logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

CESP et autres aides...

Aller en bas • 81 réponses • 5 pages • 1 2 3 4 5
Jen02
Jeune Carabine

Messages : 11
Enregistré : 03/08/2017
Posté le 16/12/2017 à 14:00 notnew
Coucou!!! Je tiens tout d'abord à remercier Karius et tous les autres intervenants pour toutes les informations dont ils nous ont fait part car cela fait un moment que je recherche des témoignages d'externes ou internes titulaires du CESP et je peux dire qu'il n'y en a pas pléthore.
Je suis externe en D3 et je pense prendre un CESP cette année. J'ai lu dans le message de Karius que le CESP faisait diminuer ou supprimer les APL et que cela nous rendait également imposable. A cet effet j'ai quelques petites questions:
- Si je commence à percevoir les allocations en février 2018 (avec rétroactivité depuis octobre 2017), à partir de quelle année serais-je imposable? En 2018 pour ma déclaration de revenus de 2017 ou en 2019 pour ma déclaration de revenus de 2018?
- J'aimerais également savoir à quel moment mes APL diminueraient. Serait-ce en février 2018 dès le moment où je vais commencer à percevoir? Ou plutôt en 2019 une fois que j'aurais fait ma déclaration de revenus 2018?
Je vous remercie d'avance pour vos réponses smilies.
Top
Karius
Externoïde

Messages : 46
Enregistré : 05/01/2013
Posté le 16/12/2017 à 14:18 puis édité 3 fois notnew
Coucou!!! Je tiens tout d'abord à remercier Karius et tous les autres intervenants pour toutes les informations dont ils nous ont fait part car cela fait un moment que je recherche des témoignages d'externes ou internes titulaires du CESP et je peux dire qu'il n'y en a pas pléthore.
Je suis externe en D3 et je pense prendre un CESP cette année. J'ai lu dans le message de Karius que le CESP faisait diminuer ou supprimer les APL et que cela nous rendait également imposable. A cet effet j'ai quelques petites questions:
- Si je commence à percevoir les allocations en février 2018 (avec rétroactivité depuis octobre 2017), à partir de quelle année serais-je imposable? En 2018 pour ma déclaration de revenus de 2017 ou en 2019 pour ma déclaration de revenus de 2018?
- J'aimerais également savoir à quel moment mes APL diminueraient. Serait-ce en février 2018 dès le moment où je vais commencer à percevoir? Ou plutôt en 2019 une fois que j'aurais fait ma déclaration de revenus 2018?
Je vous remercie d'avance pour vos réponses smilies.
Salut ! Alors pour l'impôt sur le revenu ça sera en 2019 sur tes revenus de 2018. Vu qu'en 2017 tu aura que 3 mois de CESP et 12 mois de salaire d'externe, tu seras trop bas pour être imposable (sauf si tu boss à côté et que tu as une autre source de revenus).
Mais vu que ça sera peut-être prélevé à la source d'ici la,seul le CNG pourra te dire. Le montant des allocations diminueront sûrement pour passer de 1107€ net à 1040€ environ. Le temps te le dira :/ sur ce point je n'ai pas d'info vu que l'état change son mode de prélèvement de l'impôt sur le revenu.

Pour la CAF, il faut déclarer un changement de situation sur le site de la CAF dès que tu as eut ton premier versement (vers février). Après c'est eux qui te dise à combien est réévaluer ton apl/als. Je m'en souviens plus au bout de combien de temps les allocations sont réévaluées. Ça remonte à longtemps XD
Top
Jen02
Jeune Carabine

Messages : 11
Enregistré : 03/08/2017
Posté le 17/12/2017 à 22:05 notnew
Ok merci beaucoup ! Je pensais que pour la Caf il n'y aurait pas besoin de déclarer un changement de situation étant donné que les allocations ne représentent pas vraiment un salaire. Et qu'il faudrait plutôt attendre pour les marquer dans la déclaration de revenus. Me voilà éclairée sur ce point! Merci bien smilies.
Top
Minc
Nain-terne

Messages : 114
Enregistré : 09/12/2011
Posté le 12/01/2018 à 10:02 notnew
Salut !
Quelqu’un sait il pourquoi l’arreté concernant le nombre de postes pour cette année n’a pas encore été publié, et quand il devrait l’etre ?
Merci smilies
Top
Karius
Externoïde

Messages : 46
Enregistré : 05/01/2013
Posté le 28/01/2018 à 19:08 puis édité 2 fois notnew
Salut !
Quelqu’un sait il pourquoi l’arreté concernant le nombre de postes pour cette année n’a pas encore été publié, et quand il devrait l’etre ?
Merci smilies

Voici quelques lien qui pourront t'aider :

http://www.remede.org/documents/cesp-521-postes-ouverts-en-medeci...

http://www.remede.org/documents/cesp-en-odontologie-127-postes-po...

Et comme on peut le lire dans l'article (et les stats), le CESP c'est en train de devenir un bide (peut-être car les premiers sortants des CESP donnent des infos qui ont de quoi faire déchanter les prétendants ?).
Top
lelysosome
Bizute (future carrée)

Messages : 6
Enregistré : 23/02/2018
Posté le 26/02/2018 à 09:33 notnew
Pour lire ce fil et m’y intéresser il serait pertinent qu’apparaisse une réponse de cley58 acteur du domaine, ou même d’une personne de la DGOS qui exposerait des idées pour pallier les problématiques concrètes qui sont soulevées.
Top
pullingteeth
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 03/04/2018
Posté le 03/04/2018 à 18:18 notnew
Bonjour à tous,

Je recherche des réponses quant au CESP. J'ai choisi un poste de MG aux ECN cette année par défaut, étant CESP.
Je souhaite faire un droit au remords en MPR, j'ai le rang utile pour le droit au remords dans ma subdivision. Il faut "juste" que je brise mon contrat CESP (et rembourse 3 ans des allocations perçues...). Mais ma question est la suivante, en brisant son contrat CESP, savez vous si l'on retombe dans le classement général de l'ECN de notre année, avec le droit au remords dans les conditions classiques des non CESP ?
En vous remerciant de votre réponse !
Top
Jen02
Jeune Carabine

Messages : 11
Enregistré : 03/08/2017
Posté le 01/05/2018 à 13:38 notnew
Bonjour,
Savez-vous si on doit recevoir des bulletins de paye une fois que le versement des allocations est effectif? Pour la déclaration à faire à la CAF, comment faut-il s'y prendre? Faudrait-il juste faire une déclaration en ligne comme quoi son salaire a augmenté? Faut-il fournir un justificatif?
Je vous remercie d'avance pour vos réponses smilies
Top
Karius
Externoïde

Messages : 46
Enregistré : 05/01/2013
Posté le 01/05/2018 à 15:02 puis édité 3 fois notnew
Bonjour à tous,

Je recherche des réponses quant au CESP. J'ai choisi un poste de MG aux ECN cette année par défaut, étant CESP.
Je souhaite faire un droit au remords en MPR, j'ai le rang utile pour le droit au remords dans ma subdivision. Il faut "juste" que je brise mon contrat CESP (et rembourse 3 ans des allocations perçues...). Mais ma question est la suivante, en brisant son contrat CESP, savez vous si l'on retombe dans le classement général de l'ECN de notre année, avec le droit au remords dans les conditions classiques des non CESP ?
En vous remerciant de votre réponse !

Salut, j'avais demandé une fois par téléphone a je sais plus qui de l'ARS (pas du CNG) et la réponse était que dès le moment où tu casses le CESP, tu retombe dans le classement des non-CESP de ton ECN. Si tu fais un droit au remord, tu seras obligé de rester dans la subdivision ou tu es en ce moment en semestre et tu devra être devant le dernier classé de la spécialité voulu. Et oui c'est con que le CESP nous bloque comme ça... Par contre, si tu casses le CESP au cours de ce semestre d'été, et que tes semestres ne sont pas validé dans la maquette du DES MPR,tu vas te retrouver dans la promo du dessous... Suivant les facs, tu es soit prioritaire soit dernier dans les choix des terrains de stages... Si tu valide les deux sesmestres que tu as fais cette année et qu'ils rentrent dans la maquette de MPR, tu restes dans ta promo ECN pour le DES de MPR et les choix de stages dépenderont de ton classement ECN non CESP. Enfin le mieux est de demander à l'assoc/syndicat de ta fac de med gé qui pourront te renseigner sur l'ordre des choix de stage après un droit au remords.

Bonjour,
Savez-vous si on doit recevoir des bulletins de paye une fois que le versement des allocations est effectif? Pour la déclaration à faire à la CAF, comment faut-il s'y prendre? Faudrait-il juste faire une déclaration en ligne comme quoi son salaire a augmenté? Faut-il fournir un justificatif?
Je vous remercie d'avance pour vos réponses smilies

Salut, non pas de bulletin de paye, c'est une allocation donc juste un versement qui sera apporté sur ton compte en banque. Pour la CAF, si tu fais en ligne, tu fais un changement de situation, il y a une case sur source de revenu supplémentaire ou un truc comme ça de mémoire... Ca devrait te couper les APL/ALS a cause du CESP. De mémoire, il ne me demandait pas de justificatif. J'en connais deux qui se sont amusés à ne rien déclarer, l'un s'est fait chopper au bout de 2 ans et a tout rembourser les aides de la CAF (et est surement blacklisté par la CAF du coup XD), l'autre profite toujours des bourses du crous et de la caf depuis 2 ans malgré le CESP, il se fera chopper un jour ou l'autre et ca risque d'être salé quand il devra remboursé... A toi de voir en ton âme et conscience ^^ Ce qui est certain c'est qu'il te déclare aux impots, tu n'auras rien a faire vu que c'est prérempli (a voir comment ca se passera avec la mensualisation pour l'impot sur le revenu...)
Top
Jen02
Jeune Carabine

Messages : 11
Enregistré : 03/08/2017
Posté le 03/05/2018 à 14:02 notnew
Merci beaucoup pour ta réponsesmilies
Top
diudiu
Interne

Messages : 120
Enregistré : 08/07/2016
Posté le 04/08/2018 à 17:12 notnew
Bonjour désolée si cette question a déjà posé mais quelles st les spécialités ouvertes aux cesp? peut on consulter la liste des internats proposés qqpart? j'ai cru comprendre qu'il y en avait en obstétrique par exemple? merci
( je viens juste d'entrer en P2 aprés une reconversion)
Top
Marlie
Doyenne (espèce rare)

Messages : 463
Enregistré : 28/06/2016
Posté le 05/08/2018 à 12:56 notnew
Bonjour désolée si cette question a déjà posé mais quelles st les spécialités ouvertes aux cesp? peut on consulter la liste des internats proposés qqpart? j'ai cru comprendre qu'il y en avait en obstétrique par exemple? merci
( je viens juste d'entrer en P2 aprés une reconversion)

Bonjour diudiu,
Ça dépend des années, des demandes et des besoins des ARS, mais tu peux (à titre indicatif) voir ici les postes ouverts en CESP l'année dernière : https://www.medshake.net/medecine/ECN/statistiques/concours-2017/...
_____
Admise Passerelle DFGSM2 2017 à Poitiers
Top
halgo87
Bizut (futur carré)

Messages : 7
Enregistré : 09/09/2018
Posté le 09/09/2018 à 14:48 notnew
bonjour,
je m’apprête à signer un CESP et j'aurais deux question :

1) y'a il des gents qui ont réussi à concilier le double cursus ( master 1 , 2 ou thèse science) avec un CESP , est ce faisable ?

2) vu que ce contrat permet un exercice mixte libéral/salarié , peut-on effectuer l'un des deux mode d'exercice en dehors de la zone déficitaire en soin ? autrement dis est-il obligatoire que toute notre activité soit dans la zone déficitaire .

merci pour vos retours.
_____
Gare à éternel retour du concret!
Top
Bea2902
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 02/05/2019
Posté le 02/05/2019 à 13:00 notnew
Bonjour
J'ai lu avec attention votre message. J'ai 2 questions qui n'y trouvent pas de réponse. Je suis infirmière depuis 7 ans et
J envisage de faire un dossier passerelle l'année prochaine pour p2 ou p3. Dans l'espoir où les décrets d'application de la loi avenir soient votés, est-ce que l'allocation chômage est cumulable avec le CESP?
Est-ce que vous savez si après les 2 années de droit au chômage, on peut avoir droit à une prolongation sous forme d'allocation de formation ?
Je vous remercie de votre aide
_____
Bea2902


Top
KineUP
Doyen

Messages : 579
Enregistré : 08/11/2017
Posté le 02/05/2019 à 13:13 notnew


2) vu que ce contrat permet un exercice mixte libéral/salarié , peut-on effectuer l'un des deux mode d'exercice en dehors de la zone déficitaire en soin ? autrement dis est-il obligatoire que toute notre activité soit dans la zone déficitaire .


L'activité en équivalent temps plein doit être exercée dans la zone déficitaire. Donc activité mixte possible, mais les deux dans la zone déficitaire
_____
Kinésithérapeute (PT, MSc) & Enseignant.
2018 : Admis DFGSM2
Top
de rubiana
Administratrice

Messages : 197
Enregistré : 21/06/2016
Posté le 02/05/2019 à 18:06 notnew
http://www.remede.org/documents/zoom-sur-les-aides-a-l.html
Top
Jen02
Jeune Carabine

Messages : 11
Enregistré : 03/08/2017
Posté le 30/05/2019 à 14:22 notnew
Bonjour Karius.

J'aimerais savoir si tu as obtenu une réponse à ta question "comment cela se passe si on rompt le cesp en octobre une fois la procédure de choix faite "? Peut-on systématiquement repasser sur liste générale pour effectuer un droit au remords vers une autre spécialité à intégrer dès le 1er semestre? Je veux dire est-ce qu'on a le droit de choisir une autre spécialité sur liste générale en rompant son cesp en octobre et que cela soit effectif dès le début du 1er semestre? Ou doit-on prendre son mal en patience et commencer la specialité choisie pour exercer un droit au remords pour le 2e semestre?
Merci smilies
Top
Karius
Externoïde

Messages : 46
Enregistré : 05/01/2013
Posté le 02/06/2019 à 19:58 puis édité 1 fois notnew
Je veux dire est-ce qu'on a le droit de choisir une autre spécialité sur liste générale en rompant son cesp en octobre et que cela soit effectif dès le début du 1er semestre? Ou doit-on prendre son mal en patience et commencer la specialité choisie pour exercer un droit au remords pour le 2e semestre?
Merci smilies
Salut, si tu romps le CESP après la procédure de choix, tu restera sur l'affection du poste du CESP (par exemple, si tu as pris med gé en Région Limousin au CESP au choix définitifs et que tu casse le CESP après avoir valider ton choix définitif, tu restera en med gé en région Limousin pour l'internat). Si tu veux ensuite faire un droit au remords, il y a une certaine procédure a suivre, il faut écrire au doyen de ta fac d'internat, au chef du DES ou tu seras et tu as une procédure qui doit se passer selon un calendrier prédéfinit par le CHU de la où tu sera. Dans tous les cas, si tu fais un droit au remords, tu devra faire le premier semestre quand meme (voir deux semestres car dans certaines fac, les dates pour les droits aux remords sont en juin...). Le syndicat des internes de la fac t'en dira mieux. Tu devra donc prendre ton mal en patiente et attendre le 2eme semestre (ou le 3eme selon le fontctionnement de la fac). J'ai un ami (qui n'a pas fait le CESP mais CESP ou non la procédure de choix au remors est la même pour tous) qui a voulu faire un droit au remords 5 heures apres son choix définitifs sur la plateforme céline et il a du quand meme faire un an dans sa spé avant de pouvoir changer, ca a été compliqué de dire 2 semaines après être arrivé dans son service qu'il voulait changer de spé à son chef de DES...
Top
de rubiana
Administratrice

Messages : 197
Enregistré : 21/06/2016
Posté le 04/06/2019 à 17:34 notnew
http://www.remede.org/documents/cesp-coup-de-pouce-ou-fiasco.html
Top
de rubiana
Administratrice

Messages : 197
Enregistré : 21/06/2016
Posté le 04/06/2019 à 17:36 notnew
voir la r(ubrique exercice liberal

http://www.remede.org/exercice-lib/
Top
Aller en haut • 81 réponses • 5 pages • 1 2 3 4 5
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter