logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Témoignages Admis Passerelle P2/D1 2018

Aller en bas • 29 réponses • 2 pages • 1 2
jrcapablanca
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 27/08/2018
Posté le 27/08/2018 à 19:24 notnew
1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner ton parcours (M2, ingé, dentaire, pharmacie, vétérinaire...) jusqu’à ton retour à la fac ?

Lancelot, 25 ans, mon parcours après un bac S
-MPSI
-PACES
-DE de sage-femme (2 ans d'exercice)
-M1 de santé publique

Admis en DFGSM3 à Dijon.

2. Si tu avais tenté la première année, pour quelles raisons penses-tu avoir échoué? Sinon pourquoi ne pas avoir choisi le cursus médical à l’époque ?

J'ai été paumé question orientation pendant pas mal d'années. Je suis rentré en P1 sans avoir d'idée précise de ce que je voulais faire. Je n'ai absolument RIEN fait à ma première P1, à ma deuxième P1 j'ai commencé à flipper de ne rien avoir et de devoir recommencer une nième première année, j'ai donc travaillé un peu plus sérieusement.
J'ai présenté médecine parce que c'est ce que tout le monde faisait, et sage-femme parce que le prof d'embryologie était génial, les cours sur le placenta étaient passionnants. Je n'ai pas eu médecine mais je me suis dirigé vers sage-femme sans regrets.

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené(e) à demander cette équivalence ?

J'ai adoré le monde de la santé, le contact avec le patient et la gynéco-obstétrique, mais je suis curieux de tout et j'ai du mal à me cantonner à un seul domaine. Je ne me voyais donc pas faire ça toute ma vie (même si j'espère conserver ce pan de mon activité).

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente ? Si oui, en quoi cela a-t-il influencé ta décision ?

Tous les stages en tant qu'étudiant sage-femme et deux rencontres avec deux internes de médecine générale qui m'ont convaincu que c'était ce que je voulais faire.

5. Comment les études de médecine s'intègrent-elles à ton précédent cursus ? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac ? Ton école a-t-elle essayé de te dissuader de partir en médecine ?

Aucune obligation vis à vis de mon ancienne école, même pas au courant de mon projet.

6. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DFGSM2 ? Galère ou simple formalité ?

Pas de souci en ce qui concerne le CV, la lettre de motivation ce fut plus délicat.
Pour le fond: je l'ai faite en deux versions, une première brute à la limite de la psychanalyse (je savais qu'elle ne collerait pas mais j'avais besoin de l'écrire), une plus "mature" et positive, la version définitive. Relue par pas mal de gens d'horizons différents et une passerellienne.
Pour la forme, je pense vraiment qu'il n'y a pas de règles. Je l'ai faite à l'ancienne (manuscrite, au stylo plume sur papier lettre avec buvard et tout), ça me paraissait inconcevable d'écrire un truc aussi personnel avec un logiciel... Comme quoi tout est possible. Sinon elle faisait 2 pages aérées, mais encore une fois je pense que ça peut aussi passer avec 1 page ou même 3 voire 4.

7. Peux-tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (localisation, atmosphère, questions) ? Ton impression à la sortie de la salle ?

Nancy, jury de 12 personnes (3x4 filières médicales). Président du jury qui explique le déroulement de l'oral. 5min avec chrono. J'avais écrit les grandes lignes de mon oral mais je n'ai rien appris par coeur. Très stressé en entrant mais dès que j'ai commencé à parler le stress a disparu. En tant que professionnel de santé j'ai insisté sur les qualités que je pensais avoir par rapport aux non-(para)médicaux: contact avec le patient, sens clinique, gestion de l'urgence et de ses émotions... Je pense que c'est un vrai plus qu'on a en tant que professionnels de santé (para ou médicaux) par rapport aux autres candidats (qui ont d'autres qualités évidemment). Je sortais de garde et j'ai pris en exemple une situation clinique que j'avais rencontrée la veille pour illustrer la raison de ma candidature, ils ont eu l'air d'apprécier.

4 questions:
-sujet de mon mémoire de sage-femme
-si j'étais bourguignon
-si je comptais m'installer dans l'Yonne (où je vis). A titre personnel (cela ne vaut rien donc) je pense que certains jurys sont assez sensibles au problème de désertification médicale, et que se déclarer candidat à la médecine gé peut aider (encore une fois, c'est un avis de comptoir).
-Dernière question je les ai bien fait marrer, ils m'ont demandé si j'avais de la famille, j'ai répondu "oui, un papa, une maman, des frères et soeurs" alors qu'ils visaient plutôt femme/enfants!

Impression à la sortie: j'avais dit ce que je voulais dire, les questions n'étaient pas trop difficiles et puis on était quand même 73 candidats pour un NC de 70 places si mes souvenirs sont bons, malgré ça je n'ai eu aucune impression positive ou négative. Je me suis juste dit que les critères de sélection étaient décidément bien flous...

8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes-tu à débuter cette année de DFGSM3 ?

Impatient, curieux et motivé!

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouves pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as-tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte ?

Mon parcours et mon expérience me rappellent qu'on ne sait jamais ce qui peut se passer! Même si je compte bien aller au bout.

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac ?

Ras le bol de Paris, je suis bourguignon de naissance et je travaille là bas, pas mal d'ami-e-s ont fait leur médecine là-bas.

11. Comment comptes-tu rattraper la première année des études médicales ? As-tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes ?

P1 déjà faite, certains souvenirs sont loin mais d'autres sont encore très frais. Pour la gynéco-obstétrique et la pédiatrie ça devrait aller, paradoxalement j'ai eu pas mal de cours communs avec les DFGSM3 en école de sage-femme mais très peu avec les P2, j'ai donc commencé à rattraper cardio/digestif/imagerie cet été. En ce qui concerne les biostatistiques et la LCA mon M1 devrait bien m'aider.

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études ?

économies personnelles et aide de mes parents, que je ne remercierai jamais assez.

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée ?

Célibataire sans enfants, je ne m'en fais pas trop.

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permet pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?

Médecine générale en bourgogne! Impossible pour moi de "m'enfermer" dans une spécialité, je préfère me débrouiller dans tous les domaines qu'exceller dans une spécialité.

15. Que vas-tu faire avant de débuter les cours ?

révisions, vacances et quelques gardes de sage-femme.
Top
mimi2255
Sexternus-minus

Messages : 30
Enregistré : 23/08/2017
Posté le 28/08/2018 à 19:25 notnew
Bonjour,
Est-ce que quelqu'un saurait où je peux trouver des passerelliens ayant intégré l'école de sage-femme de Bordeaux ?
Merci d'avance smilies
Top
OdeAjule
Jeune Carabine

Messages : 19
Enregistré : 02/03/2018
Posté le 03/09/2018 à 14:06 notnew
1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner ton parcours (M2, ingé, dentaire, pharmacie, vétérinaire...) jusqu’à ton retour à la fac ?
Aude, 35 ans, deux enfants, admise en DFGSM2 à Bordeaux
Chercheur épidémio
Doctorat en épidémio interventionnelle, post-doc de deux ans à l'étranger puis admise au concours Inserm comme chargée de recherche

2. Si tu avais tenté la première année, pour quelles raisons penses-tu avoir échoué? Sinon pourquoi ne pas avoir choisi le cursus médical à l’époque ?

J'avais fait une première année de pharmacie, aucun investissement dans mes études car pas intéressée donc échec au concours de pharmacie (à l'époque, pas encore de PACES !)

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené(e) à demander cette équivalence ?

Je fais de la santé tous les jours, sans jamais être au contact des patients...J'en suis à un point de mon parcours où j'ai besoin de savoir pourquoi je me lève tous les matins, de me sentir utile d'un point de vue des patients

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente ? Si oui, en quoi cela a-t-il influencé ta décision ?

Pas de stage à l'hôpital avant le dépôt de mon dossier écrit et grâce à mes contacts, j'ai pu réalisé un stage dans un service hospitalier entre l'écrit et l'oral. Au final, je n'ai pas valorisé cela dans mon oral, je n'ai pas eu de question à ce sujet donc le jury ne sait toujours pas que je l'ai fait ! Par contre, d'un point de vue personnel, vu ce à quoi je tourne le dos, ça m'a permis d'être sûre à 10 000% de ma décision

5. Comment les études de médecine s'intègrent-elles à ton précédent cursus ? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac ? Ton école a-t-elle essayé de te dissuader de partir en médecine ?

Pas d'obligation particulière, je vais me mettre en disponibilité auprès de l'inserm pour pouvoir me consacrer à cette reprise d'étude.

6. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DFGSM2 ? Galère ou simple formalité ?

Pour ceux qui ont peu l'habitude de rédiger des projets ou de passer des oraux et concours en tous genres, soyons honnête, ce n'est pas très compliqué.
J'ai commencé à écrire ma lettre en février et j'ai déposé mon dossier début mars. Par contre, cela fait environ 10 ans que je muris ce projet donc mon argumentation était assez solide et facile à coucher sur le papier

7. Peux-tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (localisation, atmosphère, questions) ? Ton impression à la sortie de la salle ?

Pour ma part, c'est presque de la triche puisque je connaissais très bien la salle dans laquelle se déroulait l'oral pour y avoir fait de nombreuses réunions auparavant !
Jury de 12 personnes et bienveillant. Pour avoir déjà passé un oral avec 20 membres du jury plutôt austères, ça m'a presque décontenancé !
On m'a proposé de faire mon oral assise ou debout. J'ai préféré debout pour avoir mes deux pieds bien encrés dans le sol et garder ma concentration. S'en est suivi 5 minutes d'oral et 5 minutes de questions.

8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes-tu à débuter cette année de DFGSM2 ?

impatiente !

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouves pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as-tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte ?

Je ne sacrifie pas ma carrière de chercheur pour ne pas aller jusqu'au bout ! et je ne demande pas non plus à ma famille de faire des sacrifices pour ne pas aller jusqu'au bout ! L'échec est inenvisageable.

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac ?

Je travaille actuellement sur le site de la fac de médecine de Bordeaux et ma vie est là !

11. Comment comptes-tu rattraper la première année des études médicales ? As-tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes ?

J'ai des restes de ma première année de pharmacie, il y a des modules de PACES que je connais du fait de ma formation et pour le reste, je rattraperais sur le tas. D'autres ont bien réussi avant moi, donc à priori, il n'y a rien d'impossible.

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études ?

C'est mon mari qui va faire tourner la boutique, on va se serrer un peu plus la ceinture et nous avons un budget de coté qui doit nous permettre de tenir jusqu'à l'internat.

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée ?

J'ai déjà un métier très prenant qui s'invité très souvent le soir et le week end chez moi donc au lieu de bosser, je réviserais à partir de maintenant !


14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permet pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?

Pas encore d'idée arrêtée. Tout le monde semble du même avis autour de moi: tant que tu n'as pas fait l'externat tu ne peux pas savoir ce que tu veux faire

15. Que vas-tu faire avant de débuter les cours ?
Boulot, vacances et boulot ! tant qu'à faire, autant garder un salaire le plus longtemps possible !

16. (Ouais je rajoute un point au questionnaire de Naonao! Et alors? t'as un problème? tu veux te battre?!). Les consignes étant peu spécifiques, quelles formes ont pris ton CV et la Lettre de motivation?
CV de chercheur de 7 pages (avec, joint au dossier, les premières pages de toutes mes publis premier et dernier auteur) et lettre de motivation recto/verso
Top
Mahiou
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 14/09/2018
Posté le 14/09/2018 à 20:15 notnew
Bonjour tout le monde,

Naonao, je suis admirative de votre parcours professionnel et de la motivation dont vous avez fais preuve pour intégrer la D2. Cela m'encourage vivement, étant donné que j'ai un parcours similaire. Je pense également à réaliser un stage, mais aussi suivre l'année de préparation de la paces dans une prepa. Cependant j'aurais souhaité avoir votre e-mail si cela est possible afin d'échanger avec vous.

Bien cordialement

MLLE M.M
Top
vadb
Jeune Carabine

Messages : 28
Enregistré : 14/05/2018
Posté le 16/09/2018 à 18:11 notnew
Bonjour, Virginie 26 ans, admise en P2 à Marseille.


Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner ton parcours (M2, ingé, dentaire, pharmacie, vétérinaire...) jusqu’à ton retour à la fac ?

Bac ES puis concours IDE. 
Devant subvenir à mes besoins très jeune, j'ai choisi ce cursus un peu plus light pour travailler durant mes années de lycée et mes études d'infirmière.
J'ai par la suite travaillé 4 ans en tant qu'infirmiere principalement en cancérologie, véritable coup de coeur pour ce type de service.
J'ai été Referente d'un service de Médecine soins palliatifs en ayant plusieurs casquettes infirmière d'annonce et infirmière en éducation thérapeutique.
J'ai monté plusieurs programmes d'éducation th notamment concernant les douleurs paroxystique en cancérologie et le risque de lymphoedeme lors de la pec de cancer du sein.
L'année précédent ma candidature en passerelle, j'ai effectué du libéral pour pouvoir mettre un peu plus de côté financièrement pour ce projet tout en continuant mes études en passant la même semaine que l'oral pour la passerelle les examens pour l'obtention d'un DU de soins palliatifs et d'un DU de Santé Publique que j'avais débuté 2 ans auparavant.


2. Si tu avais tenté la première année, pour quelles raisons penses-tu avoir échoué? Sinon pourquoi ne pas avoir choisi le cursus médical à l’époque ?

Je n'ai jamais tenté la première année de médecine, les causes expliqués précédemment.


3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené(e) à demander cette équivalence ?

J ai toujours voulu me fixer de nouveaux objectifs. Ce désir s'est accentué durant mon travail avec le corps médical, ces derniers me poussant également à tenter cette P2.
Ayant peu confiance en moi mais aussi peur de l'échec ( les demandes étant très importante pour le Sud Est ) ces derniers m'ont poussé jusqu'au bout et je ne l'ai remercierai jamais assez.

En outre, j'avais un peu l'impression de stagné dans ma discipline ayant toujours eu une soif de connaissance.


4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente ? Si oui, en quoi cela a-t-il influencé ta décision ?

Expérience à l'hôpital et en libéral.


5. Comment les études de médecine s'intègrent-elles à ton précédent cursus ? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac ? Ton école a-t-elle essayé de te dissuader de partir en médecine ?

Selon moi, il s'agit de la véritable continuité de mon parcours.


6. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DFGSM2 ? Galère ou simple formalité ?

Une vrai galère. La demande étant importante pouvait egalement expliquer cela.... très angoissant.
Ma lettre de motivation faisait près de 3 pages j'ai diminué à 2 pages en essayant de synthétiser mon parcours de vie et professionnel.


7. Peux-tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (localisation, atmosphère, questions) ? Ton impression à la sortie de la salle ?

Très stressé. J'avais mon écrit de DU qui tombais le lendemain comme par hasard .
Je n'ai pas dormi de la nuit. Mon époux à ddé sa journée pour m'accompagner sur Montpellier.
La pièce où se déroule l'oral est très impressionnante. Oral de 5 min + quelques questions avec une voix tremblante.
Le jury bienveillant et à l'écoute.

Les questions : - comment financerai-je mes études ?

- où je residerai durant les études ? ( habitant à 1h de Marseille a ce moment )

- quelle spécialitée souhaiterai je exercer ?

- Pourquoi pas cancérologue avec ce parcours ? => dans mon courrier j'avais précisé que je souhaiterai m'orienter vers la médecine générale puis passer par la suite une capacité douleur.


8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes-tu à débuter cette année de DFGSM2 ?

Je suis très stressé de nature donc imaginez mon état d'esprit. 
Je n'ai pas révisé mais ai téléchargé les cours de la P2 et en les visualisant ce sont des notions que j'ai touché pour la plupart. 
Ayant eu mon planning cette semaine, je commencerai à préparé mes prochains cours.


9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouves pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as-tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte ?

NON! Ma place je ne l'a laisserai pour rien au monde.


10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac ?

Mon époux étant assigné aux forces armées dans la région PACA, j'ai postulé pour Marseille, la plus proche de notre environnement professionnel.
Nous avons déménagé à égale distance de la fac et de sa base.


11. Comment comptes-tu rattraper la première année des études médicales ? As-tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes ?

Je reviserai au fur et à mesure selon mes lacunes.


12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études ?

Nous en avons très longuement discuté avec mon époux avant ma candidature et je très très soutenu par lui.
J'ai rdv la semaine proch pour bénéficier éventuellement de l'aref. A voir.


13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée ?

Le travail s'invitais déjà beaucoup à la maison par rapport à toute mes casquettes. 
Mon époux est habitué et nous n,avons pas d'enfant.

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permet pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?

Oncologue ou MG.


15. Que vas-tu faire avant de débuter les cours ?

Me reposer j'ai bossé en libéral jusqu'à mi août et commencé à préparer mes cours pour la rentrée dans 2 semaines.

_____
_____
vadb


Top
Rollcaskett
Jeune Carabine

Messages : 21
Enregistré : 08/11/2018
Posté le 08/11/2018 à 15:42 notnew
Bonjour à tous,

J'ai essayé de trouver une petite place sur ce forum pour poser ma question... Il me semble que cette discussion est la plus adaptée pour celle-ci.

Dans les précisions réglementaires sur la passerelle, c'est écrit partout qu'on doit déposer notre dossier avant le 31 mars mais pour le reste, c'est plutôt vague (à part, à ce que j'ai pu voir, le tri des dossiers par le jury au cours du mois de mai) et ça change en fonction de la fac (j'avais trouvé des précisions sur celle de Lille mais pour Paris, impossible de mettre la main sur quoi que ce soit). Je me doute que ça risque de changer d'ici l'année prochaine mais c'est pour avoir un minimum de visibilité smilies

Je souhaitais donc savoir, pour ceux qui ont tenté la passerelle médecine en 2018 à Paris si vous pouviez préciser les dates de vos oraux.

Merci beaucoup d'avance !
Top
Ekron
Chef de pique-nique

Messages : 183
Enregistré : 25/05/2018
Posté le 08/11/2018 à 18:44 notnew
Hello,

Ici c'est le topic pour les témoignages des admis, pour discuter avec les passereliens 2019, c'est par ici : http://forums.remede.org/rentrer_en_p2/sujet_75517_19.html

Pour répondre à ta question, on a eu les résultats d'admissibilité le 25 mai (de mémoire), les entretiens d'admission entre le 22 et le 29 juin et les résultats définitifs le 2 juillet.
_____
2018 : Admis DFGSM2 à Paris Descartes
Top
Rollcaskett
Jeune Carabine

Messages : 21
Enregistré : 08/11/2018
Posté le 08/11/2018 à 19:02 notnew
Hello,

Ici c'est le topic pour les témoignages des admis, pour discuter avec les passereliens 2019, c'est par ici : http://forums.remede.org/rentrer_en_p2/sujet_75517_19.html

Pour répondre à ta question, on a eu les résultats d'admissibilité le 25 mai (de mémoire), les entretiens d'admission entre le 22 et le 29 juin et les résultats définitifs le 2 juillet.

Merci beaucoup ! Oui, j'avais hésité avec cet autre forum... Mais je me suis dit que les admis avaient vécu l'expérience et savaient les dates contrairement à ceux qui vont tenter l'année prochaine. En tout cas, je suivrai effectivement le nouveau forum pour l'année prochaine ! Merci encore et à bientôt
Top
nousch07
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 11/02/2019
Posté le 11/02/2019 à 11:32 notnew
Bonjour à tous, je me permets de relancer cette discussion !

Je suis étudiante en 3e année de pharmacie, et comme (système oblige) de nombreux camarades je suis rentrée en PACES pour médecine. Après avoir eu beaucoup de difficultés à m'accepter en pharma, j'ai aujourd'hui pu me faire une place dans ce domaine et même commencé à réfléchir à une ébauche de projet pro. J'aimerais quand même saisir l'opportunité qui m'est donnée en fin d'année de pouvoir tenter la passerelle (sans mettre tous mes espoirs dedans).
Du coup si vous avez des conseils/suggestions/autres pour ma lettre de motivation ils seraient les bienvenus ! Merci d'avance smilies
Top
Aller en haut • 29 réponses • 2 pages • 1 2
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Publicité
Dr Sabrina Ali Benali : La blouse n’est pas une armure, elle ne le devient jamais Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter