logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Candidats commission D1 2010

Aller en bas • 1610 réponses • 81 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 ... 20 30 40 50 60 70 80 81
pierre.pharma
Nain-terne

Messages : 138
Enregistré : 22/09/2007
Posté le 24/10/2009 à 11:10 notnew
Salut tout le monde

certains de mes collègues de la passerelle cette année viennent de la voie littéraire et honnetement c'est la galère.
Je suis pharmacien donc d'un profil assez proche,et j'ai déja du boulot en + :sémio,anat mais au moins je suis au point sur les matières fondamentales (virologie,parasito,génétique,pharmaco....etc)

Mais quand le profil est super éloigné des sciences je vois bien que ça galère a mort : meme sur les bases des bases.

Franchement moi j'admire certaines personnes qui sont avec moi et qui galèrent pour rattraper le retard.

Je veux pas démoraliser les gens mais il faut etre conscient de la réalité

bon sinon bon courage, l'année va etre longue smilies
_____
oublis que t'as aucune chance,fonce,on ne sait jamais sur un malentendu
Top
DocteurMaboul
Membre banni

Messages : 129
Enregistré : 26/06/2009
Posté le 29/10/2009 à 14:03 notnew
Salut la board

Valerie Pecresse a dit recemment "il est scandaleux que les litteraires ne puisse pas en France devenir médecin"

Je trouve pas ça scandaleux moi!

Les littéraires ont aujourd'hui la possibilité de s'inscrire en médecine...mais il savent que leur chance de succès est voisine de 0 car leur niveau en science est faible.

Il y a 15 ans un ministre disait la meme chose que Valerie...il a mis des sciences humaines au concours P1...le resultat est resté le meme...que des S reçus.

S reste la voie royale....pour toujours...dans le lycée de mon petit frère, il n'y a meme plus de sections L.

Le coté humain nécessaire a la medecine ne balayera jamais le haut niveau scientifique qu'il faut pour exercer cet art !smilies
_____
Y a du vrai dans ma boule !


Top
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 29/10/2009 à 20:10 puis édité 1 fois notnew
je serai moins radical ! Toutes les sensibilités peuvent s'exprimer ! Et si elles réussissent tant mieux, qu'elles soient d'un penchant littéraire ou scientifique, peut importe. Bien sûr que c'est plus compliqué venant d'une série L, mais pour autant pourquoi devrait on fermer les portes? Il y a un tamis de sélection pour ça non? La P1 sert à ça, la commission D1 sert à ça aussi! Alors laissons les portes ouvertes!

Croyez en vous! Mais ne vous voilez pas la face sur vos capacités et sur l'avenir.

Si vous n'aimez pas rentrer chez vous apprendre des listes de bactéries et leurs résistances aux antibio ou tout autres trucs qu'il faut bucher, cours par cours, pages par pages, sans vacances, seulement en tenant avec votre motivation et votre intérêt pour la chose. si vous n'avez pas cette mentalité étudiante, vous pouvez ne pas venir en médecine, personne ne vous y oblige (même sur place, personne ne vous y oblige, mais vous pouvez faire une croix sur le diplôme et l'exercice médical...).

Si en revanche, ça vous botte et ne vous effraie pas, et bien tentez votre chance (plutot en P1 pour les séries L quand même, c'est évident, arriver en D1 sans bagages scientifiques sera très probablement un echec à court ou moyen terme).

Je vais m'écarter rapidement du sujet : J'en ai marre de ce pseudo élitisme a deux francs : Tu fais S, tu fais ta prépa, tu intègres ton école, tu sors diplômé et tu seras un homme mon fils! Faut arrêter avec ça et commencer à prendre en compte les aspirations de chacun, proposer des formations qui tiennent la route pour permettre une insertion utile directement ou indirectement à la société au sens large du terme. Et si un type venant de L a envie de tenter médecine et qu'il sait que ça sera peut être plus compliqué pour lui mais qu'il rentre dedans comme un forcené et qu'il réussit, et bien je l'accueille les bras ouverts! Et je suis certain qu'ils sera bon parce qu'il aura été formé à ça pendant 10 ans!

Pour Maboul: le haut niveau scientifique s'acquiert et se développe, tu ne l'as pas dans les pattes à tes 14-18 ans. Le meilleur des internes n'aura jamais l'expérience du vieux prof....

La question à se poser est plutôt ai-je envie de devenir médecin et d'exercer ce métier, scientifique et humain ?
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
DocteurMaboul
Membre banni

Messages : 129
Enregistré : 26/06/2009
Posté le 30/10/2009 à 20:02 notnew
Il y a du vrai dans ce que tu dis...pourquoi classer les gens selon leur profil...il faudrait qu'il y ai qu'un seul bac en fait...

La selectivité de P1 crée l'elitisme, je n'y peut rien c'est comme ça..
smilies
_____
Y a du vrai dans ma boule !


Top
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 30/10/2009 à 21:04 notnew
Je n'ai jamais dit classer les gens selon leur profil. C'est ridicule. Je dit qu'il faut laisser la possibilité à chacun de se spécialiser. Certaines formations favorisent l'insertion en médecine c'est une évidence! Personne ne contredit ça ni le remet en cause. Mais que par principe un type venant de L n'ait pas le droit de s'inscrire en médecine, je trouve ça affreux. Tant qu'à faire et à pousser cette logique plus loin, la passerelle et tout type d'équivalence devrait alors disparaitre. Et en allant plus loin, si tu n'as pas fait ta maternelle avec un an d'avance en région parisienne tu n'as pas le droit de t'inscrire en classe prépa. Ou alors obliger les postulants P1 à se soumettre à un test de depistage génétique certifiant qu'ils ne s'inscrivent pas pour rien.

La P1 crée l'élitisme parce que ça te fait plaisir de te l'entendre dire! La P1 et les études de médecine créent des médecins avant tout. Que ça monte à la tête de certains (dont à l'évidence tu fais parti), très bien, chacun sa vie! Je suis d'accord qu'il y a un esprit particulier, un corporatisme particulier, etc en médecine qui "sépare" les gens de formations différentes. Mais il n'en reste pas moins que tu n'es pas obligé de prendre tous les autres pour des moins que rien parce que tu as eu une passerelle D1!
Au delà de l'élitisme, y a quand même un boulot derrière ça. Un boulot porté vers les autres. Je suis désolé de m'emporter mais c'est pas la 1ere fois que tu fais le coup (dénigrer tyes anciens confrères, les pharmas , parler de complexe du pharmacien, etc) et il fallait que qqn te réponde un peu plus virulemment.

On va s'arrêter là, je ne veux pas dévier le but de ce topic.
Je ne partage pas ton point de vue ni ces idées.
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
choupinou
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 17/08/2009
Posté le 30/10/2009 à 21:34 notnew
Bonjour à tous,

Voici une question qui commence à me travailler:
Je vais candidater à la passerelle, mais si j'ai bien compris les résultats ne sont pas avant fin juin, alors comme dans mon travail j'ai un préavis de 3 mois, j'ai peur d'être obligée de démissionner avant de savoir si je suis prise ou pas... Ca me semble assez risqué en fait.

Parce que si je n'ai pas la passerelle, je vais surement devoir travailler un an de plus avant de commencer en p1 (pour des raisons financières). Mais si j'ai démissionné entre temps c'est assez compliqué au final...

Je me demandais comment ont fait les candidats les autres années, qui étaient dans le même cas que moi?

Merci de vos réponses
Top
mandou
Jeune Carabine

Messages : 17
Enregistré : 24/04/2009
Posté le 31/10/2009 à 12:28 notnew
Salut Choupinou

Ca depend surtout de ressources humaines de ta boite.
parce que si les résultats tombent fin juin-début juillet, un préavis de 3 mois, ça t ammène à début octobre. Comme tu dois également solder ton compte de congés payés, pour mi septembre tu devrais libérée du boulot et donc faire ta rentrée tranquille.
dans tous les cas, à part vraiment s ils veulent t'emmerder, çà les arrangent plutôt que les démissionnaires ne finissent pas leur préavis parce que c est pas les moments où t es le plus performant et souvent ils craignent l effet de contagion au sein des équipes.
de toute manière tout se négocie et franchement pour dans le pire des cas, 2 ou 3 semaines, je pense pas qu ils te poseront de problème.
Top
le todd
Jeune Carabin

Messages : 25
Enregistré : 17/08/2007
Posté le 01/11/2009 à 15:58 notnew
Salut à tous!
J'aurais une petite question : Connaissez vous une personne ayant été recalée deux fois pour la passerelle D1?? Si le but est de créer de la diversité afin d'apporter de nouvelles compétences, mes chances sont faibles étant donné que je suis futur pharmacien...
Top
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 01/11/2009 à 16:22 notnew
des pharmas ont été acceptés directement en D1, donc tes chances ne sont pas nulles.
Il existe des personnes recalées 2 fois a la passerelle. Je ne me rappelle pas de tous... Manux me semble-t-il était dans cette situation. Il est parti en P1 et a reussi le concours.
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
le todd
Jeune Carabin

Messages : 25
Enregistré : 17/08/2007
Posté le 01/11/2009 à 16:31 notnew
Merci pour ta reponse!
Cette passerelle me semble tellement aléatoire et séléctive... J'hésite à arreter mon cursus et commencer une p1 l'année prochaine.
Top
Serpentgarou
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 64
Enregistré : 11/06/2009
Posté le 01/11/2009 à 23:52 notnew
Ben non surtout pas...

Tu finis pharma et ensuite tu tentes la passerelle; c'est à ce moment-là que tu pourras éventuellement t'inscrire en P1 (enfin, en L1) si la commission te refuse l'entrée en D1.

Pourquoi te priver d'un diplôme aussi fantastique que pharma alors que tu es déjà dans la filière (et que beaucoup paieraient cher pour être à ta place, ne l'oublie pas)? Le concours est derrière toi, pourquoi se refuser un double diplôme et des compétences qui ne manqueront pas de t'apporter un vrai plus en médecine?

Si tu n'es qu'en deuxième année de pharma (ou à la rigueur 3e), alors ça peut valoir le coup d'arrêter pour tenter P1 maintenant. Plus avant dans le cursus pharmaceutique, il est largement préférable de le terminer d'abord...
_____
Mieux vaut s'enfoncer dans la nuit qu'un clou dans la fesse gauche...
D4 (donc apparemment censé être spécialiste en maladies plus ou moins orphelines, merci cng!)
Top
pierre.pharma
Nain-terne

Messages : 138
Enregistré : 22/09/2007
Posté le 02/11/2009 à 16:27 notnew
jamais de la vie,arreter pharma,non mais ça va pas bien toi smilies
nous sommes plusieurs pharmas à etre en D1 maintenant.
et je peux te dire ,pharma aide beaucoup
_____
oublis que t'as aucune chance,fonce,on ne sait jamais sur un malentendu
Top
tismay
Chef de pique-nique

Messages : 180
Enregistré : 02/11/2009
Posté le 02/11/2009 à 19:11 notnew
Salut a tous !
Tout d'abord je voudrais vous remercier pour votre participation au forum. Grace a vos écrits je me suis documenté sur la passerelle en 2 mois plus qu'en 2 ans du temps ou je ne conaissais pas ce site !
Voila moi c'est tismay et je ne suis pas candidat à la comission D1 2010.
Cependant je risque de l'être à la comission 2011.
En effet je suis en 5ème année de pharma à Lyon et j'ai quelques questions à vous poser.
1) Je n'ai vu nulle part (désolé smilies) combien de personnes étaient acceptées à cette commission. Un ordre de grandeur m'aiderait a me situer !! Combien se présentent environ chaque année ?
2) Peut-on être recalé sur dossier en étant pharma ?
3) A l'oral, les pharmas ont-ils de meilleures "chances" que les litéraires ou les docteurs en bio ou les ingés ? (La discipline médicale la plus proche de médecine c'est pharma non?)
4)la D1, la D2 et la D3 sont-elles difficiles ? Beaucoup de travail ? Des stages à l'hosto ?

Merci d'avance !!!!!smilies
_____
Interne en biologie médicale
C.H.U. de Dijon
Fac d'origine : Lyon
Top
le todd
Jeune Carabin

Messages : 25
Enregistré : 17/08/2007
Posté le 02/11/2009 à 20:15 notnew
je suis en quatrième année... Le problème c'est que j'ai très peur d'etre recalé deux fois pour la passerelle. Bien sur que je préfererais finir mon cursus sachant en plus qu'au niveau de la durer c'est équivalent. Pour répondre à Tismay je dirais qu'etre en pharma est un avantage et un inconvénient : certe nos connaissances se rapprochent le plus de celle des medecins, cependant, il ne faut pas oublier que cette passerelle sert aussi à apporter "une vision et des compétences nouvelles" et que les pharmacien ne sont pas les mieux placés. Sinon pour le nombre de place l'année derniere c'était 120 avec plus du double comme candidats...On peut etre recaler sur dossier meme en étant pharma... j'ai malheureusement l'impression que cette passerelle est très aléatoire.
Top
Smiley84
Interne

Messages : 98
Enregistré : 03/11/2009
Posté le 03/11/2009 à 22:44 notnew
Bonjour tout le monde,

À mon tour de tenter ma chance.
âge : 25 ans
Formation: Ingénieur biomédical (M.Sc)
Fac demandée : indécise...
Situation professionnelle: chargée de projet, service de néphrologie, Hôpital su Sacré-Coeur de Montréal.

Bonne chance à tous !
Top
Cleo 38
Jeune Carabine

Messages : 29
Enregistré : 19/05/2009
Posté le 03/11/2009 à 23:08 notnew
Salut,

Voilà quelques réponses de la néo D1 et Dr en pharma que je suis.

D'abord, je suis d'accord avec les D1 pharmas qui se sont manifestés, ce serait tout à fait dommage d'abandonner pharma en cours de route. Etant à présent en médecine je peux affirmer que les acquis de mes précédentes études me servent pas mal cette année et, je le sais, me serviront encore à l'avenir.
Il y a la pharmaco certes mais pas seulement; être déjà un professionnel de santé diplômé nous permet d'avoir une vue globale et du recul sur pas mal de pathologies. En outre, notre expérience à l'égard des patients n'est pas négligeable non plus.
Vraiment ce diplôme est un vrai plus pour la suite, ce ne sont pas des années perdues. Perso je le vois comme une réelle continuité. Le pharmacien se place plutôt en aval du patient, du côté des traitements essentiellement (mais pas seulement). A présent, en médecine, on remonte en amont du patient, et on découvre le versant diagnostic. C'est une chance d'avoir un point de vue aussi large sur la maladie. Une chance que tous les futurs postulants actuellement en cours d'études de pharma devrait, à mon sens, considérer.

D'autre part, pour répondre à une des dernières questions posées: non pharma n'est pas un gage de réussite à coup sur à la passerelle, vraiment pas (voir stat), ce n'est pas non plus un handicap en soi... Je crois réellement que chacun a ses chances (petite difficulté supplémentaire pour les filières littéraires sans doute, mais même dans ce cas ce n'est pas perdu et ça vaut le coup de se battre).
Le tout c'est de savoir profondément pourquoi on fait cette démarche. Posez vous les bonnes questions, si vous avez des réponses pertinentes et un projet professionnel qui se défend c'est l'essentiel. Ne vous prenez pas la tête sur vos filières d'origine, elles sont ce qu'elles sont, vous n'allez pas en changer maintenant! Alors valorisez vos acquis au max et croyez en vous. La première façon de convaincre c'est d'être convaincu soi même (et c'est pas si évident que ça, on a tous douté de nous même dans cette démarche smilies)

Dernier point à titre informatif par rapport à la question des statistiques: pour ma fac (Grenoble) nous avons été 3 admis (2 ingés + 1 pharma) à la passerelle sur 18 demandes. Les proportions admis/recalés sont propres à chaque fac et non connues d'avance, mais je crois que ça ne sert à rien de réfléchir aux stat outre mesure... Je vois cette passerelle plus comme une compet' avec soi même (genre comment montrer le meilleur de soi pour convaincre) qu'une compet' avec les autres candidats. Après tout, les 120 places offertes ne sont jamais toutes pourvues je crois donc ce n'est pas un concours au sens "strict" du terme.

Bon courage à tous,

Tenez le cap même si c'est dur. La médecine c'est du bonheur tous les jours, je vous souhaite à tous de nous rejoindre bientôt sur les bancs de la fac et dans nos bons vieux CHU smilies
Top
DocteurMaboul
Membre banni

Messages : 129
Enregistré : 26/06/2009
Posté le 05/11/2009 à 21:34 notnew
Voici un element de reflexion

Pharmaciens célebres :

Antoine Parmentier(1737-1813) découvreur de la pomme de terre
Jean-Jacob Schweppe (1740-1821) agrum ou lemon ?
Bradham Caleb fondateur de PEPSI COLA
Leon Lajaunie humm humm
Roselyne Bachelot et ses tailleurs roses
Jacques Seguela et sa rolex de pubeux
Christian Bimes président de la fédération française de tennis
Louis Jouvet metteur en scène
Alphonse Allais philosophe
Antoine-Jérôme Balard (1802-1876) découvreur du brome
Jules Emile Planchon (1823-1888) découvre le kiwi et le puceron des vignes
Lamarck l'anti Darwin !
et enfin Pierre Fabre l'inventeur du cèlèbre et fort actif CYCLO 3

Médecins célèbres (comme médecins)
Fleming
Alzheimer
Parkinson
Harvey
Laennec
Paré
Galien
Hippocrate
Avicenne
Averroès
Paracelse
Malphigi
Hanneman
Koch
Pavlov
Freund
Hamburger
Barnard
Cabrol
Schweitzer
Montagné
Lister

comme ecrivains
Rabelais
Tchekov
Celine
Rufin

citons aussi Berlioz (le musicien), Nicolas Peyrac lol, Olivier Chiabodo (le célébre animateur d'"Intervilles")
_____
Y a du vrai dans ma boule !


Top
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 05/11/2009 à 22:30 notnew
Pourquoi être blessant ici pour une profession particulière ?

En plus, tu voudrais bâtir/faire passer une théorie en te basant sur quelques cas choisis et orientés ? Je suis certain qu'on pourrait trouver un médecin champion du monde de crachats de noyau de cerise (donc célèbre), sans pour autant que cette personne ne soit pas compétente et intéressante.
Dans le raisonnement scientifique, il te manque la partie scientifique pour le coup.... Mais c'est pas grave, tu as encore quelques années devant toi pour l'acquérir, je me fais pas de soucis pour toi tu seras bien formé.
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
Serpentgarou
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 64
Enregistré : 11/06/2009
Posté le 05/11/2009 à 23:06 notnew
Merci de nous défendre phd_stud, mais je crois que tu perds ton temps en en appelant à sa raison...

Don't feed the troll
_____
Mieux vaut s'enfoncer dans la nuit qu'un clou dans la fesse gauche...
D4 (donc apparemment censé être spécialiste en maladies plus ou moins orphelines, merci cng!)
Top
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 05/11/2009 à 23:17 notnew
tu as raison.

et puis je squatte un topic dédié à l'echange entre les futurs postulants à la passerelle... Désolé...

N'hesitez pas à y poser vos questions, vous voyez on tourne encore sur ce forum et on vous répondra si vous avez des questions sur l'avant et l'apres passerelle.

Bon courage à tous. Et bonne chance au néo D1 2009, les exams vont pas tarder à pointer le bout de leur nez...
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
Aller en haut • 1610 réponses • 81 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 ... 20 30 40 50 60 70 80 81
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter