logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Candidats passerelle 2021 P2/D1

Aller en bas • 1892 r�ponses • 95 pages • 1 10 ... 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 ... 40 50 60 70 80 90 95
imsrjbl
Jeune Carabine

Messages : 16
Enregistré : 23/08/2020
Posté le 24/12/2020 � 02:26 notnew
D’autant plus que le programme de dfgsm2 n’est pas aussi léger que l’on peut le croire.
Pour ma part, en tant qu’infirmier, j’ai étudié une partie du programme de PACES et j’essaie tant bien que mal d’être au point sur l’anatomie physiologie, l’embryo/histo un minimum, interpréter un ECG. (Genre savoir repérer une HVG, l’axe cardiaque, ESV, FA, WPW...)
Pour moi, hors de question de foirer mon année si j’avais la chance d’être pris en passerelle.
D’ailleurs ça m’intéresse de savoir : quel niveau avez vous dans les différentes matières que j’ai citées ? Est ce que vous avez fait une remise à niveau scientifique pour une éventuelle entrée en deuxième année ?
Bonne soirée.

Salut ! Je suis actuellement en P0. Personnellement je suis au point sur toute l'histo embryo de première année et pour nous, anatomie et physio ne sont qu'au prochain semestre.

On a cours avec des PASS et PACES de la fac de médecine de Rennes donc je ne sais pas si ce sera vraiment parlant pour toutes les facs, mais ils (les tuteurs qui sont étudiants à Rennes I et les professeurs) nous ont dit que l'histo/embryo et la biocell étaient les matières qu'il fallait le mieux maîtriser pour les années suivantes car elles posent des bases importantes. Donc si vous vous demandez quoi revoir, selon eux, il faudrait commencer par ça + anatomie.

Je précise aussi qu'en histo/embryo, on nous apprend à lire une NFS. Je suppose qu'on revoit ça plus tard, mais puisque c'est censé être acquis d'après les profs... pour ceux comme moi qui n'ont pas une formation scientifique, ça peut être bon à savoir smilies et vous en verrez certainement au cours de vos stages pour ceux qui en feront (en tout cas j'en ai vu) donc ça peut être bien de voir ça avant.

Bonnes fêtes à tous !
_____
- Inès
Candidate à la passerelle médecine 2021 à Strasbourg
Top
Flove
Jeune Carabin

Messages : 25
Enregistré : 28/11/2020
Posté le 24/12/2020 � 19:54 notnew
Merci pour les infos !
Donc anat, bio Cell et histo/embryo à potasser pour la dfgsm2.
Par chance c’est ce que j’ai déjà entamé en priorité . Mais le volume de connaissance est important. Quand on est infirmier comme moi, on se dit que le niveau est vraiment différent et ce que l’on apprend à l’IFSI n’a rien à voir.
Mais c’est rattrapable avec des manuels et un peu de temps et de motivation.

Passez un joyeux noël !!!
PS : À votre avis, l’ouverture des candidatures va se dérouler à quelle date ?
Top
Munka
Jeune Carabine

Messages : 18
Enregistré : 08/07/2020
Posté le 25/12/2020 � 15:09 notnew
Salut ! Dites-moi, j'ai lu plusieurs temoignages qui indiquent que la passerelle serait faculté dépendante l'année prochaine et non via le comité régional. Or, on commence à voir des informations sur plusieurs sites de faculté de médecine qui laissent entendre que le concours serait encore régional (Paris, Lille, Lyon...). Est-ce que quelqu'un a plus d'info ? Merci ! smilies

Sur d’autres sites d’universités (Nantes, Angers, Bordeaux) il est écrit que la commission est dorénavant en fonction de chaque fac.
Top
So44
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 25/12/2020
Posté le 25/12/2020 � 19:36 notnew
Bonjour tout le monde,

Tout d'abord je vous souhaite à tous de bonnes fêtes !

Merci beaucoup d'avoir créé ce forum de discussion. Alors je me présente, je m'appelle Solenn, j'ai 23 ans et je suis actuellement en année sabbatique suite à l'obtention d'un M2 recherche STAPS en ingénierie du mouvement humain. Je postule pour la passerelle d'odontologie à Nantes, j'ai 0 essai ni en PACES ni en passerelle.

Je voulais également m'adresser à tous ceux qui veulent candidater pour odontologie : avez-vous réussi à faire un/des stage(s) d'observation ?
Cela va faire 6 mois que je démarche des cabinets dentaires avec toujours autant de refus ... La réponse est toujours la même, qu'avec les conditions sanitaires actuelles ce n'est pas possible (chose que je comprends tout à fait) mais je voulais savoir si certains d'entre vous avaient pu en faire ?

J'avais aussi une dernière petite question pour ceux qui ont été pris en passerelle, en ce qui concerne la lettre de motivation vous conseillez plutôt le traitement de texte ou bien l'écriture à la main ?

Je vous remercie par avance et je vous souhaite une belle journée !
Top
Lalie-8
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 164
Enregistré : 18/07/2018
Posté le 28/12/2020 � 14:35 notnew
Bonjour tout le monde,

Tout d'abord je vous souhaite à tous de bonnes fêtes !

Merci beaucoup d'avoir créé ce forum de discussion. Alors je me présente, je m'appelle Solenn, j'ai 23 ans et je suis actuellement en année sabbatique suite à l'obtention d'un M2 recherche STAPS en ingénierie du mouvement humain. Je postule pour la passerelle d'odontologie à Nantes, j'ai 0 essai ni en PACES ni en passerelle.

Je voulais également m'adresser à tous ceux qui veulent candidater pour odontologie : avez-vous réussi à faire un/des stage(s) d'observation ?
Cela va faire 6 mois que je démarche des cabinets dentaires avec toujours autant de refus ... La réponse est toujours la même, qu'avec les conditions sanitaires actuelles ce n'est pas possible (chose que je comprends tout à fait) mais je voulais savoir si certains d'entre vous avaient pu en faire ?

J'avais aussi une dernière petite question pour ceux qui ont été pris en passerelle, en ce qui concerne la lettre de motivation vous conseillez plutôt le traitement de texte ou bien l'écriture à la main ?

Je vous remercie par avance et je vous souhaite une belle journée !

Merci pour les infos !

https://docs.google.com/spreadsheets/d/1udDdkkVCrE4dedKvmKQTUZTBY...
Top
Lalie-8
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 164
Enregistré : 18/07/2018
Posté le 28/12/2020 � 14:57 notnew
Bonjour à toutes et à tous !

Il semblerait que la passerelle soit maintenue à la faculté de Bordeaux. D'après le site internet, les dossiers devront être transmis entre le 8 janvier et le 15 mars 2021 sur une plateforme qui sera disponible prochainement : la plateforme APOFLUX.

Il y a d'autres informations qui ont été publiées comme par exemple les attendus du jury ainsi que sa composition...

Je vous laisse consulter le site internet voici le lien :
https://sante.u-bordeaux.fr/Espace-etudiant/Tout-sur-vos-etudes/P...

Bon courage à tous !
Top
Theriakos96
Jeune Carabin

Messages : 18
Enregistré : 03/01/2019
Posté le 28/12/2020 � 22:01 notnew
Bonjour à tous,

D'origine étrangère je suis normalien (rue d'Ulm, concours A/L) en lettres en deuxième année, il m'en reste encore deux donc. Je suis aussi agrégé (assez bien classé) de lettres, avec un stage dans le milieu médical (hospitalier et libéral) fait il y a deux ans : pensez-vous que j'aie mes chances d'être admis si je postule? Je pensais mettre en évidence le fait que nombreuses fac parisiennes ont mis en place un parcours Médecine-Humanités (ici le lien : http://medecine-humanites.ens.fr) avec l'ENS et qu'il était donc logique que la chose puisse fonctionner également en sens inverse – en partant donc des Humanités pour parvenir aux études médicales. Quelqu'un a des conseils? Des suggestions pour améliorer mon dossier? Merci à tous! smilies
Top
Camille2509
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 28/12/2020
Posté le 28/12/2020 � 23:46 notnew
Bonjour à tous,
Je suis Camille, 20ans,etudiante en 3ème année pour être manipulatrice radio.
Je postules cette année à la passerelle dans le but d'intégrer médecine.
Aucune paces et passerelle avant.

J'ai une question : Est-ce que c'est "mal vu" de s'inscrire à la Pass dans la même année que la tentative de la passerelle ?
Top
Camille2509
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 28/12/2020
Posté le 29/12/2020 � 12:23 notnew
J'ai un bac ST2S. A l'époque, j'ai eu peur de faire la paces car le taux de réussite n'était pas haut pour ce type de bac et par manque de confiance. C'était stupide. Je me suis donc tourné vers des études pour un métier du paramédical mais où je ne m'épanouis pas.
Je tente cette passerelle mais je souhaite aussi m'inscrire pour l'année de Pass. Ce sera sûrement mal vu par le jury vu mon jeune âge ?

Camille2509:

le jury te demandera probablement pourquoi, si tu veux être medecin, ne pas etre allée en PACES après ton bac; pourquoi ne pas ou en faire une après manip (car tu es très jeune)?

A mon avis, le risque est qu'ils pensent que l'un de tes deux projets (manip ou médecine) n'etait pas mûrement réfléchi. Ils pourraient te demander si, en entrant en P2, tu ne risques pas de changer d'avis une troisième fois.

Tu as quel bac ?
Top
Sheers
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 29/12/2020
Posté le 29/12/2020 � 14:42 notnew
Bonjour, au plaisir de vous lire et de voir tant de motivation smilies

Je represente ma 2e candidature en P2, et souhaite savoir si une personnée ayant été admise pourrait apprécier ma lettre de motivation.

Bonne journée a toutes et a tous
Top
Theriakos96
Jeune Carabin

Messages : 18
Enregistré : 03/01/2019
Posté le 29/12/2020 � 14:54 notnew
Bonjour à tous,

D'origine étrangère je suis normalien (rue d'Ulm, concours A/L) en lettres en deuxième année, il m'en reste encore deux donc. Je suis aussi agrégé (assez bien classé) de lettres, avec un stage dans le milieu médical (hospitalier et libéral) fait il y a deux ans : pensez-vous que j'aie mes chances d'être admis si je postule? Je pensais mettre en évidence le fait que nombreuses fac parisiennes ont mis en place un parcours Médecine-Humanités (ici le lien : http://medecine-humanites.ens.fr) avec l'ENS et qu'il était donc logique que la chose puisse fonctionner également en sens inverse – en partant donc des Humanités pour parvenir aux études médicales. Quelqu'un a des conseils? Des suggestions pour améliorer mon dossier? Merci à tous! smilies

Autre question : pensez-vous que le fait d'avoir bien réussi deux concours sélectifs peut suffire pour montrer au jury notre aptitude au travail?
Top
Sofla
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 88
Enregistré : 18/04/2019
Posté le 29/12/2020 � 15:00 notnew
Bonjour à tous,

D'origine étrangère je suis normalien (rue d'Ulm, concours A/L) en lettres en deuxième année, il m'en reste encore deux donc. Je suis aussi agrégé (assez bien classé) de lettres, avec un stage dans le milieu médical (hospitalier et libéral) fait il y a deux ans : pensez-vous que j'aie mes chances d'être admis si je postule? Je pensais mettre en évidence le fait que nombreuses fac parisiennes ont mis en place un parcours Médecine-Humanités (ici le lien : http://medecine-humanites.ens.fr) avec l'ENS et qu'il était donc logique que la chose puisse fonctionner également en sens inverse – en partant donc des Humanités pour parvenir aux études médicales. Quelqu'un a des conseils? Des suggestions pour améliorer mon dossier? Merci à tous! smilies

Autre question : pensez-vous que le fait d'avoir bien réussi deux concours sélectifs peut suffire pour montrer au jury notre aptitude au travail?

Nan ca veut rien dire du tout , des gens avec des parcours bien plus brillant que le tient ont été recalés. Ce n’est pas juste une question d’aptitude mais de cohérence. Surtout avec le parcours que tu as, tu dois trouver une cohérence dans ton projet c’est à la base du concept de la passerelle.
Top
Sofla
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 88
Enregistré : 18/04/2019
Posté le 29/12/2020 � 15:04 notnew
Bonjour à tous,
Je suis Camille, 20ans,etudiante en 3ème année pour être manipulatrice radio.
Je postules cette année à la passerelle dans le but d'intégrer médecine.
Aucune paces et passerelle avant.

J'ai une question : Est-ce que c'est "mal vu" de s'inscrire à la Pass dans la même année que la tentative de la passerelle ?

Honnêtement au vu de ton âge et le faite que tu veuilles te réorienter avant même la fin de ton diplôme.. me fait dire que tu aurais plus ta place en PASS que pour la passerelle. C’est comme les étudiants de 3 eme année de pharma qui sont presque jamais admis à cette passerelle. Je pense que ce sera plutôt bien vu que tu veuilles faire une PASS si tu es pas prise à la passerelle.
Top
Theriakos96
Jeune Carabin

Messages : 18
Enregistré : 03/01/2019
Posté le 29/12/2020 � 15:23 puis édité 2 fois notnew
Bonjour à tous,

D'origine étrangère je suis normalien (rue d'Ulm, concours A/L) en lettres en deuxième année, il m'en reste encore deux donc. Je suis aussi agrégé (assez bien classé) de lettres, avec un stage dans le milieu médical (hospitalier et libéral) fait il y a deux ans : pensez-vous que j'aie mes chances d'être admis si je postule? Je pensais mettre en évidence le fait que nombreuses fac parisiennes ont mis en place un parcours Médecine-Humanités (ici le lien : http://medecine-humanites.ens.fr) avec l'ENS et qu'il était donc logique que la chose puisse fonctionner également en sens inverse – en partant donc des Humanités pour parvenir aux études médicales. Quelqu'un a des conseils? Des suggestions pour améliorer mon dossier? Merci à tous! smilies

Autre question : pensez-vous que le fait d'avoir bien réussi deux concours sélectifs peut suffire pour montrer au jury notre aptitude au travail?

Nan ca veut rien dire du tout , des gens avec des parcours bien plus brillant que le tient ont été recalés. Ce n’est pas juste une question d’aptitude mais de cohérence. Surtout avec le parcours que tu as, tu dois trouver une cohérence dans ton projet c’est à la base du concept de la passerelle.

Merci pour la réponse, bien que j'aie perçu une certaine hostilité dans tes lignes. J'aimerais tout de même savoir ce qu'il y a de "bien plus brillant" que d'être normalien et agrégé de lettres pour une personne dont la langue maternelle n'est pas le français (c'est une véritable question!). Peut-être un pharmacien, énarque et docteur en histoire? Plaisanterie à part, je me doute que mon parcours ne suffit pas à avoir la passerelle, la motivation est au cœur de ce projet, mais comme il a été question plus haut de "prouver la capacité de travail" je me demandais si le fait d'avoir réussi deux des concours les plus prestigieux de la République pouvait suffire à la prouver.

Et concernant l'argument de médecine-humanités, pensez-vous qu'il puisse être intéressant de suggérer que l'inverse également est possible?
Top
Sofla
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 88
Enregistré : 18/04/2019
Posté le 29/12/2020 � 16:17 notnew
Bonjour à tous,

D'origine étrangère je suis normalien (rue d'Ulm, concours A/L) en lettres en deuxième année, il m'en reste encore deux donc. Je suis aussi agrégé (assez bien classé) de lettres, avec un stage dans le milieu médical (hospitalier et libéral) fait il y a deux ans : pensez-vous que j'aie mes chances d'être admis si je postule? Je pensais mettre en évidence le fait que nombreuses fac parisiennes ont mis en place un parcours Médecine-Humanités (ici le lien : http://medecine-humanites.ens.fr) avec l'ENS et qu'il était donc logique que la chose puisse fonctionner également en sens inverse – en partant donc des Humanités pour parvenir aux études médicales. Quelqu'un a des conseils? Des suggestions pour améliorer mon dossier? Merci à tous! smilies

Autre question : pensez-vous que le fait d'avoir bien réussi deux concours sélectifs peut suffire pour montrer au jury notre aptitude au travail?

Nan ca veut rien dire du tout , des gens avec des parcours bien plus brillant que le tient ont été recalés. Ce n’est pas juste une question d’aptitude mais de cohérence. Surtout avec le parcours que tu as, tu dois trouver une cohérence dans ton projet c’est à la base du concept de la passerelle.

Merci pour la réponse, bien que j'aie perçu une certaine hostilité dans tes lignes. J'aimerais tout de même savoir ce qu'il y a de "bien plus brillant" que d'être normalien et agrégé de lettres pour une personne dont la langue maternelle n'est pas le français (c'est une véritable question!). Peut-être un pharmacien, énarque et docteur en histoire? Plaisanterie à part, je me doute que mon parcours ne suffit pas à avoir la passerelle, la motivation est au cœur de ce projet, mais comme il a été question plus haut de "prouver la capacité de travail" je me demandais si le fait d'avoir réussi deux des concours les plus prestigieux de la République pouvait suffire à la prouver.

Et concernant l'argument de médecine-humanités, pensez-vous qu'il puisse être intéressant de suggérer que l'inverse également est possible?

L’humilité par contre inexistant chez toi... Si ton parcours était si prestigieux que cela tu serai pas ici. Personne n’a un parcours prestigieux ici. Si tu veux réussir la passerelle reste humble ça vaut mieux. Je n’ai aucune hostilité, j’ai eu la passerelle y’a deux ans, je vois pas pourquoi j’aurai de l’hostilité, mais je suis tjs intrigué par les gens qui se vendent comme tu l’as fait.. ils vont jamais bien loin.
Top
Theriakos96
Jeune Carabin

Messages : 18
Enregistré : 03/01/2019
Posté le 29/12/2020 � 16:31 puis édité 1 fois notnew
Bonjour à tous,

D'origine étrangère je suis normalien (rue d'Ulm, concours A/L) en lettres en deuxième année, il m'en reste encore deux donc. Je suis aussi agrégé (assez bien classé) de lettres, avec un stage dans le milieu médical (hospitalier et libéral) fait il y a deux ans : pensez-vous que j'aie mes chances d'être admis si je postule? Je pensais mettre en évidence le fait que nombreuses fac parisiennes ont mis en place un parcours Médecine-Humanités (ici le lien : http://medecine-humanites.ens.fr) avec l'ENS et qu'il était donc logique que la chose puisse fonctionner également en sens inverse – en partant donc des Humanités pour parvenir aux études médicales. Quelqu'un a des conseils? Des suggestions pour améliorer mon dossier? Merci à tous! smilies

Autre question : pensez-vous que le fait d'avoir bien réussi deux concours sélectifs peut suffire pour montrer au jury notre aptitude au travail?

Nan ca veut rien dire du tout , des gens avec des parcours bien plus brillant que le tient ont été recalés. Ce n’est pas juste une question d’aptitude mais de cohérence. Surtout avec le parcours que tu as, tu dois trouver une cohérence dans ton projet c’est à la base du concept de la passerelle.

Merci pour la réponse, bien que j'aie perçu une certaine hostilité dans tes lignes. J'aimerais tout de même savoir ce qu'il y a de "bien plus brillant" que d'être normalien et agrégé de lettres pour une personne dont la langue maternelle n'est pas le français (c'est une véritable question!). Peut-être un pharmacien, énarque et docteur en histoire? Plaisanterie à part, je me doute que mon parcours ne suffit pas à avoir la passerelle, la motivation est au cœur de ce projet, mais comme il a été question plus haut de "prouver la capacité de travail" je me demandais si le fait d'avoir réussi deux des concours les plus prestigieux de la République pouvait suffire à la prouver.

Et concernant l'argument de médecine-humanités, pensez-vous qu'il puisse être intéressant de suggérer que l'inverse également est possible?

L’humilité par contre inexistant chez toi... Si ton parcours était si prestigieux que cela tu serai pas ici. Personne n’a un parcours prestigieux ici. Si tu veux réussir la passerelle reste humble ça vaut mieux. Je n’ai aucune hostilité, j’ai eu la passerelle y’a deux ans, je vois pas pourquoi j’aurai de l’hostilité, mais je suis tjs intrigué par les gens qui se vendent comme tu l’as fait.. ils vont jamais bien loin.

Je posais une véritable question et il me semble, par ailleurs, avoir bien dit "je me doute que mon parcours ne suffit pas à avoir la passerelle, la motivation est au cœur de ce projet". Concernant le prestige de mon parcours, je ne vois pas ce qu'il y a de mal à le souligner : être humble est une chose, faire preuve de fausse modestie en est une autre. Mon parcours est prestigieux? Oui. Est-ce que cela suffit pour avoir la passerelle? Non, sans doute, il me faut travailler et construire un projet comme tout le monde, cela je le sais. J'ai posé une question bien spécifique : "mais comme il a été question plus haut de "prouver la capacité de travail" je me demandais si le fait d'avoir réussi deux des concours les plus prestigieux de la République pouvait suffire à la prouver" ce qui justifie la mention de mon parcours.
Je suis étonné qu'il y ait autant de malveillance de ta part alors que je n'ai fait autre chose qu'exprimer des doutes légitimes, auxquels tu n'as pas par ailleurs répondu.
Top
Sofla
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 88
Enregistré : 18/04/2019
Posté le 29/12/2020 � 19:56 notnew
Bonjour à tous,

D'origine étrangère je suis normalien (rue d'Ulm, concours A/L) en lettres en deuxième année, il m'en reste encore deux donc. Je suis aussi agrégé (assez bien classé) de lettres, avec un stage dans le milieu médical (hospitalier et libéral) fait il y a deux ans : pensez-vous que j'aie mes chances d'être admis si je postule? Je pensais mettre en évidence le fait que nombreuses fac parisiennes ont mis en place un parcours Médecine-Humanités (ici le lien : http://medecine-humanites.ens.fr) avec l'ENS et qu'il était donc logique que la chose puisse fonctionner également en sens inverse – en partant donc des Humanités pour parvenir aux études médicales. Quelqu'un a des conseils? Des suggestions pour améliorer mon dossier? Merci à tous! smilies

Autre question : pensez-vous que le fait d'avoir bien réussi deux concours sélectifs peut suffire pour montrer au jury notre aptitude au travail?

Nan ca veut rien dire du tout , des gens avec des parcours bien plus brillant que le tient ont été recalés. Ce n’est pas juste une question d’aptitude mais de cohérence. Surtout avec le parcours que tu as, tu dois trouver une cohérence dans ton projet c’est à la base du concept de la passerelle.

Merci pour la réponse, bien que j'aie perçu une certaine hostilité dans tes lignes. J'aimerais tout de même savoir ce qu'il y a de "bien plus brillant" que d'être normalien et agrégé de lettres pour une personne dont la langue maternelle n'est pas le français (c'est une véritable question!). Peut-être un pharmacien, énarque et docteur en histoire? Plaisanterie à part, je me doute que mon parcours ne suffit pas à avoir la passerelle, la motivation est au cœur de ce projet, mais comme il a été question plus haut de "prouver la capacité de travail" je me demandais si le fait d'avoir réussi deux des concours les plus prestigieux de la République pouvait suffire à la prouver.

Et concernant l'argument de médecine-humanités, pensez-vous qu'il puisse être intéressant de suggérer que l'inverse également est possible?

L’humilité par contre inexistant chez toi... Si ton parcours était si prestigieux que cela tu serai pas ici. Personne n’a un parcours prestigieux ici. Si tu veux réussir la passerelle reste humble ça vaut mieux. Je n’ai aucune hostilité, j’ai eu la passerelle y’a deux ans, je vois pas pourquoi j’aurai de l’hostilité, mais je suis tjs intrigué par les gens qui se vendent comme tu l’as fait.. ils vont jamais bien loin.

Je posais une véritable question et il me semble, par ailleurs, avoir bien dit "je me doute que mon parcours ne suffit pas à avoir la passerelle, la motivation est au cœur de ce projet". Concernant le prestige de mon parcours, je ne vois pas ce qu'il y a de mal à le souligner : être humble est une chose, faire preuve de fausse modestie en est une autre. Mon parcours est prestigieux? Oui. Est-ce que cela suffit pour avoir la passerelle? Non, sans doute, il me faut travailler et construire un projet comme tout le monde, cela je le sais. J'ai posé une question bien spécifique : "mais comme il a été question plus haut de "prouver la capacité de travail" je me demandais si le fait d'avoir réussi deux des concours les plus prestigieux de la République pouvait suffire à la prouver" ce qui justifie la mention de mon parcours.
Je suis étonné qu'il y ait autant de malveillance de ta part alors que je n'ai fait autre chose qu'exprimer des doutes légitimes, auxquels tu n'as pas par ailleurs répondu.

Ce qui est sûr c’est que tu as un parcours très lambda ou il n’y rien d’exceptionnel, et tu pars clairement avec un désavantage par rapport a beaucoup d’autres profils mais tu le verras bien par toi même. Si ça peut te permettre de retrouver un peu d’humilité, la passerelle aura été au final bénéfique.
Top
Theriakos96
Jeune Carabin

Messages : 18
Enregistré : 03/01/2019
Posté le 29/12/2020 � 20:12 puis édité 1 fois notnew
Bonjour à tous,

D'origine étrangère je suis normalien (rue d'Ulm, concours A/L) en lettres en deuxième année, il m'en reste encore deux donc. Je suis aussi agrégé (assez bien classé) de lettres, avec un stage dans le milieu médical (hospitalier et libéral) fait il y a deux ans : pensez-vous que j'aie mes chances d'être admis si je postule? Je pensais mettre en évidence le fait que nombreuses fac parisiennes ont mis en place un parcours Médecine-Humanités (ici le lien : http://medecine-humanites.ens.fr) avec l'ENS et qu'il était donc logique que la chose puisse fonctionner également en sens inverse – en partant donc des Humanités pour parvenir aux études médicales. Quelqu'un a des conseils? Des suggestions pour améliorer mon dossier? Merci à tous! smilies

Autre question : pensez-vous que le fait d'avoir bien réussi deux concours sélectifs peut suffire pour montrer au jury notre aptitude au travail?

Nan ca veut rien dire du tout , des gens avec des parcours bien plus brillant que le tient ont été recalés. Ce n’est pas juste une question d’aptitude mais de cohérence. Surtout avec le parcours que tu as, tu dois trouver une cohérence dans ton projet c’est à la base du concept de la passerelle.

Merci pour la réponse, bien que j'aie perçu une certaine hostilité dans tes lignes. J'aimerais tout de même savoir ce qu'il y a de "bien plus brillant" que d'être normalien et agrégé de lettres pour une personne dont la langue maternelle n'est pas le français (c'est une véritable question!). Peut-être un pharmacien, énarque et docteur en histoire? Plaisanterie à part, je me doute que mon parcours ne suffit pas à avoir la passerelle, la motivation est au cœur de ce projet, mais comme il a été question plus haut de "prouver la capacité de travail" je me demandais si le fait d'avoir réussi deux des concours les plus prestigieux de la République pouvait suffire à la prouver.

Et concernant l'argument de médecine-humanités, pensez-vous qu'il puisse être intéressant de suggérer que l'inverse également est possible?

L’humilité par contre inexistant chez toi... Si ton parcours était si prestigieux que cela tu serai pas ici. Personne n’a un parcours prestigieux ici. Si tu veux réussir la passerelle reste humble ça vaut mieux. Je n’ai aucune hostilité, j’ai eu la passerelle y’a deux ans, je vois pas pourquoi j’aurai de l’hostilité, mais je suis tjs intrigué par les gens qui se vendent comme tu l’as fait.. ils vont jamais bien loin.

Je posais une véritable question et il me semble, par ailleurs, avoir bien dit "je me doute que mon parcours ne suffit pas à avoir la passerelle, la motivation est au cœur de ce projet". Concernant le prestige de mon parcours, je ne vois pas ce qu'il y a de mal à le souligner : être humble est une chose, faire preuve de fausse modestie en est une autre. Mon parcours est prestigieux? Oui. Est-ce que cela suffit pour avoir la passerelle? Non, sans doute, il me faut travailler et construire un projet comme tout le monde, cela je le sais. J'ai posé une question bien spécifique : "mais comme il a été question plus haut de "prouver la capacité de travail" je me demandais si le fait d'avoir réussi deux des concours les plus prestigieux de la République pouvait suffire à la prouver" ce qui justifie la mention de mon parcours.
Je suis étonné qu'il y ait autant de malveillance de ta part alors que je n'ai fait autre chose qu'exprimer des doutes légitimes, auxquels tu n'as pas par ailleurs répondu.

Ce qui est sûr c’est que tu as un parcours très lambda ou il n’y rien d’exceptionnel, et tu pars clairement avec un désavantage par rapport a beaucoup d’autres profils mais tu le verras bien par toi même. Si ça peut te permettre de retrouver un peu d’humilité, la passerelle aura été au final bénéfique.
Bien sûr, tu as raison: l’ENS c’est un parcours lambda : mon année il y avait 72 places pour 1800 candidats, on va dire aux recalés qu’ils ont un parcours moins que lambda. Et d'ailleurs, l'ENS c'est si lambda que, dans l'ancienne passerelle, le fait d'être ancien élève permettait, avec le diplôme de doctorat ou de docteur en une discipline médicale, d'entrer en D1, alors que tous les autres diplômes ne permettaient que l'accès en P2. Si quelqu’un a des avis qui se rapprochent davantage de la réalité je suis preneur!
Top
Kinona
Doyenne (espèce rare)

Messages : 509
Enregistré : 12/06/2017
Posté le 29/12/2020 � 21:11 puis édité 1 fois notnew
Oui mais c'était l'ancienne passerelle. Avec les réformes, le jury souhaite de la cohérence et un projet qui est abouti/construit/réaliste. Y en a d'autres qui présentent la passerelle avec des études en étant d'excellent élèves à HEC, ESSEC, polytec. Ton profil n'a rien d'exceptionnel (surtout quand on sait que les étudiants en pharmacie/médecin peuvent bénéficier d'une entrée facilité à l'ENS car mise en place du double diplôme pour ces deux filières).

Tu veux la passerelle, focus ton projet en expliquant pourquoi tu veux choisir cette branche, en motivant avec des stages hospitaliers et/ou en libéral, toutes vraies expériences avec le milieu de la santé. Là sera ta vraie chance car en face, tu as des professionnels de santé qui y postulent déjà. Et eux savent les difficultés de ses études (aussi bien morale ++++ qu'intellectuelle) ainsi que la réalité du terrain à l'hôpital et/ou la difficulté à s'installer à son compte.

PS : en étude de santé (méd/pharma surtout), tu t'apercevras très vite qu'il n'y a aucune humanité dans le cursus ou même entre étudiants ou vis à vis de la scolarité. Encore plus à l'hôpital, où le harcèlement sexuel et/ou moral est malheureusement monnaie courante (conduisant au burn out et au suicide comme nous le voyons chaque année, quelque soit la profession)
Top
Theriakos96
Jeune Carabin

Messages : 18
Enregistré : 03/01/2019
Posté le 29/12/2020 � 21:33 puis édité 1 fois notnew
Oui mais c'était l'ancienne passerelle. Avec les réformes, le jury souhaite de la cohérence et un projet qui est abouti/construit/réaliste. Y en a d'autres qui présentent la passerelle avec des études en étant d'excellent élèves à HEC, ESSEC, polytec. Ton profil n'a rien d'exceptionnel (surtout quand on sait que les étudiants en pharmacie/médecin peuvent bénéficier d'une entrée facilité à l'ENS car mise en place du double diplôme pour ces deux filières).

Tu veux la passerelle, focus ton projet en expliquant pourquoi tu veux choisir cette branche, en motivant avec des stages hospitaliers et/ou en libéral, toutes vraies expériences avec le milieu de la santé. Là sera ta vraie chance car en face, tu as des professionnels de santé qui y postulent déjà. Et eux savent les difficultés de ses études (aussi bien morale ++++ qu'intellectuelle) ainsi que la réalité du terrain à l'hôpital et/ou la difficulté à s'installer à son compte.

PS : en étude de santé (méd/pharma surtout), tu t'apercevras très vite qu'il n'y a aucune humanité dans le cursus ou même entre étudiants ou vis à vis de la scolarité. Encore plus à l'hôpital, où le harcèlement sexuel et/ou moral est malheureusement monnaie courante (conduisant au burn out et au suicide comme nous le voyons chaque année, quelque soit la profession)

Merci pour les conseils précieux! smilies
En tout cas oui, l'accès à l'ENS pour les étudiants en pharmacie et médecine existe, mais leur statut est loin d'être comparable de celui des élèves. C'est d'ailleurs l'existence d'un de ces cursus qui me donne un argument fort pour postuler à médecine, le parcours Médecine-Humanités (http://medecine-humanites.ens.fr) qui vise à donner une formation bivalente aux futurs médecins : je vais présenter ma candidature en ce sens. J'ai fait par ailleurs il y a deux ans deux stages dans le milieu médical, un en hôpital, l'autre chez un généraliste, en libéral.
Je sais bien que mon parcours ne suffit pas, loin de là : je pense seulement qu'il prouve ma capacité de travail!
Et comparer l'ENS à HEC n'est pas tout à fait pertinent : les élèves de l'ENS sont déjà fonctionnaires-stagiaires, alors que la deuxième est une école privée (bien moins sélective par ailleurs). Mais merci encore de tes conseils, ils sont précieux et j'en ferai trésor!
Top
Aller en haut • 1892 r�ponses • 95 pages • 1 10 ... 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 ... 40 50 60 70 80 90 95
livreslivrescontactspublicationstwitter