logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Candidats passerelle 2021 P2/D1

Aller en bas • 1892 r�ponses • 95 pages • 1 10 20 30 40 50 ... 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 ... 90 95
Heko
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 73
Enregistré : 18/05/2021
Posté le 18/05/2021 � 12:28 notnew
Hello , je viens de rejoindre le forum
Je serai candidat à Tours l'an prochain.
En consultant la liste des admis des différentes villes , j'ai constaté plusieurs choses dont : le fait que la majorité des admis soient des gens du paraméd
Comme ci les facs voulaient donner une énième chance a ceux n'ayant pas eu la branche souhaitée a issue de la PACES ou prenaient des gens déjà dans le milieu.
C'est pas valable pour toutes facs mais c'est pas du tout ce que veut la réforme .
Le but est de DIVERSIFIER les profils .
Et pas d'octroyer une troisième chance APS PACES ou recrute gens déjà dedans.
Parce qu'ou est la diversification dedans ?

C'est dénaturer la réforme et l'instrumentaliser

Tu fais des raccourcis comme un complotiste smilies

Mais tu as le droit de tomber dans des généralités... Ta réussite dépendra de ton implication dans le projet et pas de ton expérience dans le soin...

« Bon chance » !

Venant d'un ide , c'est pas étonnant de lire ça.
Douce illusion !
Mais chacun ses croyances/ ses illusions hein.
Top
Marine-my
Interne

Messages : 94
Enregistré : 23/09/2019
Posté le 18/05/2021 � 12:37 notnew
C’est très fac dépendant les affinités à un profil.
On le sait et il faut faire avec, l’avantage mtn est que ce n’est plus par centre exam mais par école. Ça aidera les années à venir dans leur choix de fac.
Certaines facs n’aiment pas les ide (ben oui ils sont pas assez intelligent pour faire la Paces). D’autres les aiment car ils vont faire le lien avec la pratique et la théorie et qu’ils sont formés plus à l’humanitude. (Perso je voulais Paris l’année dernière et qd j’ai vu que l’année d’avant 0 paramed, ben j’ai présenté ailleurs. Faut s'adapter!).
Je pense qu’il faut essayer de choisir sa fac intelligemment mais tout le monde a ses chances de réussir (parfois meilleure en bougeant un peu).
Faut plutôt que s’interroger sur la réforme, se demander pq ils ont été pris et pas vous.
Pas par leur profil je parle, mais par leur dossier, leur attitude, leurs recherches, les stages réalisés etc...
Peut-être qu’ils cernent aussi mieux les attentes des jurys en étant du même corps?
Réadapter votre dossier et votre posture. Remettez vous en question. Tout les profils peuvent rentrer et je sais que des inges, des sciences po, des filières de droit, des notaires etc ont réussi.
C’est votre meilleure chance de pouvoir réussir!
_____
Passerelle maïeutique Marseille 2020
Infirmière pendant 3 ans
Top
Marine-my
Interne

Messages : 94
Enregistré : 23/09/2019
Posté le 18/05/2021 � 12:52 notnew
Et tout les parameds n’ont pas fait et échoué paces (perso 0 tentatives). Donc non ne concluez pas à une troisième chance d’office pour ceux du milieu paramed.
Qd au fait de diversifier les profils, une infirmière, une orthophoniste, une psy n’ont pas des profils médicaux. La formation est plus accès psycho sociale, pas la même approche du patient donc cela fait partie de la diversification.
De plus le NC paramed étant fermé, les parameds sont désormais obligés de passer par la passerelle pour reprendre. Ils font partie de la loi, pour le coup, la réforme n’y est pas mise à mal...
Après oui vous avez raison sur un point certains jurys n’aiment pas trop certains profils, en préfèrent d’autre etc
Mais c’est fac et personnes dépendantes!
Mais déjà les jurys changent, de 2 si vous rester sur ça vous ne vous poserez pas les bonnes questions pour améliorer votre candidature.
Essayer de voir si il y a des facs ou vraiment 0 pris hors de votre filière les dernières années et éviter les dans la mesure du possible.
Après tout le monde a sa chance!!
_____
Passerelle maïeutique Marseille 2020
Infirmière pendant 3 ans
Top
Pluma
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 17/05/2021
Posté le 18/05/2021 � 12:54 notnew
Bonjour à tous ,

J'arrive tard sur ce forum, je demandais Nancy en pharmacie provenant du milieu de l'enseignement .
Je n'ai pas été retenue à l'admissibilité en pharmacie à Nancy, je pense que c'est lié à mon âge et à un manque de mention pour les diplômes que j'ai obtenu à la fac en sciences de la vie
( filière oh combien difficile et scientifique pourtant dans ma région initiale ).

Je me dis que si j'avais demandé médecine peut être ca aurait été différent . J'avais hésité .

Je ne sais pas si je redemanderai une seconde fois, peut être je vais rester dans mon milieu de base et paufiner par là .

Cordialement et courage à tous pour l'attente, les résultats
Pluma



Merci pour ton retour et ton témoignage.On a souvent que les reçus ou admissibles qui viennent dire leur résultat ( je comprend bien sur, j'ai aussi mal vécu mon refus et pas l'envie de venir dire que j'ai pas été prise)

Un an ça passe vite, donc ne perd pas ton objectif si c'est ce que tu veux... et retente si tu peux ( pour ne pas avoir de regrets). Les mentions ne sont pas nécessaires pour être retenus, parfois c'est simplement la forme de la Lettre de motivation ou le CV qui sont en cause

Bonne continuation à toi

Merci pour ta réponse . Ces passerelles sont peu évidentes car tout est subjectif
Top
Heko
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 73
Enregistré : 18/05/2021
Posté le 18/05/2021 � 12:54 puis édité 1 fois notnew
C’est très fac dépendant les affinités à un profil.
On le sait et il faut faire avec, l’avantage mtn est que ce n’est plus par centre exam mais par école. Ça aidera les années à venir dans leur choix de fac.
Certaines facs n’aiment pas les ide (ben oui ils sont pas assez intelligent pour faire la Paces). D’autres les aiment car ils vont faire le lien avec la pratique et la théorie et qu’ils sont formés plus à l’humanitude. (Perso je voulais Paris l’année dernière et qd j’ai vu que l’année d’avant 0 paramed, ben j’ai présenté ailleurs. Faut s'adapter!).
Je pense qu’il faut essayer de choisir sa fac intelligemment mais tout le monde a ses chances de réussir (parfois meilleure en bougeant un peu).
Faut plutôt que s’interroger sur la réforme, se demander pq ils ont été pris et pas vous.
Pas par leur profil je parle, mais par leur dossier, leur attitude, leurs recherches, les stages réalisés etc...
Peut-être qu’ils cernent aussi mieux les attentes des jurys en étant du même corps?
Réadapter votre dossier et votre posture. Remettez vous en question. Tout les profils peuvent rentrer et je sais que des inges, des sciences po, des filières de droit, des notaires etc ont réussi.
C’est votre meilleure chance de pouvoir réussir!

Oui , je vous rejoins dans l'absolu tout le monde a sa chance MAIS pas partout.
C'est une certitude.( On sait désormais qu'une certaine ville du sud ne jure que par le médico scientifique quand bien même les personnes seraient moins diplômées( ide notamment) que les autres non scientifiques
Certains valoriseront le niveau d'études ( un diplômé d'un master par rapport à un ide ), d'autres l'âge , le profil scientifique.
Et ce indépendamment de la qualité du profil du postulant.
Je voulais juste amorcer une réflexion , pas créer de discorde .
Top
HrtJ
Jeune Carabin

Messages : 16
Enregistré : 25/12/2018
Posté le 18/05/2021 � 12:56 notnew
Hello , je viens de rejoindre le forum
Je serai candidat à Tours l'an prochain.
En consultant la liste des admis des différentes villes , j'ai constaté plusieurs choses dont : le fait que la majorité des admis soient des gens du paraméd
Comme ci les facs voulaient donner une énième chance a ceux n'ayant pas eu la branche souhaitée a issue de la PACES ou prenaient des gens déjà dans le milieu.
C'est pas valable pour toutes facs mais c'est pas du tout ce que veut la réforme .
Le but est de DIVERSIFIER les profils .
Et pas d'octroyer une troisième chance APS PACES ou recrute gens déjà dedans.
Parce qu'ou est la diversification dedans ?

C'est dénaturer la réforme et l'instrumentaliser

La diversité de la nouvelle réforme vient du fait qu’il est possible d’accéder aux études de médecine via la LAS, c’est à dire une composante majeure qui n’a rien à voir avec la médecine et une composante mineure de santé. La passerelle existait avant, ne recrute pas une quantité astronomique de candidat. Qui plus est, un profil dit « normal » de médecin est une personne qui a fait : Concours —> Étude de médecine —> Médecin.

Provenir d’une filière scientifique, paramédicale ou médicale différente de médecine c’est déjà avoir un profil différent. Considèrerais-tu qu’un médecin durant son cursus regrouperait l’ensemble des compétences / connaissances / expériences que l’on pourrait être amené à développer dans les domaines de profession citées plus haut ? Si oui, c’est réducteur et typique d’une personne non renseignée voire condescendante avant l’heure. Si non alors on devrait être d’accord sur le fait qu’il s’agit de profils différents qui permettront de diversifier la profession au même titre que tous les autres candidats.

Je trouve également réducteur de penser que médecine est forcément le premier choix à l’issue de la PACES (maintenant PASS/LAS) et que tous les candidats présentant la passerelle et étant actuellement en paramed, pharma, odonto, Kiné, sage-femme, biologie seraient des personnes ayant « raté » médecine.

On a autant le droit que quiconque de vouloir changer de chemin de vie. Pour prendre mon exemple je suis actuellement en pharmacie. C’était mon premier choix à l’issue de la PACES. J’ai toujours voulu être pharmacien. Mais mes expériences auprès des patients ou à l’hôpital m’ont amené à travailler au côté de médecin et de fil en aiguille j’ai eu un attrait pour cette profession qui initialement ne m’intéressait pas.

Devrions nous être exclu du droit de changer de parcours de vie sous prétexte que l’on en a choisi un en particulier avant ? Je ne pense pas.

Pour finir, le jury recherche avant tout des profils motivés qui montrent un intérêt important et qui ont un projet solide. Même si les candidats du secteur de la santé ont un « avantage » en terme de compétences déjà acquises, on a aussi le désavantage de devoir prouver, se justifier sur ce choix, ce n’est généralement pas bien vu par les doyens d’avoir fait des études de santé dans l’unique but de faire la passerelle. Il n’en reste pas moins que les autres candidats ont aussi des compétences, il faut les mettre en avant et se vendre. C’est la dure loi de la sélection. Faire des mini formation, des stages dans le milieu c’est à la portée de tous.

Comme certains l’ont dit plus haut, la passerelle c’est avant tout un combat contre soi-même, donner le meilleur de soi et convaincre le jury que l’on est le candidat.e à choisir. Vouloir remettre en question la candidature d’autre personne ne donnera pas plus de chance d’obtenir la passerelle.

Cordialement,
Top
Ekron
Chef des sévices

En ligne
Messages : 404
Enregistré : 25/05/2018
Posté le 18/05/2021 � 12:59 notnew
Le but de la réforme n'est en aucun cas de donner une chance supplémentaires aux malheureux de la première année .

Ah bon ? Alors pourquoi les gens qui ont fait deux PACES ont récemment obtenu le droit de faire deux candidatures comme tout le monde ?

Ensuite , n'oublions pas que le but de la réforme est de créer un renouveau , une sorte d'ouverture d'esprit dans la filière , en prenant des profils divers et variés . (Oui oui c'est l'esprit de la réforme) .


Non, c'est ce que tu as choisi d'interpréter parce que ça t'arrange, mais c'est pas ça. L'esprit de la réforme c'est de donner une autre porte d'entrée que la PACES qui est décriée parce qu'elle broie les étudiants, qu'ils aient osé la tenter ou non. L'esprit de la réforme c'est de permettre à des gens de se reconvertir avec un incertitude moins grande que celle de la première année. Et l'esprit de la réforme c'est surtout d'essayer de prendre des gens qui vont aller au bout parce qu'on est rade de médecins (et chaque fac fait ça avec les critères qu'elle juge les plus pertinents).

C'est tout l'esprit de toutes les réformes du premier cycle en cours en fait. Donner de nouvelles voies d'accès que la première année et donner des clés pour partir ailleurs à ceux qui n'arrivent pas à rentrer.

Les facs se fichent pas mal de savoir si tu es ingénieur, commercial ou thésard en physique. C'est intéressant, mais dans les faits ça n'apporte pas grand-chose (et je suis ingénieur et passerellien, donc je sais de quoi je parle). À contrario être paramed (et c'est valable pour quelques autres profils) ça compte. Parce que tu sais déjà ce que c'est que l'hôpital et ce que ça implique d'être médecin et donc qu'il y a moins de chances que tu abandonnes, parce que tu as déjà certaines bases et donc que ce sera un choc un peu moins violent pour toi.

C'est assez rigolo de voir quelqu'un inscrit le jour même et qui n'a jamais postulé nous expliquer qu'on n'a pas compris l'esprit de la réforme.

C'est à chacun de faire les bons choix , des choix judicieux .Et mon message invite à ça
Et il faut arrêter de crier a la malveillance dès qu'on s'exprime . C'est le principe même du forum .

Je parlais des gens qui critiquaient les abandons. Mais si tu t'es senti visé…
_____
Admis passerelle médecine 2018 à Paris Descartes
Top
Heko
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 73
Enregistré : 18/05/2021
Posté le 18/05/2021 � 13:16 puis édité 1 fois notnew
Hello , je viens de rejoindre le forum
Je serai candidat à Tours l'an prochain.
En consultant la liste des admis des différentes villes , j'ai constaté plusieurs choses dont : le fait que la majorité des admis soient des gens du paraméd
Comme ci les facs voulaient donner une énième chance a ceux n'ayant pas eu la branche souhaitée a issue de la PACES ou prenaient des gens déjà dans le milieu.
C'est pas valable pour toutes facs mais c'est pas du tout ce que veut la réforme .
Le but est de DIVERSIFIER les profils .
Et pas d'octroyer une troisième chance APS PACES ou recrute gens déjà dedans.
Parce qu'ou est la diversification dedans ?

C'est dénaturer la réforme et l'instrumentaliser

La diversité de la nouvelle réforme vient du fait qu’il est possible d’accéder aux études de médecine via la LAS, c’est à dire une composante majeure qui n’a rien à voir avec la médecine et une composante mineure de santé. La passerelle existait avant, ne recrute pas une quantité astronomique de candidat. Qui plus est, un profil dit « normal » de médecin est une personne qui a fait : Concours —> Étude de médecine —> Médecin.

Provenir d’une filière scientifique, paramédicale ou médicale différente de médecine c’est déjà avoir un profil différent. Considèrerais-tu qu’un médecin durant son cursus regrouperait l’ensemble des compétences / connaissances / expériences que l’on pourrait être amené à développer dans les domaines de profession citées plus haut ? Si oui, c’est réducteur et typique d’une personne non renseignée voire condescendante avant l’heure. Si non alors on devrait être d’accord sur le fait qu’il s’agit de profils différents qui permettront de diversifier la profession au même titre que tous les autres candidats.

Je trouve également réducteur de penser que médecine est forcément le premier choix à l’issue de la PACES (maintenant PASS/LAS) et que tous les candidats présentant la passerelle et étant actuellement en paramed, pharma, odonto, Kiné, sage-femme, biologie seraient des personnes ayant « raté » médecine.

On a autant le droit que quiconque de vouloir changer de chemin de vie. Pour prendre mon exemple je suis actuellement en pharmacie. C’était mon premier choix à l’issue de la PACES. J’ai toujours voulu être pharmacien. Mais mes expériences auprès des patients ou à l’hôpital m’ont amené à travailler au côté de médecin et de fil en aiguille j’ai eu un attrait pour cette profession qui initialement ne m’intéressait pas.

Devrions nous être exclu du droit de changer de parcours de vie sous prétexte que l’on en a choisi un en particulier avant ? Je ne pense pas.

Pour finir, le jury recherche avant tout des profils motivés qui montrent un intérêt important et qui ont un projet solide. Même si les candidats du secteur de la santé ont un « avantage » en terme de compétences déjà acquises, on a aussi le désavantage de devoir prouver, se justifier sur ce choix, ce n’est généralement pas bien vu par les doyens d’avoir fait des études de santé dans l’unique but de faire la passerelle. Il n’en reste pas moins que les autres candidats ont aussi des compétences, il faut les mettre en avant et se vendre. C’est la dure loi de la sélection. Faire des mini formation, des stages dans le milieu c’est à la portée de tous.

Comme certains l’ont dit plus haut, la passerelle c’est avant tout un combat contre soi-même, donner le meilleur de soi et convaincre le jury que l’on est le candidat.e à choisir. Vouloir remettre en question la candidature d’autre personne ne donnera pas plus de chance d’obtenir la passerelle.

Cordialement,

Bon et bien pour terminer ,
Peut-être te sens tu visé par mes propos ce que je peux comprendre eu égard à ton profil .
Pourquoi parles tu de PASS et LAS ?
La réforme de la passerelle existait bien avant cela et ce indépendamment d'ailleurs . Et que tu le veuilles ou pas , elle a pour objectif de diversifier les profils . Va donc discuter avec les personnes qui en sont à l'origine .

J'ai employé le terme médico/scientifique ! Pourquoi insinuer des choses ?
Je parle de profils en lien étroit avec le monde médical.
On ne va pas se mentir entre un philosophe et un kiné , l'un est plus proche du milieu médical que l'autre .

Oui , ça peut-être dû à un changement de vie mais aussi et surtout à un échec à la PACES , faut être honnête.

C'est réducteur et totalement con de penser que si on est non admissibles, c'est parce qu'on avait un profil de merde , qu'on a pas su se vendre ou décrocher des stages . Tu en fais quoi des préfèrences vis a vis de certains profils ?
Tu es bien hautain en tout cas et tu as tout faux .
Top
Heko
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 73
Enregistré : 18/05/2021
Posté le 18/05/2021 � 13:34 notnew
Le but de la réforme n'est en aucun cas de donner une chance supplémentaires aux malheureux de la première année .

Ah bon ? Alors pourquoi les gens qui ont fait deux PACES ont récemment obtenu le droit de faire deux candidatures comme tout le monde ?

Ensuite , n'oublions pas que le but de la réforme est de créer un renouveau , une sorte d'ouverture d'esprit dans la filière , en prenant des profils divers et variés . (Oui oui c'est l'esprit de la réforme) .


Non, c'est ce que tu as choisi d'interpréter parce que ça t'arrange, mais c'est pas ça. L'esprit de la réforme c'est de donner une autre porte d'entrée que la PACES qui est décriée parce qu'elle broie les étudiants, qu'ils aient osé la tenter ou non. L'esprit de la réforme c'est de permettre à des gens de se reconvertir avec un incertitude moins grande que celle de la première année. Et l'esprit de la réforme c'est surtout d'essayer de prendre des gens qui vont aller au bout parce qu'on est rade de médecins (et chaque fac fait ça avec les critères qu'elle juge les plus pertinents).

C'est tout l'esprit de toutes les réformes du premier cycle en cours en fait. Donner de nouvelles voies d'accès que la première année et donner des clés pour partir ailleurs à ceux qui n'arrivent pas à rentrer.

Les facs se fichent pas mal de savoir si tu es ingénieur, commercial ou thésard en physique. C'est intéressant, mais dans les faits ça n'apporte pas grand-chose (et je suis ingénieur et passerellien, donc je sais de quoi je parle). À contrario être paramed (et c'est valable pour quelques autres profils) ça compte. Parce que tu sais déjà ce que c'est que l'hôpital et ce que ça implique d'être médecin et donc qu'il y a moins de chances que tu abandonnes, parce que tu as déjà certaines bases et donc que ce sera un choc un peu moins violent pour toi.

C'est assez rigolo de voir quelqu'un inscrit le jour même et qui n'a jamais postulé nous expliquer qu'on n'a pas compris l'esprit de la réforme.

C'est à chacun de faire les bons choix , des choix judicieux .Et mon message invite à ça
Et il faut arrêter de crier a la malveillance dès qu'on s'exprime . C'est le principe même du forum .

Je parlais des gens qui critiquaient les abandons. Mais si tu t'es senti visé…

Malheureusement , j'ai pas le temps de répondre à tout ton message pour le MOMENT ( travail oblige )
Juste un truc : il y a une différence énorme entre savoir dans quoi tu t'engages et être capable de réussir les études . Tu peux très bien savoir dans quoi tu t'engages bien que les boulots d'IDE et médecins soient différents sans pour autant tenir le choc. Le travail fourni en IFSI est loin d'être comparable au travail attendu en fac de médecine .
A contrario , une personne ayant minimum un master même dans un domaine éloigné , sait travailler , raisonner , n'a pas pas peur d'apprendre des quantités de connaissances . Les stages peuvent apporter la connaissance du métier . Les capacités à travailler , ça ne s'invente pas
Top
HrtJ
Jeune Carabin

Messages : 16
Enregistré : 25/12/2018
Posté le 18/05/2021 � 13:53 puis édité 1 fois notnew
Hello , je viens de rejoindre le forum
Je serai candidat à Tours l'an prochain.
En consultant la liste des admis des différentes villes , j'ai constaté plusieurs choses dont : le fait que la majorité des admis soient des gens du paraméd
Comme ci les facs voulaient donner une énième chance a ceux n'ayant pas eu la branche souhaitée a issue de la PACES ou prenaient des gens déjà dans le milieu.
C'est pas valable pour toutes facs mais c'est pas du tout ce que veut la réforme .
Le but est de DIVERSIFIER les profils .
Et pas d'octroyer une troisième chance APS PACES ou recrute gens déjà dedans.
Parce qu'ou est la diversification dedans ?

C'est dénaturer la réforme et l'instrumentaliser

La diversité de la nouvelle réforme vient du fait qu’il est possible d’accéder aux études de médecine via la LAS, c’est à dire une composante majeure qui n’a rien à voir avec la médecine et une composante mineure de santé. La passerelle existait avant, ne recrute pas une quantité astronomique de candidat. Qui plus est, un profil dit « normal » de médecin est une personne qui a fait : Concours —> Étude de médecine —> Médecin.

Provenir d’une filière scientifique, paramédicale ou médicale différente de médecine c’est déjà avoir un profil différent. Considèrerais-tu qu’un médecin durant son cursus regrouperait l’ensemble des compétences / connaissances / expériences que l’on pourrait être amené à développer dans les domaines de profession citées plus haut ? Si oui, c’est réducteur et typique d’une personne non renseignée voire condescendante avant l’heure. Si non alors on devrait être d’accord sur le fait qu’il s’agit de profils différents qui permettront de diversifier la profession au même titre que tous les autres candidats.

Je trouve également réducteur de penser que médecine est forcément le premier choix à l’issue de la PACES (maintenant PASS/LAS) et que tous les candidats présentant la passerelle et étant actuellement en paramed, pharma, odonto, Kiné, sage-femme, biologie seraient des personnes ayant « raté » médecine.

On a autant le droit que quiconque de vouloir changer de chemin de vie. Pour prendre mon exemple je suis actuellement en pharmacie. C’était mon premier choix à l’issue de la PACES. J’ai toujours voulu être pharmacien. Mais mes expériences auprès des patients ou à l’hôpital m’ont amené à travailler au côté de médecin et de fil en aiguille j’ai eu un attrait pour cette profession qui initialement ne m’intéressait pas.

Devrions nous être exclu du droit de changer de parcours de vie sous prétexte que l’on en a choisi un en particulier avant ? Je ne pense pas.

Pour finir, le jury recherche avant tout des profils motivés qui montrent un intérêt important et qui ont un projet solide. Même si les candidats du secteur de la santé ont un « avantage » en terme de compétences déjà acquises, on a aussi le désavantage de devoir prouver, se justifier sur ce choix, ce n’est généralement pas bien vu par les doyens d’avoir fait des études de santé dans l’unique but de faire la passerelle. Il n’en reste pas moins que les autres candidats ont aussi des compétences, il faut les mettre en avant et se vendre. C’est la dure loi de la sélection. Faire des mini formation, des stages dans le milieu c’est à la portée de tous.

Comme certains l’ont dit plus haut, la passerelle c’est avant tout un combat contre soi-même, donner le meilleur de soi et convaincre le jury que l’on est le candidat.e à choisir. Vouloir remettre en question la candidature d’autre personne ne donnera pas plus de chance d’obtenir la passerelle.

Cordialement,

Bon et bien pour terminer ,
Peut-être te sens tu visé par mes propos ce que je peux comprendre eu égard à ton profil .
Pourquoi parles tu de PASS et LAS ?
La réforme de la passerelle existait bien avant cela et ce indépendamment d'ailleurs . Et que tu le veuilles ou pas , elle a pour objectif de diversifier les profils . Va donc discuter avec les personnes qui en sont à l'origine .

J'ai employé le terme médico/scientifique ! Pourquoi insinuer des choses ?
Je parle de profils en lien étroit avec le monde médical.
On ne va pas se mentir entre un philosophe et un kiné , l'un est plus proche du milieu médical que l'autre .

Oui , ça peut-être dû à un changement de vie mais aussi et surtout à un échec à la PACES , faut être honnête.

C'est réducteur et totalement con de penser que si on est non admissibles, c'est parce qu'on avait un profil de merde , qu'on a pas su se vendre ou décrocher des stages . Tu en fais quoi des préfèrences vis a vis de certains profils ?
Tu es bien hautain en tout cas et tu as tout faux .

Je pense que tu as lu mon commentaire en diagonale, vu que je disais également que la passerelle existait avant la LAS.

Je ne me sens pas visé par ton post, je me sens tout à fait légitime à présenter la passerelle. Je n’ai pas besoin de ton approbation pour le faire. J’essaie juste comme toutes les autres personnes qui te répondent de t’expliquer pourquoi il est légitime pour tous de présenter la passerelle. Mais tu m’as l’air d’avoir une idée arrêtée sûrement faussé par la peur de la non admission par anticipation...

Ça peut être dû à un changement de vie ou à une autre chance d’accéder à ces études, soit. Même dans ce dernier cas, ça ne te regarde pas. Je te rappelle que tu as également la possibilité de tenter directement de passer par la PASS, tu auras comme ça autant de tentative que ceux qui pour toi ont raté.

Ce qui est stupide c’est de penser qu’un diplôme ou un niveau d’étude suffit, tu passes devant un jury (à condition d’être admissible, admissibilité basée sur un CV et LM qui contiennent beaucoup plus qu’un cursus d’étude), si tu ne sais pas te vendre, y’a peu de chance que tu réussisses à convaincre le jury, car derrière il y aura des candidats qui eux se vendront, c’est un peu comme un entretient d’embauche, pleins de profils intéressants et de qualités. Si tu ne te démarque pas par la pertinence de ton projet, de ta motivation, les activités annexes de ta vie etc.. ben tu ne feras pas la différence c’est simple.

Oui, il y a des jury qui ont des préférences, c’est humain, personne n’est impartial c’est impossible. À toi de leur faire mettre ces préférences de côté.

Je n’ai pas été hautain bien au contraire, j’ai essayé de t’expliquer en quoi tu avais une vision limitée de la passerelle. Et surtout une vision limitée de la complexité des parcours de vie de chacun des candidats. Une personne n’est pas réductible à un diplôme, un choix de vie, un potentiel « échec ». C’est penser le contraire qui est être hautain.
Top
Anouza
Bizut (futur carré)

Messages : 6
Enregistré : 24/06/2011
Posté le 18/05/2021 � 14:12 puis édité 1 fois notnew
Du coup... Je suis admissible en pharmacie pour Lyon ! Pour rappel, je suis préparateur en pharmacie / chef d'entreprise (je fournis du matériel de laboratoire) / formateur en CFA.

Beaucoup de stress pour l'oral, j'essaie de le préparer du mieux que je peux. La passerelle est ouverte aux préparateurs que depuis cette année donc un peu compliqué d'avoir des retours de mes pairs. Malgré tout, si jamais un prep' passe par là, ce forum m'a été d'une grande aide. Vos avis sont précieux. Merci !
Top
Ekron
Chef des sévices

En ligne
Messages : 404
Enregistré : 25/05/2018
Posté le 18/05/2021 � 14:14 notnew
Juste un truc : il y a une différence énorme entre savoir dans quoi tu t'engages et être capable de réussir les études . Tu peux très bien savoir dans quoi tu t'engages bien que les boulots d'IDE et médecins soient différents sans pour autant tenir le choc. Le travail fourni en IFSI est loin d'être comparable au travail attendu en fac de médecine .
A contrario , une personne ayant minimum un master même dans un domaine éloigné , sait travailler , raisonner , n'a pas pas peur d'apprendre des quantités de connaissances . Les stages peuvent apporter la connaissance du métier . Les capacités à travailler , ça ne s'invente pas

Bon… Si tu penses vraiment que je ne le sais pas déjà et si c'est ça que tu as retenu de mon message, je pense que ce n'est pas la peine d'aller plus loin. C'est un peu comme avec les antivax, à un moment il faut savoir reconnaître l'impasse.

Malheureusement , j'ai pas le temps de répondre à tout ton message pour le MOMENT ( travail oblige )

Tu peux t'épargner cette peine, ça n'intéressera probablement pas grand monde, moi le premier. L'idée de ce forum c'est entre autres que les passerelliens admis puissent aider leurs futurs collègues et ce débat stérile nuit à cet objectif.


Je suis admissible en pharmacie pour Lyon !

Félicitations à toi ! Et bon courage pour l'oral. smilies
_____
Admis passerelle médecine 2018 à Paris Descartes
Top
maup
Jeune Carabine

Messages : 16
Enregistré : 02/01/2021
Posté le 18/05/2021 � 14:50 notnew
Sinon, Strasbourg a également publié les résultats sur son site : http://medecine.unistra.fr/fre/Inscription/du-DFGSM2-au-DFASM3
Est ce que quelqu'un connait la durée de l'oral ?
Top
Ezra
Jeune Carabine

Messages : 13
Enregistré : 18/05/2021
Posté le 18/05/2021 � 15:57 notnew
Hello ,

Les résultats sont tombés dans le grand est et ont eu l'effet d'une douche froide . Je suis anéantie et envisage de retenter l'an prochain.
Pour autant , je n'ai pas envie de repostuler dans la même fac car la fac en question ne laisse pas de chance au profil comme le mien.
Je suis Mariée et maman d'un bébé qui aura deux ans l'année prochaine . Il me sera difficile de postuler ailleurs .

Que me conseillez vous ? Cet échec me mine au point d'avoir des idées noires
Top
ClaireNuss
Jeune Carabine

Messages : 21
Enregistré : 22/09/2020
Posté le 18/05/2021 � 16:03 notnew
Bonne nouvelle !

J'ai pu récupérer une version d'aujourd'hui qui a été sauvegardée à 14h37. Donc les personnes qui se sont inscrites après devront s'inscrire à nouveau...

Heureusement on dispose de technologies puissantes et fiables aujourd'hui.

https://docs.google.com/spreadsheets/d/1udDdkkVCrE4dedKvmKQTUZTBY...


Hello Lalie-8 ! J'espère que tu ne m'en voudras pas, j'ai légèrement modifié le ficher Excel pour faciliter la lecture (notamment j'ai figé la 1ère ligne pour que l'on sache ce que l'on lit comme info même si l'on est bas dans le dossier).
Merci pour ton travail, et bon courage aux admissibles. Et encore plus aux non admissibles !
Top
HrtJ
Jeune Carabin

Messages : 16
Enregistré : 25/12/2018
Posté le 18/05/2021 � 16:05 notnew
Hello ,

Les résultats sont tombés dans le grand est et ont eu l'effet d'une douche froide . Je suis anéantie et envisage de retenter l'an prochain.
Pour autant , je n'ai pas envie de repostuler dans la même fac car la fac en question ne laisse pas de chance au profil comme le mien.
Je suis Mariée et maman d'un bébé qui aura deux ans l'année prochaine . Il me sera difficile de postuler ailleurs .

Que me conseillez vous ? Cet échec me mine au point d'avoir des idées noires

Les résultats lorsque qu’ils ne sont pas favorables sont toujours un moment difficile à passer, pour autant il te reste une tentative, rien n’est joué ! Changer de fac est une possibilité, il te faut voir selon ce que tu aurais comme fac à proximité autre que celle dans laquelle tu as postulé et qui te conviendrait pour pouvoir gérer aussi le versant personnel de ta vie.

Ne rentre pas dans cet état d’esprit, ça n’en vaut pas la peine, la vie continue, tu es maman, cet avis non favorable ne remet pas en cause ta vie. Tu as la possibilité de retenter. Surtout pas d’idées noires.

Si tu as besoin de parler, n’hésites pas en message privée !

Courage !
Top
gogote33
Désagrégée de médecine

Messages : 235
Enregistré : 12/04/2020
Posté le 18/05/2021 � 17:07 notnew
Hello ,

Les résultats sont tombés dans le grand est et ont eu l'effet d'une douche froide . Je suis anéantie et envisage de retenter l'an prochain.
Pour autant , je n'ai pas envie de repostuler dans la même fac car la fac en question ne laisse pas de chance au profil comme le mien.
Je suis Mariée et maman d'un bébé qui aura deux ans l'année prochaine . Il me sera difficile de postuler ailleurs .

Que me conseillez vous ? Cet échec me mine au point d'avoir des idées noires

c'est toujours dur d'admettre qu'on a échoué. mais bon il faut se dire que pour le coup la sélection est arbitraire, uniquement un fichu dossier de 10 pages. cela ne présage pas de tes qualités humaines ni ton niveau éducatif ! avec le temps toute peine finit par passer.
en tout cas il te reste une tentative qu'il faut exploiter au maximum. bon courage à toi et n'hésites pas à communiquer sur le forum ou avec tes proches smilies
Top
Yanamar
Externoïde

Messages : 41
Enregistré : 28/02/2019
Posté le 18/05/2021 � 17:10 puis édité 1 fois notnew
Sinon Math6927 pour répondre, si j'étais toi j'informerai le secrétariat de la situation en mentionnant la découverte d'une grossesse très récente et pas prévue (même si ce n'est pas le cas...) qui potentiellement pourrait être à risque et qui sera donc très encadrée et qui pourrait être incompatible avec les études. J'insisterai sur le fait que tu es une personne qui va au bout de ce qu'elle entreprend et au vu de la situation il est fort probable que cette grossesse à risque qui nécessitera un encadrement particulier soit incompatible avec une reprise d'études et que tu ne veux pas t'engager dans une voie, si tu n'as pas la certitude d'aller jusqu'au bout. Insister sur le fait que ça ne remet pas ton projet en cause bien au contraire que tu préfères être dans les meilleurs conditions possibles pour ton année universitaire car tu es bien consciente de la charge de travail qui te sera demandée ++++.

Si tu es déclarée admissible c'est que tu as convaincu le jury alors déjà bravo. Franchement, tu n'as pas d'inquiétudes à avoir pour l'année prochaine. Il faudra juste bien argumenter ta lettre en précisant ce qu'il s'est passé.

Je vais réagir en tant que sage-femme : je ne suis absolument pas d'accord avec toi. C'est ahurissant de lire des choses pareilles.
Sa grossesse est strictement du domaine de sa vie PRIVEE. Elle n'a pas à en informer qui que ce soit, et encore moins un jury de recrutement. C'est sa vie, elle fait ce qu'elle veut, et ça ne doit pas influer de quelque manière que ce soit l'issue de son oral.
Si elle doit s'arrêter en cours d'année, elle en informera son école le moment venu, elle s'arrêtera, redoublera et gardera sa place dans son école comme n'importe quelle étudiante dans ce cas.
_____
D2 2020-2021
2019 : Admis passerelle D1 médecine à Paris
Auparavant sage-femme
Top
Pharmamed
Bizut (futur carré)

Messages : 6
Enregistré : 12/06/2020
Posté le 18/05/2021 � 18:09 notnew
Résultats d'admissibilité d'Aix-Marseille publiés aujourd'hui :
https://smpm.univ-amu.fr/sites/smpm.univ-amu.fr/files/ressources_...

Bon courage à tous !
_____
2019-2020 : FFI pharmacie
2020-2021 : D1 Nancy
Top
Lalie-8
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 164
Enregistré : 18/07/2018
Posté le 18/05/2021 � 18:28 notnew
Sinon Math6927 pour répondre, si j'étais toi j'informerai le secrétariat de la situation en mentionnant la découverte d'une grossesse très récente et pas prévue (même si ce n'est pas le cas...) qui potentiellement pourrait être à risque et qui sera donc très encadrée et qui pourrait être incompatible avec les études. J'insisterai sur le fait que tu es une personne qui va au bout de ce qu'elle entreprend et au vu de la situation il est fort probable que cette grossesse à risque qui nécessitera un encadrement particulier soit incompatible avec une reprise d'études et que tu ne veux pas t'engager dans une voie, si tu n'as pas la certitude d'aller jusqu'au bout. Insister sur le fait que ça ne remet pas ton projet en cause bien au contraire que tu préfères être dans les meilleurs conditions possibles pour ton année universitaire car tu es bien consciente de la charge de travail qui te sera demandée ++++.

Si tu es déclarée admissible c'est que tu as convaincu le jury alors déjà bravo. Franchement, tu n'as pas d'inquiétudes à avoir pour l'année prochaine. Il faudra juste bien argumenter ta lettre en précisant ce qu'il s'est passé.

Je vais réagir en tant que sage-femme : je ne suis absolument pas d'accord avec toi. C'est ahurissant de lire des choses pareilles.
Sa grossesse est strictement du domaine de sa vie PRIVEE. Elle n'a pas à en informer qui que ce soit, et encore moins un jury de recrutement. C'est sa vie, elle fait ce qu'elle veut, et ça ne doit pas influer de quelque manière que ce soit l'issue de son oral.
Si elle doit s'arrêter en cours d'année, elle en informera son école le moment venu, elle s'arrêtera, redoublera et gardera sa place dans son école comme n'importe quelle étudiante dans ce cas.

Franchement, ce qui est "ahurissant" c'est plutôt ton comportement. Cette candidate semblait être très inquiète et demandait des conseils. Alors oui, je suis complètement d'accord avec toi elle n'est absolument pas obligé de mentionner sa grossesse au jury. Oui, elle peut se présenter aux oraux et probablement qu'elle pourrait même bénéficier d'un cas de force majeure pour un report d'inscription, le cas échéant d'un redoublement. MAIS en aucun cas, j'ai mentionné le fait qu'elle serait dans l'obligation de parler de sa grossesse au jury. Je lui ai simplement dit ce que j'aurais fait si j'avais été dans cette situation, en toute bienveillance. Cette candidate a bien insisté sur l'encadrement de sa grossesse donc certainement incompatible avec une reprise d'études c'est la raison pour laquelle je lui ai recommandé d'expliquer la situation au jury. Dans tous les cas, cette candidate à convaincu le jury donc il n'y a pas de raison que ce même dossier ne passe pas l'année prochaine. Tu as le droit de ne pas être d'accord avec moi tout simplement sans pour autant être désagréable et faire des suppositions. Ca devient vraiment fatiguant de devoir se justifier sur ce forum et d'avoir des commentaires aussi désagréables par une mauvaise interprétation.
Top
Aller en haut • 1892 r�ponses • 95 pages • 1 10 20 30 40 50 ... 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 ... 90 95
livreslivrescontactspublicationstwitter