logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Candidats passerelle P2 2019

Aller en bas • 504 réponses • 26 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 ... 20 26
Cflot
Jeune Carabin

Messages : 19
Enregistré : 15/02/2008
Posté le 31/08/2018 à 11:57 notnew
Bonjour à tous,

Justement au niveau de la lettre de motivation, avons-nous des exemples de lettres qui ont fait mouche ?
Je veux dire nous avons tous des profils différents mais je pense qu'il y a bien une arborescence type dans la rédaction.

Cdlt. Florian
Top
EliottL
Désagrégé de médecine

Messages : 237
Enregistré : 31/03/2017
Posté le 31/08/2018 à 12:49 puis édité 1 fois notnew
Salut,

Je te conseille de retourner à la page 2 de ce sujet. On est plusieurs admis à avoir donner des éléments assez objectifs permettant d'aborder la lettre de motivation.

Pour ce qui est d'avoir des exemples de lettres, il ne me semble pas qu'il y ait une lettre d'un ancien admis qui ait été rendue publique.
Top
Cflot
Jeune Carabin

Messages : 19
Enregistré : 15/02/2008
Posté le 31/08/2018 à 13:10 notnew
Merci pour l'info smilies
Salut,

Je te conseille de retourner à la page 2 de ce sujet. On est plusieurs admis à avoir donner des éléments assez objectifs permettant d'aborder la lettre de motivation.

Pour ce qui est d'avoir des exemples de lettres, il ne me semble pas qu'il y ait une lettre d'un ancien admis qui ait été rendue publique.
Top
KineUP
Chef de pique-nique

Messages : 200
Enregistré : 08/11/2017
Posté le 31/08/2018 à 13:40 notnew


Pour ce qui est d'avoir des exemples de lettres, il ne me semble pas qu'il y ait une lettre d'un ancien admis qui ait été rendue publique.

Je pense que ça serait d'ailleurs vous desservir. Tant de profils, de parcours, de diplômes et de motivations différents ; il n'y a pas "une" lettre type. Certains ont fait 1 page, d'autres 4 pages, certaines manuscrites, d'autres tapuscrites, etc etc.
Faites vous un peu confiance, et faites la relire, mais n'essayez pas de calquer celle d'un admis...
_____
Kinésithérapeute (PT, MSc) & Enseignant.
2018 : Admis DFGSM2 à Paris XIII
Top
wafaell
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 30/08/2018
Posté le 31/08/2018 à 15:26 notnew
Merci pour vos réponses smilies !
Top
Juju9
Jeune Carabine

Messages : 15
Enregistré : 25/08/2018
Posté le 31/08/2018 à 21:25 notnew
De toute façon, je pense que même en prenant celle d'un admis, ça n'irait pas. Comme ça a été dit plus haut, nous sommes tous différents avec un parcours qui nous est propre, donc cela ne servirait à rien d'avoir une "forme", on sait tous écrire une lettre, c'est le contenu qui parle. smilies

Pour ceux avec beaucoup d'expérience, c'est important de mettre en avant cela dans la lettre et d'énumérer ce qu'on sait faire etc, alors que par exemple, quelqu'un avec moins d'expérience les motivations du projets et les raisons qui nous poussent à nous lancer dedans prendront sûrement plus de place, etc.

Enfin bref, pas de lettre "type" donc... Par contre, je ne suis pas contre faire relire ma lettre quand celle-ci sera finie ? Si un admis volontaire accepterait d'y jeter un oeil, histoire d'avoir quelques conseils, ça serait vraiment cool. smilies

Sinon Livia, merci pour la réponse.
_____
Infirmière diplômée depuis 2015. Candidate pour la passerelle P2 2019. :)
Top
KineUP
Chef de pique-nique

Messages : 200
Enregistré : 08/11/2017
Posté le 01/09/2018 à 00:41 notnew
De toute façon, je pense que même en prenant celle d'un admis, ça n'irait pas. Comme ça a été dit plus haut, nous sommes tous différents avec un parcours qui nous est propre, donc cela ne servirait à rien d'avoir une "forme", on sait tous écrire une lettre, c'est le contenu qui parle. smilies

Pour ceux avec beaucoup d'expérience, c'est important de mettre en avant cela dans la lettre et d'énumérer ce qu'on sait faire etc, alors que par exemple, quelqu'un avec moins d'expérience les motivations du projets et les raisons qui nous poussent à nous lancer dedans prendront sûrement plus de place, etc.

Enfin bref, pas de lettre "type" donc... Par contre, je ne suis pas contre faire relire ma lettre quand celle-ci sera finie ? Si un admis volontaire accepterait d'y jeter un oeil, histoire d'avoir quelques conseils, ça serait vraiment cool. smilies

Sinon Livia, merci pour la réponse.

Si tu le désires je suis disponible.
_____
Kinésithérapeute (PT, MSc) & Enseignant.
2018 : Admis DFGSM2 à Paris XIII
Top
Juju9
Jeune Carabine

Messages : 15
Enregistré : 25/08/2018
Posté le 01/09/2018 à 08:45 notnew

Si tu le désires je suis disponible.

Ah super, merci c'est noté smilies

Autre question pour les admis: quand on est infirmier, on est obligé de faire le stage infirmier avant de rentrer en P2 ou pas ?
_____
Infirmière diplômée depuis 2015. Candidate pour la passerelle P2 2019. :)
Top
Ekron
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 79
Enregistré : 25/05/2018
Posté le 01/09/2018 à 12:05 puis édité 3 fois notnew
Ça doit dépendre des facs. À Paris V le stage est optionnel quel que soit ton profil et il est fait l'été entre la P2 et la D1 ou entre la D1 et la D2.

J'en profite pour préciser que mes messages privés sont également ouverts pour les personnes qui souhaitent une relecture. smilies
_____
2018 : Admis DFGSM2 à Paris Descartes
Top
KineUP
Chef de pique-nique

Messages : 200
Enregistré : 08/11/2017
Posté le 01/09/2018 à 16:33 notnew

Si tu le désires je suis disponible.

Ah super, merci c'est noté smilies

Autre question pour les admis: quand on est infirmier, on est obligé de faire le stage infirmier avant de rentrer en P2 ou pas ?

à P13 ça dépend du profil des candidats apparemment. Ayant travaillé à l'hôpital j'ai été dispensé. ça doit être fac dépendant.
_____
Kinésithérapeute (PT, MSc) & Enseignant.
2018 : Admis DFGSM2 à Paris XIII
Top
Lia1392x
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 86
Enregistré : 13/02/2018
Posté le 01/09/2018 à 20:31 notnew
Wow, 1er septembre et déjà 8 pages sur la passerelle, la relève est belle !

Petit coucou en passant pour souhaiter bon courage à tous ceux qui se lanceront dans l'aventure passerelle cette année.

J'ai eu un peu de mal à obtenir des informations spécifiques à la passerelle pharma l'année dernière, il y a beaucoup de postulants médecine smilies donc dispo si quelqu'un a besoin. Je rentre en P2 pharma Marseille mardi après 11 ans de vie active. smilies

Si je ne devais retenir qu'une chose de cette année, ne négligez ni la lettre, ni le CV et croyez en vous.
Bon, ça fait 3 choses.
Top
dedelle74
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 02/09/2018
Posté le 02/09/2018 à 20:08 notnew
Bonjour à tous,

Cela fait plusieurs années que je suis ce forum en attendant de pouvoir me présenter !
Je suis Adèle, 23 ans, ingénieur en biomécanique diplômée de l'UTC en 2017, 0 PACES, 0 passerelle, candidate à la passerelle médecine P2/D1 pour la rentrée 2019 à Lyon Sud smilies
(est-ce possible de m'ajouter au ficher excel? Merci)

Voilà ce qui m'amène ici smilies La passerelle je m'étais déjà renseignée en école d'ingé, dés la prépa intégrée j'ai compris que ça ne me correspondait pas mais j'avais espoir qu'en rentrant en filière j'y trouverai un plus grand intérêt. Années après années je me suis rapprochée du médical, en faisant un double cursus biologie et mécanique l'idée était de concevoir des prothèses! Mais enfermée dans un bureau d'étude à faire que de la modélisation toute la journée j'ai trouvé ça terrible. Alors j'ai trouvé un poste d'ingé depuis un an dans les blocs opératoires pour programmer les pacemakers. Mais je me rends bien compte qu'il n'y a pas de compromis possible! Quels qu'ils soient des boulots d'ingé dans le médical ce ne sera jamais médecin !

Bon dimanche
Top
Nasben
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 03/09/2018
Posté le 03/09/2018 à 12:54 notnew
Bonjour à toutes et à tous et merci pour ce forum que je découvre avec plaisir. Je me présente Nassima, 35 ans 2 enfants de 9 et 6 ans, actuellement ingénieur chef de projet en Télécoms, diplômée en 2005 (ouch ça date!!!). 0 Paces, 1 passerelle l'année dernière mais malheureusement pas eu l'opportunité d'arriver aux oraux. Nouvelle tentative cette année toujours pour Médecine et à Paris 7.
Avec du recul ma lettre ne convenait probablement pas car trop "passionnée" trop "à vif" ce qui était certes sincère mais une mauvaise approche à mon sens. Je me dis aussi que mon âge est peut être un frein…
J'ai parcouru les différents forums et un point reste obscure pour moi: les frais de scolarité. Si je comprend bien certaines universités considèrent les Passereliens comme des étudiants en formation continue donc leur appliquent des frais de scolarité importants et d'autres universités les considèrent en formation initiale donc frais de scolarité "standards". Qu'en est-il? avez-vous des infos sur le sujet? pourriez-vous m'éclairer concernant Paris 7 pour ceux qui ont des infos. Merci et good luck
Top
KineUP
Chef de pique-nique

Messages : 200
Enregistré : 08/11/2017
Posté le 03/09/2018 à 15:09 notnew
Bonjour à toutes et à tous et merci pour ce forum que je découvre avec plaisir. Je me présente Nassima, 35 ans 2 enfants de 9 et 6 ans, actuellement ingénieur chef de projet en Télécoms, diplômée en 2005 (ouch ça date!!!). 0 Paces, 1 passerelle l'année dernière mais malheureusement pas eu l'opportunité d'arriver aux oraux. Nouvelle tentative cette année toujours pour Médecine et à Paris 7.
Avec du recul ma lettre ne convenait probablement pas car trop "passionnée" trop "à vif" ce qui était certes sincère mais une mauvaise approche à mon sens. Je me dis aussi que mon âge est peut être un frein…
J'ai parcouru les différents forums et un point reste obscure pour moi: les frais de scolarité. Si je comprend bien certaines universités considèrent les Passereliens comme des étudiants en formation continue donc leur appliquent des frais de scolarité importants et d'autres universités les considèrent en formation initiale donc frais de scolarité "standards". Qu'en est-il? avez-vous des infos sur le sujet? pourriez-vous m'éclairer concernant Paris 7 pour ceux qui ont des infos. Merci et good luck

Pour médecine, tu seras inscrite en formation initiale sauf demande contraire de ta part. Tu ne paieras donc que les frais d'inscription universitaire sans mauvaise surprise.
C'est pour la formation de Sage Femme que les inscriptions se font en formation continue, avec des inscriptions à presque 10 000€ l'année.

Pour l'âge, il y a plus vieux que toi qui sont passés, alors ne te met pas de frein à ce niveau smilies
_____
Kinésithérapeute (PT, MSc) & Enseignant.
2018 : Admis DFGSM2 à Paris XIII
Top
Filledavril
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 58
Enregistré : 27/08/2016
Posté le 03/09/2018 à 15:32 notnew
Bonjour à tous les courageux smilies
J'ai été admise cette année en P2. J'avais été bien aidee par des personnes du forum ou en dehors ayant effectué la passerelle. N'hésitez pas à m'envoyer vos lettres ou si vous avez besoin d'un petit coaching dans les moments de doutes!
Top
Nasben
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 03/09/2018
Posté le 03/09/2018 à 16:00 notnew
Merci beaucoup pour toutes ces informations bien utiles et bon courage à tous.
Top
helenide
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 01/06/2018
Posté le 04/09/2018 à 07:29 notnew
Bonjour à toutes et à tous et merci pour ce forum que je découvre avec plaisir. Je me présente Nassima, 35 ans 2 enfants de 9 et 6 ans, actuellement ingénieur chef de projet en Télécoms, diplômée en 2005 (ouch ça date!!!). 0 Paces, 1 passerelle l'année dernière mais malheureusement pas eu l'opportunité d'arriver aux oraux. Nouvelle tentative cette année toujours pour Médecine et à Paris 7.
Avec du recul ma lettre ne convenait probablement pas car trop "passionnée" trop "à vif" ce qui était certes sincère mais une mauvaise approche à mon sens. Je me dis aussi que mon âge est peut être un frein…
J'ai parcouru les différents forums et un point reste obscure pour moi: les frais de scolarité. Si je comprend bien certaines universités considèrent les Passereliens comme des étudiants en formation continue donc leur appliquent des frais de scolarité importants et d'autres universités les considèrent en formation initiale donc frais de scolarité "standards". Qu'en est-il? avez-vous des infos sur le sujet? pourriez-vous m'éclairer concernant Paris 7 pour ceux qui ont des infos. Merci et good luck

Salut Nassima!

Je suis IDE et je suis en PACES cette année, après avoir été recalé à l’oral pour la passerelle médecine à Nantes.

Déjà l’âge n’a pas d’importance. Une IDE du même âge que toi a été admise directement en 3ème année!

Ensuite, pour ce qui est des frais de scolarité, je vais te présenter mon cas.
J’ai fait un licenciement à l’amiable avec mon ancien employeur.
Puis je me suis inscrite à pôle emploi afin de percevoir le chômage pendant 2 ans.
Puis j’ai été inscrite en formation continue, avec des frais de scolarité de 1.000€ (je précise qu’il s’agit de la fac de Nantes). 1.000€ à chaque année où je serai en demandeur d’emploi en formation. Puis (si bien sûr j’arrive à accéder aux années supérieures) je repasserai en formation initiale car mes droits au chômage auront expirés, et donc les frais de scolarité seront d’environ 150-200€ comme tout étudiant lambda.
Si tu as d’autres questions n’hésites pas.
Mais je te conseille de contacter la fac de paris où tu souhaite demander ta passerelle pour voir avec eux à combien s’élèveraient tes frais de scolarité

A bientôt ! Et bon courage pour la suite !
Top
okena
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 76
Enregistré : 28/08/2017
Posté le 04/09/2018 à 09:55 notnew
Bonjour à toutes et à tous et merci pour ce forum que je découvre avec plaisir. Je me présente Nassima, 35 ans 2 enfants de 9 et 6 ans, actuellement ingénieur chef de projet en Télécoms, diplômée en 2005 (ouch ça date!!!). 0 Paces, 1 passerelle l'année dernière mais malheureusement pas eu l'opportunité d'arriver aux oraux. Nouvelle tentative cette année toujours pour Médecine et à Paris 7.
Avec du recul ma lettre ne convenait probablement pas car trop "passionnée" trop "à vif" ce qui était certes sincère mais une mauvaise approche à mon sens. Je me dis aussi que mon âge est peut être un frein…
J'ai parcouru les différents forums et un point reste obscure pour moi: les frais de scolarité. Si je comprend bien certaines universités considèrent les Passereliens comme des étudiants en formation continue donc leur appliquent des frais de scolarité importants et d'autres universités les considèrent en formation initiale donc frais de scolarité "standards". Qu'en est-il? avez-vous des infos sur le sujet? pourriez-vous m'éclairer concernant Paris 7 pour ceux qui ont des infos. Merci et good luck

Salut Nassima!

Je suis IDE et je suis en PACES cette année, après avoir été recalé à l’oral pour la passerelle médecine à Nantes.

Déjà l’âge n’a pas d’importance. Une IDE du même âge que toi a été admise directement en 3ème année!

Ensuite, pour ce qui est des frais de scolarité, je vais te présenter mon cas.
J’ai fait un licenciement à l’amiable avec mon ancien employeur.
Puis je me suis inscrite à pôle emploi afin de percevoir le chômage pendant 2 ans.
Puis j’ai été inscrite en formation continue, avec des frais de scolarité de 1.000€ (je précise qu’il s’agit de la fac de Nantes). 1.000€ à chaque année où je serai en demandeur d’emploi en formation. Puis (si bien sûr j’arrive à accéder aux années supérieures) je repasserai en formation initiale car mes droits au chômage auront expirés, et donc les frais de scolarité seront d’environ 150-200€ comme tout étudiant lambda.
Si tu as d’autres questions n’hésites pas.
Mais je te conseille de contacter la fac de paris où tu souhaite demander ta passerelle pour voir avec eux à combien s’élèveraient tes frais de scolarité

A bientôt ! Et bon courage pour la suite !

Salut!

Est ce que tu pourrais détailler la temporalité entre le moment où tu as quitté ton job, ton inscription à pole emploi et à la fac ? Car j'ai cru comprendre que si ta rentrée à la fac avait lieu avant ton inscription à pole emploi, c'était mort. Pourtant à te lire, les démarches n'étaient qu'une formalité pour toi.

Sachant que le jury donne sa réponse aux alentours de Juin/Juillet pour une rentrée fin aout/début septembre, le timing est souvent très très serré surtout si on a pas quitté son emploi avant la réponse du jury!
Top
helenide
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 01/06/2018
Posté le 04/09/2018 à 12:02 notnew
Bonjour à toutes et à tous et merci pour ce forum que je découvre avec plaisir. Je me présente Nassima, 35 ans 2 enfants de 9 et 6 ans, actuellement ingénieur chef de projet en Télécoms, diplômée en 2005 (ouch ça date!!!). 0 Paces, 1 passerelle l'année dernière mais malheureusement pas eu l'opportunité d'arriver aux oraux. Nouvelle tentative cette année toujours pour Médecine et à Paris 7.
Avec du recul ma lettre ne convenait probablement pas car trop "passionnée" trop "à vif" ce qui était certes sincère mais une mauvaise approche à mon sens. Je me dis aussi que mon âge est peut être un frein…
J'ai parcouru les différents forums et un point reste obscure pour moi: les frais de scolarité. Si je comprend bien certaines universités considèrent les Passereliens comme des étudiants en formation continue donc leur appliquent des frais de scolarité importants et d'autres universités les considèrent en formation initiale donc frais de scolarité "standards". Qu'en est-il? avez-vous des infos sur le sujet? pourriez-vous m'éclairer concernant Paris 7 pour ceux qui ont des infos. Merci et good luck

Salut Nassima!

Je suis IDE et je suis en PACES cette année, après avoir été recalé à l’oral pour la passerelle médecine à Nantes.

Déjà l’âge n’a pas d’importance. Une IDE du même âge que toi a été admise directement en 3ème année!

Ensuite, pour ce qui est des frais de scolarité, je vais te présenter mon cas.
J’ai fait un licenciement à l’amiable avec mon ancien employeur.
Puis je me suis inscrite à pôle emploi afin de percevoir le chômage pendant 2 ans.
Puis j’ai été inscrite en formation continue, avec des frais de scolarité de 1.000€ (je précise qu’il s’agit de la fac de Nantes). 1.000€ à chaque année où je serai en demandeur d’emploi en formation. Puis (si bien sûr j’arrive à accéder aux années supérieures) je repasserai en formation initiale car mes droits au chômage auront expirés, et donc les frais de scolarité seront d’environ 150-200€ comme tout étudiant lambda.
Si tu as d’autres questions n’hésites pas.
Mais je te conseille de contacter la fac de paris où tu souhaite demander ta passerelle pour voir avec eux à combien s’élèveraient tes frais de scolarité

A bientôt ! Et bon courage pour la suite !

Salut!

Est ce que tu pourrais détailler la temporalité entre le moment où tu as quitté ton job, ton inscription à pole emploi et à la fac ? Car j'ai cru comprendre que si ta rentrée à la fac avait lieu avant ton inscription à pole emploi, c'était mort. Pourtant à te lire, les démarches n'étaient qu'une formalité pour toi.

Sachant que le jury donne sa réponse aux alentours de Juin/Juillet pour une rentrée fin aout/début septembre, le timing est souvent très très serré surtout si on a pas quitté son emploi avant la réponse du jury!

Je vais essayer d’être le plus clair possible.

J’ai prévenu en « off » mon employeur que je voulais reprendre mes études.
Je dis off, car juste en parler sans être officiel.
Avec ma cadre, je lui ai dit que je quittais mon travail au 1er juillet (quoi qu’il arrive, que je sois en P1 ou prise en passerelle).

Au 1er juillet, je ne suis donc pas aller au travail, ce qui a fini par un licenciement pour faute grave : abandon de poste.
Il a fallu près d’1 mois pour recevoir mes papiers de licenciement pour mon inscription à pôle emploi.
Puis je me suis inscrite à pôle emploi.
J’ai eu de la chance qu’une personne de pôle emploi fasse une demande d’allocation express.

Donc, le 1er juillet je n’en suis pas venue au boulot.
Le 4 août j’étais licenciée.
Le 10 août j’ai reçu mes papiers de licenciement par mon employeur.
Le 20 août pôle emploi m’informait que demande d’allocation était acceptée.
Entre temps j’ai eu mon 1er entretien obligatoire avec un conseiller pôle emploi, où je lui ai exposé mon projet. Je n’ai surtout pas dit que je voulais reprendre des études mais que je voulais faire une ré-orientation et faire médecine.
A cet entretien elle m’a donné l’attestation de formation à un stage (je ne sais plus le nom exacte du document).
Document que je devais faire signer à la fac, puis que je signe, et que je redonne à pôle emploi.
Grâce à ce document, la fac a pu me faire un contrat de formation continue et ainsi déterminer les frais de scolarité.

Fin août j’étais officiellement inscrite en P1, sous le statut formation continue, qui me permet de percevoir le chômage.

J’espère avoir été assez claire ^^

Et oui, la fac de Nantes m’a dit que je devais être inscrite à pôle emploi au minimum 1 semaine avant la rentrée pour pouvoir être en formation continue. smilies
Top
okena
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 76
Enregistré : 28/08/2017
Posté le 04/09/2018 à 14:50 notnew
Bonjour à toutes et à tous et merci pour ce forum que je découvre avec plaisir. Je me présente Nassima, 35 ans 2 enfants de 9 et 6 ans, actuellement ingénieur chef de projet en Télécoms, diplômée en 2005 (ouch ça date!!!). 0 Paces, 1 passerelle l'année dernière mais malheureusement pas eu l'opportunité d'arriver aux oraux. Nouvelle tentative cette année toujours pour Médecine et à Paris 7.
Avec du recul ma lettre ne convenait probablement pas car trop "passionnée" trop "à vif" ce qui était certes sincère mais une mauvaise approche à mon sens. Je me dis aussi que mon âge est peut être un frein…
J'ai parcouru les différents forums et un point reste obscure pour moi: les frais de scolarité. Si je comprend bien certaines universités considèrent les Passereliens comme des étudiants en formation continue donc leur appliquent des frais de scolarité importants et d'autres universités les considèrent en formation initiale donc frais de scolarité "standards". Qu'en est-il? avez-vous des infos sur le sujet? pourriez-vous m'éclairer concernant Paris 7 pour ceux qui ont des infos. Merci et good luck

Salut Nassima!

Je suis IDE et je suis en PACES cette année, après avoir été recalé à l’oral pour la passerelle médecine à Nantes.

Déjà l’âge n’a pas d’importance. Une IDE du même âge que toi a été admise directement en 3ème année!

Ensuite, pour ce qui est des frais de scolarité, je vais te présenter mon cas.
J’ai fait un licenciement à l’amiable avec mon ancien employeur.
Puis je me suis inscrite à pôle emploi afin de percevoir le chômage pendant 2 ans.
Puis j’ai été inscrite en formation continue, avec des frais de scolarité de 1.000€ (je précise qu’il s’agit de la fac de Nantes). 1.000€ à chaque année où je serai en demandeur d’emploi en formation. Puis (si bien sûr j’arrive à accéder aux années supérieures) je repasserai en formation initiale car mes droits au chômage auront expirés, et donc les frais de scolarité seront d’environ 150-200€ comme tout étudiant lambda.
Si tu as d’autres questions n’hésites pas.
Mais je te conseille de contacter la fac de paris où tu souhaite demander ta passerelle pour voir avec eux à combien s’élèveraient tes frais de scolarité

A bientôt ! Et bon courage pour la suite !

Salut!

Est ce que tu pourrais détailler la temporalité entre le moment où tu as quitté ton job, ton inscription à pole emploi et à la fac ? Car j'ai cru comprendre que si ta rentrée à la fac avait lieu avant ton inscription à pole emploi, c'était mort. Pourtant à te lire, les démarches n'étaient qu'une formalité pour toi.

Sachant que le jury donne sa réponse aux alentours de Juin/Juillet pour une rentrée fin aout/début septembre, le timing est souvent très très serré surtout si on a pas quitté son emploi avant la réponse du jury!

Je vais essayer d’être le plus clair possible.

J’ai prévenu en « off » mon employeur que je voulais reprendre mes études.
Je dis off, car juste en parler sans être officiel.
Avec ma cadre, je lui ai dit que je quittais mon travail au 1er juillet (quoi qu’il arrive, que je sois en P1 ou prise en passerelle).

Au 1er juillet, je ne suis donc pas aller au travail, ce qui a fini par un licenciement pour faute grave : abandon de poste.
Il a fallu près d’1 mois pour recevoir mes papiers de licenciement pour mon inscription à pôle emploi.
Puis je me suis inscrite à pôle emploi.
J’ai eu de la chance qu’une personne de pôle emploi fasse une demande d’allocation express.

Donc, le 1er juillet je n’en suis pas venue au boulot.
Le 4 août j’étais licenciée.
Le 10 août j’ai reçu mes papiers de licenciement par mon employeur.
Le 20 août pôle emploi m’informait que demande d’allocation était acceptée.
Entre temps j’ai eu mon 1er entretien obligatoire avec un conseiller pôle emploi, où je lui ai exposé mon projet. Je n’ai surtout pas dit que je voulais reprendre des études mais que je voulais faire une ré-orientation et faire médecine.
A cet entretien elle m’a donné l’attestation de formation à un stage (je ne sais plus le nom exacte du document).
Document que je devais faire signer à la fac, puis que je signe, et que je redonne à pôle emploi.
Grâce à ce document, la fac a pu me faire un contrat de formation continue et ainsi déterminer les frais de scolarité.

Fin août j’étais officiellement inscrite en P1, sous le statut formation continue, qui me permet de percevoir le chômage.

J’espère avoir été assez claire ^^

Et oui, la fac de Nantes m’a dit que je devais être inscrite à pôle emploi au minimum 1 semaine avant la rentrée pour pouvoir être en formation continue. smilies

Super, merci pour les infos ! Quelques points m'interrogent :

Est ce que l’abandon de poste était un arrangement avec ton employeur ? Car si c'est pas le cas c'est risqué, non ? Et tu les a prévenu combien de temps avant le 1er juillet de ton souhait de quitter l'entreprise ?

Concernant pole emploi je trouve ça un peu subtil, quelle différence entre se réorienter en medecine et reprendre ses études ? Ce n'est pas la même chose pour lui ?

Merci pour ton témoignage c'est très intéressant!
Top
Aller en haut • 504 réponses • 26 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 ... 20 26
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Anne-Marie Curat, présidente de l’Ordre des sages-femmes : « Les sages-femmes sont encore trop invisibles ! » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter