logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

CESP et autres aides...

Aller en bas • 70 réponses • 4 pages • 1 2 3 4
cley58
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 67
Enregistré : 26/03/2017
Posté le 30/03/2017 à 21:00 notnew
Cher vous,


Au vue de nombreux petits messages disséminés par ci par là sur les topics P2, je souhaitais capitaliser tout ça dans un sujet type FAQ et vous parler un peu du CESP et des aides auxquelles vous aurez pour la plupart droit.

Avant de commencer, je me représente brièvement: Cley58 (Clément) (récemment remédien) Je travaille dans une ARS et mes fonctions d'animateur de santé sur mon territoire me donnent la chance de beaucoup côtoyer les médecins libéraux et salariés mais également les étudiants (de tout âge) qui sortent de la fac avec pour envie de s'installer. Mon rôle: les attirer. Mes outils: Déjà répondre à leurs questions et ensuite, bin le sujet du jour: les aides financières. A force de question et de pratique, je m'estime (sans prétention) rodé.

Si au passage je vous ai rendu ces démarches claires et intelligible et que je suis en mesure de répondre à vos questions, ça sera donc la cerise sur le gâteau.

Je n'évoquerai pas des évidences dans le choix d'un professionnel de santé de s'installer ici et là comme un boulot pour sa ou son conjoint, de bonnes écoles/ crèches pour les petiots bref je me contenterai du nerf de la guerre: les finances.

Il y a plusieurs aides:
- les contrats (vous connaissez le CESP);
- les aides

Here we go smilies

Le CESP (Contrat d'Engagement Service Public)
- 1200 euros brut imposable par mois
- Une demande possible dès la 2ème année médecine/Chir dentaire/Odonto - interne médecine DONC vous pourrez demander en 3ème, 4ème etc etc
- Tout le monde ne l'obtient pas.Vous déposerez à votre UFR votre demande avec notes, lettre de motivation etc et y'aura commission qui vous sélectionnera.
- Durée:
La totalité de votre formation qui vous reste jusqu'à votre installation. Si vous le prenez en 2ème année:8 ans etc etc
- Vos devoirs:
S'installer dans une zone fragile identifiée par l'ARS locale et rester un nombre d'années égal au nombre d'années durant lesquelles vous avez touché le CESP. Point important, la durée minimale c'est 2 ans sur le territoire d'installation.
Si vous ne vous installez pas là où vous êtes pas sensé le faire, vous devrez rembourser le nombre d'années de CESP que vous avez touchés. Mais personne ne fait rembourser enfin c'est très rare!
- Qui verse? le CNG (centre national de gestion) donc ce n'est pas l'ARS.
Point important, une reconduction du CESP peut avoir lieu. Si l'interne dispose d'informations plus précises sur son futur lieu d'installation ça peut apparaître dans le contrat.

En cas d'interrogation, les contacts privilégiés pour vous sera le référent installation de l'ARS local qui en sait beaucoup et qui sera très facilitateur avec vous et à votre écoute pendant toute votre formation.

J'ai vu que des questions reviennent comme: "si ma région n'a pas ma spécialité et que dans mon CESP je me suis engagé à y aller?" Réponse: Bon déjà, c'est rare. Et surtout le principe c'est quand même que vous apportiez cette ressource qui justement manque lol et après le CESP stipule "zone fragile" donc vous avez le droit de bouger si vous le souhaitez. Là encore je le redis, les gens à l'ARS seront très cool avec vous tant que restez transparent et que vous donnez pas non plus des faux espoirs aux habitants de tel ou tel endroit.

Autre contrat: le CAIM (contrat aide installation médecin) attribué sur des zones identifiées par l'ARS, bref faut leur demander ^^
Conditions:
-Pour une installation de moins d'un an
-que en exercice de groupe ou coordonné (MSP etc)
-vous vous engagé sur 5 ans

Total: 50 000 euros. 50% versé à signature, 50% plus tard.

Cela n'est absolument pas fléché, si quelqu'un vous file déjà un local avec du matos dedans (ecg, table de consult, ordi etc) bin achetez vous votre nouvelle voiture ou rembourser plus vite votre maison lol

Et enfin les aides:j'en citerai une essentielle:
Vous bataillez à trouver de la patientèle? Vous en avez un peu mais ça décolle pas smilies Souscrivez au PTMG. C'est une aide financière de 3500 euros par mois jusqu'à que l'activité re décolle (après on vous l’arrête, bin ouais ^^). C'est cumulable avec le CAIM.


Deux liens indispensables:
- le site du PAPS (tapez ca sur notre ami google)
- la convention nationale de l'assurance maladie des médecins (la nouvelle est valable jusqu'en 2021). C'est une bible des aides. Chiant mais les plus courageux qui arrivent au bout seront les rois pour savoir à quoi ils ont droit ou pas.


Si vous avez des questions, surtout n'hésitez pas. Je m'efforcerai d'y répondre. Si c'est pas de suite, je ferai appel au boulot pour vous trouver les réponses de toute façon smilies

Byyye smilies
Top
Parolier974
Ministre de la Santé

Messages : 697
Enregistré : 06/01/2017
Posté le 30/03/2017 à 21:37 notnew
Bonsoir et merci cley58



Cher vous,


Au vue de nombreux petits messages disséminés par ci par là sur les topics P2, je souhaitais capitaliser tout ça dans un sujet type FAQ et vous parler un peu du CESP et des aides auxquelles vous aurez pour la plupart droit.

Avant de commencer, je me représente brièvement: Cley58 (Clément) (récemment remédien) Je travaille dans une ARS et mes fonctions d'animateur de santé sur mon territoire me donnent la chance de beaucoup côtoyer les médecins libéraux et salariés mais également les étudiants (de tout âge) qui sortent de la fac avec pour envie de s'installer. Mon rôle: les attirer. Mes outils: Déjà répondre à leurs questions et ensuite, bin le sujet du jour: les aides financières. A force de question et de pratique, je m'estime (sans prétention) rodé.

Si au passage je vous ai rendu ces démarches claires et intelligible et que je suis en mesure de répondre à vos questions, ça sera donc la cerise sur le gâteau.

Je n'évoquerai pas des évidences dans le choix d'un professionnel de santé de s'installer ici et là comme un boulot pour sa ou son conjoint, de bonnes écoles/ crèches pour les petiots bref je me contenterai du nerf de la guerre: les finances.

Il y a plusieurs aides:
- les contrats (vous connaissez le CESP);
- les aides

Here we go smilies

Le CESP (Contrat d'Engagement Service Public)
- 1200 euros brut imposable par mois
- Une demande possible dès la 2ème année médecine/Chir dentaire/Odonto - interne médecine DONC vous pourrez demander en 3ème, 4ème etc etc
- Tout le monde ne l'obtient pas.Vous déposerez à votre UFR votre demande avec notes, lettre de motivation etc et y'aura commission qui vous sélectionnera.
- Durée:
La totalité de votre formation qui vous reste jusqu'à votre installation. Si vous le prenez en 2ème année:8 ans etc etc
- Vos devoirs:
S'installer dans une zone fragile identifiée par l'ARS locale et rester un nombre d'années égal au nombre d'années durant lesquelles vous avez touché le CESP. Point important, la durée minimale c'est 2 ans sur le territoire d'installation.
Si vous ne vous installez pas là où vous êtes pas sensé le faire, vous devrez rembourser le nombre d'années de CESP que vous avez touchés. Mais personne ne fait rembourser enfin c'est très rare!
- Qui verse? le CNG (centre national de gestion) donc ce n'est pas l'ARS.
Point important, une reconduction du CESP peut avoir lieu. Si l'interne dispose d'informations plus précises sur son futur lieu d'installation ça peut apparaître dans le contrat.

En cas d'interrogation, les contacts privilégiés pour vous sera le référent installation de l'ARS local qui en sait beaucoup et qui sera très facilitateur avec vous et à votre écoute pendant toute votre formation.

J'ai vu que des questions reviennent comme: "si ma région n'a pas ma spécialité et que dans mon CESP je me suis engagé à y aller?" Réponse: Bon déjà, c'est rare. Et surtout le principe c'est quand même que vous apportiez cette ressource qui justement manque lol et après le CESP stipule "zone fragile" donc vous avez le droit de bouger si vous le souhaitez. Là encore je le redis, les gens à l'ARS seront très cool avec vous tant que restez transparent et que vous donnez pas non plus des faux espoirs aux habitants de tel ou tel endroit.

Autre contrat: le CAIM (contrat aide installation médecin) attribué sur des zones identifiées par l'ARS, bref faut leur demander ^^
Conditions:
-Pour une installation de moins d'un an
-que en exercice de groupe ou coordonné (MSP etc)
-vous vous engagé sur 5 ans

Total: 50 000 euros. 50% versé à signature, 50% plus tard.

Cela n'est absolument pas fléché, si quelqu'un vous file déjà un local avec du matos dedans (ecg, table de consult, ordi etc) bin achetez vous votre nouvelle voiture ou rembourser plus vite votre maison lol

Et enfin les aides:j'en citerai une essentielle:
Vous bataillez à trouver de la patientèle? Vous en avez un peu mais ça décolle pas smilies Souscrivez au PTMG. C'est une aide financière de 3500 euros par mois jusqu'à que l'activité re décolle (après on vous l’arrête, bin ouais ^^). C'est cumulable avec le CAIM.


Deux liens indispensables:
- le site du PAPS (tapez ca sur notre ami google)
- la convention nationale de l'assurance maladie des médecins (la nouvelle est valable jusqu'en 2021). C'est une bible des aides. Chiant mais les plus courageux qui arrivent au bout seront les rois pour savoir à quoi ils ont droit ou pas.


Si vous avez des questions, surtout n'hésitez pas. Je m'efforcerai d'y répondre. Si c'est pas de suite, je ferai appel au boulot pour vous trouver les réponses de toute façon smilies

Byyye smilies
_____
Vers une nouvelle vie ?
Pourquoi pas ?
Top
cley58
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 67
Enregistré : 26/03/2017
Posté le 31/03/2017 à 08:13 notnew
il n'y a pas de quoi smilies
Top
Marlie
Doyenne (espèce rare)

Messages : 452
Enregistré : 28/06/2016
Posté le 31/03/2017 à 10:04 notnew
OUIIII le fameux sujet sur le CESP !!! *clap clap clap* smiliessmiliessmilies Merci Clément!
_____
Admise Passerelle DFGSM2 2017 à Poitiers
Top
cley58
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 67
Enregistré : 26/03/2017
Posté le 31/03/2017 à 10:10 notnew
Depuis le temps que j en parlais.

Faudra que je regarde si d autres aides peuvent vous interesser maos deja a court terme, c est le must a savoir!!

et puis demander le cesp c est deja etre en p2 donc c est deja une victoire! smilies
Top
Megg95
Sexternoïde

Messages : 42
Enregistré : 01/01/2017
Posté le 31/03/2017 à 11:54 puis édité 1 fois notnew
Merci pour ce topo !!!

Question stupide: si j'étudie médecine à la fac de montpellier, et que je veuille m'installer dans une zone deficitaire dans le nord à Lille, est ce possible de souscrire au CESP ? ou est ce uniquement valable dans la région d'étude ?
_____
Passerelle D1 2017 / Doctorat Neurosciences / 27 ans / 2 P1


Top
cley58
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 67
Enregistré : 26/03/2017
Posté le 31/03/2017 à 12:03 notnew
C est un dispositif national le cesp et c est le centre NATIONAL de gestion qui finance dc si t es a lille et que tu y soiscis alors oui va a moufflin dans l auvergne ou a montpellier etc evidemment que tu peux a condition que c est unz zone fragile.
Top
cley58
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 67
Enregistré : 26/03/2017
Posté le 31/03/2017 à 12:05 notnew
Deux points importants que j ai pas précisé:
- les gens attendent pas que zn 2eme annee de fac vous sachiez deja a coup sur quelle spé vous demandez donc le cesp vous lie pas sur ça. Vous pouvez changer dans votre formation et heureusement lool
- deuxieme point: le cesp est en france donc y a aussi des zones fragiles ds les dom tom!! vous pouvez partir dans une ile sur une zone fragile identifiee smilies
Top
Melaaaniiie
Désagrégée de médecine

Messages : 280
Enregistré : 14/01/2016
Posté le 01/04/2017 à 22:23 notnew
Bonjour,

Merci beaucoup pour ce post !

Comment c'est possible de connaître le nombre de posts ouverts pour l'année où l'on passera les ECN ? smilies Car si pour la spécialité que l'on vise il n'y a que 3 postes dans toute la France, le CESP devient difficile à envisager...

Merci encore smilies
_____
Ancienne étudiante en Pharmacie (3ème année)
2015/2016 : Passerelle P2 Médecine 2016 à Marseille
2016/2017 : P2 médecine
2017/2018 : D1 médecine
http://drmely.com
Top
Parolier974
Ministre de la Santé

Messages : 697
Enregistré : 06/01/2017
Posté le 02/04/2017 à 00:17 notnew
Il.me semble qu'il y a des postes cesp pour plusieurs spécialités.
Après il faut se renseigner sur celles qui sont accessibles au cesp.
Regarde les résultats ecn, il y a les postes cesp
_____
Vers une nouvelle vie ?
Pourquoi pas ?
Top
Melaaaniiie
Désagrégée de médecine

Messages : 280
Enregistré : 14/01/2016
Posté le 02/04/2017 à 01:21 notnew
Il.me semble qu'il y a des postes cesp pour plusieurs spécialités.
Après il faut se renseigner sur celles qui sont accessibles au cesp.
Regarde les résultats ecn, il y a les postes cesp

Je sais mais d'ici à ce que je passe les ECN, le nombre de postes aura peut être évolué en fonction des besoins, d'où ma question. Les résultats de cette année ne sont pas représentatifs pour moi...
_____
Ancienne étudiante en Pharmacie (3ème année)
2015/2016 : Passerelle P2 Médecine 2016 à Marseille
2016/2017 : P2 médecine
2017/2018 : D1 médecine
http://drmely.com
Top
cley58
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 67
Enregistré : 26/03/2017
Posté le 02/04/2017 à 02:45 notnew
La encore j insiste sur la flexibilité. Ne voyez ps le cesp comme un contrat qui va vous enfermer dans un schema type pour 8 ans avec aucune option de modification.
D'une le cesp est un vontrat fait pour vous aider, rediger pour vous aider d'ou :
-absence de specialité pour ne pas vous forcer la main des le debut,
-absence de lieu precis (ex: nom d une commune d installation) pour ne pas vous ancrer ds un endroit en particulier)
- des conditions souples pour que le remboursement n arrive jamais.

Tu peux y souzcrire sans forcement avoir toutes les donnes en tete et modifier derriere si tu opte pr d autres specialité. On attends pas d un 2eme annee qu il ait des donnees anticipées sur tout son parcours car meme l ufr ou les ars ou le cng peuvent pas dire avec 3 4 ans d avance ce que sera le paysage des specialités sur le territoire.
Donc ne t arrete pas sur ça. au debut tu es en médecine au sens large. Prend le cesp. Tu n as pas a preciser de specialité dedans au debut. et au fur et a mesure de ton avancee ds le cursus et des donnees que tu obtiendras et des choix que tu feras en consequences, là, si tu veux tu feras qqchose. Si j areive a reouver un modele de Cesp je vous le montrerai ds les grandes lignes.

Vous vous rendrez de suite compte de l aspect non coercitif
Top
cley58
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 67
Enregistré : 26/03/2017
Posté le 02/04/2017 à 02:45 notnew
(insomnie quand tu nous tiens...smilies
Top
cley58
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 67
Enregistré : 26/03/2017
Posté le 02/04/2017 à 02:52 notnew
De plus, tu peux t autoriser une demande plus tardive pour ne pas t enfermer dans un cesp a installation plus longue. rien ne t empeche de le demznder en 4eme ou 5 annee quand tu en sauras davantage.
Les specialites sont vraiment la question qui revient.
Rares sont les spé ou tu as 3 postes ds la region... ou alors je les connais mal! lol
Au pire demande a l Ars de ton departement ces informations car comme les ARS sont toutes differentes tout comme les departements region dc si tu veux securiser au max ton choix et obtenir des infos a l avance afin d opter ou pas pr le cesp, bin tu appelle le referent cesp de l ars de ta region. bref un numero standard et tu demande "referent d'installation" et la t auras des reponse. (ne t inquiete pas.. tu te feras pas harceler derriere)
Top
Melaaaniiie
Désagrégée de médecine

Messages : 280
Enregistré : 14/01/2016
Posté le 02/04/2017 à 12:01 notnew
Merci infiniment Cley smilies en fait j'entends tellement des "tu prends le CESP et tu finis médecin généraliste dans un endroit paumé et tu seras un pion de l'état" ou des "si c'était si avantageux que ca le CESP et que tu pouvais choisir ta spécialité, tout le monde le ferait" et c'est vrai que je trouve qu'on est assez mal renseigné, on ne connaît que le CESP par des "on dit". En tout cas merci encore. Je ne suis encore qu'en deuxième année, je pense que j'ai un peu le temps en effet, mais je vais tout de même prendre un petit RDV à l'ARS je pense smilies
_____
Ancienne étudiante en Pharmacie (3ème année)
2015/2016 : Passerelle P2 Médecine 2016 à Marseille
2016/2017 : P2 médecine
2017/2018 : D1 médecine
http://drmely.com
Top
cley58
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 67
Enregistré : 26/03/2017
Posté le 02/04/2017 à 12:22 notnew
On observe à l'ars une vraie rupture chez vous car en 2eme annee vous avez aucun ressentiment pour les zones fragiles etc mais au fur et a mesure de vos annees on vous recupere en internat avec pleins de préjugés.
Les raisons sont nombreuses:
- deja la fac n encourage pas a l installation liberale en campagne. - - Ensuite, il y a un vrai hospitalo centrisme en France. Aussi, après vos stages en hopital, les internes vous ont un peu retourné la tete sur la medecine de campagne. Beaucoup de fausses idees comme la "bobologie" circulent etc.
A force bin ca vous influence mine de rien. Et apres bin y a aussi un semblant de vérité: certains medecins de ville sont vieux et mal préparés a etre maitre de stage et il en suffit d un pas terrible et du bouche a l oreille derriere pr effacer les autres qui sont biens.
Et apres bin oui le cesp, tu es payé par l etat. C est lui qui va te payer tes pintes, tes fringues, tes livres ou en tout cas il y contribue donc il y a un retour attendu sur investissement mais les rois ca reste les médecins. Ca restera toujours les médecins. C est pour ca que je vous invite a etre bien renseigné avant car il n y aucun piege nulle part. seulement des gens mal informés
Top
Melaaaniiie
Désagrégée de médecine

Messages : 280
Enregistré : 14/01/2016
Posté le 02/04/2017 à 12:53 notnew
Je n'ai absolument rien contre la médecine générale qui est une de mes spécialités envisagées, ni meme la médecine générale en campagne si je peux y faire ma vie correctement, au contraire, moi je pense personnellement que la médecine générale en campagne est plus intéressante que la médecine générale de ville, mais oui, nous sommes très mal renseignés, et la fac nous pousse à faire de grandes carrières internationales, hospitalo-universitaire etc etc donc c'est vrai que de base la médecine générale on n'en parle jamais c'est limite un tabou et les gens te regardent bizarre quand tu dis que tu veux être médecin généraliste, donc je te parle même pas de la médecine générale en campagne.... à Marseille c'est un crime de vouloir faire ça... les "on dit" des fois :p merci encore !
_____
Ancienne étudiante en Pharmacie (3ème année)
2015/2016 : Passerelle P2 Médecine 2016 à Marseille
2016/2017 : P2 médecine
2017/2018 : D1 médecine
http://drmely.com
Top
Naonao
Doyen

Messages : 632
Enregistré : 28/08/2016
Posté le 05/04/2017 à 12:00 puis édité 1 fois notnew
Salut Clément !

Merci beaucoup pour toutes ces informations, je pensais aussi que le CESP était beaucoup plus coercitif que ça !

Du coup c'est très intéressant. Ca ne me servira qu'en plan de secours au cas ou mes sources de revenus actuels se tarrissent.

Je vais regarder les spécialités et les régions.

Cet hospitalo-centrisme ca me rappelle le lavage de cerveau en fac de droit aussi. Comme quoi capacités intellectuelles et ouverture d'esprit ne vont pas forcément de pair !
_____
3 commandements du sujet "Passerelle P2" :
- Tu ne prêcheras pas ton point de vue sur la passerelle comme une vérité absolue. Personne d'autre que le jury ne connait les critères de sélection. Meme si le frere du voisin d'un mec qui était en primaire avec le cousin de la secrétaire du vice doyen t'as dit que.
- Tu ne dénigreras pas les autres candidats quelque soit ton domaine d'origine et le leur. Parameds, philosophes, dentistes, traders, ingénieurs, commerciaux, docteurs en bio, on est tous dans le meme bateau !
- Tu reliras les commandements numéro 1 et numéro 2 jusqu'a ce que ça rentre dans ta petite tete !!
Top
cley58
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 67
Enregistré : 26/03/2017
Posté le 05/04/2017 à 12:09 notnew
Ya pas de quoi smilies
C est un peu ça en effet..
Il y a de toute facon toujours eu des distensions entre le corps médical. Les urgentistes par exemple considerent que le generaliste son boulot c est de faire des arrets de travail et soigner des rhumes et gastro donc forcement quand tu dis que tu veux t'installer en libéral en medecine g, t es un peu le paysan de la médecine. C est evidemment completement à coté de la plaque mais bon. Ce qui est plus genant c est le lavage de cerveau sur le manque d aides, le systeme qui veut te presser comme un citron etc.
On recupere des internes degoutés de la campagne alors qu ils y ont jamais mis les pieds lol
Top
Paronti
Ministre de la Santé

Messages : 686
Enregistré : 30/11/2016
Posté le 05/04/2017 à 18:13 notnew
Toutes les spe sont possibles? Par curiosité ! Certes demandées dans une zone rouge.
Pour moi ça sera MG mais bon autant tout regarder!

Et surtout on peut être libéral et à l'hôpital ?

Merci Cley pour tes infos!
_____
Paronti
C'est parti pour une nouvelle vie?
Top
cley58
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 67
Enregistré : 26/03/2017
Posté le 05/04/2017 à 18:23 notnew
Dans les textes le Cesp est ouverta tout etudiant de medecine et interne donc theoriquement oui.
J ai trouvé d autres elements que je vais vous rajouter car ils repondent a de bonnes questions qu on peut un jour se poser.

Pour te repondre Paronti, oui tout à fait. Soit tu es libéral en ville OU à l hopital soit tu es salarié à l hopital OU en ville (et oui ca aussi c est possible, tout dépend des structures de type exercice coordonné (les centres de santé par exemple).
Top
Aller en haut • 70 réponses • 4 pages • 1 2 3 4
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Anne-Marie Curat, présidente de l’Ordre des sages-femmes : « Les sages-femmes sont encore trop invisibles ! » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter