logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Remplacement fixe ou remplacement de vacances?

Aller en bas • 6 réponses
julyjumper
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 398
Enregistré : 13/07/2005

Vie réelle
Julie Van Den Broucke - 31 ans
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : Médecin généraliste
Fac : PARIS V DESCARTES
Posté le 21/09/2013 à 22:03 notnew
Tags : Remplacement
Bonjour à tous,

Voilà, l'internat est presque fini et j'organise mes remplacements à venir.
On m'a proposé (et j'ai accepté!) dans le même cabinet: un remplacement fixe les mercredis et samedis + vacances scolaires.
Du coup je pensais chercher un remplacement fixe pour les autres jours de la semaine (par exemple les mardis et jeudis, ce qui me laisse 2 jours par semaine pour bosser cette chère thèse).

Mais je me demande comment gérer le cumul des remplacements fixes et des remplacements de vacances?
Par exemple si je fais:
- mercredis, samedis et vacances dans le cabinet A
et
- mardis, jeudis dans le cabinet B

... que se passe-t-il lorsque je remplace dans le cabinet A pendant les vacances? je laisse tomber mes mardis/jeudis du cabinet B?

Merci à tous de vos retours d'expérience et conseils.
Julie
_____
JuliE
Top
Voir la fiche contact de ce membre
Baptou
Chef de pique-nique

Messages : 156
Enregistré : 07/11/2003

Vie réelle
Baptiste Le Bougnat
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : Médecin généraliste
Fac : PARIS ILE-DE-FRANCE OUEST
Posté le 23/09/2013 à 11:06 notnew
Bonjour,

Ça ne m'est pas arrivé mais la solution est "simple" :
- prévenir le cabinet B que pendant les vacances tu n'assureras pas le rempla des mardis-jeudis.
- le prévenir AVANT de signer le contrat ! smilies

L'avantage c'est que pour les vacances du cabinet B, il pourra trouver un remplaçant qui fera toute la/les semaine/s.
_____
Nemo perfectum est
Top
Bertrand B.


Messages :
Enregistré : 01/01/1970
Posté le 23/09/2013 à 15:52 notnew
Hummm situation périlleuse ! Tu as évoqué la chose avant de signer ?

Autre points : j'ai un gros doutes sur le fait qu'on puisse signer du rempla fixes à long terme. Après qqs mois je crois, on tombe plutôt sur des contrats de collaborateur. A revérifier en tout cas !

B.

PS : l'emploi du temps que tu te prépares est celui d'une installée ... moi je dis ça je dis rien smilies
EditerSupprimerTop
julyjumper
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 398
Enregistré : 13/07/2005

Vie réelle
Julie Van Den Broucke - 31 ans
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : Médecin généraliste
Fac : PARIS V DESCARTES
Posté le 24/09/2013 à 12:04 notnew
Merci messieurs pour vos réponses smilies

Bertrand, tu es taquin smilies Effectivement on m'a proposé une collaboration (et plus si affinités), mais pour cela il me faudrait être thésée, donc pour l'instant ça sera un remplacement fixe.
En tout cas, ça m'a semblé tentant, un remplacement fixe, ou plutôt: rassurant. Le fait de ne pas avoir faire les ptites annonces toutes les semaines et attendre désespérément que le téléphone sonne. (oui, je suis un peu anxieuse quant à l'avenir en général et bien consciente que ma vision du remplacement est au moins un peu fausse^^)
_____
JuliE
Top
Bertrand B.


Messages :
Enregistré : 01/01/1970
Posté le 24/09/2013 à 13:58 notnew
AAArff j'oubliai ce prérequis qu'est la thèse smilies

Sinon être remplacante et avoir peur d'attendre le téléphone, c'est que soit tu es totalement parano smilies soit tu remplaces dans la mauvaise zone smilies
En général, on passe le plus clair de son temps à refuser smilies

Sinon pour tes débuts, n'oublie pas de lire mon petit . Guide du remplacement en médecine (à compléter d'ailleurs) et surtout de faire gaffe à l'aspect financier !

Bons débuts smilies

B.
EditerSupprimerTop
julyjumper
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 398
Enregistré : 13/07/2005

Vie réelle
Julie Van Den Broucke - 31 ans
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : Médecin généraliste
Fac : PARIS V DESCARTES
Posté le 26/09/2013 à 17:15 notnew
Merci de tes conseils,

J'ai lu ton "petit guide" depuis longtemps smilies et effectivement je suis un peu parano ou plutôt anxieuse, ou les 2^^
Pas très confortable quand même au niveau émotionnel d'être à 1 mois de la fin de l'internat... (ou 1 mois du début du reste, comme on veut!)... et dire que j'ai découvert Remède quand j'étais en P1: que ça passe vite smiliessmilies, Bertrand tu es un peu comme le médecin de famille qui reçoit avec leurs jeunes enfants ces parents qu'il a connu alors qu'ils étaient eux-même enfants smilies
_____
JuliE
Top
Bertrand B.


Messages :
Enregistré : 01/01/1970
Posté le 01/10/2013 à 21:29 notnew
A la fin de mon internat, je me suis donné 3 mois de vacances, j'ai déménagé pour la première fois de ma vie à plus de 3km de mon lieu de naissance dans une ville et une région inconnue ... et je ne suis pas mort smilies

Quand tu y pense bien, remede.org a fêté ses 17 ans ce mois de septembre ... Ca veut dire que ceux qui rentrent en P1 étaient à cette époque là encore dans le ventre de leur mère smilies

Bref, tout cela ne nous rajeunit pas. Je continue à tenir le même discours : privilégiez votre qualité de vie !

B.
EditerSupprimerTop
Aller en haut • 6 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Publicité
livreslivrescontactspublicationstwitter