logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[ex médecine] assedic et statut etudiant

Aller en bas • 209 réponses • 11 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
petiskarabée
Jeune Carabine

Messages : 18
Enregistré : 11/09/2003
Posté le 24/10/2003 à 23:21 notnew
si ça a marché avec l'anpe et l'assedic, c'est déjà bien! (j'attends toujours la confirmation définitive me concernant)
sinon, après les 2 ans, on peut toujours demander une allocation d'études (auprès du crous je crois) et compter sur les gardes d'aide soignant!...
Top
anne
Jeune Carabine

Messages : 19
Enregistré : 16/07/2003
Posté le 26/10/2003 à 23:02 notnew
Pour ce qui est de la sécu à la fac, il suffiy de présenter une attestation d'affiliation à la sécu et sa carte vitale pour ne pas payer la sécu étudiante. Si on a déjà bossé, y a aucune problème vu que du coup, on a des droits ouverts pour un bon bout de temps. Et rien sur la dite attestion ne mentionne le statut de chomeur.
mais bon, c'est vrai que si on peut faire les choses dans les règles comme la Mum, c'est quand même mieux (moins stressant en tout cas)
Top
rickson
Jeune Bizut

Messages : 3
Enregistré : 02/01/2002
Posté le 30/10/2003 à 12:18 notnew
a titre de témoignage, je viens de finir médecine (enfin interne !). J'ai financé 6 ans d'étude avec le RMI (sans leur dire !) + salaire d'externe + salaire infirmier l'été. Je n'ai jamais eu d'ennui.
Top
nicodoc
Jeune Carabin

Messages : 28
Enregistré : 20/11/2003
Posté le 20/11/2003 à 14:51 notnew
Pareil, j'ai 28 ans en P2 et je touche le RMI depuis plus d'un an(+ apl,+ toute les reduc associées, ça fait pas mal).
C'est pas si simple car à ma fac(bordeaux2), ils me demandaient des certificats de travail; la faille c'est que je leur ai dit que je bossais en interim...où il n'y a pas de contrats et c'est passé.
Bon courage, et pas de mauvaise conscience, il vaut mieux toucher le rmi et bosser pour se rendre utile que de le toucher et squatter la télé toute la journée.
Top
thebob
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 14/12/2003
Posté le 14/12/2003 à 13:11 notnew
bonjour,
je suis etudiant a la fac de droit et je compte a partir de janvier trouver un boulot a temps plein(etant redoublant je n'aurais pas trop de cours).
je voulais savoir si apres avoir travaille 6 mois je pourrais toucher l'allocation chomage et reprendre mes etudes????
c'est apparament ce que certains d'entre vous ont fait, mais je ne sais pas si c'est possible avec la fac de droit.
Top
thebob
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 14/12/2003
Posté le 14/12/2003 à 13:11 notnew
bonjour,
je suis etudiant a la fac de droit et je compte a partir de janvier trouver un boulot a temps plein(etant redoublant je n'aurais pas trop de cours).
je voulais savoir si apres avoir travaille 6 mois je pourrais toucher l'allocation chomage et reprendre mes etudes????
c'est apparament ce que certains d'entre vous ont fait, mais je ne sais pas si c'est possible avec la fac de droit.
Top
illou
Sexternoïde

Messages : 41
Enregistré : 23/05/2003
Posté le 24/12/2003 à 11:47 notnew
J'avais un entretient hier avec une conseillère ANPE, et sans lui dire tout de go mon proget médecine, je lui ai juste demandé si je pouvais m'inscrire à la fac, et elle m'a dit que j'avais le droit de faire ce que je voulais mais que l'ANPE ne financerai pas les frais de scolarité ( inscription, transport, ... ), par contre je continurai à toucher mes droits...
Je lui ai posé la question 2 fois et j'ai bien insisté, tellement la réponse va en contracdiction avec tout ce que j'ai lu ici.
Mais a prioris, cela ne pose pas de problème que j'aille à la fac, pour une formation générale qu'elle m'à dit.
Je reposerai la question, parce que ça me semble chelou là !
_____
youpi
Top
Over the hills
Membre d'honneur (ex SM)

Messages : 1265
Enregistré : 02/01/2002
Posté le 25/12/2003 à 16:14 notnew
a titre de témoignage, je viens de finir médecine (enfin interne !). J'ai financé 6 ans d'étude avec le RMI (sans leur dire !) + salaire d'externe + salaire infirmier l'été. Je n'ai jamais eu d'ennui.

CODE DE L'ACTION SOCIALE ET DES FAMILLES

Article L262-1

Toute personne résidant en France dont les ressources, au sens des articles L. 262-10 et L. 262-12, n'atteignent pas le montant du revenu minimum défini à l'article L. 262-2, qui est âgée de plus de vingt-cinq ans ou assume la charge d'un ou plusieurs enfants nés ou à naître et qui s'engage à participer aux actions ou activités définies avec elle, nécessaires à son insertion sociale ou professionnelle, a droit, dans les conditions prévues par la présente section, à un revenu minimum d'insertion.

Article L262-8

Les personnes ayant la qualité d'élève, d'étudiant ou de stagiaire ne peuvent bénéficier de l'allocation, sauf si la formation qu'elles suivent constitue une activité d'insertion prévue dans le contrat d'insertion mentionné à l'article L. 262-37.

Article L262-37

Dans les trois mois qui suivent la mise en paiement de l'allocation de revenu minimum d'insertion et au vu des éléments utiles à l'appréciation de la situation sanitaire, sociale, professionnelle, financière des intéressés et de leurs conditions d'habitat, il est établi entre l'allocataire et les personnes prises en compte pour la détermination du montant de cette allocation qui satisfont à une condition d'âge, d'une part, et la commission locale d'insertion dans le ressort de laquelle réside l'allocataire, d'autre part, un contrat d'insertion faisant apparaître :
1º La nature du projet d'insertion qu'ils sont susceptibles de former ou qui peut leur être proposé ;
2º La nature des facilités qui peuvent leur être offertes pour les aider à réaliser ce projet ;
3º La nature des engagements réciproques et le calendrier des démarches et activités d'insertion qu'implique la réalisation de ce projet et les conditions d'évaluation, avec l'allocataire, des différents résultats obtenus.

Article L262-38

L'insertion proposée aux bénéficiaires du revenu minimum d'insertion et définie avec eux peut, notamment, prendre une ou plusieurs des formes suivantes :
1º Actions d'évaluation, d'orientation et de remobilisation ;
2º Activités d'intérêt général ou emplois, avec ou sans aide publique ;
3º Actions permettant aux bénéficiaires de retrouver ou de développer leur autonomie sociale, moyennant un accompagnement social approprié, la participation à la vie familiale et civique ainsi qu'à la vie sociale, notamment du quartier ou de la commune, et à des activités de toute nature, notamment de loisir, de culture et de sport ;
4º Actions permettant l'accès à un logement, le relogement ou l'amélioration de l'habitat ;
5º Activités ou stages destinés à acquérir ou à améliorer les compétences professionnelles, la connaissance et la maîtrise de l'outil de travail et les capacités d'insertion en milieu professionnel, éventuellement dans le cadre de conventions avec des entreprises, des organismes de formation professionnelle ou des associations ;
6º Actions visant à faciliter l'accès aux soins, les soins de santé envisagés ne pouvant pas, en tant que tels, être l'objet du contrat d'insertion.

Article L262-46

Le fait de bénéficier frauduleusement ou de tenter de bénéficier frauduleusement de l'allocation est puni des peines prévues aux articles 313-1, 313-3 et 313-7 du code pénal.

Donc c'est à vos risques et périls...
Top
kmehdib
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 29/12/2003
Posté le 29/12/2003 à 19:46 notnew
bonjour,
je suis en maitrise chimie physiq. et je work à tps-partiel depuis 2 ans et en CDI. Selon vous, aurais je droit aux allocations chômages des assedic car j'ai un statut classique d'étudiant. merci à ceux qui porteront intéret à ma question...
Top
Psukhênat
Désagrégée de médecine

Messages : 252
Enregistré : 08/06/2003
Posté le 23/07/2004 à 13:49 notnew
juste pour réactualiser ce post qui me semble d'actualité à 1 mois et demi de la rentrée smilies
_____
Il y a ceux qui voient le monde et qui disent "pourquoi",
et ceux qui rêvent le monde et qui disent "pourquoi pas" .

Top
chang
Jeune Bizut

Messages : 4
Enregistré : 28/07/2004
Posté le 29/07/2004 à 00:51 notnew
Bonjour tout le monde,

en sept 2004 je m'inscris en P1, et j'ai pas réussi à garder mes alloc Assedic sous pretexte que c'était une formation longue. L'ANPE a refusé de me filer un dossier de formation continu pour ça. Tant pis pour moi.
Et courage aux autres.
Top
chatouille
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 780
Enregistré : 21/06/2004
Posté le 29/07/2004 à 13:30 notnew
Dommage smilies

Malheureusement ça semble vraiment aléatoire ...

Mieux vaut ne pas compter dessus et considérer les allocs comme un bonus, au cas où ...

J'espère que tu as trouvé d'autres solutions de financement ...

Bon courrage smilies
_____
C'est justement la possibilité de réaliser un rêve qui rend la vie intéressante
Paulo Coelho

Dino Powaaaa :)
Top
dmammeri
Jeune Bizute

Messages : 4
Enregistré : 10/08/2004
Posté le 10/08/2004 à 18:58 notnew
Bonjour!
Désolée mais je ne suis pas en médecine du tout et je suis arrivée là un peu par hasard à vrai dire!! Ce qui ne veux pas dire que j'ai quelque chose contre les étudiants en médecine, bien au contraire!! smilies
En fait, je suis tombée sur une question qui m'intéressait:puis-je
toucher mes assedics tout en allant en cours?? Question qui semble avoir fait couler beaucoup d'encre!!
J'ai un diplôme de science po lyon et j'ai bossé cette
année; je reprends les cours en septembre dans une prépa
pour les concours administratifs mais j'avais peur de ne
pas le déclarer à l'ANPE: ce n'est pas un peu risqué??
Les réponses à la question me semblaient partagées voire
contradictoires alors ça m'a un peu embrouillé l'esprit!!(C'est une question de chance en fait d'après ce que j'ai compris,non??!)

Merci d'avance pour votre aide et pour le partage de vos expériences personnelles!

_____
dmammeri
Top
chatouille
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 780
Enregistré : 21/06/2004
Posté le 10/08/2004 à 22:01 notnew
Oui il semblerait que le fait de pouvoir conserver tes allocs, dépendent vraiment de ton interlocuteur. Avec certains ça passe, d'autre non ...

Tu peux tenter le coup, ou bien ne pas déclarer ton changement de statut, mais c'est à tes risques et périls ...
Il semblerait qu'à partir du moment où tu ne t'inscris pas à la sécu étudiante ils n'ont pas trop de moyens de te retrouver ...

Si quelqu'un a utilisé cette solution, ça serait sympa de mettre quelques commentaires...
_____
C'est justement la possibilité de réaliser un rêve qui rend la vie intéressante
Paulo Coelho

Dino Powaaaa :)
Top
illou
Sexternoïde

Messages : 41
Enregistré : 23/05/2003
Posté le 11/08/2004 à 16:17 notnew
ma conseillère ANPE était catégorique j'ai tout a fait le droit d'allé a la fac en gardant mes alloc...
Mais je lui ai embroullé l'esprit en lui demandant plusieurs fois si elle était sur et tout et tout ...
Résultat, elle veut que je lui ecrive une lettre de motivation, et un bilan du cout de ma formation... pouah...
_____
youpi
Top
dmammeri
Jeune Bizute

Messages : 4
Enregistré : 10/08/2004
Posté le 11/08/2004 à 20:40 notnew
C'est donc légal?
Selon toi, il vaut mieux que je joue carte blanche et que j'en parle à ma conseillère ANPE ou que je laisse couler comme si de rien n'était. De toute façon, si c'est effectivement légal dans les 2cas, ça revient au même sauf que j'évite le problème du refus eventuel en choisissant la 2ème solution!!
Quel dilemme cornélien!!!smilies

Dalila
_____
dmammeri
Top
Psukhênat
Désagrégée de médecine

Messages : 252
Enregistré : 08/06/2003
Posté le 12/08/2004 à 08:33 notnew
De toute façon, si c'est effectivement légal dans les 2cas, ça revient au même sauf que j'évite le problème du refus eventuel

tout à fait d'accord !!!
pourquoi il y en aurait qui ont le droit et d'autres non ?
si il y a des lois c'est pour eviter ça ...
(le probleme dans ce cas là c'est que justement la loi dit non ! )

alors .. comment faire changer cette loi ... smilies
_____
Il y a ceux qui voient le monde et qui disent "pourquoi",
et ceux qui rêvent le monde et qui disent "pourquoi pas" .

Top
dmammeri
Jeune Bizute

Messages : 4
Enregistré : 10/08/2004
Posté le 12/08/2004 à 10:33 notnew
La question est justement que si ce n'est pas légal, pourquoi sa conseillère lui a dit "qu'il y avait droit???"
Elle s'est basée sur quel élément alors pour affirmer ça??
Soit c'est légal, et dans ce cas tout le monde y a droit, soit ça n'est pas légal, et dans ce cas on y a pas droit!! Ca me semble logique....Non?
_____
dmammeri
Top
sybermed
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 315
Enregistré : 28/03/2002
Posté le 12/08/2004 à 19:08 notnew
les textes sont ambigus en fait, car d'un coté on ne peut etre etudiant et percevoir les assedic et de l'autre, si l'on est chomeur l'on peut faire une formation (qui peut etre universitaire)...

donc tout depend de la facon dont le conseiller anpe regarde les données du probleme et comment on lui presente son projet...

de plus il semble que ceux qui sont du ressort de l'apec (ex-cadres donc) on plus (+) de chance d'avoir droit à une prise en charge lors de ce type de reconversion (on ne prete qu'aux riches...)

conclusion: comme pour tout il faut negocier son projet et bien le presenter aupres de son conseiller anpe/apec et ca marchera...
Top
dmammeri
Jeune Bizute

Messages : 4
Enregistré : 10/08/2004
Posté le 12/08/2004 à 23:15 notnew
merci pour ta réponse!
Bon courage à tous pour vos études! smilies

Dalila
_____
dmammeri
Top
Aller en haut • 209 réponses • 11 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter