logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[ex médecine] Allocations chômage et statut étudiant

Aller en bas • 135 réponses • 7 pages • 1 2 3 4 5 6 7
Plum
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 02/06/2005
Posté le 05/06/2005 à 20:40 notnew
C'est sûr, beaucoup d'étudiants le font: s'inscrire sans le déclarer. Mais c'est illégal. On mise juste sur le peu de chance qu'a l'administration de s'en rendre compte.

Pour ce qui est des allocations PARE, à partir du moment ou la formation est acceptée, les droits sont ouverts jusqu'à la date prévue au départ. Si ta formation est plus longue, il faut faire une demande spéciale d'allocation de fin de formation. Mais ça ne marche pas pour médecine qui ne figure pas sur la liste des formations autorisées.
Les périodes de congés supérieures à 3 semaines ou 1 mois doivent être déclarées et entrainent la suspension des allocations de formation! En gros, avec l'ANPE, on ne peut financer qu'une année scolaire au maximum.
Pour ceux qui ont quitté leur emploi, il existe une autre piste, dont j'ai entendu parler mais que je connais moins biens : le CNASEA. Il financent des formations pour environ 1 an également, à certaines conditions (voir leur site internet)

Voilà pour ma petite expérience...
Top
myrexpress
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 17/05/2005
Posté le 06/06/2005 à 09:54 notnew
Bonjour à tous.

Effectivement, le CNASEA finance des formations mais seulement dans le domaine agricole. Ses domaines d'activités sont l'agriculture, l'aménagement rural.

Je pense que le mieux à faire et de se faire financer 1 an, de réussir ses études (croisons les doigts), puis veiller à faire des petits boulots de temps en temps.
Travailler et étudier se révèle cependant difficile...

La vie est dure mais je pense que le métier vaut de durs sacrifices...

Depuis mon dernier message, j'ai trouvé des sites d'interim dans le domaine biomédicale: manpower scientifique, quickmedicalservice. Ces boites proposent parfois (comme dans toutes les boites d'interim, il fait INSISTER) des boulots pour étudiants en médecine, bio et infirmiers.

Il y a des agences un peu partout en France.

Il est interessant de pouvoir travailler à l'hopital, on en profite pour observer...

Alors à vos pc et bonne chance à tous.
Top
boop
Serial IDE

Messages : 756
Enregistré : 24/03/2004
Posté le 06/06/2005 à 11:27 notnew
quand on est infirmier il n'y a aucun problème pour bosser en interim, moi je bosse à plein temps en intérim! justement pour avoir droit aux allocs chomage quand je reprendrais mes études, car je ne pouvais pas signer dans une boite pour démissionner ensuite, et négocier son licenciement que ce soit dans le public ou le privé, bof bof!

et quand on est étudoant en méd, il n'y a pas de problème non plus, je crois qu'il faut etre en fin de p1 ou p2 pour avoir l'équivalence AS, et en fin de d2 pour avoir l'équivalence inf, il suffit juste de s'adresser aux boites spécialisées en interim medical: appelmedical
quickmedicalservice
clinisud
jbm medical

et il y en a plein d'autres, c'est un secteur florissant en ce moment!
_____
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.


Top
Plum
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 02/06/2005
Posté le 06/06/2005 à 12:34 notnew
Pour répondre à Myrexpress, le CNASEA ne finance pas que dans le domaine agricole, même s'il s'agit d'une caisse agricole. Je connais de ingé généralistes qui ont été financés.
Par contre, j'ai eu une autre piste. C'est un tout petit revenu, mais mieux que rien : des allocations d'études versées par le CROUS si tu t'inscris en formation initiale. C'est l'équivalent d'une bourse, environ 300€/mois. Il faut pour ça n'avoir vraiment aucun autre revenu.
Top
myrexpress
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 17/05/2005
Posté le 12/06/2005 à 12:58 notnew
Coucou,

Effectivement, il existe des allocations d'études données par le CROUS, voici quelques précisions:

Allocation d'études

L'allocation d'étude est destinée aux étudiants se trouvant en situation

-De rupture familiale avec leurs parents (situation attestée par une évaluation sociale)
-De difficultés particulières non prévues dans les situations permettant l'attribution d'une BCS (Bourse sur Critères Sociaux)
-De reprise d'études au delà de l'âge limite prévu pour l'attribution d'une BCS, sous réserve de ne pas percevoir une autre aide de ce type.
-De résider sur le territoire français alors que la famille réside à l'étranger et que les revenus déclarés par la famille ne permettent pas d'apprécier le droit à bourse (seulement pour les étudiants français)

Cette allocation (nombre limité) est attribuée par une commission académique composée à parité de membres de l'administration et d'étudiants.

Voilà, A bientôt.
Top
sophie44
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 150
Enregistré : 05/02/2004
Posté le 30/06/2005 à 12:41 notnew
Bonjour à tous,
j'ai fait le tour de cette question de financement sur le site de remede. Il y a un cas quand même qui n'a pas été abordé il me semble. Pour les personnes qui reprennent leurs études de médecine après avoir travaillé, ou ceux qui commencent en D1, quand on arrive en D2 on est plus affilié à la sécu étudiante mais à la CPAM, qu'on soit en formation initale ou continue. Ma question est donc : peut on, dans ce cas la faire financer sa formation par l'ANPE? (il ne reste que deux ans avant d'etre interne). Peut on s'inscrire en formation initiale (donc ne pas payer les frais de scolarité) et continuer à percevoir ses allocations chomage?
Je pense aux dinos qui entrent en D1, ca ne leur ferait qu'un an a financer, ce qui nettement plus gérable... enfin faut voir.
Top
ErwanANantes
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 66
Enregistré : 04/08/2006
Posté le 23/01/2007 à 20:31 notnew
Bonjour,

Je me permet de remettre au gout du jour ce topic car je finalise en ce moment mon projet de reprise d'etude pour 2007/2008.

Le hic est bien entendu la question financière.
J'ai bien lu et on m'a confirmé qu'en s'inscrivant en formation continue apres être inscrit aux assédics, on peut toucher les allocs chomage.

Je me suis rendu sur le site des assedics et j'ai vu la clause suivante : "La rupture négociée est assimilée à un départ volontaire".

Mon pb est que je compte negocier mon licenciement.
Je suis donc à le recherche de temoignages de personnes qui ont negocier leur licenciement et qui ont ou pas reussi à toucher les allocations chomage.

Merci
Top
La Mums
Interne

Messages : 121
Enregistré : 25/06/2003
Posté le 23/01/2007 à 21:07 notnew
Bonjour,

Je ne suis pas sûre de ma réponse, et effectivement, le témoignage d'une personne ayant négocié son licenciement serait le bienvenu !

J'ai quand même quelques éléments de reflexion :
est-ce que l'ANPE/les Assédics sont au courant qu'un licenciement a été négocié ? A mon avis, non (c'est le cas d'une de mes collègues). Elle s'est mise d'accord avec la hierarchie pour un licenciement et la procédure a été lancée dans le respect du droit du travail (entretien préalable, courriers, etc.).
pour les Assedics et l'ANPE, dans le cas de ma collègue, il s'agit donc tout simplement d'un licenciement.

Je pense que "rupture négociée" s'applique par exemple dans le cas d'un CDD, qui normalement ne peut pas être rompu avant terme, mais qui peut faire l'objet d'une rupture préalable d'un commun accord.

Mais comme je ne suis pas sûre de moi, merci à tous ceux qui pourront donner leur avis !

Murièle
Top
Delphe
Interne

Messages : 136
Enregistré : 30/12/2004
Posté le 23/01/2007 à 23:22 notnew
Tu peux négocier un licenciement avec ta direction, mais il faut que la procédure soit celle d'un licenciement avec une cause objective : suppresion de poste, non atteinte des objectifs etc. La partie négociation sera confidentielle entre toi et la direction.

Sinon on parle de rupture de commun accord et là cela ne passe pas au niveau assedics.

Le plus important est le motif de la rupure du contrat qui sera indiqué par ta DRH sur le document à donner aux assedics.

Bon courage
Top
Meldiet94
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 51
Enregistré : 14/04/2005
Posté le 24/01/2007 à 09:20 notnew
Oui en effet, dans notre cas, le "vrai" motif de licenciement négocié avec l'employeur doit rester confidentielle.
Si ton employeur décide de te l'accepter, je pense qu'il sera d'accord pour indiquer un "faux" motif. Enfin j'espère... smilies

Merci Delphe pour les différents exemples de causes de licenciement. Moi qui cherchait justement smilies

A partir du moment ou tu négocies un licenciement sans cause particulière dépendante de l'employeur, et si tu veux toucher les assedics, il est donc préférable de mentir. Mais c'est pour la bonne cause ! smilies
Top
cristina
Jeune Carabine

Messages : 20
Enregistré : 28/01/2007
Posté le 28/01/2007 à 15:44 notnew
Bonjour à tous,

Je compte m'incrire en p1 à la rentrée mais je bosse depuis janvier et jusqu'au mois de juin (CDD 6 mois) ce qui fait qu'à terme de mon contrat je pourrais toucher des allocations chômage. Je vais donc m'inscrire en medecine en avril et aux assédic début juillet. Mais puis-je demander à la fac (en avril) une inscription en formation continue alors qu'à ce moment-là je serais encore en train de bosser? OU bien dois-je m'inscrire à la fac en tant qu'étudiante lambda puis demander à modifier cette inscription dès que je suis inscrite aux assédic et que j'ai obtenu le formulaire bleu? Est-ce possibl de modfier son inscription?
Je vous remercie d'avance de bien vouloir m'éclairer!
Top
La Mums
Interne

Messages : 121
Enregistré : 25/06/2003
Posté le 28/01/2007 à 17:09 notnew
Bonjour,

A ma connaissance, les inscriptions à la fac se font en septembre, au début de l'année universitaire, ce qui résoud ton problème.
Tu t'inscris aux assédics dès la fin de ton contrat, et tu fais ensuite une demande de formation continue auprès de l'anpe puis de la fac en septembre.

En revanche, si tu n'as cotisé que 6 mois, je ne sais pas quelle est la durée de ton indemnisation.

Bon courage,

Murièle
Top
cristina
Jeune Carabine

Messages : 20
Enregistré : 28/01/2007
Posté le 28/01/2007 à 18:11 notnew
Merci beaucoup de ta réponse, ca me rassure...
Top
ErwanANantes
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 66
Enregistré : 04/08/2006
Posté le 28/01/2007 à 18:28 notnew
Bonjour,

Attention car il ne faut surtout pas que tu sois inscrite à la fac avant d'être inscrite aux assedics sinon ils risquent de ne rien te donner (dans mon entourage cela s'est deja produit).

Normalement tu dois être inscrites aux assedics en tant que demndeur d'emploi, puis ensuite demander un dossier de formation continue à l'ANPE et ensuite t'inscrire en fac en formation continue ....

@+
Top
cristina
Jeune Carabine

Messages : 20
Enregistré : 28/01/2007
Posté le 28/01/2007 à 21:23 notnew
Ok c'est bon à savoir, merci erwan.
Top
cristina
Jeune Carabine

Messages : 20
Enregistré : 28/01/2007
Posté le 05/02/2007 à 15:06 notnew
Toutefois, j'ai appellé la fac et ils m'ont dit qu'il fallait faire une pré-inscription au mois d'avril même si l'inscription définitive ne se fait qu'en Juillet alors cela risque-t-il d'être un problème?
Top
ErwanANantes
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 66
Enregistré : 04/08/2006
Posté le 08/02/2007 à 19:39 notnew
Du coté de nantes je vais aller voir à la scolarité mais ils m'ont envoyé un doc sur la formation continue et sur le fait que je peux pretendre à la P1 avec mon bac S (suis rassuré même si j'en etais pratiquement sur)

Su le doc il est mentionné que l'on doit retirer aupres de l'ANPE un dossier AISF et ensuite le fournir au service de formation continue et apres on peut s'inscrire

Ce qui implique d'être au chomage (et dons inscrit aux assedics)pour debut juillet.

Quid des deux mois avant la rentrés ?

J'ai aussi participer à une réunion d'information sur le fongecif.
Il s'avère qu'il est possible de faire medecine mais le CIF ne financera que la première année. Le reste est à la charge du demandeur et il n'est pas possible de se faire licencier pendant le CIF (apres la première année) car l'entreprise n'a pas le droit de licencier une personne en CIF

Bref j'ai donc deux solutions :
1) me faire licencier
2) Gagner les 100 millions d'euros de vendredi smilies

[Edité le 08/02/07 par ErwanANantes]
Top
La Mums
Interne

Messages : 121
Enregistré : 25/06/2003
Posté le 08/02/2007 à 21:51 notnew
Ce qui implique d'être au chomage (et dons inscrit aux assedics)pour debut juillet.

Quid des deux mois avant la rentrés ?

Pendant les deux mois qui précèdent la rentrée, tu es un chômeur "normal". Et à partir de septembre, tu es un chômeur en formation.
Donc, pendant l'été, tu touches les allocations assédics normalement. Corollaire : ta durée d'indemnisation (qui est fonction de la durée pendant laquelle tu as travaillée) commence à défiler.

Mais rien ne change pour la demande d'AISF, on peut la faire à n'importe quel moment de sa période de chômage (pour ma part, c'était fin de CDD fin avril, et demande d'AISF + inscription à la fac en août/septembre).

Pour la question de Cristina, je ne pense pas qu'une "pré-inscription" ait valeur d'inscription officielle. Donc, je ne pense pas que ça dérange les Asséédics. Mais pour être sûre passe un coup de fil à ta fac et demande leur quelle est la valeur légale de la pré-inscription.

Bon courage à tous !
Top
florence1631
Jeune Carabine

Messages : 13
Enregistré : 05/09/2007
Posté le 05/09/2007 à 16:52 notnew
Bonjour à tous,
d'abord merci pour tous vos témoignages.
Je me prépare à faire mon inscription en D1 en octobre après avoir travaillée 1 an et demi. Je suis embauchée en CNE depuis janvier et j'ai réussi à négocier mon licenciement. Voici comment : tout d'abord il faut bien s'entendre avec son patron, ensuite sans faire d'excès de zele il faut faire du bon boulot, s'assurer que votre patron est content de vous et qu'il n'a rien à vous reprocher...
Quand vous jugez le moment opportun vous lui annoncez votre départ (personnellement j'ai choisi un moment où l'on avait remporté un contrat..), il vous indiquera la démarche à suivre "envoie de lettre recommandé etc" et là vous lui demandez si cela ne l'embete pas de vous licencier afin de toucher les alloc.....j'avoue que mon patron était médecin donc il était sensible à ma démarche.
Etant en CNE, et licenciée j'avais le droit à une indemnité de 8% des salaires perçus....là il ne faut pas pousser le bouchon j'ai posé des congés fictifs afin de ne pas percevoir cette indemnité.
J'espère que cela poura vous aider dans vos démarches de négociation...

Maintenant j'ai fait les démarches indiquées pour recevoir les alloc mais...j'ai été refoulé à l'ANPE. J'y ai passé 1h30, j'ai vu 3 conseillés + la directrice et niet, ils ne veulent pas me donner le formulaire de formation AIS. Motif : ils n'autorisent les allocations que pour les formations de qqs mois. Ils m'ont dit de faire un recours à l'administration générale mais étant donné la lenteur des administrations je ne sais pas si j'aurais une réponse avant le 25 septembre (date limite de mon incription à la fac)...

J'avoue que je ne sais pas quoi faire : m'inscrire à la fac et faire semblant d'etre au chomage avec les risques que cela comprend (lesquels d'ailleurs??).....ou tenter le recours?

Auriez vous de véritables textes de loi prouvant que les étudiants en médecine ont droit à l'AIS?????

MERCI d'avance

désolée de la longueur de ce méssage

Florence
Top
clochette05
Jeune Carabine

Messages : 10
Enregistré : 26/09/2007
Posté le 01/10/2007 à 11:39 notnew
salut florence!
je prends connaissance de ces messages un peu tard, mais au cas où tu consultes toujours ce topic, voici le lien pour télécharger le formulaire AISF:
www.info.assedic.fr/unijuridis/travail/documents/di200708PJ4.pdf
c'est beau, internet, non?
sinon merci pour ton post, qui me donne des idées pour négocier avec ma DRH!
bon courage!!
Top
Aller en haut • 135 réponses • 7 pages • 1 2 3 4 5 6 7
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Publicité
Dr Sophie Augros : « Une vraie peur de la médecine libérale, par méconnaissance » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter