logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Candidats Passerelle P2 2013

Aller en bas • 4541 réponses • 228 pages • 1 10 20 30 ... 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 ... 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 228
maouh
Jeune Carabine

Messages : 22
Enregistré : 23/09/2010
Posté le 02/04/2013 à 10:28 notnew
Bonjour Effie,

Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis smilies

Juriste, 36 ans, 1 enfant.
Est-ce une envie profonde de faire ce métier ou un ras le bol de mon métier actuel ?(changer d'employeur ne serait-il pas préférable?)...
Des questionnements, comme toi.

Ca fait des années que je surfe sur ce site. Pour des raisons perso (mari en cours de reconversion pro), je ne peux pas franchir le cap (de la commission pour une entrée en 2e année ou de l'inscription en 1ere année PACES) car c'est moi qui fait "bouillir la marmite" (et j'ai un enfant).

Donc j'attends.
Comme toi j'ocsille entre "faut que je le fasse", "est-ce que je vais être capable de bosser à fond pendant 9 mois une paces?" et "c'est fou de vouloir faire ça et j'embarque ma famille pour des années de galère financière"...

Comme je ne peux de toute manière pas tenter ma chance pour le moment, je suis en stand by smilies
J'ai peur de toujours l'être dans 5/10 ans...et d'être comme ces gens que j'ai pu rencontrer et qui supportent leur vie pro grâce à un espoir de changement de vie, de reconversion qui n'aura pourtant jamais lieu smilies
Bref...smilies

Tout ca pour dire que l'indécision peut durer des années...;-)
_____
Prends garde au bœuf par devant, à l'âne par derrière, à l'imbécile par tous les côtés
Top
LeoMar
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 68
Enregistré : 31/01/2013
Posté le 02/04/2013 à 10:56 notnew
Je pense qu'il y a un gros travail à faire sur sois même avant de se lancer, surtout lorsque derrière il y a une carrière, une famille.

Je ne dis pas que c'est impossible et j'en parle avec du recul (ma soeur a fait une PAES et a été reçue) mais faire une PAES est extrêmement prenant et bouleversant. Prendre de la distance, être sur ses cours mini 3 heures tout les soirs en plus de la journée...

Après il faut voir si c'est une re conversation "professionnelle" ou "personnelle" et ça se ressentira si demain tu postules en P2. Je ne doute absolument pas de tes motivations mais si elles sont sincères il y a de grandes chances que tu réussisses.

C'était la minute philosophique et sociologique !

j'espère que tout rentrera dans l'ordre pour toi !

Sincèrement.

Bonjour Effie,

Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis smilies

Juriste, 36 ans, 1 enfant.
Est-ce une envie profonde de faire ce métier ou un ras le bol de mon métier actuel ?(changer d'employeur ne serait-il pas préférable?)...
Des questionnements, comme toi.

Ca fait des années que je surfe sur ce site. Pour des raisons perso (mari en cours de reconversion pro), je ne peux pas franchir le cap (de la commission pour une entrée en 2e année ou de l'inscription en 1ere année PACES) car c'est moi qui fait "bouillir la marmite" (et j'ai un enfant).

Donc j'attends.
Comme toi j'ocsille entre "faut que je le fasse", "est-ce que je vais être capable de bosser à fond pendant 9 mois une paces?" et "c'est fou de vouloir faire ça et j'embarque ma famille pour des années de galère financière"...

Comme je ne peux de toute manière pas tenter ma chance pour le moment, je suis en stand by smilies
J'ai peur de toujours l'être dans 5/10 ans...et d'être comme ces gens que j'ai pu rencontrer et qui supportent leur vie pro grâce à un espoir de changement de vie, de reconversion qui n'aura pourtant jamais lieu smilies
Bref...smilies

Tout ca pour dire que l'indécision peut durer des années...;-)
Top
maouh
Jeune Carabine

Messages : 22
Enregistré : 23/09/2010
Posté le 02/04/2013 à 12:29 notnew
Merci pour ta réponse smilies

Comme nous tous ici sur ce forum, surtout pour ceux qui ont dépassé la trentaine et qui ont un boulot et une famille, le choix de se réorienter dans le médical n'est pas un choix "facile".
Il est séduisant mais sa mise en oeuvre n'est pas aisée.

Que voient les gens ?(amis, famille, collègues etc): j'ai une formation d'un niveau assez élevé (bac +5, diplômes français et anglais), un bon boulot avec une bonne rémunération, je ne suis plus trés jeune (disons plus à "l'âge de tous les possibles"), j'ai un enfant etc.
......................et ils ont raison smilies

Je crois qu'à part mon mari qui connait mes états d'âmes depuis des années, tout le monde autour de moi serait "sur le c*l" si je leur annonçais que je prenais par exemple un congé parental pour m'inscrire en 1ere année de médecine...rien que d'y penser, ca me fait sourire smilies (jaune mais sourire quand même).
Ne parlons même pas de mon employeur ou de mes collègues......smilies (si je demandais un CIF par exemple) ... smiliessmiliessmilies
Et ma meilleure amie, médecin généraliste qui est devenu médecin du travail (ne supportant plus son travail)......elle me dirait que je suis folle à lier smilies

Bref je m'attends pas à être comprise si je m'engage un jour dans cette voie et si je le fais, ce sera un choix assumé par la suite (en tout cas, on ne pourra pas dire qu'il n'a pas été réfléchi smilies).
Après est-ce que je serais assez brillante pour réussir une première année de médecine, je ne sais pas smilies
_____
Prends garde au bœuf par devant, à l'âne par derrière, à l'imbécile par tous les côtés
Top
LeoMar
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 68
Enregistré : 31/01/2013
Posté le 02/04/2013 à 15:05 notnew
Oui je comprend bien, c'est pas toujours facile et en plus nous vivons dans un pays où l'éducation tend à ne vouloir aucun retour en arrière. Mais je pense qu'avec la conjoncture actuelle, les gens tendent vers un retour aux sources en terme d'envie pour ceux qui pensent ne pas avoir pris la bonne voie.

Chaque promo de médecine compte des personnes ayant un age plus avancé que la moyenne. Ma soeur en une de 30 ans (deuxième année). Evidemment que tu entendras toujours des dires qui te pousseront à penser que tu n'as pas ta place car l'age est là mais ça rejoint cette réflexion sur l'état d'esprit ci-dessus cité...

Se dire pas capable de suivre, à tout age c'est justifiable mais par contre et je pense qu'avec tout ce recul (études, expérience professionnelle, être parent...) tu dois pouvoir en extraire un minimum de capacité. Ensuite faire la balance, trouver l'équilibre entre prise de risque et stabilité, là est vraiment l'enjeux dans ton cas.

Faut juste se dire que être médecin, dentiste, chercheur, prof est une vocation et non une formation à faire en vue d'obtenir une stabilité et ou une reconnaissance. Ta vocation tu peux la trouver à 18, 25 ou 50 ans. Faut juste en prendre conscience...

Merci pour ta réponse smilies

Comme nous tous ici sur ce forum, surtout pour ceux qui ont dépassé la trentaine et qui ont un boulot et une famille, le choix de se réorienter dans le médical n'est pas un choix "facile".
Il est séduisant mais sa mise en oeuvre n'est pas aisée.

Que voient les gens ?(amis, famille, collègues etc): j'ai une formation d'un niveau assez élevé (bac +5, diplômes français et anglais), un bon boulot avec une bonne rémunération, je ne suis plus trés jeune (disons plus à "l'âge de tous les possibles"), j'ai un enfant etc.
......................et ils ont raison smilies

Je crois qu'à part mon mari qui connait mes états d'âmes depuis des années, tout le monde autour de moi serait "sur le c*l" si je leur annonçais que je prenais par exemple un congé parental pour m'inscrire en 1ere année de médecine...rien que d'y penser, ca me fait sourire smilies (jaune mais sourire quand même).
Ne parlons même pas de mon employeur ou de mes collègues......smilies (si je demandais un CIF par exemple) ... smiliessmiliessmilies
Et ma meilleure amie, médecin généraliste qui est devenu médecin du travail (ne supportant plus son travail)......elle me dirait que je suis folle à lier smilies

Bref je m'attends pas à être comprise si je m'engage un jour dans cette voie et si je le fais, ce sera un choix assumé par la suite (en tout cas, on ne pourra pas dire qu'il n'a pas été réfléchi smilies).
Après est-ce que je serais assez brillante pour réussir une première année de médecine, je ne sais pas smilies
Top
Effie
Sexternus-minus

Messages : 31
Enregistré : 03/03/2013
Posté le 02/04/2013 à 16:46 notnew
Bonjour Effie,

Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis smilies

Juriste, 36 ans, 1 enfant.
Est-ce une envie profonde de faire ce métier ou un ras le bol de mon métier actuel ?(changer d'employeur ne serait-il pas préférable?)...
Des questionnements, comme toi.

Ca fait des années que je surfe sur ce site. Pour des raisons perso (mari en cours de reconversion pro), je ne peux pas franchir le cap (de la commission pour une entrée en 2e année ou de l'inscription en 1ere année PACES) car c'est moi qui fait "bouillir la marmite" (et j'ai un enfant).

Donc j'attends.
Comme toi j'ocsille entre "faut que je le fasse", "est-ce que je vais être capable de bosser à fond pendant 9 mois une paces?" et "c'est fou de vouloir faire ça et j'embarque ma famille pour des années de galère financière"...

Comme je ne peux de toute manière pas tenter ma chance pour le moment, je suis en stand by smilies
J'ai peur de toujours l'être dans 5/10 ans...et d'être comme ces gens que j'ai pu rencontrer et qui supportent leur vie pro grâce à un espoir de changement de vie, de reconversion qui n'aura pourtant jamais lieu smilies
Bref...smilies

Tout ca pour dire que l'indécision peut durer des années...;-)

Bonjour maouh

Je te comprends tout à fait... Il faudrait que tu attende la fin de la reconversion pro de ton mari pour te lancer et tenter de te faire licencier ou demander une rupture conventionnelle, ce qui te permettrait d'avoir qqes années de financées.
De mon côté je n'aurai le droit à aucune aide de pôle emploi car j'exerce une profession libérale. Hormis les économies personnelles et le salaire de mon mari, il n'y aurait que le cesp qui le permettrait de financer, mais c'est vraiment trop contraignant comme dispositif...

Qu'est ce que tu n'aimes pas dans ton travail? Tu as une spé?

Moi je ne supporte plus la paperasse, les dossiers de 3 tomes qui s'entassent dans mon bureau..La lourdeur/ lenteur/ inertie du système.... Enfin je n'ai peu etre plus la foi comme on dit. En ce moment je suis en congé parental depuis la naissance de mon 2ème enfant, j'avais pour projet de m'installer à mon compte, mais plus le temps passe, moins j'ai envie de retrouver ce " monde".

Les autres me conseillent de faire un spé qui se rapproche du médical comme réparation du dommage corporel etc, mais pour moi ce serait pire encore car ça se rapprocherait de ce que j'aime mais tout en restant du droit, donc non, je ne vois pas les choses comme ça, je pense que je ne veux vraiment plus faire de droit.
Top
Effie
Sexternus-minus

Messages : 31
Enregistré : 03/03/2013
Posté le 02/04/2013 à 16:47 notnew
Alexpe,

Comme tu le dis si bien , medecine c une vocation, donc c vraiment une reconversion personnelle. Se lancer la dedans c'est un vrai changement de vie, donc bien plus qu'une simple reconversion pro.
Top
Effie
Sexternus-minus

Messages : 31
Enregistré : 03/03/2013
Posté le 02/04/2013 à 16:49 notnew
Et ma meilleure amie, médecin généraliste qui est devenu médecin du travail (ne supportant plus son travail)......elle me dirait que je suis folle à lier


Qu'est ce qu'elle ne supporte plus?
Top
Baltimore
Super modérateur

Messages : 1231
Enregistré : 28/09/2011

certification
Vie réelle
Adrien Lohéac - 34 ans
Pays : Belgique
Domaine : Médecine
Niveau : Médecin
Fac : LIEGE
Posté le 02/04/2013 à 17:13 notnew
Et ma meilleure amie, médecin généraliste qui est devenu médecin du travail (ne supportant plus son travail)......elle me dirait que je suis folle à lier


Qu'est ce qu'elle ne supporte plus?
Les patients, les gardes, la sécu, le choix est vaste smilies
_____
- 2019-2020 : 1ère année d'internat en Anesthésie-Réanimation
- "Déjà essayé, déjà échoué, peu importe. Essaye encore, échoue encore, échoue mieux."
Top
Objectif SF
Désagrégée de médecine

Messages : 269
Enregistré : 03/09/2012

certification
Vie réelle
Marie-Laure Cellier - 40 ans
Pays : France
Domaine : Sage-Femme
Niveau : ESF4
Fac : ANGERS
Posté le 02/04/2013 à 19:33 notnew
SLT!!!

Quand est-il des dates des entretiens de rennes?et d'admission?

Merci bien et bn courage

Pour info,

les étudiants qui veulent faire les passerelles pour Rennes et autres:
-les convocations pour les oraux seront envoyés à partir du 29 mai
-les oraux auront lieu les 24, 25 et 26 juin

Pour les résultats définitifs je n'ai pas la date je l'ai vu dans le forum mais je n'arrive pas à remettre la main dessus (je crois que c'est dans les premières pages)

Bon courage à tous pour l'attente smilies!!

Bonjour,

C'est moi qui ai mis les dates.
Le résultat définitif est en LRAR à compter du 30/06 à ce que la directrice de l'ESF m'a dit, celle là même qui m'a téléphonée dès 8h ce matin pour me dire que l'attestation sur l'honneur qu'elle avait refusé de me prendre, il lui fallait absolument au +vite.... Ouaip... Vive la commission de Rennes !!!! smilies

Et sinon, j'ai kiffé les gentille stats qui mettent 7% de réussite pour SF sur Rennes. 41 dossiers comment ça 41 dossiers ???? Ils sortent d'où ces chiffres ?!?
Ça file la niaque un truc de fou. Bref, je me dis quand même que Nancy et Lille sont des belles villes avec des stats à 200 ou 300% ... smilies

Allez on garde la pèche, hein ?

Courage à tout les "nouveaux" qui se lancent dans l'aventure...

Topette'
_____
Le 27/06/13 : Admise en DFGSMa2 à Angers
Le 04/07/14 : DFGSMa2 validé !
Le 24/08/15 : DFGSMa3 (enfin) validé !
Le 17/07/16 : DFASMa1 validé ! A moi la dernière année !!!
Top
0oFrAnKo0
Ministre de la Santé

Messages : 667
Enregistré : 09/01/2013
Posté le 02/04/2013 à 19:57 notnew
celle là même qui m'a téléphonée dès 8h ce matin pour me dire que l'attestation sur l'honneur qu'elle avait refusé de me prendre, il lui fallait absolument au +vite.... Ouaip... Vive la commission de Rennes !!!! smilies

Ah bah voilà, on avait raison alors ! elles étaient bien obligatoires ces attestations ! smilies
_____
Tu peux pas test la Fruch ! essaye même pas...
Quand t'entends FrAnK, il y a Suchinette qui va avec !
Fruch admiiiiiiise, et le frero aussiiii ! et Lollipop aussi !
Remediens passereliens 2013/2014 ==> best team
Top
Objectif SF
Désagrégée de médecine

Messages : 269
Enregistré : 03/09/2012

certification
Vie réelle
Marie-Laure Cellier - 40 ans
Pays : France
Domaine : Sage-Femme
Niveau : ESF4
Fac : ANGERS
Posté le 02/04/2013 à 21:16 notnew
celle là même qui m'a téléphonée dès 8h ce matin pour me dire que l'attestation sur l'honneur qu'elle avait refusé de me prendre, il lui fallait absolument au +vite.... Ouaip... Vive la commission de Rennes !!!! smilies

Ah bah voilà, on avait raison alors ! elles étaient bien obligatoires ces attestations ! smilies

OUI OUI et re OUI !!! Sur le forum on avait raison !!! Mais voilà, ça, c'est sur le forum lol smilies
_____
Le 27/06/13 : Admise en DFGSMa2 à Angers
Le 04/07/14 : DFGSMa2 validé !
Le 24/08/15 : DFGSMa3 (enfin) validé !
Le 17/07/16 : DFASMa1 validé ! A moi la dernière année !!!
Top
Objectif SF
Désagrégée de médecine

Messages : 269
Enregistré : 03/09/2012

certification
Vie réelle
Marie-Laure Cellier - 40 ans
Pays : France
Domaine : Sage-Femme
Niveau : ESF4
Fac : ANGERS
Posté le 02/04/2013 à 21:28 notnew
A Effie et maouh ou mouah (je sais plus entre le chat et la vache, dsl...)

Je me retrouve un peu dans vos propos.
Maman de 3 enfants, 33 ans, un DESS de psycho et une vie professionnelle en tant que secrétaire juridique dans le recouvrement de créances. Concrètement, j'envoie les huissiers chez les gens ! (pas mal pour une fille qui a fait psycho lol)
J'en peux plus du jud... Lenteur, lourdeur, paperasse, déshumanisation, anti-social...Besoin de retourner vers de vraies valeurs, des valeurs humaines !
Bref, mon 2° accouchement, la révélation !!! Je VEUX devenir sage-femme... Oui, mais est-ce que c'est mon expérience personnelle, intense en émotions ou une réelle envie ??? Il m'a fallu prendre du recul pour être sure de moi. On ne bouscule pas toute sa vie sans être sure...
Pour ma part, afin de me conforter dans ma décision, j'ai fait plusieurs journées d'observation en milieu professionnel.
Mais moi aussi j'ai patienté quelques années avant de me lancer cette année pour la passerelle. J'ai divorcé et j'ai du retrouver une stabilité familiale et financière avant de postuler. Normal !!!
Je pense que par dessus tout, il faut être sure de son projet avant de se lancer. Si tu as des doutes, tu les feras ressentir au jury... Et puis, il y aura tjs des gens qui te diront que tu es inconsciente et à l'opposé des gens qui t'admireront... Perso, je m'en contre fiche ! Je tente ma chance, au moins j'aurais essayé et AU MIEUX j'aurais réussi !!!
_____
Le 27/06/13 : Admise en DFGSMa2 à Angers
Le 04/07/14 : DFGSMa2 validé !
Le 24/08/15 : DFGSMa3 (enfin) validé !
Le 17/07/16 : DFASMa1 validé ! A moi la dernière année !!!
Top
Jijo
Chef des sévices

Messages : 309
Enregistré : 11/03/2013
Posté le 03/04/2013 à 09:29 notnew

Topette'

Ahhhh là on sent que c'est quelqu'un du coin, ça fait plaisir smilies..des origines dans les mauges ou l'anjou ne m'étonneraient pas smilies.

Topette smilies
_____
DFGSP 2 :), trop heureuuuuuxxxx!!!
Fruch en DFGSM 2: trop fière de vous, et de nous.
2013/année de tous les records sur remède/passerelle yeahhh.
Docky : topettes, ça veut tout dire entre nous ^^!
Top
caribette
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 66
Enregistré : 14/02/2013
Posté le 03/04/2013 à 09:45 notnew
Va falloir que ca s'arrete : je viens zieuter le forum tous les jours histoire de glaner quelques infos et savoir s'il y a du nouveau pour faire passer l'attente... Ca me titille deja, c'est pas gagné!!! smilies Suis-je la seule dans ce cas??
Top
maouh
Jeune Carabine

Messages : 22
Enregistré : 23/09/2010
Posté le 03/04/2013 à 09:55 puis édité 1 fois notnew
Oui je comprend bien, c'est pas toujours facile et en plus nous vivons dans un pays où l'éducation tend à ne vouloir aucun retour en arrière. Mais je pense qu'avec la conjoncture actuelle, les gens tendent vers un retour aux sources en terme d'envie pour ceux qui pensent ne pas avoir pris la bonne voie.

Chaque promo de médecine compte des personnes ayant un age plus avancé que la moyenne. Ma soeur en une de 30 ans (deuxième année). Evidemment que tu entendras toujours des dires qui te pousseront à penser que tu n'as pas ta place car l'age est là mais ça rejoint cette réflexion sur l'état d'esprit ci-dessus cité...

Se dire pas capable de suivre, à tout age c'est justifiable mais par contre et je pense qu'avec tout ce recul (études, expérience professionnelle, être parent...) tu dois pouvoir en extraire un minimum de capacité. Ensuite faire la balance, trouver l'équilibre entre prise de risque et stabilité, là est vraiment l'enjeux dans ton cas.

Faut juste se dire que être médecin, dentiste, chercheur, prof est une vocation et non une formation à faire en vue d'obtenir une stabilité et ou une reconnaissance. Ta vocation tu peux la trouver à 18, 25 ou 50 ans. Faut juste en prendre conscience..

Merci pour ton retour smilies

Je suis d'accord avec toi smilies

Bon je veux pas trop poluer ce topix tout de même destinés aux candidats à la passerelle 2013 (et pas 2016 ou 2017) smilies
_____
Prends garde au bœuf par devant, à l'âne par derrière, à l'imbécile par tous les côtés
Top
Jijo
Chef des sévices

Messages : 309
Enregistré : 11/03/2013
Posté le 03/04/2013 à 10:03 notnew
Va falloir que ca s'arrete : je viens zieuter le forum tous les jours histoire de glaner quelques infos et savoir s'il y a du nouveau pour faire passer l'attente... Ca me titille deja, c'est pas gagné!!! smilies Suis-je la seule dans ce cas??

Et non Caribette, je lis ce topic au moins 5 fois par jour pdt mon stage, à la recherche d'info qui pourrait me servir si je suis pris à l'oralsmilies ..

Tellement hâte d'avoir les résultats.
_____
DFGSP 2 :), trop heureuuuuuxxxx!!!
Fruch en DFGSM 2: trop fière de vous, et de nous.
2013/année de tous les records sur remède/passerelle yeahhh.
Docky : topettes, ça veut tout dire entre nous ^^!
Top
maouh
Jeune Carabine

Messages : 22
Enregistré : 23/09/2010
Posté le 03/04/2013 à 10:25 notnew
Pour Effie smilies

Mon mari passe des concours infirmiers en ce moment même smilies
S'il réussit (et je pense que ce sera le cas), 3 ans de formation.
Je pense que je vais utiliser ce temps pour passer un bac S (j'ai déjà revu une grosse partie du programme de physique chimie, un peu de bio (la génétique hum hum smilies) mais les maths...ahhh ce n’est pas facile…., j'ai revu le programme de seconde et j'attends de voir si mon mari commence sa formation pour revoir le programme de première et de terminale smilies
Je ne veux pas remettre mon avenir entre les mains d'une commission (pour un accès en paces ou pour une passerelle en 2e année) car il faut que je sois certaine du timing si je veux suspendre ou résilier mon contrat de travail.

Pour répondre à ta question : j'aime bien mon boulot smilies Mais j'ai l'impression de tourner un peu en rond et je ne me sens pas vraiment utile smilies J'ai envie de faire quelques chose plus en rapport avec l'humain.
Et l'idée de soigner est là depuis toujours en fait.
A 18 ans, je n'avais pas suffisamment confiance en moi pour me lancer dans une P1.
Déterminisme familial ou pas, j’ai fait des études de droit comme ma sœur.

J’aime le droit mais je n’aime pas l’idée que je ferai cela toute ma vie, je trouve cela réducteur.
Bon maintenant, je me dis : si je change de boulot et que je m’implique plus dans le milieu associatif, est-ce que cela ne suffira pas ?
Peut-être est-ce juste une crise de la quarantaine qui dure depuis 10 ans alors que j'ai 36 ans.... lol ???

Je veux être sure avant de me lancer dans une reconversion smilies

Et puis pourquoi pas infirmière ? Après tout, cela cadre pas mal avec ce que je recherche aussi.
Mais ce qui me plait le plus dans le droit c’est le « cas pratique », le raisonnement juridique pour caractériser une situation et trouver une solution. Par parallélisme des formes, je pense que la pose du diagnostique me manquerait si j’étais infirmière ??

Bref j’arrête de polluer ce topic smilies
_____
Prends garde au bœuf par devant, à l'âne par derrière, à l'imbécile par tous les côtés
Top
maouh
Jeune Carabine

Messages : 22
Enregistré : 23/09/2010
Posté le 03/04/2013 à 10:31 notnew
Et ma meilleure amie, médecin généraliste qui est devenu médecin du travail (ne supportant plus son travail)......elle me dirait que je suis folle à lier


Qu'est ce qu'elle ne supporte plus?
Les patients, les gardes, la sécu, le choix est vaste smilies


lol

vi pour avoir habitée avec ma meilleure amie pendant quelques années pendant ses études de médecine, c'est pas tout rose smilies
Je ne l'ai pas vécu personnellement mais les années d'internat me font peur smilies
Mais après les études, c'est pas fini...

Je ne sais pas exactement ce qui fait qu'elle ne supportait plus du tout son métier mais je sais que les éléments suivants ont joué : peur du mauvais diag et de la responsabilité qui va avec, les patients parfois... (ben vi y a des stars....et puis ils te disent tous leurs problèmes..un généraliste est un peu un psy et quand t'es déprimée toi même...pas facile), la misère humaine parfois, certains confrères smilies, le fait d'être seule dans son cabinet, etc...
_____
Prends garde au bœuf par devant, à l'âne par derrière, à l'imbécile par tous les côtés
Top
benA
Jeune Carabin

Messages : 29
Enregistré : 03/04/2013
Posté le 03/04/2013 à 10:36 notnew
Bonjour à tous,

Ici c'est Arslan de Rouen, j'ai 30 ans et je suis Neuropsychologue à la clinique de l'Europe. J'ai déjà effectué 2 P1 en 1999-2001. J'ai un parcours très scientifique, pas mal de stages en neurologie, en psychopathologie...
Et j'ai enfin franchi le pas, j'ai déposé mon dossier y a 3 semaines pour le CHU de Rouen. Je sais par la secrétaire de la scolarité qu'il y a 8 dossiers déposés pour la passerelle. Par contre pas d'info sur le nombre des futurs admis. On verra bien!!!!!!
En tout cas, c'est super de vouloir et surtout d'avoir le courage de passer ce cap, pour moi faire médecine (comme pour une grande majorité!!!) est un rêve que je caresse depuis mon plus jeune âge. Et pouvoir reprendre, même à 30 ans (peu importe l'âge) c'est formidable...
Bon courage à tous...
A plus
_____
Et pourquoi pas?


Top
benA
Jeune Carabin

Messages : 29
Enregistré : 03/04/2013
Posté le 03/04/2013 à 10:50 notnew
Y a pas mal de Psy qui se lancent dans cette aventure smilies
J'avoue, pour ma part, que j'ai fait Psycho par dépit!!!!! Même si maintenant, je ne regrette pas neuropsychologue, mais pour moi c'est encore plus frustrant d'être au contact de médecins, chirurgiens...
Mais je vois ça comme le catalyseur de ma décision smilies...
Et pour les autres Psy alors?????
_____
Et pourquoi pas?


Top
Aller en haut • 4541 réponses • 228 pages • 1 10 20 30 ... 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 ... 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 228
livreslivrescontactspublicationstwitter