logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Reprise d'étude PACES 2012, témoignage et premières impressions

Aller en bas • 34 réponses • 2 pages • 1 2
piiiou
Sexternoïde

Messages : 49
Enregistré : 21/06/2012
Posté le 27/11/2012 � 21:44 puis édité 1 fois notnew
Tags : Temoignages, PACES, Reprise études
salut à tous! comme ce forum m'a beaucoup servi pour me documenter avant de me décider à reprendre mes études cette année, je voulais apporter un petit témoignage, avec mes premières impressions après 3 mois de cours et la première partie du concours qui approche.

petit point sur mon parcours:
Au lycée, bonne élève mais pas trop bosseuse. je faisais en sorte d'avoir une moyenne générale autour de 14, des facilités dans les matières littéraires, une bonne mémoire sur le court terme, et une bonne approche en chimie et physique. bac S spé Physique chimie en 2002, mention AB, sans trop réviser, juste en relisant des résumés de cours ou des fiches à la veille des épreuves.
à l'époque je me cherchais un peu. plein de domaines me semblaient intéressants, trop au final, mais je n'envisageais en aucun cas un parcours dans le médical/paramédical, c'était la voie de toute la famille et je ne voulais pas m'y conformer.

Après un passage éclair de 4 mois en classe prépa lettres, j'ai atterri en fac, et j'ai testé: anglais, géographie, pour finalement finir en médication culturelle et y décrocher un DEUG en 2006.

Depuis toute petite, j'étais fascinée par les esthéticiennes, bien que peu portée moi-même sur tout ce qui touchait à la beauté extérieure, alors pendant mon année de licence j'ai présenté le CAP en candidat libre. Obtenu sans effort en 2007, en même temps que ma licence en médiation culturelle.

Une proposition de travail en alternance m'a imposée de choisir: master ou BP esthétique, alors j'ai lâché la fac et j'ai passé mon BP. c'est cette année là pendant les cours de bio, et surtout d'anatomie que j'ai réalisé que le fonctionnement du corps humain était fascinant, et c'est la première fois que je me suis dit "bah tiens la médecine ça aurait pu être intéressant", mais à mes yeux ça représentait un projet impossible, donc je l'ai mis de coté.

Après 2 ans d'alternance, BP en poche en 2009, j'ai continué à bosser pendant 2 ans, mais ce qui m'avait plu et amusé au départ, commençait à m'ennuyer. La boite d'une amie embauchait en CDD, dans l'immobilier, j'y ai vu l'occasion de découvrir autre chose et éventuellement après le CDD de pouvoir "profiter" du chomage pour trouver une formation et changer de voie. C'était il y a un peu plus d'un an. C'est durant cette période que l'idée de faire médecine s'est petit à petit imposée, même si je craignais de ne pas savoir gérer la frustration due à l'abandon de mon rythme de vie (restaus, concerts, soirées...), le fait de devoir re-apprendre à apprendre, et également de devoir me retrouver à nouveau dépendante de mes parents au moins durant l'année de PACES. Mais ils se sont montrés tellement enthousiastes face au projet que j'ai décidé de me lancer.

J'ai posé mon dossier, une première réponse négative m'est parvenue disant que mon dossier était incomplet, puis 2 jours plus tard une réponse positive... j'y ai vu un signe du destin ^^

J'ai choisi de ne pas prendre de prépa, malgré les conseils de mon entourage, considérant cette année comme un test. je ne voulais pas claquer 3000 euros dans des cours sans savoir si je serai capable de tenir sur le long terme, et je n'ai pas pu assister au stage de pré rentrée proposé par le tutorat car mon CDD s'achevait la dernier jour de celui-ci.

Donc 31 aout, dernier jour de boulot, 1er et 2 septembre déménagement, 4 septembre rentrée.

Je me souviens de ma première demi-journée de cours: UE1 (chimie) et UE3 (physique): 4h dans un amphi, à réaliser que je ne comprenais rien, que je ne savais plus prendre de notes, que le moindre bruit détournait immédiatement mon attention... affreux!
je suis sortie dépitée, j'ai appelé mon meilleur ami, prof de physique-chimie, qui m'a rassurée, m'a dit que c'était normal et a complètement halluciné sur e niveau des cours (il a proposé de m'aider mais j'ai peu fait appel à lui par manque de temps sauf sur des points très précis). A partir de ce jour j'ai renoncé à l'amphi et préféré la vidéo. Petit à petit à force de travailler, mon cerveau s'est remis en route.
Mais je me sentais lente, tellement lente... le retard s'est vite accumulé (et à 3 semaines de la première partie du concours il est toujours présent!)

mais miracle, oh miracle, à force d'insister, et après un gros coup de blues au mois d'octobre, j'ai senti les choses devenir moins difficiles au début du mois de novembre: compréhension + facile, mémorisation + rapide, meilleure concentration. j'ai eu l'impression de plus progresser ces 3 dernières semaines que les 2 mois qui ont précédé... c'était apparemment le délais dont avait besoin mon cerveau pour se remettre en marche.

Concernant le rythme, avec la possibilité de voir les vidéos chez soi, le mien s'est vite déréglé: levé 10/11h, parfois tutorat entre midi et 14h (mais j'ai pas suivi toutes les matières parce que dans certaines j'ai rapidement était trop larguée par rapport au rythme des séances), ensuite si il y avait, TD (mais là aussi j'ai pas été très assidue) puis visionnage des cours de la veille ensuite. après boulot, relire des cours, essayer de les comprendre, mémoriser, essayer de préparer les TDs du lendemain (très difficilement le plus souvent), puis au lit vers 3h du matin.

le tutorat propose des colles (sortes d'examens blancs) dans chaque matière, au rythme de 2 dans le semestre (une en octobre et une en novembre) je ne les ai pas toutes passées, le classement n'était pas vraiment encourageant à chaque fois, sauf en UE4 (stats) qui depuis le début a été ma matière préférée et surtout celle qui m'a parue la plus facile (c'est aussi celle qui vaut le moins de points ce semestre, quel dommage smilies)

pendant toute cette période avec des cours magistraux, soit jusqu'à mi-novembre à peu près, j'ai donc eu ce rythme quotidien. Avec de très nombreuses pauses dans la journée étant données mes difficultées de concentration "oh, un papillon!", et une soirée "libre" par semaine: concert ou soirée entre amis, j'ai vite réalisé que ça faisait partie de mon équilibre et que je ne pouvais pas vivre sans ces intéractions sociales, au risque de craquer, et malgré le temps que j'y perdais. Un soir en me rendant dans un bar du quartier de la fac, je suis passée devant une prépa, il était 23h, et j'ai vu des étudiants entrain de bosser, je vous dis pas la culpabilité qu'on ressent dans ces moments là, sauf que les quelques week-end ou j'ai renoncé à sortir ont été suivies de semaines affreuses où je n'arrivais plus à rien...

depuis mi novembre seuls les TDs continuent, mais j'ai pris le parti, au vu du retard accumulé et le concours approchant, de ne plus m'y rendre, de même pour le tutorat dont j'utilise tout de même les QCM car ils disposent de corrections un minimum détaillées, contrairement au QCM des TDs de la fac.

Je m'étais mis en tête que de toute façon la réussite ne serait pas pour cette année, au vu du retard, mais qu'il s'agissait pour moi d'en tirer le maximum de bénéfice en vue de mon année de doublante se profilant à l'horizon, et tout en sachant que mes capacité de mémorisation et de concentration retrouvées, le second semestre serait certainement bien différent. J'ai aussi décidé de changer de méthode et de retourner en amphi dés janvier, maintenant que j'ai pris le pli niveau concentration et prise de note grâce aux vidéos.

En septembre, visionner un cours de 2h m'en prenait 3, voire même 4 sur des cours un peu trop abstraits, tellement je décrochais, et me sentais obligée de revenir en arrière pour essayer de comprendre. Au final le temps passé à essayer de comprendre sur le moment ne m'a pas trop servi, car c'est du temps "perdu" pour relire les cours en fin de journée, donc quand on reprend le cours 3 semaines plus tard... on ne se souvient plus de rien et il faut tout reprendre à zéro. Mon but pour le second semestre: reprendre le vrai rythme de la fac pour éviter de prendre le même retard qu'au premier.

Entre temps, on a passé le concours blanc, qui est proposé par notre tutorat, il est facultatif, mais presque la moitié des étudiants le passent, un classement est établi. et au final j'en sors avec 9 de moyenne, et classée dans la première moitié des participants. Loin du numérus clausus pour faire médecine, mais moins loin que je ne le pensais. J'ai pesté intérieurement pendant les épreuves sur des formules, des noms, des mécanismes, voir même des cours entiers, totalement oubliés, mais j'ai été fière de parvenir à faire déjà ce que j'ai fait. et surtout des anciens paces m'ont clairement fait comprendre que ce classement n'était que celui du concours blanc, pas du vrai concours, et qu'il s'agissait maintenant de tout donné pour le jour J. les témoignages de certains indiquant un classement moyen au concours blanc puis dans le numérus au vrai concours, et les témoignages inverses également, m'ont remotivés à bloc.

En septembre j'ai sincèrement regretté de ne pas avoir pu prendre de temps dans l'été pour vraiment me remettre dans le bain en refaisant maths/physique/chimie au niveau terminale, parce que devoir re apprendre les fonction, dérivées, intégrales, trigonométrie, jusqu'au théorème de pythagore, qu'on apprend pourtant au collège..., replonger dans la chimie organique et la mécanique, retrouver une capacité de raisonnement scientifique, ça m'a pris un temps fou et précieux. Au final quand je vois ce que donnent mes notes et mon classement au concours blanc, je me dis que mon niveau n'est pas pire que celui d'un terminale lambda avec son cerveau et ses connaissances plus jeunes et encore habitué au travail scolaire, mais je pense sincèrement que le fait d'être à niveau à la rentrée permet d'aborder les choses bien plus sereinement.

Bref, tout ça pour dire: si c'est votre rêve, réfléchissez, pesez le pour et le contre, analysez clairement vos capacités de travail, votre niveau, votre rythme de vie, ce que vous pourrez mettre en œuvre ou pas. Préparez vous et préparez tout pour être à fond dés le début (des problèmes d'ordre administratifs se sont également immiscés entre mes cours et moi ce semestre, ce dont je me serai bien passé). Et surtout si vous vous lancez, ne vous laissez pas abattre par des débuts difficiles. Persévérez, et gardez en tête que tant que vous n'avez pas échoué au second semestre de votre année de doublant, alors rien n'est joué et rien n'est perdu. et quand bien même, vous aurez donné le meilleur de vous même et pourrez être fier de dire "je voulais le faire, j'ai tout donné, je n'ai pas de regrets".

Je repasserai donner mes impressions sur le second quad et les résultats bien évidemment, on verra si mon optimisme est payant sur le long terme smilies
_____
Reprise d'étude PACES 2012/2013

constat: Tout ce que je sais c'est que je ne sais rien.
Top
Lady Cat
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 2209
Enregistré : 16/02/2007
Posté le 27/11/2012 � 22:19 puis édité 1 fois notnew
Merci Piiiou pour ton témoignage si complet. Tu as un un très beau parcours. smilies

Comme tu l'as dit, n'hésite pas à compléter le récit de ton aventure. Tu peux aussi écrire des billets sur le site.

Si d'autres personnes désirent partager leur expérience, vous êtes les bienvenus smilies
_____
Ancienne sage-femme
Interne en médecine interne
sans passerelle, PACES réussie 🌞
"Il faut toute une vie pour apprendre à vivre" Sénèque
Top
asfmedecine
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 74
Enregistré : 04/09/2012
Posté le 24/01/2013 � 15:07 notnew
Merci de nous avoir décrit ton parcours et je te souhaite de réussir le mieux possible! tiens nous au courant!
Top
piiiou
Sexternoïde

Messages : 49
Enregistré : 21/06/2012
Posté le 29/01/2013 � 18:06 notnew
résultats du premier quad: 13**/2360 pour un NC à 209.

les notes sont sensiblement celles que j'attendais, je savais que j'avais bien planté l'UE1 et l'UE3, moyennement l'UE2 il n'y a qu'en UE4 où je pensais avoir mieux réussie. au final pour ma part les résultats reflettent bien ceux du concours blanc, moins le classement.

bref, c'est loin du numerus, donc mort pour cette année sauf miracle (une catastrophe nucléaire détruisant 60% de la promo serait le seul miracle envisageable) mais je dois dire que les premières semaines du second quad se déroulent bien mieux que le premier quad. Ma méthode est rodée, les cours en amphi me font gagner du temps, l'assimilation est bien meilleure, donc je reste optimiste, mon but pour cette année ça sera de me prouver que je peux remonter, et partir en tout confiance pour le redoublement.
_____
Reprise d'étude PACES 2012/2013

constat: Tout ce que je sais c'est que je ne sais rien.
Top
Mammut
Nain-terne

Messages : 98
Enregistré : 01/01/2013
Posté le 30/01/2013 � 08:24 notnew
tu en as du courage piou pour reprendre une p1 à 30 ans franchement chapeau j'éspère vraiment que tu vas t'en sortir en carré
_____
"L'alpiniste est un homme qui conduit son corps là où, un jour, ses yeux ont regardé... "
Gaston Rébuffat
Top
piiiou
Sexternoïde

Messages : 49
Enregistré : 21/06/2012
Posté le 07/02/2013 � 19:16 notnew
du courage, une dose d'inconscience et un soutient sans faille de mon entourage smilies
_____
Reprise d'étude PACES 2012/2013

constat: Tout ce que je sais c'est que je ne sais rien.
Top
piiiou
Sexternoïde

Messages : 49
Enregistré : 21/06/2012
Posté le 30/06/2013 � 01:05 notnew
pour ceux que ça intéresse, les résultats sont tombés,
je finis 7**/1600 au classement médecine, et à peu près à la moitié des classements dentaire/SF/pharma (à environ 70 places de la LC pour pharma et SF)
donc même si je redouble, je suis assez contente d'être remontée dans le classement, même si je sais que c'est autant du à une amélioration de mes notes qu'au découragement de certains etudiants mal classés. Au programme après presque un mois de vraies vacances: revoir les chapitres qui m'ont le plus posé problèmes pendant l'année, pour être plus à l'aise à la rentrée.

J'ai eu la chance au second quad de me constituer un petit groupe d'amis, que je retrouvais souvent pour bosser. Moi qui n'avait jamais bossé en groupe j'ai trouvé ça super pour la motivation, car même avec les meilleurs intentions du monde, c'est dur de se donner à fond pendant 5 mois alors même qu'on sait que c'est mort et que l'échéance est du coup retardée.

Bref, je suis pas encore au bout, mais vraiment je regrette pas l'experience, il me tarde presque la rentrée smilies
_____
Reprise d'étude PACES 2012/2013

constat: Tout ce que je sais c'est que je ne sais rien.
Top
lailamaaz
Interne

Messages : 147
Enregistré : 13/01/2013
Posté le 29/09/2013 � 00:38 notnew
Alors piiou cette rentrée? Plus sereine?
Top
Osiris
Jeune Carabine

Messages : 12
Enregistré : 31/10/2013
Posté le 31/10/2013 � 15:14 notnew
smilies
Bonjour Piiiou,

J'ai... 42 ans, j'ai un parcours dans l'enseignement supérieur (maitrise Langues Etrangères Appliquées), puis dans la déco florale (création reprise d'un commerce floral), mais l'envie de travailler dans le médico social ne m'a jamais lâchée.
Une expérience de secrétariat médical (fille de gynécologue, j'ai été "baignée" dans le sujet de bonne heure), puis d'aide soignante en maison de retraite m'ont confirmé que ce sont les liens avec les personnes et les soins qui me donnent le plus de joie, car, j'en oublie carrément que je travaille, quand j'y suis.
Avec deux enfants, j'ai donné la priorité à l'éducation de mes enfants, j'ai repoussé et encore repoussé la date de mon retour à la vie... "active".
L'un de mes enfants est porteur d'une maladie chronique et je lui fais des injections chaque semaine, la médecine me passionne depuis toujours et avec sa maladie, j'ai toujours cherché à maitriser le sujet plutôt que que d'être simplement passive;
Après avoir envisagé la formation de infirmière/puéricultrice, puis la médiation familiale, j'en reviens à ce qui me tente vraiment, sage femme.

Il me reste à savoir, si l'on est sûre de trouver un emploi en sortant...

Ton témoignage m'est précieux Piiiou, car mes freins sont clairement mes enfants et mon organisation pour pouvoir me dédier à mes cours, avec le maximum d'attention, tout en oubliant pas complètement que j'ai des enfants !!!, sachant que mon mari se repose complètement sur moi...

Je ne comprends pas bien dans ce que tu dis, si on a le choix entre l'amphi ou les tuto en vidéo.
Qu'est-ce qui est obligatoire, comment s'organise une journée type ?
Quelle amplitude horaire ?

Pour moi, une remise à niveau scientifique est nécessaire, car mon bac était un bac linguistique / littéraire.
J'ai lu dans un autre post que l'achat de livres était un bon moyen de rattraper le niveau. Ou le Cned ?
Je suppose qu'il existe également des annales d'examens ?

Toutes les remarques sont les bienvenues !smilies
_____
Observer, comprendre, aimer...


Top
piiiou
Sexternoïde

Messages : 49
Enregistré : 21/06/2012
Posté le 03/12/2013 � 00:16 notnew
Bonsoir bonsoir,

je passais chercher des infos, je viens de voir vos réponses smilies

Alors pour cette année, ça se passe bien mieux que l'an dernier smilies Les premières semaine, je me suis mis à bosser à fond de suite, et j'ai réussi à rester à jour jusqu'à mi octobre, au bout d'un moment forcément on finit par prendre du retard sur le programme mais dans l'ensemble je suis plutot contente de ce que j'ai donné, et les résultats des colles et autres concours blancs sont encourageant. C'est pas les doigts dans le nez, mais c'est jouable pour cette année. Donc je reste confiante.

Osiris, pour te répondre concernant l'organisation de la PACEs je pense que tout dépend des facs pour les cours en vidéo, même si la majorité s'y sont mises. Nous avons tous les cours magistraux (soit 4h par jour au premier quad) qui sont mis a disposition sur internet dans l'après-midi. En revanche les TDs ne le sont pas, nous en avons 8h par semaine au 1er quad, et là 2 solutions: soit tu assistes à tous les TDs (c'est fortement recommandé) soit tu trouves un binome pour faire moitié/moitié et partager les notes et corrections (plus facile dans les matières à par coeur que pour les matières à compréhension/application). Concernant le tutorat il est facultatif, mais fortement recommandé, au moins pour les étudiants qui ne font pas de prépa, chez nous environ 8h par semaine, le plus souvent callées entre midi et 2. ça consiste en une série de QCMs que tu prépares chez toi et qui sont corrigés en séance, avec des rappels de cours et explications complémentaire pour les points sensibles du cours (même schémas en TD). Notre tutorat mets les sujets et correction à disposition sur internet, mais les corrections ne sont pas systématiquement détaillées, donc il vaut mieux assister aux séances. En dehors de ça c'est boulot boulot boulot. Ce semestre pour te donner une idée c'était debout 7h, cours de 8 à 12, sandwich a la va vite, tuto, puis TDs et à partir de 16h BU jusqu'à 23h avec quand même la grande pause d'une heure pour manger au RU avec les copains ^^ et le week end sensiblement la même chose. Personnellement, à moins d'avoir un papa hyper présent je me verrai difficilement concilier cette organisation avec des enfants. J'ai une copine qui l'a fait l'an dernier avec une fille de 1 an. Elle la déposait à la crèche le matin avant de venir à la fac, elle enchainait cours/tuto/TD et bossait à la BU jusqu'à 19h, rentrait, son mari avait récupéré sa puce à qui elle donnait a manger, le bain puis dodo, elle y tenait parce que c'était les seuls moment qu'elle pouvait partager avec elle. ensuite elle mangeait vite fait et se remettait à bosser jusqu'à minuit. Le week end elle révisait et son mari gérait sa fille. Elle est aujourd'hui en P2 sage femme, et m'expliquait qu'au final en deuxième année, elle avait quasiment autant de boulot. On bosse encore ensemble le samedi à la BU toute la journée. Bref les études de santé sont exigeantes même une fois la barrière de la première année passée, et l'organisation doit se penser, à mon avis, sur du long terme. En revanche le niveau et l'organisation sont différents d'une fac à l'autre. Chez nous on a un numerus qui stagne à environ 550 places toutes filières confondues (medecine, pharma, dentaire, maieutique) pour 2800 inscrits cette année, autant te dire que c'est plus difficile d'avoir une place que dans une autre fac où le numerus serait identique mais moiti moins d'étudiants inscrits.

L'aspect financier doit également être réfléchi, pourras-tu bénéficier d'un revenu, d'une prise en charge de tes frais d'inscription et de formation, sachant qu'entre les stages et compagnie, tu peux pas compter bosser tout l'été de mai à mi septembre comme on pouvait le faire en fac de lettre ^^, ni trouver un 15 ou 20h par semaine incompatible avec le rythme des cours pendant l'année. Il me semble que selon les régions, tu peux te faire financer la formation de sage-femme mais c'est pas toujours facile de rentrer dans les cases du financement.

Pour la remise à niveau je te la conseille plus que vivement. Exercer ta mémoire, reprendre les bases, le raisonnement scientifique. Moi avec mon bac S vieux de 10 ans, j'ai mis du temps à retrouver mes réflexes ^^ tu peux commencer avec des bouquins niveau seconde puis 1ère puis terminale dans les matières scientifiques, surtout physique, chimie et bio, même si la bio est très différente de ce qu'on fait au lycée, se rappeler les bases c'est necessaire. Pour commencer le mieux ça serait peut être de les emprunter à la bibliotheque de ta ville, ça finit par revenir cher ^^

Le Cned propose des remises à niveau, je m'étais renseignée, si je me souviens bien c'est de l'ordre de 250/300euros par matière, donc quand même pas donné, commencer à bosser seule, faire éventuellement appel ponctuellement à un prof particulier, ça serait un bon moyen de tester ta motivation avant de te lancer.

Voilà, j'espère que ça t'aura éclairé, je ne veux ni être démotivante, ni t'encourager de trop. On est tous différents, on a tous des capacités différentes, les niveaux des facs sont différents... bref, je te décris mon expérience et mon ressenti par rapport à ce que je vis, mais tu es la seule à savoir si ta vie est compatible avec les exigences de la formation. Pèse bien le pour et le contre avant de te lancer. Mais bon, quand bien même tu essayes et tu rates, au moins pas de regrets. Je sais que si je finis cette année sans aucune place dans aucune filière, ça me fera bien chier (il faut le dire quand même), je pleurerai sans doute un peu même, mais la vie ne s'arrète pas là. Je ne voulais pas regretter toute ma vie de ne pas l'avoir fait, et aujourd'hui je ne veux pas regretter de ne pas l'avoir fait à fond.
_____
Reprise d'étude PACES 2012/2013

constat: Tout ce que je sais c'est que je ne sais rien.
Top
Osiris
Jeune Carabine

Messages : 12
Enregistré : 31/10/2013
Posté le 03/12/2013 � 09:06 notnew
Bonjour Piiiou,

je tiens à te remercier chaleureusement d'avoir pris le temps de me répondre de manière aussi détaillée.
Je table sur le fait que mes enfants sont relativement "grands" (14 et 11 ans), en me disant que c'est l'âge, où il faut commencer à les "lâcher" (ce sont deux garçons). Le confort d'avoir toujours une maman à la maison ne les encourage pas à acquérir beaucoup d'autonomie !
Bien sûr j'ai peur aussi qu'ils se sentent un peu abandonnés, mais ils ont toujours été encourageants à mon égard, quand je voulais entreprendre quelque chose (quand j'ai créé mon auto entreprise de décoration florale, par exemple).
Reste la question du financement.
Le conseil régional finance les études de sage femme, à partir du moment, où l'on est demandeur d'emploi, mais pas la première année de PACEs (2 000 euros, ici, à Nantes). Je cotise de par mon activité à un fond de formation, je vais donc faire une demande dans le cadre d'une reconversion, mais je n'aurai la réponse que 3 mois avant le début de l'année universitaire, ce qui fait, que je risque d'être prise de court, si c'est "Non".
Il me faudrait effectivement trouver un(e) binôme, mais je pense que cela se fera au début de l'année ?
Pour ce qui est de l'implication de mon mari, il ne changera pas et si je vois que je n'arrive vraiment pas à concilier ma vie d'étudiante et ma vie de famille, il me faudra faire appel à une tierce personne... ou renoncer.

En ce qui concerne la remise à niveau, j'ai commencé les cours de chimie. Je vais étape par étape, justement pour maîtriser les rappels aux bases sur lesquels reposent les nouvelles acquisitions.
J'ai fouiné aussi dans le net pour trouver des cours de PAces en ligne et avoir une idée de ce qui m'attend.
Je vais continuer ainsi. Je dis (comme toi) que si je n'essaie pas, je regretterai toute ma vie, alors, je dois essayer !

Félicitations à toi, car déterminée comme tu l'es, tu vas y arriver ! smilies
_____
Observer, comprendre, aimer...


Top
piiiou
Sexternoïde

Messages : 49
Enregistré : 21/06/2012
Posté le 24/01/2014 � 10:22 notnew
Les résultats sont tombés, je finis 280/2609 pour ce premier quad, avec un numerus à 209 pour cette année. Même si c'est pas encore gagné, mais je suis quand même super contente smilies
_____
Reprise d'étude PACES 2012/2013

constat: Tout ce que je sais c'est que je ne sais rien.
Top
Osiris
Jeune Carabine

Messages : 12
Enregistré : 31/10/2013
Posté le 24/01/2014 � 11:46 notnew
BRAVO !
Accroche toi ! smilies
_____
Observer, comprendre, aimer...


Top
Lady Cat
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 2209
Enregistré : 16/02/2007
Posté le 24/01/2014 � 12:54 notnew
Ce sont de bons résultats, félicitations! smilies
_____
Ancienne sage-femme
Interne en médecine interne
sans passerelle, PACES réussie 🌞
"Il faut toute une vie pour apprendre à vivre" Sénèque
Top
marguerite29
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 208
Enregistré : 02/04/2012
Posté le 20/06/2014 � 09:51 puis édité 1 fois notnew
bonjour,

un grand merci pour ce post détaillé, précis. Etant dans l'indécision je recherche des témoignages comme le tien pour réussir à faire pencher la balance.
Ou en es tu?
_____
m2 ecole de commerce, maman de 2 loulous, souhaite devenir sage femme

commission de rennes 2012 non admissible ...dur dur
Top
izotop
Externoïde

Messages : 46
Enregistré : 18/06/2014
Posté le 20/06/2014 � 12:29 notnew
bonjour,
un grand merci pour ce post détaillé, précis. Etant dans l'indécision je recherche des témoignages comme le tien pour réussir à faire pencher la balance.
Ou en es tu?

Bonjour, tu es dans l'indécision de quoi?
Si tu veux etre sage femme il faut yaller. Taper dans la meule rentrer dans le dur. On n'a qu'une vie et toujours 50 bonnes raisons de ne pas tenter.

Perso, j'ai 36 ans . Un fiston qui va avoir 2 ans. Un diplome d'ingenieur et des jobs bien payés et interessant, une compagne tres occupée. Je me suis fait ejecté 2 fois de la passerelle pour rentrer Direct en D1.
On m'a même dit (un membre du jury dont j'ai malheureusement pas le nom ) de faire pompier.
Bref un paquet de raisons pour laisser tomber. et me dire que non finalement , il faut que je me fasse une raison.

Sauf que j'ai dit non.
Je me suis inscrit en PACES.
Et j'ai envoyé du bois.
Le Fiston avait la bronchiolite et je devais le garder... c'est pas grave.
La fiston avait une pneumonie et je devais le garder c'est pas grave
Sa maman etait pas dispo certains jours et je devais monter chez ma mere pour bosser ( à 3h de route) c'est pas grave
Il s'est meme fait coincé les doigts à la creche avec passage aux urgences pendant 8 heures la veille du 1er quad.

Bref tout ca pour dire, que si tu veux vraiment tu y vas,tu envoies du gros. Tu donnes tout et à la fin tu scores
Et même si tu échoues tu auras la satisfaction d'avoir osé essayer.

Pour info j'ai fini 14ieme en medecine, sans ecurie (sans interet autre que se rassurer et jouer à kikalaplusgrosse) en m'occupant du fiston tous les soirs de 18h à 21h.

Bon effectivement les WE etaient bien remplis
Mais une année de PACES c'est tres vite passée.

Et now je vais en P2. Donc je te cache pas que je suis sur un petit nuage.
_____
la bonne quantité c'est quand yen a trop


Top
marguerite29
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 208
Enregistré : 02/04/2012
Posté le 22/06/2014 � 15:28 puis édité 1 fois notnew
Isotop félicitations!! et que ça fait bien de te lire!!

quel bagage avais tu? j'edite: j'ai lu sur un autre postque tu es ingénieur!
j'ai acheté des prébabacs pour me remettre dans le bain, c'est chaud les marrons! j'ai absolument aucun souvenir de la chimie, mm les signes de ne me parlent pas!!
Avais tu bossé l'été pour te remettre à niveau?
peux tu m'ne dire un peu plus sur ton année de PACES?
_____
m2 ecole de commerce, maman de 2 loulous, souhaite devenir sage femme

commission de rennes 2012 non admissible ...dur dur
Top
izotop
Externoïde

Messages : 46
Enregistré : 18/06/2014
Posté le 23/06/2014 � 00:45 notnew
Isotop félicitations!! et que ça fait bien de te lire!!

quel bagage avais tu? j'edite: j'ai lu sur un autre postque tu es ingénieur!


exact!
+ 10 ans d'experience .

j'ai acheté des prébabacs pour me remettre dans le bain, c'est chaud les marrons! j'ai absolument aucun souvenir de la chimie, mm les signes de ne me parlent pas!!

je suis pas sur que "prepabac" soit la meilleure idée.
De loin je dirais que l'ideal est un bouquin de Terminal S pas specialement centré sur le bac.
En bonus parce que tu es au taquet tu enchaines avec un bouquin de 1ere annee de Fac de chimie Orga.
Et la tu es au taquet!

Avais tu bossé l'été pour te remettre à niveau?

j'avais lu un bouquin de BioCell (Pierre Cau). Et j'avais malgré la complexite bien apprécié le bouquin!

peux tu m'ne dire un peu plus sur ton année de PACES?

Deja ce n'est pas une année mais 9mois.
En plus c'est meme pas 9 mois puisque c'est le 1er quad qui determine tout donc en gros tu bosses à FOND 4 mois pour te retrouver en pole position pour le 2nd quad.

La PACES c'est assez basique en terme de methodologie. Il "suffit" d'apprendre.
Peu ou pas de mise en application. On apprend et ... c'est tout!
Pour ca, il faut s'entrainer (ou se re entrainer) à apprendre pendant de longues heures afin que lorsque la PACES arrive... tu sois capable de supporter la charge d'apprentissage...

Voila
_____
la bonne quantité c'est quand yen a trop


Top
marguerite29
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 208
Enregistré : 02/04/2012
Posté le 23/06/2014 � 09:17 notnew
bonjour Isotop,
merci d'avoir pris le temps de répondre. décidement je ne me sens vraiment pas prête à affronter cette PACES. AUtant bosser à fond 4 mois je me dis que je dois en être capable, autant me remettre à niveau pour la rentrée...j'y crois moins.
_____
m2 ecole de commerce, maman de 2 loulous, souhaite devenir sage femme

commission de rennes 2012 non admissible ...dur dur
Top
marguerite29
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 208
Enregistré : 02/04/2012
Posté le 23/06/2014 � 11:09 notnew
bon je ne serais pas de la partie à la prochaine rentrée, mon année sabbatique est repoussée.
_____
m2 ecole de commerce, maman de 2 loulous, souhaite devenir sage femme

commission de rennes 2012 non admissible ...dur dur
Top
izotop
Externoïde

Messages : 46
Enregistré : 18/06/2014
Posté le 23/06/2014 � 11:56 notnew
bon je ne serais pas de la partie à la prochaine rentrée, mon année sabbatique est repoussée.

C'est l'occasion de prendre de l'avance!
Tous les soirs apres manger, quand les petits sont couchés, au lieu de regarder la tele, lire, ecouter de la musique... allez Hop! au travail.
De la Terminale S les 3/4 premiers mois et ensuite tu envoies le programme de Paces!!
_____
la bonne quantité c'est quand yen a trop


Top
Aller en haut • 34 réponses • 2 pages • 1 2
livreslivrescontactspublicationstwitter