord ce n'est pas tout à fait la même chose, mais il y a des bases communes (localiser le porte feuille du gogo, lui proposer des trucs à 2500 € s'il te dit avoir un budget à 2000€...)

Après on aura un boulot, c'est sur ! Bien évidemment, personnellement c'est le premier truc que je me suis dit en sortant de P1 : "je ne vais jamais aller à l'ANPE !!!".

La pression en médecine n'est pas non plus la même qu'en commerce ou ingénierie. La pression est énorme en prépa, mais après c'est souvent la glande (t'as qu'à écouter les gens de centrale...). Nous, du P1 au DE c'est la pression !!! Dès le P2, on parle de l'ENC... La responsabilité etc.

Il faut que tu compares médecine à autre chose, et comparer que ce qui n'est comparable. J'aurai pu tenir le même discours en P2, c'est sûr, mais quand tu vois les 345 items de l'ENC, tu n'as pas envie de te dire que "bah, c'est pas grave, j'aurai un boulot"... Mais, pour reprendre ce que disait Netaddicta, on verra ce que tu diras dans 3 ans, quand tu auras fait ton D2 smilies

Après, en médecine, on ne fait pas non plus ce qu'on veut, avant de trouver le poste qui te correspond à l'hôpital, il faut faire plein d'études plus ou moins intéressantes...
_____
Un médecin consciencieux doit mourir avec le malade s'ils ne peuvent pas guérir ensembles - Ionesco
Top
Goulu
Schtroumpf SM

Messages : 2473
Enregistré : 10/05/2005
Posté le 27/07/2007 � 20:58 notnew
Je sais bien que je sors tout juste de ma P1 smilies et je me disais d'ailleurs ça en postant hier soir smilies mais justement, tout étant question d'équilibre, j'apporte un point de vue extérieur....bon ok j'apporte rien smilies

Concernant les écoles de commerce, je discuterai pas de ça avec toi Dr Hibbert, ça serait comme rediscuter des familles nombreuses (oula ça date) : donc 2-3 points : sans commercial les gens qui n'ont pas de formation n'auraient pas de boulot ! Le gars qui participe à la fabrication d'une machine à laver à 2500€, heureusement qu'il y a un commercial pour la vendre sinon son boulot il peut lui dire adieu...mais là on s'éloigne du sujet smilies quand à passion du commerce = passion de l'argent je ne suis absolument pas d'accord, ou tout du moins ce n'est pas le cas pour tous les commerciaux ! Et enfin "acheter un diplôme" quand tu fais l'ESSCA chui d'accord, le concours post-bac ne sert presque à rien et là tu payes vraiment pour un diplôme mais rendu à HEC, avec un concours encore plus sélectif que médecine on peut pas dire ça ! Les études de commerce sont payantes certes mais des banques qui te prêtent l'argent pour les faire (et ce quelque soit l'école) y'en a énormément !!! On pourrait de même pour les kinés dans ce cas !?!

Pour en revenir au sujet, je sais pertinemment que quand je serai en D2 je dirai la même chose que vous (et c'est normal) mais aujourd'hui il n'y aurait aucun intérêt que je dise oui à tout ce que vous dites ! Je tiens juste à recentrer un peu la discussion smilies

=> Netaddicta, je suis d'accord aussi, mais là en psychiatrie c'est un cas particulier non ? L'exercice au quotidien n'a rien à voir avec celui d'un chir ou d'un MG, un peu comme la bio méd (pour toi Dr Hib' ^^), mais entre de la chir et de la cardio (sans aller dans l'extrême et la chir de la main smilies;)) c'est quoiqu'on en dise relativement proche d'un point de vue externe ! Pour vous qui êtes en méd c'est absolument différent mais pour un maçon c'est comme si on lui disait qu'être platrier reviendrait presque au même alors que ce sont des trucs totalement différents...Tout est question de point vue, c'est ça que je veux dire en fait !
Pour un boulanger faire des patisseries c'est pas son rayon mais une majorité des gens diront le contraire sans rien y connaitre et ben c'est pareil en méd, pour vous c'est différent de la chir et cardio mais pour un boulanger, bah c'est de la médecine un point c'est tout !

Donc pour conclure encore une fois y'a toujours des inconvéniants et des avantages pour chaque métier faut faire avec !! Après c'est sûr rien n'empêche de se faire entendre pour aller contre certaines "abérrations" comme l'ENC, c'est bien normal, mais il ne faut pas oublier qu'on est à l'heure actuelle des futurs privilégiés that's all smilies
_____
"Think of me as Yoda. Only instead of being little and green, I wear suits and I'm awesome. I'm your bro. I'm Broda ! And tonight, you're gonna use the force to get the hottest chick in this bar into bed"
Top
Netaddicta
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 901
Enregistré : 26/06/2003
Posté le 27/07/2007 � 21:20 notnew
=> Netaddicta, je suis d'accord aussi, mais là en psychiatrie c'est un cas particulier non ?

Oui et ça sera bien mon problème si je n'ai pas cette spé à l'ENC smilies

Bref je suis aussi d'accord avec toi Goulu, toi tu sors tout juste de ta P1 donc tu es heureux (et c'est normal) nous on est en plein (ou presque) dans la préparation de l'ENC donc le tableau est peut-être noirci de notre côté. Il faudrait l'avis d'internes voire de médecins en exercice. Au final ont-ils eu l'impression d'avoir fait des études "injustes"? (et évidemment interroger des gens qui ont du changer d'idée de spé à cause de l'ENC, sont-ils heureux au final?). Mais il est vrai que dans tout concours il y a une part d'injustice que ca soit la P1 ou les concours d'école d'ingé ou de commerce (et là je rejoins goulu pour faire une bonne école de commerce il ne suffit pas de payer et les prêts existent (et comme chacun sait les banquiers ne sont pas altruistes donc s'ils pretent à ces étudiants c'est qu'ils savent que ce sont des formations qui donneront du boulot derrière) et certaines écoles d'ingé sont publiques (frais d'inscription= frais d'inscription en fac)) ou encore le CAPES. La particularité de médecine reste qu'il y a 2 concours (et peu de gens "hors médecine" le savent) ce qui donc alourdit ce sentiment d'injustice...
_____
Savoir que l'on ne sait pas c'est déja savoir
Quand y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème
En médecine comme en amour ni jamais ni toujours.
http://www.facebook.com/group.php?gid=31695924805&ref=nf
Top
Goulu
Schtroumpf SM

Messages : 2473
Enregistré : 10/05/2005
Posté le 27/07/2007 � 21:48 notnew
Et bah on tombe d'accord finallement ! smilies
Plus sérieusement, la notion d'injustice est très subjective ! pour chaque profession, dans chaque cursus, on a l'impression que ce qu'on nous fait faire est débile et injustifié, et que si on changeait ça ou ça ce serait beaucoup mieux...
Réjouissons-nous déjà de pas avoir été aiguillé dès la fin de la 3e dans une voie qui ne nous plaisait pas pour des raisons x ou y ! Il y a tellement de personnes qui ne font absolument pas ce qu'elle rêvaient de faire dans la vie qu'au final, sommes-nous les plus à plaindre ?
_____
"Think of me as Yoda. Only instead of being little and green, I wear suits and I'm awesome. I'm your bro. I'm Broda ! And tonight, you're gonna use the force to get the hottest chick in this bar into bed"
Top
Lubohai
Désagrégé de médecine

Messages : 260
Enregistré : 04/07/2007
Posté le 27/07/2007 � 23:52 notnew
Je suis assez d'accord avec Goulu. En effet en tant que petit P2 on est bien content d'avoir le droit de devenir medecin... Personnellement de là où j'en suis (c'est à dire une forte experience dans le cochage de QCM...et c'est tout !)il y'a plein de spé qui m'interesseraient...
Alors forcément quand on voit des vieux externes ronchons smilies se plaindre on a du mal a comprendre. Mais on finira comme vous...On est encore naïfs ! (et c'est bien je pense)
Cela dit que je crois quand même qu'on est pas trop à plaindre. Finalement les gens qui font le métier de leur rèves, et toute leur vie, sont plus l'exception que la règle (c'est en gros ce que dit Goulu)Alors bon déjà qu'on s'en approche pas mal...
Mais en fait je ne sais pas quelle est la proportion d'internes qui n'ont pas la spé qu'ils désirent ? (ca y est vous allez nous faire peur !)
_____
DCEM3 breton
Top
Dr Hibbert
Ministre de la Santé

Messages : 752
Enregistré : 10/05/2003
Posté le 29/07/2007 � 13:53 notnew
Oui, on finit finalement par se rejoindre.

Pour terminer Goulu. J'ai bien dit que parfois, certains diplômes de commerce étaient achetés (tu reverras mon post) ce qui a pour corrolaire évidente que tous ne sont pas forcément dans ce cas ! Et pour les commerciaux, je suis d'accord qu'il faille de tout pour faire un monde. Mais quand on compare médecine et commerce, j'ai un peu des hauts-le-coeur. La médecine et le corps humain ne sont pas des valeurs marchandes (je ne suis pas pour qu'on paie notre assurance maladie comme "un abonnement de téléphone portable" pour reprendre les paroles d'un politique). Et je crois qu'il est mieux de tout faire pour que les médecins en exercice ne soient pas frustrés parce qu'ils prennent en charge des vies humaines. Alors ce qui se passe ailleurs... peu importe. Si on commence à comparer tout et n'importe quoi, on peut toujours arriver à une conclusion parfaitement objective : on est pas à plaindre ! C'est parfaitement vrai ! Mais on a droit de ne pas se satisfaire de la situation.

Pour revenir au post initial, ce n'est pas parce qu'on n'arrive pas à trouver mieux que le P1 actuel qu'on n'a pas le droit de râler ! Je ne suis pas de ceux qui se satisfont rapidement de ce qu'ils ont.

Après, je suis d'accord, on est dans des révisions perpétuelles depuis 4 ou 5 ans, entrecoupées de vacances (n'est-ce pas Netaddicta). Tu te rends rapidement compte que tu oublies tout au fur et à mesure que tu bosses pas... On a l'ENC devant nous. Oui, on noircit forcément le tableau, contrastant avec votre enthousiasme (qu'on avait à la même époque smilies)

Peut-être d'ailleurs qu'on crie avant d'avoir mal. Netaddicta comme d'autres externes, ou comme moi, nous aurons peut être la spécialité qu'on veut. Il n'empêche que quand tu sais qu'il y a maintenant la LCA, que la préparation aux ECN entre facs diffère (cf. blog de Bertrand), que tu n'as que 2 places de bio à Nantes sur plus de 4000 rangs... Tu commences à te dire que c'est vraiment pas évident. Et en plus, quand tu as tous les autres qui te disent : "ah, t'es en médecine, c'est pas trop long, c'est pas trop difficile, ah oui, tu gagnes 102€ par mois, c'est pas grand chose...", je ne raconte pas !
_____
Un médecin consciencieux doit mourir avec le malade s'ils ne peuvent pas guérir ensembles - Ionesco
Top
Aller en haut • 65 réponses • 4 pages • 1 2 3 4
livreslivrescontactspublicationstwitter