logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Hésitation entre une demande d'entrée en P2 et en D1

Aller en bas • 13 réponses
Soph86
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 18/01/2011
Posté le 18/01/2011 à 15:42 notnew
Bonjour,
je suis normalienne (ENS Ulm) mais j'ai un profil littéraire (prépa littéraire à l'origine) même si cela est un peu pondéré par le fait que j'ai un bac S option physique-chimie, que j'ai ensuite fait un master de géographie physique et que je suis actuellement en sciences sociales (j'ai 24 ans), plus précisément en sociologie de la santé (parcours qui m'a fait redécouvrir mon désir "enfoui" de devenir médecin, déjà ancien mais non réalisé après le bac, lors de mon stage hospitalier de terrain).

Je souhaiterais faire un dossier pour essayer d'entrer dans une faculté de médecine parisienne l'an prochain, mais je ne sais pas si j'ai plus de chance en tentant une entrée par le recrutement PCEM2 ou DCEM1, puisque apparemment les deux types d'entrée existent en parallèle.

J'aimerais aussi savoir s'il est possible de candidater par sécurité aux deux procédures en parallèle, ou si cela n'est pas permis (je ne vois rien dans les textes de loi qui l'interdise explicitement, mais ce n'est pas très clair à ce niveau).

En effet, j'aimerais me donner les chances les plus favorables, sachant que mon profil de pseudo-"littéraire", malgré mon titre, ne me place pas a priori dans les favoris.

Merci d'avance à qui pourra me répondre ou me conseiller !
Top
Matt`
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 64
Enregistré : 16/06/2010
Posté le 18/01/2011 à 20:43 notnew
Bonjour,
je suis normalienne (ENS Ulm) mais j'ai un profil littéraire (prépa littéraire à l'origine) même si cela est un peu pondéré par le fait que j'ai un bac S option physique-chimie, que j'ai ensuite fait un master de géographie physique et que je suis actuellement en sciences sociales (j'ai 24 ans), plus précisément en sociologie de la santé (parcours qui m'a fait redécouvrir mon désir "enfoui" de devenir médecin, déjà ancien mais non réalisé après le bac, lors de mon stage hospitalier de terrain).

Je souhaiterais faire un dossier pour essayer d'entrer dans une faculté de médecine parisienne l'an prochain, mais je ne sais pas si j'ai plus de chance en tentant une entrée par le recrutement PCEM2 ou DCEM1, puisque apparemment les deux types d'entrée existent en parallèle.

J'aimerais aussi savoir s'il est possible de candidater par sécurité aux deux procédures en parallèle, ou si cela n'est pas permis (je ne vois rien dans les textes de loi qui l'interdise explicitement, mais ce n'est pas très clair à ce niveau).

En effet, j'aimerais me donner les chances les plus favorables, sachant que mon profil de pseudo-"littéraire", malgré mon titre, ne me place pas a priori dans les favoris.

Merci d'avance à qui pourra me répondre ou me conseiller !

Il n'est pas possible de postuler dans les 2 passerelles en même temps, car ce sont les mêmes commissions, et dans le texte de loi, il est précisé qu'il n'est possible de postuler que dans une seule et même commission. (c'est assez subtil dans le texte de loi, mais lorsqu'il est épluché et que l'on recoupe les différents arrêtés, cela s'entend)

Ensuite, concernant ton profil, détrompe toi quant au fait qu'il est absolument nécessaire que tu baignes dans la science pour tenter cette passerelle (D1)

Il y a quelques années, un sociologue a postulé pour la passerelle D1, et il l'a eu avec succès. Comme quoi.

A compter du moment où tu es Normalienne, tu as tes chances. Sortir de l'école de la rue d'Ulm n'est l'apanage que de quelques (très brillantes) personnes, et sans douter, si tes motivations tiennent la route, tu as toutes tes chances.

Ensuite concernant les probabilités des différentes passerelles, chacune répond à un profil. Et voyant que tu es Normalienne, je pense que le jury risque de considérer que tu manques d'audace si tu postulais pour la deuxième année. Et Dieu sait si en Médecine, il en faut de l'audace pour gérer le quotidien ...
Top
Soph86
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 18/01/2011
Posté le 18/01/2011 à 22:57 notnew
Bonjour,
je te remercie vraiment pour ta réponse très précise et sensée.
Je préfèrerais en effet plutôt postuler pour une entrée en D1, en argumentant le mieux possible mon cas.
Top
Dinosaur jr
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 21/01/2011
Posté le 21/01/2011 à 00:44 notnew
Sophie, j'étais dans ton cas (ex-normalienne d'Ulm, certes avec un bac S et rentrée en B/L, mais agrégée de lettres modernes, donc guère plus scientifique que toi...). J'ai postulé l'an dernier à la passerelle D1 et n'ai pas été admissible (malgré une lettre de motivation que je jugeais merveilleusement convaincante !) : bref, le fait d'être normalien ou archicube n'a pas l'air très déterminant. Mais j'avais 30 ans l'an dernier, et peut-être mon âge les aura-t-il rebutés ? A vrai dire, tant que les critères de sélection ne seront pas clairement énoncés, il sera toujours difficile de comprendre ce que cherche le jury.
Bon, tout ça ne t'aide pas beaucoup dans ton choix !

Il y a quand même une bonne nouvelle : je suis cette année en PAES à l'UPMC (Paris VI) et je viens de recevoir les résultats du premier semestre ; je suis "classée", et même bien classée. Passer par la PAES peut donc être une solution de repli si nécessaire ; après tout, ça ne prend que deux ans de plus, et ça donne quelques bases toujours utiles...

Bon courage en tout cas, et vive les littéraires médecins.
Top
Dinosaur jr
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 21/01/2011
Posté le 21/01/2011 à 00:46 notnew
Euh, je t'ai d'autorité baptisée Sophie : pardon si ce n'est pas ton nom !
Top
Soph86
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 18/01/2011
Posté le 21/01/2011 à 01:30 notnew
Bonsoir,
je te remercie énormément pour ton message, qui m'est très utile. Tu peux m'appeler Sophie, pas de problème, c'est mon second prénom.
Si tu le veux bien, pourrais-tu me préciser quelques éléments ?
- dans quelle fac as-tu postulé l'an dernier ?
- quels étaient les points principaux de ta lettre de motivation ?
- avais-tu l'intention d'exercer une activité professionnelle et l'as-tu mentionné ?
- avais-tu en tête une spécialité précise ?
Ensuite, si tu as tenté une PAES cette année, comment as-tu trouvé la charge de travail ?
Je ne comprends pas que tu n'aies même pas été admissible, trente ans ce n'est pas si vieux !
J'ai plusieurs amies ou connaissances normaliennes d'à peu près mon âge qui ont candidaté et ont toutes été admises en région parisienne, d'où ma perplexité à te lire.
Bien à toi et encore merci, j'espère qu'au final tu t'en sors !...En tout cas je suis très déçue sur les critères de sélection, ce n'est pas parce qu'on est "littéraire" (je mets volontairement ce mot entre guillemets car qu'est-ce que cela veut dire ?) qu'on n'est pas capable d'apprendre les matières scientifiques ou qu'on fait un mauvais médecin. Je pense bien le contraire.
Top
Dinosaur jr
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 21/01/2011
Posté le 21/01/2011 à 14:22 puis édité 1 fois notnew
Alors, quelques réponses : j'avais candidaté à Paris V l'an dernier.

Pour ma lettre de motiv : j'insistais sur le fait que la médecine était une science humaine et surtout, j'essayais de convaincre les mecs du jury que ma candidature n'était pas une lubie, et que la littérature menait tout droit à la neurologie. Conclusion : chou blanc smilies

Pour la PAES : beaucoup de choses à apprendre, vraiment beaucoup, mais rien qui soit difficile à comprendre. Tout est neuf, donc vraiment intéressant et du coup plus facile à retenir.

Mais si tu as des copines pour qui ça a marché, vas-y, tente le coup ! mon échec ne signifie rien pour toi, n'hésite pas à postuler, tu n'as strictement rien à perdre.

Bon courage !

Edit : je résume.
Top
Soph86
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 18/01/2011
Posté le 25/01/2011 à 22:14 notnew
Bonsoir,
je te remercie beaucoup pour toutes ces précisions (désolée pour le retard dans ma reponse, j'ai attrapé une sorte de grippe ce weekend !)
Je me pose toujours au final la question de la faculté où postuler (Paris V est très bien placé pour moi en rive gauche, mais a l'air particulièrement sélective, donc je me demande si une autre fac d'Ile-de-France ne serait pas mieux) et de l'année : je me demande sérieusement si postuler pour le PCEM2 n'est pas un peu moins risqué, et m'éviterait peut-être un peu plus d'être refusée.
En tout cas j'admire vraiment ta détermination d'avoir repris carrément en PCEM1, chapeau !
De plus les connaissances devront de toute façon être rattrapées pour l'ECN, donc une année de plus n'est pas forcément une mauvaise chose, en particulier dans la mesure où j'envisage de commencer une thèse de sociologie l'an prochain ou dans deux ans en parallèle.
Il faut que je me renseigne encore au niveau des différentes facs et sur l'année de PCEM2.
En tout cas encore merci à toi !
Top
Dinosaur jr
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 21/01/2011
Posté le 26/02/2011 à 15:37 notnew
Peut-être un élément de choix objectif : il y aura 18 places ouvertes pour la passerelle P2 contre 23 en D1 (pour les facs parisiennes). Maintenant, je ne connais pas les nombres de candidats respectifs !
Top
Soph86
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 18/01/2011
Posté le 28/02/2011 à 23:15 notnew
Merci pour ces chiffres. Ils concernent l'ensemble des facultés parisiennes ? c'est sûr, ce n'est pas beaucoup...je crains que mes chances soient assez faibles en fin de compte.
Cordialement
Top
ddiiaannee
Jeune Carabine

Messages : 21
Enregistré : 12/12/2010
Posté le 07/03/2011 à 19:06 notnew
bonjour,

je ne sais pas trop où poser ma question donc je vais la poster ici:

je suis actuellement en licence et envisage de passer en master l'année prochaine, mon but étant de choisir la voie la mieux adaptée pour intégrer la passerelle P2, ma question est là suivante:

est-ce une bonne idée de tenter (je dis bien tenter car l'admission se fait sur dossier) de passer un master (proche de mes études actuelles) à l'ENS et ainsi "bénéficier de la touche préstige" pour me présenter à la passerelle?

le cas échéant je pourrais peut-être même me présenter directement à la passerelle D1?

D'ailleurs est-ce que vous comprenez l'arreté comme moi "être anciens élèves de l'une des écoles normales supérieures ; toutefois, les élèves de ces écoles peuvent demander à s'inscrire s'ils ont accompli deux années d'études et validé une première année de master" cela signifie avoir été inscrit à l'ENS pendant au moins deux ans dont une année de master et non être inscrit pendant deux ans plus une année de master, hum je sais pas si je suis bien claire là?
;-)
Top
Matt`
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 64
Enregistré : 16/06/2010
Posté le 08/03/2011 à 00:28 notnew
bonjour,

je ne sais pas trop où poser ma question donc je vais la poster ici:

je suis actuellement en licence et envisage de passer en master l'année prochaine, mon but étant de choisir la voie la mieux adaptée pour intégrer la passerelle P2, ma question est là suivante:

est-ce une bonne idée de tenter (je dis bien tenter car l'admission se fait sur dossier) de passer un master (proche de mes études actuelles) à l'ENS et ainsi "bénéficier de la touche préstige" pour me présenter à la passerelle?

le cas échéant je pourrais peut-être même me présenter directement à la passerelle D1?

D'ailleurs est-ce que vous comprenez l'arreté comme moi "être anciens élèves de l'une des écoles normales supérieures ; toutefois, les élèves de ces écoles peuvent demander à s'inscrire s'ils ont accompli deux années d'études et validé une première année de master" cela signifie avoir été inscrit à l'ENS pendant au moins deux ans dont une année de master et non être inscrit pendant deux ans plus une année de master, hum je sais pas si je suis bien claire là?
;-)

Si je puis te donner un modeste conseil : oriente toi vers une formation qui t'offrira un travail.

Car au regard de tes interventions, il semble que tu te projettes peu professionnellement dans l'hypothèse où la passerelle ne fonctionne pas. (le fameux plan B)

Et dans ce cas, as tu envisagé la suite ?

Car pointer au pôle emploi et faire partie des 15 à 20% de jeunes au chômage eu regard du marché du travail, je ne le souhaite à personne.
Top
Serpentgarou
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 64
Enregistré : 11/06/2009
Posté le 08/03/2011 à 16:35 notnew
L'entrée en D1 ne concerne que les élèves admis à l'ENS, c'est à dire ceux qui plus tard auront le droit de faire état du titre "d'ancien élève de l'ENS", ceux que l'on appelle "normaliens".
Il ne s'agit pas des étudiants qui suivent des cours ou des masters à l'ENS en étant passés par d'autres voies.

@ddiiaannee: Faire un master à Normale Sup' ne fait pas de toi un(e) normalien(ne)... Tu ne pourras donc candidater qu'à la passerelle P2 avec un master.

Quant à la "touche prestige" ce n'est pas ça qui impressionnera le jury, il sera bien plus sensible à la cohérence de la démarche, même d'un master moins prestigieux (ou soi-disant prestigieux)!

J'ajouterais que cette passerelle est tout sauf simple à obtenir et qu'il est plus que judicieux d'avoir préparé un refus. Un plan B, et même un plan C, sont vivement conseillés!
_____
Mieux vaut s'enfoncer dans la nuit qu'un clou dans la fesse gauche...
D4 (donc apparemment censé être spécialiste en maladies plus ou moins orphelines, merci cng!)
Top
ddiiaannee
Jeune Carabine

Messages : 21
Enregistré : 12/12/2010
Posté le 08/03/2011 à 18:43 notnew
merci pour vos conseils et éclaircissements

en effet j'ai quand même prévu un plan B (médecine à l'étranger) et un plan C (rien à voir avec médecine mais facile d'accès)
Top
Aller en haut • 13 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter