logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

2ème échec Passerelle D1 : que faire dans ma situation ?

Aller en bas • 9 réponses
jlevans
Externus-minus

Messages : 34
Enregistré : 10/03/2015
Posté le 11/05/2017 à 10:52 puis édité 2 fois notnew
Bonjour,

Je me présente : j'ai 27 ans, ingénieur diplômé de l'université Paris XIII en 2014, et découvrant dès mon entrée dans le monde professionnel que je n'était pas fait pour le monde de l’entreprise mais pour soigner des patients, j'ai tenté une première passerelle D1 en Odontologie à Paris Diderot en 2016.

J'avais assez mal préparé cette passerelle car je critiquai mon emploi de l'époque et la lettre était assez négative. Avec seulement 4 places offertes et une concurrence très forte, je n'avais guère de chance de l'obtenir.

J'ai pris les leçons de mon échec en faisant un réel travail pour refaire complètement ma candidature, en choisissant une fac d'une autre vile : refonte totale de ma lettre de motivation, rencontre et conseils de nombreux passerelliens, rencontre positive avec le Doyen et relecture de sa part de ma nouvelle lettre de motivation, CV mentionnant les projets en relation avec le monde médical que j'ai effectué et rapport de mon projet joint au dossier, stage d'observation effectué chez un Chirurgien-Dentiste, lettre lue et relue de nombreuses fois par des passerelliens et corrigée une vingtaine de fois pour faire ressortir la motivation et l'envie. J'ai déposé cette année ma candidature, et les résultats sont tombés hier : je ne suis à nouveau pas admissible. smilies

Face à ce cruel échec, il ne me reste que deux possibilités : soit candidater à un Master 2 dans le secteur de la santé que propose ma fac d'origine (Paris XIII) et candidater dans la foulée à la passerelle P2 avec les risques que ça comporte, soit tenter au mérite le concours de la PACES en se jetant dans la bataille.

Sachant que je travaille actuellement (CDI), je suis au courant qu'il existe une procédure pour toucher l'allocation chômage en faisant une rupture conventionnelle, s'inscrire en formation continue à la PACES et faire valider par Pôle Emploi, mais il est déjà trop tard pour candidater en PACES pour Paris XIII, il reste Paris Diderot et quelques autres facs parisiennes qui ont 30 mai pour date limite de dépôt de candidature.

Est-ce trop tard pour tenter l'une ou l'autre option ? Je précise également que je suis marié et que j'ai deux enfants. Au niveau de ma motivation, elle est intacte et je suis déterminé à tout faire pour devenir Chirurgien Dentiste (ou médecin si je n'ai pas dentaire en PACES).

Que me conseillez vous ? Attendre encore un an le temps de constituer mon dossier avec Pôle Emploi ? Tenter une PACES ? Un M2 ? Cette année ? L'année prochaine ? Ma fac d'origine ? Paris Diderot ?

Je vous remercie pour votre aide et vos conseils smilies
Top
Megg95
Sexternoïde

Messages : 42
Enregistré : 01/01/2017
Posté le 11/05/2017 à 10:59 puis édité 1 fois notnew
Hello,

Je m'étais renseignée sur la passerelle dentaire sur Paris, et les rares candidats pris étaient en majorité ceux issues des cursus pharma et médecine, ayant déjà un pied dans le monde médicale. (Après je ne connais pas les critères des autres facultés)
Si tu retentes avec un master, effectue des stages chez des dentistes, je pense que c'est réellement un plus en face des autres candidats.

Sincèrement, je penses qu'effectuer un P1 avec un cursus ingénieur, ne me semble pas insurmontable, sachant qu'avec toutes tes années de formation tu as surement du acquérir une méthode de travail avec beaucoup de rigueur !!

Désolée, et bon courage pour la suite.
_____
Passerelle D1 2017 / Doctorat Neurosciences / 27 ans / 2 P1


Top
jlevans
Externus-minus

Messages : 34
Enregistré : 10/03/2015
Posté le 11/05/2017 à 11:04 notnew
Megg95 : j'ai fait un stage d'observation chez un chirurgien dentiste pour ma deuxième tentative et l'ai mentionné dans mon dossier (CV + Lettre) mais ca n'a pas suffit... après j'ai candidaté à Marseille pas à Paris pour ma deuxième tentative. Mais la question reste : que faire ? un Master ou une PACES ? La rentrée prochaine ou attendre 1 an ?!!
Top
EliottL
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 78
Enregistré : 31/03/2017
Posté le 11/05/2017 à 11:17 puis édité 1 fois notnew
Salut,

Je ne suis pas sûr que tu puisses à nouveau tenter la passerelle y compris en faisant un M2.
A partir de l'année prochaine, c'est l'arrêté ci-dessous qui sera en vigueur.
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT00...
Renseigne toi à propos de l'article 7, pour ma part je le trouve un poil ambigu donc compte tenu de ta situation, je ne saurai dire si tu as le droit ou non de tenter la passerelle une nouvelle fois.

Concernant la PACES, pour ce qui est du où et quand, je ne pense pas être en mesure de t'apporter un conseil pertinent.
Top
Megg95
Sexternoïde

Messages : 42
Enregistré : 01/01/2017
Posté le 11/05/2017 à 11:23 notnew
Ne perds pas de temps si c'est ce que tu veux faire, fais la PACES.
La passerelle c'est tellement le flou ...
_____
Passerelle D1 2017 / Doctorat Neurosciences / 27 ans / 2 P1


Top
ReNaissance
Interne

Messages : 114
Enregistré : 02/07/2013
Posté le 11/05/2017 à 13:04 puis édité 2 fois notnew
Bonjour jlevans,
J'étais un peu dans ton cas l'année dernière. J'ai postulé en 2015 une première fois à la passerelle sage-femme 3ème année grâce à mon diplôme d'ingé et n'ai pas été admissible. En 2016 je postule à nouveau en renforçant mon dossier +++ et j'ai été jusqu'à l'oral mais recalée ensuite (il n'y a qu'une seule place pour SF). J'avais le choix entre abandonner (impossible!), attendre un an avant de faire une paces (j'ai appris le refus début juillet, trop tard pour envisager de m'inscrire) ou bien valider un M2 qui me donnerait accès à la passerelle P2. J'ai choisis la dernière option et suis en train de réaliser une validation des acquis de l'expérience sur un Master 2 particulièrement bien lié à mon parcours pro, je devrais être diplômée cet été.
Cette année, je suis de nouveau admissible mais à la passerelle deuxième année, j'imagine du coup que ma persévérance a été plutôt bien perçue. Rien n'est gagné pour autant, je dois maintenant convaincre à l'oral.
Le problème dans ton cas c'est que le nouvel arrêté stipule que ceux qui disposent d'au moins une tentative passerelle le 30 juin 2017 auront le droit de postuler une fois avec les nouvelles modalités... et il me semble que ne possédant pas au 1er juin de Master2, tu as épuisé tes tentatives, et même si tu validais un M2 en 2018 il me semble que ce serait trop tard... C'est rude!!
En tous cas je me tiens à ta disposition si tu recherches des informations sur l'obtention d'un master 2 via la VAE.
Et bien sûr, je ne peux que te conseiller d'aller au bout de ton rêve, même si les sacrifices à fournir semblent plus lourds que ce qui était prévu initialement.
Mon amie Messaline qui est présente sur ce forum me semble la personne indiquée pour te parler de la PACES avec deux enfants.
Renseigne-toi bien pour les allocations Pôle Emploi, il me semble que PE ne donne pas d'alloc pendant la PACES, formation trop incertaine à leur goût. Mais on peut les toucher à partir de la P2.
Bon courage en tous cas pour te remettre de ce deuxième refus, pour moi l'année dernière cela avait été très dur pendant plusieurs mois.
_____
Avoir envie de réaliser un rêve, c'est ça le talent. Le reste, c'est de la sueur... J.Brel

Après deux échecs passerelle SF D1 en 2015 et 2016, me voici admise en P2! De la sueur je vous dis...
Top
Melaaaniiie
Désagrégée de médecine

Messages : 267
Enregistré : 14/01/2016
Posté le 20/05/2017 à 10:27 notnew
Bonjour jlevans,

J'avais déjà répondu à ta question sur le forum des candidats à la passerelle mais je me permets une seconde fois de te répondre ici.

Le jury de Montpellier n'a pas été très clément cette année. Je connais énormément de personnes qui ont candidaté avec de mangnifiques profils et aucun d'entre eux n'a été pris. C'est incompréhensible.

J'imagine ta déception face à ce deuxième refus et c'est normal, mais dis toi bien une chose : ce n'est pas de ta faute ! Ne te dévalorise en rien du tout, tu as un beau parcours et tu peux être fier.

Enfin bref concernant ta demande, selon moi, il n'y a pas 36 solutions : PACES !!
Sans aucun doute, tu ne devrais pas hésiter ! Et voici pourquoi.

Imaginons que tu t'inscrives cette année en master 2, cela signifierait que tu tenterais l'année prochaine la passerelle, et que PEUT-ÊTRE, avec BEAUCOUP de chance et sur des critères très ALÉATOIRES tu serais admissible en p2 dentaire.
Tu sais aussi qu'il est donc également fort possible que la demande d'admission passerelle n'aboutisse pas, meme en ayant un M2 + ton titre d'ingénieur l'année prochaine. Donc tu aurais fait un M2 "pour rien"
Imaginons également, qu'avec ce nouvel arrêté que beaucoup d'entre nous ont du mal à déchiffrer (possibilité de représenter une nouvelle fois ou non pour ceux qui avaient épuisé leur chance pour l'un des deux anciens arrêtés), finalement, tu ne puisses pas retenter.... eh bien, une année de master 2 "pour rien".
Dans toutes les situations où tu aurais fait un M2 "pour rien", je suppose que tu déciderais ensuite de t'inscrire en PACES. Ce qui te ferait entrer en 2eme année de dentaire dans deux ou trois ans (si redoublement).

Je pense personnellement (ayant fait 2 fois la PACES et étant tutrice pour les étudiants en PACES depuis maintenant 3 ans) qu'avec ta maturité et tes acquis, il est fort probable que tu réussisses la PACES, j'en suis même certaine. De ce fait, si tu t'inscris en PACES pour la rentrée prochaine, tu as de fortes chances d'entrer en 2eme année de dentaire l'année prochaine ou à la limite dans deux ans (si redoublement).

Les chances sont beaucoup plus grandes avec la PACES, il y a + de places, et surtout, les résultats dépendent uniquement de toi. Si tu bosses, tu y arriveras. Alors que la passerelle.....

Sincèrement, fonce, vas en PACES ! C'est la meilleure solution pour toi, elle te permettrait d'accéder à ton rêve.

Tu disais "j'irai en p2 medecine si j'ai pas dentaire" mais ne t'inquiète pas, normalement quoi qu'il arrive, si tu es classé pour avoir médecine, tu auras forcément dentaire. Du moins, dans la plupart des facultés, c'est comme ça.

Concernant l'inscription en PACES en effet dans certaines facultés cela risque d'être trop tard. Si tu arrives à t'inscrire pour la rentrée prochaine quelque part c'est top. Je te conseillerais également de déposer ta demande d'inscription en PACES dans plein de facultés de medecine, et n'hésite pas d'aller vers celles qui ne sont pas sur Paris car il me semble qu'à Paris il y a tellement de monde qu'ils n'acceptent que les neo-bacheliers (et encore... l'année prochaine il y aura meme un tirage au sort pour s'inscrire en PACES !).

Tu avais tenté la passerelle à Marseille, donc pourquoi pas essayer de t'inscrire en p1 à Marseille ? Le niveau y est extrêmement élevé, mais les ingénieurs que je connais ont tous réussi leur PACES à Marseille.

Si tu ne peux pas t'inscrire pour l'année prochaine parce que trop tard alors je te conseille de commencer à voir les cours de PACES pour avoir un petit peu d'avance l'année prochaine et... profite de ta famille ! smilies

Voila je vais retourner réviser pour ma part :p Bon courage dans tes démarches !
_____
Ancienne étudiante en Pharmacie (3ème année)
2015/2016 : Passerelle P2 Médecine 2016 à Marseille
2016/2017 : P2 médecine
2017/2018 : D1 médecine
Top
Ronce
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 154
Enregistré : 06/12/2016
Posté le 21/05/2017 à 17:12 notnew
Et dans le genre faites ce que je dis mais pas ce que je fais, j'ai nomméééééé: RONCE!!!
Fait une PACES si tes finances te le permettent. Aujourd'hui je pense que c'est encore jouable, mais les année à venir seront peut être plus complexe (puisqu'on parle de tirage au sort pour l'inscription en PACES post-bac - même si je trouve ça difficilement concevable - je ne veux même pas y penser pour les "réorientés" ).
Si à toutes la question :
- devenir infirmier,
- bénévole dans une assoc
- travailler dans le paramédical
ta réponse est à chaque fois "non" alors... il faut le faire, tu peux pas rester dans un métier qui te laissera devenir médiocre parce que ne épanouie pas complètement.

Pour ma part, si je me fais jeter à l'oral, je en pense pas faire une PACES car je suis une quiche en sciences, j'ai réussi ma P1 pharma tout de suite en sortant du lycée, je ne pense pas pouvoir reproduire l'exploit après tant d'années sans avoir fait de maths... smilies
Cela dit quand tu regardes les témoignages, ceux qui ont vaincu la PACES en mode "dinos", y sont allés avec un mental de guerrier. Et des fois c'est quand on est acculé dans cette situation, où l'échec n'est pas envisageable, que tu donnes le meilleur de toi.
Tu es le mieux placé pour te connaitre.
Il paraît que Henry Ford a dit " que vous vous sentiez capable de faire qqch ou que vous vous en sentiez incapable...vous avez raison" C'est toi le maître à bord.
Bon courage, c'est pas évident.
_____
Quand on veut on peut.
Quand on veut pas, on trouve des excuses.
Je suis une ressource inépuisable d'excuses!!!


Top
Obiwan
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 67
Enregistré : 18/04/2016
Posté le 18/06/2017 à 12:22 notnew
Il y a un autre moyen de valider un Master 2: faire une VES validation des etudes supérieurs. Avec ton diplome d'ingé tu as des chances de trouver un m2 avec le meme programme et tout valider. C'est ce que j'ai fait cette année. J'atais a peu pres dans la meme situation que toi et ça a marché pour moi cette année en medecine.
En plus la ves ça coute moins cher.
Top
de rubiana
Administratrice

Messages : 159
Enregistré : 21/06/2016
Posté le 18/06/2017 à 15:31 notnew
http://www.remede.org/documents/j-ai-rate-ma-paces-pas-de-panique...
Top
Aller en haut • 9 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Dr Jean-François Corty (MDM) : Le refus d’accueillir les migrants est un cancer pour notre pacte social Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter