logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Communauté des dinos - présentation des membres

Aller en bas • 598 réponses • 30 pages • 1 10 ... 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
Lorrain
Chef des sévices

Messages : 319
Billets de blog : 10
Enregistré : 16/06/2014
Posté le 01/05/2016 � 22:33 notnew
Salut et merci à joiesauvage pour ton témoignage : ça fait plaisir à lire.
_____
Tout nouveau, tout beau P2 (Bordeaux)
Top
Pharmaceutic
Désagrégé de médecine

Messages : 274
Enregistré : 15/11/2015
Posté le 02/05/2016 � 03:26 notnew

Une autre chose, fondamentale, qu'il faut garder à l'esprit: le marché du travail est extrêmement favorable. IL N'Y A PLUS DE MEDECIN EN FRANCE (grâce à la politique judicieuse des surdoués qui nous gouvernent). On est obligé de faire venir des spécialistes de tous les coins du monde (qui sont parfois d'un niveau de merde)... notamment il n'y a plus de médecins de ville. J'ai reçu dès le début de mon internat des propositions d'installation en cabinet de la part de gens que je ne connaissais même pas (je ne parle même pas des propositions de remplacement) ! C'est l'ambiance actuellement. Donc pas très anxiogène.

Donc les dinos qui veulent commencer médecine à 30 ou 40 piges: je vous recommande de faire un internat de MG (le plus court, 3 ans actuellement), car dans l'ambiance de pénurie actuelle, la MG vous ouvrira de nombreuses portes (si vous voulez bosser à l'hôpital: cancéro, médecine polyvalente, gériatrie, urgences adultes, pédiatriques, etc...). Si vous voulez bosser en ville: c'est simple y'a plus personne et ça sera pire dans 5-10 ans, donc vous êtes les rois du pétrole.

Sauf que paradoxalement les médecins n'ont jamais été aussi nombreux en France !!! Si on manque de médecins, c'est parce que les conditions semblent tellement mauvaises (dépressions, 80h de travail par semaine, tarifs les plus bas d'Europe) que les jeunes médecins préfèrent se reconvertir dans un autre métier. Donc c'est aussi un paramètre à prendre en compte : pas de concurrence, mais parce que ça n'intéresse personne.
_____
Pharmacien


Top
Alexandreh
Nain-terne

Messages : 93
Enregistré : 22/08/2015
Posté le 02/05/2016 � 10:42 notnew
Si on manque de médecins, c'est parce que les conditions semblent tellement mauvaises (dépressions, 80h de travail par semaine, tarifs les plus bas d'Europe) que les jeunes médecins préfèrent se reconvertir dans un autre métier. Donc c'est aussi un paramètre à prendre en compte : pas de concurrence, mais parce que ça n'intéresse personne.

Bonne blague.
_____
Étudiant DFASM1
Top
Pharmaceutic
Désagrégé de médecine

Messages : 274
Enregistré : 15/11/2015
Posté le 02/05/2016 � 14:49 notnew
Si on manque de médecins, c'est parce que les conditions semblent tellement mauvaises (dépressions, 80h de travail par semaine, tarifs les plus bas d'Europe) que les jeunes médecins préfèrent se reconvertir dans un autre métier. Donc c'est aussi un paramètre à prendre en compte : pas de concurrence, mais parce que ça n'intéresse personne.

Bonne blague.

Je ne vois pas où est la blague : 20% des étudiants en médecine reçus au concours abandonnent avant la fin des études (source : ordre des médecins), et seul 1 nouveau médecin sur 10 s'installe en libéral (source : ordre des médecins). Le libéral n'intéresse plus du tout les médecins, ils préfèrent l'hôpital, les laboratoires pharmaceutiques, voir des métiers qui n'ont rien à voir avec la médecine. Ce n'est pas moi qui le dit mais l'ordre des médecins.
_____
Pharmacien


Top
Pharmavenir
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 22/04/2016
Posté le 02/05/2016 � 15:18 puis édité 1 fois notnew
Je ne vois pas où est la blague : 20% des étudiants en médecine reçus au concours abandonnent avant la fin des études (source : ordre des médecins), et seul 1 nouveau médecin sur 10 s'installe en libéral (source : ordre des médecins). Le libéral n'intéresse plus du tout les médecins, ils préfèrent l'hôpital, les laboratoires pharmaceutiques, voir des métiers qui n'ont rien à voir avec la médecine. Ce n'est pas moi qui le dit mais l'ordre des médecins.

D'accord mais peux-tu mettre le lien stp ?

De plus, tu dit que la profession de médecin généraliste n'interresse personne en raison de l'important volume horaire de 80h mais c'est faux : http://drees.social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/article201015.pdf Selon les statistiques de la drees que je cite, page 5, la moyenne se situe à un peu moins que 50h par semaine, et c'est très variable d'un médecin à l'autre comme le montre la dispersion des valeurs. De plus, le temps de travail n'atteint quasiment jamais les 70h par semaine.

Pour les dépressions on ne va pas se mentir, le métier de médecin est une profession qui est particulièrement sujette au syndrome d'épuisement émotionnel.

Personnellement, je pense que si de moins en moins de gens veulent exercer la médecine générale, ce n'est pas par manque d'intérêt, car le métier reste passionnant, mais plutôt en raison des importantes contraintes administratives qui pèsent dessus, et de plus en plus. Je n'ai hélas pas de chiffres à poster sur les nombreuses charges à payer car leur méthode d'évaluation est très difficile, mais je vais tacher d'en trouver quelques uns.

Une des réalités du métiers est que le médecin manque de plus en plus de "temps médical" accordé aux patient en raison de l'aspect administratif toujours plus prenant.
Top
Pharmaceutic
Désagrégé de médecine

Messages : 274
Enregistré : 15/11/2015
Posté le 02/05/2016 � 19:31 notnew
Non c'est clair que les 80h étaient une caricature, mais 50h c'est en comptant ceux qui travaillent à mi-temps et ceux qui travaillent en ville. En campagne de manière réaliste et sans exagérer, un médecin travaille autour de 60h par semaine.
_____
Pharmacien


Top
Alexandreh
Nain-terne

Messages : 93
Enregistré : 22/08/2015
Posté le 02/05/2016 � 20:42 notnew
J'aimerai effectivement voir les liens des statistiques de l'Ordre des médecins please smilies
_____
Étudiant DFASM1
Top
Pharmavenir
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 22/04/2016
Posté le 02/05/2016 � 21:35 notnew
Pharmaceutic : mais cela reste très médecin-dépendant. Tout comme Alexandreh, je souhaiterai voir les chiffres de l'ordre des médecins s'il te plait smilies
Top
Pharmaceutic
Désagrégé de médecine

Messages : 274
Enregistré : 15/11/2015
Posté le 02/05/2016 � 23:04 notnew
Roh les gars vous êtes un peu paresseux, on trouve l'étude de l'ordre des médecins en 2 clics sur internet !!

https://www.conseil-national.medecin.fr/node/1607

"Avec 281 087 médecins inscrits au tableau de l’Ordre en 2014, la France n’a jamais compté autant de médecins et le nombre de médecins actifs a doublé en 35 ans (215 539 médecins étaient en activité en 2014). On met souvent en cause le numerus clausus, qui serait trop restreint. Ses effectifs ont pourtant plus que doublé ces dix dernières années pour atteindre 7497 places"

"Chaque année, pas moins de 25% des médecins diplômés d’une faculté française décident de ne pas s’inscrire à l’Ordre pour exercer d’autres professions"

CQFD : tout ce que j'ai dit est vrai. Globalement le problème ce n'est pas le nombre de médecins, c'est juste que les médecins n'ont pas envie d'exercer, le métier n'est plus attractif...
_____
Pharmacien


Top
BriceT
Nain-terne

Messages : 125
Enregistré : 29/12/2014
Posté le 03/05/2016 � 10:52 notnew
C'est bien les sources.
Ca permet par exemple de mettre en rapport:
Je ne vois pas où est la blague : (...) seul 1 nouveau médecin sur 10 s'installe en libéral (source : ordre des médecins). Le libéral n'intéresse plus du tout les médecins (...)

Avec ce que dit effectivement l'ordre des médecins:
Si l’on dénote une tendance de fond chez les nouvelles générations de médecins, hommes comme femmes, de pouvoir concilier vie professionnelle et vie privée, cela ne veut pas dire que les jeunes générations ne souhaitent plus exercer en libéral : lors de leur première inscription à l’Ordre, 15% des jeunes médecins choisissent l’exercice libéral/mixte en 1ère intention, mais cinq ans plus tard, ils sont 40% à s’orienter vers ce mode d’exercice
Top
Pharmaceutic
Désagrégé de médecine

Messages : 274
Enregistré : 15/11/2015
Posté le 03/05/2016 � 16:44 notnew
Si tu lis l'étude, il est dit qu'un jeune sur 10 (9%) s'installe en libéral après la thèse. Bien sur il y en a en d'autres qui décident de s'installer plus tard, mais il ne faut pas négliger que certains à l'inverse décident d'arrêter.

Les études sont déjà longues, ce n'est pas normal que 25% des jeunes médecins décident de faire un autre métier après la thèse et 10 ans d'études et que seuls 9% s'installent.
_____
Pharmacien


Top
Ruff636
Bizut (futur carré)

Messages : 5
Enregistré : 26/06/2016
Posté le 26/06/2016 � 12:31 puis édité 1 fois notnew
Bonjour à tous les dinos,

Je vais faire une petite présentation.
J'ai 31 ans, marié avec une interne en médecine (1ere année d'internat en novembre 2016), sans enfant et propriétaire d'un appart en IDF.
J'ai toujours souhaité être médecin mais j'ai du m'occuper des problèmes familiale, ces problèmes m'ont poussés à choisir une branche moins longue et rémunératrice rapidement.
J'ai donc travaillé à la sortie de mes études en 2004 principalement en logistique, en 2011 via un congé CIF j 'ai passé un DUT en 1 an.
J'ai rencontré ma femme qui n'était pas à l'époque en médecine mais en rêvait depuis toujours. J'ai donc continué ma voie de logistique afin qu'elle reprenne son rêve en main.
L'internat approchant je vais désormais m'occuper du mien.

N'ayant de parcours S, j'ai trouvé quelques UE de "remise à niveau" scientifique via la CNAM. Les inscriptions seront ouvertes en septembre ce qui me laisse le temps de peaufiner les EU qui me seront bénéfiques.
Cette année de CNAM va aussi me remettre le pied dans les études et me confronter un peu plus à ce que va être la PACES (je compte m'inscrire pour la rentrée 2017 à Paris 13,Bobigny).

J'aimerais avoir des retour de dinos de cette année, et même acheter vos cours.


J'ai la motivation pour entrer en PACES mais pour ne pas gâcher la chance d'un autre et perdre mes années je souhaite que cette année soit un véritable test pour moi. Donc la CNAM + les cours me feront une "pré-PACES" et testeront mes limites.

Si vous êtes des dinos de cette année, je suis preneur de cours.
Apres toutes expériences sur Bobigny est bonne à prendre.

Merci à tous et à bientot
_____
La différence entre le possible et l'impossible se trouve dans la détermination
Top
Cam Aïe
Sexternus-minus

Messages : 38
Enregistré : 06/07/2016
Posté le 06/07/2016 � 23:32 notnew
Bonsoir,

Quel bonheur ce forum, plein d'ondes positives et ravie d'être dans une communauté de "dinos" lol
camille, 27 ans, un baby de 6 mois smilies
J'ai d'abord fais deux échecs en PCEM1 puis je me suis lancée dans les études d'ostéopathe.
5 ans plus tard et mon D.O en poche, je me lance en libéral. Le cabinet tourne bien mais je ne lache rien... la passerelle me hante depuis mes échecs en P1...
Je fais donc un master 2 en plus à la fac de médecine de Grenoble, envoie mon dossier cette année et hourra je suis prise en P2.

Comme dis plus haut j'ai bien profité de mes études d'osteo (miss bizuth, fauchée etc...) et de ma vie perso (une belle grossesse en pleine santé et une adorable fille, l'achat d'une maison).

Aujourd'hui je me sens prête à affronter ces longues études.
ET surtout j'y vais sans pression, je me dis que "au pire" eh bien j'aurai essayé smilies

Sinon je stresse juste pour arriver à concilier cabinet-fac-bébé pendant deux ans encore... Affaire à suivre :p
_____
Ostéo - Géronto - ...??


Top
Ostende91
Bizut (futur carré)

Messages : 9
Enregistré : 11/03/2015
Posté le 13/07/2016 � 18:30 notnew
Bonjour à tous,

J'ai été admis en D1 médecine cette année via la commission de Lyon Est. J'ai quelques doutes et interrogations quant à ce choix. Y aurait-il parmi vous des personnes passées par la passerelle susceptibles de m'accorder un moment pour discuter de leur parcours ?

Merci d'avance.
Top
diotime
Sexternoïde

Messages : 49
Enregistré : 17/03/2014
Posté le 02/09/2016 � 22:06 puis édité 1 fois notnew
Derechef merci de ton beau témoignage Joie Sauvage, ça fait tellement chaud au cœur d'avoir de si beaux mots positifs.
_____
diotime

Passerelle P2 2014, D3 2018 : en route pour de nouvelles aventures !
Top
Parolier974
Ministre de la Santé

Messages : 701
Enregistré : 06/01/2017
Posté le 01/04/2017 � 09:01 notnew
Bonjour y a t il des dinos, qui ont été admis en PACES à Dijon ?
J'aurai besoin de conseils pour mon dossier svp.
J'ai 34 ans
_____
Vers une nouvelle vie ?
Pourquoi pas ?
Top
Agnèsa
Jeune Carabine

Messages : 22
Enregistré : 22/05/2017
Posté le 29/05/2017 � 14:12 puis édité 1 fois notnew
Bonjour à tous,

Comme Parolier974, y a t il des dinos, qui ont été admis en PACES à TOURS ? (j'ai 30 ans, j'ai tenté la passerelle P2 cette année mais je suis non-admissible).

La fac me demande de faire un dossier (relevés de notes du Bac + de tous les autres diplômes qui ont suivi + lettre de motivation), et elle "étudiera mon cas" selon les dires de la secrétaire smilies
Top
dino63
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 07/06/2017
Posté le 13/06/2017 � 08:34 notnew
Bonjour,

J'ai 35 ans et maman de 2 enfants (3 et 8 ans). Après une P1 j'ai totalement changé de voie (peur de ne pas être à la hauteur, beaucoup de responsabilité, quelle vie de famille à venir...et un contexte familial difficile). J'ai décroché un master 2 de comptabilité, contrôle de gestion, audit.
Seulement voilà, je ne suis pas heureuse dans ce que je fais et surtout des regrets de ne pas avoir été jusqu'au bout en médecine (au moins faire 2 P1!).
Je voudrais tenter la passerelle P2 à Lyon (pour la fac de Clermont)mais j'ai peur (et oui, encore!)de ne pas arriver à gérer vie de famille et vie d'étudiante puis d'interne.
Y a t-il des dinos qui ont vécu cette décision comme moi? y a t-il des dinos à Clermont-Ferrand?? smilies
_____
On y croit!


Top
Medecinerevedemavie
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 06/07/2017
Posté le 07/07/2017 � 00:05 notnew
Bonjour,
Premier message sur ce forum que je trouve génial en passant.
Je me permets de poster ce message car j'aurai besoin de vos avis concernant une reprise d'études à presque 30 ans et qui plus est dans le domaine le plus difficile d'accès : la médecine !
Ma vocation m'est venue tardivement, ça fait 5 ans que j'ai ce projet en tête mais voilà à cet époque ma fille avait 1 an et je me disais que ce n'était pas possible pour une "fille comme moi" de reprendre des études de médecine. Les années passent mais les regrets restent...
J'ai fais un Bac gestion, obtenu, mais voilà je n'ai pas continué dans cette voie. Puis j'ai fais une formation de secrétaire médicale et là La découverte du monde médical et je suis sous le charme !
Je souhaiterai savoir si vous me conseillez de repasser un Bac S ou DEAU B ? Je bloque sur le choix du diplôme.

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout déjà lol et merci d'avance pour vos réponses.
Top
Parolier974
Ministre de la Santé

Messages : 701
Enregistré : 06/01/2017
Posté le 07/07/2017 � 07:39 notnew
Bonjour et déjà bravo d'avoir le courage de te lancer.

Pour le bac, je pense en effet qu'il va falloir en repasser 1 car vu le.nombre de place limité dans les facs, les dinos avec un autre bac passent à la trappe, et même ceux avec un bac S ne sont pas pris (comme moi).
Donc si tu repasse un bac S en libre ou présentiel, tu auras la culture scientifique suffisante pour prétendre à une inscription en PACES.
Mais tu peux quand même tenter ta chance et demander une dérogation pour personnes de + de 26 ans.
Pour cette année, ce sera difficile, car la majorité des facs ont clôturé.
Le DAEU B ne.concerne que les non bacheliers.
_____
Vers une nouvelle vie ?
Pourquoi pas ?
Top
Aller en haut • 598 réponses • 30 pages • 1 10 ... 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
livreslivrescontactspublicationstwitter