logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Candidats passerelle P2 2018

Aller en bas • 4476 réponses • 224 pages • 1 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 ... 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 ... 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 224
diudiu
Interne

Messages : 120
Enregistré : 08/07/2016
Posté le 10/05/2018 à 11:28 notnew
Mon père et à peu prés tous ses potes ont fait médecine avec un bac L ( au rattrapage ou ric rac, le bac de l'époque était plus dur) je pense que c'est aussi pour permettre aux littéraires de revenir, c'est pour plein de choses cette passerelle mais une chose est sure, dans la tête du jury ça doit rester assez minoritaire comme type d'admission. Il y a aussi alter paces pour les L2/L3, avec une quinzaine de places pour chaque fac, à chaque fois ils en prennent genre 2!
Et la vrai raison de la création de ces passerelles, c'est sans doute qu'à un moment donné un enfant de politicien influent a foiré sa P1 (ancêtre de la PACES) et que son papa ou sa maman a voulu lui donner une chance supplémentaire ...

Ne vous faites aucune illusion là dessus.

Quand tu ne vas pas plus loin que le témoignage d'admis de l'annee der iere je trouve le panel assez varié... Moi je pense perso que ce dispositif sert a combler les manques dans certaines spécialités...

Si c'était cela l'objectif, elles ne seraient ouvertes qu'aux professionnels de santé (med, paramed, pharma, etc.) et à la marge à certains profils de techniciens (pas le grade) très particuliers dans une liste positive très restreinte définie par décret chaque année (ingénieur en médecine nucléaire, etc.). Avec obligation de s'en tenir à son projet présenté, etc.

Comment un juriste peut dire "moi, ce que je veux c'est être neurochirurgien" alors qu'il sait à peine ce qu'est un neurone ? Non, ils prendraient des gens qui ont l'expérience de ce dont ils parlent avec une solide expérience professionnelle (et formation académique) dans un sous-domaine de la spécialité.

Ce n'est pas le cas.
A mon avis officiellement c'est pour varier les profils et c'est effectivement le cas car ils prennent des ingénieurs, des juristes, des normaliens littéraires etc mais aussi effectivement de repêcher des gens qui ont raté PACES de peu. Dans mon cursus de PACES j'entend de la part des profs en amphi qu'il est injuste que des médecins étrangers n'ayant pas passé PACES puisse exercer quand des jeunes qui ont raté de 3 places doivent faire autre chose..

Je pense que les profils atypiques sont clairement extrêmement minoritaires. Je pense aussi que les anciens PACES doivent être majoritaires.

Après, je n'ai pas de statistiques sur la question.

Ce que j'entends par profil atypique, c'est le "non scientifique".

Ba non profils atypiques peuvent inclure des parcours scientifiques... Apres faut pas se tromper de debat ouvrir a d'autres profils ne signifie pas pour autant faire l'impasse sur les capacité a aller au bout de ces etudes exigeantes et longues...

Pour moi, un ingénieur n'est pas vraiment atypique. Ses connaissances peuvent facilement servir dans sa pratique ou pour faire de la recherche.

Un juriste, un commerciale, un littéraire : j'ai plus de doutes. A part une filière d'excellence démontrant de grandes capacités intellectuelles (genre ENS&Co) ou une très bonne "histoire" (pas dans un sens péjoratif) ... Je ne vois pas.
Top
Sphenoide83
Chef des sévices

Messages : 359
Enregistré : 06/01/2018
Posté le 10/05/2018 à 11:30 notnew
Et la vrai raison de la création de ces passerelles, c'est sans doute qu'à un moment donné un enfant de politicien influent a foiré sa P1 (ancêtre de la PACES) et que son papa ou sa maman a voulu lui donner une chance supplémentaire ...

Ne vous faites aucune illusion là dessus.

Quand tu ne vas pas plus loin que le témoignage d'admis de l'annee der iere je trouve le panel assez varié... Moi je pense perso que ce dispositif sert a combler les manques dans certaines spécialités...

Si c'était cela l'objectif, elles ne seraient ouvertes qu'aux professionnels de santé (med, paramed, pharma, etc.) et à la marge à certains profils de techniciens (pas le grade) très particuliers dans une liste positive très restreinte définie par décret chaque année (ingénieur en médecine nucléaire, etc.). Avec obligation de s'en tenir à son projet présenté, etc.

Comment un juriste peut dire "moi, ce que je veux c'est être neurochirurgien" alors qu'il sait à peine ce qu'est un neurone ? Non, ils prendraient des gens qui ont l'expérience de ce dont ils parlent avec une solide expérience professionnelle (et formation académique) dans un sous-domaine de la spécialité.

Ce n'est pas le cas.
A mon avis officiellement c'est pour varier les profils et c'est effectivement le cas car ils prennent des ingénieurs, des juristes, des normaliens littéraires etc mais aussi effectivement de repêcher des gens qui ont raté PACES de peu. Dans mon cursus de PACES j'entend de la part des profs en amphi qu'il est injuste que des médecins étrangers n'ayant pas passé PACES puisse exercer quand des jeunes qui ont raté de 3 places doivent faire autre chose..

Je pense que les profils atypiques sont clairement extrêmement minoritaires. Je pense aussi que les anciens PACES doivent être majoritaires.

Après, je n'ai pas de statistiques sur la question.

Ce que j'entends par profil atypique, c'est le "non scientifique".

Ba non profils atypiques peuvent inclure des parcours scientifiques... Apres faut pas se tromper de debat ouvrir a d'autres profils ne signifie pas pour autant faire l'impasse sur les capacité a aller au bout de ces etudes exigeantes et longues...

Pour moi, un ingénieur n'est pas vraiment atypique. Ses connaissances peuvent facilement servir dans sa pratique ou pour faire de la recherche.

Un juriste, un commerciale, un littéraire : j'ai plus de doutes. A part une filière d'excellence démontrant de grandes capacités intellectuelles (genre ENS&Co) ou une très bonne "histoire" (pas dans un sens péjoratif) ... Je ne vois pas.

Leur force sera sans doute l'approche humaine...
Top
Naonao
Ministre de la Santé

Messages : 681
Enregistré : 28/08/2016
Posté le 10/05/2018 à 11:32 notnew
Je vois que ma liste d'activités a faire en attendant les résultats est incomplète. J'aurais dû rajouter : Se tripoter la nouille en spéculant sur le pourquoi de la passerelle ! smilies

Déjà l'argument du mec qui a raté sa paces a 3 places n'est pas valable car même si ils demandent quel classement tu as eu en paces tu peux dire ce que tu veux donc c'est bidon.

Quant à déterminer qui est le plus a même de réussir ses études de médecine entre un mec mal classé en Paces et un mec qui a réussi ses études de droit (on était 15% a passer en L2 et 30% a passer en L3) ou un ancien de CPGE qui a eu une très bonne école, ça revient à essayer de déterminer qui est le meilleur peintre entre un hippopotame et le Japon. (Oui j'aime les analogies extremes)
_____
2008-2011 : EDHEC
2016-2017 : Stage Hospitalier
2017-2018 : PAES0 (Medisup)
2018-2019 : DFGSM2 (Paris-Sud)
Top
Clausus
Nain-terne

Messages : 108
Enregistré : 26/04/2013
Posté le 10/05/2018 à 11:33 notnew
Et la vrai raison de la création de ces passerelles, c'est sans doute qu'à un moment donné un enfant de politicien influent a foiré sa P1 (ancêtre de la PACES) et que son papa ou sa maman a voulu lui donner une chance supplémentaire ...

Ne vous faites aucune illusion là dessus.

Quand tu ne vas pas plus loin que le témoignage d'admis de l'annee der iere je trouve le panel assez varié... Moi je pense perso que ce dispositif sert a combler les manques dans certaines spécialités...

Si c'était cela l'objectif, elles ne seraient ouvertes qu'aux professionnels de santé (med, paramed, pharma, etc.) et à la marge à certains profils de techniciens (pas le grade) très particuliers dans une liste positive très restreinte définie par décret chaque année (ingénieur en médecine nucléaire, etc.). Avec obligation de s'en tenir à son projet présenté, etc.

Comment un juriste peut dire "moi, ce que je veux c'est être neurochirurgien" alors qu'il sait à peine ce qu'est un neurone ? Non, ils prendraient des gens qui ont l'expérience de ce dont ils parlent avec une solide expérience professionnelle (et formation académique) dans un sous-domaine de la spécialité.

Ce n'est pas le cas.
A mon avis officiellement c'est pour varier les profils et c'est effectivement le cas car ils prennent des ingénieurs, des juristes, des normaliens littéraires etc mais aussi effectivement de repêcher des gens qui ont raté PACES de peu. Dans mon cursus de PACES j'entend de la part des profs en amphi qu'il est injuste que des médecins étrangers n'ayant pas passé PACES puisse exercer quand des jeunes qui ont raté de 3 places doivent faire autre chose..

Je pense que les profils atypiques sont clairement extrêmement minoritaires. Je pense aussi que les anciens PACES doivent être majoritaires.

Après, je n'ai pas de statistiques sur la question.

Ce que j'entends par profil atypique, c'est le "non scientifique".

Ba non profils atypiques peuvent inclure des parcours scientifiques... Apres faut pas se tromper de debat ouvrir a d'autres profils ne signifie pas pour autant faire l'impasse sur les capacité a aller au bout de ces etudes exigeantes et longues...

Pour moi, un ingénieur n'est pas vraiment atypique. Ses connaissances peuvent facilement servir dans sa pratique ou pour faire de la recherche.

Un juriste, un commerciale, un littéraire : j'ai plus de doutes. A part une filière d'excellence démontrant de grandes capacités intellectuelles (genre ENS&Co) ou une très bonne "histoire" (pas dans un sens péjoratif) ... Je ne vois pas.

Leur force sera sans doute l'approche humaine...

Mouais ... Quand on voit des Christine Angot ... smilies
Top
Sphenoide83
Chef des sévices

Messages : 359
Enregistré : 06/01/2018
Posté le 10/05/2018 à 11:35 notnew
Et la vrai raison de la création de ces passerelles, c'est sans doute qu'à un moment donné un enfant de politicien influent a foiré sa P1 (ancêtre de la PACES) et que son papa ou sa maman a voulu lui donner une chance supplémentaire ...

Ne vous faites aucune illusion là dessus.

Quand tu ne vas pas plus loin que le témoignage d'admis de l'annee der iere je trouve le panel assez varié... Moi je pense perso que ce dispositif sert a combler les manques dans certaines spécialités...

Si c'était cela l'objectif, elles ne seraient ouvertes qu'aux professionnels de santé (med, paramed, pharma, etc.) et à la marge à certains profils de techniciens (pas le grade) très particuliers dans une liste positive très restreinte définie par décret chaque année (ingénieur en médecine nucléaire, etc.). Avec obligation de s'en tenir à son projet présenté, etc.

Comment un juriste peut dire "moi, ce que je veux c'est être neurochirurgien" alors qu'il sait à peine ce qu'est un neurone ? Non, ils prendraient des gens qui ont l'expérience de ce dont ils parlent avec une solide expérience professionnelle (et formation académique) dans un sous-domaine de la spécialité.

Ce n'est pas le cas.
A mon avis officiellement c'est pour varier les profils et c'est effectivement le cas car ils prennent des ingénieurs, des juristes, des normaliens littéraires etc mais aussi effectivement de repêcher des gens qui ont raté PACES de peu. Dans mon cursus de PACES j'entend de la part des profs en amphi qu'il est injuste que des médecins étrangers n'ayant pas passé PACES puisse exercer quand des jeunes qui ont raté de 3 places doivent faire autre chose..

Je pense que les profils atypiques sont clairement extrêmement minoritaires. Je pense aussi que les anciens PACES doivent être majoritaires.

Après, je n'ai pas de statistiques sur la question.

Ce que j'entends par profil atypique, c'est le "non scientifique".

Ba non profils atypiques peuvent inclure des parcours scientifiques... Apres faut pas se tromper de debat ouvrir a d'autres profils ne signifie pas pour autant faire l'impasse sur les capacité a aller au bout de ces etudes exigeantes et longues...

Pour moi, un ingénieur n'est pas vraiment atypique. Ses connaissances peuvent facilement servir dans sa pratique ou pour faire de la recherche.

Un juriste, un commerciale, un littéraire : j'ai plus de doutes. A part une filière d'excellence démontrant de grandes capacités intellectuelles (genre ENS&Co) ou une très bonne "histoire" (pas dans un sens péjoratif) ... Je ne vois pas.

Leur force sera sans doute l'approche humaine...

Mouais ... Quand on voit des Christine Angot ... smilies

Ha tu as pas choisi la meilleure lol
Top
diudiu
Interne

Messages : 120
Enregistré : 08/07/2016
Posté le 10/05/2018 à 11:37 puis édité 1 fois notnew
Je vois que ma liste d'activités a faire en attendant les résultats est incomplète. J'aurais dû rajouter : Se tripoter la nouille en spéculant sur le pourquoi de la passerelle ! smilies

Déjà l'argument du mec qui a raté sa paces a 3 places n'est pas valable car même si ils demandent quel classement tu as eu en paces tu peux dire ce que tu veux donc c'est bidon.

Quant à déterminer qui est le plus a même de réussir ses études de médecine entre un mec mal classé en Paces et un mec qui a réussi ses études de droit (on était 15% a passer en L2 et 30% a passer en L3) ou un ancien de CPGE qui a eu une très bonne école, ça revient à essayer de déterminer qui est le meilleur peintre entre un hippopotame et le Japon. (Oui j'aime les analogies extremes)
Moi je dis que c'est pour pleins de raisons différentes et entres autres rétablir un peu de justice, j'ai entendu plusieurs fois nos profs dire en amphi que c'est pas juste que les étrangers exercent sans avoir passé paces/et ou au moins ECN: aprés globalement c'est plus un argument pour la suppression du numérus clausus ( et ils ont évidemment accès à ton classement officiel de l'époque, même si " raté à 3 places" était plus une image). Moi je trouve ça bien si ils font ça , je trouve ça juste.
Top
pinki
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 157
Enregistré : 10/07/2016
Posté le 10/05/2018 à 11:39 notnew
Sauf que comme tu le dis si bien, je ne crois pas que la volonté des grands de ce monde soit de favoriser l’ascension.
Moi je pense mais c’est peut être faux hein , que l’ouverture au para n’a que vocation à faire fermer leur gueule aux infirmiers histoire d’etre Tranquil. Le jury n’ayant Pas à justifier sa décision

Il faudra voir sur le nombre d’années combien de para sont et je pense que ça se contera sur les doigts d’une main *_*

Monde cruel ! Il n’y a donc plus que l’an PACES

Je pense que vous vous trompez lourdement.

A mon avis, en médecine, les parameds prendront beaucoup de places.

De ce que j'ai pu voir, du moins à Paris, les gens ayant fait une PACES étaient une minorité.
_____
Ingénieur des Mines de Paris
Admise en D1 à Paris V - 2017
Top
Clausus
Nain-terne

Messages : 108
Enregistré : 26/04/2013
Posté le 10/05/2018 à 11:40 notnew
Je vois que ma liste d'activités a faire en attendant les résultats est incomplète. J'aurais dû rajouter : Se tripoter la nouille en spéculant sur le pourquoi de la passerelle ! smilies

Déjà l'argument du mec qui a raté sa paces a 3 places n'est pas valable car même si ils demandent quel classement tu as eu en paces tu peux dire ce que tu veux donc c'est bidon.

Quant à déterminer qui est le plus a même de réussir ses études de médecine entre un mec mal classé en Paces et un mec qui a réussi ses études de droit (on était 15% a passer en L2 et 30% a passer en L3) ou un ancien de CPGE qui a eu une très bonne école, ça revient à essayer de déterminer qui est le meilleur peintre entre un hippopotame et le Japon. (Oui j'aime les analogies extremes)
Moi je dis que c'est pour pleins de raisons différentes et entres autres rétablir un peu de justice, j'ai entendu plusieurs fois nos profs dire en amphi que c'est pas juste que les étrangers exercent sans avoir passé paces: aprés globalement c'est plus un argument pour la suppression du numérus clausus ( et ils ont évidemment accès à ton classement officiel de l'époque, même si " raté à 3 places" était plus une image). Moi je trouve ça bien si ils font ça , je trouve ça juste.

Comparer un concours et un examen, il faut le faire ... smilies

Quant aux 15%, il faut y croire ... La moyenne nationale de réussite en L1 doit être à 40/50 % (toute filière confondue).
Top
Clausus
Nain-terne

Messages : 108
Enregistré : 26/04/2013
Posté le 10/05/2018 à 11:41 notnew
Sauf que comme tu le dis si bien, je ne crois pas que la volonté des grands de ce monde soit de favoriser l’ascension.
Moi je pense mais c’est peut être faux hein , que l’ouverture au para n’a que vocation à faire fermer leur gueule aux infirmiers histoire d’etre Tranquil. Le jury n’ayant Pas à justifier sa décision

Il faudra voir sur le nombre d’années combien de para sont et je pense que ça se contera sur les doigts d’une main *_*

Monde cruel ! Il n’y a donc plus que l’an PACES

Je pense que vous vous trompez lourdement.

A mon avis, en médecine, les parameds prendront beaucoup de places.

De ce que j'ai pu voir, du moins à Paris, les gens ayant fait une PACES étaient une minorité.

Paris est très particulier.

En province, ils sont majoritaires, je pense.
Top
DonQuichotte
Nain-terne

Messages : 101
Enregistré : 17/07/2017
Posté le 10/05/2018 à 11:43 puis édité 3 fois notnew
Je ne suis pas du tout d’accord avec toi Clausus.

Je pense que la première année est très principalement faite pour écrémer comme dans beaucoup de grandes écoles.

N’importe quel cursus pourra donc apporter sa pierre à l’édifice.

Je suis avocat en droit des affaires et comme je l’ai écrit dans ma lettre de motivation, je pense que pour moi le corps humain peut s’apparenter à l’entreprise dans mon domaine. Tu dois voir ce qui ne va pas et trouver des solutions, sachant qu’une entreprise peut être quelque chose de très complexe. Enfin bref, tu peux faire ce type de comparaison dans beaucoup de domaines variés.

Ma copine est interne et on discute énormément de nos métiers et je pense véritablement que ce n’est pas le type de cursus qui compte mais le raisonnement et la plus-value que peut apporter chacun d’entre nous dans cette filière.

Je vais même te dire, j’ai fait un stage dans un service d’onco-hémato pendant 1 semaine avec le grand chef de service et il m’a dit que mon profil serait très intéressant et tous les chefs du service m’ont dit qu’ils ne voient pas comment je pourrais ne pas l’avoir (sûrement qu’ils ne connaissent pas les stats mais ça c’est autre chose haha). J’ai eu le droit à une lettre de recommandation à la fin du stage mais elle ne figure pas dans mon dossier, les pièces autorisées étant limitées.

J’ai la prétention de me dire qu’après 7 ans d’études et 2 ans de barre, il est complètement normal qu’on me laisse une chance de passer au travers de l’écrémage de Paces.

Enfin, je dirais juste que même si je risque de perdre ma place au profit d’un paraméd, tant pis.

Tant pis, car je suis convaincu que les parameds ont aussi leur richesse à apporter. Donc c’est très bien cette ouverture, l’essentiel c’est d’avoir de bons médecins plus tard.

Bon courage à tous !
Top
timo
Jeune Carabin

Messages : 12
Enregistré : 27/04/2017
Posté le 10/05/2018 à 11:45 notnew
Je vois que ma liste d'activités a faire en attendant les résultats est incomplète. J'aurais dû rajouter : Se tripoter la nouille en spéculant sur le pourquoi de la passerelle ! smilies

Déjà l'argument du mec qui a raté sa paces a 3 places n'est pas valable car même si ils demandent quel classement tu as eu en paces tu peux dire ce que tu veux donc c'est bidon.

Quant à déterminer qui est le plus a même de réussir ses études de médecine entre un mec mal classé en Paces et un mec qui a réussi ses études de droit (on était 15% a passer en L2 et 30% a passer en L3) ou un ancien de CPGE qui a eu une très bonne école, ça revient à essayer de déterminer qui est le meilleur peintre entre un hippopotame et le Japon. (Oui j'aime les analogies extremes)

Merci pour tes posts smilies
Top
Naonao
Ministre de la Santé

Messages : 681
Enregistré : 28/08/2016
Posté le 10/05/2018 à 11:56 notnew
Je vois que ma liste d'activités a faire en attendant les résultats est incomplète. J'aurais dû rajouter : Se tripoter la nouille en spéculant sur le pourquoi de la passerelle ! smilies

Déjà l'argument du mec qui a raté sa paces a 3 places n'est pas valable car même si ils demandent quel classement tu as eu en paces tu peux dire ce que tu veux donc c'est bidon.

Quant à déterminer qui est le plus a même de réussir ses études de médecine entre un mec mal classé en Paces et un mec qui a réussi ses études de droit (on était 15% a passer en L2 et 30% a passer en L3) ou un ancien de CPGE qui a eu une très bonne école, ça revient à essayer de déterminer qui est le meilleur peintre entre un hippopotame et le Japon. (Oui j'aime les analogies extremes)
Moi je dis que c'est pour pleins de raisons différentes et entres autres rétablir un peu de justice, j'ai entendu plusieurs fois nos profs dire en amphi que c'est pas juste que les étrangers exercent sans avoir passé paces: aprés globalement c'est plus un argument pour la suppression du numérus clausus ( et ils ont évidemment accès à ton classement officiel de l'époque, même si " raté à 3 places" était plus une image). Moi je trouve ça bien si ils font ça , je trouve ça juste.

Comparer un concours et un examen, il faut le faire ... smilies

Quant aux 15%, il faut y croire ... La moyenne nationale de réussite en L1 doit être à 40/50 % (toute filière confondue).

Ouaip, tout le monde savait qu'il y avait un nombre de place limité, que les charges de TD corrigeaient les copies et ensuite les profs d'amphi "harmonisaient" les notes -> les changeaient pour coller au nombre de places. Pareil pour l'examen d'entrée a l'école d'avocat.

Officiellement c'est un examen, mais y'a des places limites donc c'est un concours déguisé. En tout cas c'était comme ça a mon époque.
_____
2008-2011 : EDHEC
2016-2017 : Stage Hospitalier
2017-2018 : PAES0 (Medisup)
2018-2019 : DFGSM2 (Paris-Sud)
Top
Naonao
Ministre de la Santé

Messages : 681
Enregistré : 28/08/2016
Posté le 10/05/2018 à 12:04 notnew
Et puis pas besoin d'y croire aux 15%. On était 1600 élèves en L1 et un peu moins de 300 en L2.

Mais bon tu as l'air de mieux connaître mes diplômes que moi, donc je te laisse avec tes certitudes.
_____
2008-2011 : EDHEC
2016-2017 : Stage Hospitalier
2017-2018 : PAES0 (Medisup)
2018-2019 : DFGSM2 (Paris-Sud)
Top
DonQuichotte
Nain-terne

Messages : 101
Enregistré : 17/07/2017
Posté le 10/05/2018 à 12:04 notnew
Tout à fait Naonao. Ça n’a pas changé, ça s’est même empiré paraît-il avec l’ « examen » national du barreau.

Non mais bon, on parle vraiment du sexe des anges lorsqu’on parle du où-pourquoi-comment concernant les profils qui méritent ou ne méritent pas de faire la passerelle.

De toute manière ce sont les jurys qui ont le dernier mot. Alea jacta est.

Je vois que ma liste d'activités a faire en attendant les résultats est incomplète. J'aurais dû rajouter : Se tripoter la nouille en spéculant sur le pourquoi de la passerelle ! smilies

Déjà l'argument du mec qui a raté sa paces a 3 places n'est pas valable car même si ils demandent quel classement tu as eu en paces tu peux dire ce que tu veux donc c'est bidon.

Quant à déterminer qui est le plus a même de réussir ses études de médecine entre un mec mal classé en Paces et un mec qui a réussi ses études de droit (on était 15% a passer en L2 et 30% a passer en L3) ou un ancien de CPGE qui a eu une très bonne école, ça revient à essayer de déterminer qui est le meilleur peintre entre un hippopotame et le Japon. (Oui j'aime les analogies extremes)
Moi je dis que c'est pour pleins de raisons différentes et entres autres rétablir un peu de justice, j'ai entendu plusieurs fois nos profs dire en amphi que c'est pas juste que les étrangers exercent sans avoir passé paces: aprés globalement c'est plus un argument pour la suppression du numérus clausus ( et ils ont évidemment accès à ton classement officiel de l'époque, même si " raté à 3 places" était plus une image). Moi je trouve ça bien si ils font ça , je trouve ça juste.

Comparer un concours et un examen, il faut le faire ... smilies

Quant aux 15%, il faut y croire ... La moyenne nationale de réussite en L1 doit être à 40/50 % (toute filière confondue).

Ouaip, tout le monde savait qu'il y avait un nombre de place limité, que les charges de TD corrigeaient les copies et ensuite les profs d'amphi "harmonisaient" les notes -> les changeaient pour coller au nombre de places. Pareil pour l'examen d'entrée a l'école d'avocat.

Officiellement c'est un examen, mais y'a des places limites donc c'est un concours déguisé. En tout cas c'était comme ça a mon époque.
Top
Sphenoide83
Chef des sévices

Messages : 359
Enregistré : 06/01/2018
Posté le 10/05/2018 à 12:17 notnew
Tout à fait Naonao. Ça n’a pas changé, ça s’est même empiré paraît-il avec l’ « examen » national du barreau.

Non mais bon, on parle vraiment du sexe des anges lorsqu’on parle du où-pourquoi-comment concernant les profils qui méritent ou ne méritent pas de faire la passerelle.

De toute manière ce sont les jurys qui ont le dernier mot. Alea jacta est.

Je vois que ma liste d'activités a faire en attendant les résultats est incomplète. J'aurais dû rajouter : Se tripoter la nouille en spéculant sur le pourquoi de la passerelle ! smilies

Déjà l'argument du mec qui a raté sa paces a 3 places n'est pas valable car même si ils demandent quel classement tu as eu en paces tu peux dire ce que tu veux donc c'est bidon.

Quant à déterminer qui est le plus a même de réussir ses études de médecine entre un mec mal classé en Paces et un mec qui a réussi ses études de droit (on était 15% a passer en L2 et 30% a passer en L3) ou un ancien de CPGE qui a eu une très bonne école, ça revient à essayer de déterminer qui est le meilleur peintre entre un hippopotame et le Japon. (Oui j'aime les analogies extremes)
Moi je dis que c'est pour pleins de raisons différentes et entres autres rétablir un peu de justice, j'ai entendu plusieurs fois nos profs dire en amphi que c'est pas juste que les étrangers exercent sans avoir passé paces: aprés globalement c'est plus un argument pour la suppression du numérus clausus ( et ils ont évidemment accès à ton classement officiel de l'époque, même si " raté à 3 places" était plus une image). Moi je trouve ça bien si ils font ça , je trouve ça juste.

Comparer un concours et un examen, il faut le faire ... smilies

Quant aux 15%, il faut y croire ... La moyenne nationale de réussite en L1 doit être à 40/50 % (toute filière confondue).

Ouaip, tout le monde savait qu'il y avait un nombre de place limité, que les charges de TD corrigeaient les copies et ensuite les profs d'amphi "harmonisaient" les notes -> les changeaient pour coller au nombre de places. Pareil pour l'examen d'entrée a l'école d'avocat.

Officiellement c'est un examen, mais y'a des places limites donc c'est un concours déguisé. En tout cas c'était comme ça a mon époque.

Oui mais on le sait... Ca nous occupe loool
Top
Gali
Interne

Messages : 147
Enregistré : 23/03/2017

certification
Vie réelle
Hanh, Charlotte Herve - 29 ans
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : 3e année médecine
Fac : MARSEILLE
Posté le 10/05/2018 à 12:17 notnew
Pour la place que les para prendront y a qu’a attendre pour voir.
Mais j’y crois pas une seconde, mais genre pas une
Essentiellement parceque depuis le temps que c’est demandé ça a mis des lustres pour être accepté alors qu’en fait en terme organisationnel pour la passerelle ça n’a rien changé.
Et surtout s’il y avait une volonté politique de valoriser les VAE ou l’expérience et la FMC ça se saurait.
Y a qu’a voir le délais quand tu veux te former quand t’es en poste. On te fait poiroter le Max de temps possible légalement histoire que tu oublies que tu fermes ta gueule et que tu continus là ou t’es. Après tout si t’es « que » para c’est que tu l’as Choisi.

Y a un monde entre ce que disent les chefs de service et ce que t’autorisent à faire les RH. Quand tu leur dis que veux reprendre ils te mettent des battons dans les roues.

Cette passerelle pour les para c’est de la poudre de perlinpimpim comme dirait notre cher président.
Mais bon elle a le mérite d’exister comme ça les para ferment bien leur gueule disent merci en baissant la tête.

(Je suis para en paces )
_____
PCEM1 2009-2010 - PACES 2, 2010- 2011
DE Manip 2011-2014 -Manip Angio 2014-2017
PACES 3 2017-2018
P2 2018-2019
D1 2019-2020
Top
tac-tac
Nain-terne

Messages : 140
Enregistré : 17/01/2018
Posté le 10/05/2018 à 12:20 notnew
Ca me fait bien rire ce fantasme du profil atypique, avec une vision différente de la médecine. C'est complètement opposé au monde médical ou l'on apprend des algorithmes décisionnels et où on apprends pendant 3 ans des centaines d'items pour les restituer à la lettre pour l'ECN.
Ce n'est pas celui qui pense différemment qui sera récompensé mais celui qui restitue le mieux ce qu'on lui a dit d'apprendre, tout simplement. Essayez de donner un avis aux doyens sur une pathologie ou un traitement, contraire aux conférences de consensus ou revue systématiques, cela basé sur "une vision différente de la santé", on verra leur réaction ^^.
Top
Sphenoide83
Chef des sévices

Messages : 359
Enregistré : 06/01/2018
Posté le 10/05/2018 à 12:24 puis édité 1 fois notnew
Ca me fait bien rire ce fantasme du profil atypique, avec une vision différente de la médecine. C'est complètement opposé au monde médical ou l'on apprend des algorithmes décisionnels et où on apprends pendant 3 ans des centaines d'items pour les restituer à la lettre pour l'ECN.
Ce n'est pas celui qui pense différemment qui sera récompensé mais celui qui restitue le mieux ce qu'on lui a dit d'apprendre, tout simplement. Essayez de donner un avis aux doyens sur une pathologie ou un traitement, contraire aux conférences de consensus ou revue systématiques, cela basé sur "une vision différente de la santé", on verra leur réaction ^^.

Ce n'est pas une vision differente mais enrichie...essai d'expliquer l'étiologie du cancer avec la seule perspective genetique... C'est impossible... Ba c est le meme raisonnement...
Top
tac-tac
Nain-terne

Messages : 140
Enregistré : 17/01/2018
Posté le 10/05/2018 à 12:25 notnew
Comme beaucoup, je ne me fait pas trop d'illusion sur la volonté des jurys à prendre des paramédicaux ...
Je pense qu'ils seront bien obligés d'en prendre 1 ou 2 par commission, mais je pense plutôt que ce seront des orthophonistes ou kinésithérapeutes, avec bac+5 et une sélection comparable à celle de médecine. Et avec un cursus assez exceptionnel, niveau Diplômes universitaires, enseignement, recherches etc.
Quelque soit la capacité des paramédicaux, il ne faut pas oublié comment ces derniers sont perçus par les médecins ...
Top
DonQuichotte
Nain-terne

Messages : 101
Enregistré : 17/07/2017
Posté le 10/05/2018 à 12:25 puis édité 1 fois notnew
Je pense qu’on est plusieurs à être capable d’ingurgiter toutes ces connaissances pour ensuite les restituer une fois qu’on sera formés. Y’a aucun fantasme là-dedans. Je te dis juste qu’au fond, le passage de la PACES à la P2 on peut l’offrir à beaucoup de profils différents, ce n’est pas parce que tu auras fait ingénieur que tu t’en sortiras forcément mieux qu’un juriste en P2.
Top
Aller en haut • 4476 réponses • 224 pages • 1 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 ... 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 ... 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 224
livreslivrescontactspublicationstwitter