logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Candidats passerelle P2 2017

Aller en bas • 4112 réponses • 206 pages • 1 ... 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 ... 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 206
Maria-Rilke
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 10/01/2017
Posté le 11/01/2017 à 21:42 notnew
Merci de ton retour Maria Rilke

J'ai effectué mon cursus psycho à Descartes oui, Paris V.
Les débouchés en psychologie clinique sont vraiment rares je te le confirme, et notamment dans la filière que j'ai choisi (périnatalité). Néanmoins, ce n'est pas pour cette unique raison que je souhaite faire médecine. Comme abordée dans mon précédent "récit", j'ai ressenti un manque, une envie d'être au coeur du médical. Et pour commenter un de tes points, je n'ai pas retrouvé cet aspect de prise en charge plus poussée des patients; malheureusement, en maternité, comme en néonatalogie, c'était une, voire deux rencontres. C'est plus souvent le psychiatre qui pouvait prendre le relais une fois l'hospitalisation terminée. C'est plus dans le cadre d'une thérapie ou dans le cadre d'une psychanalyse (si psychanalyste est-on -> formation en plus) que l'on peut suivre réellement les patients sur le long terme.

Bon courage à toi !

Merci de ton prompt retour à mon attention Maelisl, de nouveaux éléments très intéressants (dont : oui psycho clinique à Paris V, oui débouchés très minces, etc.) et sache que moi aussi, j'ai une certaine affinité avec la pédiatrie et tout particulièrement la néonat, où j'ai aussi eu l'occasion de faire un petit stage d'observation non convention. Pour l'idée, du manque de ne pas être au coeur du médical, je perçois pourtant ce que tu sous-entend et je te rejoins pleinement, .... c'est une frustration, en l'occurrence très difficile, je crois pour nous à refouler d'autant plus structurellement, et d'où probablement un souhait plus renforcé de pouvoir éventuellement se réorienter vers la médecine ... mais encore faut-il convaincre et avoir l'air cohérent, si tentative au moins de passerelle ... Alors, là cela nous remue davantage intérieurement je crois aussi, car on veut y croire et en même temps, en tout cas pour moi, difficile de se lancer, ... peur entre autre de l'échec, peur de la grande désillusion si jugée non correspondante ou apte, .... etc.

J'espère que je pourrai revenir ultérieurement un peu à ton retour,
Maria Rilke
_____
Désireuse de candidater à la Passerelle P2 2017 sur Paris, ravie d'échanger avec vous.


Top
Maelisl
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 11/01/2017
Posté le 11/01/2017 à 21:54 notnew
Tu sais je pense que beaucoup d'entre nous, qui postulons via la passerelle pour P2, faisons face à des doutes, des craintes, la peur de l'échec, et d'innombrables questions quant à notre futur/future vie professionnel(le). Je pense qu'à un moment donné, il faut arrêter d'hésiter et se lancer, du moins, tel est mon crédo. Se faire confiance, croire en ses capacités et en ce qui nous pousse aujourd'hui à vouloir se réorienter. Il y a toujours des personnes pour te faire douter ou des questions d'ordre personnel qui te feront douter. On n'est jamais sûr de rien, mais la motivation, la volonté, le désir, l'envie d'y arriver, c'est peut être cela le plus important. On pourrait épiloguer, via des plateformes, avec des gens, face à nous même sur de nombreuses questions sans pour autant avoir trouver la réponse à nos doutes. Je pense que toi seule peut savoir ce que tu es, ce que tu vaux et ce que tu souhaites. Les études de médecine, comme on s'en doute tous, sont longues, fastidieuses, consciencieuses, et donc difficiles. On a de quoi se préparer un minimum psychologiquement grâce aux interventions de nos chers futurs (espérons) collègues en médecine. A savoir aussi, de ce que j'ai pu lire que ce sont des études où chacun pense quand même à soi. Pas tant durant la P2/3 mais après, dès que le concours de l'ECN se met en place. Il faut selon moi être fort mentalement, ne pas avoir peur de la compétition, et donner tout ce qu'on peut.

Au plaisir de communiquer et d'échanger smilies
_____
maelisl


Top
maxidem
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 81
Enregistré : 11/03/2015
Posté le 11/01/2017 à 23:13 notnew
Bonsoir et merci pour tous les témoignages, cela aide beaucoup!
Pourrait-on avoir plus de détails sur la P2 de la part des passerelliens des années précédentes:
1) Niveau de difficulté? (les cours, les examens)
2) Validation des semestres et de l'année: il faut avoir 10 partout ou juste 10 de moyenne? les semestres se compensent entre eux (comme par exemple 12 au 1er et 8 au 2eme: année validée)?
3) Quel est votre rythme/méthode de travail?
4) Y a t-il beaucoup de TPs?
5)Avez vous que des examens terminaux sur table ou vous avez aussi des contrôles continus et des examens TPs/oraux?
6) Comment êtes vous traité par les autres étudiants?
7) Est-il possible d'avoir un job en parallèle?
8) La vie de famille/sociale ?

Je vais répondre à tes questions point par point.
1) Sans background scientifique c'est sincèrement difficile. La quantité de savoir à ingurgiter et à recracher est phénoménale. Pour ma part 1300 pages pour 2 mois de cours. Il faut bosser beaucoup.
2) Cela dépend des fac, généralement les matières sont regroupées par modules, il faut 10 de moyenne minimum au module pour valider. Toute note inférieur à 8 invalide la matière et doit être repassée. Les trimestres ne se compensent pas.
3) Rythme soutenu avec pas mal de boulot le soir pour ficher/apprendre au fur et à mesure
4) 30-40% des cours sont des TPs
5) Les TPs rajoutent des points aux partiels (genre 2 ou 3 points)
6) La plupart du temps ils nous respectent et ne nous marginalisent pas.
7) Franchement c'est difficile, pas infaisable mais il faut être très organisé et avoir tout son weekend de libre pour bosser.
8) Ta vie sociale s'arrête totalement 3 semaines avant les partiels. Mais elle reprend après.

Il y a beaucoup de feedback des anciens sur le forum, notamment sur cette page et celle de l'année dernière. Il faut fouiner.
_____
Admis passerelle 2016 - P2 Descartes
Top
Naonao
Ministre de la Santé

Messages : 675
Enregistré : 28/08/2016
Posté le 12/01/2017 à 08:51 notnew


Je bosse dur ma LM version 8 actuellement! Passion quand tu nous tiens! Et vous alors?

Bon courage à tous!!

J'ai commencé il y a une heure environ et j'en suis toujours au stade de la page blanche. Ca va etre long, haha !
_____
2008-2011 : EDHEC
2016-2017 : Stage Hospitalier
2017-2018 : PAES0 (Medisup)
2018-2019 : DFGSM2 (Paris-Sud)
Top
Kazy
Désagrégé de médecine

Messages : 233
Enregistré : 18/01/2016
Posté le 12/01/2017 à 10:22 notnew
MONTPELLIER



Médecine => 30 places / X admissibles / X admis
Romain1 / 25 ans/ Master science politique/ 0 P1 /Nice
Gab34 / ? / Ingénieur informatique / 0P1 / Montpellier
HopeP2 / 25 ans / Master droit / 2 P1 / ?
Alba9 / 21 ans / M2 droit et gestion de la santé / 0P1 / Montpellier


Odontologie => 7 places / X admissibles / X admis
Anneflore / 21 ans / Droit / 0p1 / Marseille


Pharmacie => 5 places / X admissibles / X admis

Sage-femme => 3 places / X admissibles / X admis
Crevette13/ 28 ans/ M2 communication événementielle / 0 P1 / Marseille




BORDEAUX


Médecine => 28 places / X admissibles / X admis
Orion33 /28ans / Ostéo / 0P1 / Bordeaux
MissBio / 30 ans / Biologie Informatique / 1P1 / Toulouse
Elo24 / 31 ans / Master management de la santé hygiène / 0P1 / Limoges
Mhoui / 24 ans / Éducation nationale, M2 Encadrement Éducatif / 0P1 / Limoges
Athina / 39 ans / PhD Biomedical Engineering / 0P1 / Bordeaux Toulouse ou Montpellier
Tatuc / 42 ans / M2 sc. du langage + M2 encadrement dans la santé / 0P1 / Toulouse
Ludichante / 22 ans / M2 en Neuropsychologie et Neurosciences cliniques / Toulouse Purpan

Odontologie => 7 places / X admissibles / X admis

Pharmacie => 7 places / X admissibles / X admis

Sage-femme => 1 places / X admissibles / X admis



LILLE


Médecine => 13 places / X admissibles / X admis
Celishw / 20 ans / Pharmacie / 2 P1 / Amiens
Yasiki / 20 ans / Sage Femme / 1P1 / Amiens


Odontologie => 5 places / X admissibles / X admis

Pharmacie => 7 places / X admissibles / X admis

Sage-femme => 1 places / X admissibles / X admis




LORRAINE



Médecine => 42 places / X admissibles / X admis
Kaniar / 24 ans / Master science du médicament / 2 P1 / Strasbourg
Sarah / 23 ans / Master Neurosciences / 0 P1 / Strasbourg
Giogio / 34 ans / Enseignant-Master Enseigner, Éduquer et Former / 0P1 / Dijon

Odontologie => 4 places / X admissibles / X admis

Pharmacie => 7 places / X admissibles / X admis

Sage-femme => 1 places / X admissibles / X admis
Virginia68 / 34ans / Master enseignement physique / 0P1 / Strasbourg



LYON


Médecine => 38 places / X admissibles / X admis
Tilapia/ 25 ans/ M2 management des opérations cliniques/ 2P1/ Grenoble
Roolyo / 36 ans / Commerical matériel medical / 0 P1 / Lyon ?
M2P2 / ? / M2 Neuro / 2P1 / Lyon est
There you will be / ? / Pharmacie / 1 P1 / Lyon est
CocoP2/22ans / M2 Immunologie-Microbiologie-Infectiologie (IMI)/0 P1/ Lyon Est
Picot/ 26 / M2 Développement clinique du médicament/ 0 P1 /Lyon Est ? Lyon Sud?
Paulinelili / 25ans / master Langues Etrangères Appliquées Commerce International / Lyon Est
Ampi / 21 ans / 4ème année de Pharmacie / Lyon
Didinette / 28 ans / M2 Psychomotricienne / Lyon
Sky63 / 25 ans / M2 Physique Biologie Toxicologie / 2P1 / Clermont Ferrand
Meskinami / 25 ans / M2 Neuropsychologie et Neurosciences / 2 P1 / Lyon Est ou Sud
Cindy-38 / 23 ans / M2 Psychologie de la santé / Lyon

Odontologie => 9 places / X admissibles / X admis

Pharmacie => 5 places / X admissibles / X admis

Sage-femme => 1 places / X admissibles / X admis



PARIS


Médecine => 74 places / X admissibles / X admis

Naonao/29 ans/Licence Droit et Master EDHEC/ 0P1 / Paris 5
Golo / 25 ans / Master Informatique / 1 P1 / Paris 7
Prodelasim / 21 ans / Pharmacie / 2P1 / Paris ?
Doumy / 29 ans / Master ergonomie biomécanique / 0p1 / Paris 6
OceaneM / 26 ans / Statisticienne épidémiologiste / 1 p1 / paris 11
Max0u / 30 ans / Kiné / 2 P1 / Paris 5
Sodibru / ? / Master comptabilité et audit / 0P1 / Paris 7
ABOB / 23 ans / M2 Optimisation mathématique / 0P1 / Paris ?
Zazoumed / 26 ans / Master neuropsychologie / 1P1 / Paris 6
Maéli / 23 ans / master Développement International - consultante santé / 0P1 / Paris 5 ou 6
Stein hakase / 25 ans / Master EDHEC / 0P1 / Paris 6
Paronti / 2 ans / master staps / 2P1/uvsq
Maria Rilke / 23 ans / M2 Histoire / Paris 7
Maelisl / 24 ans / M2 Psychologie clinique / Paris 5

Odontologie => 9 places / X admissibles / X admis
Pharmasqué / ?/6e année pharmacie / 2p1 / Paris ?


Pharmacie => 10 places / X admissibles / X admis


Sage-femme => 3 places / X admissibles / X admis
Chaosteo / ? / Ostéo / 2p1 / Paris ?
Lilimi / ? / Ostéo / 2P1 / Paris ?




TOURS



Médecine => 33 places / X admissibles / X admis
Kazy / 29 ans / M2 Biomatériaux-Biomédical / 1 P1 / Angers
Michelle / 28 ans / M2 science de l ingé / 0 P1 / angers
Achille4 / 23 ans / M2 Eco Stat / 0P1 / Rennes
Qualisartifex / 32 ans / Traducteur libéral / M2 Affaires internationales / 0 P1 / Tours
Celavii / 29 ans / Master 2 didactique des langues étrangères / 0P1 / Tours ou Brest
Wit/ 23/ M2Neuro/ 0P1/ Poitiers

Odontologie => 6 places / X admissibles / X admis

Pharmacie => 5 places / X admissibles / X admis

Sage-femme => 3 places / X admissibles / X admis
Tegaladwen / 24 ans / M2 Sciences du Langage / 0 P1 / Poitiers
_____
Passerelle DFGSM2 Angers.
Top
tilapia
Jeune Carabine

Messages : 20
Enregistré : 22/08/2016
Posté le 12/01/2017 à 11:01 notnew
Bonjour à tous,
Malheureusement je pense que je ne postulerai pas cette année finalement.
Je ne vois pas comment m'en sortir financièrement étant donnée que j'ai à peine 2000 euros d'économies et aucune garantie de pouvoir continuer à toucher le chômage si je suis prise...
Bonne chance à vous tous
Top
Voir la fiche contact de ce membre
Didite
Jeune Carabine

Messages : 15
Enregistré : 25/01/2016

Vie réelle
Edith Petit
Pays : France
Domaine : Hors monde médical
Niveau : Hors monde médical
Fac : PARIS ILE-DE-FRANCE OUEST
Posté le 12/01/2017 à 11:40 notnew
Bonjour à tous,
Je présente cette année ma candidature à la passerelle Sage-femme à Paris. J’ai 37 ans, je suis pour le moment en poste et en négociation d’une rupture conventionnelle. Je me prépare depuis des mois pour cette passerelle mais viens d’apprendre une info capitale de la part de la directrice de l’ESF que je présente, qui sonne peut être le coup d’arrêt de ma candidature.
En effet, j’ai appris qu’à compter de septembre prochain, la Région Ile-de-France ne subventionnerait plus les frais de scolarité pour les passerelles qui seront donc en intégralité à la charge de l’étudiant. On parle quand même de 8 000 à 9 000 euros/an !
J’ai donc téléphoné au Service des Formations sanitaires et sociales de la Région Ile-de-France pour confirmer cette info et obtenir plus de renseignements sur les possibilités de financement. Comme il ne s’agit pas d’une « formation initiale », on m’a confirmé qu’au niveau de la région, nous n‘aurions droit à rien.
Etes-vous au courant de cette nouveauté 2017 qui signe l’arrêt de mort de la passerelle pour les reconversions professionnelles ? Avez-vous connaissance de d’autres moyens de financement des frais de scolarité ? Je peux prétendre à l’AREF (Allocation de Retour à l’emploi Formation) auprès du Pole emploi mais pour les frais de scolarité, je ne pense pas que Pole emploi puisse les prendre en charge. Bref, je suis en panique et preneuse de toutes les infos que vous pourriez avoir sur le sujet !
Top
Aule
Sexternus-minus

Messages : 33
Enregistré : 06/03/2016
Posté le 12/01/2017 à 11:51 notnew
Bonjour à tous,
Malheureusement je pense que je ne postulerai pas cette année finalement.
Je ne vois pas comment m'en sortir financièrement étant donnée que j'ai à peine 2000 euros d'économies et aucune garantie de pouvoir continuer à toucher le chômage si je suis prise...
Bonne chance à vous tous

Salut Tilapia,

Il y a beaucoup de bonnes raisons de réaliser que la passerelle était peut-être une mauvaise option, mais celle du financement ne me semble pas fondamentale, loin de là ! Ce serait dommage de renoncer pour ça...

Il reste du temps avant la rentrée 2017, largement de quoi mettre de côté au moins 3 000 € en se mettant en mode "économies"... Et avec 5 000€, tu peux voir venir pour la 1ère année. Oui tu vas manger des pâtes (je connais smilies ) mais tu peux tenter.

Et ensuite, rien ne t'empêche de demander le CESP (beaucoup plus de places que de demandes !!) ou un prêt à la banque (à ta place j'attendrais d'avoir validé la P2 pour ça, mais ensuite dis-toi bien qu'un banquier a tendance à ouvrir GRANDS les bras aux étudiants en médecine...smilies ).

Après il y a peut-être d'autres motifs à ta décision, évidemment, que je ne peux (et souhaite) pas juger. Donc bon courage, quel que soit ton choix.
_____
DFGSM3
Admise passerelle DFGSM2 2016
Top
Naonao
Ministre de la Santé

Messages : 675
Enregistré : 28/08/2016
Posté le 12/01/2017 à 11:52 notnew
Bonjour à tous,
Je présente cette année ma candidature à la passerelle Sage-femme à Paris. J’ai 37 ans, je suis pour le moment en poste et en négociation d’une rupture conventionnelle. Je me prépare depuis des mois pour cette passerelle mais viens d’apprendre une info capitale de la part de la directrice de l’ESF que je présente, qui sonne peut être le coup d’arrêt de ma candidature.
En effet, j’ai appris qu’à compter de septembre prochain, la Région Ile-de-France ne subventionnerait plus les frais de scolarité pour les passerelles qui seront donc en intégralité à la charge de l’étudiant. On parle quand même de 8 000 à 9 000 euros/an !
J’ai donc téléphoné au Service des Formations sanitaires et sociales de la Région Ile-de-France pour confirmer cette info et obtenir plus de renseignements sur les possibilités de financement. Comme il ne s’agit pas d’une « formation initiale », on m’a confirmé qu’au niveau de la région, nous n‘aurions droit à rien.
Etes-vous au courant de cette nouveauté 2017 qui signe l’arrêt de mort de la passerelle pour les reconversions professionnelles ? Avez-vous connaissance de d’autres moyens de financement des frais de scolarité ? Je peux prétendre à l’AREF (Allocation de Retour à l’emploi Formation) auprès du Pole emploi mais pour les frais de scolarité, je ne pense pas que Pole emploi puisse les prendre en charge. Bref, je suis en panique et preneuse de toutes les infos que vous pourriez avoir sur le sujet !

Salut Didite,

Cela concerne t il uniquement les sage-femmes ou tous les parcours ouverts a la passerelle ?

Merci
_____
2008-2011 : EDHEC
2016-2017 : Stage Hospitalier
2017-2018 : PAES0 (Medisup)
2018-2019 : DFGSM2 (Paris-Sud)
Top
Voir la fiche contact de ce membre
Didite
Jeune Carabine

Messages : 15
Enregistré : 25/01/2016

Vie réelle
Edith Petit
Pays : France
Domaine : Hors monde médical
Niveau : Hors monde médical
Fac : PARIS ILE-DE-FRANCE OUEST
Posté le 12/01/2017 à 11:55 notnew
D'après ce que j'ai compris, cela concerne toutes les passerelles de la Région Ile-de-France. D’autres régions n’ont pas (encore) adoptées cette politique.
Top
Aule
Sexternus-minus

Messages : 33
Enregistré : 06/03/2016
Posté le 12/01/2017 à 12:00 notnew
Alors je ne suis pas sûre, mais il me semble que ça existait déjà depuis 1 ou 2 ans en IDF pour les sage-femmes, et que certaines avaient même décidé de refuser de payer. En tout cas j'avais vu ça sur le forum quand je préparais la passerelle l'an dernier.

Par contre pour médecine, c'est la fac (et pas une école), donc je crois que le système est différent. Il y a un tarif formation initiale (auquel on peut avoir accès si on est dans la poursuite de ses études et si on a moins de 28 ans, et si on ne demande pas d'aide pôle emploi) ; et un tarif formation continue (à Nantes environ 3 000€/an si payé par un organisme, mais Pôle Emploi ne finance pas les frais d'inscription en médecine (bah non on n'a pas besoin de médecins hein.....) ; ou environ 1 100€/an, si payé par un particulier (oui toi)).
Donc ce serait un peu absurde de créer un autre tarif, alors qu'il existe déjà la distinction formation initiale pas chère ou gratuite, et formation continue plus substantiel.
_____
DFGSM3
Admise passerelle DFGSM2 2016
Top
Objectif SF
Désagrégée de médecine

Messages : 269
Enregistré : 03/09/2012

certification
Vie réelle
Marie-Laure Cellier - 40 ans
Pays : France
Domaine : Sage-Femme
Niveau : ESF4
Fac : ANGERS
Posté le 12/01/2017 à 12:03 notnew
Bonjour
Si c est déjà malheureusement le cas dans d autres régions Pays de Loire, Est de la France et que pour SF d ailleurs dans ces 2 régions à ma connaissance.
Association des étudiants SF s est mobilisée l an dernier par rapport au cas d une étudiante admise via la passerelle SF et à qui on réclamait les frais de scolarité. Elle avait obtenu gain de cause.
Soit tu vois directement avec l ANESF soit faut que je fouilles dans mon bord** de mails pour retrouver les infos soit les 2 mais soit pas pressée car je suis en révisions pré partiels.... smilies
_____
Le 27/06/13 : Admise en DFGSMa2 à Angers
Le 04/07/14 : DFGSMa2 validé !
Le 24/08/15 : DFGSMa3 (enfin) validé !
Le 17/07/16 : DFASMa1 validé ! A moi la dernière année !!!
Top
Naonao
Ministre de la Santé

Messages : 675
Enregistré : 28/08/2016
Posté le 12/01/2017 à 12:16 notnew
Je viens d'appeler la scolarité de Paris Descartes (très sympatique dame soit dit en passant) et ils m'ont dit que cela ne concernait pas la medecine.

Désolé d'apprendre ca pour les SF par contre :/
_____
2008-2011 : EDHEC
2016-2017 : Stage Hospitalier
2017-2018 : PAES0 (Medisup)
2018-2019 : DFGSM2 (Paris-Sud)
Top
Voir la fiche contact de ce membre
Didite
Jeune Carabine

Messages : 15
Enregistré : 25/01/2016

Vie réelle
Edith Petit
Pays : France
Domaine : Hors monde médical
Niveau : Hors monde médical
Fac : PARIS ILE-DE-FRANCE OUEST
Posté le 12/01/2017 à 12:39 notnew
Oui j’avais effectivement déjà vu le sujet sur le forum. Pour les candidats de l’année dernière, les recours ont effectivement fonctionné car les règles n’étaient pas très claires dès le départ. Du coup cette année les écoles de SF se couvrent. La directrice m’a même fait signer un papier mentionnant « je reconnais avoir été informée du montant des frais de scolarité qui m’incomberait si je n’étais pas éligible à la subvention régionale ». « Ce montant se situe entre 8 000€ et 9 000€ à verser chaque année de formation et peut être revu à la hausse »

Naonao, tant mieux pour médecine ! Vous avez de la chance. Ca coupe dans son élan d’apprendre des trucs pareils à 2 mois du dépôt de dossier ...
Top
Paronti
Ministre de la Santé

Messages : 686
Enregistré : 30/11/2016
Posté le 12/01/2017 à 13:41 notnew
Tu candidates en droit aux remords?
Pour relire ta lettre contacte des anciens passelleriens de Lille et SF ça serait top!
Bon courage


Bonjour je m'appelle Marion je suis actuellement étudiante en SMa3 (3eme année de sage femme), je souhaite candidater pour la passerelle vers médecine cette année. J'avoue que je n'arrive pas a savoir ou me situer dans la probabilité d'avoir cette passerelle ou non.
J'ai effectué une seule et unique Paces, ou je n'ai passé que le concours de sage femme. Mon classement n'était pas brillant (dernière prise de SF). Cela me fait énormément stresser. Des personnes qui ont été dans ce type de cas ?
Deuxièmement j'ai entendu dire que le jury de Lille était très strict et n'acceptait que peu de monde .. Des personnes qui ont fait leur passerelle à Lille peuvent elle m'en dire plus ?
J'aurai besoin de quelqu'un pour relire ma lettre de motivation également, est-ce possible ?

Je vous remercie tous par avance, et puisse le sort vous être favorable !
_____
Paronti
C'est parti pour une nouvelle vie?
Top
Paronti
Ministre de la Santé

Messages : 686
Enregistré : 30/11/2016
Posté le 12/01/2017 à 14:00 notnew
Tout parcours, tout profil, toute personne peuvent-être acceptés avec un M2. C'est ça le top! Après peutêtre que cette année on aura pas de chance mais l'année dernière on aurait été accepté ou l'année suivante. Ce n'est pas un concours (bien que selon certains) mais une selection (ssssselection comme en p1smilies) qui fait que les dossiers sont comparés, étudiés, validés ou non. Les critères à part la motivation et le M2, on ne le sait pas vraiment...


Bonjour tout le monde !

Je me présente, je m'appelle Maëlis, j'ai 24 ans et je compte m'inscrire en médecine pour rentrer en P2 via la passerelle smilies Je sors d'un bac +5 en psychologie clinique. Je me suis spécialisée durant mon cursus dans le domaine périnatal (stage en maternité, néonatalogie à St Joseph, hospitalisation mère-enfant). Au cours de ces années (notamment les deux dernières), j'ai eu un déclic pour deux métiers : pédiatre et gynécologue obstétricien. Lors de mes expériences en stage, je me suis rendue compte que je souhaitais faire partie de ce maillon médical dans le domaine de la maternité (vaste soit-elle). J'ai adoré mes études de psychologie, raison pour laquelle j'ai souhaité aller au bout de celles-ci et obtenir le titre de psychologue. Malgré tout, je ressens aujourd'hui un grand besoin d'être au coeur de la médecine, dans l'action. Mes stages m'ont permis de me familiariser avec le fonctionnement hospitalier et d'avoir une vue d'ensemble sur les différentes pratiques (quel beau souvenir j'en garde d'ailleurs !)
C'est aujourd'hui le métier de médecin obstétricien ou pédiatre qui m'attire fortement. Je reste à l'heure actuelle ouverte quant à choix futur si j'étais admissible en P2.
Quant à mon parcours scolaire, j'ai obtenu un bac littéraire avec la surprise de réaliser combien les études de psychologie étaient tout de même scientifiques (notamment les trois premières années). Passionnée par la biologie et les sciences, je souhaite aujourd'hui me réorienter.
Comme sûrement plusieurs d'entre vous, des doutes subsistes quant à la faisabilité de cette reconversion: prêt pour subvenir aux besoins du quotidien (notamment un loyer)..., désir d'enfant repoussé à plus tard etc, remise à niveau en physique ?
Pensez-vous que mon parcours serait susceptible d'intéresser les jurys ? Des avis ?
MERCI de vos retours !
_____
Paronti
C'est parti pour une nouvelle vie?
Top
Paronti
Ministre de la Santé

Messages : 686
Enregistré : 30/11/2016
Posté le 12/01/2017 à 14:00 notnew
Tout parcours, tout profil, toute personne peuvent-être acceptés avec un M2. C'est ça le top! Après peutêtre que cette année on aura pas de chance mais l'année dernière on aurait été accepté ou l'année suivante. Ce n'est pas un concours (bien que selon certains) mais une selection (ssssselection comme en p1smilies) qui fait que les dossiers sont comparés, étudiés, validés ou non. Les critères à part la motivation et le M2, on ne le sait pas vraiment...


Bonjour tout le monde !

Je me présente, je m'appelle Maëlis, j'ai 24 ans et je compte m'inscrire en médecine pour rentrer en P2 via la passerelle smilies Je sors d'un bac +5 en psychologie clinique. Je me suis spécialisée durant mon cursus dans le domaine périnatal (stage en maternité, néonatalogie à St Joseph, hospitalisation mère-enfant). Au cours de ces années (notamment les deux dernières), j'ai eu un déclic pour deux métiers : pédiatre et gynécologue obstétricien. Lors de mes expériences en stage, je me suis rendue compte que je souhaitais faire partie de ce maillon médical dans le domaine de la maternité (vaste soit-elle). J'ai adoré mes études de psychologie, raison pour laquelle j'ai souhaité aller au bout de celles-ci et obtenir le titre de psychologue. Malgré tout, je ressens aujourd'hui un grand besoin d'être au coeur de la médecine, dans l'action. Mes stages m'ont permis de me familiariser avec le fonctionnement hospitalier et d'avoir une vue d'ensemble sur les différentes pratiques (quel beau souvenir j'en garde d'ailleurs !)
C'est aujourd'hui le métier de médecin obstétricien ou pédiatre qui m'attire fortement. Je reste à l'heure actuelle ouverte quant à choix futur si j'étais admissible en P2.
Quant à mon parcours scolaire, j'ai obtenu un bac littéraire avec la surprise de réaliser combien les études de psychologie étaient tout de même scientifiques (notamment les trois premières années). Passionnée par la biologie et les sciences, je souhaite aujourd'hui me réorienter.
Comme sûrement plusieurs d'entre vous, des doutes subsistes quant à la faisabilité de cette reconversion: prêt pour subvenir aux besoins du quotidien (notamment un loyer)..., désir d'enfant repoussé à plus tard etc, remise à niveau en physique ?
Pensez-vous que mon parcours serait susceptible d'intéresser les jurys ? Des avis ?
MERCI de vos retours !
_____
Paronti
C'est parti pour une nouvelle vie?
Top
Paronti
Ministre de la Santé

Messages : 686
Enregistré : 30/11/2016
Posté le 12/01/2017 à 14:43 notnew
Ça ne concerne que les SF car "écoles privées" et non université. Franchement pour 2 personnes par école ils pourraient (le conseil général ) soutenir ou trouver un moyen détourné de soutenir les SF...une bourse, aide à la reconversion...Sinon faire une année de fac avant...
Il est certain que cela va mettre de gros bâtonsd1ns les roues.
Vraiment pas cool...

Oui j’avais effectivement déjà vu le sujet sur le forum. Pour les candidats de l’année dernière, les recours ont effectivement fonctionné car les règles n’étaient pas très claires dès le départ. Du coup cette année les écoles de SF se couvrent. La directrice m’a même fait signer un papier mentionnant « je reconnais avoir été informée du montant des frais de scolarité qui m’incomberait si je n’étais pas éligible à la subvention régionale ». « Ce montant se situe entre 8 000€ et 9 000€ à verser chaque année de formation et peut être revu à la hausse »

Naonao, tant mieux pour médecine ! Vous avez de la chance. Ca coupe dans son élan d’apprendre des trucs pareils à 2 mois du dépôt de dossier ...
_____
Paronti
C'est parti pour une nouvelle vie?
Top
tilapia
Jeune Carabine

Messages : 20
Enregistré : 22/08/2016
Posté le 12/01/2017 à 15:14 notnew
Bonjour à tous,
Malheureusement je pense que je ne postulerai pas cette année finalement.
Je ne vois pas comment m'en sortir financièrement étant donnée que j'ai à peine 2000 euros d'économies et aucune garantie de pouvoir continuer à toucher le chômage si je suis prise...
Bonne chance à vous tous

Salut Tilapia,

Il y a beaucoup de bonnes raisons de réaliser que la passerelle était peut-être une mauvaise option, mais celle du financement ne me semble pas fondamentale, loin de là ! Ce serait dommage de renoncer pour ça...

Il reste du temps avant la rentrée 2017, largement de quoi mettre de côté au moins 3 000 € en se mettant en mode "économies"... Et avec 5 000€, tu peux voir venir pour la 1ère année. Oui tu vas manger des pâtes (je connais smilies ) mais tu peux tenter.

Et ensuite, rien ne t'empêche de demander le CESP (beaucoup plus de places que de demandes !!) ou un prêt à la banque (à ta place j'attendrais d'avoir validé la P2 pour ça, mais ensuite dis-toi bien qu'un banquier a tendance à ouvrir GRANDS les bras aux étudiants en médecine...smilies ).

Après il y a peut-être d'autres motifs à ta décision, évidemment, que je ne peux (et souhaite) pas juger. Donc bon courage, quel que soit ton choix.

Merci Marlie pour ton soutient,

J'ai pensé a finir d'économiser encore mais rien que pour mon loyer j'en ai pour 8500 euros par an, soit sur 5 ans sans travail (jusqu'a l'internat) 42 500 euros rien qu'en loyer.
Je pourrai éventuellement demenager dans une colloc mais a moins de 400 euros par mois (soit 4800 euros l'année ou 24 000 euros les 5 ans) sur Paris je ne pense pas que ca soit possible, et ca c'est sans les a coté (repas, transport, electricité)

Le problème du CESP est que j'ai une sainte horreur de la vie à la campagne et que je ne me voit pas vivre 5 ans dans des régions reculés de France, et je n(ai pas forcement l'envie (pour le moment) d'être généraliste donc je ne suis pas sur que cela corresponde..

A moins de vivre avec quelqun qui prend en charge le loyer, je ne sait pas comment vous faite ?
Top
virginia68
Jeune Carabine

Messages : 16
Enregistré : 06/12/2016
Posté le 12/01/2017 à 15:16 notnew
Je confirme pour le grand Est même chose 6000€ à 10000€ par année de formation.

Bref mon rêve de passerelle s'envole. Etant fonctionnaire je ne peut pas avoir de financement de pôle emploi. Vivre 4 années sans salaire c'est déj a pas évident mais débourser 10000€ par an pour des frais d'inscription c'est impossible.

Je ne vois pas l'intérêt de proposer une passerelle si les personnes pouvant se la payer sont vraiment plus que limités

Je suis vraiment dégoutés!!!
_____
virginia


Top
Aller en haut • 4112 réponses • 206 pages • 1 ... 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 ... 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 206
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter