logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Financer sa reprise d'études

Aller en bas • 20 réponses
celine1234
Sexternoïde

Messages : 46
Enregistré : 09/02/2011
Posté le 18/04/2011 � 21:44 notnew
Tags : Financement
Bonjour,

Je n'ai pas trouvé de post récent sur ce sujet alors je le relance !

Je suis orthoptiste depuis bientot deux ans et j'espère entrer en PACES à la rentrée prochaine à Marseille. J'ai bien sûr fait des économies et demandé une bourse au CROUS (j'ai 23 ans). Mais je ne tiendrai pas six ans avec ce que j'ai sur mon compte (ça vous étonne ?? smilies) et je ne suis pas certaine d'avoir droit à la bourse sur critères sociaux (les différents services du CROUS que j'ai pu avoir au téléphone se contredisent).

Y aurait-il une aide à demander auprès de l'état ? ANPE ? RSA ? ou autre ? Je suis en CDI, je vais donc devoir démissionner.

Si je passe le cap de la PACES je compte bien travailler à côté de mes cours mais je n'en suis pas encore là.

J'espère avoir des réponses et peut être des témoignages. Merci à vous !
Top
jeanneA
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 65
Enregistré : 30/03/2009
Posté le 19/04/2011 � 17:46 notnew
Salut !

Il y a tout un post quelque part dans le forum sur l'épineuse question : ANPE et études de médecine et qui te montre les différents cas sur lesquels tu peux tomber. Mais pour pouvoir toucher le chomage,tu ne dois surtout pas démissionner mais faire une rupture conventionnelle de contrat (ou te faire virer)

pour ce qui est des aides du CROUS, je ne sais pas trop par contre il y a dans les universités des assistantes sociales qui peuvent t'aider à monter des dossiers d'aides en dehors des bourses "classiques", renseigne toi auprès d'elles !

bon courage !
Top
celine1234
Sexternoïde

Messages : 46
Enregistré : 09/02/2011
Posté le 23/04/2011 � 09:16 notnew
Je ne comprends pas bien comment fonctionnent ces rupture conventionnelles de contrat, c'est surement ce que l'on appelle "négocier son licenciement", je vais me renseigner.

Je n'avais même pas pensé aux assistantes sociales des fac !

Merci pour ta réponse !
Top
jeanneA
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 65
Enregistré : 30/03/2009
Posté le 23/04/2011 � 11:57 notnew
salult !

non, ça n'a rien à voir avec le fait de négocier son licenciement, c'est une mesure qui a été mise en place il y a 3 ans pour permettre une rupture de contrat "d'un commun accord" qui permet au salarié de pouvoir toucher le chomage.

c'est une procédure très simple si ton DRH est d'accord pour la réaliser : 3 entretiens, un papier signé, une homologation, et c'est réglé. Regarde sur le site du pole emploi, ça doit être expliqué !
Top
celine1234
Sexternoïde

Messages : 46
Enregistré : 09/02/2011
Posté le 23/04/2011 � 14:32 notnew
Ce que je n'arrive pas à comprendre c'est qu'avec une rupture conventionnelle de contrat, l'employeur doit verser une indemnité au salarié (qui ne peut être inférieure à celle en cas de licenciement). Alors pourquoi accepterait-il dans mon cas (sachant que s'il refuse je démissionne) ???

D'autant plus que je travaille dans un petit cabinet de ville et que les ophtalmo pour qui je bosse ne seront pas ravis de mon départ +++. C'est difficile de trouver un nouvel orthoptiste par ici, et ils n'ont vraiment pas envie de rester sans aide.

On n'a bien sûr pas de DRH, c'est juste une petite SCM avec 2 médecins et 2 secrétaires.

Merci pour ta réponse !
Top
jeanneA
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 65
Enregistré : 30/03/2009
Posté le 23/04/2011 � 15:18 notnew
le problème c'est que si tu démissionnes, tu ne toucheras rien de l'ANPE. Et tu n'as pas droit au RSA en étant étudiant... ça limite beaucoup les possibilités. Essaie quand même d'en discuter avec la personne qui t'a embauché !
Top
celine1234
Sexternoïde

Messages : 46
Enregistré : 09/02/2011
Posté le 23/04/2011 � 20:54 notnew
J'essaierai... Mais je ne dois pas compter là dessus. J'espère vraiment avoir quelque chose du CROUS parceque sinon je risque de devoir abandonner mon beau projet smilies
Top
Mamth
Bizut (futur carré)

Messages : 8
Enregistré : 09/06/2011
Posté le 17/06/2011 � 19:09 notnew
Hello,
On parle de financer ses études, des différentes options ensuite possibles (travailler et aides sociales), etc.
Mais concrètement ? smilies
Combien sont nécessaires pour se lancer ? Dans une petite ville régionale, à Lyon, à Paris ?
Combien peut-on espérer gagner à côté de ses études pendant les années suivantes (avant la préparation réelle de l'ECN) ?
Il faut des chiffres ! Des exemples vécus ?!
12000€ en poche fin septembre 2011, en m'engageant étudiant à plein temps, c'est pas assez, beaucoup, suicidaire ? A supposé que je vais en P1 dans une petite ville, que je réussis, vais-je probablement mourir de faim en décembre 2012 ?!
Top
Turbal
Chef de pique-nique

Messages : 170
Enregistré : 19/02/2011
Posté le 17/06/2011 � 21:30 notnew
Pour moi, ça n'est clairement pas assez si tu es célibataire et pas aidé par parents/famille.
Si tu dois te payer ton logement tout seul, je prévoyerais ~700€ par mois minimum en province, et c'est clairement sans extra (perso, je me vois pas réduire mon train de vie d'autant pendant toutes ces années). Pour Paris, vu les loyers autant oublier sans logement smilies
Avec 12k€, tu devrais t'en tirer pour ta P1, après je pense qu'il te faut un boulot (c'est apparemment faisable de bosser en P2/D1 à côté).
Top
Jessie47
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 58
Enregistré : 04/10/2010
Posté le 18/06/2011 � 11:34 notnew
Vous comptez large, je pense, pour certaines villes.
Dans une petite ou motenne ville, 12000 c'est largement assez pour une année, je dirais même deux années. Alors bien sur, faut plutôt regarder les studio ou petits appartements, il faut aussi limiter les extras, si possible se loger près de la fac pour éviter les frais d'essence ou de transports en commun, mais je pense que c'est carrément possible. Bien sur, dans les grandes villes c'est tout de suite plus critique.

De toute façon, c'est évident que ça ne suffit pas pour toute la durée des études. Là ensuite, c'est la débrouille, les petits jobs en 2ieme et 3ieme année. Après pendant l'externat, avec rsa (qui devrait être accepté partout en france pour les externes- en pratique c'est pas toujours évident).

Il existe aussi d'autres aides, bourse sur critères sociaux pour certains. Pour les plus de 28 ans en reprise d'étude, il y a aussi l'aide d'urgence (annuelle ou ponctuelle) qui peut être un moyen de s'en sortir.
Top
Mamth
Bizut (futur carré)

Messages : 8
Enregistré : 09/06/2011
Posté le 18/06/2011 � 11:34 puis édité 1 fois notnew
Je pense aussi que ça fera environ 16 mois, voir 18. Et je n'ai jamais eu de voiture ni acheté d'abonnement pour transports en communs quand j'étais étudiant.. sans être malheureux.
Je n'arrive par contre pas à évaluer les possibilité de gains ultérieurs, ni les montants éventuels des prêts étudiants.
Et puis, 1 an d'attente en plus, et le capital de départ sera probablement multiplié par 3. Sûrement plus sage, mais j'ai déjà vu le résultat quand on reste très sage...
Top
Jessie47
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 58
Enregistré : 04/10/2010
Posté le 18/06/2011 � 11:45 notnew
J'ai décidé de ne pas être sage. Le risque en attendant un an, c'est de ne jamais se lancer. Il peut se passer plein de choses en 1 an qui peuvent nous dévier de ce projet. Je n'étais pas prête à prendre ce risque.
Si ça peut te rassurer, j'ai moins d'économies que toi et je me lance quand même. Et après, advienne que pourra. Je me débrouillerai en temps voulu, quitte, en dernier recours, à faire un prêt étudiant si vraiment je m'en sors pas.
Mais en seconde et troisième année, parait-il qu'il ya moyen d etrouver un petit job pour subvenir aux besoins vitaux.
Ensuite avec le système qui nous permet d'être aide soignante ou infirmière selon les années validées nous permettra sans doute de mieux nous en sortir. Les gardes de nuit et les dimanches semblent pas trop mal payés.
Top
sandrine7811
Sainte Administratrice

Messages : 8947
Enregistré : 09/03/2005
Posté le 18/06/2011 � 13:01 notnew
en 2° et 3° année, tu devrais pouvoir trouver des jobs de brancardier ou d'AS, les WE et les nuits, pour te faire des sous !

tu peux aussi, meme si bon, te faire embaucher par une boite a colle, ca paye pas mal du tout !
_____
Super Modératrice des forums Remede
Chieuse, bornée, bavarde, casse pied, super sympa parfois,... dites pas que je vous ai pas prévenus !

SM sans duplo... et sans potager !!!
Top
Jessie47
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 58
Enregistré : 04/10/2010
Posté le 18/06/2011 � 18:04 notnew
Ah j'avais pas pensé à être brancardier, merci pour l'idée Sandrine7811 smilies
Top
sandrine7811
Sainte Administratrice

Messages : 8947
Enregistré : 09/03/2005
Posté le 18/06/2011 � 19:36 notnew
renseignes toi en temps voulu auprès de ta corpo ou de ta scolarité, mais il est possible qu'il faille avoir validé sa P2 pour certains jobs (je crois que c'est le cas pour brancardier...)
_____
Super Modératrice des forums Remede
Chieuse, bornée, bavarde, casse pied, super sympa parfois,... dites pas que je vous ai pas prévenus !

SM sans duplo... et sans potager !!!
Top
Jessie47
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 58
Enregistré : 04/10/2010
Posté le 18/06/2011 � 20:06 notnew
renseignes toi en temps voulu auprès de ta corpo ou de ta scolarité, mais il est possible qu'il faille avoir validé sa P2 pour certains jobs (je crois que c'est le cas pour brancardier...)

Du coup, après ton message je suis allée lire les infos concernant ce job de brancardier et d'après les "témoignages", pas besoin d'avoir validé quoi que ce soit, ou du moins pas partout, mais c'est peut être hôpital-dépendant (ça je n'ai pas réussi à le déterminer, mais des p1 et p2 ont déjà été brancardiers alors j'en déduis qu'une validation n'est pas toujours nécessaire.)
Parait-il également que connaitre une personne dans le milieu hospitalier est un plus dans certains endroits (pour d'autres, une candidature spontanée suffit!).

Je n'envisage ça qu'après la p1, alors j'ai bien le temps de me renseigner, mais c'est bien de savoir qu'il y a une alternative à Mc Do.
Top
Mamth
Bizut (futur carré)

Messages : 8
Enregistré : 09/06/2011
Posté le 18/06/2011 � 20:08 notnew
Pareil, avec ces jobs (brancardier, boîtes à colles, voir infirmier à côté plus tard, etc), est-ce qu'on arrive à rassembler environ 800€/mois ? Sans trop en pâtir ni souffrir ? Il reste des périodes où il est possible de travailler sans jongler avec les études ?
Top
Eme0169
Doyenne (espèce rare)

Messages : 613
Enregistré : 02/02/2008
Posté le 18/06/2011 � 20:33 notnew
Faut pas oublier qu'une année de PAES c'est 9 mois, tu peux bosser l'été..
Après tout dépend des frai annexes (voiture : assurance, essence..)

Mais pour moi 12000 € même si tu fais 2 ans de PAES (je te le souhaite pas!) ça semble réalisable (en bossant l'été)..
Top
sandrine7811
Sainte Administratrice

Messages : 8947
Enregistré : 09/03/2005
Posté le 18/06/2011 � 21:20 notnew
Pareil, avec ces jobs (brancardier, boîtes à colles, voir infirmier à côté plus tard, etc), est-ce qu'on arrive à rassembler environ 800€/mois ? Sans trop en pâtir ni souffrir ? Il reste des périodes où il est possible de travailler sans jongler avec les études ?

je pense oui, surtout si tu bosses de nuit, mais doit pas falloir être feignant quoi...
_____
Super Modératrice des forums Remede
Chieuse, bornée, bavarde, casse pied, super sympa parfois,... dites pas que je vous ai pas prévenus !

SM sans duplo... et sans potager !!!
Top
Chamborant
Jeune Carabin

Messages : 22
Enregistré : 09/07/2011
Posté le 11/07/2011 � 15:06 notnew
Pour être brancardier, il n'y a pas besoin d'avoir validé une ou plusieurs années. Idem pour ASH. Ceci étant, après il faut trouver un établissement qui accepte de te prendre avec ton statut d'étudiant et les contraintes que ça implique. C'est peut-être déjà plus compliqué. Je ne sais pas. J'étudie moi aussi cette piste pour pouvoir survivre durant trois années d'études infirmier ou kiné.
Top
Silvine
Altesse Sérénissime

Messages : 4784
Enregistré : 27/04/2008

certification
Vie réelle
Laura Ruesche
Pays : France
Domaine : Pharmacie
Niveau : Pharmacien
Fac : RENNES
Posté le 13/07/2011 � 19:51 notnew
J'ai lu le sujet en diagonale, mais voici quelques précisions pour les aides du CROUS, il y a le FNAU (Fonds national d'aide d'urgence) ici.
Impossible de le cumuler avec les bourses, par contre pas de souci pour le cumuler avec les aides de la CAF (APL ou allocation logement "normale" ).
_____
Administratrice forum. Responsable communication SAIPR 2016
___________________________________________________________
"On est tous le con de quelqu'un."
Top
Aller en haut • 20 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter