logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Reprendre, vraiment tard. Témoignages ? Avis ? Conseils ?

Aller en bas • 46 réponses • 3 pages • 1 2 3
marni
Désagrégée de médecine

Messages : 221
Enregistré : 29/12/2005
Posté le 22/06/2010 à 12:21 puis édité 1 fois notnew
Salut Marketworth

Une chose qui m'échappe, et je n'ai peut etre pas bien compris, c'est que tu donnes l'impression de vouloir faire ces études pour leur coté enrichissant intellectuellement mais sans forcément penser à une activité professionnelle plus tard. D'où certaines réflexions un peu déplaisantes qui t'ont été faites.
Je conçois bien ton envie mais dans la réalité et tu l'as abordé, ça veut dire mettre ta famille dans une certaine instabilité finacière et même peut etre un rapatriement sur bordeaux (euh, enfin c'est ce que j'ai compris de ton message), donc il faut un peu plus comme motivation que le coté "intellectuellement enrichissant", non?
Top
Marketworth
Jeune Carabin

Messages : 16
Enregistré : 16/06/2010
Posté le 22/06/2010 à 20:39 notnew
OK Clairee, je vais voir ça.

Ils ne m'en avaient pas parlé la fac. Juste un dossier, et voilà. Du coup, j'avais imaginé que cela n'existait que pour les "passerelles". smilies
_____
"Flesh composed of Suns - how can such be ? exclaimed the simple ones."

R. Browning - Parleying with certain people.
Top
Marketworth
Jeune Carabin

Messages : 16
Enregistré : 16/06/2010
Posté le 22/06/2010 à 22:42 notnew
tu donnes l'impression de vouloir faire ces études pour leur coté enrichissant intellectuellement mais sans forcément penser à une activité professionnelle plus tard.

Oui Marni. D'abord, je ne me formalise pas outre mesure des réponses négatives, no souci...

Je voudrais bien que cela débouche pour moi sur une activité professionnelle, mais, hélas et sauf progrès pour le moins inattendu de la biologie... à 58 ans + 11 ans d'études, il ne faut pas trop en espérer.


Mon but est de me faire une vie intéressante et d'assouvir une certaine passion d'apprendre vraiment, càd pas seulement dans les livres.

Je me faisais accessoirement cette remarque que si qqun de 58 ans me demandait mon avis sur l'opportunité de faire math sup math spé et de passer les concours des grandes écoles, voire réussir, que lui répondrais-je ?

Sûrement pas de laisser la place aux jeunes. C'est une réponse passablement projective, mais aussi un tantinet égoïste : toutes les vies se valent.

Mais je lui déconseillerais fermement de se lancer. Il n'y trouverait que souffrance, et de plus, souffrance inutile. On n'y apprend rien, en taupe. On est dressé à faire des exercices le plus vite possible. On peut faire un trimestre de mécanique quantique sans plus savoir ce que c'est au bout. Ce serait une perte d'un temps précieux par ailleurs.

Donc si mon interlocuteur veut une vie intellectuelle intéressante et ne pas doucement s'enfoncer dans le confort, la télé, les apéros et le golf le dimanche, je lui indiquerais sans le moindre doute la Fac, direction le doctorat de physique. S'il y parvient à 58 ans + 7 ans, mais ça, ce serait son problème.
_____
"Flesh composed of Suns - how can such be ? exclaimed the simple ones."

R. Browning - Parleying with certain people.
Top
Yoyol
Externus-minus

Messages : 33
Enregistré : 07/10/2007
Posté le 23/06/2010 à 00:37 notnew
Bonjour,
Votre demande va être plutôt difficile, un ami en L2 archéo s est vu refuser son inscription en p1 cette année car la fac devait recevoir 300eleves de plus que les autres années. Avec la reforme L1 santé les effectifs vont grossir de 50% mais les amphi ne vont rester senssiblement les mêmes.
Pour ce qui est de vos interrogations sur votre épanouissement n avez vous pas pensé a d' autres professions: infirmier3ans,kiné3ans, sagefemme5ans, dentaire6ans... Autant de métiers qui vous apporterons des connaissances sur le domaine de la santé avec un réel contacte au patient.
Sans vouloir donner un jugement de valeur sur vos projets, ne trouvez vous pas que faire de l hummanitaire ou du social serai tout aussi gratifiant et bcp plus réalisable?
_____
Caféïnomania? Spider bizuth Spider Bizuth
Top
greendwarf
Externus-minus

Messages : 31
Enregistré : 24/11/2005
Posté le 25/06/2010 à 11:46 notnew

Mon but est de me faire une vie intéressante et d'assouvir une certaine passion d'apprendre vraiment, càd pas seulement dans les livres.

Pour ma part je comprends tout à fait cet argument.
Il devrait être possible, de nos jours, que les connaissances médicales soient accessibles à tous, même dans une volonté de culture personnelle. C'est le cas dans beaucoup de filières.

Le problème ici, c'est que les études de médecine sont très professionnalisantes : avant l'internat, il n'y a qu'une seule voie possible, et elle correspond à la formation de médecins capables d'être le plus vite possible opérationnels au niveau technique et scientifique pour pouvoir combler les besoins.

Je comprends donc que les facs rechignent à faire rentrer une personne ne s'intéressant que peu au côté professionnel mais voulant s'inscrire pour l'amour de la matière (chose tout à fait louable).
C'est pour moi un des grands problèmes de l'éducation médicale française, qui touche également d'autres filières.

Revenons à du concret : il me semble que tu as dit être ingénieur, as-tu tenté la commission D1 ? (Pardon si ça a déjà été évoqué).
Ca te permettrait de gagner 2 ans, par contre il va falloir présenter un projet professionnel solide, et là je vois pas comment tu pourras présenter la chose smilies

Bon courage en tout cas !
Top
B_K
Ministre de la Santé

Messages : 884
Enregistré : 18/09/2004
Posté le 25/06/2010 à 14:26 notnew


Revenons à du concret : il me semble que tu as dit être ingénieur, as-tu tenté la commission D1 ? (Pardon si ça a déjà été évoqué).
Ca te permettrait de gagner 2 ans, par contre il va falloir présenter un projet professionnel solide, et là je vois pas comment tu pourras présenter la chose smilies

Bon courage en tout cas !

Commission D1 à 60 piges ? Il va obligatoirement se faire recaler.
Top
greendwarf
Externus-minus

Messages : 31
Enregistré : 24/11/2005
Posté le 25/06/2010 à 16:53 notnew

Commission D1 à 60 piges ? Il va obligatoirement se faire recaler.

Pas faux smilies
Top
Marketworth
Jeune Carabin

Messages : 16
Enregistré : 16/06/2010
Posté le 25/06/2010 à 20:28 notnew
Salut greendwarf, salut Black Kaiser,

J'ai découvert cette possibilité de passerelle ici même, sur ce forum, mais, même si elle était envisageable - ce qu'effectivement, je ne crois pas - je ne la souhaite pas.

Si j'avais 25, voire 30 ans, je ne dis pas. Mais à mon âge, il me semble plus honnête d'une part, intellectuellement nécessaire d'autre part, de passer sous les fourches caudines du concours L1. Ce truc-là, s'il est bien fait, ne protège pas seulement les études de médecine, il protège on l'espère les étudiants de se lancer dans quelque chose qu'ils n'auront pas les moyens d'assumer ou le désir réel de le faire, qu'ils ne pourront être heureux dans ce long parcours.

Je viens de relire ici :

[url=http://]http://forums.remede.org/reprendre_des_etudes_medicales/sujet_34746.html[/url]

le témoignage extrêmement intéressant d'un dino (moi, ce serait donc plutôt le Trias smilies ) sur ce qu'est la vie d'étudiant en médecine, vue avec la lucidité de quelqu'un de tout de même très bien dans sa peau.


Il ne me reste que quelques jours pour prendre une décision...
_____
"Flesh composed of Suns - how can such be ? exclaimed the simple ones."

R. Browning - Parleying with certain people.
Top
micabulle
Ministre de la Santé

Messages : 1629
Billets de blog : 1
Enregistré : 14/05/2002
Posté le 02/07/2010 à 17:34 notnew

bonjour micabulle je suis assez stupéfait par tes propos d'autant plus que je suis secrètement un de tes admirateurs smilies et grâce à toi j'ai eu la motivation de reprendre des études de médecine ...pourrais-tu argumenter et développer stp tes dires? ça pourras m'éclairer pour plus tard

merci

Je ne veux briser les rêves de personne smilies
Je disais simplement que les études pour les études ça ne sert à rien, du moins en fac de médecine. On nous apprend surtout à être performant pour répondre aux questions des ECN.
Mieux vaut à la rigueur lire des bouquins ou aller sur le net pour s'instruire.
Pour les stages c'est différent, les PH s'en foutent un peu des ECN et quand on a de la chance, certains vous apprennent la vraie médecine.

De mon point de vue faire médecine juste pour le "savoir" et ne pas exercer ensuite n'a aucun sens.
J'ai au contraire hâte d'être interne et surtout d'exercer et de me former "intelligemment".

Mais je serai bien le dernier à empêcher un dino de réaliser son rêve smilies
_____
Vieil interne
Top
Marketworth
Jeune Carabin

Messages : 16
Enregistré : 16/06/2010
Posté le 05/07/2010 à 08:37 notnew
Je disais simplement que les études pour les études ça ne sert à rien, du moins en fac de médecine.

Tu sais, grimper en haut de l'Everest ne sert à rien non plus... et pourtant... smilies

Au début de ma réflexion, je me disais qu'il y avait quelque chose, là, à prouver.
_____
"Flesh composed of Suns - how can such be ? exclaimed the simple ones."

R. Browning - Parleying with certain people.
Top
BREIZH
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 05/07/2010
Posté le 05/07/2010 à 11:00 notnew
Bonjour, je suivais ce forum en sous-marin, me voici désormais inscrite.
Je voulais savoir ce que tu as choisi, tu t'inscris ?
Top
Marketworth
Jeune Carabin

Messages : 16
Enregistré : 16/06/2010
Posté le 05/07/2010 à 20:07 notnew
Bonjour, je suivais ce forum en sous-marin, me voici désormais inscrite.
Je voulais savoir ce que tu as choisi, tu t'inscris ?

Actuellement, ce serait plutôt non... J'ai encore trois jours pour le faire, ou renoncer.

Deux points me font penser ainsi :

- l'idée d'être vécu dans un groupe comme quelqu'un "qui n'a rien à faire là" pour, somme toute, le reste de ma vie...

- le fait, une fois de plus dans mon existence, de renoncer au confort matériel. Même si je n'ai strictement rien à faire de la dernière voiture à la mode, la liberté qu'un peu d'argent amène n'est pas à négliger... ou pas totalement.

Je suis flatté que quelqu'un aie pris la peine de s'inscrire pour me répondre. smilies Quelle est ta situation ?
_____
"Flesh composed of Suns - how can such be ? exclaimed the simple ones."

R. Browning - Parleying with certain people.
Top
BREIZH
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 05/07/2010
Posté le 06/07/2010 à 04:42 notnew
Salut,

Je me suis intéressée au sujet car je suis moi-même une future dino (enfin si la fac veut bien de moi ! ). Je t'ai envoyé un u2u pour plus de précisions.
Top
Bertrand B.


Messages :
Enregistré : 01/01/1970
Posté le 08/07/2010 à 10:37 notnew




A part ça, pour les inscriptions ce devrait être "dans la poche". Qu'est-ce que Clairee veut dire ? Il y a une commission pour les primants ?

Pouet pouet ...
Ceci en dit long sur le niveau de connaissance du processus pour aboutir de la part de notre interlocuteur.
On nage en plein fantasme, en pleine idéalisation de la chose.
L'âge interdit quasiment de pouvoir soigner un jour : cet argument ne tient pas.
En matière d'enrichissement personnel, la fac de science serait sûrement plus appropriée, car effectivement, je partage l'avis de micabulle.

B.
EditerSupprimerTop
Goulu
Schtroumpf SM

Messages : 2473
Enregistré : 10/05/2005
Posté le 10/07/2010 à 10:35 puis édité 1 fois notnew
Je viens de découvrir le post, waou.
En effet, on nage en plein fantasme. En ce qui concerne ce topic tout du moins.

En fait non, dans tous les cas on nage en plein fantasme : arrêtons d'idéaliser les études de médecine ! (Et sans doute la médecine également)
C'est long, très prenant, inintéressant au possible et absolument pas enrichissant ou épanouissant.
Je me suis bien mis le doigt dans l'oeil et je n'attends qu'une chose : le diplôme pour pouvoir.... vivre ! Tout simplement.

Après chacun vit ses études à sa manière, quoiqu'il en soit, le mal-être carabin, c'est assez tabou. Plus on en parlera, plus ça évitera à des gens de se fourvoyer.


Je recite un post du topic :

et à 61 ans je ne pense pas que vous serez prêt à être aux ordres de votre interne de 30 ans votre cadet...

Oh non, ça, ça ne me gêne pas du tout. L'âge ne compte pas le moins du monde, mais la compétence et la valeur en tant qu'être humain. J'espère qu'en médecine on en trouve plus qu'ailleurs, au demeurant - il n'est pas inutile d'idéaliser un peu...

La compétence et la valeur en tant qu'être humain, on s'en contrefout lors des études de médecine. Ce qui compte, c'est ta capacité à être bien classé aux ECN, donc à avaler des tonnes d'infos et les recracher comme il faut (ou pas). Le reste c'est pour donner un peu de pseudo-humanisme au tableau.

Tu veux des connaissances médicales pour le plaisir : prends des bouquins et bouffe-les.
La fac de médecine n'apporte rien d'autre (i.e méthodes pédagogiques moyenâgeuses, aucune valeur ajouté via l'expérience des enseignants non relatée, etc.).


Les études de médecine, c'est un pensum. Faut y passer pour accéder à la suite, donc on le fait. Mais c'est loin d'être un plaisir.
_____
"Think of me as Yoda. Only instead of being little and green, I wear suits and I'm awesome. I'm your bro. I'm Broda ! And tonight, you're gonna use the force to get the hottest chick in this bar into bed"
Top
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 10/07/2010 à 12:55 notnew
un tableau bien noir que vous nous dressez là ^^ Vous n'avez donc jamais pris de plaisir à l'hôpital durant vos stages ? Même une infime partie de votre temps ? Je suis bien d'accord que tout n'est pas rose et évident, mais vous avez surement du trouver un équilibre personnel qui vous a permis de terminer et réussir ces études sans vomir ni regretter vos années.

De toute manière Marketworth, ton projet est irréalisable, pour la simple raison que tu n'auras jamais la possibilité de t'inscrire en 1ere année (commission bac antérieur, tu seras loin d'être prioritaire) ou même tenter la passerelle D1 (à plus de 35 ans, c'est presque mission impossible, alors à plus de 50...). Tu te trompes peut être de combats smilies
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
Goulu
Schtroumpf SM

Messages : 2473
Enregistré : 10/05/2005
Posté le 10/07/2010 à 14:58 puis édité 5 fois notnew
Par moment on rencontre des praticiens sympas, qui exercent une médecine humaine, des gens passionnants, pédagogues, qui redonnent envie. (Heureusement d'ailleurs !)
Mais les 3/4 du temps, on tombe sur des gens butés, brillants en médecine (une façon de penser particulière) et ça s'arrête là.

D'ailleurs, on retrouve la même chose au niveau des étudiants. En arrivant en P2 j'ai été très déçu des gens en médecine. J'idéalisais un peu par rapport au lycée, mais en fait à part quelques dizaines de personnes, la plupart sont restés à ce niveau-là et n'ont pas évolué (sur le plan de l'hypocrisie si, on atteint des sommets).
Heureusement qu'il y a des passerelles qui arrivent en D1 pour relever un peu le niveau...
Sans parler du fait qu'en médecine....on ne parle... que médecine !
Et comme on nous bourre le crâne d'idées du style : Vous êtes l'élite de la nation et gnagnagna, ça n'arrange pas les choses. Pourquoi pas une race supérieure pendant qu'on y est ?

D'ailleurs, la vision qu'ont de nombreux élus étudiants d'autres UFR sur les carabins se résume en quelques mots : Corporatisme, désintérêt pour tout, égocentrisme.
En P2 tu ris, en D2 tu ris jaune.
(Faut dire, en D2, comme tu commences à faire des listes de gardes, tu comprends vite tout ça...des purs moments d'altruisme et de prévenance !)

Après comme toujours, chacun son expérience, je noirci volontairement le tableau et comme je suis un ours, ça n'aide pas...
Mais je n'aime tout simplement pas qu'on fasse passer les études de médecine pour une énième aventure des bisounours.
_____
"Think of me as Yoda. Only instead of being little and green, I wear suits and I'm awesome. I'm your bro. I'm Broda ! And tonight, you're gonna use the force to get the hottest chick in this bar into bed"
Top
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 10/07/2010 à 15:44 notnew
Le tout est de ne pas se perdre en cours de route. S'efforcer de garder un maximum son humilité et son altruisme malgré la violence psychologique de l'externat (que je suppose à lire les différents témoignages, je n'ai pas encore les pieds dedans). Je sens bien, effectivement, que la pratique et rencontres quotidiennes peuvent t'entrainer dans une réalité que tu ne souhaitais pas lorsque tu as passé le concours. Je garde cependant espoir qu'un certain nombre d'entre nous gardera l'envie de devenir un praticien qui redonne envie. On a tous ce genre de personnes dans nos CHU, à côté des PU qui ne courent que derrière le statut, le pouvoir et les publis.... A chacun de trouver sa voie, et d'encaisser les règles du jeu de la vie hospitalière et de la finalité du 2eme cycle sans se croire supérieur à toute autre forme de vie.

Bon courage à vous tous en tout cas. J'entame mon externat en août, j'espère ne pas devenir un vieux blasé en D4 ^^

PS : clairement la vision des carabins par les autres corpos n'est pas folichonne. La faute surement à quelques nombreux carabins. Il est bien difficile, par exemple dans ma promo, de mélanger des groupes venant de cursus différents. La plupart de mes camarades ne s'y intéresse pas, malgré l'organisation de soirées communes autour d'un feu ... On reste avec ce qu'on connait malheureusement et on s'ouvre pas à la culture des autres...

Vous avez bien raison d'indiquer clairement que les études de médecine ne sont pas une aventure de bisounours. Et que la carrière HU en est loin également... Mieux vaut savoir où on mets les pieds et si on peut s'y adapter correctement.
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
Marketworth
Jeune Carabin

Messages : 16
Enregistré : 16/06/2010
Posté le 13/07/2010 à 10:00 notnew
Bonjour tous,

J'ai essayé de répondre ce matin, mais il y a eu un blocage - d'Internet.

Vous êtes quand même de sacrés râleurs ! Vous vous préparez à un vrai métier. C'est rare de nos jours.

Personne n'a parlé de bisounours. Je ne connais aucune filière qui soit "comme un chemin parsemé de pétales de roses". Et je vois ça, en ce qui me concerne, comme une ascension de l'Everest, pas une promenade de santé (si j'ose dire).

L'éthique ? On l'a en soi, elle change peu voire pas. Et je veux garder cette illusion qu'il y a plus de vraies vocations, intelligentes et ouvertes, en médecine qu'ailleurs. Ceux qui ont autour de moi choisi médecine à l'époque où il en était encore temps ne l'avaient pas, c'est vrai, ou alors elle était cachée par la trop grande jeunesse sans doute.

En tous cas personne n'avait une vocation en Taupe. Seul existait le désir de dominer. On n'y apprenait absolument rien.

Si pour l'heure j'imagine plutôt de renoncer à ce projet, c'est surtout à l'idée de ne jamais exercer - et encore, au cas où je réussirais.

Vos messages sont pessimistes, mais ils sont d'un pessimisme intelligent et réfléchi. En fait je m'y reconnais très bien, et du coup ils me donneraient plutôt l'envie d'y aller. Est-ce cela ce que disait MacLuhan dans sa phrase un peu mystérieuse : "le message, c'est le media" ? smilies

Les dossiers peuvent désormais être remis en août, ici...

Grâce à l'un de vous, IRL, j'ai pu avoir plein de bouquins et de cours de PCEM1... smilies Voyons...
_____
"Flesh composed of Suns - how can such be ? exclaimed the simple ones."

R. Browning - Parleying with certain people.
Top
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 13/07/2010 à 12:36 notnew
Tu as la possibilité de t'inscrire alors ? Par quelle voie ?
Tu as du remarquer que dans tes bouquins, il y a peu de disciplines strictement médicales. Rien n'empeche d'y prendre du plaisir quand même smilies
Je suis néanmoins bien curieux de savoir si ta démarche va être menée à son terme et si elle va aboutir. Merci de tenir informé et bon courage smilies
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
Aller en haut • 46 réponses • 3 pages • 1 2 3
livreslivrescontactspublicationstwitter