logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[ex médecine] Le dieu des dinos est suedois

Aller en bas • 27 réponses • 2 pages • 1 2
micabulle
Ministre de la Santé

Messages : 1629
Billets de blog : 1
Enregistré : 14/05/2002
Posté le 05/08/2004 à 08:17 notnew
En tant que libéral, personne ne peut t'obliger à prendre la retraite. Si cette personne est interne à 60 ans, on peut imaginer docteur en médecine à 64 ans. En imaginant qu'elle se fasse une clientèle rapidement, ben pourquoi pas exercer jusqu'à 75 ou 80 ans? Miterrand il avait quel âge en 1995?
_____
Vieil interne
Top
losso
Désagrégée de médecine

Messages : 228
Enregistré : 01/05/2004
Posté le 05/08/2004 à 08:26 notnew
Miterrand il avait quel âge en 1995?

Ah ça c'est une bonne question!!
Pourquoi y'a que nos dirigeants qui sont considérés comme étant bonnifiés par l'âge???
Top
sybermed
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 315
Enregistré : 28/03/2002
Posté le 05/08/2004 à 18:16 notnew
vive la gerontocratie!
Top
chatouille
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 780
Enregistré : 21/06/2004
Posté le 05/08/2004 à 19:47 notnew
Miterrand il avait quel âge en 1995?

Ouais, j'avais pas pensé à ça ...
C'est vrai que les hommes politiques sont considérés comme limite immatures en dessous de 60 ans smilies

Si quelqu'un peut exercer les fonctions de chef d'état aux alentours de 80 ans, alors je vois pas pourquoi on pourrait pas exercer n'importe quel autre fonction au même âge?
Il y a vraiment 2 poids 2 mesures ... c'est pas logique!
_____
C'est justement la possibilité de réaliser un rêve qui rend la vie intéressante
Paulo Coelho

Dino Powaaaa :)
Top
Macromik
Chef des sévices

Messages : 432
Enregistré : 18/09/2003
Posté le 06/08/2004 à 00:05 notnew
Ca me fait penser aux retraités qui passent le bac où s'inscrivent en fac pour le plaisir d'étudier

C'est marrant ça, quand on est "jeune", on ne rêve que de la fin de ces @%µ£¨# d'études, et pour les "vieux", ils rêvent d'un nouveau début...

Comme quoi c'est toujours ce qu'on a pas qui est le plus désirable...
(qui a dit Lamborghini Countach ??? smilies )



Si tout le monde était en bonne santé à 75 ans il n'y aurait plus de soucis tout court


Alors là my god je prie pour que nos "dirigeants" ne pensent pas comme toi.
Déjà se coltiner 40 ans de cotisations pour pouvoir accéder à la retraite c'est énormùe, alors si tu veux nous faire bosser nusqu'à 75 ans smilies

Et puis le travail des hommes politiques n'est pas avraiment comparable avec celui d'un interne...
Et à mon humble avis c'est aussi complètement honteux d'avoir comme président un vieux tout malade qui passe plus de temps à l'hosto qu'aux réunions des ministres...
Je pense qu'un peu de jeunesse dans la plitique ne ferait pas de mal. Mais là je m'écarte du sujet...
_____
- C'était si grave que ça, docteur ?
- Non, mais un jour de plus et ça guérissait tout seul.

Top
Vidalman
Chef des sévices

Messages : 375
Enregistré : 21/12/2003
Posté le 06/08/2004 à 11:38 notnew
Certes, notre République est une gérontocratie ! smilies Un peu de jeunesse dans la politique rendrait un peu de fraicheur à notre Marianne nationale.

Autre sujet et sans transition, simple coup de gueule :

- Lorsqu'on est jeune (la vingtaine) et que l'on débute dans n'importe quel domaine que ce soit : on nous prend pour des petits cons incompétents ou inaptes...

- Lorsqu'on a la trentaine et la quarantaine (on s'installe, on fonde une famille et on a des enfants dans le schéma classique) : on nous prend pour des vaches à lait, il faut sans cesse payer, les patrons nous pressent comme des citrons, nous sommes corvéables à merci.

- Lorsqu'on a la cinquantaine et au-delà : on n'est "plus dans le coup", on est dépassé, bref "bon à jetter", votre patron vous fout dans un "placard à balais" !!!

Quelle drôle de société vivons-nous ! Ma vision est certes ironique mais pas tant erronée que cela. smilies

Atlantide. smilies
_____
- "Qu'est-ce qu'optimisme ?" demanda Cacambo,
- "Hélas ! répondit Candide, c'est la rage de soutenir que tout est bien quand on est mal" (Voltaire).

Top
ntphong
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 77
Enregistré : 02/02/2003
Posté le 09/08/2004 à 00:44 notnew
Je suis à Bobigny et je n'ai jamais entendu parler d'interne à 60 ans. Mais bon pourquoi pas. On fait souvent confiance aux vieux toubibs, qui ont l'air expérimentés.

En tout cas l'exploit intellectuel est remarquable: mémoriser des milliers de maladies, des centaines de médicaments + les interractions, les contre-indications etc.. c'est difficile pour tout le monde.

Bon nombre de personnes ( on a tous un exemple: un grand père, une tante, un voisin ) peuvent garder leur facultés intellectuelles jusqu'à un âge avancé, à condition de s'entrainer un peu.

Il faut aussi souligner que la médecine, c'est pas très compliqué. Il suffit d'avoir du bon sens et un peu de jugeote. Si vous comprenez, la mémoire vous fera rarement défaut. On ne vous demande d'être intelligent, mais de savoir. Personnellement je suis convaincu qu'on peut commencer médecine à n'importe quel âge( Aah je sens que ca vous réchauffe le coeur ! ) , pour la bonne et simple raison qu'on a pas besoin de don particulier

Le vieux monsieur aurait eu, par contre de gros problèmes pour faire des études de maths ou de physique, où la rapidité d'éxécution du cerveau est importante. Un octogénaire reçu à Normale Sup ou Polytechnique, c'est peu probable, parce que là, il faut avoir don.

_____
D3 Bobigny
Top
Aller en haut • 27 réponses • 2 pages • 1 2
livreslivrescontactspublicationstwitter