logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Mener de front une thèse de doctorat et des études de médecine

Aller en bas • 7 r�ponses
ingenieur
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 03/05/2012
Posté le 03/05/2012 � 16:02 notnew
Tags : Thèse, Thèse de sciences, Docteur, Double cursus
Bonjour à tous,

J'ai vu sur le forum (http://forums.remede.org/masters_et_formations_complementaires/sujet_27264.html) que le sujet a été évoqué, mais il y a peu de réponses, et je préfère reformuler et replacer ma question dans son contexte...

Je suis en école d'ingénieur et je me spécialise dans le traitement d'image et plus particulièrement le traitement des images médicales. Je souhaiterais poursuivre sur une thèse de doctorat sur ces problématiques car l'imagerie médicale est un secteur qui me passionne.

Mais je suis très tenté de compléter cette formation "amont" (ingénierie des équipements médicaux) par une formation "aval" de médecin radiologue, et je souhaiterais profiter de la possibilité d'accès directement en D1 après une école d'ingénieur pour éviter de trop allonger mes études.

Ma question est la suivante : étant donné que je ne pourrai terminer ma thèse de doctorat en traitement d'image qu'à 28 ans, ne serait-il pas possible de commencer mes études de médecine en parallèle de ma thèse ? En effet, attendre la fin de ma thèse pour entamer des études de médecine risque de me mener loin... Il existe quelques exemples de scientifiques à la fois médecins et docteurs en mathématiques appliquées, mais j'ignore la façon dont ils ont mené leurs études...

Auriez-vous des pistes de réflexions pour moi ?

D'avance merci pour vos conseils !
_____
A.R.


Top
Cyrille Tho
Nain-terne

Messages : 119
Enregistré : 16/02/2011
Posté le 03/05/2012 � 20:53 notnew
bonjour,
je pense que c'est chaud (je veux dire quasi impossible) de faire une thèse de sciences et D1/D2/D3 en même temps :
- en D1, tu auras la semio de P2 à rattrapper, te mettre à niveau en bio pour suivre les UE fondamentales. Suivant les fac, tu finis l'année avec quelques modules de l'internat. L'été entre D1 et D2 c'est là que tu as les denrières vacances, et c'est le seul moment où tu pourrait bosser à fond ta thèse, mais on ne fait pas une thèse en 2-3 mois (c'est à peu près le temps de la période de rédaction) !
- en D2/D3 c'est là que tu as quasiment tous les modules pour l'internat ; et tu es la moitié du temps à l'hopital comme externe.
- D4 tu dois bosser à fond l'internat.
Le mieux c'est peut-être de faire une thèse pendant l'internat ; je crois que c'est ce que font beaucoup d'étudiants en médecine.


Bonjour à tous,

J'ai vu sur le forum (http://forums.remede.org/masters_et_formations_complementaires/sujet_27264.html) que le sujet a été évoqué, mais il y a peu de réponses, et je préfère reformuler et replacer ma question dans son contexte...

Je suis en école d'ingénieur et je me spécialise dans le traitement d'image et plus particulièrement le traitement des images médicales. Je souhaiterais poursuivre sur une thèse de doctorat sur ces problématiques car l'imagerie médicale est un secteur qui me passionne.

Mais je suis très tenté de compléter cette formation "amont" (ingénierie des équipements médicaux) par une formation "aval" de médecin radiologue, et je souhaiterais profiter de la possibilité d'accès directement en D1 après une école d'ingénieur pour éviter de trop allonger mes études.

Ma question est la suivante : étant donné que je ne pourrai terminer ma thèse de doctorat en traitement d'image qu'à 28 ans, ne serait-il pas possible de commencer mes études de médecine en parallèle de ma thèse ? En effet, attendre la fin de ma thèse pour entamer des études de médecine risque de me mener loin... Il existe quelques exemples de scientifiques à la fois médecins et docteurs en mathématiques appliquées, mais j'ignore la façon dont ils ont mené leurs études...

Auriez-vous des pistes de réflexions pour moi ?

D'avance merci pour vos conseils !
Top
patty
Jeune Carabine

Messages : 17
Enregistré : 20/05/2008
Posté le 03/05/2012 � 21:00 notnew
Bonjour,
je connais des médecins qui ont fait une thèse pendant l'internat ou après. Car ils étaient attirés par la recherche.
Ou alors certains qui ont repris médecine après la these en sciences. Pour allier les deux métiers.
Ca ce sont les exemples que je connais dans mon université.
Malheureusement, j'ai bien peur que ca soit très difficile de faire ca comme tu l'envisages. Une thèse en sciences c'est prenant et long. La médecine aussi (j'imagine...).
Bon courage
Top
Gamin
Externus-minus

Messages : 39
Enregistré : 29/04/2007
Posté le 03/05/2012 � 22:24 notnew
méfie toi surtout d'une chose: si ton projet est d'être radiologue ingénieur c'est très spécifique comme projet dès le début. Radiologie est très prisé à l'internat (faut être dans le 1er quart du concours pour l'avoir en bougeant dans des villes moins prisées) donc construire ton projet spécifiquement sur ça, mauvaise idée à mon avis! ça en devient une bonne si tu es interessé par la médecine, que ce soit en imagerie ou non.

Pour ce qui est de ta thèse, tout dépend de ton avancement. Si il te faut encore un an de boulot dessus, pourquoi ne pas repartir en p2 et la terminer pendant p2 voir début de d1?
La gérer en fin de D1 ou D2 c'est trop tard à mon avis, surtout si tu pars sur un objectif de bon classement aux ECN... mais je ne connais ni le travail qu'il te reste à fournir pour ta thèse, ni tes facilités à gérer plusieurs projets de front.
Top
ingenieur
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 03/05/2012
Posté le 05/05/2012 � 12:10 notnew
Merci pour vos conseils. J'ai encore un peu de temps pour réfléchir à l'orientation à donner à mon parcours, et vos remarques alimenteront ma réflexion.
_____
A.R.


Top
François Rabelais
Chef des sévices

Messages : 391
Enregistré : 30/10/2011
Posté le 10/05/2012 � 11:38 notnew
Je viens de finir ma thèse et je peux te dire que c'est impossible! Dans mon cas la thèse c'était de 60h par semaine minimum donc pour suivre médecine à côté... Les 2 en pâtiraient!
_____
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme
Passerelle D1 médecine en 2012
Mon site: www.youlab.fr
Top
BadChemist
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 50
Enregistré : 11/01/2012
Posté le 20/05/2012 � 12:18 puis édité 1 fois notnew
Je ne suis pas tout à fait d'accord pour dire que c'est impossible de concilier les deux...
J'ai moi même connu des gens qui ont eu la passerelle D1 puis ont mené leurs années d'externat en parallèle d'une thèse de science.
Je pense que de ce point de vue là tout dépend de ton organisation, de tes capacités intellectuelles, de tes capacités de travail, du fait que tu sois capables de venir le week end au labo rattraper le temps que tu n'auras pas pu y passer la semaine, etc...
(les gens dont je parle ont fait de très bonnes thèses au demeurant, avec des publications parues dans des journaux de renommée mondiale, et ont bien sur validé en parallèle leurs années de médecine)

Puis il ne me semble pas que 60 heures de présence hebdomadaire soit un impératif d'un contrat doctoral, là encore, j'ai connu des gens qui ont passé bien moins de temps de présence au labo et qui s'en sont sortis avec des manuscrits plus qu'honorables.

Le problème qui pourrait d'après moi se poser à toi ingenieur, c'est est-ce que ton éventuel chef de thèse serait prêt à accepter ce double emploi du temps, car lui pourrait exiger que tu ne te consacres qu'à ta thèse, ou du moins voir d'un mauvais oeil que tu doives passer toutes tes matinées à la fac de médecine ou à l'hôpital, que tu arrives certains jours complètement cassé car tu reviens d'une garde de nuit etc...

Si tu décides de présenter la passerelle et que tu cherches une thèse en parallèle, veille bien à ce que ton futur chef de thèse soit au courant de ton intention de mener ces deux projets de front avant de signer le contrat, car il y a toujours un risque qu'il y soit défavorable, et cela peut fortement dégrader vos relations au long de ces trois années, et trois ans de thèse avec un chef qui t'a pris en grippe, c'est très long...

Mais si toi tu t'en sens capable (attention, cela sous-entend que tu sois un minimum renseigné sur les exigences horaires et intellectuelles de chaque côté) et que tu trouves un directeur de thèse compréhensif, n'hésite pas.
Top
MK-801
Jeune Bizut

Messages : 4
Enregistré : 09/11/2012
Posté le 03/01/2013 � 10:28 notnew
Je ne suis pas tout à fait d'accord pour dire que c'est impossible de concilier les deux...
J'ai moi même connu des gens qui ont eu la passerelle D1 puis ont mené leurs années d'externat en parallèle d'une thèse de science.
Je pense que de ce point de vue là tout dépend de ton organisation, de tes capacités intellectuelles, de tes capacités de travail, du fait que tu sois capables de venir le week end au labo rattraper le temps que tu n'auras pas pu y passer la semaine, etc...
(les gens dont je parle ont fait de très bonnes thèses au demeurant, avec des publications parues dans des journaux de renommée mondiale, et ont bien sur validé en parallèle leurs années de médecine)

Puis il ne me semble pas que 60 heures de présence hebdomadaire soit un impératif d'un contrat doctoral, là encore, j'ai connu des gens qui ont passé bien moins de temps de présence au labo et qui s'en sont sortis avec des manuscrits plus qu'honorables.

Le problème qui pourrait d'après moi se poser à toi ingenieur, c'est est-ce que ton éventuel chef de thèse serait prêt à accepter ce double emploi du temps, car lui pourrait exiger que tu ne te consacres qu'à ta thèse, ou du moins voir d'un mauvais oeil que tu doives passer toutes tes matinées à la fac de médecine ou à l'hôpital, que tu arrives certains jours complètement cassé car tu reviens d'une garde de nuit etc...

Si tu décides de présenter la passerelle et que tu cherches une thèse en parallèle, veille bien à ce que ton futur chef de thèse soit au courant de ton intention de mener ces deux projets de front avant de signer le contrat, car il y a toujours un risque qu'il y soit défavorable, et cela peut fortement dégrader vos relations au long de ces trois années, et trois ans de thèse avec un chef qui t'a pris en grippe, c'est très long...

Mais si toi tu t'en sens capable (attention, cela sous-entend que tu sois un minimum renseigné sur les exigences horaires et intellectuelles de chaque côté) et que tu trouves un directeur de thèse compréhensif, n'hésite pas.


Salut

Comment tes amis ont défendu leur cas auprès du jury de la passerelle ?
Je suis moi-même en thèse et aimerais postuler à la passerelle vers médecine (P2 pendant la thèse). Ca me semble techniquement faisable mais je suis pas sur que ce soit bien accepté par le jury.

Les collègues auront du mal aussi ... mais ça j'en ferais mon affaire
Top
Aller en haut • 7 r�ponses
livreslivrescontactspublicationstwitter