logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Candidats passerelle D1 2016 : par ici les présentations !!

Aller en bas • 1949 réponses • 98 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 ... 20 30 40 50 60 70 80 90 98
rudolf
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 21/12/2015
Posté le 21/12/2015 à 19:13 notnew
Bonjour à tous,

J'ai 31 ans, j'habite à Paris. Je suis ancien élève de l'ENS Ulm et j'ai un double cursus en sciences sociales et en psychologie clinique.

J'adore le travail en psychiatrie et je veux faire médecine pour avoir plus de responsabilité que n'en ont les psychologues dans la prise en charge des patients. Par ailleurs, j'ai rencontré beaucoup de patients qui ont des pathologies somatiques qui interfèrent avec leurs difficultés psychiques et je me sens limité dans ma compréhension de leur maladie.

Je me pose quelques questions :
- a-t-on une chance d'avoir la passerelle malgré un cursus littéraire ?
- j'hésite à postuler aussi en P2

Merci d'avance si quoi que ce soit vous vient à l'esprit.

A bientôt, bonne chance à tous
Top
Lady Cat
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 2057
Enregistré : 16/02/2007
Posté le 21/12/2015 à 20:12 notnew
"l'ENS Ulm ": à mon avis, ça suffit pour être admis...Cela fait partie du top des diplômes.
_____
Ancienne SF
6ème année de médecine
sans passerelle, PACES réussie
"Il faut toute une vie pour apprendre à vivre" Sénèque
Where's a Will, there's a way
Top
rudolf
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 21/12/2015
Posté le 21/12/2015 à 20:23 notnew
Merci pour tes encouragements!
Top
BriceT
Nain-terne

Messages : 125
Enregistré : 29/12/2014
Posté le 22/12/2015 à 11:24 notnew
Je ne serai pas aussi optimiste: un diplôme quel qu'il soit ne suffit pas à être admis (bon, un diplômé de l'ENS en bio qui enchaine la passerelle à la sortie de l'Ecole, peut-être, mais une reprise d'étude avec un diplôme littéraire ça n'est pas un billet direct pour la passerelle).

C'est le projet qui compte.
En l'occurrence, il a l'air de tenir la route: tu as une expérience dans le domaine, psychatrie est une spécialité peu demandée. Un diplôme littéraire est certes un point négatif mais pas un obstacle absolu. Dans les passeréliens de l'année dernière, il y avait un avocat (= docteur en droit).
Pour le reste, on ne sait pas vraiement comment le jury pondère les différents aspects d'une candidature: diplôme, âge, motivation, expérience, fac demandée, diversité des profils, etc.

Si tu as un M2, tu peux être candidat aux passerelles P2 et D1 en même temps. Là encore, on ne sait pas comment ça joue. Vu certains témoignages des années précédentes, le jury pourrait avoir tendance à favoriser une admission en P2 par rapport à l'admission en D1 pour ceux qui candidatent des deux côtés; mais peut-être que les candidats en question étaient au niveau pour P2 et pas D1, on n'en sait rien.
Top
ReNaissance
Interne

Messages : 114
Enregistré : 02/07/2013
Posté le 22/12/2015 à 11:39 notnew
Bonjour à tous!

ReNaissance, 33 ans, 2 enfants, ingénieur. Je m’intéresse à la passerelle D1 sage-femme depuis 4 ans. J'ai attendu le bon moment pour moi et pour ma famille et ai postulé l'année dernière. Malheureusement, je n'ai pas été retenue pour l'oral.
Cette année je reviens à la charge!
Ecouasno, BriceT, Ninalinda, ça me fait plaisir de vous retrouver! smilies On lâche rien!!

Bonne chance à tous et au plaisir d'échanger avec vous.
_____
Avoir envie de réaliser un rêve, c'est ça le talent. Le reste, c'est de la sueur... J.Brel

Après deux échecs passerelle SF D1 en 2015 et 2016, me voici admise en P2! De la sueur je vous dis...
Top
Lady Cat
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 2057
Enregistré : 16/02/2007
Posté le 22/12/2015 à 11:55 notnew
Brice: ce n'est pas uniquement le projet qui compte. Tous les diplômes ne se valent pas, et les ENS sont hyper appréciées, surtout Ulm.

Je fais le pari qu'il sera admis.
_____
Ancienne SF
6ème année de médecine
sans passerelle, PACES réussie
"Il faut toute une vie pour apprendre à vivre" Sénèque
Where's a Will, there's a way
Top
Pharmaceutic
Désagrégé de médecine

Messages : 273
Enregistré : 15/11/2015
Posté le 22/12/2015 à 15:56 notnew
Brice: ce n'est pas uniquement le projet qui compte. Tous les diplômes ne se valent pas, et les ENS sont hyper appréciées, surtout Ulm.

Je fais le pari qu'il sera admis.

Alors franchement je ne serais pas aussi catégorique. J'ai vu des diplômés de l'X ou de Centrale Paris recalés de la passerelle pharmacie, que ce soit dans l'objectif de faire officine ou de la recherche.

Par contre j'ai vu des diplômés de la fac de bio ou des dentistes acceptés dès la première tentative.

Alors si c'est pareil pour la passerelle médecine...
_____
Pharmacien


Top
Madame Pops
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 183
Enregistré : 09/06/2014

certification
Vie réelle
Morgane Huet-Bruno
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : 6e année médecine
Fac : LYON Sud
Posté le 23/12/2015 à 08:27 notnew
Coucou tout le monde! Ecouasno, BriceT, Ninalinda et surotut ReNaissance, je suis très heureuse de vous retrouver ici! Allez, cette année, c'est votre année, je vous souhaite une belle réussite. C'est pas tous les jours facile de reprendre ses études, mais le jeu en vaut vraiment la chandelle!
En tout cas, moi, après un premier semestre en D1 médecine, je ne regrette absolument rien, je m'épanouis comme jamais et je souhaite cela à chacun d'entre vous!
Gros bisous et plein de courage!
_____
Ancienne sage-femme
Passerelle 2015 ❤
6ème année de médecine
Top
BriceT
Nain-terne

Messages : 125
Enregistré : 29/12/2014
Posté le 23/12/2015 à 14:00 notnew
J'ai vu des diplômés de l'X ou de Centrale Paris recalés de la passerelle pharmacie, que ce soit dans l'objectif de faire officine ou de la recherche.

J'ai un diplôme de l'X, j'avais le classement pour rentrer à Ulm quand j'ai passé mes concours, et je n'ai même pas été admissible l'an dernier. smilies
Bref, le diplôme compte mais il ne fait pas tout.

Grosses bises à tous les motivés de la dernière chance qui tentent la passerelle pour la deuxième fois, et bon courage à tous!
Top
BriceT
Nain-terne

Messages : 125
Enregistré : 29/12/2014
Posté le 27/12/2015 à 17:49 notnew
Les numérus clausus sont publiés au JO du 26 décembre 2015. Et entre autres, il y a l'arrêté pour la passerelle D1!

Pour médecine, pharmacie, dentaire et sage-femme, respectivement, par centre d'examen:
Bordeaux : 20 - 4 - 4 - 1
Lille-II : 21 - 2 - 3 - 1
Lorraine : 28 - 3 - 3 - 1
Lyon-I : 22 - 4 - 5 - 1
Montpellier-I : 16 - 4 - 3 - 1
Paris-XI : 37 - 4 - 4 - 2
Tours : 27 - 3 - 3 - 1
Top
Natiam
Sexternoïde

Messages : 42
Enregistré : 27/09/2015
Posté le 27/12/2015 à 19:20 notnew
Merci Brice T!!! ça y est cette fois c'est vraiment parti! Bon courage à tous!

PS : y a t-il d'autres personnes qui veulent tenter la passerelle de Tours?
_____
Natiam


Top
cookiie
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 27/12/2015
Posté le 28/12/2015 à 21:26 puis édité 1 fois notnew
Bonsoir,

Je me lance pour la petite présentation. 26 ans, de Nancy, thèse de pharmacie prévue pour fin 2016 (avant octobre, donc). J'envisage une passerelle D1 Médecine.

Mon parcours: cursus pharma indus qui m'a pris 9 ans au lieu de 6, à cause d'un mélange de plusieurs facteurs : manque d'intérêt, auto-sabotage, obstination à vouloir un titre d'ingénieur (1 an de prépa intégré et 1 an de double-diplôme, les 2 abandonnés). Depuis 4 mois, recherche d'emploi dans l'industrie pharma, sans succès du à un manque d'intérêt patent.
Auparavant, mes quelques passages dans cette même industrie (stages) m'ont, en y réfléchissant bien, assez ennuyée, n’y trouvant pas mon compte au niveau humain, ni intellectuel, ni au niveau du "sens". N’étant pas non plus très emballée à l’idée de vendre des boites, je me dis que je me suis franchement trompée de voie.

Ca parait sûrement un peu décousu, et ça l’est, c’est ce qui arrive quand on s’obstine à faire quelque chose qui nous plait pas. Le meilleur étant qu’à l’époque du bac je n’ai pas voulu envisager d’études médicales à cause de la longueur de celles-ci.

Je vous dis enfin un gros merci pour les pistes présentes dans ce forum, d'une grande aide pour murir un tel projet.

Bonne soirée, et bonne chance à tous
Top
Pharmaceutic
Désagrégé de médecine

Messages : 273
Enregistré : 15/11/2015
Posté le 29/12/2015 à 05:29 notnew
N’étant pas non plus très emballée à l’idée de vendre des boites, je me dis que je me suis franchement trompée de voie.

Avoir une préférence pour exercer le métier de médecin à celui de pharmacien d'officine ça n'a rien de ridicule, en revanche parler de vendeur de boite, ça l'est complètement. Vive le cliché. En officine on ne vend pas, on effectue un acte de dispensation qui comprend le contrôle scientifique de l'ordonnance ou de la demande, le conseil, le suivi... Ce n'est pas plus ni moins intellectuel qu'une consultation médicale, c'est différent. Améliorer la santé de nos patients et sauver des vies fait partie du quotidien d'un pharmacien d'officine, véritable gardien des poisons. Tu as du oublier ces bases en voulant faire des super-spécialisations en industrie.
_____
Pharmacien


Top
nawen
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 29/12/2015
Posté le 29/12/2015 à 15:30 notnew
Bonjour à tous !

Je me lance également : nawen, 29 ans, une thèse de mathématiques appliquées (au domaine biomédical) toute récente en poche !
Je souhaite tenter la passerelle D1 médecine car, en fait, c'est ce que je voulais faire au départ. Je suis en effet allée directement en P1 (à Paris 6) après le bac et ai malheureusement échoué aux deux tentatives smilies. Seule et unique chance donc pour avoir cette passerelle.

Les maths m'ont toujours plu alors cela semblait être une bonne alternative à l'époque. Cependant je n'ai jamais pu oublier ma passion première pour le domaine médical; alors, quand en master la possibilité d'aborder les applications à ce domaine s'est présentée vous pensez bien que j'ai sauté dessus !

C'est pendant la thèse que j'ai appris l'existence des passerelles vers médecine et la décision de tenter celle de D1 à Paris 6 a été prise assez rapidement smilies.

Pensez-vous que le fait d'avoir choisi jusqu'à présent un domaine très théorique et assez éloigné de la médecine (les applications pratiques sont vraiment très lointaines) soit un gros handicap pour la sélection ?
Au niveau du financement ça devrait pouvoir tenir jusqu'à l'internat.

L'ambiance a l'air vraiment à l'entraide et à l'encouragement ici c'est pourquoi j'ai sauté le pas de la présentation. Merci à vous d'avoir eu la patience de lire ceci et bon courage à tous !
Top
Nguyen88
Jeune Carabin

Messages : 27
Enregistré : 15/06/2015

certification
Vie réelle
Nguyen Diep - 30 ans
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : 6e année médecine
Fac : LYON Sud
Posté le 29/12/2015 à 16:38 notnew
Salut Nawen,

Je suis entré en D1 à la rentrée dernière, après un parcours d'ingénieur "Génie Mathématique". Je te confirme donc qu'il n'y a rien d'impossible. À toi maintenant d'expliquer tes motivations, comment et pourquoi tu en es arrivée à cette décision aujourd'hui, afin que le jury puisse juger du sérieux de ton projet, ne se dise pas que tu te lances là-dedans "à la légère", que tu montres comment tu t'es informée sur le sujet, etc. Il s'agit aussi de montrer des qualités relationnelles pendant l'entretien, car comme nous l'avait dit l'assistante qui nous avait accueillis, le jury essaie aussi d'imaginer le genre de personne que nous serons face à un patient.
C'est pour ça que j'irai dans le même sens que Brice plus haut : on est certes écrémés sur notre CV, mais ensuite il reste à faire la différence sur le projet et sur notre présentation face au jury. Les médecins sont les 1ers à savoir qu'ils ne faut pas juger d'une personne à son CV : en tant que médecin tous les collègues sont des bac+10,12 ! Et il y a des nuls !
Et il y a beaucoup d'arbitraire aussi qui rentre en compte... je le sais car je n'ai été pris qu'à la 2nde tentative ! Si c'est ce que tu veux vraiment faire il faut foncer ! Il y aura beaucoup de profils différents, des scientifiques, des littéraires, et tous ont leur chance.
Top
Olga
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 367
Enregistré : 03/12/2015
Posté le 29/12/2015 à 16:45 puis édité 1 fois notnew
Merci Brice pour l'info !
Et merci Nguyen88 pour cet éclairage.

À votre avis, l'âge est-il un gros frein pour le jury ? Y a-t-il des quadragénaires qui ont déjà été acceptés ?
Top
JuJuG
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 29/12/2015
Posté le 29/12/2015 à 18:30 notnew
Bonjour tout le monde !!

Moi aussi je suis de la partie. Justine, 24 ans, Ingénieur Agroalimentaire et en parallèle Master logistique, expérience d'un an en industrie, visant D1 odontologie à Nancy pour la prochaine rentrée.
Ultra déterminée !!!

Je risque de passer de temps en temps. Bon courage à tous smilies
_____
Candidate passerelle 2016


Top
nawen
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 29/12/2015
Posté le 30/12/2015 à 10:15 notnew
Salut Nguyen88,

Merci pour tous tes conseils !
C'est rassurant de voir des personnes avec des profils qui peuvent paraître éloignés de médecine avoir la passerelle.
Top
BriceT
Nain-terne

Messages : 125
Enregistré : 29/12/2014
Posté le 30/12/2015 à 17:24 notnew
Merci pour ce commentaire. C'est rassurant aussi de voir qu'on peut être accepté à sa deuxième tentative!
Top
Lecri
Jeune Carabine

Messages : 24
Enregistré : 03/01/2016
Posté le 03/01/2016 à 17:23 notnew
Bonjour à tous,

avec plaisir que je découvre ce site et le forum en particulier qui semble être un lieu d'entraide et de soutien.
Alors, petite présentation: Amandine, 31 ans et je vis pour l'instant en région parisienne mais je peux m'expatrier pour ces études de médecine.
Là, où ça se complique, c'est concernant mon cursus qui m'interroge sur la demande d'admission en 2ème ou 3ème année.
En fait bac ES spé maths (mention TB) puis Sciences-Po à Aix-en-Provence suivi d'un M2 de droit privé sciences criminelles. Ensuite, l'envie de servir mon pays tout en ayant un poste à responsabilités m'ont conduit à passer les concours de cadres dans la police nationale.
J'ai obtenu celui d'officier et effectué 18 mois de formation diplômante. Dans la foulée j'ai tenté et réussi le concours de commissaire. J'ai alors suivi une formation de 24 mois, là encore avec un diplôme cartonné au bout... donc cursus long, exigeant mais qui m'a appris la rigueur et le dépassement de soi.
J'exerce depuis 2010 comme commissaire en région parisienne. Le problème c'est que je me suis vite rendue compte que je m'étais plantée de voie. Du coup, tout en ayant médecine en tête, j'ai repris des études en psychologie à distance. J'ai donc une licence complète en psycho (pas mal de bio et stats) et là cette année je suis en M1 orientée victimologie et psychopathologie.
Voilà!
Mon projet professionnel est très clair: je souhaite devenir psychiatre. J'en ai découvert l'univers lors d'un petit stage l'an dernier avec les internes de garde le samedi matin à l'hôpital Avicenne (Bobigny)et le job me paraît bien concret et pragmatique, tout en ayant une relation particulière aux patients. Bref, tout ce que je recherche!
D'où mes questions:
- d'après vous, d'après mon cursus, à quel niveau d'entrée puis-je candidater?
- entre Marseille, Montpellier et Paris, quelle fac serait a priori la plus sensible à mon parcours? (d'ailleurs je ne vois nulle part parler de Marseille, est-ce ouvert à la passerelle?)

Merci d'avance de vos réponses!
Bonne soirée à tous!

CrePaupiette
_____
Lecri
Top
Aller en haut • 1949 réponses • 98 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 ... 20 30 40 50 60 70 80 90 98
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Anne-Marie Curat, présidente de l’Ordre des sages-femmes : « Les sages-femmes sont encore trop invisibles ! » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter