logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Candidats passerelle P2 2017

Aller en bas • 4113 réponses • 206 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 ... 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 206
Hildegard
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 74
Enregistré : 26/08/2015
Posté le 30/11/2016 à 22:30 notnew
Bonsoir à tous,

je ne sais pas si vous pourrez répondre à mes interrogations. J'ai rencontré une SF aujourd'hui pour parler de mon projet de passerelle. Selon elle la filière est totalement bouchée et ça va allé en s'empirant que ce soit en tant que fonctionnaire que en libéral. Elle pense que c'est une mauvaise idée de faire une reconversion professionnelle pour ne pas trouver d'emploi... elle me conseille plutôt que quitte à demander une passerelle plutôt demander médecine et faire gynéco car par contre on en manque. Alors voilà un peu perdue ! l'idée de faire médecine m'intéresse aussi mais c'est plus la longueur des études qui me rebute (coté financier). Certain d'entre vous connaissent un peu le marché du travail des SF ? Merci à ceux qui répondront

Bonsoir Crevette,
Avant de tenter la passerelle pour médecine à Lyon je voulais être sage-femme, j'ai donc fait un stage avec une sage-femme libérale. Elle m'a dit la même chose ... sauf pour elle qui travaille à la campagne. Elle a vraiment de quoi faire, tout en faisant beaucoup de déplacements, il faut le savoir. Donc je dirais tout dépend où et comment tu comptes travailler smilies ça reste un métier fantastique et les études sont un peu plus courtes...
_____
Dans la vraie vie :
Laurence 36 ans, Lyon 1er
Admise P2 Lyon Est 2016
bientôt bb4...
Top
Hildegard
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 74
Enregistré : 26/08/2015
Posté le 30/11/2016 à 22:37 notnew
Bonjour à toutes et à tous,

Je me présente : Loïc, 32 ans, pacsé, 1 enfant . Je vis dans le Loir-et-Cher, où j'exerce à domicile la profession de traducteur indépendant (je suis gérant de ma SARL unipersonnelle depuis 6 ans).

Mon parcours (attention, ça va être un peu long et soporifique) :

bac S spé physique-chimie obtenu en 2001 ; jeune et immature (j'avais alors 16 ans), sans la moindre certitude sur ce que je voulais vraiment faire, j’ai déposé ma candidature pour une prépa scientifique et pour une prépa littéraire (j’ai été admis dans chacune d’elles) en choisissant également une faculté de médecine comme troisième vœu d’orientation post-bac. Soucieux de me garder un maximum de portes ouvertes, j'ai opté au dernier moment pour la prépa hypokhâgne-khâgne B/L … que j’ai quittée en milieu de deuxième année pour une licence de langue, littérature et civilisation allemandes (n’ayant aucune école particulière en vue, j’ai préféré ne pas attendre la rentrée pour rejoindre l’université et poursuivre un cursus dans la matière qui me déplaisait le moins et où j’avais le plus de facilités).

Une année Erasmus en Allemagne plus tard et ma maîtrise en poche, je suis reparti outre-Rhin enseigner le français pendant un an, histoire de voir si ce métier pouvait me convenir (oui, à un certain moment, il fallait penser à manger…). J'en ai conclu que non : par nécessité plus que par conviction, j'ai donc décidé de me rendre « employable » en entreprise avec un master affaires internationales assez généraliste (droit, marketing, finance, gestion, export) mais axé sur le management franco-allemand. Ceci m'a permis d'effectuer deux stages de six mois en communication et en marketing dans deux multinationales chez nos cousins teutons, pour découvrir là aussi que ce n'était pas ma tasse de thé.

Mes aptitudes linguistiques et mon master aidant, j'ai rapidement trouvé un job dans la finance au Luxembourg (je m'occupais de préparer les rapports annuels multilingues de fonds d'investissement en collaboration avec leurs commissaires aux comptes). Au bout d’un an et demi d’une vie de travailleur frontalier assez ennuyante malgré un emploi stimulant intellectuellement et une rémunération plus que confortable, je n’ai pas hésité une seule seconde lorsque ma compagne a voulu rentrer vivre dans son département d’origine, à savoir le Loir-et-Cher.
Ayant acquis la certitude que je m’épanouirais davantage en dehors du salariat, je me suis alors lancé à mon compte en mettant à profit ce que je savais faire de mieux : la traduction. Et depuis six ans, « tout va très bien » : je gagne plus que correctement ma vie, j’exerce à domicile et le travail ne manque pas. Pour couronner le tout, je suis devenu papa il y a six mois.

Seulement voilà : comme le chante le businessman dans Starmania, « j’fais pas c’que j’aurais voulu faire ». Ce sentiment d’abord diffus au tout début de mes études supérieures s’est très vite précisé : à vouloir garder un maximum de portes ouvertes, j’avais d’emblée fermé la mauvaise, car au fond, c’était médecin que j’aurais voulu être.

Par lâcheté et par nécessité, j’ai vite relégué ce regret dans un coin de ma tête en me persuadant qu’il était trop tard, que ça me passerait, qu’il n’y avait pas de retour en arrière possible, qu’il fallait être « raisonnable » et se trouver un travail. Le temps a passé. Mais rien n’y a fait : depuis 15 ans, chaque article scientifique dévoré frénétiquement, chaque interaction avec le corps médical - dans les épreuves comme dans les moments plus heureux - me rappelle à mon non-choix initial et à ce rendez-vous manqué avec ce qui m’apparaît aujourd’hui comme ma vocation première, à savoir la médecine. À un tel point que je me suis promis il y a quelques années maintenant de rebifurquer sur cette voie dès que je pourrais me le permettre.

Pour des questions d’aisance financière, je m'étais d'abord fixé l’objectif d’entrer en PACES à 38 ans en septembre 2022 (fin de mon prêt immobilier en cours). Mais les choses se sont bousculées récemment : le cancer d’une amie trentenaire m’a rappelé que nous n’avions qu’une vie, qu’elle pouvait s’arrêter du jour au lendemain et qu’il était dommage de remettre à plus tard ce qui pouvait être fait dès aujourd’hui (je sais, cela fait un peu cliché comme réflexion, mais c’est pourtant ce qui m’a donné le déclic).
J’ai donc commencé il y a quelques semaines à me renseigner plus précisément sur les possibilités de reprise d’études en fac de médecine. Inutile de vous dire que la découverte de l’existence de la passerelle P2 a été une excellente surprise.
J’envisage de déposer ma candidature à Tours en 2017. Mon projet est clair : devenir médecin généraliste et m’installer en libéral dans le Loir-et Cher, qui compte de nombreux bassins de vie sous-dotés. En m’y prenant dès septembre prochain, je peux espérer terminer mon cursus à 41 ans, ce qui me laisserait 25 bonnes années de pratique : le jeu en vaut donc largement la chandelle.
Pour ce qui concerne le financement, j’ai tâté le terrain du côté de ma banque et elle semble disposée à me suivre avec un prêt différé sur dix ans. Compte tenu de la nature de mon activité actuelle (je travaille à la tâche et à distance), je peux raisonnablement envisager de faire quelques piges de temps à autre pour mettre un peu de beurre dans les épinards (tout au moins en L2/L3). Et comme mon projet colle avec les objectifs du CESP, je me dis qu’en cas d’admission, cela pourrait être une solution complémentaire.
J’ai également récupéré quelques livres (anatomie, physiologie, histologie, sémiologie …) que j’ai d’ores et déjà commencé à potasser.
Bref, même si j’ai bien conscience que ma candidature n’aboutira peut-être pas, je mets toutes les chances de mon côté pour être prêt le cas échéant. Ce forum est d’ailleurs une véritable mine d’informations et cela fait un bien fou de lire les contributions d’autant de personnes qui ont franchi le pas. J’en profite donc pour les remercier toutes ! smilies

Enfin, je me permets de vous solliciter, Ô très chers lecteurs, avec ces quelques questions :
- Pensez-vous que mon parcours et mon âge puissent être rédhibitoires ?
- Y aurait-il parmi vous des gens entrés en médecine à Tours via la passerelle P2 et qui seraient prêts à échanger avec moi à ce sujet ? (Après avoir parcouru les discussions de ces dernières années, je ne suis pas parvenu à trouver de témoignages de personnes dans ce cas : il y a bien quelques personnes qui sont passées devant le jury de Tours, mais pour entrer à Rennes ou Poitiers il me semble).
- Plus généralement, y aurait-il des étudiants à Tours qui accepteraient de répondre à quelques questions sur l’organisation des études (cours, choix des stages etc.) dans cette université ?
- Pour les « passerelliens » avec un conjoint et des enfants : avez-vous des conseils pour concilier au mieux la reprise d'études et la vie de famille ?

En vous remerciant d’avoir pris le temps de me lire et en espérant ne pas vous en demander trop smilies

Bien cordialement,

Loïc

Bonsoir Loïc,
A 34 ans avec 3 enfants je peux te dire que la 2e année c'est faisable mais la bibliothèque deviendra ta future maison smilies
Je pense que si tu veux réellement être admis cette année il faudra que tu fasses des stages ou un master en lien avec le monde médical. L'idéal serait de t'inscrire en Paces aussi pour montrer ta motivation et avoir une seconde voie au cas où.
Bonne soirée smilies
_____
Dans la vraie vie :
Laurence 36 ans, Lyon 1er
Admise P2 Lyon Est 2016
bientôt bb4...
Top
Hildegard
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 74
Enregistré : 26/08/2015
Posté le 30/11/2016 à 22:42 notnew
Rebonjour à tous !

Je voulais juste savoir si une personne ayant déjà réalisée 2 P1 pouvait tenter la passerelle une fois en P2 et une fois en D1 ou si elle n'a qu'une seule chance...

Il ne me semble pas avoir lu d'informations concernant ce point dans l'arrêté indiquant les modalités des passerelles mais je me rappelle avoir lu quelque chose ici mais je ne retrouve plus la réponse...

Je sais que la lettre de motivation, est un exercice TRÈS personnel et permet de faire le point sur notre propre situation mais n'y aurait-il pas des âmes charitables qui me montreraient la bonne voie smilies

D'autres personnes sur Lyon qui ont tenté/tenteraient cette passerelle ?

P.S: Je tiens à remercier le forum et ses participants très actifs et disponible ! smilies

Tu as le droit de demander P2 e D1 à Lyon la même année. A priori il y a peu de places en D1.
_____
Dans la vraie vie :
Laurence 36 ans, Lyon 1er
Admise P2 Lyon Est 2016
bientôt bb4...
Top
Crevette13
Jeune Carabine

Messages : 13
Enregistré : 08/09/2016
Posté le 30/11/2016 à 23:01 notnew
Bonsoir Hildegard merci de ta réponse. J'habite dans une zone déjà sur dotée et une maternité qui doit fermer d'ici la fin d'année car moins de 250 accouchements par an. Dans tous les cas je compte me rapprocher de Aix/Marseille. L'idée était de travailler dans un hôpital puis de m'installer en libéral par la suite. Pour elle les 2 sont bouchés dans la région et même si je l'avais déjà lu sur des articles le fait de se le voir en dire en face me fait encore plus réfléchir ! Je n'ai pas de convention de stage donc impossible de faire un stage à un hôpital mais je pense demander à un gynéco en libéral pour faire un choix. C'est le côté médical qui m'attire le plus sinon j'aurais plutôt fait aux de puer. Peux tu me dire ce qui t'a fait changé d'avis ?
Top
Maéli
Jeune Carabine

Messages : 23
Enregistré : 15/02/2016
Posté le 01/12/2016 à 12:02 notnew
Salut Naonao,

Non, je n'ai pas été aux oraux. A mon sens, la procédure manque de transparence à tous les niveaux, et c'est impossible de savoir pourquoi tel ou tel dossier est retenu précisément. A mon avis, le fait de n'avoir jamais travaillé dans ma branche a pu me desservir, mais ce n'est pas un critère en tant que tel, puisque chaque année des étudiants en dernière année de master sont admis.

J'ai fait un stage d'observation d'une semaine en chirugie cardiaque avec un médecin que je connaissais (sans convention). Meilleure semaine de ma vie, et qui n'a fait que renforcer ma conviction. Et une journée de visites / rencontres dans un autre hôpital, où un urgentiste du SAMU m'a emmené voir plein de services. L'occasion de parler avec des médecins de ce projet de passerelle, et de se faire interroger sur son choix. C'est vrai qu'avoir des professionnels de la filière visée remettre en question notre souhait de réorientation aide vraiment à avancer dans la réflexion.
Je vais essayer de refaire un ou deux brefs stages d'observation, pour poursuivre ce travail sur les motivations, mais rien n'est encore fixé.
Top
Hildegard
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 74
Enregistré : 26/08/2015
Posté le 01/12/2016 à 13:10 notnew
Bonsoir Hildegard merci de ta réponse. J'habite dans une zone déjà sur dotée et une maternité qui doit fermer d'ici la fin d'année car moins de 250 accouchements par an. Dans tous les cas je compte me rapprocher de Aix/Marseille. L'idée était de travailler dans un hôpital puis de m'installer en libéral par la suite. Pour elle les 2 sont bouchés dans la région et même si je l'avais déjà lu sur des articles le fait de se le voir en dire en face me fait encore plus réfléchir ! Je n'ai pas de convention de stage donc impossible de faire un stage à un hôpital mais je pense demander à un gynéco en libéral pour faire un choix. C'est le côté médical qui m'attire le plus sinon j'aurais plutôt fait aux de puer. Peux tu me dire ce qui t'a fait changé d'avis ?
D'accord, si tu sais déjà où tu veux travailler ça change sans doute la donne. Pour ma part j'hésitais entre maïeutique et médecine, avec une préférence pour SF et l'envie de travailler en maison de naissance. Mais pendant mon stage avec une sage-femme libérale je me suis rendu compte que ça m'embêterait de ne voir que des femmes pendant toute ma carrière (et des bébés jusqu'à 3 mois environ), du coup je m'oriente vers médecine G avec le DU gynéco-obs pour médecin généraliste + le DU pédia après 2 ans d'exercice... mais c'est pas pour tout de suite smilies
_____
Dans la vraie vie :
Laurence 36 ans, Lyon 1er
Admise P2 Lyon Est 2016
bientôt bb4...
Top
Qualisartifex
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 66
Enregistré : 05/11/2016
Posté le 01/12/2016 à 16:23 notnew
Merci pour ta réponse Hildegard.

Quand tu écris "la bibliothèque deviendra ta future maison", tu veux dire que j'y passerais beaucoup de temps car ce serait le seul endroit où je pourrais travailler sereinement ou alors tu sous-entends que j'aurais sans cesse besoin d'y consulter des ouvrages de référence en complément des cours (ou les deux à la fois smilies) ?

Concernant les moyens de prouver ma motivation pour la médecine, je me vois mal refaire un M2 dans un domaine connexe mais les stages me semblent être une bonne idée. Par contre, je ne vois pas trop comment m'y prendre : en as-tu fait personnellement ? Si oui, sous quelle forme /selon quelles modalités ? Penses-tu que ce soit rédhibitoire de ne pas en faire du tout ? ( pardon si je t'en demande beaucoup).

Bien cordialement,

Loïc
Top
Junaya
Interne

Messages : 98
Enregistré : 08/01/2016
Posté le 01/12/2016 à 17:51 notnew
L'obtention de la passerelle P2 n'est pas une fin en soit. Ce n'est que le commencement du parcours.
Et pour ce qui est de la rumeur "c'est la première année qui est dure, après c'est facile", c'est faux.
Prennez conscience dès maintenant que vous vous engagez réellement dans des filières qui sont prennantes !
Donc oui il y a beaucoup de travail. Il y a une quantité de connaissance similaire si ce n'est encore plus que la première année. Alors certes vous n'avez pas la pression du concours mais je vous assure qu'il faut bosser.

Alors vraiment, réfléchissez bien à votre organisation familiale, financière et autre. Parce que en tant que passerellienne, j'ai un emploi étudiant de 10h/semaine et honnêtement, c'est ardu.
Pour ceux qui pense pouvoir faire des doubles cursus comme P2/thèse ou maintenir leur job à haute dose... courage à vous.
_____
Admise DFGSM2 (P2) passerelle 2016 à Angers
Fini la DFGSM3 (D1) 2017-2018
En route vers la DFASM1 (D2)
M2 Ingenierie et Management pour la santé, recherche clinique
Top
Paronti
Ministre de la Santé

Messages : 686
Enregistré : 30/11/2016
Posté le 01/12/2016 à 19:19 puis édité 1 fois notnew
L'obtention de la passerelle P2 n'est pas une fin en soit. Ce n'est que le commencement du parcours.
Et pour ce qui est de la rumeur "c'est la première année qui est dure, après c'est facile", c'est faux.
Prennez conscience dès maintenant que vous vous engagez réellement dans des filières qui sont prennantes !
Donc oui il y a beaucoup de travail. Il y a une quantité de connaissance similaire si ce n'est encore plus que la première année. Alors certes vous n'avez pas la pression du concours mais je vous assure qu'il faut bosser.

Alors vraiment, réfléchissez bien à votre organisation familiale, financière et autre. Parce que en tant que passerellienne, j'ai un emploi étudiant de 10h/semaine et honnêtement, c'est ardu.
Pour ceux qui pense pouvoir faire des doubles cursus comme P2/thèse ou maintenir leur job à haute dose... courage à vous.

Merci Junaya de ton retour.
En gros, le Paces ou la sélection passés c'est un autre stress et une autre pression qui commence? J'avais entendu dire que souvent certains se laissaient avoir en p2...Ce n'est que le début, c'est certain.

Tu parles d'un boulot étudiant, tu arrives à concilier les 2 "facilement?" Ou tu as choisi ce boulot en fonction de ton emploi du temps ? Tu as une aide financière extérieure ? Je me dis que je pourrai prendre un remplaçant en attendant d'être certain de passer la passerelle. Ou alors travailler avec des horaires atypiques.

Merci de ton retour en tout cas
_____
Paronti
C'est parti pour une nouvelle vie?
Top
Junaya
Interne

Messages : 98
Enregistré : 08/01/2016
Posté le 01/12/2016 à 20:14 puis édité 1 fois notnew
Je donne des cours de danse dans un petit club. je travaille le mardi de 18h à 21h30, le mercredi de 20h30 à 22h et le vendredi de 17h à 21h30.

Mon emploi du temps semainier se déroule de la façon suivante: j'étudie (cours et travail personnel) de 8h-9h à 20h tous les jours (je finis 1h avant le début de mon job étudiant pour y aller le mardi mercredi et vendredi).
Le samedi que 3h et pas le dimanche sauf ce dernier mois pour préparer mes partiels et je finissais plus tard à la BU (1/3 de mon semestre s'est joué aujourd'hui)

Au niveau des horaires mon travail s'accorde avec les études mais psychologiquement et physiquement c'est compliqué parce que je suis à fond tout le temps sur ces deux plans. Je pense que ne plus travailler à côté me permettrait de me reposer plus. Par contre je vais perdre mon indépendance financière et n'ayant pas d'autre aide je compte faire un prêt.
_____
Admise DFGSM2 (P2) passerelle 2016 à Angers
Fini la DFGSM3 (D1) 2017-2018
En route vers la DFASM1 (D2)
M2 Ingenierie et Management pour la santé, recherche clinique
Top
Paronti
Ministre de la Santé

Messages : 686
Enregistré : 30/11/2016
Posté le 01/12/2016 à 21:06 puis édité 2 fois notnew
Merci junaya.
J'espère que ça c'est bien passé pour toi.

Je comprends mieux ce que tu veux dire. Il faut anticiper ce côté fatigue qu'on oublie avant d'être dedans. Encore merci pour tes précisions.
_____
Paronti
C'est parti pour une nouvelle vie?
Top
Hildegard
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 74
Enregistré : 26/08/2015
Posté le 02/12/2016 à 09:29 notnew
Merci pour ta réponse Hildegard.

Quand tu écris "la bibliothèque deviendra ta future maison", tu veux dire que j'y passerais beaucoup de temps car ce serait le seul endroit où je pourrais travailler sereinement ou alors tu sous-entends que j'aurais sans cesse besoin d'y consulter des ouvrages de référence en complément des cours (ou les deux à la fois smilies) ?

Concernant les moyens de prouver ma motivation pour la médecine, je me vois mal refaire un M2 dans un domaine connexe mais les stages me semblent être une bonne idée. Par contre, je ne vois pas trop comment m'y prendre : en as-tu fait personnellement ? Si oui, sous quelle forme /selon quelles modalités ? Penses-tu que ce soit rédhibitoire de ne pas en faire du tout ? ( pardon si je t'en demande beaucoup).

Bien cordialement,

Loïc
Personnellement je trouve que les cours + les poly ça suffit largement. En plus à Lyon tu as accès à tous les cours de Paces en ligne pour combler tes lacunes quand c'est nécessaire. La biblio te permet de travailler après les cours et une partie du week-end pour tout apprendre et faire les éval à rendre en imagerie, mais si tu as un bureau hermétique chez toi c'est parfait smilies
Oui les stages me paraissent indispensables. Quoique difficile à obtenir. L'idéal je pense est de se déplacer pour aller plaider ta cause là où tu as envie d'aller (en tout cas j'ai fait comme ça vu que chaque fois que j'envoyais un courrier c'était pas de réponse...)
_____
Dans la vraie vie :
Laurence 36 ans, Lyon 1er
Admise P2 Lyon Est 2016
bientôt bb4...
Top
Paronti
Ministre de la Santé

Messages : 686
Enregistré : 30/11/2016
Posté le 03/12/2016 à 12:22 puis édité 1 fois notnew
Merci Hildegard pour les infos precieuses que tu nous transmets et merci à tous pour vos diverses experiences.

Est ce que certains ont des trous dans leur CV?comment avez vous expliquez ce temps? Que ça soit pour maladie congés mater/pater, voyages, congés sabbatique pour construire sa maison ou autre?

Merci et bon samedi!
_____
Paronti
C'est parti pour une nouvelle vie?
Top
picotstephane
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 03/12/2016
Posté le 03/12/2016 à 19:01 puis édité 1 fois notnew
Bonjour à tous,

J'ai fait le résumé de toute les personnes présentes actuellement sur le forum.
Je mettrai a jour régulièrement le tableau si il y a des nouveaux.En attendant, les nouveaux présentez vous simplement smilies

MONTPELLIER

Commission d'Admissibilité:
Oraux:

Médecine => X places / X admissibles / X admis
Romain1 / 25 ans/ Master science politique/ 0 P1 /Nice
Gab34 / ? / Ingénieur informatique / 0P1 / Montpellier
HopeP2 / 25 ans / Master droit / 2 P1 / ?

Odontologie => X places / X admissibles / X admis
Anneflore / 21 ans / Droit / 0p1 / Marseille

Pharmacie => X places / X admissibles / X admis

Sage-femme => X places / X admissibles / X admis
Crevette13/ 28 ans/ M2 communication événementielle / 0 P1 / Marseille




BORDEAUX

Commission d'Admissibilité:
Oraux:

Médecine => X places / X admissibles / X admis
Orion33 /28ans / Ostéo / 0P1 / Bordeaux
MissBio / 30 ans / Biologie Informatique / 1 P1 / Toulouse
Elo24 / 31 ans / Master management de la santé hygiène / 0P1 / Limoge

Odontologie => X places / X admissibles / X admis

Pharmacie => X places / X admissibles / X admis

Sage-femme => X places / X admissibles / X admis


LILLE

Commission d'Admissibilité:
Oraux:

Médecine => X places / X admissibles / X admis
Celishw / 20 ans / Pharmacie / 2 P1 / Amiens

Odontologie => X places / X admissibles / X admis

Pharmacie => X places / X admissibles / X admis

Sage-femme => X places / X admissibles / X admis


LORRAINE

Commission d'Admissibilité:
Oraux:

Médecine => X places / X admissibles / X admis
Kaniar / 24 ans / Master science du médicament / 2 P1 / Strasbourg

Odontologie => X places / X admissibles / X admis

Pharmacie => X places / X admissibles / X admis

Sage-femme => X places / X admissibles / X admis


LYON


Commission d'Admissibilité:
Oraux:

Médecine => X places / X admissibles / X admis
Tilapia/ 25 ans/ M2 management des opérations cliniques/ 2P1/ Grenoble
Roolyo / 36 ans / Commerical matériel medical / 0 P1 / Lyon ?
Mhoui / 24 ans / Education nationale / 01 P1 / Clermont Ferrand ??
M2P2 / ? / M2 Neuro / 2P1 / Lyon est
There you will be / ? / Pharmacie / 1 P1 / Lyon est
CocoP2/22ans / M2 Immunologie-Microbiologie-Infectiologie (IMI)/0 P1/ Lyon Est
Picot/ 26 / M2 Développement clinique du médicament/ 0 P1 /Lyon Est ? Lyon Sud?

Odontologie => X places / X admissibles / X admis

Pharmacie => X places / X admissibles / X admis

Sage-femme => X places / X admissibles / X admis



PARIS

Commission d'Admissibilité:
Oraux:

Médecine => X places / X admissibles / X admis

Naonao/29 ans/Licence Droit et Master EDHEC/Aucune P1/ Paris 5
Golo / 25 ans / Master Informatique / 1 P1 / Paris 7
Paandore /30 ans / Ecole de commerce master philo/0 p1 /Paris 12
Prodelasim / 21 ans / Pharmacie / 2P1 / Paris ?
Doumy / 29 ans / Master ergonomie biomécanique / 0p1 / Paris 6
OceaneM / 26 ans / Statisticienne épidémiologiste / 1 p1 / paris 11
Max0u / 30 ans / Kiné / 2 P1 / Paris 5
Sodibru / ? / Master comptabilité et audit / 0P1 / Paris 7
ABOB / 23 ans / M2 Optimisation mathématique / 0P1 / Paris ?
Zazoumed / 26 ans / Master neuropsychologie / 1P1 / Paris 6

Odontologie => X places / X admissibles / X admis
Pharmasqué / ?/6e année pharmacie / 2p1 / Paris ?

Pharmacie => X places / X admissibles / X admis

Sage-femme => X places / X admissibles / X admis
Chaosteo / ? / Ostéo / 2p1 / Paris ?
Lilimi / ? / Ostéo / 2P1 / Paris ?

TOURS

Commission d'Admissibilité:
Oraux:

Médecine => X places / X admissibles / X admis
Kazy / 29 ans / M2 Biomatériaux-Biomédical / 1 P1 / Angers
Michelle / 28 ans / M2 science de l ingé / 0 P1 / angers
Achille4 / 23 ans / M2 Eco Stat / 0P1 / Rennes
Qualosartiflex / 32 ans / Traducteur / 0 P1 / Tours

Odontologie => X places / X admissibles / X admis

Pharmacie => X places / X admissibles / X admis

Sage-femme => X places / X admissibles / X admis
Tegaladwen / 24 ans / M2 Sciences du Langage / 0 P1 / Poitiers
Top
Paandore
Sexternus-minus

Messages : 35
Enregistré : 25/04/2016
Posté le 04/12/2016 à 14:21 notnew
Bonjour à tous,

Je m'enlève de la liste puisque je renonce à la passerelle et retourne à une vie ordinaire smilies
Bonne chance à tous!

MONTPELLIER

Commission d'Admissibilité:
Oraux:

Médecine => X places / X admissibles / X admis
Romain1 / 25 ans/ Master science politique/ 0 P1 /Nice
Gab34 / ? / Ingénieur informatique / 0P1 / Montpellier
HopeP2 / 25 ans / Master droit / 2 P1 / ?

Odontologie => X places / X admissibles / X admis
Anneflore / 21 ans / Droit / 0p1 / Marseille

Pharmacie => X places / X admissibles / X admis

Sage-femme => X places / X admissibles / X admis
Crevette13/ 28 ans/ M2 communication événementielle / 0 P1 / Marseille




BORDEAUX

Commission d'Admissibilité:
Oraux:

Médecine => X places / X admissibles / X admis
Orion33 /28ans / Ostéo / 0P1 / Bordeaux
MissBio / 30 ans / Biologie Informatique / 1 P1 / Toulouse
Elo24 / 31 ans / Master management de la santé hygiène / 0P1 / Limoge

Odontologie => X places / X admissibles / X admis

Pharmacie => X places / X admissibles / X admis

Sage-femme => X places / X admissibles / X admis


LILLE

Commission d'Admissibilité:
Oraux:

Médecine => X places / X admissibles / X admis
Celishw / 20 ans / Pharmacie / 2 P1 / Amiens

Odontologie => X places / X admissibles / X admis

Pharmacie => X places / X admissibles / X admis

Sage-femme => X places / X admissibles / X admis


LORRAINE

Commission d'Admissibilité:
Oraux:

Médecine => X places / X admissibles / X admis
Kaniar / 24 ans / Master science du médicament / 2 P1 / Strasbourg

Odontologie => X places / X admissibles / X admis

Pharmacie => X places / X admissibles / X admis

Sage-femme => X places / X admissibles / X admis


LYON


Commission d'Admissibilité:
Oraux:

Médecine => X places / X admissibles / X admis
Tilapia/ 25 ans/ M2 management des opérations cliniques/ 2P1/ Grenoble
Roolyo / 36 ans / Commerical matériel medical / 0 P1 / Lyon ?
Mhoui / 24 ans / Education nationale / 01 P1 / Clermont Ferrand ??
M2P2 / ? / M2 Neuro / 2P1 / Lyon est
There you will be / ? / Pharmacie / 1 P1 / Lyon est
CocoP2/22ans / M2 Immunologie-Microbiologie-Infectiologie (IMI)/0 P1/ Lyon Est
Picot/ 26 / M2 Développement clinique du médicament/ 0 P1 /Lyon Est ? Lyon Sud?

Odontologie => X places / X admissibles / X admis

Pharmacie => X places / X admissibles / X admis

Sage-femme => X places / X admissibles / X admis



PARIS

Commission d'Admissibilité:
Oraux:

Médecine => X places / X admissibles / X admis

Naonao/29 ans/Licence Droit et Master EDHEC/Aucune P1/ Paris 5
Golo / 25 ans / Master Informatique / 1 P1 / Paris 7
Prodelasim / 21 ans / Pharmacie / 2P1 / Paris ?
Doumy / 29 ans / Master ergonomie biomécanique / 0p1 / Paris 6
OceaneM / 26 ans / Statisticienne épidémiologiste / 1 p1 / paris 11
Max0u / 30 ans / Kiné / 2 P1 / Paris 5
Sodibru / ? / Master comptabilité et audit / 0P1 / Paris 7
ABOB / 23 ans / M2 Optimisation mathématique / 0P1 / Paris ?
Zazoumed / 26 ans / Master neuropsychologie / 1P1 / Paris 6

Odontologie => X places / X admissibles / X admis
Pharmasqué / ?/6e année pharmacie / 2p1 / Paris ?

Pharmacie => X places / X admissibles / X admis

Sage-femme => X places / X admissibles / X admis
Chaosteo / ? / Ostéo / 2p1 / Paris ?
Lilimi / ? / Ostéo / 2P1 / Paris ?

TOURS

Commission d'Admissibilité:
Oraux:

Médecine => X places / X admissibles / X admis
Kazy / 29 ans / M2 Biomatériaux-Biomédical / 1 P1 / Angers
Michelle / 28 ans / M2 science de l ingé / 0 P1 / angers
Achille4 / 23 ans / M2 Eco Stat / 0P1 / Rennes
Qualosartiflex / 32 ans / Traducteur / 0 P1 / Tours

Odontologie => X places / X admissibles / X admis

Pharmacie => X places / X admissibles / X admis

Sage-femme => X places / X admissibles / X admis
Tegaladwen / 24 ans / M2 Sciences du Langage / 0 P1 / Poitiers
_____
Qui ne tente rien n'a rien


Top
Sarah Pouet
Jeune Carabine

Messages : 25
Enregistré : 04/12/2016
Posté le 04/12/2016 à 14:57 notnew
Bonjour,

Moi c'est Sarah, 23 ans. J'ai une licence de psychologie et je suis en train de terminer mon master en Neurosciences (Biologie). Je compte postuler pour la P2 médecine à Strasbourg puis me spécialiser en psychiatrie !

Je n'ai JAMAIS pensé faire médecine. Néanmoins, à mesure des années, la psychologie ne me convenait pas, pas assez complète à mon goût (Bah oui, le corps a des retentissements sur ce qui se passe là haut et vice-versa ! Il faut maitriser les deux !) et la recherche en neuroscience (pas les animaux, ça je touche pas!) c'est très intéressant ! Mais travailler sur des pathologies sans voir des patients, non merci !

J'ai passé des mois à pas dormir smilies parce que je ne pouvais pas retourner en psycho. Je pouvais pas non plus continuer en neuroscience. Au final, pas besoin de choisir, parce que je peux faire tout ça en étant psychiatre. (Il m'a fallut des mois pour me faire à l'idée !)

Me voilà donc, stressée à mort ! J'ai l'impression d'avoir loupé un train, d'être à la bourre, d'être à la masse et qu'un peu plus de réflexion aurait évité de faire 5 ans d'études. Bon, c'est pas 5 ans d'études inutiles, j'ai appris à étudier, j'ai beaucoup bossé à côté des cours, voyager etc etc. Peut-être qu'au final si je suis prête maintenant c'es qu'il y a une raison ! On verra smilies
Top
Paronti
Ministre de la Santé

Messages : 686
Enregistré : 30/11/2016
Posté le 05/12/2016 à 17:24 notnew
Salut Sarah,
Ton parcours est super tu n'as pas à démériter. Au moins tu as "l'expérience " de l'apprentissage et je pense que ça fait partie des qualités de ceux qui tentent la passerelle. Je suis stressé moi aussi de cette remise en question totale!!
Bienvenue à bord!

Bonjour,

Moi c'est Sarah, 23 ans. J'ai une licence de psychologie et je suis en train de terminer mon master en Neurosciences (Biologie). Je compte postuler pour la P2 médecine à Strasbourg puis me spécialiser en psychiatrie !

Je n'ai JAMAIS pensé faire médecine. Néanmoins, à mesure des années, la psychologie ne me convenait pas, pas assez complète à mon goût (Bah oui, le corps a des retentissements sur ce qui se passe là haut et vice-versa ! Il faut maitriser les deux !) et la recherche en neuroscience (pas les animaux, ça je touche pas!) c'est très intéressant ! Mais travailler sur des pathologies sans voir des patients, non merci !

J'ai passé des mois à pas dormir smilies parce que je ne pouvais pas retourner en psycho. Je pouvais pas non plus continuer en neuroscience. Au final, pas besoin de choisir, parce que je peux faire tout ça en étant psychiatre. (Il m'a fallut des mois pour me faire à l'idée !)

Me voilà donc, stressée à mort ! J'ai l'impression d'avoir loupé un train, d'être à la bourre, d'être à la masse et qu'un peu plus de réflexion aurait évité de faire 5 ans d'études. Bon, c'est pas 5 ans d'études inutiles, j'ai appris à étudier, j'ai beaucoup bossé à côté des cours, voyager etc etc. Peut-être qu'au final si je suis prête maintenant c'es qu'il y a une raison ! On verra smilies
_____
Paronti
C'est parti pour une nouvelle vie?
Top
There you will be
Jeune Carabine

Messages : 13
Enregistré : 02/10/2016
Posté le 05/12/2016 à 22:21 puis édité 2 fois notnew
Re-bonjour! Est-ce que quelqu'un saurait si l'arrêté fixant le nombre de places offertes par commission pour l'admission directe en 2ème année des études médicales pour 2017/2018 est déjà paru? J'ai dû mal à trouver ce renseignement sur légifrance pour l'instant. Si j'ai bien compris, la publication des textes a lieu chaque Décembre, n'est-ce pas?

Ce n'est pas réellement super important (le choix de mon UFR a déjà été fait depuis des lustres smilies), mais ce serait sympa de se faire une petite idée—en effet, c'est la toute 1ère fois que je postule donc j'aimerais bien m'informer! Il me semble que l'année dernière 171 places au total réparties entre les 7 centres d'examens avaient été offertes, mais pas obligatoirement toutes remplies?
Top
Paronti
Ministre de la Santé

Messages : 686
Enregistré : 30/11/2016
Posté le 05/12/2016 à 22:28 puis édité 1 fois notnew
Les textes sortent début janvier!
J'ai entendu que selon les facs le NC augmentaient donc ça peut peut être jouer pour nous...l'espoir !!
Et les places passerelles ne sont pas obligatoirement données, c'est le plus dur à digérer je trouve
_____
Paronti
C'est parti pour une nouvelle vie?
Top
There you will be
Jeune Carabine

Messages : 13
Enregistré : 02/10/2016
Posté le 06/12/2016 à 02:01 puis édité 4 fois notnew
Les textes sortent début janvier!
J'ai entendu que selon les facs le NC augmentaient donc ça peut peut être jouer pour nous...l'espoir !!
Et les places passerelles ne sont pas obligatoirement données, c'est le plus dur à digérer je trouve

C'est pour cela que je ne suis pas spécialement des plus optimistes vis-à-vis de la «dite» augmentation du NC (je ne mise rien sur ça). Ça se fera très légèrement, même probablement pas du tout ressentir en passerelle à cause du mode particulier de sélection qui n'inflige pas aux centres de remplir toutes les places... malheureusement.

Merci beaucoup! Il y a quelques mois, au téléphone, Lyon-Est me disait qu'ils recevaient les textes mi-Novembre ; Toulouse m'a dit que ce serait en Décembre. Pas très clair tout cela. Ma foi : le mieux serait qu'on attende patiemment sur le site Légifrance pour vérifier. Oui, disons que d'ici fin Janvier, on devrait certainement être fixés et avoir une petite idée! Bon courage à tout le monde! smilies
Top
Aller en haut • 4113 réponses • 206 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 ... 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 206
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Publicité
Stéphanie Rist, députée LREM : Je trouve scandaleux que certains internes travaillent plus de 60 heures par semaine ! Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter