logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Candidats commission D1 2010

Aller en bas • 1610 réponses • 81 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 ... 20 30 40 50 60 70 80 81
PtitDoc
Jeune Carabin

Messages : 12
Enregistré : 23/05/2009
Posté le 11/08/2009 à 11:17 puis édité 2 fois notnew
Bonjour à tous,

J'ai le plaisir d'inaugurer une nouvelle discussion, celle des candidats à l'intégration en 1ère année du deuxième cycle des études de médecine pour l'année 2010.

Y a -til d'autres candidats?

Je propose à tout nouvel arrivant dans cette discussion et candidat à la passerelle 2010 de se présenter en indiquant les renseignements suivants :
** age
** formation
** fac demandée
** situation professionnelle
** situation familiale : marié, enfants?

Ceci nous permettra de tenir à jour la liste des futurs candiadts pour la passerelle de 2010.

Je commence par me présenter
** 37ans
** ingénieur Génie Chimique Toulouse + master à l'école du pétrole et des moteurs
** fac : Rouen ou Marseille?
** ingénieur ds un grand groupe pétrolier...
** célibataire

Bienvenue à tous!
_____
bientôt futur ex ingénieur!


Top
gvidelsaumon
Externoïde

Messages : 40
Enregistré : 03/08/2009
Posté le 11/08/2009 à 16:17 notnew
Salut Ptitdoc!

J'ai déja posté dans un autre topic (oupss) donc je refais les choses dans l'ordre!
Je me présente:
27 ans
Ingénieur chimie Mulhouse + doctorant en chimie orga à paris (et normalement soutenu avant le 1er octobre 2010 donc pas de pb... j'espere;-))
fac de lille
je suis toujours doctorant
marié (depuis peu)

Ben j'espere que cette année sera bonne pour les ingé et thesards!!!smilies et bienvenue aussi autres candidats. allez plus que 9 mois pour faire cette lettre!!
Top
ptiochimiste
Jeune Carabin

Messages : 15
Enregistré : 04/08/2009
Posté le 11/08/2009 à 16:19 notnew
Bonjour à tous et à commencer par toi PtitDoc, mais aussi au videur de Saumons de Paris!

Et oui comme vous il y a d'autres candidats à la passerelle 2010...

Alors rapidement,
j'ai 28 ans
je suis Docteur en Chimie Médicinale depuis 2006,
Je souhaiterai aller à la fac d'Amiens,
je travaille actuellement dans un grand organisme de recherche publique pour ne pas le citer,
et marié (aussi) depuis peu...

Et comme beaucoup je voudrais tenter ma chance en médecine...
Top
Science
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 19/05/2009
Posté le 11/08/2009 à 17:59 notnew
Bonjour,

à force de tirer le bout de ficelle, ce topic 2010 est enfin apparu smilies
Eh oui, j'attends avec impatience cette cuvée 2010

En ce qui me concerne, je m'étais déjà présenté mais pas dans ce topic :
- 29 ans
- Je suis doctorant en biologie vasculaire depuis 2006 et j'espère soutenir d'ici la fin de l'année smilies.
- Paris VII (Comission de Rennes)
- En fin de doctorat
- Marié depuis 2 ans et papa dans 3 mois (quel bonheur smilies, je souhaite à tous)
- Je voudrais aussi ajouter que j'ai déjà fait 2P1.

En attendant avec impatience cette nouvelle année, je souhaite à tous les passerelliens mes bienvenus smilies
_____
"Quand le coeur n'y est pas, les mains ne sont pas habiles."


Top
Lahora
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 13/08/2009
Posté le 13/08/2009 à 11:16 notnew
Bonjour,
Je voudrais savoir si la passerelle DCEM1 est ouverte aux étudiants ( ou auditeurs libres)des ENS ou seulement aux élèves normaliens, le texte officiel ne citant que "élèves des ENS".
Merci d'avance pour les réponses.
+
Top
popoy
Chef de pique-nique

Messages : 171
Enregistré : 24/06/2009
Posté le 13/08/2009 à 15:30 notnew
Bonjour,
Je voudrais savoir si la passerelle DCEM1 est ouverte aux étudiants ( ou auditeurs libres)des ENS ou seulement aux élèves normaliens, le texte officiel ne citant que "élèves des ENS".
Merci d'avance pour les réponses.
+
Uniquement les élèves normaliens (et ayant fait au minimum deux ans d'école). J'étais auditeur dans une ENS, et je m'étais pas mal renseigné. De plus, même si disons que tu es en L3, que tu passes et réussit le concours 3A à la fin du M1, il te restes à priori 2 ans à faire à l'école, donc soit M2 + 1 an de thèse, mais alors tu perds tout avantage, soit M2 + une année d'agreg.
_____
«Elle se hâte trop, Burrhus, de triompher :
J'embrasse mon rival, mais c'est pour l'étouffer.»
La péhun c'est encore mieux que Racine.
Top
Lahora
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 13/08/2009
Posté le 14/08/2009 à 01:39 notnew
Merci beaucoup pour la réponse (de popoy).
Quel avantage perd-t-on si on passe le concour 3A après le M1, et si on fait le M2 sous la tutelle de l'ens, puis une seconde année de prépa agreg ou de stage long à l'étranger à part "perdre" une année?
En ce qui concerne l'accession à la passerelle DCEM1, nos 2 années sont bien comptabilisisées dans les deux cas?
(l'année prochaine, je peux faire un master de biologie de l'ens ulm en tant qu'étudiante ou un autre master de cancérologie qui m'interresse un petit peu plus, c'est pour cela que je recherchais ces renseignements pour ne pas me fermer les portes de la passerelle.)
cependant le concour 3A est peut-être plus facile à préparer si on est déjà étudiant en master à l'ens?
Comment-as-tu ou penses-tu accéder à la passerelle en étant étudiant à l'ens?
Merci d'avance pour la réponse
Top
popoy
Chef de pique-nique

Messages : 171
Enregistré : 24/06/2009
Posté le 14/08/2009 à 02:29 puis édité 2 fois notnew
Je n'ai pas pu accéder à la passerelle (et de toute façon vu ma provenance (maths/info), je n'aurais pas donner cher de ma peau). Je vais en P1 l'année prochaine smilies

Quand je parlais de perdre l'avantage, c'était dans le cas M2 + 1 an de thèse. Sachant que tu as un contrat avec l'école stipulant qu'il faut pas déconner (en gros), je doute que tu puisses te tirer comme ça de ta thèse, et puis surtout, vu les financements possibles grâce au ticket normalien, il serait dommage de ne pas la finir. Et une fois la thèse finie ... On peut accéder à la passerelle smilies

Premier point : le concours 3A existe uniquement à Cachan, et le département de bio est orienté il me semble biochimie. Et si tu décides de devenir normalien à Cachan, il me semble que tu es plus ou moins obligé de suivre leur M2 et pas celui de Ulm. Et oui, tes deux années seront OK. Le texte dit
Soit être anciens élèves de l’Ecole normale supérieure, de l’Ecole normale supérieure de Fontenay - Saint-Cloud, de l’Ecole normale supérieure de Lyon ou de l’Ecole normale supérieure de Cachan ; Toutefois, les élèves des écoles normales supérieures citées ci-dessus peuvent demander à s’inscrire s’ils ont accompli deux années d’études et s’ils sont titulaires d’une maîtrise ou s’ils ont validé une première année de master ;
Si tu réussis le concours 3A, tu obtiens le statut de normalien de manière indifférenciée, et toute année d'inscription à l'école est considéré comme année d'étude (que ce soit Mx, agreg, gérant du bar ou autre).

Ensuite, pour le cas M2 + Agreg. L'agreg (notamment de bio apparemment) demande quand même une préparation non négligeable et généraliste (dixit les bio de lyon). A toi de voir si cela te tente, sachant que si tu décides d'aller en D1 l'année d'après en cas de succès auprès de la commission, il me semble que tu perds ton status d'agrégé, à moins d'une magouille quelconque.

Pour ta remarque de stage long, il ne me semble pas que cela soit inclus dans les possibilités des contrats des normaliens. A moins éventuellement de justifier un second M2 à l'étranger, mais ça, c'est à voir au cas par cas avec le responsables des études de Cachan.

Mais un conseil (qui t'éviteras peut-être de te pourrir la tête à ne pas quoi savoir faire comme moi) : On parle donc d'une solution qui implique
1) La réussite au concours 3A. Bon ok, la plupart des auditeurs motivés qui le préparent sérieusement l'ont. Perso, le type de ma promo qui l'a eu, je me demande encore comment il est possible qu'il ait raté le concours de première année. Il était juste brillant. Et puis enchaine joyeusement sur un autre concours ... l'agreg.
2) Faire avaler tout ça au jury de D1. Oui oui monsieur, j'ai préparé l'agreg, mais c'était pas du tout pour remplir une année hein.
Et au final, regarder le concours de P1. Si tu survis à un master de l'ENS, que tu réussis le concours 3A, pourquoi ne pas tenter tout bêtement le concours ? Évidemment, on peut se planter, mais au moins ... on est fixé rapidement smilies

Donc, un petit avis, qui vaut ce qu'il vaut, pas grand chose :
1) Soit la master de l'ens ulm (sic smilies) te motive, et la perspective d'une thèse et/ou agreg te plait, dans ce cas fonce. Ces écoles sont vraiment des temples de la recherche. En sachant que ton M2 sera, a priori, le M2 de cachan.
2) Soit tu veux aller en médecine, coute que coute, au plus vite, dans ce cas, prépare la P1 plutôt que le 3A.

Ah, et la petite contre-publicité du jour, les auditeurs, à Ulm, ils ne les aiment pas smilies (bon ok, ce sont des bruits de lyon, donc ne valent pas grand chose ^^)

edit : si tu as d'autres questions, hésite pas à me contacter par u2u, je ne sais pas si cela à sa place sur ce topic, vu que tu n'es pas éligible aux conditions pour la passerelle pour le moment
edit2 : et ne te fais pas avoir par le diplome de l'ENS (ulm, lyon ou cachan). Cela ne vaut rien juridiquement pour le moment, et c'est pas près d'être le cas.
_____
«Elle se hâte trop, Burrhus, de triompher :
J'embrasse mon rival, mais c'est pour l'étouffer.»
La péhun c'est encore mieux que Racine.
Top
choupinou
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 17/08/2009
Posté le 17/08/2009 à 22:28 notnew
Bonjour,

A 30 ans et après quelques années d'expérience professionnelle en tant qu'ingénieur dans l'informatique, je rêve de me réorienter dans la médecine. J'en rêve depuis que je suis petite, mais j'avais, après le bac, orienté mes études autrement en cédant à une pression familiale de ne pas faire d'études trop longues. Actuellement, si je peux intégrer ces études via la passerelle, je pense que j'aurais de quoi me financer les 4 années restantes avant l'internat. En tout cas je suis très motivée et la quantité de travail ne me fait pas peur, mais j'ai cru comprendre que la possibilité d'intégrer ces études via la passerelle est très limitée, car très sélective.

Je me demande si je peux avoir mes chances, dans la mesure ou je n'ai pas un cursus professionnel en lien avec le monde de la santé. Je vais bien sur tenter le coup, mais j'aimerais bien savoir si vous pensez qu'avec un tel profil je peux avoir mes chances...

Bien sur il me reste la possibilité de commencer en 1e année, mais ça sera déjà plus compliqué à financer et puis ça rajoute 2 ans d'études que je m'épargnerais volontier

Merci de vos retours
Top
claireb
Jeune Carabine

Messages : 15
Enregistré : 17/08/2009
Posté le 18/08/2009 à 09:02 notnew
(je reposte ici car je n'avais pas vu la discussion!)

Bonjour tout le monde,


je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à vouloir réorienter mon projet professionnel.

J'ai 29 ans j'ai un parcours complet et atypique puisque j'ai un diplome d'ingénieur ( centrale) ainsi qu'un D.E.A d'Economie: aujourd'hui je suis manager de projets aéronautique.
Je n'ai jamais fais de P1 bien que l'envie était présente, mais à 16 ans je ne pouvais pas aller contre la volonté de mon père, lui même ingénieur..., tout comme mon grand père il fallait que je continue la lignée ( ce dont je me suis satisfaite pendant un temps pour tromper ma déception sans doute).

Maintenant que je suis affranchie du diktat paternel et familial, je suis mariée et mon mari est médecin... tous les soirs en rentrant d'un travail qui ne me plait pas du tout, ou l'argent est roi et l'individu est méprisé en tant que tel, j'entends mon mari me parler passionnément de sa journée avec envie.... de plus en plus cet envie a pris le pas sur le coté rassurant de ma profession ou je suis installée...

Bref, je ne me sens pas utile là ou je suis et j'ai l'impression de ne pas être à ma place.
J'en avais parlé en lancant l'idée de reprendre en p1 et puis récemment j'ai appris l'existence de cette passerelle. Je pars du principe qu'il vaut mieux avoir des remords que des regrets et j'aimerai candidater pour un dossier en 2010 (j'aurai 30 ans). Mon mari me soutient et me dit que je serai tout à fait à ma place ce qui me rassure.
Les cours ne me feront pas peur et je sais déjà à quoi m'attendre ayant assistée aux années d'études de mon mari.

J'aimerai rentrer en contact avec quelqu'un qui a passé la commission de Rennes cette année et qui a été accepté, afin d'éclairer ma lanterne sur la commission et les premières semaines d'intégration.

En tous les cas n'hésitez pas à venir me parler.
smilies
_____
j'aime les gens, j'aime les dents!
Top
cee2
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 65
Enregistré : 20/02/2009
Posté le 18/08/2009 à 18:32 notnew
@ choupinou: à la fac de lyon sud il y avait 1 passerellien l'année dernière: PhD en informatique, donc tu as toutes tes chances!
Top
choupinou
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 17/08/2009
Posté le 18/08/2009 à 23:28 notnew
ah oui? Merci de ta réponse, c'est une bonne nouvelle qui me fait bien plaisir!
Alors il ne me reste plus qu'à croiser les doigts smilies)
Top
jeromev
Jeune Carabin

Messages : 29
Enregistré : 24/08/2009
Posté le 24/08/2009 à 22:19 notnew
Bonjour à tous !
Je suis encore en pleine reflexion sur une éventuelle candidature pour la passerelle... Je me lance :
** 30 ans
** IUP Info (avignon) + DEA Traitement d'images + PhD Imagerie médicale (Lyon)
** Fac demandée: Rennes
** Post-Doc Rennes -- Imagerie des coronaires
** 1 enfant de 20 mois

Je renouvelle en septembre mon contrat de post-doc. J'ai soutenue ma thèse en décembre 2007. Je me destinais à un avenir maitre de conférence. Résultats: 2 candidatures où personne n'avait vu que j'étais LA personne à recruter smilies ! Mon post-doc est directement lié à un projet européen sur la cardio dans lequel l'imagerie est un aspect important. Je bosse avec des radiologues qui ont réveillé en moi une fibre paternelle (il était médecin). Ils ne le savent pas encore, c'est tout frais !

J'en ai parlé à ma douce, elle trouve ça "ambitieux" et elle me soutient. Maintenant, je dois discuter autour de moi.

Je reviendrai vous voir quand j'aurai des questions ! Bon courage à tous !
Top
Syre0204
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 26/08/2009
Posté le 26/08/2009 à 01:03 notnew
Bonjour à tous !
Moi aussi, je suis très tentée !!! A vrai dire, je l'étais déjà pour 2009, mais pour le calendrier, c'était pas ça : l'oral de la commission était programmée le même jour que .... mon accouchement ! Donc j'ai décidé de reporter à 2010 ! (l'inscription, hein, pas l'accouchement !;-))
Les présentations : 32 ans, mariée, 2 enfants, un doctorat de bio et actuellement un boulot d'attachée de recherche clinique. Je prévois de demander sur Bordeaux (où j'ai fais 2 P1 il y a longtemps...).
Le problème dans tout ça... comment arriver à financer de D1 à D4, quand on a 4 bouches à nourrir ??? Certes, mon mari bosse, mais 1 salaire ne suffira pas ; donc peut-être passer à mi-temps, mais est-ce compatible avec l'emploi du temps de médecine ?....
Voilà où j'en suis dans mes réflexions !
A bientôt !!
Top
PtitDoc
Jeune Carabin

Messages : 12
Enregistré : 23/05/2009
Posté le 30/08/2009 à 08:31 notnew
Bonjour à tous, je me reprends le boulot après qq jours de vacances et finalement ce n'est pas aussi dur que je le redoutais. Je me sens mieux dans mon travail mais c'est peut être parce que j'ai l'impression que ce sera ma dernière année en tant qu'ingénieur!
Alors que je travaillais sur un problème de dysfonctionnement à l'usine je me suis fait la réflexion que la démarche de l'ingénieur avait pas mal de points communs avec celle d'un médecin.
Face à un problème, on rassemble le max d'éléments pour établir un diagnostic. Si besoin on fait appel à des experts techniques, on demande des tests pour compléter les données manquantes. Une fois l'origine du problème identifiée, on dresse un plan d'actions pour dans un premier temps limiter les conséquences du problème et ensuite des actions souvent plus long terme pour traiter le problème à la source. La seul différence c'est que l'objet d'étude, pour l'l'ingénieur c'est la machine qui ne parle pas alors que celui du médecin est un patient...
Dans nos métier, le "troubbleshooting" comme on dit fait l'objet de développement de méthodes systématiques pour analyser les problèmes complexes. Je me demande si de telles méthodes sont employées en médecine.
Alors collègues ingénieurs, nos expériences professionnelles nous ont permis d'acquérir la méthode pour établir un diagnostic, reste à apprendre les connaissances nécessaires pour alimenter la méthode...


le compte à rebours est lancé pour constituer le dossier de candidature et pour trouver les arguments qui convaincront le jury de nous donner notre chance.
Je vois déjà ma lettre en quatre points :
** raisons principales pour lesquelles je veux devenir médecin
** raisons pour lesquelles je ferai un bon médecin
** raisons pour lesquelles je vais aller jusqu'au bout des études et pourquoi je vais réussir : motivation, qualités, compétences acquises ds le milieu professionnelles
** clarification sur les pb pratiques en particulier sur le mode de financement de ces études.
Voyez vous d'autres sujets à aborder ds la lettre de motivation?

Bonne rentrée à toussmilies
_____
bientôt futur ex ingénieur!


Top
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 31/08/2009 à 09:51 notnew
la démarche de l'ingénieur avait pas mal de points communs avec celle d'un médecin.

L'aspect humain et la prise en charge psychologique du patient et de la famille en moins... smilies

La seul différence c'est que l'objet d'étude, pour l'ingénieur c'est la machine qui ne parle pas alors que celui du médecin est un patient...

... Qui souffre, et à besoin d'une aide spécifique et personnelle. smilies

La grosse différence entre les 2, tout de même, c'est le contact humain qui n'existe pas en ingénierie face à une machine, qui elle ne souffre pas et ne te renvoie pas à toi même quand il n'y à rien de possible à faire pour soigner.

Même si la démarche "mécanistique" est la même, perdez pas de vue la démarche humaine dans votre réflexion.

Bon courage à vous tous!
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
Cleo 38
Jeune Carabine

Messages : 29
Enregistré : 19/05/2009
Posté le 31/08/2009 à 12:57 notnew
Tout à fait d'accord avec toi phd_stud vis-à-vis de l'aspect humain, ce n'est pas simplement une facette de la médecine, à mon sens, c'est l'essence même de la pratique médicale.

Il est clair que tous les nouveaux postulants doivent mettre en avant le maximum de points positifs par rapport à leurs compétences et expériences. Aussi, vous ingénieurs, avez raison de mettre en exergue le caractère scientifique et cohérent de la résolution de problème telle que vous la maitrisez via votre cursus initial.
Cependant je crois que phd_stud a raison de souligner qu'il ne faut pas perdre de vue l'humain, même si ce point ne fait pas encore "partie" de ce que vous connaissez en termes de pratique professionnelle, ne le négligez pas. Quitte à évoquer ce point dans votre lettre sous un aspect plus personnel (et moins professionnel donc).

En gros, je crois que dans la lettre il faut toujours bien peser les arguments, rester équilibré dans ses réflexions pour éviter tout écueil. Par exemple (ça n'engage que moi évidemment j'ai peut être tort...) je crois qu'il convient d'être sûr de sa motivation et de son projet mais pas trop sûr de soi tout court, sinon le risque est de paraitre pour quelqu'un d'arrogant et bien peu humble face au jury.
Idem pour l'humain ne pas l'aborder c'est passer pour un méchant mécaniste insensible et l'aborder avec trop de pathos ("j'veuxxxx sauverrrr des vieessss et faire le biennnnn autourrrr de moiiiiiii")c'est risquer de passer pour un philanthrope rêveur inconscient de la réalité du monde médical.
Bref c'est dur de devoir peser tous ses mots mais c'est, je pense, important car nous nous accordons tous à dire que la lettre de motivation est déterminante. C'est bien la seule chose qui permet de différencier des CV proches voir identiques.

Je vous souhaite à tous bon courage et vous envoie pleins d'ondes positives!!!! le jeu en vaut la chandelle. Demain, je rentre en D1 smilies et j'ai encore du mal à y croire.
Je n'oublie pas que vous tous êtes dans la phase pénible du processus. Quand on est passé par là, par les doutes face à la feuille blanche on sait ce que c'est alors si j'peux vous aider c'est avec plaisir.

Passerellement'votre!
Top
kwartz
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 31/08/2009
Posté le 31/08/2009 à 23:16 notnew
Salut tout le monde!

Je me présente:
27 ans
etudiant en 6eme annee de pharmacie
fac de bordeaux
these en cours de preparation
remplacant sur un poste d interne vacant pendant la 5eme annee
2 redoublements pendant le cursus universitaire pharmasmilies

questions : a votre avis les redoublements sont ils eliminatoires?
est il possible/conseillé de les passes sous silence?smilies
Top
Serpentgarou
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 64
Enregistré : 11/06/2009
Posté le 31/08/2009 à 23:53 puis édité 2 fois notnew
Les redoublements de la 1ere année de pharma ou de médecine (ou des deux!) ne sont bien évidemment pas éliminatoires. Ce sont des années de concours et le jury comprend parfaitement qu'on puisse les redoubler même avec une motivation sans faille et une quantité de travail très importante.

En ce qui concerne la suite du cursus, je ne sais pas. Mais sincèrement, je ne pense pas que ce soit un motif d'élimination d'une candidature. Un point négatif, peut-être, mais en aucun cas un zéro direct! Tu peux expliquer ton parcours, éventuellement le justifier. Perso, je ne m'apesantirais pas là-dessus, mais je ne le passerais pas sous silence non plus. Rien n'est pire qu'un trou d'un an dans un CV. Ça, par contre, tu peux être sûr qu'ils te louperont pas à l'oral si ça t'as pas éliminé avant!

Ce qui ressort de l'oral, vraiment, c'est qu'ils connaissent très bien nos dossiers. Ce qu'on leur envoie, ils le lisent! Donc il n'est franchement pas recommandé de jouer au plus malin avec le jury. Si tu leur montres, par ailleurs, que ta candidature est intéressante, ils ne se focaliseront pas sur un incident de parcours.

Tu es pharmacien et c'est ça qui importe! Notre diplôme est sûrement un des plus faciles à valoriser pour cette passerelle, ne gâches pas tes chances par un mensonge, même par omission!
_____
Mieux vaut s'enfoncer dans la nuit qu'un clou dans la fesse gauche...
D4 (donc apparemment censé être spécialiste en maladies plus ou moins orphelines, merci cng!)
Top
mandou
Jeune Carabine

Messages : 17
Enregistré : 24/04/2009
Posté le 01/09/2009 à 19:41 notnew
Salut tout le monde,

A mon tour de me présenter :
j'ai 31 ans, ingé biochimie + master gestion des entreprises(mais parcours profesionnel dans la construction d'industrie pharma), pas encore d'enfant (mais c'est en route) et je vais postuler pour la passerelle à Lyon (mais je ne sais pas encore exactement quelle fac).
Depuis le lycée, je voulais faire medecine, mais tout mon entourage me le deconseillait à l époque. J'ai suivit le conseil de ma famille et aujourd'hui, je le regrette fortement.
Bref, j espere que cette fameuse passerelle m aidera a ratrapper tout çà.

Ce qui me fait peur, c'est mon parcour pas vraiment lié à la médecine et puis mon age ...

Pour ceux qui connaissent un peu les facs de Lyon, savez vous si à part lyon sud, les autres aussi acceptent des passerelliens ? auriez vous des conseils sur laquelle des 3 choisir ?

Merci

Mandou
Top
choupinou
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 17/08/2009
Posté le 01/09/2009 à 22:38 notnew
Re bonjour à tous!

Une petite question ouverte à tous ceux qui, comme moi, rêvent de cette passerelle:
Est-ce que vous pensez à un plan B si jamais ça marche pas?
Parce que j'y pense régulièrement, et je sais pas si financièrement j'arriverais à "survivre" s'il faut recommencer en 1e année, mais attendre 1 an de + pour mettre plus de sous de côté, ça va commencer à faire long... Et pourtant je me vois pas renoncer à ces études pour une histoire de jury!

Voila donc j'aimerais bien avoir vos avis sur la question!

Bonne journée à tous smilies
Top
Aller en haut • 1610 réponses • 81 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 ... 20 30 40 50 60 70 80 81
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter