logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Reprendre des études de pharmacie à 50 ans?

Aller en bas • 22 réponses • 2 pages • 1 2
Eglantine
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 03/11/2019
Posté le 22/01/2020 � 17:55 notnew
Bonjour à tous

Je remonte à peu le post.
Certes je n’ai pas 50’ans mais 34 ans mais je pense de plus en plus à reprendre des études de pharmacie via la passerelle. (Je suis médecin)
Je voulais faire pharmacie depuis toute petite mais j’ai finalement choisi la médecine... et je regrette.
J’aimerais savoir si vous pensez cela faisable avec un enfant en bas âge.
Je me demande également combien vont coûter ces années d’etudes (Il me semble que les frais d’inscription sont bien plus chers en reprise d’études).
Y a t il des stages rémunérés pendant les études comme pendant l’externat en médecine (certes pas grand chose mais c’est tjs ça de pris) ?

Je sais bien évidemment qu’il y aura une perte de salaire. C’est l’officine qui me plaît ... l’argent n’est pas ma motivation et je suis prête à gagner moins du moment que je sois contente de mon travail.

Merci à tous pour votre aide. smilies
Top
Baymin
Jeune Carabin

Messages : 10
Enregistré : 06/07/2019
Posté le 20/04/2020 � 23:58 puis édité 1 fois notnew
Bonjour à tous

Je remonte à peu le post.
Certes je n’ai pas 50’ans mais 34 ans mais je pense de plus en plus à reprendre des études de pharmacie via la passerelle. (Je suis médecin)
Je voulais faire pharmacie depuis toute petite mais j’ai finalement choisi la médecine... et je regrette.
J’aimerais savoir si vous pensez cela faisable avec un enfant en bas âge.
Je me demande également combien vont coûter ces années d’etudes (Il me semble que les frais d’inscription sont bien plus chers en reprise d’études).
Y a t il des stages rémunérés pendant les études comme pendant l’externat en médecine (certes pas grand chose mais c’est tjs ça de pris) ?

Je sais bien évidemment qu’il y aura une perte de salaire. C’est l’officine qui me plaît ... l’argent n’est pas ma motivation et je suis prête à gagner moins du moment que je sois contente de mon travail.

Merci à tous pour votre aide. smilies

Alors sache que oui en pharmacie il est possible de bosser à côté (même le samedi/week end vacances...). Peut-être moins avec un enfant.
Je ne sais pas exactement comment ça se passerait pour toi car normalement à la fin de la deuxième année on effectue un stage qui permet de travailler en tant qu'étudiant dans les pharmacies.

Tu pourrais aussi ponctuellement exercer en tant que médecin si c'est possible?


Les grilles salariales sont très bien définies (mais elles sont minimales tu peux toujours les négocier à la hausse).
Avec un bagage de médecin en officine, que ce soit en tant qu'étudiant ou pharmacien, tu auras vraiment un bon bagage et je pense, une très forte employabilité (la double compétence est très appréciée à l'hôpital comme en pharmacie).

Je ne peux pas exactement te dire combien coûte l'année universitaire mais en France c'est relativement peu cher.
Les stages sont peu nombreux et pas rémunérés (sauf le stage de 6 mois en 5ème année à l'hopital : 480euros/mois environ). En 6ème année tu es la majorité du temps à l'officine pour environ 500/600 euros par mois.

Mais si tu vises l'officine tu pourrais pleinement combiner études et travail en officine.
A titre d'exemple en pur débutant (mais à Paris) je touchais 2000 net pour 40h/semaine l'été ce qui est plus que correct pour un étudiant de 2 ème année je trouve!
Top
Aller en haut • 22 réponses • 2 pages • 1 2
livreslivrescontactspublicationstwitter