logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Candidats passerelle P2 2017

Aller en bas • 3840 réponses • 192 pages • 1 ... 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 ... 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 192
Naonao
Désagrégé de médecine

Messages : 286
Enregistré : 28/08/2016
Posté le 11/01/2017 à 08:59 notnew
Bonjour,

Pas de nouvelle du décret ? Je cherche régulièrement sur Google mais en vain.

Si vous avez une idée d'ou chercher plus précisément je suis preneur !

Merci
Top
Maéli
Jeune Carabine

Messages : 19
Enregistré : 15/02/2016
Posté le 11/01/2017 à 09:15 notnew
Bonjour à tous,

Le décret fixant les places est sorti au journal officiel ce matin : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=A4B6EC46...

Pas de grand changements en médecine par rapport à l'année passée me semble-t-il.

Bonne journée !
Top
Olga
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 317
Enregistré : 03/12/2015
Posté le 11/01/2017 à 10:52 notnew

Après une hypokhâgne (1ère année de classe préparatoire littéraire), une licence d'histoire, je suis titulaire initialement d'un BAC ES, puis d'une licence histoire donc, puis dernièrement en septembre dernier, d'un diplôme et d'un grade de master d'histoire, donc M2.

Sachant qu'en parallèle, pour l'année-universitaire en cours, et déjà au cours des deux précédentes années, je suivais un master de sociologie de la santé à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Ehess), mais je peine à vrai dire (après une série de difficultés et d'aléas de la vie personnels, dont la perte de mon père cet été, d'ailleurs d'une grave maladie) à produire le mémoire nécessaire pour obtenir ce 2e master, qui pourtant a davantage une "étiquette" santé, qui pourrait peut-être davantage appuyée aussi voire assurément ma candidature (même si cela reste du ressort des SHS et non des sciences dures).

Après, j'espère pouvoir, attirer l'attention sur et compter sur, plusieurs autres "petits" éléments (stages informels de sociologie en observation dans plusieurs services cliniques d'hôpitaux parisiens au cours des deux dernières années, particulièrement en médecine de l'enfant mais pas que, car également expériences personnelles avec proches en pneumo, neuro et réa, participation à une enquête sociologique étudiante sur le don de cellules souches et le parcours de certains donneurs, participation également à un projet institutionnel ayant pour vocation d'améliorer certaines relations entre médecins de ville et hôpital, aux journées portes ouvertes de l'AP-HP depuis son existence, régulièrement à des séminaires en SHS aux thématiques médicales ... bref, j'ai tenté comme j'ai pu jusque là d'assouvir ma soif de connaissances, d'approfondissement et d'intégration de ce milieu, de la médecine, ce que nous sommes) etc., au-delà bien évidemment, de la motivation fondamentale désormais, que je peux et veux trouver en somme, ma voie, mon épanouissement et ma vocation en la médecine, après un certain cheminement, comme tout à chacun.

Je suis d'ailleurs enchantée d'arriver sur ce forum, de me présenter à vous dans la perspective d'échanger, se conseiller, se rassurer, etc. J'espère pouvoir recueillir pour commencer par exemple vos "avis" sur ma présentation, mon "parcours" ... cohérent ? atypique ? éventuellement intéressant pour un jury ? (c'est que l'on en vient à se poser des questions d'un existentialisme ...)


Bonjour
Alors attention, ton diplôme d'histoire est il bien un diplôme national de master ou "valant grade de" ? Car ce n'est pas pareil.... et n'ouvre pas les mêmes droits vis à vis de la passerelle.
Sur le fond de ton dossier, je te conseille de bien soigner ton parcours pour montrer que tu vas obtenir ton master à l'EHESS car le jury voudra certainement être rassuré sur ta capacité à aller jusqu'au bout du cursus, d'autant plus que tu n'as pas un profil scientifique. Eventuellement pourquoi pas prendre un an de plus pour te remettre et finir ce M2 puis candidater à la passerelle ?
Tu es encore jeune et une année de plus pour peaufiner ta candidature et préparer ton avenir en cas d'échec à la passerelle n'est pas à négliger.
En tout cas bravo pour ta belle motivation et bon courage.
Top
Kazy
Désagrégé de médecine

Messages : 229
Enregistré : 18/01/2016
Posté le 11/01/2017 à 11:32 puis édité 1 fois notnew
MONTPELLIER



Médecine => 30 places / X admissibles / X admis
Romain1 / 25 ans/ Master science politique/ 0 P1 /Nice
Gab34 / ? / Ingénieur informatique / 0P1 / Montpellier
HopeP2 / 25 ans / Master droit / 2 P1 / ?
Alba9 / 21 ans / M2 droit et gestion de la santé / 0P1 / Montpellier


Odontologie => 7 places / X admissibles / X admis
Anneflore / 21 ans / Droit / 0p1 / Marseille


Pharmacie => 5 places / X admissibles / X admis

Sage-femme => 3 places / X admissibles / X admis
Crevette13/ 28 ans/ M2 communication événementielle / 0 P1 / Marseille




BORDEAUX


Médecine => 28 places / X admissibles / X admis
Orion33 /28ans / Ostéo / 0P1 / Bordeaux
MissBio / 30 ans / Biologie Informatique / 1P1 / Toulouse
Elo24 / 31 ans / Master management de la santé hygiène / 0P1 / Limoges
Mhoui / 24 ans / Éducation nationale, M2 Encadrement Éducatif / 0P1 / Limoges
Athina / 39 ans / PhD Biomedical Engineering / 0P1 / Bordeaux Toulouse ou Montpellier
Tatuc / 42 ans / M2 sc. du langage + M2 encadrement dans la santé / 0P1 / Toulouse
Ludichante / 22 ans / M2 en Neuropsychologie et Neurosciences cliniques / Toulouse Purpan

Odontologie => 7 places / X admissibles / X admis

Pharmacie => 7 places / X admissibles / X admis

Sage-femme => 1 places / X admissibles / X admis



LILLE


Médecine => 13 places / X admissibles / X admis
Celishw / 20 ans / Pharmacie / 2 P1 / Amiens


Odontologie => 5 places / X admissibles / X admis

Pharmacie => 7 places / X admissibles / X admis

Sage-femme => 1 places / X admissibles / X admis



LORRAINE



Médecine => 42 places / X admissibles / X admis
Kaniar / 24 ans / Master science du médicament / 2 P1 / Strasbourg
Sarah / 23 ans / Master Neurosciences / 0 P1 / Strasbourg
Giogio / 34 ans / Enseignant-Master Enseigner, Éduquer et Former / 0P1 / Dijon

Odontologie => 4 places / X admissibles / X admis

Pharmacie => 7 places / X admissibles / X admis

Sage-femme => 1 places / X admissibles / X admis
Virginia68 / 34ans / Master enseignement physique / 0P1 / Strasbourg



LYON


Médecine => 38 places / X admissibles / X admis
Tilapia/ 25 ans/ M2 management des opérations cliniques/ 2P1/ Grenoble
Roolyo / 36 ans / Commerical matériel medical / 0 P1 / Lyon ?
M2P2 / ? / M2 Neuro / 2P1 / Lyon est
There you will be / ? / Pharmacie / 1 P1 / Lyon est
CocoP2/22ans / M2 Immunologie-Microbiologie-Infectiologie (IMI)/0 P1/ Lyon Est
Picot/ 26 / M2 Développement clinique du médicament/ 0 P1 /Lyon Est ? Lyon Sud?
Paulinelili / 25ans / master Langues Etrangères Appliquées Commerce International / Lyon Est
Ampi / 21 ans / 4ème année de Pharmacie / Lyon
Didinette / 28 ans / M2 Psychomotricienne / Lyon
Sky63 / 25 ans / M2 Physique Biologie Toxicologie / 2P1 / Clermont Ferrand
Meskinami / 25 ans / M2 Neuropsychologie et Neurosciences / 2 P1 / Lyon Est ou Sud
Cindy-38 / 23 ans / M2 Psychologie de la santé / Lyon

Odontologie => 9 places / X admissibles / X admis

Pharmacie => 5 places / X admissibles / X admis

Sage-femme => 1 places / X admissibles / X admis



PARIS


Médecine => 74 places / X admissibles / X admis

Naonao/29 ans/Licence Droit et Master EDHEC/ 0P1 / Paris 5
Golo / 25 ans / Master Informatique / 1 P1 / Paris 7
Prodelasim / 21 ans / Pharmacie / 2P1 / Paris ?
Doumy / 29 ans / Master ergonomie biomécanique / 0p1 / Paris 6
OceaneM / 26 ans / Statisticienne épidémiologiste / 1 p1 / paris 11
Max0u / 30 ans / Kiné / 2 P1 / Paris 5
Sodibru / ? / Master comptabilité et audit / 0P1 / Paris 7
ABOB / 23 ans / M2 Optimisation mathématique / 0P1 / Paris ?
Zazoumed / 26 ans / Master neuropsychologie / 1P1 / Paris 6
Maéli / 23 ans / master Développement International - consultante santé / 0P1 / Paris 5 ou 6
Stein hakase / 25 ans / Master EDHEC / 0P1 / Paris 6
Paronti / 2 ans / master staps / 2P1/uvsq
Maria Rilke / 23 ans / M2 Histoire / Paris 7

Odontologie => 9 places / X admissibles / X admis
Pharmasqué / ?/6e année pharmacie / 2p1 / Paris ?


Pharmacie => 10 places / X admissibles / X admis


Sage-femme => 3 places / X admissibles / X admis
Chaosteo / ? / Ostéo / 2p1 / Paris ?
Lilimi / ? / Ostéo / 2P1 / Paris ?




TOURS



Médecine => 33 places / X admissibles / X admis
Kazy / 29 ans / M2 Biomatériaux-Biomédical / 1 P1 / Angers
Michelle / 28 ans / M2 science de l ingé / 0 P1 / angers
Achille4 / 23 ans / M2 Eco Stat / 0P1 / Rennes
Qualisartifex / 32 ans / Traducteur libéral / M2 Affaires internationales / 0 P1 / Tours
Celavii / 29 ans / Master 2 didactique des langues étrangères / 0P1 / Tours ou Brest
Wit/ 23/ M2Neuro/ 0P1/ Poitiers

Odontologie => 6 places / X admissibles / X admis

Pharmacie => 5 places / X admissibles / X admis

Sage-femme => 3 places / X admissibles / X admis
Tegaladwen / 24 ans / M2 Sciences du Langage / 0 P1 / Poitiers
_____
Passerelle DFGSM2 Angers.
Top
Maria-Rilke
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 10/01/2017
Posté le 11/01/2017 à 12:51 notnew
Chers tous,

Bonjour, je me présente : Maria Rilke, 23 ans, j'aimerais candidater à la Passerelle P2 Médecine sur Paris (Diderot à priori), édition 2017.

Après une hypokhâgne (1ère année de classe préparatoire littéraire), une licence d'histoire, je suis titulaire initialement d'un BAC ES, puis d'une licence histoire donc, puis dernièrement en septembre dernier, d'un diplôme et d'un grade de master d'histoire, donc M2.

Sachant qu'en parallèle, pour l'année-universitaire en cours, et déjà au cours des deux précédentes années, je suivais un master de sociologie de la santé à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Ehess), mais je peine à vrai dire (après une série de difficultés et d'aléas de la vie personnels, dont la perte de mon père cet été, d'ailleurs d'une grave maladie) à produire le mémoire nécessaire pour obtenir ce 2e master, qui pourtant a davantage une "étiquette" santé, qui pourrait peut-être davantage appuyée aussi voire assurément ma candidature (même si cela reste du ressort des SHS et non des sciences dures).

Après, j'espère pouvoir, attirer l'attention sur et compter sur, plusieurs autres "petits" éléments (stages informels de sociologie en observation dans plusieurs services cliniques d'hôpitaux parisiens au cours des deux dernières années, particulièrement en médecine de l'enfant mais pas que, car également expériences personnelles avec proches en pneumo, neuro et réa, participation à une enquête sociologique étudiante sur le don de cellules souches et le parcours de certains donneurs, participation également à un projet institutionnel ayant pour vocation d'améliorer certaines relations entre médecins de ville et hôpital, aux journées portes ouvertes de l'AP-HP depuis son existence, régulièrement à des séminaires en SHS aux thématiques médicales ... bref, j'ai tenté comme j'ai pu jusque là d'assouvir ma soif de connaissances, d'approfondissement et d'intégration de ce milieu, de la médecine, ce que nous sommes) etc., au-delà bien évidemment, de la motivation fondamentale désormais, que je peux et veux trouver en somme, ma voie, mon épanouissement et ma vocation en la médecine, après un certain cheminement, comme tout à chacun.

Je suis d'ailleurs enchantée d'arriver sur ce forum, de me présenter à vous dans la perspective d'échanger, se conseiller, se rassurer, etc. J'espère pouvoir recueillir pour commencer par exemple vos "avis" sur ma présentation, mon "parcours" ... cohérent ? atypique ? éventuellement intéressant pour un jury ? (c'est que l'on en vient à se poser des questions d'un existentialisme ...)

En ce qui me concerne, j'aimerais aussi notamment avoir dans l'immédiat des informations peut-êtres plus concrètes sur les modalités d'inscription/candidature à la passerelle, dans les prochaines semaines j'imagine, à Paris 7 ? Je crois juste savoir que comme tous les ans, l'on a jusqu'au 31 mars : mais à qui s'adresser ? comment ? qu'envoyer d'abord ?

Je vous remercie et encore une fois ravie,
Je me porte également à votre lecture et votre écoute,
Maria-Rilke smilies

Pourquoi Diderot ?
Si tu veux Paris intra-muros autant prendre Descartes ou l'UPMC.
1) il me semble que Diderot n'est pas très fana des passerelliens
2) Les hôpitaux sont quand même moins bien que ceux de P5 et P6
3) P7 est moins bien classé que P5 et P6 à l'ECN.
4) Si c'est la localisation l'origine de ton choix, alors autant prendre P6

Le point numéro 1) est vraiment important (Je ne connais d'ailleurs aucun passerelliens à P7...)


Bonjour Maxidem, Bonjour aux autres membres du forum,

Je te remercie Maxidem, quant à ton retour par rapport à ma présentation initiale ici et je te remercie tout particulièrement en l'occurrence, pour tes questions, en t'avouant, qu'elles ont eu le mérite de m'interpeller, ... dans la mesure où depuis que j'ai en tête la passerelle P2 c'est-à-dire depuis l'année universitaire 2013-2014 à peu près, je me suis fixée, pour choix de fac, sans trop de doutes (même si quand même toujours comme chacun au regard d’une certaine logique aléatoire qui prime dans cette sélection), Paris 7. Je reprends ci-dessous tes points un par un :

1)" il me semble que Diderot n'est pas très fana des passerelliens"
Je t’avoue que je n’étais pas au courant de cette tendance pour Paris 7.
Au contraire, je pensais même que c’était plutôt l’inverse, notamment à l’égard des personnes issus d’un parcours SHS (sciences humaines et sociales), comme moi, car c’est l’un des domaines d’enseignement de Paris 7 en général (psychologie, sociologie, etc.) et d’autant plus que j’ai aussi connaissance d’une certaine volonté d’intégrer et dispenser des enseignements transversaux de SHS directement en rapport avec la médecine, tant aux étudiants de SHS (exemple Master LOPHISS) qu’aux étudiants en médecine de la faculté, et personnellement j’apprécie et je suis convaincue bien sûr que les SHS peuvent et doivent apporter un regard et des études complémentaires, dans la compréhension, la recherche et l’évolution des pratiques en médecine. Par exemple, en ce qui me concerne, il y a 3-4 ans désormais, alors que j’étais encore étudiante en L3 Histoire, j’avais pu m’inscrire en auditrice libre dans une UE dispensée que (à mon exception) à des étudiants en médecine (essentiellement des D1, D3 et quelques rares mais bienvenus internes) et l’on « étudiait la médecine » à travers des approches tantôt philosophiques (normal/pathologique), historiques, éthiques (étude de qqs cas cliniques à partir de l’introduction de questionnements éthiques et pouvant réorienter une ou des prises de décisions médicales, etc)… c’est une UE qui m’a véritablement et littéralement passionnée ! (Moins mes camarades en médecine je le reconnais). J’en garde de très bons souvenirs, en termes d’apprentissage, même si par contre, je n’étais pas « appréciée » de tous mes camarades (faut dire que j’essayais de me faire discrète et en même temps, je prenais plaisir à prendre part aux interrogations, participer, même quand il s’agissait de cas cliniques, sans aucune prétention mais par réel intérêt). Je garde aussi le souvenir d’une interne avec qui je me suis particulièrement bien entendue. Bref, à cette époque là, et pendant quelques mois, j’allais toutes les semaines, deux fois, à la Fac de Bichat et je commençais déjà parfois …à volontiers m’y projeter, … mais peut-être était-ce justement biaisé par cette bonne expérience probablement alors isolée au sein de la faculté, etc. Aussi, l’une des seules personnes passerelles que je connaissais un peu personnellement avait été admise à Paris 7 à l’occasion de la première promo je crois (2011), mais regrettait il est vrai régulièrement ensuite de ne pas avoir demandé et peut-être obtenu plutôt Paris 6 (d’autant plus qu’elle souhaitait s’orienter vers la neurologie). Paris 7 serait donc pas une fana des passerelles ? Est-ce une opinion, une réalité répandue ? Est-ce donc délétère de candidature là bas (surtout à partir de mon profil déjà pas scientifique, etc). ? Merci alors cependant de me le signifier. Mais pour Paris 5 et Paris 6, ce n’est pas le cas, … pourtant justement ces 2 facultés me semblent plus « prestigieuses », « réputées », « mieux « notées » et/ou communément « considérées » aussi comme tournées vers les SHS, voire condescendantes à leurs égards, nettement plus scientifiques, matheuses etc, pour ce que j’ai déjà pu attendre. Après, je n’entends pas défendre ou faire entrer les SHS dans le cursus de médecine, mais disons que c’est de là que j’ai conscience de venir ou apparaître de venir, donc il faut que je puisse « attirer » et « convaincre » ainsi au moins dans un premier temps, pour candidater. Plus, j’écris, plus j’ai l’impression que ma réflexion se perd …. Ta question sur le choix de Paris 7 m’a vraiment interpellée et fait douter. Si j’ai bien compris, en ce qui te concerne, tu as tenté la passerelle à Paris 6 et tu l’as obtenue cette année ? Quel était s’il te plaît ton parcours antérieur et ton profil ?

2) "Les hôpitaux sont quand même moins bien que ceux de P5 et P6."

Il me semble que les principaux hôpitaux de Paris 7 sont Bichat (que je connais surtout pour ses urgences et ses stages pour les externes qui peuvent y être très éprouvants d’après des témoignages qui m’étaient remontés dont de ma seule connaissance personnelle passerelienne), Robert Debré (où j’ai passé beaucoup de temps pour de précédentes recherches en sociologie et où franchement dans l’ensemble je me suis sentie à l’aise, car c’est un hôpital assez cocon, où j’ai aussi fait des rencontres, dont avec un chercheur qui m’a d’autant plus motivé à partir de ma fin de licence/début master à réorienter mes études et centres d’intérêts vers des problématiques de santé, etc). Après, je connais moins bien les autres hôpitaux de Paris 7, si ce n’est de nom.

Pour Paris 5, avec ne serait-ce que avec Cochin, que je connais un peu pour ses parcours cancer et qui est facile d’accès pour moi en transports depuis ma banlieue, l’HEGP que je connais surtout de nom et de réputation pour sa cardio entre autres, Necker, un hôpital fondement historique de la pédiatrie en France …. c’est sûr que ces hôpitaux sont d’autant plus visibles et peut-être voire probablement réputés.

Pour Paris 6, je pense bien sûr en premier à la Pitié, le plus gros hôpital, un hôpital où j’ai aussi des expériences personnelles (proche dans le coma, etc) et avait un contact avec un médecin pour un projet de thèse, mais après la mort de mon père cet été, ayant dû redoubler par convenance mon M2, je n’ai pas pu faire mon mémoire, je n’avais déjà pas trouvé de directeur de thèse en sociologie (une vraie galère pour cette discipline notamment avec le manque de HDR) et j’ai perdu ce contact. En tout cas, c’est vrai que moi qui ai entres autres un certain intérêt pour la neuro, du moins le cerveau, la Pitié ne serait-ce qu’avec l’ICM inclus est très intéressant même si aussi presque « imposant » dans le sens d’autant plus déstabilisant, prestigieux. Après les autres hôpitaux de Paris 6, si ce n’est Trousseau que j’ai aussi arpenté un peu (dont l’expérience d’une garde que j’aimerais d’ailleurs habilement mentionner dans une possible lettre de motivation, si vous me permettez de me sentir plus en confiance ou non pour tenter ma chance en 2017) pour un volet de mes recherches de terrain l’an dernier en pédiatrie, … je les connais moins. Mais c’est vrai qu’à l’exception de Charles Foix à Ivry, les autres hôpitaux (Saint Antoine, Tenon, Rothschild je crois) sont bien dans Paris intra-muros et seraient plus simples aussi pour moi d’accès, n’étant pas (prête d’être) véhiculée.

3) "P7 est moins bien classé que P5 et P6 à l’ECN."

Oui, c’est un fait, mais peut-être sans pour autant être une défaitiste ou une minimaliste (même si vous aurez noté que paradoxalement tellement j’aimerais pouvoir bénéficier de la passerelle pour intégrer le cursus d’études de médecine, un peu comme ma seule chance, biais, au regard de mon parcours, car c’est vraiment là aussi aujourd’hui pourtant que je ressens depuis mes entrailles ma voie et même mon épanouissement je pourrais dire, je manque d’estime de soi) , je n’ai pas envie de viser trop haut, plus ou moins inconsciemment. Pour moi, Paris 5 et Paris 6 sont de grandes et réputées facs parisiennes de médecine, notamment pour leurs résultats, mais est-ce que j’ai leur profil ? est-ce que j’y arriverai ? Est-ce qu’ils vont me pronostiquer comme assez potentiellement performante pour avoir le mérite et la chance de les intégrer, « d’honorer » ou du moins de participer à maintenir leurs « bon chiffres » ...Je ne sais pas, … je crois, que par manque d’estime de soi vraiment doublé d’une forte envie d’y croire, et également à l’égard de certaines de mes lacunes scientifiques plus encore assurées (dont maths), je ne me pense pas être « digne » ou je ne saurai comment dire, à candidater à l’une de ses 2 facultés … Mon raisonnement est-il complètement faux, mal tourné, etc ? Même avec un profil fondamentalement SHS et des lacunes scientifiques (à combler je l’espère au fur et à mesure de façon appliquée) puis-je oser/tenter candidater pour ma passerelle à Paris 5 ou Paris 6 ? Que peux tu me dire de ta propre fraîche expérience avec Paris 6 ?

4) Si c'est la localisation l'origine de ton choix, alors autant prendre P6.

Oui, en effet, étant banlieusarde (je réside et compte encore résider, notamment pour des raisons « économiques » au domicile parental) et non véhiculée, donc dépendante et même presque amatrice des transports en communs, j’ai, j’aurai(s) besoin d’une face de médecine à Paris ainsi que ses hôpitaux (je me base essentiellement sur ceux APHP), facilements accessibles, dans la perspective notamment des nombreux et différents stages que j’aurai(s) à y conduire. Après reconsulter une carte, c’est vrai que tu as raison … de ce point de vue là, même entre Paris 5 et Paris 6, autant choisir en effet plutôt Paris 6.

Merci en tout cas de m’avoir interpellée, même si maintenant je doute d’autant plus, … plus encore quand je lis l’avis, cependant très bienvenu et critique, de Olga à mon attention. J’espère Maxidem que tu trouveras bien me refaire suite à ces propos développés d’autres retours, ainsi que les autres membres du forum bien sûr. Bon courage à tous.

Maria Rilke
_____
Désireuse de candidater à la Passerelle P2 2017 sur Paris, ravie d'échanger avec vous.


Top
Maria-Rilke
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 10/01/2017
Posté le 11/01/2017 à 13:23 notnew

Après une hypokhâgne (1ère année de classe préparatoire littéraire), une licence d'histoire, je suis titulaire initialement d'un BAC ES, puis d'une licence histoire donc, puis dernièrement en septembre dernier, d'un diplôme et d'un grade de master d'histoire, donc M2.

Sachant qu'en parallèle, pour l'année-universitaire en cours, et déjà au cours des deux précédentes années, je suivais un master de sociologie de la santé à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Ehess), mais je peine à vrai dire (après une série de difficultés et d'aléas de la vie personnels, dont la perte de mon père cet été, d'ailleurs d'une grave maladie) à produire le mémoire nécessaire pour obtenir ce 2e master, qui pourtant a davantage une "étiquette" santé, qui pourrait peut-être davantage appuyée aussi voire assurément ma candidature (même si cela reste du ressort des SHS et non des sciences dures).

Après, j'espère pouvoir, attirer l'attention sur et compter sur, plusieurs autres "petits" éléments (stages informels de sociologie en observation dans plusieurs services cliniques d'hôpitaux parisiens au cours des deux dernières années, particulièrement en médecine de l'enfant mais pas que, car également expériences personnelles avec proches en pneumo, neuro et réa, participation à une enquête sociologique étudiante sur le don de cellules souches et le parcours de certains donneurs, participation également à un projet institutionnel ayant pour vocation d'améliorer certaines relations entre médecins de ville et hôpital, aux journées portes ouvertes de l'AP-HP depuis son existence, régulièrement à des séminaires en SHS aux thématiques médicales ... bref, j'ai tenté comme j'ai pu jusque là d'assouvir ma soif de connaissances, d'approfondissement et d'intégration de ce milieu, de la médecine, ce que nous sommes) etc., au-delà bien évidemment, de la motivation fondamentale désormais, que je peux et veux trouver en somme, ma voie, mon épanouissement et ma vocation en la médecine, après un certain cheminement, comme tout à chacun.

Je suis d'ailleurs enchantée d'arriver sur ce forum, de me présenter à vous dans la perspective d'échanger, se conseiller, se rassurer, etc. J'espère pouvoir recueillir pour commencer par exemple vos "avis" sur ma présentation, mon "parcours" ... cohérent ? atypique ? éventuellement intéressant pour un jury ? (c'est que l'on en vient à se poser des questions d'un existentialisme ...)


Bonjour
Alors attention, ton diplôme d'histoire est il bien un diplôme national de master ou "valant grade de" ? Car ce n'est pas pareil.... et n'ouvre pas les mêmes droits vis à vis de la passerelle.
Sur le fond de ton dossier, je te conseille de bien soigner ton parcours pour montrer que tu vas obtenir ton master à l'EHESS car le jury voudra certainement être rassuré sur ta capacité à aller jusqu'au bout du cursus, d'autant plus que tu n'as pas un profil scientifique. Eventuellement pourquoi pas prendre un an de plus pour te remettre et finir ce M2 puis candidater à la passerelle ?
Tu es encore jeune et une année de plus pour peaufiner ta candidature et préparer ton avenir en cas d'échec à la passerelle n'est pas à négliger.
En tout cas bravo pour ta belle motivation et bon courage.

Bonjour Olga, bonjour aux autres membres du forum,

Je te remercie pour ton retour, qui plus est critique, à mon attention, même si comme pour le retour de Maxidem précédemment à mon attention, le tien vient me raviver des craintes que je tente de refouler par rapport à mon parcours (ancrage SHS, pas du tout scientifique, ni dans les diplômes, ni dans mes compétences et aptitudes avérées je crois, ... un simple cursus ... d'histoire, rien de très technique, si ce n'est peut-être possiblement au moins perçu comme une appétence pour le bourrage de crâne).

En ce qui concerne mon M2, pour répondre à ta question, il s'agit bien d'un diplôme de master, d'histoire obtenu à la Sorbonne en septembre dernier, mention "très bien" (mais en histoire donc), .... donc a priori, au regard de l'université en question simplement, il s'agit bien d'un diplôme reconnu par l'Etat et qui me confère bien un grade de M2. ... Que l'on me rectifie cependant si je ne saisis pas certaines nuances, ... mais j'espère bien pouvoir être éligible au moins de ce point de vue là .... j'ai précisément attendu (non sans difficultés) la validation d'au moins l'un de mes 2 cursus de master pour obtenir au moins, quelque soit la discipline (mais c'est sûr que cela aurait été mieux si cela aurait été directement mon master de socio de la santé à l'Ehess), un diplôme de master et un grade de M2.

Par rapport à mon master de socio santé à l'Ehess et plus encore mon mémoire non encore soutenu (et en fait pas encore du tout construit et écrit), ... je suis tout à fait d'accord avec toi et j'ai les mêmes craintes. Depuis l'été dernier, mais si j'avais déjà du mal avec mon sujet avant (pas beaucoup de littérature SHS autour, très peu d'entretiens satisfaisants ou exploitables obtenus avec les médecins rencontrés sur mes terrains d'enquête), ... je n'arrive pas du tout à me remettre sur mon travail de mémoire ... même pas capable d'écrire une phrase, débuter un raisonnement ou du moins en articuler, je n'arrive pas à trouver et donner sens à mes données, ... bref ça craint ... J"ai obtenu, par mon mérite reconnu de mes deux précédentes années, menées plutôt avec brio et entrain au sein de son master, de par la commission un redoublement, avec le bénéfice de la précédente validation de mes notes de M1 et M2, simplement donc pour ravoir le temps de construire, rédiger et soutenir mon mémoire ... mais je n'arrive pas ! Je crois que je sature, que j'ai perdu confiance en moi, en mes capacités, je suis assez débordée et sollicitée par ailleurs en plus (responsabilités administratives prenantes liées au décès de mon père l'été dernier, je suis l'aînée, impliquée également depuis déjà près de 8 mois et pour quelques semaines encore dans une mission de service civique en milieu hospitalier où je donne beaucoup, .... presque bien plus que ce que l'on me demande pour le coup, mais j'aime le milieu hospitalier et m'y investir ... mais voilà en attendant mon mémoire de M2 socio santé ne se fait toujours pas et l'on est déjà en janvier et il y cette passerelle P2, j'ai 23 ans, .... déjà, je ne me sens guère si jeune, ... les études de médecine c'est quand même 10 ans, il faut des moyens entres autres, on compte aussi un peu sur moi peut être, je suis une jeune femme (même si je ne projette d'avoir qu'un seul enfant et par pma peut être donc bien plus tard, peut être à la fin de ma trentaine..... bref, cela fait vraiment 3-4 ans désormais que j'ai cette passerelle en tête : je tente, je tente pas, est-ce que mon profil va un minimum retenir leur attention, est-ce que c'est le bon moment .... wouah que d'angoisse, de stress, de questionnement (....) Dans l'immédiat, je dois filer, mais déjà et encore merci, et je reviendrai poursuivre mon propos, lire et répondre ....

Encore bon courage à chacun et merci déjà pour vos échanges,
_____
Désireuse de candidater à la Passerelle P2 2017 sur Paris, ravie d'échanger avec vous.


Top
wit
Jeune Carabine

Messages : 13
Enregistré : 29/12/2016
Posté le 11/01/2017 à 13:43 puis édité 3 fois notnew
Bonjour à tous,

Le décret fixant les places est sorti au journal officiel ce matin : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=A4B6EC46...

Pas de grand changements en médecine par rapport à l'année passée me semble-t-il.

Bonne journée !

Par contre, en PACES, le changement est nettement considérable et c'est totalement légitime... +116 places à Claude Bernard, ce n'est pas rien (Lyon-I, partagé entre Sud & Est : 527 en médecine pour 2017, contre 411 en 2016 - ça va en faire des heureux élus! smilies).

Courage à tout le monde, passereliens comme étudiants en PACES.
_____
Candidate à la passerelle DFGSM2, 2017/2018.
Top
Maria-Rilke
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 10/01/2017
Posté le 11/01/2017 à 14:04 notnew
Bonjour à tous,

Le décret fixant les places est sorti au journal officiel ce matin : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=A4B6EC46...

Pas de grand changements en médecine par rapport à l'année passée me semble-t-il.

Bonne journée !

Par contre, en PACES, le changement est nettement considérable et c'est totalement légitime... +116 places à Claude Bernard, ce n'est pas rien (Lyon-I, partagé entre Sud & Est : 527 en médecine pour 2017, contre 411 en 2016 - ça va en faire des heureux élus! smilies).

Courage à tout le monde, passereliens comme étudiants en PACES.


Bonjour Wit, Bonjour Maeli, bonjour aux autres membres du forum,

Merci Wit pour ces encouragements chaleureux, teintés d'espoir et d'autant plus, fédérateurs, entre PACES notamment et aspirants passerelles.
Wit, aussi j'ai trouvé ton calcul et ton analyse, avec l'exemple de Lyon très intéressant, ... mois je m'intéresse à Paris, ... peut-on faire le même calcul ? Moi, je ne comprends pas trop à vrai dire ce que veulent dire et signifient les "centres" : centre IX ? Si quelqu'un pourrait m'éclaircir un peu ... merci.

Merci Maeli, d'avoir porté à notre attention, la publication de cet arrêté, .. même si par exemple, pour Paris il s'avère visiblement stable par rapport à l'an dernier.

Maria Rilke
_____
Désireuse de candidater à la Passerelle P2 2017 sur Paris, ravie d'échanger avec vous.


Top
maxidem
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 79
Enregistré : 11/03/2015
Posté le 11/01/2017 à 14:50 puis édité 1 fois notnew
Maria Rilke,

Je t'avoue avoir lu rapidement tes réponses qui sont un peu longues smilies
Mais ce que j'ai retenu c'est que tu choisis P7 car c'est la faculté que tu connais le mieux, où tu as le plus d’expériences personnelles et que n'étant pas scientifique tu penses légitime de te "déclasser" par rapport aux "prestigieuses P5 et P6".

Ton choix personnel est légitime, tu as raison de choisir la faculté que tu connais le mieux et qui est la plus proche de chez toi.

Mon avis n'est pas basé sur des chiffres tangibles, mais seulement sur mon expérience sensible et personnelle. Je connais un bon nombre de passerelliens et ils ont tous été admis en majorité à P5 et P6. Je n'ai relevé aucun témoignage pour P7 l'année dernière. Simplement j'entends les bruits de couloir dont beaucoup disent que P7 n'est pas très porté sur la passerelle et encore moins sur les profils non-scientifiques. Après je ne fais que colporter des rumeurs, qui sont peut-être infondées, à prendre avec des pincettes donc...

En revanche, je peux t'affirmer que P5 est très ouverte aux profils non-scientifiques. La promo de passerelliens de 2016 étant en partie formée de juristes, économistes et lettrés.
Concernant P6, je ne connais que des scientifiques qui y ont été admis.

Autre chose, je dois te mettre en garde que si tu n'as pas de bagage scientifique, il te faut à minima un esprit scientifique. Je ne te cache pas que c'est particulièrement difficile de comprendre certaines matières sans un esprit concis, synthétique et cartésien.
_____
Admis passerelle 2016 - P2 Descartes
Top
Constancecm
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 11/01/2017
Posté le 11/01/2017 à 16:58 puis édité 1 fois notnew
Bonjour Maria-Rilke! Bienvenue dans cette belle aventure qu'est la passerelle !

Je me présente : Constance, ancienne étudiante sage-femme et admise en P2 médecine à la passerelle 2016 à Diderot ! Et oui !
Je me sens un peu obligée de témoigner car il y a visiblement des idées reçues qui circulent et je ne pouvais pas décemment lire sans réagir.
Tout d'abord, il faut savoir qu'il y a deux sites d'enseignement qui doivent être pris en compte pour le choix de ta fac : le site Xavier Bichat (dans le 18ème arrondissement, certes assez différent du quartier latin), ainsi que le site Villemin dans le 10ème.
Il est également important d'être à proximité des CHU (enfin c'est mieux), on a dans Paris : Robert Debré, Saint Louis, Lariboisière, Bichat, Fernand Widal, Bretonneau et en banlieue : Louis Mourier (Colombes) et Beaujon (Clichy). Après, est-ce que ces hôpitaux « sont quand même moins bien que ceux de P5 et P6 », je ne pourrais pas le dire à mon niveau. J'ai eu l'opportunité de faire de pas mal de stages dans les hôpitaux de l'AP-HP aussi bien rattachés à P5 que P6 et P7 et honnêtement je n'ai pas d'avis quant à de meilleures pratiques ou à un niveau d'exigence plus important dans l'un ou dans l'autre. D'un autre côté tant mieux, parce que ça revient à dire qu'il y a des sous hôpitaux et des sous fac par extension.
L'important dans le choix de la faculté réside dans la proximité du domicile et dans les propositions de Master à mon sens. Évidemment un beau classement à l'ECN c'est mieux, mais alors à ce moment là autant y aller carrément et viser P11 ^^, 1er l'année dernière. Même si c'est la fac qui est présentée dans les classements, il ne faut pas oublier qu'à l'externat c'est à celui qui avale le plus de bouquins qui sera le mieux classé et j'ai du mal à concevoir que ce soit fac-dépendant...

Concernant la place des passerelliens à P7. Encore un sujet touchy. Pourquoi P7 ne serait pas «fana des passerelliens » ? Ou moins que les autres fac ? Nous avons été 9 passerelliens (9 sur 46 admis en Ile de France, ça fait un bon rapport je trouve) à faire notre rentrée 2016-2017 à P7, et venant de filières diverses. Nous avons d'ailleurs eu un très bon accueil de la part des passerelliens de l'année précédente ainsi que de la part de l'assesseur du doyen qui a tenu à nous rencontrer individuellement. Cela ne ressemble pas à une attitude anti-passerelle.
Alors évidemment c'est sûrement moins que P5, mais je pense que cela reflète la demande aussi, en effet le nombre de candidats pour P5/P6 était impressionnant l'année dernière.
De plus le fonctionnement de la passerelle est assez simple, si le candidat plaît il est pris dans la fac qu'il a choisie, ça ne fonctionne pas en quota.
Et j'aimerais insister sur un autre point aussi : le bienveillant président du jury de la passerelle 2016 n'était autre que le doyen de la faculté de médecine de P7. Alors s'il lui a semblé bon que des personnes de tous horizons rejoignent P5 (et P7 d'ailleurs), c'est qu'il n'attendait pas que des profils scientifiques et qu'il a respecté la définition même de ce processus qu'est la passerelle.

Comme Maxidem l'a précisé, il y a beaucoup de rumeurs ^^ à défaut de les faire taire j'aurais au moins donné ma version P7 de la passerelle smilies
_____
Passerelle 2016
DFGSMa3 -> DFGSM2


Top
yasiki
Jeune Carabine

Messages : 14
Enregistré : 11/01/2017
Posté le 11/01/2017 à 17:41 notnew
MONTPELLIER

Commission d'Admissibilité:
Oraux:

Médecine => X places / X admissibles / X admis
Romain1 / 25 ans/ Master science politique/ 0 P1 /Nice
Gab34 / ? / Ingénieur informatique / 0P1 / Montpellier
HopeP2 / 25 ans / Master droit / 2 P1 / ?
Alba9 / 21 ans / M2 droit et gestion de la santé / 0P1 / Montpellier

Odontologie => X places / X admissibles / X admis
Anneflore / 21 ans / Droit / 0p1 / Marseille

Pharmacie => X places / X admissibles / X admis

Sage-femme => X places / X admissibles / X admis
Crevette13/ 28 ans/ M2 communication événementielle / 0 P1 / Marseille




BORDEAUX

Commission d'Admissibilité:
Oraux:

Médecine => X places / X admissibles / X admis
Orion33 /28ans / Ostéo / 0P1 / Bordeaux
MissBio / 30 ans / Biologie Informatique / 1P1 / Toulouse
Elo24 / 31 ans / Master management de la santé hygiène / 0P1 / Limoges
Mhoui / 24 ans / Éducation nationale, M2 Encadrement Éducatif / 0P1 / Limoges
Athina / 39 ans / PhD Biomedical Engineering / 0P1 / Bordeaux Toulouse ou Montpellier
Tatuc / 42 ans / M2 sc. du langage + M2 encadrement dans la santé / 0P1 / Toulouse
Ludichante / 22 ans / M2 en Neuropsychologie et Neurosciences cliniques / Toulouse Purpan

Odontologie => X places / X admissibles / X admis

Pharmacie => X places / X admissibles / X admis

Sage-femme => X places / X admissibles / X admis



LILLE

Commission d'Admissibilité:
Oraux:

Médecine => X places / X admissibles / X admis
Celishw / 20 ans / Pharmacie / 2 P1 / Amiens
Yasiki / 20 ans / Sage Femme / 1P1 / Amiens

Odontologie => X places / X admissibles / X admis

Pharmacie => X places / X admissibles / X admis

Sage-femme => X places / X admissibles / X admis


LORRAINE

Commission d'Admissibilité:
Oraux:

Médecine => X places / X admissibles / X admis
Kaniar / 24 ans / Master science du médicament / 2 P1 / Strasbourg
Sarah / 23 ans / Master Neurosciences / 0 P1 / Strasbourg
Giogio / 34 ans / Enseignant-Master Enseigner, Éduquer et Former / 0P1 / Dijon

Odontologie => X places / X admissibles / X admis

Pharmacie => X places / X admissibles / X admis

Sage-femme => X places / X admissibles / X admis
Virginia68 / 34ans / Master enseignement physique / 0P1 / Strasbourg


LYON


Commission d'Admissibilité:
Oraux:

Médecine => X places / X admissibles / X admis
Tilapia/ 25 ans/ M2 management des opérations cliniques/ 2P1/ Grenoble
Roolyo / 36 ans / Commerical matériel medical / 0 P1 / Lyon ?
M2P2 / ? / M2 Neuro / 2P1 / Lyon est
There you will be / ? / Pharmacie / 1 P1 / Lyon est
CocoP2/22ans / M2 Immunologie-Microbiologie-Infectiologie (IMI)/0 P1/ Lyon Est
Picot/ 26 / M2 Développement clinique du médicament/ 0 P1 /Lyon Est ? Lyon Sud?
Paulinelili / 25ans / master Langues Etrangères Appliquées Commerce International / Lyon Est
Ampi / 21 ans / 4ème année de Pharmacie / Lyon
Didinette / 28 ans / M2 Psychomotricienne / Lyon
Sky63 / 25 ans / M2 Physique Biologie Toxicologie / 2P1 / Clermont Ferrand
Meskinami / 25 ans / M2 Neuropsychologie et Neurosciences / 2 P1 / Lyon Est ou Sud
Cindy-38 / 23 ans / M2 Psychologie de la santé / Lyon
Odontologie => X places / X admissibles / X admis

Pharmacie => X places / X admissibles / X admis

Sage-femme => X places / X admissibles / X admis



PARIS

Commission d'Admissibilité:
Oraux:

Médecine => X places / X admissibles / X admis

Naonao/29 ans/Licence Droit et Master EDHEC/ 0P1 / Paris 5
Golo / 25 ans / Master Informatique / 1 P1 / Paris 7
Prodelasim / 21 ans / Pharmacie / 2P1 / Paris ?
Doumy / 29 ans / Master ergonomie biomécanique / 0p1 / Paris 6
OceaneM / 26 ans / Statisticienne épidémiologiste / 1 p1 / paris 11
Max0u / 30 ans / Kiné / 2 P1 / Paris 5
Sodibru / ? / Master comptabilité et audit / 0P1 / Paris 7
ABOB / 23 ans / M2 Optimisation mathématique / 0P1 / Paris ?
Zazoumed / 26 ans / Master neuropsychologie / 1P1 / Paris 6
Maéli / 23 ans / master Développement International - consultante santé / 0P1 / Paris 5 ou 6
Stein hakase / 25 ans / Master EDHEC / 0P1 / Paris 6
Paronti / 2 ans / master staps / 2P1/uvsq


Odontologie => X places / X admissibles / X admis
Pharmasqué / ?/6e année pharmacie / 2p1 / Paris ?

Pharmacie => X places / X admissibles / X admis

Sage-femme => X places / X admissibles / X admis
Chaosteo / ? / Ostéo / 2p1 / Paris ?
Lilimi / ? / Ostéo / 2P1 / Paris ?




TOURS

Commission d'Admissibilité:
Oraux:

Médecine => X places / X admissibles / X admis
Kazy / 29 ans / M2 Biomatériaux-Biomédical / 1 P1 / Angers
Michelle / 28 ans / M2 science de l ingé / 0 P1 / angers
Achille4 / 23 ans / M2 Eco Stat / 0P1 / Rennes
Qualisartifex / 32 ans / Traducteur libéral / M2 Affaires internationales / 0 P1 / Tours
Celavii / 29 ans / Master 2 didactique des langues étrangères / 0P1 / Tours ou Brest
Wit/ 23/ M2Neuro/ 0P1/ Poitiers

Odontologie => X places / X admissibles / X admis

Pharmacie => X places / X admissibles / X admis

Sage-femme => X places / X admissibles / X admis
Tegaladwen / 24 ans / M2 Sciences du Langage / 0 P1 / Poitiers
_____
Passerelle P2 Sage femme → Médecine  2017


Top
missSR
Jeune Carabine

Messages : 11
Enregistré : 18/12/2016
Posté le 11/01/2017 à 17:41 notnew
Bonsoir et merci pour tous les témoignages, cela aide beaucoup!
Pourrait-on avoir plus de détails sur la P2 de la part des passerelliens des années précédentes:
Niveau de difficulté? (les cours, les examens)
Validation des semestres et de l'année: il faut avoir 10 partout ou juste 10 de moyenne? les semestres se compensent entre eux (comme par exemple 12 au 1er et 8 au 2eme: année validée)?
Quel est votre rythme/méthode de travail?
Y a t-il beaucoup de TPs?
Avez vous que des examens terminaux sur table ou vous avez aussi des contrôles continus et des examens TPs/oraux?
Comment êtes vous traité par les autres étudiants?
Est-il possible d'avoir un job en parallèle?
La vie de famille/sociale ?
Top
yasiki
Jeune Carabine

Messages : 14
Enregistré : 11/01/2017
Posté le 11/01/2017 à 17:46 notnew
Bonjour je m'appelle Marion je suis actuellement étudiante en SMa3 (3eme année de sage femme), je souhaite candidater pour la passerelle vers médecine cette année. J'avoue que je n'arrive pas a savoir ou me situer dans la probabilité d'avoir cette passerelle ou non.
J'ai effectué une seule et unique Paces, ou je n'ai passé que le concours de sage femme. Mon classement n'était pas brillant (dernière prise de SF). Cela me fait énormément stresser. Des personnes qui ont été dans ce type de cas ?
Deuxièmement j'ai entendu dire que le jury de Lille était très strict et n'acceptait que peu de monde .. Des personnes qui ont fait leur passerelle à Lille peuvent elle m'en dire plus ?
J'aurai besoin de quelqu'un pour relire ma lettre de motivation également, est-ce possible ?

Je vous remercie tous par avance, et puisse le sort vous être favorable !
_____
Passerelle P2 Sage femme → Médecine  2017


Top
wit
Jeune Carabine

Messages : 13
Enregistré : 29/12/2016
Posté le 11/01/2017 à 17:48 puis édité 4 fois notnew


Bonjour Wit, Bonjour Maeli, bonjour aux autres membres du forum,

Merci Wit pour ces encouragements chaleureux, teintés d'espoir et d'autant plus, fédérateurs, entre PACES notamment et aspirants passerelles.
Wit, aussi j'ai trouvé ton calcul et ton analyse, avec l'exemple de Lyon très intéressant, ... mois je m'intéresse à Paris, ... peut-on faire le même calcul ? Moi, je ne comprends pas trop à vrai dire ce que veulent dire et signifient les "centres" : centre IX ? Si quelqu'un pourrait m'éclaircir un peu ... merci.

Merci Maeli, d'avoir porté à notre attention, la publication de cet arrêté, .. même si par exemple, pour Paris il s'avère visiblement stable par rapport à l'an dernier.

Maria Rilke

Bonjour et bienvenue Maria Rilke. Tout d'abord, je tenais à te dire que j'apprécie le temps que tu as mis à argumenter tes réponses vis-à-vis des divers retours et conseils que tu as reçu, cela montre bien que tes choix ne sont pas si anodins, fait au pif que ça aux premiers abords, mais bien réfléchis par à rapport aux expériences que tu as eu (tu sembles avoir tes propres raisons). L'introspection et l'argumentation te seront fortement utile car des avis divergents/ questions sur ton parcours, tu vas en recevoir, donc il faut se préparer à tout éventuel scénario avec le Jury. Toute critique est bonne à prendre à bord car ça remet en question : la remise en question c'est très bien. Les admis ont des choses très intéressantes à ajouter par-ci par-là, donc ça aide vachement à mieux voir le tableau je trouve. smilies

Mon calcul se portait uniquement pour la PACES. Pour la procédure des passerelles, il me semble qu'absolument rien n'ait changé (-> 2016, -> 2017). Et c'est loin d'être surprenant.

Wiki sur les deux passerelles P2 (il y a 2 textes de loi distincts pour la P2): ici, ici et encore ici.
Clermont-Ferrand a un fantastique résumé des modalités d'inscription—le plus clair et complet que j'ai pu trouvé jusqu'à ce jour!
Explication sur les centres d'examen : ici.
La super FAQ des angoissés de Such : ici.
'Si-tout-le-monde-demande-Paris-V-ou-Paris-VI-il-doit-avoir-un-quota-par-fac-et-promotion-non?' type de questions : ici.

Je dois admettre que le dernier point est toujours un peu flou pour moi aussi. Il faudrait plus d'avis. smilies

Pour faire court, postuler à P7, P5 ou P6 revient toujours à se faire examiner son dossier par la même commission qui siège à P11 (cela ne signifie pas que les jurys, professeurs nommés enseignent tous à Paris 11, non!)
_____
Candidate à la passerelle DFGSM2, 2017/2018.
Top
Maelisl
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 11/01/2017
Posté le 11/01/2017 à 18:36 notnew
Bonjour tout le monde !

Je me présente, je m'appelle Maëlis, j'ai 24 ans et je compte m'inscrire en médecine pour rentrer en P2 via la passerelle smilies Je sors d'un bac +5 en psychologie clinique. Je me suis spécialisée durant mon cursus dans le domaine périnatal (stage en maternité, néonatalogie à St Joseph, hospitalisation mère-enfant). Au cours de ces années (notamment les deux dernières), j'ai eu un déclic pour deux métiers : pédiatre et gynécologue obstétricien. Lors de mes expériences en stage, je me suis rendue compte que je souhaitais faire partie de ce maillon médical dans le domaine de la maternité (vaste soit-elle). J'ai adoré mes études de psychologie, raison pour laquelle j'ai souhaité aller au bout de celles-ci et obtenir le titre de psychologue. Malgré tout, je ressens aujourd'hui un grand besoin d'être au coeur de la médecine, dans l'action. Mes stages m'ont permis de me familiariser avec le fonctionnement hospitalier et d'avoir une vue d'ensemble sur les différentes pratiques (quel beau souvenir j'en garde d'ailleurs !)
C'est aujourd'hui le métier de médecin obstétricien ou pédiatre qui m'attire fortement. Je reste à l'heure actuelle ouverte quant à choix futur si j'étais admissible en P2.
Quant à mon parcours scolaire, j'ai obtenu un bac littéraire avec la surprise de réaliser combien les études de psychologie étaient tout de même scientifiques (notamment les trois premières années). Passionnée par la biologie et les sciences, je souhaite aujourd'hui me réorienter.
Comme sûrement plusieurs d'entre vous, des doutes subsistes quant à la faisabilité de cette reconversion: prêt pour subvenir aux besoins du quotidien (notamment un loyer)..., désir d'enfant repoussé à plus tard etc, remise à niveau en physique ?
Pensez-vous que mon parcours serait susceptible d'intéresser les jurys ? Des avis ?
MERCI de vos retours !
_____
maelisl


Top
Kazy
Désagrégé de médecine

Messages : 229
Enregistré : 18/01/2016
Posté le 11/01/2017 à 19:18 puis édité 1 fois notnew
Bonjour tout le monde !

Je me présente, je m'appelle Maëlis, j'ai 24 ans et je compte m'inscrire en médecine pour rentrer en P2 via la passerelle smilies Je sors d'un bac +5 en psychologie clinique. Je me suis spécialisée durant mon cursus dans le domaine périnatal (stage en maternité, néonatalogie à St Joseph, hospitalisation mère-enfant). Au cours de ces années (notamment les deux dernières), j'ai eu un déclic pour deux métiers : pédiatre et gynécologue obstétricien. Lors de mes expériences en stage, je me suis rendue compte que je souhaitais faire partie de ce maillon médical dans le domaine de la maternité (vaste soit-elle). J'ai adoré mes études de psychologie, raison pour laquelle j'ai souhaité aller au bout de celles-ci et obtenir le titre de psychologue. Malgré tout, je ressens aujourd'hui un grand besoin d'être au coeur de la médecine, dans l'action. Mes stages m'ont permis de me familiariser avec le fonctionnement hospitalier et d'avoir une vue d'ensemble sur les différentes pratiques (quel beau souvenir j'en garde d'ailleurs !)
C'est aujourd'hui le métier de médecin obstétricien ou pédiatre qui m'attire fortement. Je reste à l'heure actuelle ouverte quant à choix futur si j'étais admissible en P2.
Quant à mon parcours scolaire, j'ai obtenu un bac littéraire avec la surprise de réaliser combien les études de psychologie étaient tout de même scientifiques (notamment les trois premières années). Passionnée par la biologie et les sciences, je souhaite aujourd'hui me réorienter.
Comme sûrement plusieurs d'entre vous, des doutes subsistes quant à la faisabilité de cette reconversion: prêt pour subvenir aux besoins du quotidien (notamment un loyer)..., désir d'enfant repoussé à plus tard etc, remise à niveau en physique ?
Pensez-vous que mon parcours serait susceptible d'intéresser les jurys ? Des avis ?
MERCI de vos retours !

Hello Maelis, tu postules sur quelle commission que je t'inscrive dans le fil des passereliens!? En tout cas bienvenue à toi smilies
_____
Passerelle DFGSM2 Angers.
Top
Maelisl
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 11/01/2017
Posté le 11/01/2017 à 19:19 notnew
Merci de ton retour !

Je postulerai pour Paris V, filière médecine smilies
_____
maelisl


Top
Paronti
Doyen

Messages : 538
Enregistré : 30/11/2016
Posté le 11/01/2017 à 19:27 notnew
Bonsoir à tous!

Bienvenue aux nouveaux! J'ai pu lire de beaux projets et de la détermination c'est génial. Je suis comme vous parfois je doute sur un détail et en me posant calmement et en relativisant, j'arrive à ôter tous mes doutes. Je suis tellement heureux de pouvoir tenter cette passerelle, c'est incroyable cette sensation (j'en rigole même )

Génial enfin ils sont enfin sortis! Ravi de voir qu'on ne perd pas de place sur Paris.

Je bosse dur ma LM version 8 actuellement! Passion quand tu nous tiens! Et vous alors?

Bon courage à tous!!
_____
Paronti
C'est parti pour une nouvelle vie?
Top
Maria-Rilke
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 10/01/2017
Posté le 11/01/2017 à 19:41 notnew
Merci de ton retour !

Je postulerai pour Paris V, filière médecine smilies

Bonsoir Maelisl,, bonsoir aux autres membres du forum,

J'apprécie et j'admire ton parcours, dans lequel je me retrouve aussi un peu pour ses centres d'intérêts, dont la psychologie clinique. C'est un "de mes plans B" si j'échouais ou ne présenterai(s) pas pour 2017, mais j'aimerais dans ce cas là, rejoindre le cursus à partir de la L3 si possible par demande d'équivalence.

J'ai eu l'occasion de découvrir la psychologie clinique en milieu hospitalier par le biais d'un praticien et même si le rôle me frustrait un peu, par rapport à celui de médecin, tout comme pour les connaissances, j'ai beaucoup et j'apprécie beaucoup, le rapport plus prolongé que peut avoir le psy clinicien auprès des patients et dans leur prise en charge au sein d'un service hospitalier. Après, il est aussi bien connu du moins véhiculé que la psy clinique est très demandée par les étudiants en psy et que les débouchés concrètement professionnels, même avec le titre de psychologue, à court terme du moins, .... sont très peu, etc. Pas du tout rassurant tout ça, surtout quand en fait, en tête, l'on a depuis déjà quelques années, une autre aspiration via une passerelle, etc ....

Quoi qu'il en soit, j'ai apprécié découvrir ton parcours, et je pense d'ailleurs personnellement qu'il peut tout à fait intéresser un jury de par ce fait.

Aussi, je voulais savoir où avais-tu fait ton cursus d'études de psychologie sur Paris ? A Paris V aussi ?

Merci d'avance, et au plaisir de te lire, voire conseiller et commenter de nouveau.
Maria Rilke
_____
Désireuse de candidater à la Passerelle P2 2017 sur Paris, ravie d'échanger avec vous.


Top
Maria-Rilke
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 10/01/2017
Posté le 11/01/2017 à 20:04 notnew
Bonsoir à tous!

Bienvenue aux nouveaux! J'ai pu lire de beaux projets et de la détermination c'est génial. Je suis comme vous parfois je doute sur un détail et en me posant calmement et en relativisant, j'arrive à ôter tous mes doutes. Je suis tellement heureux de pouvoir tenter cette passerelle, c'est incroyable cette sensation (j'en rigole même )

Génial enfin ils sont enfin sortis! Ravi de voir qu'on ne perd pas de place sur Paris.

Je bosse dur ma LM version 8 actuellement! Passion quand tu nous tiens! Et vous alors?

Bon courage à tous!!

Bonsoir Paronti, bonsoir à tous,

Merci pour ton intervention, chaleureuse et fédératrice, empathique aussi .... oui, nous doutons tous et ce régulièrement, si ce n'est tout le temps, .... cela aussi démontrer et témoigner j'imagine de ce que combien ce projet, l'existence de cette passerelle peut nous permettre d'y tenir à coeur.

Après, toi par exemple, tu en es déjà à la rédaction de la LM et ce à la 8e version, .... moi je n'en suis toujours à aucune version concrètement, si ce n'est des bribes dans ma tête quand je rentre chez moi le soir, dans ma banlieue et que je me dis que c'est compliqué, c'est audacieux, mais que si jamais je n'aurais essayé et si malgré tous mes doutes, tous les points noirs que moi je vois ou que l'on me fait remarquer (ex: je n'ai pas validé l'un de mes 2 masters, entre histoire et socio de la santé, précisément celui de socio de la santé, soit celui qui a une étiquette santé et pourtant j'aimerais quand même candidater mais que dire alors au jury, comme leur expliquer que j'ai (j'aurai-s) renoncé pour ce 2e master (faute d'y arriver encore, j'ai là encore jusqu'à juin ou septembre pour le construire puis le soutenir) à aboutir mon travail de mémoire, sur une thématique pédiatrique, car après des aléas, je n'ai pas réussi à m'y remettre) ... je devrais peut-être pourtant tenter et aussi y croire, ... moi je sais qu'il y a une voix en tout cas au fond de moi qui m'anime, et que parfois, quelques brefs secondes, j'arrive un peu, j'ose un peu me projeter, avant d'être rattrapée par mes doutes et mes aléas, ... car je suis aussi débordée. Est-ce que c'est grave docteur ? C'est le cas de le dire. Je suis débordée par ailleurs, fatiguée aussi un peu ne serait-ce que par le stress, les enjeux, je n'ai pas toujours pas écris ne serait-ce qu'une première version de LM, ... car depuis ce matin et la suggestion de Olga de ce matin, bienvenue et critique, je me demande sérieusement, au regard des 2 seules chances possibles, si cette année, avec ma configuration, je devrai(s) "prendre le risque" et/ou la "bonne résolution" de tenter ....

A propos de la LM, moi je me demande, si cela ne doit faire qu'une page, ou si cela peut (j'espère j'espère), faire plusieurs pages, genre 2 à 3 au moins, car retracer mon parcours, mes diverses petites expériences, mes réflexions, mais toutes complémentaires, ne serait-ce que depuis 2013, me prendrait du temps et de la place et un sacré exercice de style pour tout évoquer avec une certaine fluidité.

J'ai aussi eu au cours de ces expériences diverses et parfois courtes, l'occasion de rencontrer de "grands médecins parisiens" (ex : Yves Agid en neuro à l'ICM, Pitié), un autre chef de service à la Pitié qui dirige aussi une unité de recherche, et qqs autres chefs de services parisiens dans d'autres spécialités, mais aussi, pour mon mémoire d'histoire (sur l'histoire contemporaine d'une spécialité médicale en fait, je n'avais pas précisé), d'anciens médecins, pour certains qui ont été assez reconnus ... Est-ce que par le jury cela peut être bien vu de citer alors, les noms des médecins que l'on a rencontré, qui nous ont conseillé, accueilli dans leur service pour des recherches ou leur bureau pour de simples discussions, ou bien il suffiit qu'il y ait un ou des membres de la commission, parisienne en l'occurrence qui n'apprécie pas tel médecin cité, ... et cela peut le froisser, et rien que pour cela, parce que j'en aurais dit du bien, ne pas donner suite à ma candidature court .... Bref, pleins de détails et questions comme cela m'oppresse, c'est ....rrrhhh Cette passerelle et tout ce qu'elle représente ou non a de quoi nous faire cogiter ! J'espère que vous pourrez me donner de nouveaux conseils et autres éclairages, peut être plus objectifs que les miens sur certains points. Merci par avance.

Quel est ton parcours antérieur Paronti ?

Je te remercie, je vous remercie et bon courage,
_____
Désireuse de candidater à la Passerelle P2 2017 sur Paris, ravie d'échanger avec vous.


Top
Aller en haut • 3840 réponses • 192 pages • 1 ... 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 ... 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 192
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
livreslivrescontactspublicationstwitter