logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Candidats passerelle P2 2018

Aller en bas • 4476 réponses • 224 pages • 1 10 20 30 40 50 60 70 ... 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 ... 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 224
Clausus
Nain-terne

Messages : 108
Enregistré : 26/04/2013
Posté le 12/04/2018 à 12:01 notnew
J'en suis l'exemple...pourtant je me suis défendu,j'ai bien expliqué le pourquoi du comment mes projets,ma plus value etc...mais malgré un " on a bien compris vos motivations et votre motivation " j'ai pas été admis.

Ça ne m'a pas démotivé pour autant mais il est vrai que le contre coup a été hard smilies

Une thesarde en recherche cancero avait eu aussi ce même interrogatoire pour la même conclusion.

Ensuite c'est aussi le but de l'oral...je n'ai pas convaincu à ce moment là

Pour rebondir là dessus, je pense que ce qu'ils attendent est que tu expliques en quoi ce que tu as fait s'articule avec ce que tu comptes faire.

Il faut placer cela comme la continuité naturelle de ton projet professionnel et non comme une rupture.

Alors, bien sûr, cela sera plus facile pour un pharmacien/infirmier que pour un mec qui sort d'une école de commerce ...

L'idee de base de la passerelle est de diversifier les profils... Du coup je me demande si au final c est pas l'inverse, a savoir que quelqu'un issue d'un domaine completement different a pas plus de chance d'argumenter un changement de cap radical

De mon expérience, j'en doute très grandement. Les profils non-PACES se font systématiquement demandé pourquoi ils ne passent pas par une PACES (et, pour moi, il n'y a aucune raison objective et légitime de ne pas le faire quand on le peut ...). Mais bon, je peux me tromper.

Comme je l'avais dit il y a plusieurs années, personnellement, je pense que la passerelle devrait être réservée aux doublants de PACES/PCEM/PCEP. Pour moi la passerelle n'a pas pour objectif d'obtenir des "médecins commerciaux" mais de dédramatiser l'échec en PACES ... Après, ce n'est que mon avis.

Non l'idee de base de la passerelle est d'offrir un visage different a la medecine.... Des profils atypiques ou repondant pas au cursus classique pour combler les manques etou répondre aux besoins du marche...

Pour moi, c'est faux. Et cela n'est pas du tout conforme à mon expérience (et celle des gens que je connais) des passerelles.

Maintenant, je n’essaierai pas de te convaincre.
Top
Sphenoide83
Chef des sévices

Messages : 359
Enregistré : 06/01/2018
Posté le 12/04/2018 à 12:06 notnew
J'en suis l'exemple...pourtant je me suis défendu,j'ai bien expliqué le pourquoi du comment mes projets,ma plus value etc...mais malgré un " on a bien compris vos motivations et votre motivation " j'ai pas été admis.

Ça ne m'a pas démotivé pour autant mais il est vrai que le contre coup a été hard smilies

Une thesarde en recherche cancero avait eu aussi ce même interrogatoire pour la même conclusion.

Ensuite c'est aussi le but de l'oral...je n'ai pas convaincu à ce moment là

Pour rebondir là dessus, je pense que ce qu'ils attendent est que tu expliques en quoi ce que tu as fait s'articule avec ce que tu comptes faire.

Il faut placer cela comme la continuité naturelle de ton projet professionnel et non comme une rupture.

Alors, bien sûr, cela sera plus facile pour un pharmacien/infirmier que pour un mec qui sort d'une école de commerce ...

L'idee de base de la passerelle est de diversifier les profils... Du coup je me demande si au final c est pas l'inverse, a savoir que quelqu'un issue d'un domaine completement different a pas plus de chance d'argumenter un changement de cap radical

De mon expérience, j'en doute très grandement. Les profils non-PACES se font systématiquement demandé pourquoi ils ne passent pas par une PACES (et, pour moi, il n'y a aucune raison objective et légitime de ne pas le faire quand on le peut ...). Mais bon, je peux me tromper.

Comme je l'avais dit il y a plusieurs années, personnellement, je pense que la passerelle devrait être réservée aux doublants de PACES/PCEM/PCEP. Pour moi la passerelle n'a pas pour objectif d'obtenir des "médecins commerciaux" mais de dédramatiser l'échec en PACES ... Après, ce n'est que mon avis.

Non l'idee de base de la passerelle est d'offrir un visage different a la medecine.... Des profils atypiques ou repondant pas au cursus classique pour combler les manques etou répondre aux besoins du marche...

Pour moi, c'est faux. Et cela n'est pas du tout conforme à mon expérience (et celle des gens que je connais) des passerelles.

Maintenant, je n’essaierai pas de te convaincre.

Ha tu peux esssayer lol mais il y a une logique financiere derriere cette passerelle car quand tu connais le cout d'un etudiant... Tu peux etre assuré qu'il ne font pas cela par pure charité... Pénurie de généraliste et dans d'autres spe... Besoin de caser des mecs dans des labo de recherches... Rien n est fait au hasard...
Top
Sphenoide83
Chef des sévices

Messages : 359
Enregistré : 06/01/2018
Posté le 12/04/2018 à 12:10 puis édité 2 fois notnew
J'en suis l'exemple...pourtant je me suis défendu,j'ai bien expliqué le pourquoi du comment mes projets,ma plus value etc...mais malgré un " on a bien compris vos motivations et votre motivation " j'ai pas été admis.

Ça ne m'a pas démotivé pour autant mais il est vrai que le contre coup a été hard smilies

Une thesarde en recherche cancero avait eu aussi ce même interrogatoire pour la même conclusion.

Ensuite c'est aussi le but de l'oral...je n'ai pas convaincu à ce moment là

Pour rebondir là dessus, je pense que ce qu'ils attendent est que tu expliques en quoi ce que tu as fait s'articule avec ce que tu comptes faire.

Il faut placer cela comme la continuité naturelle de ton projet professionnel et non comme une rupture.

Alors, bien sûr, cela sera plus facile pour un pharmacien/infirmier que pour un mec qui sort d'une école de commerce ...

L'idee de base de la passerelle est de diversifier les profils... Du coup je me demande si au final c est pas l'inverse, a savoir que quelqu'un issue d'un domaine completement different a pas plus de chance d'argumenter un changement de cap radical

De mon expérience, j'en doute très grandement. Les profils non-PACES se font systématiquement demandé pourquoi ils ne passent pas par une PACES (et, pour moi, il n'y a aucune raison objective et légitime de ne pas le faire quand on le peut ...). Mais bon, je peux me tromper.

Comme je l'avais dit il y a plusieurs années, personnellement, je pense que la passerelle devrait être réservée aux doublants de PACES/PCEM/PCEP. Pour moi la passerelle n'a pas pour objectif d'obtenir des "médecins commerciaux" mais de dédramatiser l'échec en PACES ... Après, ce n'est que mon avis.

Non l'idee de base de la passerelle est d'offrir un visage different a la medecine.... Des profils atypiques ou repondant pas au cursus classique pour combler les manques etou répondre aux besoins du marche...

Pour moi, c'est faux. Et cela n'est pas du tout conforme à mon expérience (et celle des gens que je connais) des passerelles.

Maintenant, je n’essaierai pas de te convaincre.

Ha tu peux esssayer lol mais il y a une logique financiere derriere cette passerelle car quand tu connais le cout d'un etudiant... Tu peux etre assuré qu'il ne font pas cela par pure charité... Pénurie de généraliste et dans d'autres spe... Besoin de caser des mecs dans des labo de recherches... Rien n est fait au hasard...

Sans compter qu'il est pris en compte la coherence du projet avec le choix de la fac... Chaque fac a ses objectifs, son standing...
Top
Sev
Jeune Carabine

Messages : 23
Enregistré : 31/03/2018
Posté le 12/04/2018 à 12:29 notnew

Comme je l'avais dit il y a plusieurs années, personnellement, je pense que la passerelle devrait être réservée aux doublants de PACES/PCEM/PCEP. Pour moi la passerelle n'a pas pour objectif d'obtenir des "médecins commerciaux" mais de dédramatiser l'échec en PACES ... Après, ce n'est que mon avis.

La passerelle pour dédramatiser l'échec de la PACES smiliessmiliessmilies
Franchement j'ai bien ri
Top
Sphenoide83
Chef des sévices

Messages : 359
Enregistré : 06/01/2018
Posté le 12/04/2018 à 12:30 notnew

Comme je l'avais dit il y a plusieurs années, personnellement, je pense que la passerelle devrait être réservée aux doublants de PACES/PCEM/PCEP. Pour moi la passerelle n'a pas pour objectif d'obtenir des "médecins commerciaux" mais de dédramatiser l'échec en PACES ... Après, ce n'est que mon avis.

La passerelle pour dédramatiser l'échec de la PACES smiliessmiliessmilies
Franchement j'ai bien ri

Oui je suis pas convaincu non plus de cette explication lol
Top
Jalvie
Jeune Carabin

Messages : 27
Enregistré : 12/03/2018
Posté le 12/04/2018 à 13:05 notnew

Comme je l'avais dit il y a plusieurs années, personnellement, je pense que la passerelle devrait être réservée aux doublants de PACES/PCEM/PCEP. Pour moi la passerelle n'a pas pour objectif d'obtenir des "médecins commerciaux" mais de dédramatiser l'échec en PACES ... Après, ce n'est que mon avis.

La passerelle pour dédramatiser l'échec de la PACES smiliessmiliessmilies
Franchement j'ai bien ri


Oui, moi aussi je trouve ça rigolo !
En effet, je pense au contraire que le principe de la passerelle devrait plutôt amener à exclure les gens ayant déjà raté 2 PACES....

Ca me fait rigoler quand je lis des gens disant : "j'ai fait 2 PACES, je suis allé en master de science par dépit, j'ai tenté 2 fois la passerelle P2 que j'ai raté à deux reprises, et si je fais un doctorat j'aurai encore deux chances" (dans l'ancien système !)).

Je veux pas être méchant, mais... faut savoir prendre conscience de ses limites, hein ! smilies
Top
Sphenoide83
Chef des sévices

Messages : 359
Enregistré : 06/01/2018
Posté le 12/04/2018 à 13:09 notnew

Comme je l'avais dit il y a plusieurs années, personnellement, je pense que la passerelle devrait être réservée aux doublants de PACES/PCEM/PCEP. Pour moi la passerelle n'a pas pour objectif d'obtenir des "médecins commerciaux" mais de dédramatiser l'échec en PACES ... Après, ce n'est que mon avis.

La passerelle pour dédramatiser l'échec de la PACES smiliessmiliessmilies
Franchement j'ai bien ri


Oui, moi aussi je trouve ça rigolo !
En effet, je pense au contraire que le principe de la passerelle devrait plutôt amener à exclure les gens ayant déjà raté 2 PACES....

Ca me fait rigoler quand je lis des gens disant : "j'ai fait 2 PACES, je suis allé en master de science par dépit, j'ai tenté 2 fois la passerelle P2 que j'ai raté à deux reprises, et si je fais un doctorat j'aurai encore deux chances" (dans l'ancien système !)).

Je veux pas être méchant, mais... faut savoir prendre conscience de ses limites, hein ! smilies

Ha moi j ai commencé a apprendre le roumain... Au cas ou smiliessmiliessmiliessmilies
Top
Jalvie
Jeune Carabin

Messages : 27
Enregistré : 12/03/2018
Posté le 12/04/2018 à 13:14 notnew


Oui, moi aussi je trouve ça rigolo !
En effet, je pense au contraire que le principe de la passerelle devrait plutôt amener à exclure les gens ayant déjà raté 2 PACES....

Ca me fait rigoler quand je lis des gens disant : "j'ai fait 2 PACES, je suis allé en master de science par dépit, j'ai tenté 2 fois la passerelle P2 que j'ai raté à deux reprises, et si je fais un doctorat j'aurai encore deux chances" (dans l'ancien système !)).

Je veux pas être méchant, mais... faut savoir prendre conscience de ses limites, hein ! smilies

Ha moi j ai commencé a apprendre le roumain... Au cas ou smiliessmiliessmiliessmilies

Comme ça, ça laisse encore quelques chances supplémentaires !
Sinon, pour ceux qui vraiment ne veulent pas lâcher le morceau et continuer après 10 échecs, il y a des programmes en Italie qui ont lieu en anglais et sont ouverts aux étrangers (j'ai vu ça sur le site de Remède).


Mais je reste convaincu qu'à un moment faut tourner la page......
Top
Sphenoide83
Chef des sévices

Messages : 359
Enregistré : 06/01/2018
Posté le 12/04/2018 à 13:16 notnew


Oui, moi aussi je trouve ça rigolo !
En effet, je pense au contraire que le principe de la passerelle devrait plutôt amener à exclure les gens ayant déjà raté 2 PACES....

Ca me fait rigoler quand je lis des gens disant : "j'ai fait 2 PACES, je suis allé en master de science par dépit, j'ai tenté 2 fois la passerelle P2 que j'ai raté à deux reprises, et si je fais un doctorat j'aurai encore deux chances" (dans l'ancien système !)).

Je veux pas être méchant, mais... faut savoir prendre conscience de ses limites, hein ! smilies

Ha moi j ai commencé a apprendre le roumain... Au cas ou smiliessmiliessmiliessmilies

Comme ça, ça laisse encore quelques chances supplémentaires !
Sinon, pour ceux qui vraiment ne veulent pas lâcher le morceau et continuer après 10 échecs, il y a des programmes en Italie qui ont lieu en anglais et sont ouverts aux étrangers (j'ai vu ça sur le site de Remède).


Mais je reste convaincu qu'à un moment faut tourner la page......

Tu sais une annee un candidat a ete accepte a plus de 50ans sur paris... Moi je pense qu'au contraire tant que t es pas rassasié il faut rien lacher... Pour n'avoir aucun remord smilies
Top
Ficelle
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 78
Enregistré : 19/06/2017
Posté le 12/04/2018 à 13:21 notnew
Le mail que je redoutais est arrivé ce matin.
« Je le regret de vous annoncer que votre candidature n’est pas recevable car votre Master a été obtenu à l’etranger »
Je suis dégoûtée. Je ne pense pas ma canditature au dessus de celle de n’importe qui, mais je sais qu’elle est toute aussi légitime. Et le fait de se faire jeter comme ça par les secrétaires et non par le jury fait mal.

Pensez vous que j’ai une chance de faire un recours ? Peut être auprès du doyen ? D’autres conseils ?
Merci pour votre aide ! Je voudrais juste à voir une chance comme tout le monde et laisser le jury juger de mon parcours.
.

Oh mince je suis vraiment désolée smilies je serais d’avis à ce que tu cherches les équivalences des diplômes que tu as obtenu pour ne pas en perdre le bénéfice !
Tu as postulé à quelle commission ?
Top
Lia1392x
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 86
Enregistré : 13/02/2018
Posté le 12/04/2018 à 13:37 notnew
Je lis avec intérêt la discussion sur le pourquoi de la passerelle et (sans chercher à convaincre, hein), je pense vraiment que c'est pour diversifier les profils en premier lieu avec le bonus d'intégrer quelques médecins / pharmaciens / dentistes / SF de plus.

J'ai fait une autre passerelle il y a 10 ans maintenant, celle pour passer de fac de bio à école de commerce. Vous me direz ça n'a rien à voir et "sauter" la première année est compliqué puisque ce sont les bases qui servent en 2ème et en 3ème année.
"ça ne rime à rien." et que c'est pareil pour la passrelle PACES.

En réalité, je pense que les jurys ont une expérience forte sur les étudiants, ce qui fait qu'ils peuvent percevoir beaucoup plus de choses d'un ex-futur-étudiant que nous-même. Sans compter que la passerelle existe depuis suffisamment longtemps pour savoir statistiquement ce qui marche mieux et ce qui ne marche moins bien.

Pourquoi prennent-ils plus facilement les étudiants des grandes écoles par exemple ? Parce qu'ils savent que pour terminer ce genre de formation il faut avoir une tête bien faite (=> plus de candidats admissibles avec ces profils), et qu'une tête bien faite ne suffit pas à devenir médecin (=> La motivation, le caractère sont évalués pendant l'oral.)
[J'ai pris Grandes Ecoles au hasard, j'aurais pu faire la même phrase avec les doctorants ou les ingénieurs ou les paramed par exemple dont les populations ont certaines qualités spécifiques plus représentées.]

J'ai discuté avec une personne qui était dans un des jurys l'an passé. Il m'a dit, la passerelle est là pour amener du sang neuf, des façons de penser complémentaires et surtout : ce que le jury craint par-dessus tout, ce sont les abandons.

Les questions sont là pour ça : savoir si le dossier tient la route financièrement (sur 5 ou 10 ans), si la motivation est réelle (qu'on n'idéalise pas outre-mesure le métier envisagé), que ce n'est pas un candidature "pour voir" ou parce qu'on est paumé ou par défaut parce qu'on n'est pas heureux dans notre métier actuel.
Les questions sont aussi là pour voir le caractère de chacun : la résistance au stress (imaginez : vous êtes jury, vous posez une question qui pique un peu et le candidat s'effondre. Comment réagissez-vous ?)
Une autre, vous êtes jury, vous posez une question sympa et le candidat surjoue, comment réagissez-vous ?

Quelqu'un ici a dit un jour (je crois que c'est parolier) "la lettre de motivation, c'est donner un bout de soi-même sans en faire trop". Je pense que l'oral c'est exactement la même chose.

SI vous demandez à x personnes de courir un marathon dans 2 ans, vous savez qu'il y a plus de chance que ce soit quelqu'un déjà un peu sportif qui a le plus de chance d'y arriver. ça n'exclue pas quelqu'un de non-sportif et ultra motivé qui aura une méthode et une préparation.

Bref, tout ça pour dire, nous avons tous et toutes des parcours et des caractères différents, avec nos forces et nos faiblesses. Il faut identifier ces forces ET ces faiblesses, c'est ce qui fera (à mon sens) la différence entre deux profils qui semblent similaires sur le papier et qui ne le sont pas dans la réalité.
Top
Sphenoide83
Chef des sévices

Messages : 359
Enregistré : 06/01/2018
Posté le 12/04/2018 à 13:42 notnew
Je lis avec intérêt la discussion sur le pourquoi de la passerelle et (sans chercher à convaincre, hein), je pense vraiment que c'est pour diversifier les profils en premier lieu avec le bonus d'intégrer quelques médecins / pharmaciens / dentistes / SF de plus.

J'ai fait une autre passerelle il y a 10 ans maintenant, celle pour passer de fac de bio à école de commerce. Vous me direz ça n'a rien à voir et "sauter" la première année est compliqué puisque ce sont les bases qui servent en 2ème et en 3ème année.
"ça ne rime à rien." et que c'est pareil pour la passrelle PACES.

En réalité, je pense que les jurys ont une expérience forte sur les étudiants, ce qui fait qu'ils peuvent percevoir beaucoup plus de choses d'un ex-futur-étudiant que nous-même. Sans compter que la passerelle existe depuis suffisamment longtemps pour savoir statistiquement ce qui marche mieux et ce qui ne marche moins bien.

Pourquoi prennent-ils plus facilement les étudiants des grandes écoles par exemple ? Parce qu'ils savent que pour terminer ce genre de formation il faut avoir une tête bien faite (=> plus de candidats admissibles avec ces profils), et qu'une tête bien faite ne suffit pas à devenir médecin (=> La motivation, le caractère sont évalués pendant l'oral.)
[J'ai pris Grandes Ecoles au hasard, j'aurais pu faire la même phrase avec les doctorants ou les ingénieurs ou les paramed par exemple dont les populations ont certaines qualités spécifiques plus représentées.]

J'ai discuté avec une personne qui était dans un des jurys l'an passé. Il m'a dit, la passerelle est là pour amener du sang neuf, des façons de penser complémentaires et surtout : ce que le jury craint par-dessus tout, ce sont les abandons.

Les questions sont là pour ça : savoir si le dossier tient la route financièrement (sur 5 ou 10 ans), si la motivation est réelle (qu'on n'idéalise pas outre-mesure le métier envisagé), que ce n'est pas un candidature "pour voir" ou parce qu'on est paumé ou par défaut parce qu'on n'est pas heureux dans notre métier actuel.
Les questions sont aussi là pour voir le caractère de chacun : la résistance au stress (imaginez : vous êtes jury, vous posez une question qui pique un peu et le candidat s'effondre. Comment réagissez-vous ?)
Une autre, vous êtes jury, vous posez une question sympa et le candidat surjoue, comment réagissez-vous ?

Quelqu'un ici a dit un jour (je crois que c'est parolier) "la lettre de motivation, c'est donner un bout de soi-même sans en faire trop". Je pense que l'oral c'est exactement la même chose.

SI vous demandez à x personnes de courir un marathon dans 2 ans, vous savez qu'il y a plus de chance que ce soit quelqu'un déjà un peu sportif qui a le plus de chance d'y arriver. ça n'exclue pas quelqu'un de non-sportif et ultra motivé qui aura une méthode et une préparation.

Bref, tout ça pour dire, nous avons tous et toutes des parcours et des caractères différents, avec nos forces et nos faiblesses. Il faut identifier ces forces ET ces faiblesses, c'est ce qui fera (à mon sens) la différence entre deux profils qui semblent similaires sur le papier et qui ne le sont pas dans la réalité.

Cqfd lool
Top
Naonao
Ministre de la Santé

Messages : 681
Enregistré : 28/08/2016
Posté le 12/04/2018 à 13:45 notnew
Lol mais d'où viennent toutes ces certitudes ?

Je connais une meuf qui a fait science po, admise en p2 a P5 et qui n'a pas peiné à rattraper son retard. Un autre qui a fait la même école de commerce que moi et qui avait fait maths sup et maths spé, donc il n'a pas peiné à rattraper son retard non plus. Par contre t'as des promos de p2 ou 25% des anciens paces redoublent.

Ça me rappelle ce qu'on me disait quand j'ai intégré mon école après une licence de droit plutôt qu'après une prépa : "Nan mais t'es vachement désavantagé par rapport aux autres, les recruteurs préfèrent ceux qui ont fait prépa".

Déjà mon diplôme dit Edhec comme ceux qui on fait prépa, les autres admis en passerelle ont autant peine a trouver un taf que les autres,quant à comparer nos réussites avec ceux des prepas. Il n'y a AUCUNE différence.

Je comprends que des gamins de 20 ans puissent tenir ce genre de discours, mais des mecs de 30ans+...

Par contre je plussoie que ce qu'on voit en PACES est super important, mais t'es obligé de le rattraper d'une manière ou d'une autre, sinon tu ne passes pas dans les années supérieures. Donc débat stérile.

Pour les profils acceptés ou refusés le jury a refusé plein de mecs au profil très bio, donc ça ne veut RIEN dire.

Voilà,

Bisous
_____
2008-2011 : EDHEC
2016-2017 : Stage Hospitalier
2017-2018 : PAES0 (Medisup)
2018-2019 : DFGSM2 (Paris-Sud)
Top
Sphenoide83
Chef des sévices

Messages : 359
Enregistré : 06/01/2018
Posté le 12/04/2018 à 13:56 puis édité 1 fois notnew
Lol mais d'où viennent toutes ces certitudes ?

Je connais une meuf qui a fait science po, admise en p2 a P5 et qui n'a pas peiné à rattraper son retard. Un autre qui a fait la même école de commerce que moi et qui avait fait maths sup et maths spé, donc il n'a pas peiné à rattraper son retard non plus. Par contre t'as des promos de p2 ou 25% des anciens paces redoublent.

Ça me rappelle ce qu'on me disait quand j'ai intégré mon école après une licence de droit plutôt qu'après une prépa : "Nan mais t'es vachement désavantagé par rapport aux autres, les recruteurs préfèrent ceux qui ont fait prépa".

Déjà mon diplôme dit Edhec comme ceux qui on fait prépa, les autres admis en passerelle ont autant peine a trouver un taf que les autres,quant à comparer nos réussites avec ceux des prepas. Il n'y a AUCUNE différence.

Je comprends que des gamins de 20 ans puissent tenir ce genre de discours, mais des mecs de 30ans+...

Par contre je plussoie que ce qu'on voit en PACES est super important, mais t'es obligé de le rattraper d'une manière ou d'une autre, sinon tu ne passes pas dans les années supérieures. Donc débat stérile.

Pour les profils acceptés ou refusés le jury a refusé plein de mecs au profil très bio, donc ça ne veut RIEN dire.

Voilà,

Bisous

Ba c est ce que dit lia... Preference pour les hautes etudes car capacite a envoyer du lourd lol mais a profils equivalents les détails propres a chacun peuvent faire la différence...

Te drogues tu naonao ? 😋 😋 😋 😋 😋 smiliessmiliessmilies
Top
Clausus
Nain-terne

Messages : 108
Enregistré : 26/04/2013
Posté le 12/04/2018 à 14:14 notnew
Lol mais d'où viennent toutes ces certitudes ?

Je connais une meuf qui a fait science po, admise en p2 a P5 et qui n'a pas peiné à rattraper son retard. Un autre qui a fait la même école de commerce que moi et qui avait fait maths sup et maths spé, donc il n'a pas peiné à rattraper son retard non plus. Par contre t'as des promos de p2 ou 25% des anciens paces redoublent.

Ça me rappelle ce qu'on me disait quand j'ai intégré mon école après une licence de droit plutôt qu'après une prépa : "Nan mais t'es vachement désavantagé par rapport aux autres, les recruteurs préfèrent ceux qui ont fait prépa".

Déjà mon diplôme dit Edhec comme ceux qui on fait prépa, les autres admis en passerelle ont autant peine a trouver un taf que les autres,quant à comparer nos réussites avec ceux des prepas. Il n'y a AUCUNE différence.

Je comprends que des gamins de 20 ans puissent tenir ce genre de discours, mais des mecs de 30ans+...

Par contre je plussoie que ce qu'on voit en PACES est super important, mais t'es obligé de le rattraper d'une manière ou d'une autre, sinon tu ne passes pas dans les années supérieures. Donc débat stérile.

Pour les profils acceptés ou refusés le jury a refusé plein de mecs au profil très bio, donc ça ne veut RIEN dire.

Voilà,

Bisous

Tu compares deux passerelles qui n'ont strictement rien à voir. Les admissions parallèles en écoles (commerce ou ingénieur) n'ont rien à voir avec les passerelles vers les études de santé.

C'est justement par le fait que j'ai 30 ans et que j'ai une certaine expérience des études de santé que je peux dire ce que je dis ...

Les lacunes lié à l'absence de P1 des "passerelliens" non santé/bio (ou pire non scientifiques) se paient tôt ou tard. Si ce n'est pas en P2, cela sera en D1/D2, etc.

Les redoublements des P2 PACES s'expliquent par le contre coup de la P1. Et, ça, qui n'a pas fait de P1 ne peux pas le comprendre ...
Top
Lia1392x
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 86
Enregistré : 13/02/2018
Posté le 12/04/2018 à 14:15 notnew
Oui, c'est à peu près ce que je dis. smilies
(je savais que j'avais fait trop long smilies)
Top
Clausus
Nain-terne

Messages : 108
Enregistré : 26/04/2013
Posté le 12/04/2018 à 14:21 puis édité 1 fois notnew

Comme je l'avais dit il y a plusieurs années, personnellement, je pense que la passerelle devrait être réservée aux doublants de PACES/PCEM/PCEP. Pour moi la passerelle n'a pas pour objectif d'obtenir des "médecins commerciaux" mais de dédramatiser l'échec en PACES ... Après, ce n'est que mon avis.

La passerelle pour dédramatiser l'échec de la PACES smiliessmiliessmilies
Franchement j'ai bien ri


Oui, moi aussi je trouve ça rigolo !
En effet, je pense au contraire que le principe de la passerelle devrait plutôt amener à exclure les gens ayant déjà raté 2 PACES....

Ca me fait rigoler quand je lis des gens disant : "j'ai fait 2 PACES, je suis allé en master de science par dépit, j'ai tenté 2 fois la passerelle P2 que j'ai raté à deux reprises, et si je fais un doctorat j'aurai encore deux chances" (dans l'ancien système !)).

Je veux pas être méchant, mais... faut savoir prendre conscience de ses limites, hein ! smilies

Qui n'a pas fait de P1 n'a aucune idée de ce que c'est ... Qu'on ne me dise que celui qui rate son concours en doublant à 50 places pour 0.25 points à démériter par rapport à celui qui est 51 places devant lui.

Les gens qui pensent comme ta caricature n'existent tout simplement pas ...

A un moment donné, la question que les "non-PACES" doivent se poser est pourquoi diable ne voulez-vous pas passer par une PACES ? Le jury vous la posera.
Top
Clausus
Nain-terne

Messages : 108
Enregistré : 26/04/2013
Posté le 12/04/2018 à 14:28 puis édité 1 fois notnew

Comme je l'avais dit il y a plusieurs années, personnellement, je pense que la passerelle devrait être réservée aux doublants de PACES/PCEM/PCEP. Pour moi la passerelle n'a pas pour objectif d'obtenir des "médecins commerciaux" mais de dédramatiser l'échec en PACES ... Après, ce n'est que mon avis.

La passerelle pour dédramatiser l'échec de la PACES smiliessmiliessmilies
Franchement j'ai bien ri

Ris-en si tu veux, c'est pourtant (en d'autres termes) dans le rapport Bach de 2007 qui a servi à la réforme de 2010 (créant notamment les passerelles P2) des études de santé ...
Top
Sphenoide83
Chef des sévices

Messages : 359
Enregistré : 06/01/2018
Posté le 12/04/2018 à 14:38 notnew

Comme je l'avais dit il y a plusieurs années, personnellement, je pense que la passerelle devrait être réservée aux doublants de PACES/PCEM/PCEP. Pour moi la passerelle n'a pas pour objectif d'obtenir des "médecins commerciaux" mais de dédramatiser l'échec en PACES ... Après, ce n'est que mon avis.

La passerelle pour dédramatiser l'échec de la PACES smiliessmiliessmilies
Franchement j'ai bien ri


Oui, moi aussi je trouve ça rigolo !
En effet, je pense au contraire que le principe de la passerelle devrait plutôt amener à exclure les gens ayant déjà raté 2 PACES....

Ca me fait rigoler quand je lis des gens disant : "j'ai fait 2 PACES, je suis allé en master de science par dépit, j'ai tenté 2 fois la passerelle P2 que j'ai raté à deux reprises, et si je fais un doctorat j'aurai encore deux chances" (dans l'ancien système !)).

Je veux pas être méchant, mais... faut savoir prendre conscience de ses limites, hein ! smilies

Qui n'a pas fait de P1 n'a aucune idée de ce que c'est ... Qu'on ne me dise que celui qui rate son concours en doublant à 50 places pour 0.25 points à démériter par rapport à celui qui est 51 places devant lui.

Les gens qui pensent comme ta caricature n'existent tout simplement pas ...

A un moment donné, la question que les "non-PACES" doivent se poser est pourquoi diable ne voulez-vous pas passer par une PACES ? Le jury vous la posera.

En meme temps c est le principe du concours... Meme 51e tu fais pas parti des meilleurs au sens ou ils l'entendent...je ne suis pas d'accord aussi sur cette modalité mais cela marche comme ca.

Concernant la paces, j ai egalement postule. Apres pq te rallonger le chemin si on te propose de rejoindre plus rapidement ton objectif ?
Top
Clausus
Nain-terne

Messages : 108
Enregistré : 26/04/2013
Posté le 12/04/2018 à 14:41 notnew

Comme je l'avais dit il y a plusieurs années, personnellement, je pense que la passerelle devrait être réservée aux doublants de PACES/PCEM/PCEP. Pour moi la passerelle n'a pas pour objectif d'obtenir des "médecins commerciaux" mais de dédramatiser l'échec en PACES ... Après, ce n'est que mon avis.

La passerelle pour dédramatiser l'échec de la PACES smiliessmiliessmilies
Franchement j'ai bien ri


Oui, moi aussi je trouve ça rigolo !
En effet, je pense au contraire que le principe de la passerelle devrait plutôt amener à exclure les gens ayant déjà raté 2 PACES....

Ca me fait rigoler quand je lis des gens disant : "j'ai fait 2 PACES, je suis allé en master de science par dépit, j'ai tenté 2 fois la passerelle P2 que j'ai raté à deux reprises, et si je fais un doctorat j'aurai encore deux chances" (dans l'ancien système !)).

Je veux pas être méchant, mais... faut savoir prendre conscience de ses limites, hein ! smilies

Qui n'a pas fait de P1 n'a aucune idée de ce que c'est ... Qu'on ne me dise que celui qui rate son concours en doublant à 50 places pour 0.25 points à démériter par rapport à celui qui est 51 places devant lui.

Les gens qui pensent comme ta caricature n'existent tout simplement pas ...

A un moment donné, la question que les "non-PACES" doivent se poser est pourquoi diable ne voulez-vous pas passer par une PACES ? Le jury vous la posera.

En meme temps c est le principe du concours... Meme 51e tu fais pas parti des meilleurs au sens ou ils l'entendent...je ne suis pas d'accord aussi sur cette modalité mais cela marche comme ca.

Concernant la paces, j ai egalement postule. Apres pq te rallonger le chemin si on te propose de rejoindre plus rapidement ton objectif ?

Je ne dis pas qu'il a réussi. Je dis qu'il n'a pas démérité. Je répondais à notre ami qui nous dit "qu'il faut connaitre ses limites".

Après, je suis entièrement d'accord avec toi : "Pourquoi se faire chier à faire une PACES si on peut passer outre ?". Je ferai exactement la même chose si j'étais dans ton cas. Maintenant, ne sort pas cette réponse au jury. smilies
Top
Aller en haut • 4476 réponses • 224 pages • 1 10 20 30 40 50 60 70 ... 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 ... 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 224
livreslivrescontactspublicationstwitter