logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Doute sur ma PACES, sur ma vie

Aller en bas • 1 réponse
Jujuju
Jeune Bizute

Messages : 3
Billets de blog : 1
Enregistré : 06/09/2017
Posté le 07/09/2017 � 11:43 notnew
Tags : PACES, Réorientation paces, Rentré PACES, Doutes, Aidez moi
Bonjour à tous,
Depuis que je suis en 3eme je veux faire psychomotricienne. Du moins, ma mère (décédée depuis) m'avait montré ce métier et j'avais bien aimé. Depuis ce jour là, je passe mon temps à dire que je veux faire ce métier, qui m'intéresse certes mais du coup je ne me suis jamais penchée sur d'autre idée.
Viens la terminale et APB. J'avais 2 choix pour ce métier: m'inscrire dans une fac privé pour passer les concours ou aller en PACES.
J'ai décidé d'aller en PACES pour éviter tous les frais qu'engendre une prépa privé. Je savais très bien ce qui m'attendait puisque plusieurs membres de mon entourage ont fait cette année de PACES.
Je suis quelqu'un qui adore faire du sport (avant 3 entraînement+matchs/semaine). J'adore sortir et voir mes amis.
Cependant en PACES je savais qu'il fallait que j'arrête tout ça. J'ai donc prévenu mes amis que je les verrais plus et j'ai décidé de ne faire plus qu'un entraînement et un match de temps en temps.
Arriva donc la pré rentrée où j'ai eu du mal à cause de l'éloignement avec ma famille et mes amis. Mais ce n'était que le début donc il fallait que je me laisse un temps d'adaptation.
Mais depuis 3 semaines que les cours ont commencé, je n'arrive pas à m'y faire...je ne mange pas beaucoup, je ne dors pas beaucoup, je ne travaille que quelques fois, je pleure beaucoup, je ne me sens plus du tout moi...
Pourtant j'ai trouvé 2 filles avec qui je suis durant les cours.
Parlons en des cours, seule la biologique m'intéresse ainsi que la psychologie. Je sais qu'il faut que je me force et que ce n'est que le début. Mais je ne sais pas si je suis capable de travailler h24 sans sortir ni rien...
A chaque fois que je me met à pleurer le seul moyen que je me calme est de regarder d'autre orientation alors que je sais que c'est n'est pas la chose à faire est que je dois me motiver!!!
Je me dis que j'aurais du aller en prépa pour les concours ou regarder d'autres études ou d'autre métier! Pourtant je savais très bien ce qui m'attendait en venant en PACES mais peut être n'ai je pas le mental..
je suis complètement perdue..je n'ose pas en parler à mon père qui a tant donne pour que je m'installe pour mes études (argent, appart, inscriptions..)
Que pensez vous de cela ? Qu'est ce qu'il faudrait que je fasse ? Continuer ? Arrêter ? Attendre ?
je sais que c'est nul de se demander ça alors que j'ai commencer il n'y a que 3 semaines, j'ai tellement honte de moi..
_____
"A ne rien tenter on peut aussi ne rien vivre"


Top
EdenL
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 12/09/2017
Posté le 12/09/2017 � 20:41 notnew
Salut,
Ecoute je suis exactement dans la même situation que toi mais dans l'autre sens on va dire. Je t'explique: depuis longtemps je dis que je veux faire avocate plus tard, alors je n'ai jamais fait de recherches sur d'autres métiers, d'autres études. Au point où dans APB, je n'ai mis qu'un seul vœu:
fac de droit! Et me voilà en fac de droit depuis 15 jours seulement et je ne sais absolument pas ce que je fais là, rien ne me convient! ni les cours, ni les métiers qui s'offriront à moi plus tard.
J'ai un superbe appart tout près de la fac grâce à mes parents, ils ont tout fait pour que je sois parfaitement installée et heureuse.
Au final, je pleure tous les soirs, je n'ai pas de motivation pour réussir donc je ne travaille pas du tout, je reste dans ma chambre et je déprime. J'ai finalement décidée d'en parler à ma maman hier soir et elle m'a écoutée et m'a comprise. Elle m'a dit de choisir le cursus dans lequel je serais à ma place alors pour la première fois j'ai fait des recherches sur autre chose que le droit et j'ai adoré la médecine. Alors je lui ai dit que je voulais aller en PACES et elle m'a dit que si c'était vraiment ce que je voulais, alors il fallait que je fonce.

On a qu'une seule vie tu sais, c'est important de faire ce qu'on a envie. Je pense que tu devrais te poser la question de savoir ce que tu veux vraiment faire plus tard et ne pas tellement penser à ce que va penser ton père, c'est ta vie, si tu lui explique à quel point ça te rend malade, il comprendra et fera tout pour t'aider j'en suis persuadée.
Donne toi les moyens de réussir dans un domaine que tu aimes réellement.
Top
Aller en haut • 1 réponse
livreslivrescontactspublicationstwitter