logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[ex médecine] Sondage : y a t-il des passerelliens admis cette année dans une fac parisienne et de plus de 35 ans?

Aller en bas • 14 r�ponses
Mokona
Externus-minus

Messages : 34
Enregistré : 03/03/2009
Posté le 29/06/2009 � 17:13 notnew
Bonjour à toutes et à tous.

Petit résumé de ma situation : ancien ENS biologie, agégé de biochimie, enseignant dans le supérieur (je forme des futurs kiné, sage femme, diététiciens),37 ans, je me suis fait bouler de la passerelle pour D1 de P5 avant l'oral.

Je représente bien entendu la passerelle l'an prochain, d'où ma question : y a-t-il sur Remède (où connaissez vous) une personne admise cette année (j'insiste sur l'année, car les jurys et les critères de recrutement changent) dans une fac de Paris ou d'île de France (laquelle?) et qui a plus de 35 ans? si oui, quel est son parcours?

Après avoir préparé cette passerelle et suivi et participé à la discussion sur la passerelle de cette année sur le forum, je suis convaincu que les critères sont très différents selon les commissions.

Merci d'avance pour vos témoignages qui m'apporteront peut être un peu d'espoir pour l'an prochain?

PS : j'ai présenté un dossier pour m'inscrire en PCEM1 à P7, Créteil, Orsay et Bobigny et pour l'instant, mon dossier a été refusé à P7 et Créteil!!!! J'hallucine!smiliessmiliessmilies
Top
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 30/06/2009 � 11:23 notnew
Salut Mokona,

je comprends ta frustration. Peut être pourrais tu voir directement dans le forum des facultés des facs parisiennes.

Si tu es persuadé que la commission parisienne refusent les personnes de plus de 35 ans spécifiquement pour les facs parisiennes, je pense d'une part que tu te trompes et d'autre part, pourquoi dans ce cas ne te présenterais tu pas à une autre commission ou pour une autre fac?
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
Mokona
Externus-minus

Messages : 34
Enregistré : 03/03/2009
Posté le 02/07/2009 � 12:37 notnew
Salut PHD stud.
Bravo pour ton admission en D1!
Pour répondre à ta question, j'ai une famille et je ne veux pas quitter l'île de France où il y a quand même 7 facs de médecine...je devrais pouvoir y trouver mon bonheur?

J'essaye de mieux cibler ma demande pour l'an prochain et effectivement, j'aimerais changer de commission mais pour une fac d'île de France, d'où ma question.

Pour l'instant, je n'ai eu aucune réponse : apparemment, aucun des remédiens admis cette année par la passerelle dans une des facs parisiennes n'a plus de 35 ans.

Cela correspond aussi aux nombreux témoignages que j'ai pu reccueillir par u2u ou en rencontrant directement les gens : je connais maintenant deux personnes maitre de conf qui se sont fait refuser à l'oral de PV apparemment sur des critères d'âge et d'engagement dans la vie active.

Donc PV ne me semble pas adapté à mon cas et je mense que cela peux servir aux postulants de l'an prochain pour la passerelle qui sont dans ma situation!.

J'imagine que P13 est plus adapté, mais je n'ai aucun retour??

En conclusion, je pense qu'il faut éviter de déformer la réalité de la passerelle sur ce forum : arrêtons de dire que tout le monde à ses chances ; il semblerait que le critères de l'âge a joué un rôle discriminant très fort dans les facs parisiennes cette année...
Top
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 02/07/2009 � 19:52 notnew
je suis d'accord avec toi sur le critère de l'âge et sur celui de l'ancrage dans la vie active. Et ça me parait totalement déplacé que tu ais à faire autant de démarche et à essuyer autant de refus pour l'inscription en P1! C'est totalement aberrant.
Il est cependant certain que hors des facs parisiennes, pour lesquelles tu ne trouves personne de plus de 35 ans, la passerelle permet à des trentenaires passés d'être acceptés. On en a la preuve cette année encore.
Si j'avais a refaire une demande l'année prochaine, j'éviterais soigneusement paris V et probablement toutes les facs parisiennes gérées par la commission PV. Il t'en reste encore quelques unes. Paris VI est "sous la juridiction" de la commission de Lyon-1, PXI de celle de Rennes. Pour Rennes, je ne sais pas si des plus de 30 ans ont été acceptés mais pour Lyon-1, c'est clairement le cas! Mais il est vrai que ce n'était pas pour des facs parisiennes. Une bonne alternative pour ne pas griller cette cartouche inutilement (si on présuppose que certaines facs parisiennes refusent d'emblée les trentenaires), serait de rencontrer le doyen de PV, lui exposer ton cas et voir ce qu'il te réponds. Puis d'aller voir le doyen de PVI pour avoir son avis. Tu sauras clairement si l'âge est un critère rédhibitoire pour eux.
Bon courage, j'espere sincèrement que tes démarches vont aboutir
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
Mokona
Externus-minus

Messages : 34
Enregistré : 03/03/2009
Posté le 02/07/2009 � 23:40 notnew
Merci phd-stud!
J'ai effectivement demandé à rencontrer le doyen de PV après l'annonce du résultat...mais cela m'a été refusé.
Je vais retenter une fois que les commissions se seront un peu calmées. J'ai quand même eu l'impression que PVI et PV étaient dans le même panier en ce qui concerne l'âge.
Effectivement, cela pourrait être intéressant de rencontrer le doyen de PVI pour comparer.
Mais je n'ai rien contre le fait d'aller dans des facs moins élitistes comme PXI ou PXIII. Je pense qu'à nos âges et avec nos parcours, c'est surtout notre engagement personnel qui fera ou non notre réussite dans les études de médecine.

Pour la petite histoire, la seule fac qui m'a accepté pour l'instant en PCEM1 (je l'ai appris aujourd'hui)est P13. C'est juste à côté de chez moi, donc ça tombe très bien!
Il ne me reste plus qu'à cartonner en PCEM1 l'an prochain (tout en retentant la passerelle) et on se retrouvera collègues dans quelques années !
Top
snico
Désagrégé de médecine

Messages : 299
Enregistré : 21/02/2006
Posté le 03/07/2009 � 09:41 notnew
Effectivement, après avoir discuté après plusieurs enseignants : l'âge est un facteur discriminant fondamental pour toutes les commissions.

D'autre part, les commissions aimeraient avoir des statistiques sur le devenir des étudiants admis, auprès du ministère, mais en vain pour le moment : ils estiment qu'un étudiant sur deux admis n'ira pas au bout du cursus médical.
Top
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 03/07/2009 � 09:45 notnew
c'est une excellente nouvelle!
Bon je ne me fais pas de soucis pour ta P1, je pense que tu l'auras sans grand problème. Et ce sera un argument à faire valoir dans ton dossier passerelle.
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 03/07/2009 � 09:51 notnew
Je suis pas tout à fait d'accord snico, c'est peut être un facteur discriminant mais en aucun cas l'âge est un obstacle insurmontable pour la passerelle. Si c'était le cas, il n'y aurai aucune personne de plus de 26-27 ans qui aurait acceptée. Et on voit bien que ce n'est pas le cas. Il y en a même une de 39 ans à Toulouse! La difficulté est d'être réaliste et montrer que l'on sera opérationnel vers, voire plus de 40 ans et que ça forcement ça peut être un problème! Que l'on a deja un boulot et une grande expérience mais que c'est un atout et une continuité, voire même une spécialisation.
Je suis d'accord que ça semble plus difficile après 30 ans, mais ça reste réalisable! Mais l'approche sera fondamentalement différente d'un jeune diplômé, pour lequel la motivation et le projet suffisent.
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
snico
Désagrégé de médecine

Messages : 299
Enregistré : 21/02/2006
Posté le 03/07/2009 � 10:41 notnew
On est bien d'accord. Facteur discriminant mais pas exclusif.

Tout autre chose que j'avais envie de faire figurer (même si ce post n'est probablement pas le bon lieu pour ça) : je trouve assez notable de voir qu'un certain nombre de candidats se révèlent après les résultats de la passerelle alors qu'ils suivent la discussion depuis un bon bout de temps. Ils exploitent de façon très appropriée le principe du forum, récupèrent des infos là où il y en a, construisent leur "stratégie" là-dessus, mais n'échangent pas, n'apportent rien AVANT que leur propre intérêt ne soit garanti (séquelle des concours ?). Je tenais à le signaler, et je trouve que le mérite de certains qui s'impliquent davantage encore et réussissent (comme phd_stud) n'en est que plus grand.

Pour ma part, je tirerai à l'avenir les conclusions qui s'imposent de ce type d'attitudes "qui ne jouent pas le jeu" (et qu'on ne me sorte pas le sempiternel "j'avais peur qu'on me juge" ...).
Top
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 03/07/2009 � 11:55 notnew
chacun vit comme il le veut. On va pas obliger tout le monde à s'inscrire pour pouvoir avoir les infos, ça ferait un petit peu fasciste dans l'esprit. La compétition amène de toute manière à ne pas dévoiler tous ces atouts tout de suite. C'est une stratégie qui peut être payante. Personne n'a posté sa lettre de motivation sur les forums, on à des arguments, on les garde. Donc chacun dévoile ce qui veut bien dévoiler et puis c'est tout.

Le but du forum (je pense) était de créer une communauté d'entraide et de faire partager les informations. Si ça a pu servir, tant mieux. Je suis néanmoins d'accord que si des personnes avaient des infos qui ne figuraient pas sur le forum et qu'elles lisaient régulièrement les posts, elles auraient pu se faire connaitre et amener les infos à la connaissance de tout le monde. Mais bon ça on en sait rien.

Pour ma part, je tirerai à l'avenir les conclusions qui s'imposent de ce type d'attitudes "qui ne jouent pas le jeu" (et qu'on ne me sorte pas le sempiternel "j'avais peur qu'on me juge" ...).

ça signifie que tu ne te fera pas connaitre si tu passes la passerelle?
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
snico
Désagrégé de médecine

Messages : 299
Enregistré : 21/02/2006
Posté le 03/07/2009 � 12:44 puis édité 2 fois notnew
Je suis bien d'accord : tu as réussi ta passerelle et tu t'es investi fortement en maintenant à jour les infos => ça, c'est plus qu'honorable. J'ai eu pas mal de retour, y compris dans ma fac, de ce post : le phénomène n'est pas anecdotique. Chacun gère comme il veut, on est bien d'accord ; mais un forum, par définition, c'est un lieu d'échange public. Si tout le monde raisonne comme ça, il n'y a pas de forum puisqu'il n'y a rien à mettre dedans ! On peut presque apparenter ça à du voyeurisme (je suis volontairement "rentre-dedans" ).

Ce que je déplore, c'est que ces études laissent des séquelles (ou que certains sont particulièrement adaptés à des systèmes c***). Pour ma part, je ferai preuve de la retenue que j'estime nécessaire, et pour le reste, il y a les mp.
Top
Azerty34
Externoïde

Messages : 49
Enregistré : 04/02/2009
Posté le 03/07/2009 � 13:14 notnew
Effectivement, après avoir discuté après plusieurs enseignants : l'âge est un facteur discriminant fondamental pour toutes les commissions.

D'autre part, les commissions aimeraient avoir des statistiques sur le devenir des étudiants admis, auprès du ministère, mais en vain pour le moment : ils estiment qu'un étudiant sur deux admis n'ira pas au bout du cursus médical.

Je serai bien étonné si un étudiant sur deux ne va pas jusqu'au bout. Pour la plupart, le choix de faire la passerelle est un choix réfléchi. On sait qu'on va en baver, mais on est motivé comme personne. Mais ces statistiques seraient utiles. C'est sur que si les personnes qui n'ont pas fait de bio dans leur cursus antérieurs n'arrivent pas à suivre, il est indispensable de leur éviter un échec... Ce que je sais, pour avoir discuté avec la personne qui s'occupe de la passerelle à Montpellier, c'est que sur les deux dernières années et sur 8 étudiants par an, il n'y en a que deux qui ont arrêté. Il s'agissait d'un ingénieur en microélectronique et d'un PhD en physique.

Concernant l'âge des candidats, il ne doit pas être pris en compte. Le conseil d'Etat a déjà eu à statuer sur un cas comme ça : [url=http://]http://www.rajf.org/spip.php?article3217[/url] . Il ressort de là que, je cite :

Considérant qu’aux termes de l’article 2 de l’arrêté du 26 mars 1993 relatif aux modalités d’admission en première année de deuxième cycle des études médicales, odontologiques ou pharmaceutiques des candidats n’ayant pas effectué le premier cycle correspondant : "Les candidats doivent (.) : soit être titulaires d’un diplôme d’Etat de docteur en médecine, en pharmacie ou en chirurgie dentaire ; soit être titulaires d’un diplôme d’Etat de docteur vétérinaire ; soit être anciens élèves de l’Ecole normale supérieure section sciences, de l’Ecole normale supérieure de Lyon (.) ; soit être titulaires d’un des titres d’ingénieur diplômé délivrés par les établissements suivants (.)" ; qu’aux termes de l’article 3 du même texte : "Les candidats doivent déposer (.) un dossier comportant les pièces suivantes : fiche d’état civil ; curriculum vitae détaillé ; copie certifiée conforme du (des) diplôme(s) obtenu(s) ; liste des titres et travaux scientifiques avec éventuellement les tirés à part des travaux les plus significatifs ; lettre précisant les raisons de leur candidature et l’unité de formation et de recherche de l’université dans laquelle ils souhaitent être affectés.", et qu’aux termes de l’article 5 du même texte : "Après examen des dossiers fournis par les candidats, conformément aux dispositions de l’article 3 du présent arrêté, le jury retient un nombre de candidats au plus égal au double du nombre de places, fixé pour chaque discipline par l’arrêté mentionné à l’article 1er du présent arrêté. / Ces candidats sont convoqués individuellement à un entretien avec le jury, qui comporte un exposé oral et une discussion sur leurs titres et travaux. / Suite à ces entretiens, le jury établit la liste des admis (.)" ;

Considérant qu’il résulte de ces dispositions que, si le jury prévu par cet arrêté pouvait, pour apprécier les talents et mérites des candidats, se fixer des orientations générales, il ne pouvait en revanche se fonder comme il l’a fait dans les circonstances de l’espèce sur des critères tenant à l’âge des candidats, à la nature de leur formation scientifique antérieure, à la réorientation de leur parcours professionnel, qui n’étaient prévus ni par les dispositions de l’arrêté du 26 mars 1993, ni par d’autres dispositions législatives ou réglementaires ; que la prise en compte de ces critères conduisait à écarter par principe les candidatures qui ne leur était pas conformes alors même que ces candidatures remplissaient les conditions prévues par l’arrêté relatif aux modalités d’admission ; que, dans ces conditions, la délibération attaquée est entachée d’illégalité ; que, dès lors, Mme F.-M. est fondée à en demander l’annulation ;

Bon maitenant, comment savoir si tu as été éliminé à cause de ton âge ou pour une autre raison... Pas facile à prouver ça.
Bon courage
_____
29 ans
Pays : France
Niveau : DCEM1 depuis septembre 2009
Fac : Montpellier
Top
snico
Désagrégé de médecine

Messages : 299
Enregistré : 21/02/2006
Posté le 03/07/2009 � 13:44 notnew
Pour le cas de 1 étudiant sur 2, c'est une estimation que m'ont réitéré 2 membres de la commission lyonnaise. Je pense qu'elle est fondée sur des paramètres réels. Que cela t'étonne est un autre problème.

Pour ce qui est de l'âge, c'est un fait. Pitié, évitons les textes comme celui cité précédemment : la commission n'a pas à motiver ses refus. En outre, en exemple concret, je rappelle que les contrôles de police peuvent théoriquement concerner tout le monde : or les statistiques montrent qu'en fonction de ton origine ethnique, ce n'est pas le cas. Entre les textes et le terrain, il y a toujours une marge.
Top
Azerty34
Externoïde

Messages : 49
Enregistré : 04/02/2009
Posté le 03/07/2009 � 14:27 notnew
Oulà ! Que ça m'étonne n'est pas un problème en soit ! Je n'ai pas dit que tu te trompes, je dis juste que ça me surprend.

Concernant le texte, je fais juste avancer la discussion. Je montre simplement un exemple dans lequel le Conseil d'Etat a statué sur un cas où la commission a sélectionné en prenant le critère de l'âge. Et ce dernier a donné raison à la personne qui se sentait discriminée. Ce n'est pas parce qu'il y a une différence entre les textes et le terrain qu'il faut forcément ne rien dire ! Je me mets simplement à la place de Mokona, et je me dis que si j'avais été éliminé à cause de mon âge, ça ne m'aurait pas plu du tout.

Maintenant si l'âge doit entrer en considération, autant l'écrire dans le texte de loi, ce n'est pas illégal. Je pense qu'il serait beaucoup plus sein que les règles soient clairement établies ; ça éviterait bien des frustrations et des sentiments d'injustices. Tout simplement !
_____
29 ans
Pays : France
Niveau : DCEM1 depuis septembre 2009
Fac : Montpellier
Top
Mokona
Externus-minus

Messages : 34
Enregistré : 03/03/2009
Posté le 04/07/2009 � 14:03 notnew
Bonjour PHD_stud Azerty 34 et Snico.

Azerty 34, je suis totalement d'accord avec toi : j'ai effectivement ressenti une grande frustration et injustice à l'annonce du résultat de la commission D1.
Je ne peux pas avoir de réponse du jury, mais la comparaison avec les autres m'amène à penser que l'âge a été dans mon cas un critère éliminatoire .
En particulier, la comparaison avec les deux normaliens pris à PV qui sont encore à l'ENS (22 ans) ; je suis plus âgé, certes mais aussi plus diplômé qu'eux (entre autre avec l'agrégation de bioch)...
Donc, je rejoins totalement ce que tu dis : si l'âge pose problème dans les facs parisiennes, qu'il soit clairement indiqué comme critère de recrutement (c'est le cas pour de nombreuses formations sélectives en France). Cela éviterait à beaucoup de postulants comme moi de perdre du temps, de l'énergie !!!!
où en tous cas, cela permettrait de mieux choisir sa fac.

Au passage, je n'ai eu aucune réponse positive de rémédien à la question posée : plus de 35 ans et admis par la passerelle dans une fac d'ile de france!!!
Cela m'étonne un peu car je penseai avoir des retours positifs pour Créteil ou P13.

Merci pour la citation de l'avis du conseil d'état, mais je ne me vois pas faire un recours devant le conseil d'état, parceque je compte me représenter l'an prochain avec ma P1 en poche (et je n'ai pas envie de griller mes chances)!!!!
Pour ce qui concerne les soit disant abandons en cours de cursus, il faut se méfier des bruits de couloir même venant de membres du jury : il n'y a pas de sondage national à ce propos, donc difficile de faire des stats sur 4 ou 5 personnes dans une fac donnée. Comme le dit azerty 34, pour compléter les stats, il faudrait connaître la formation initiale des étudiants qui abandonnent et cela éclairerait certainement ces abandons.

Pour ma part (je sais qu'en écrivant cela je me fais des ennemis), je ne suis pas convaincu par l'admission en 3ème année de candidats qui n'ont jamais fait de biologie auparavant.
La première et la deuxième année contiennent des connaissances fondamentales que l'on peut rattraper quand on connaît déjà bien le domaine, mais qu'il me semble difficile à acquérir sinon.

Sinon, en France, il y a un discours ambiant sur l'impossibilité de se reconvertir passé un certain âge, ce qui n'est pas du tout le cas dans les pays anglo-saxons ou en Allemagne. On le retrouve un peu dans ce que tu écris snico.

Je pense que quelqu'un qui est déjà passé par un cursus d'étude long et très sélectif et qui choisi consciemment d'en commencer un nouveau comme celui de médecine sait parfaitement ce qu'il fait en particulier s'il a une vie sociale et familiale bien ancrée!!!!

Il y a sur remède des témoignages de personnes qui ont commencé leur cursus à 40 ans passé, qui l'ont fini avec une spé difficile parfois et qui exerce maintenant! J'ai aussi eu des témoignages équivalents en u2U.

Pour finir, je participe moi même à des recrutements pour des filières sélectives et je retrouve cette discussion à chaque session de recrutement : certains membres de commissions estiment d'eux même que passé un certain âge, un étudiant n'a plus ses chances et ne se basent pour cela sur aucune stat (qui n'existent pas) mais uniquement sur leurs préjugés.

Pour ce qui est du forum, il vrai que la passivité de certains est bizarre, mais c'est le principe même d'un forum et à mon avis, cela ne change rien au recrutement! comme je le disais précédemment, le jury (je parle de PV en particulier) a des critères officieux que nous ne connaissons pas et que nous ne connaitront jamais (un membre de jury n'a normalement pas le droit d'en parler). Il y a certainement des critères de quota par origine scolaire, par âge ou autres qui éliminent d'office un certain nombre de candidats.

Au passage, Merci PHD_stud pour le forum que tu a entretenu et qui a fourni des infos interessantes et pour ta confiance en ma réussite en P1;-)
Top
Aller en haut • 14 r�ponses
livreslivrescontactspublicationstwitter