logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Parcoursup pour les candidats à la passerelle

Aller en bas • 6 réponses
Tibo53
Jeune Bizut

Messages : 4
Enregistré : 09/07/2020
Posté le 18/07/2020 à 16:13 notnew
Bonjour à tous,

J'ouvre ici une discussion séparée, je ne sais pas si ce sujet a déjà été traité ailleurs. C'est un peu tôt pour parler de Parcoursup, mais ça pourra servir plus tard aux futurs candidats, et pour les candidats de 2020 qui ont postulé sur Parcoursup, c'est bien de le faire tant que c'est encore frais dans les têtes.

Voici d'abord une introduction pour expliquer les raisons qui m'amènent à proposer ce sujet. La passerelle permet de "gagner" généralement une année d'études (admission directe en P2), plus rarement deux années (admission directe en D1, surtout réservée aux gens déjà issus du milieu de la santé d'après ce que je crois comprendre : pharmaciens, sages-femmes, dentistes...). Même si ce n'est pas négligeable, notamment financièrement, cela reste quand même assez peu par rapport au nombre total d'années d'études, surtout si l'on prend en compte l'internat. Au-delà du gain de temps/d'argent, à mon avis, l'intérêt majeur de la passerelle est d'échapper au concours couperet de première année. Cependant, étant donné l'incertitude quant au résultat de la candidature passerelle, la relativement faible proportion d'admis et la subjectivité de la procédure (un jury qui sélectionne sur CV/lettre de motivation), je pense qu'il est plus opportun de considérer la passerelle comme un "bonus" et qu'on ne peut pas tout miser dessus. Je considère que les candidats à la passerelle réellement motivés et qui en ont encore la possibilité (je ne parle pas de ceux qui ont malheureusement déjà épuisé leurs chances en PACES ou P1) devraient aussi s'inscrire en première année (tôt ou tard, soit en même temps que la tentative de passerelle, soit après une ou deux tentative(s) ratée(s) en passerelle) afin d'explorer toutes les possibilités pour s'engager dans la voie qu'ils ont choisie. Sinon comment un candidat peut-il justifier qu'il est prêt à s'engager pour cinq ans (je ne compte pas l'internat) s'il est admis en P2 via la procédure de passerelle, mais pas pour six ans en cas de refus ? Même s'il y a bien le côté financier (la ou les années "gagnées" (P1 voire P2) sont des années où l'on doit vivre sur ses propres deniers, alors qu'à partir de la quatrième année (D2) on peut demander le CESP...), à mon avis c'est quand même difficile à justifier si l'on est réellement motivé.

Cette longue introduction m'amène donc au sujet de cette discussion : merci de partager ici vos "trucs et astuces" dans Parcoursup pour les candidats (ou ex-candidats recalés) à la passerelle qui souhaitent s'inscrire en Pass ou LAS. En effet, Parcoursup est une sélection qui ne dit pas son nom et le "robot" Parcoursup (j'ai du mal à imaginer que les milliers de candidatures et lettres de motivation soient étudiées par des humains) est conçu pour les lycéens et n'a pas encore pris en compte la diversification des profils prônée dans les cursus de santé. Vu mon niveau d'études (doctorat), je pensais naïvement que l'admission en première année ne serait qu'une formalité. Malheureusement, la très grande majorité de mes vœux dans Parcoursup (11 vœux sur 13) se sont soldés par un classement dans les profondeurs des listes d'attente (souvent dans les toutes dernières positions), c'est-à-dire sans aucun espoir d'admission (j'ai laissé mes vœux en attente pendant plus d'un mois, jusqu'à ce qu'il n'y ait quasiment plus de nouveaux candidats appelés, pour en être bien sûr). C'est navrant et vraiment dommage, quand on prêt à reprendre dès la première année à un certain âge et après un long parcours, de ne pas en avoir la possibilité.

Voici donc quelques conseils qui n'engagent que moi si vous voulez maximiser vos chances d'être admis en première année. Parcoursup sera sans doute tôt ou tard remplacé par autre chose, mais je suppose que ces conseils resteront d'actualité :

1) Arrangez-vous pour que l'adresse que vous entrerez dans Parcoursup soit dans le périmètre de la fac qui vous intéresse. C'est LE critère numéro 1. J'ai reçu une proposition d'admission dans la fac d'Angers correspondant à mon périmètre géographique dès le premier jour des résultats dans Parcoursup.

2) C'est une évidence, mais si vous êtes prêts à bouger, faites un maximum de vœux. Vous avez droit à 10 vœux maximum. Pour ma part, j'arrivais à 13 vœux (13 facs) car les Pass d'Île-de-France comptaient comme un seul vœu multiple et j'avais demandé 4 facs en Île-de-France.

3) Cochez toutes les options des Pass que vous postulez, de toute façon c'est inclus dans le vœu, ça ne gaspille pas un vœu supplémentaire. Donc au pire vous n'avez rien à y perdre et ça vous sauvera peut-être la mise au final en vous permettant d'avoir une place en Pass même si ce n'est pas votre option favorite. Au mieux, comme je le pense, ça aura une incidence favorable sur votre classement. Hormis Angers qui était dans mon périmètre géographique, la seconde fac à m'avoir accepté est Versailles. Ce n'est peut-être qu'un hasard, mais le Pass de Versailles est aussi celui où j'avais coché le plus d'options (3 sur les 5 possibles). J'étais plutôt bien classé dans les listes d'attente pour les trois options demandées, et j'ai finalement été accepté dans les trois options (de toute façon, les facs n'établissent qu'une seule liste d'appel pour leur Pass, commune à toutes les options. Donc si l'on est bien classé en liste d'appel, on est bien classé dans les listes d'attente pour toutes les options auxquelles on a candidaté. Après, notre classement en liste d'attente et les chances d'être admis pour chaque option dépendent du nombre de candidats mieux classés que nous dans la liste d'appel qui auront postulé la même option, et du nombre de places disponibles dans l'option souhaitée). Pour les Pass des 11 autres facs où j'ai été refusé, je n'avais généralement sélectionné qu'une, parfois deux options, alors qu'il y avait souvent de nombreuses options disponibles.

4) Faut-il candidater plutôt en Pass ou en LAS ? Difficile de répondre. A titre personnel, j'avais émis des vœux seulement en Pass car je souhaitais une majorité d'enseignements liés à la médecine. Je ne vois pas l'intérêt des LAS sur le plan pédagogique quand on veut faire des études de santé, ni pour la diversification des profils (si le but est de diversifier les profils à l'entrée en études de santé, autant recruter davantage de "passerelliens" : un étudiant de LAS qui aura fait une année de droit n'est pas un avocat). Cependant, pour certaines facs (de mémoire : Caen, Poitiers, Strasbourg), il n'y a pas le choix : on est obligé de candidater en LAS car elles ne proposent pas de Pass. Par ailleurs, les LAS peuvent être un bon choix tactique. Si je ne me trompe pas, pour l'accès en deuxième année d'études de santé, en LAS on est jugé sur l'ensemble du dossier académique, pas seulement sur l'option "accès santé". Pour reprendre le même exemple que ci-dessus, un avocat qui souhaite reprendre en médecine pourra choisir une LAS droit, il mettra alors toutes les chances de son côté. Attention, je ne sais pas s'il existe des filtres (à mon avis pas dans Parcoursup, à moins d'une intervention humaine dans le traitement des dossiers) pour éviter ce genre de situations "injustes" pour les autres étudiants tout juste bacheliers. On peut aussi imaginer qu'il y aura davantage de chances (plus forte proportion d'admis par rapport au nombre de candidats) de passer en deuxième année de médecine (ou odontologie, pharmacie, maïeutique) via les LAS que les Pass, même si c'est un pari risqué, on n'a pas encore le recul nécessaire.

5) Certaines facultés demandent aux personnes en reprise d'études de ne pas passer par Parcoursup et ont leur propre plateforme. Renseignez-vous bien auprès des scolarités. C'est le cas de Bordeaux et Montpellier (à Montpellier, l'accès en Pass semble même être une simple formalité, il n'y avait même pas de lettre de motivation à fournir). Dans ces facultés, nos dossiers de vieux briscards sont traités de manière privilégiée ; l'accès en première année y est facilité pour les reprises d'études. Attention, pour ces facultés, si c'est plus facile d'être accepté en première année, il y a aussi une contrepartie : s'acquitter des frais de la formation continue (c'est peut-être pour cela qu'ils nous acceptent plus facilement...). Enfin je ne suis pas sûr pour Montpellier, mais pour Bordeaux c'est une certitude : j'ai reçu un mail m'informant que je devrais payer (ou me faire financer) 700 euros de frais de formation continue en plus des droits d'inscription. A Brest, la situation est intermédiaire, il faut passer par Parcoursup et contacter en parallèle le service de formation continue. A Rennes, les modalités sont moins claires. On m'a dit que je pouvais toujours passer par Parcoursup si j'y arrivais, et que dans le cas contraire, une commission d'étude des dossiers courant juin examinait les cas particuliers. Vous l'aurez compris, notre situation d'adulte en reprise d'études ne rentre dans aucune case pour la candidature en Pass et les modalités diffèrent de fac à fac. Il faut s'informer directement auprès des scolarités qui n'en savent parfois pas beaucoup plus, et si finalement Parcoursup rejette votre dossier, n'hésitez pas à demander aux scolarités s'il existe une porte de secours pour votre cas particulier, ça ne coûte rien de poser la question.

Voilà, désolé pour ce long message, j'ai du mal à être synthétique. J'espère n'avoir rien oublié, et que d'autres candidats à la passerelle, heureux ou malheureux, viendront ici témoigner de leur expérience de Parcoursup pour aider un peu les futurs candidats.
Top
NeuroticFrog
Jeune Carabine

Messages : 23
Enregistré : 03/07/2020
Posté le 18/07/2020 à 23:43 notnew
Bonjour Thibo,

très bonne idée ce sujet. J'ai candidaté en PASS cette année avant de tenter la passerelle car ma fac (Rouen) dépend de la notorious^^ commission de Lille. Donc pour ma part la Passerelle je la tente mais je n'y crois pas trop...

J'ai candidaté 50% pour "tester Parcoursup" car j'avais lu plusieurs fois que les néo-bacheliers étaient prioritaires et que c'était chaud pour les anciens bacs, et 50% pour sauter sur la place si j'arrivais à organiser tout à temps, tout en ayant conscience que ce serait probablement plus réaliste l'année prochaine car les délais étaient serrés vus mes circonstances (encore en angleterre).

J'ai été prise en PASS dès le 1er tour dans l'académie de mon bac (Rouen) avec l'adresse de ma mère, proche de Rouen. Dans la LAS (Humanités, Rouen) ou j'ai candidaté (35 places en LAS) j'étais je crois 185 dans la liste d'attente, donc je me disais, c'est mort, mais en fait j'étais admise au 3ème tour. La liste d'attente descend assez vite en fait.

Pour PASS j'avais aussi coché toutes les options, et j'étais prise aux 2.

Finalement j'ai une place en PASS (mineur Psychologie) que je garde jusqu'au 28/08 car l'Université de Rouen ne fait pas la deadline parcoursup du 17/07, c'est 28/08 pour tous les admis. Mais pour être réaliste, je ne pense pas pouvoir prendre la place cette année car Covid a causé 4 mois de retard dans mes formalités de naturalisation britannique, donc 4 mois+ de retard dans ma possibilité de valider le chômage français. J'ai expliqué la situation à la scolarité de Rouen, ils ont été très compréhensifs, ils m'ont dis que j'avais jusqu'au 28/08, et quand je leur ai dis que je m'inquiétais que si je ne prend pas ma place cette année, ça risque de me porter préjudice sur Parcoursup l'année prochaine, ils ont eu l'air un peu surpris de mon inquiétude et ont répondu qu'ils pensaient que ça ne se verrait pas sur Parcoursup.

Donc ma question aux lecteurs de ce sujet: pensez vous que les candidatures Parcoursup de l'année précédente se "voient" l'année suivante ce qui peux porter préjudice si vous avez refusé une place? ou bien une nouvelle candidature est considéré comme n'importe quelle autre, à partir des notes de bac et réponse aux questions?

J'avoue qu'être admise au 1er tour cette année m'a beaucoup remonté le moral. J'avais lu tant d'horreurs au sujet des bacs antérieurs que je n'y croyais pas. En creusant plus, je crois comprendre que c'est surtout les PASS Paris qui ont tellement de demandes qu'ils privilégient les néo-bacheliers. J'ai vu plusieurs anciens admis en PASS ou PACES en Province sans problème. Je crois que ça aide si la fac de province est aussi l'académie où vous avez eu votre bac.



1) Arrangez-vous pour que l'adresse que vous entrerez dans Parcoursup soit dans le périmètre de la fac qui vous intéresse. C'est LE critère numéro 1. J'ai reçu une proposition d'admission dans la fac d'Angers correspondant à mon périmètre géographique dès le premier jour des résultats dans Parcoursup.

Dans quel académie as-tu obtenu ton bac? Angers? Je te demande ça car si c'est le cas, je ne pense pas que ce soit ton adresse actuelle qui est joué mais l'académie de ton bac. Les bacheliers de l'académie sont prioritaires sur Parcoursup (ce que je trouve logique car ça permet aux étudiants pour qui les finances sont un point bloquant d'être prioritaire pour étudier en logeant chez leur famille), et effectivement quand tu tu entres tes notes de bac, Parcoursup montre un message "Votre bac est de l'académie". Donc je pense que l'algorithme applique bêtement le même critères à nos bacs antérieurs, même si on a déménagé de chez nos parents depuis des années smilies


4) Faut-il candidater plutôt en Pass ou en LAS ? Difficile de répondre.

PASS à 60% des places en P2, LAS 40%. Donc j'ai entendu dire que PASS deviendrait encore plus compétitif que PACES. Je vais éplucher avec intérêt les statistique à la fin de l'année pour voir.

Pour un ancien, je pense que ça dépend beaucoup de la question: reprenez-vous des études uniquement pour faire médecine, et si vous échouez (je suis passée d'un bac S mention très bien dans un bon lycée à dans les 5 derniers de ma prépa MPSI-MP donc je suis consciente que c'est pas gagné..) vous reprenez votre ancien job, ou voulez vous de toutes façon faire une reconversion professionnelle?

Si votre cas est médecine ou le status quo, alors effectivement il faut prendre le PASS ou la LAS ou vous aurez de meilleurs notes même si ça ne vous intéresse pas de continuer en licence après, et ça peut être malin de prendre la LAS correspondant à votre métier actuel pour concentrer tous vos efforts dans l'option santé.

Par contre si vous voulez vous reconvertir de toute façon, on est dans le même cas qu'un néo-bachelier à choisir le PASS/LAS correspondant le plus à notre projet pro, pour que la L1 ne soient pas "perdue". Dans mon cas, je voudrais être Psychiatre ou, à défaut, Psychologue Clinicienne. Mon premier choix, ça aurait été une LAS Psychologie, parce que bien qu'ayant fait S j'ai toujours été une littéraire frustrée, donc je sais que j'aurais de meilleures notes en LAS Psycho qu'en PASS mineur Psycho, ça m'intéresse plus, et ça m'éviterais de refaire le programme de Physique de Prépa qui ne sert pas à grand chose en P2. Mais malheureusement, il n'y a pas de LAS Psycho à Rouen donc j'ai candidaté à PASS mineur Psycho et à la LAS qui m'intéressait le plus, Humanités, qui a une sorte de programme hybride Philo/Socio/Sciences Politiques/Histoire/Histoire des Arts.

L'année prochaine, si mon chômage est réglé cette fois, je réessaie, en parallèle de la Passerelle, les mêmes plus la LAS Psycho de Caen, car les facs de médecine de Rouen et Caen ont des cours communs, plus peut être d'autres LAS Psycho et une LAS informatique (ce que je fais actuellement) à Rouen par sécurité.
_____
Future candidate passerelle 2021 (Médecine, Rouen)
Top
Tibo53
Jeune Bizut

Messages : 4
Enregistré : 09/07/2020
Posté le 19/07/2020 à 17:01 notnew
Bonjour NeuroticFrog,

Merci pour ton message. Je vois que nous fréquentons les mêmes sujets, merci de m'avoir mis en meilleure réponse dans la discussion sur Pôle Emploi, ça me fait très plaisir. Et bonne chance pour la passerelle !

Pour répondre à ta question, vu le nombre de candidats, je ne pense pas que les candidats ayant décliné des propositions d'admission dans Parcoursup soient "fichés" par les formations. C'est le jeu de Parcoursup, tu as droit à 10 vœux et au final tu ne peux accepter qu'une proposition d'admission, donc les formations doivent bien se douter qu'elles vont avoir un nombre très important de refus de la part de candidats à qui elles envoient des propositions d'admission. C'est d'ailleurs ce qui fait progresser les listes d'attente. Tenir rigueur de cela aux candidats me semblerait complètement inapproprié, chacun connaît les règles du jeu. En plus si à Rouen ils t'ont dit qu'ils pensaient que ton refus ne laisserait pas de trace sur Parcoursup, je pense que tu n'as pas de souci à te faire. Après tout ils devraient aussi savoir un peu comment ça fonctionne, j'ose espérer que ce n'est pas Parcoursup tout seul qui établit la liste d'appel du Pass de Rouen, et que les responsables de Rouen ont quand même connaissance des critères de classement.

Concernant le secteur géographique de recrutement Parcoursup, il me semble que c'est bien lié à l'adresse que tu entres dans Parcoursup et pas au lycée/académie où tu as eu ton bac :

https://etudiant.lefigaro.fr/article/parcoursup-peut-on-postuler-...

Dans mon cas, dans Parcoursup, dans l'onglet Mes vœux -- Secteur(s) licence(s), il est indiqué comme "origine de la priorisation" : "adresse de votre domicile". Je ne sais pas si c'est le cas pour toi également.
J'ai eu mon bac dans l'Académie de Nantes (dont Angers fait partie également). L'adresse que j'ai entrée est en Mayenne (fait aussi partie de la même académie). Eh bien pour mes voeux de Pass à Nantes, il est indiqué que je ne réside pas dans le secteur de recrutement prioritaire, qui inclut seulement les départements Loire-Atlantique et Vendée. En revanche pour Angers, je fais bien partie du secteur de recrutement prioritaire qui inclut Maine-et-Loire, Mayenne et Sarthe. Cette prioritation par lieu de résidence m'avait d'ailleurs bien été confirmée par mail par la scolarité de Pluripass (nom du Pass d'Angers). Au final, Angers m'a fait une proposition d'admission immédiatement, alors qu'à Nantes je me suis retrouvé en queue de classement.
Pour chaque Pass, il prennent un taux maximum de non résidents (candidats résidant en dehors du secteur de recrutement prioritaire, généralement 5 %) qui est indiqué en bas à droite (encadré "contexte et chiffres") de chaque fiche formation dans Parcoursup.

A voir, il est peut-être possible (en tout cas si on en croit l'article dont j'ai mis le lien plus haut) d'augmenter artificiellement le nombre de "secteurs géographiques de recrutement prioritaire" auquel on appartient :

- en mettant des adresses différentes pour ses représentants (eh oui, Parcoursup est vraiment conçu pour les lycéens). J'avais mis la même adresse pour mes deux parents et pour mes propres coordonnées.

- encore mieux, en mettant une adresse à l'étranger. Tu pourras tenter le coup, NeuroticFrog, faire plein de vœux partout en France, et voir si avec ton adresse à l'étranger tu es dans le secteur de recrutement prioritaire pour chacun de tes vœux. Ce serait top de "tromper" ainsi Parcoursup, ou plutôt d'exploiter ses petits défauts.


Sur ce, bonne journée et à bientôt
Top
Malouchka
Sexternoïde

Messages : 40
Enregistré : 07/10/2019
Posté le 19/07/2020 à 19:21 notnew
Bonjour Thibo,

très bonne idée ce sujet. J'ai candidaté en PASS cette année avant de tenter la passerelle car ma fac (Rouen) dépend de la notorious^^ commission de Lille. Donc pour ma part la Passerelle je la tente mais je n'y crois pas trop...

J'ai candidaté 50% pour "tester Parcoursup" car j'avais lu plusieurs fois que les néo-bacheliers étaient prioritaires et que c'était chaud pour les anciens bacs, et 50% pour sauter sur la place si j'arrivais à organiser tout à temps, tout en ayant conscience que ce serait probablement plus réaliste l'année prochaine car les délais étaient serrés vus mes circonstances (encore en angleterre).

J'ai été prise en PASS dès le 1er tour dans l'académie de mon bac (Rouen) avec l'adresse de ma mère, proche de Rouen. Dans la LAS (Humanités, Rouen) ou j'ai candidaté (35 places en LAS) j'étais je crois 185 dans la liste d'attente, donc je me disais, c'est mort, mais en fait j'étais admise au 3ème tour. La liste d'attente descend assez vite en fait.

Pour PASS j'avais aussi coché toutes les options, et j'étais prise aux 2.

Finalement j'ai une place en PASS (mineur Psychologie) que je garde jusqu'au 28/08 car l'Université de Rouen ne fait pas la deadline parcoursup du 17/07, c'est 28/08 pour tous les admis. Mais pour être réaliste, je ne pense pas pouvoir prendre la place cette année car Covid a causé 4 mois de retard dans mes formalités de naturalisation britannique, donc 4 mois+ de retard dans ma possibilité de valider le chômage français. J'ai expliqué la situation à la scolarité de Rouen, ils ont été très compréhensifs, ils m'ont dis que j'avais jusqu'au 28/08, et quand je leur ai dis que je m'inquiétais que si je ne prend pas ma place cette année, ça risque de me porter préjudice sur Parcoursup l'année prochaine, ils ont eu l'air un peu surpris de mon inquiétude et ont répondu qu'ils pensaient que ça ne se verrait pas sur Parcoursup.

Donc ma question aux lecteurs de ce sujet: pensez vous que les candidatures Parcoursup de l'année précédente se "voient" l'année suivante ce qui peux porter préjudice si vous avez refusé une place? ou bien une nouvelle candidature est considéré comme n'importe quelle autre, à partir des notes de bac et réponse aux questions?

J'avoue qu'être admise au 1er tour cette année m'a beaucoup remonté le moral. J'avais lu tant d'horreurs au sujet des bacs antérieurs que je n'y croyais pas. En creusant plus, je crois comprendre que c'est surtout les PASS Paris qui ont tellement de demandes qu'ils privilégient les néo-bacheliers. J'ai vu plusieurs anciens admis en PASS ou PACES en Province sans problème. Je crois que ça aide si la fac de province est aussi l'académie où vous avez eu votre bac.



1) Arrangez-vous pour que l'adresse que vous entrerez dans Parcoursup soit dans le périmètre de la fac qui vous intéresse. C'est LE critère numéro 1. J'ai reçu une proposition d'admission dans la fac d'Angers correspondant à mon périmètre géographique dès le premier jour des résultats dans Parcoursup.

Dans quel académie as-tu obtenu ton bac? Angers? Je te demande ça car si c'est le cas, je ne pense pas que ce soit ton adresse actuelle qui est joué mais l'académie de ton bac. Les bacheliers de l'académie sont prioritaires sur Parcoursup (ce que je trouve logique car ça permet aux étudiants pour qui les finances sont un point bloquant d'être prioritaire pour étudier en logeant chez leur famille), et effectivement quand tu tu entres tes notes de bac, Parcoursup montre un message "Votre bac est de l'académie". Donc je pense que l'algorithme applique bêtement le même critères à nos bacs antérieurs, même si on a déménagé de chez nos parents depuis des années smilies


4) Faut-il candidater plutôt en Pass ou en LAS ? Difficile de répondre.

PASS à 60% des places en P2, LAS 40%. Donc j'ai entendu dire que PASS deviendrait encore plus compétitif que PACES. Je vais éplucher avec intérêt les statistique à la fin de l'année pour voir.

Pour un ancien, je pense que ça dépend beaucoup de la question: reprenez-vous des études uniquement pour faire médecine, et si vous échouez (je suis passée d'un bac S mention très bien dans un bon lycée à dans les 5 derniers de ma prépa MPSI-MP donc je suis consciente que c'est pas gagné..) vous reprenez votre ancien job, ou voulez vous de toutes façon faire une reconversion professionnelle?

Si votre cas est médecine ou le status quo, alors effectivement il faut prendre le PASS ou la LAS ou vous aurez de meilleurs notes même si ça ne vous intéresse pas de continuer en licence après, et ça peut être malin de prendre la LAS correspondant à votre métier actuel pour concentrer tous vos efforts dans l'option santé.

Par contre si vous voulez vous reconvertir de toute façon, on est dans le même cas qu'un néo-bachelier à choisir le PASS/LAS correspondant le plus à notre projet pro, pour que la L1 ne soient pas "perdue". Dans mon cas, je voudrais être Psychiatre ou, à défaut, Psychologue Clinicienne. Mon premier choix, ça aurait été une LAS Psychologie, parce que bien qu'ayant fait S j'ai toujours été une littéraire frustrée, donc je sais que j'aurais de meilleures notes en LAS Psycho qu'en PASS mineur Psycho, ça m'intéresse plus, et ça m'éviterais de refaire le programme de Physique de Prépa qui ne sert pas à grand chose en P2. Mais malheureusement, il n'y a pas de LAS Psycho à Rouen donc j'ai candidaté à PASS mineur Psycho et à la LAS qui m'intéressait le plus, Humanités, qui a une sorte de programme hybride Philo/Socio/Sciences Politiques/Histoire/Histoire des Arts.

L'année prochaine, si mon chômage est réglé cette fois, je réessaie, en parallèle de la Passerelle, les mêmes plus la LAS Psycho de Caen, car les facs de médecine de Rouen et Caen ont des cours communs, plus peut être d'autres LAS Psycho et une LAS informatique (ce que je fais actuellement) à Rouen par sécurité.
tu as eu de la chance pour Rouen car moi perso j’ai eu mon bac à Rouen et sur la PASS j’étais environ 2000 sur liste d’attente.. fin juin j’étais dans les 300 et quelques depuis deux semaines, je pense que j’aurais jamais réussi à monter. Peut être que c’est parce que mon bac est plus vieux (2010).
_____
Admise passerelle DFGSP3 2020
Top
NeuroticFrog
Jeune Carabine

Messages : 23
Enregistré : 03/07/2020
Posté le 27/07/2020 à 12:55 notnew

https://etudiant.lefigaro.fr/article/parcoursup-peut-on-postuler-...

Dans mon cas, dans Parcoursup, dans l'onglet Mes vœux -- Secteur(s) licence(s), il est indiqué comme "origine de la priorisation" : "adresse de votre domicile". Je ne sais pas si c'est le cas pour toi également.

A voir, il est peut-être possible (en tout cas si on en croit l'article dont j'ai mis le lien plus haut) d'augmenter artificiellement le nombre de "secteurs géographiques de recrutement prioritaire" auquel on appartient :

- en mettant des adresses différentes pour ses représentants (eh oui, Parcoursup est vraiment conçu pour les lycéens). J'avais mis la même adresse pour mes deux parents et pour mes propres coordonnées.

- encore mieux, en mettant une adresse à l'étranger. Tu pourras tenter le coup, NeuroticFrog, faire plein de vœux partout en France, et voir si avec ton adresse à l'étranger tu es dans le secteur de recrutement prioritaire pour chacun de tes vœux. Ce serait top de "tromper" ainsi Parcoursup, ou plutôt d'exploiter ses petits défauts.

Salut Thibo,

Merci pour cet article et les explications. Je ne connaissait rien des secteurs licenses, mais, à mourir de rire, c'est que j'ai "joué" l'algo parcoursup sans le savoir en mettant en toute bonne fois mon adresse anglaise (en fait j'avais pas mis l'adresse de ma mère comme je croyais, je pense que c'était pour prouver ma bonne foie quand je parlais dans la lettre que je reprenais à zéro suite à Brexit)

Donc dans l'onglet "secteurs licenses" (que je n'avais jamais remarqué jusqu'à ce que tu en parles) il y a:

Secteur(s) licence(s)
Vous faites partie du secteur de chaque licence quelle que soit l'académie où elle se situe.

Dingue!

Si je refais l'année prochaine, je met, comme tu suggères, 2 adresses, une a Rouen et une à l'étranger.

Merci pour ces tuyaux!
_____
Future candidate passerelle 2021 (Médecine, Rouen)
Top
JuKo
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 12/03/2020
Posté le 11/08/2020 à 21:07 notnew
Bonjour à tous,
Merci pour ce topic intéressant ! Je me permets de vous écrire car j'ai quelques questions auxquelles je ne trouve pas réellement de réponses.
Savez-vous s'il est possible de s'inscrire en PASS après avoir tenté une LAS (dans le cas d'un premier échec en LAS) ?
Savez-vous combien de fois il est possible de postuler en LAS/PASS dans le cas d'un double échec à la procédure passerelle ?
Merci d'avance pour vos lumières si vous avez des infos à ce sujet !
Bel été à tous !
Top
NeuroticFrog
Jeune Carabine

Messages : 23
Enregistré : 03/07/2020
Posté le 26/08/2020 à 13:03 notnew
Bonjour,

Je voudrais savoir si des candidats passerelle ont déjà été acceptés comme auditeurs libres en PASS/PACES (sachant que j'étais acceptée en candidat normal mais ne peux pas prendre ma place cette année car délais trop chauds pour régler toutes les démarches administratives revenant de l'étranger).

Je sais que les amphis sont surchargés donc je ne demanderais pas à aller en amphi, je voudrais juste demander auditeur libre pour les cours vidéo et supports numériques (je crois qu'il y en a beaucoup pour aider les étudiants du Havre), en m'engageant à ne pas aller en amphi (vu que de toute façon je suis en télétravail sur les heures de cours présentiels).

Ça me ferait une préparation pour mon dossier Passerelle et moins de risque de "redoubler" en L2 si je ne suis pas prise à la Passerelle et fais PASS l'année prochaine. Si je prend juste un peu d'avance en regardant la partie numérique des cours, ma présence ne gênera pas les vrais étudiants, cependant je me demande si la fac considérerait ça comme "concurrence déloyale" par rapport aux étudiants PASS de l'année prochaine vu qu'on n'a plus le droit de redoubler PASS? Prendre de l'avance en auditeur libre à 200 euros n'est pas moralement pire que toutes les prépas privées, mais voilà, je voulais savoir si des candidats passerelles ont été pris en PASS (ou option santé d'une LAS) en auditeur libre en expliquant que c'était pour une mise à niveau Passerelle.

Merci!
_____
Future candidate passerelle 2021 (Médecine, Rouen)
Top
Aller en haut • 6 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter