logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Candidats passerelle P2 2017

Aller en bas • 4112 réponses • 206 pages • 1 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 ... 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206
Parolier974
Ministre de la Santé

Messages : 701
Enregistré : 06/01/2017
Posté le 03/07/2017 à 17:22 notnew
Je te souhaite d'obtenir ce triplement Paronti.

@Aceben : dis-toi que tu partais déjà pour une candidature blanche donc ce n'est que partie remise. Tu retente la PACES ?
_____
Vers une nouvelle vie ?
Pourquoi pas ?
Top
clamentin
Jeune Carabine

Messages : 24
Enregistré : 11/03/2016
Posté le 03/07/2017 à 17:29 notnew
Paronti c'est fini...

Mais je rebondis direct! Je n'ai pas de 2eme chance, enfin je crois avec les nouveaux arrêtés je ne pense pas. Mais j'ai demandé à tripler dans mon ancienne fac(peu de chance d'avoir l'autorisation mais tentons!) Et j'ai encore 2 ans pour y arriver! Je ne lacherai pas aujourd'hui !

Bon courage au néo p2! Faites nous honneur ! Et à bientôt pour de nouvelles aventures !

Bonne chance Paronti smilies
J'ai été recalée moi aussi, je suis décidée à aller en PACES
Félicitations à tous les admis !!
Top
Babar974
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 58
Enregistré : 30/03/2017
Posté le 03/07/2017 à 18:00 notnew
Que d'émotions à vous lire depuis le début...
Et quelle boucherie !
Qui parlait ici de "machine" à broyer les siens ?"
C'est toute la beauté du texte légal qui donne la part belle aux "examinateurs".
Moi, perso, j'ai beaucoup aimé "si vous pensez que cette réponse n'a pas lieu d'être, vous pouvez saisir le tribunal administratif bla bla bla"...
En fait, il y a notre réalité et la leur, comme dans toute corporation.
Nous, on est dehors, et eux, ils sont dedans.
Bravo à ceux qui rejoignent la 2e ou la 3e année, quel exercice.
Bravo à ceux qui ont échoué, car l'échec est aussi subjectif que le jury qui nous a jugé. Bel effort !
Qui va en PACES à Paris 6 (Pitiè) l'année prochaine ?
J'y ai chopé une place... sur les 2500.
Petite victoire ?
Disons, humble début !
Salut à tous smilies
Top
Parolier974
Ministre de la Santé

Messages : 701
Enregistré : 06/01/2017
Posté le 03/07/2017 à 18:20 notnew
Salut tu as déjà eu une réponse de Paris ?
Moi j'attends encore


Que d'émotions à vous lire depuis le début...
Et quelle boucherie !
Qui parlait ici de "machine" à broyer les siens ?"
C'est toute la beauté du texte légal qui donne la part belle aux "examinateurs".
Moi, perso, j'ai beaucoup aimé "si vous pensez que cette réponse n'a pas lieu d'être, vous pouvez saisir le tribunal administratif bla bla bla"...
En fait, il y a notre réalité et la leur, comme dans toute corporation.
Nous, on est dehors, et eux, ils sont dedans.
Bravo à ceux qui rejoignent la 2e ou la 3e année, quel exercice.
Bravo à ceux qui ont échoué, car l'échec est aussi subjectif que le jury qui nous a jugé. Bel effort !
Qui va en PACES à Paris 6 (Pitiè) l'année prochaine ?
J'y ai chopé une place... sur les 2500.
Petite victoire ?
Disons, humble début !
Salut à tous smilies
_____
Vers une nouvelle vie ?
Pourquoi pas ?
Top
prodelasim
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 61
Enregistré : 22/08/2016
Posté le 03/07/2017 à 18:34 notnew
Déçu pour toi Paronti, tu as apporté tellement de bonne humeur à ce forum ...

Jte souhaite sincèrement d'avoir ta dérogation, de briser le concours, et d'arriver dans le game !

Encore félicitations à tous les admis smilies
_____
Ancien 3e année de pharma
Admis passerelle P2 médecine 2017 à Paris
Top
NicoSF
Externus-minus

Messages : 35
Enregistré : 08/05/2017
Posté le 03/07/2017 à 19:33 puis édité 1 fois notnew
"Bon" jour à tous!

C'est dur, je sais! C'est bandant j'imagine? En tous cas la vie ne s'arrête pas là, et si on est tous là, c'est qu'on veut faire un métier qui va dans ce sens.Pour se lancer dans une telle aventure, c'est pas un statut social, une reconnaissance, une vie qu'on recherche... c'est juste du sens!

J'ai beaucoup cheminé à vous lire, et à vous écrire!

J'avais un plan b... qui s'avère être maintenant plus qu'un plan A (pas un plan Q, même si je vais me retrouver avec des jeunes filles do t je pourrai être le pêre....)


Je vais intellectuellement plus que me satisfaire de ce plan B au carré! A 40 piges. on est en âge je pense de savoir quel sacrifice on est en mesure de faire pour. notre vocation: aider soigner... non pas guérir, ce serait être DIEU....

Bonne route à tous, elle sera de toute façons belle et heureuse
Top
NicoSF
Externus-minus

Messages : 35
Enregistré : 08/05/2017
Posté le 03/07/2017 à 19:36 notnew
Et au passage, une grosse pensée pour Paronti!
Top
antoinnn
Jeune Carabin

Messages : 18
Enregistré : 08/02/2016
Posté le 04/07/2017 à 09:36 notnew
Pr ceux qui vont en p1 et qui ont besoin de conseils n'hésitez pas
Top
aceben
Nain-terne

Messages : 106
Enregistré : 23/09/2014
Posté le 04/07/2017 à 10:05 notnew
C'est à n'y rien comprendre cette passerelle. Le réveil est dur...
_____
Benjamin - 37 ans - Avocat à Paris
Passerelle médecine 2017
1 P1 (2002) - Pas d'enfant
Top
EliottL
Chef des sévices

Messages : 401
Enregistré : 31/03/2017
Posté le 04/07/2017 à 12:03 notnew
Quelle boucherie !!!

Félicitations néanmoins aux admis et bon courage pour cette nouvelle vie qui commence.

Faudrait qu'ils baissent le nombre de places dispos, ça devient absurde. Cela nous éviterait de nous faire des illusions. Ils doivent faire ça pour se laisser de la marge dans leur choix mais je ne pense pas qu'ils réalisent véritablement ce que ça représente pour nous. Comme disait Babar un peu avant, nous ne sommes pas dans la même réalité.

Une pensée spéciale pour Naonao et Paronti. Depuis que j'ai rejoint le forum, je vous vois participer activement avec bonne humeur et c'est dur de réaliser que ce n'est pas passé pour vous.
Top
aceben
Nain-terne

Messages : 106
Enregistré : 23/09/2014
Posté le 04/07/2017 à 13:41 notnew
"Bon" jour à tous!

C'est dur, je sais! C'est bandant j'imagine? En tous cas la vie ne s'arrête pas là, et si on est tous là, c'est qu'on veut faire un métier qui va dans ce sens.Pour se lancer dans une telle aventure, c'est pas un statut social, une reconnaissance, une vie qu'on recherche... c'est juste du sens!

J'ai beaucoup cheminé à vous lire, et à vous écrire!

J'avais un plan b... qui s'avère être maintenant plus qu'un plan A (pas un plan Q, même si je vais me retrouver avec des jeunes filles do t je pourrai être le pêre....)


Je vais intellectuellement plus que me satisfaire de ce plan B au carré! A 40 piges. on est en âge je pense de savoir quel sacrifice on est en mesure de faire pour. notre vocation: aider soigner... non pas guérir, ce serait être DIEU....

Bonne route à tous, elle sera de toute façons belle et heureuse

Plein de courage !

J'ai fait l'erreur de ne pas demander l'accès Paces...
_____
Benjamin - 37 ans - Avocat à Paris
Passerelle médecine 2017
1 P1 (2002) - Pas d'enfant
Top
Parolier974
Ministre de la Santé

Messages : 701
Enregistré : 06/01/2017
Posté le 04/07/2017 à 13:44 notnew
Tente ta chance quand même
_____
Vers une nouvelle vie ?
Pourquoi pas ?
Top
aceben
Nain-terne

Messages : 106
Enregistré : 23/09/2014
Posté le 04/07/2017 à 15:21 notnew
C'était au 31 mai max il me semble...
_____
Benjamin - 37 ans - Avocat à Paris
Passerelle médecine 2017
1 P1 (2002) - Pas d'enfant
Top
Obiwan
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 68
Enregistré : 18/04/2016
Posté le 04/07/2017 à 18:48 notnew
C'était au 31 mai max il me semble...

Chopes un Doyen à son bureau et arrange toi avec lui! En argument tu peux dire que ceux qui sont pris a la passerelle n'iront pas en P1 et qu'il y aura de la place (perso je libère une place à Lyon et une autre à Bordeaux!)
Top
Parolier974
Ministre de la Santé

Messages : 701
Enregistré : 06/01/2017
Posté le 04/07/2017 à 18:54 notnew
A la réunion, il y a une procédure par internet jusqu'au 6 juillet pour les retardataires
_____
Vers une nouvelle vie ?
Pourquoi pas ?
Top
Obiwan
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 68
Enregistré : 18/04/2016
Posté le 04/07/2017 à 22:52 notnew
Bon pour le pot des néo P2/D1 Bordelais ça sera ce dimanche 9 juillet à 15h. On n'a pas encore déterminé le lieu exact, ça sera en fonction de la météo. Bien entendu ceux qui sont de passage dans la capitale Girondine sont aussi conviés, on sait recevoir ici smilies

Bonne soirée et toutes mes félicitations aux admis survivants de la commission Parisienne, je pense que vous pouvez sans craintes aller voir TERMINATOR 2 "le jugement dernier" en 3D cet été smilies
Top
aceben
Nain-terne

Messages : 106
Enregistré : 23/09/2014
Posté le 05/07/2017 à 03:59 puis édité 4 fois notnew
Sans vouloir faire le juriste ou l'historien, l'esprit du texte réglementaire de 2010 à l'origine de la passerelle était :

- basé sur le constat de la Ministre de la Santé Roseline Bachelot, que la médecine connaît une pénurie de médecins compte tenu du départ en retraite des baby boomers et des déserts médicaux liés aux mouvements démographiques et à la volonté d'un nombre croissant de jeunes médecins de privilégier une certaine qualité de vie (entraînant choix de grandes villes, spécialités rémunératrices et moins contraignantes en terme de gardes ou de responsabilités),

- que le mode historique de sélection purement scientifique avec numerus clausus en P1 permet certes la sélection d'esprits brillants mais qui ne disposaient pas toujours d'humanisme, de capacité d'empathie, de gestion de la souffrance d'autrui et d'aisance à aborder la mort,

- de permettre à des profils d'origine, de formation et d'expérience de vie différentes, principalement venant des sciences humaines (philo, droit, psychologie, sciences politiques... ), d'intégrer la faculté de médecine en 2ème ou 3ème année s'ils justifiaient d'un bac +5 ou +7 dans leur domaine, d'une certaine expérience, et d'un projet cohérent avec la médecine.

En gros, faire le pari qu'un psychologue de 28 ans, un thésard en sociologie de 30, un avocat de victimes ou un ancien de science po ayant bossé au Ministère de la Santé, pouvaient avoir une vraie vocation du soin, la capacité de mener à terme des études de médecine si on leur évitait la rude sélection du concours P1 et donc, au final, de devenir des médecins comme les autres.

Cette passerelle n'avait pas vocation de sauver des étudiants ayant échoué en médecine puisque la nombre de droits de la candidater est inversement proportionnel au nombre de tentatives en P1 mais plutôt à ouvrir les études de médecine, dans une proportion limitée, à un public différent, iconoclaste, pas forcément à l'aise avec la chiralité des molécules composées de carbone, mais tout simplement animé de l'envie de soigner son prochain. Ce qui est la vocation première de tout médecin.

Je pense que certaines commissions, notamment Paris, ont joué le jeu au début (2011-2014). D'autres ont été d'emblée hostiles au projet. Certaines se sont finalement adoucies, beaucoup sont restées figées.

Je constate que l'esprit initial de cette passerelle a été progressivement écarté au profit d'une sélection plus rigoureuse et axée sur l'âge et le bagage scientifique du candidat plus que sur l'originalité de son parcours antérieur.

Loin de contester la légitimité des gens admis, que je félicite, je m'étonne toutefois de l'absence d'allocation totale des places prévues par le Ministère par les commissions (alors que ce nombre de places est très limité voire insignifiant au regard du nombre d'étudiants en médecine), de la rareté dans les gens admis de profils atypiques par leur âge plus avancé, leur parcours original, de leur histoire personnelle et leurs valeurs finalement compatibles avec la médecine.

Loin de moi l'idée d'insinuer que les personnes admises seraient illégitimes ou que leur parcours ne serait pas crédible, je les félicite à nouveau et leur souhaite de réussir ce beau projet.

Je m'étonne simplement de la part de plus en plus rare, du moins à Paris, de gens issus de parcours éloignés des sciences et de la médecine.

Aux États-Unis, il est courant de voir des gens de 45 ans voire de 60 sur les bancs de l'université.

Il y a encore quelques années une avocate de 38 ans, mère de deux enfants en bas âge, n'ayant jamais tenté P1 et ne venant pas d'un milieu médical a été admise. Elle a galéré en P2 mais est maintenant externe et épanouie, son âge plus avancé étant finalement un atout de crédibilité vis à vis des externes et des chefs de clinique.

La même année une prof de philosophie de 45 ans a été admise.

Je ne pense pas ne parler que pour moi quand je soutiens que présenter cette passerelle alors que l'on a un bac +5 voire plus, de l'expérience professionnelle (de qualité pour la majorité des gens que j'ai croisé sur ce forum), parfois des revenus confortables, une famille à assumer pour certains, ça n'est pas une lubie d'enfant gâté ou un défi.

C'est précédé d'une sacrée remise en question de soi avec la décision d'abandonner un certain confort, d'oser une prise de risque, la conscience de rétrograder en statut.

Tout ça parce que l'on a envie de soigner.

Alors quand on est 81 convoqués à Paris à l'oral pour 74 places et qu'ils n'en gardent qu'une trentaine à la fin et ayant rétoqué des gens que j'ai vu (plutôt lus) sur ce forum et qui avaient sans nul doute une réelle détermination à devenir un vrai et bon médecin, je suis perplexe et un peu déçu.

Parce que ça n'aurait pas coûté grand chose aux universités d'accueillir l'ensemble de admissibles. Au pire un redoublement de P2, quelques abandons mais c'est le cas des étudiants classiques.

Ça aurait sûrement permis de mettre un peu d'originalité dans ce domaine parce qu'au final un mec qui a été prof de philosophie pendant 10 ans et qui finit généraliste ou psychiatre à 35 ou 40 ans, ça enrichit le système. Parce que le mec aura une approche différente de par son histoire. Et ses lacunes initiales en biochimie sont totalement oubliées.

La médecine qui ne va déjà pas très bien entre disparités régionales de l'offre de soins, inégalités d'accès des citoyens aux soins selon leur milieu, manque de moyens du service public, préférence du confort de vie de certains médecins entrainant désertion des campagnes, trou de la sécu, vient certainement de passer à côté de personnes potentiellement merveilleuses pour contrer un peu ce système à bout de souffle.

Tout cala parce qu'une commission a décidé de ne pas allouer la moitié des places dont disposaient les facs de la région.

C'est con ! Et ça abîme beaucoup de candidats qui espérait pouvoir assumer leur vocation.

Dédicace à tous ceux qui ont osé tenter cette passerelle.

Félicitations aux admis qui l'ont tous méritée.

Félicitations aux recalés dont je fais partie, rien à regretter. Ca grandit forcément. Et au final c'est eux qui ont certainement raté quelque chose !

Et merci à ce forum qui apporte information, divertissement et soutien pendant cette longue procédure !

PS: Les Parisiens, dispo pour un apéro des admis, recalés, quand vous voulez!
_____
Benjamin - 37 ans - Avocat à Paris
Passerelle médecine 2017
1 P1 (2002) - Pas d'enfant
Top
BlancheH
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 24/04/2017
Posté le 05/07/2017 à 08:12 notnew
Bonjour Benjamin,

Oh que oui, tout ce que tu dis s'entend. Et... il reste des portes
Pour ma part, (41 ans; Essec au siècle dernier; cadre sup dans l'industrie performance opérationnelle / finance), la porte de la passerelle s'est fermée mi-mars quand j'ai réalisé que, dans les temps immémoriaux où j'ai fait mes études, les écoles de commerce, fussent-elles parmi "les meilleures", ne valaient que bac+4. Me voici donc même pas éligible à la passerelle. Ca avait au moins le mérite de la clarté.

Il reste des portes, ça s'appelle la Paces; pour ma part j'ai envoyé une 20aine de dossiers ce printemps; encore des réponses en suspens (entre autres les facs parisiennes); déjà 2 oui (dont une des facs qui étaient dans mon top 5 - ouf) et... beaucoup de non.
Et je souris parfois en voyant que parmi les passerelliens 2017 qui viennent d'apprendre leur admission, il y a des gens passés par des cursus très similaires au moins, admis en 2ème année, dans certaines facs qui m'ont expliqué que je n'avais pas le bon cursus pour entrer en Paces. Ces personnes sont certainement de très grande valeur. Néanmoins, la logique totale du système, well, si on la cherche, on risque de ne pas la trouver.

Et donc, j'en viens à mon point, si tu envisages une Paces, par expérience je te recommande d'inonder la France entière de dossiers (attention, certains process se ferment mi mars!!!!). Peut-être ça ne servira à rien, car tu auras ta place dans la fac de tes rêves; auquel cas ça t'aura au moins servi à bien dormir (motif "j'ai fait tout ce que je pouvais faire, et advienne que pourra, au moins pas de regrets"). Et peut-être tu seras heureux de découvrir que, si Paris c'est certes magnifique, ça évite de déménager etc etc, Nantes ou Grenoble, ça peut être un super plan B si on veut vraiment faire ce qu'on veut faire...

Voalà; c'était donc une recommandation gratuite, peut-être inappropriée, de quelqu'un qui, pour des raisons totalement indépendantes de sa volonté, a suivi le même chemin que tous les recalés de P2, mais avec quelques mois d'avance!

Bonne journée à tous, haut les cœurs!
Dd
_____
Dd


Top
Obiwan
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 68
Enregistré : 18/04/2016
Posté le 05/07/2017 à 08:28 notnew
Je pense que la situation à Paris mérite une action - au minimum symbolique - aupres de l'université, du ministère de la recherche et de l'enseignement supérieur voire des médias. On manque de médecin, les hosto sont d'ailleurs blindés de médecin étranger car les politiciens "visionnaires" n'ont pas été foutu d'anticiper les besoins et là seul la moitier des places sont pourvues. Ça paret dingue, contradictoire et injuste. Qui est pret à aller voir un doyen pour avoir une explication?
Top
Parolier974
Ministre de la Santé

Messages : 701
Enregistré : 06/01/2017
Posté le 05/07/2017 à 08:32 notnew
Je pense que le post d'Aceben peut s'étendre à toutes les commissions.
Diversité de profils! Effectivement, c'est à revoir.
_____
Vers une nouvelle vie ?
Pourquoi pas ?
Top
Aller en haut • 4112 réponses • 206 pages • 1 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 ... 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter