logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Communauté des dinos - présentation des membres

Aller en bas • 587 réponses • 30 pages • 1 10 ... 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
okena
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 55
Enregistré : 28/08/2017
Posté le 27/02/2018 à 17:46 notnew
Bonjour
La passerelle est trop aléatoire pour baser son accession en 2ème ou 3ème année seulement là dessus.
On ne connaît pas et ne connaîtra probablement jamais leurs critères de sélection.
Je vous conseille vraiment de miser sur la PACES quand faire se peut.
Il est vrai que c'est un sacrifice énorme mais ceux qui sont dans les années supérieures vous le confirmeront : c'est de pire en pire quand on avance dans les années !!!!!
Si on ne peut pas s'engager dans la PACES pour des raisons financières, j'ai du mal à comprendre comment on peut le faire pour les années suivantes. Je ne juge personne, car chaque situation est différente.

Personnellement, je suis candidat à la passerelle, mais je suis quand même en PACES. Si je n'ai pas la passerelle cette fois, je réussirait par la PACES !!
Quand on y croit, il faut foncer.

La nuance est grande, car financierement ce n'est pas la même chose entre :

- Quitter son boulot pour faire une année de PACES avec de 50 à 80% de chance de ne pas réussir ce qu'on entreprend. Ce qui au final implique 2 ans de perdu + un recul dans sa carrière pro initiale. Si jamais on réussit, faut ajouter 2 années à son budget également (faut compter 12000€/an si on est seul .. chaque année compte financièrement).

- Quitter son boulot pour entrer en 2ème ou 3ème année en sachant qu'en bossant, il n'y a normalement pas de probleme majeur pour atteindre son objectif et qu'au bout de 4/5 ans on finira par sortir la tête de l'eau avec l'internat.

Donc certes la différence financière est pas majeur (24 000€). Mais les risques financiers et professionnels que l'on prend sont très différents.
Top
diotime
Sexternoïde

Messages : 49
Enregistré : 17/03/2014
Posté le 19/03/2018 à 21:06 notnew
Salut !

J'ai déjà posté, mais je ne me suis pas réellement présentée, du moins pas ici. Donc, j'ai 26 ans, et j'aimerais tenter la passerelle (j'ai un master) pour Rouen.

Indis, j'ai un peu les mêmes questionnements que toi. Car en fait, j'ai un léger handicap (pas du tout dans l'apprentissage, au contraire, sinon je ne me lancerais pas là dedans !), mais du coup, même en ayant parlé de la possibilité de cesp, ma mère ne le prend pas très bien, car elle voudrait que je travaille, que j'arrête les études. Elle pense que c'est une lubie. Comment la rassurer quant au fait que je puisse quand même vivre (puisque des personnes avec enfants veulent le faire, c'est que c'est possible, non ?). Bref, je suis désemparée et perdue...

Salut Yukiself,

Pour le CESP, c'est un peu plus complexe que "ton directeur d'ARS te dit où aller".
Bien entendu, il est évident que ce n'est pas à faire si tu exclus d'entrée de jeu médecine générale.
En réalité il y a deux classements, un pour les CESP et celui général. Il y a quelques places en spé au CESP mais il faut être prêt à bouger.
_____
diotime

Passerelle P2 2014, D3 2018 : en route pour de nouvelles aventures !
Top
diotime
Sexternoïde

Messages : 49
Enregistré : 17/03/2014
Posté le 19/03/2018 à 21:08 notnew
Bonjour à tous,

je suis actuellement psychologue clinicienne en gérontologie à ROUEN (quelques dinos de ROUEN ou alentours?). J'ai 40 ans, mère d'un garçon de 6 ans. Divorcée. Je souhaite faire une reconversion en Médecine pour travailler en tant que généraliste/ médecin de famille. je viens échanger avec vous, sur vos expériences, afin de viabiliser mon projet.
Merci de vos conseils! smilies

Bonjour !

Je suis maintenant en 5è année après une passerelle (j'ai commencé à 30 ans en P2) avec une petite fille de 8 ans. Je refais pas la présentation car y'en a une ailleurs sur le forum ...
Un maître mot : ORGANISATION.
Mais rien d'infaisable. On est plusieurs jeunes mamans à Lille, et bon gré mal gré on y arrive.
Il ne faut pas se mentir : ce n'est pas facile. Mais je ne pense que ça soit plus prenant qu'un boulot temps plein même si on s'en fait toute une montagne.
_____
diotime

Passerelle P2 2014, D3 2018 : en route pour de nouvelles aventures !
Top
Parolier974
Ministre de la Santé

Messages : 697
Enregistré : 06/01/2017
Posté le 19/03/2018 à 22:48 notnew
Bonsoir.
On peut changer de spécialité en cours de cursus ?
C'est à dire, on postulé au CESP pour médecine générale et en cours de route on Change d'avis
_____
Vers une nouvelle vie ?
Pourquoi pas ?
Top
Yukiself
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 74
Enregistré : 29/09/2017
Posté le 20/03/2018 à 08:04 notnew
Salut Yukiself,

Pour le CESP, c'est un peu plus complexe que "ton directeur d'ARS te dit où aller".
Bien entendu, il est évident que ce n'est pas à faire si tu exclus d'entrée de jeu médecine générale.
En réalité il y a deux classements, un pour les CESP et celui général. Il y a quelques places en spé au CESP mais il faut être prêt à bouger.

En fait je n'exclue pas du tout ms médecine générale, au contraire, c'est ce qui me plairait. Ça ou urgentiste. smilies
J'imagine que si je suis dans une zone où y'a des desserts médicaux un peu partout, on ne va pas m'envoyer à perpète les oies ?
Top
Marlie
Doyenne (espèce rare)

Messages : 452
Enregistré : 28/06/2016
Posté le 20/03/2018 à 11:31 notnew
Bonsoir.
On peut changer de spécialité en cours de cursus ?
C'est à dire, on postulé au CESP pour médecine générale et en cours de route on Change d'avis

Oui tu peux! Tu candidates au CESP en vendant ton projet comme tu veux en fait (après faut être pris...). Le truc c'est qu'il faut que tu sois bien classé dans la liste CESP à l'ECNi en gros, mais si t'es premier tu peux prendre anesth-réa par exemple... C'est exactement la même dynamique que pour la liste traditionnelle, le tout c'est donc d'être pris au CESP (tant qu'il existe encore évidemment!)
_____
Admise Passerelle DFGSM2 2017 à Poitiers
Top
tatanne44
Sexternoïde

Messages : 43
Enregistré : 11/10/2017
Posté le 04/06/2018 à 14:58 notnew
Bonjour à tous.
J'ai 35 ans, 3 enfants, je suis IDE au CHU de Nantes et je suis admise en 3e année de médecine à Nantes via la passerelle ! J'ai encore un peu de difficulté à réaliser.
J'ai deux questions à vous poser, entre dinos :
- sur quoi dois-je axer mon apprentissage cet été : j'ai récupéré les cours de P1 et P2 mais je ne peux pas tout apprendre en 3 mois...
- à votre avis puis-je garder un mi-temps de nuit ( bosser 2 ou 3 we par mois) en débutant la D1?
Merci pour votre aide et bon courage à tous.
_____
Mieux vaut tard que jamais
Top
Aller en haut • 587 réponses • 30 pages • 1 10 ... 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Anne-Marie Curat, présidente de l’Ordre des sages-femmes : « Les sages-femmes sont encore trop invisibles ! » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter