logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[ex médecine] Influence sur la vie familiale....

Aller en bas • 10 réponses
_Mag_
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 215
Enregistré : 17/08/2005
Posté le 16/10/2005 à 09:16 notnew
Je suis dans une grosse periode de doute actuellement et j'aimerais avoir les temoignanges de certains d'entre vous: les papas et les mamans!
J'avoue que plus que le probleme financier c'est un autre probleme qui pourrait me retenir de me lancer: le temps passé avec ma famille...ne vais je pas passer a cote des premieres annees de mes enfants??? (4ans et 1an actuellement)...certains me disent "si tu choisis cette voie, tu peux dire adieu a tes week end, tes soirees en famille et evidemment tes vacances....m'imposer ce choix, d'accord, mais l'imposer a ma famille??? smilies
alors comment gerer vous tout ca?
autre question: peut on arreter pendant un semestre les etudes ? faut il avoir une "bonne raison" pour le faire (grossesse, maladie, etc...)? est ce que la simple envie de passer un peu de temps avec sa famille suffit?... et quelles sont les consequences d'un arret de six mois sur les etudes? (stages, etc...)
D'avance merci pour vos reponses...

Mag (en periode de doute....ca passera...j'espere!)
Top
Dany
Chef des sévices

Messages : 357
Enregistré : 25/07/2004
Posté le 16/10/2005 à 14:49 notnew
Bonjour Mag,

Pour ce qui est de la p1 tu auras forcément peu de temps à consacrer à ta famille. Par contre en p2 et en d1 tu as les ronéos donc tu peux ne pas aller en cours mais seulement aux stages ce qui te laisse beaucoup de temps à consacrer à ta famille. Durant l'externat tu as stage tous les matins et les conférences certains après midis, ainsi que les gardes, mais je pense que globalement à partir de la 2ème année tu peux consacrer du temps à ta famille. Le nombre d'heures de révisions durant ton externat dépend aussi de la spécialité que tu veux faire : même si il faut travailler le mieux possible en vue de l'ENC car tu apprends ton futur métier, il est évident que quelqu'un qui veut être médecin généraliste peut se permettre un rythme de travail moins soutenu que quelqu'un qui veut être radiologue par exemple.

j'éspère avoir un peu répondu à tes interrogations smilies
Top
chloe42
Sexternoïde

Messages : 44
Enregistré : 12/09/2005
Posté le 17/10/2005 à 09:24 notnew
Bonjour Mag,
Je vais te répondre mais en tant qu'enfant ... mon père a passé un concours lorsque j'avais 5-6 ans voire un peu plus je ne me souviens pas très bien (pour te dire à quel point cela m'a marqué ....lol).... il a eu une année d'enfer et ma mère s'occupait de nous ..... il me semble que durant cette année tout c'est bien passé, maman était peut-être légèrement plus fatiguée à la fin ...
La seule chose que je peux te dire c'est que personne, au sein de la famille, regrette ce choix là et mon père est épanoui dans son travail actuellement .... et nous on est tout simplement fier de lui .....
Bon courage
Top
_Mag_
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 215
Enregistré : 17/08/2005
Posté le 17/10/2005 à 20:42 notnew
Merci pour vos reponses, Dany et Chloe!
En fait je vais tenter de rentrer en D1 grace a la passerelle...donc pas de P1 a faire si tout se passe bien.
Top
donibane
Jeune Carabine

Messages : 11
Enregistré : 26/08/2005
Posté le 18/10/2005 à 10:04 notnew
c'est surtout important pr ta famille que tu sois ds quelque chose qui te plait!! et puis tes enfants seront fiers de toi car tu as du courage!!
Top
La Mums
Interne

Messages : 121
Enregistré : 25/06/2003
Posté le 18/10/2005 à 14:28 notnew
Bonjour,

Mon mari est en D4 (il la redouble) et nous avons une petite fille de bientôt un an.

La D4 est une année difficile pour tout le monde : beaucoup de travail et de stress. Mais personne (ou presque) n'est capable de travailler 12h/jours 7j/semaines pendant 1 an ! Il y a forcément un rythme de travail : certains se laissent le dimanche de libre, d'autres arrêtent de travailler le soir à 20h... Vie de famille ou pas !
Nous, on essaye de faire coller le rythme de révisions de mon mari à celui de la crèche de notre fille : il lui donne le biberon le matin, joue un peu avec elle à son retour de la crèche...
Et finalement, moi, je ne la vois ni plus ni moins que lui ! Tout simplement, mon boulot et mes temps de trajets sont tous juste couvert par les horaires de la crèche.
Donc, est-ce vraiment pire ?

Et d'autre part, je rejoins ce que disait Chloé : je connais quelqu'un qui a passé beaucoup de concours et énormément travaillé quand ses enfants étaient jeunes. Mais il s'est toujours tenu au courant de l'emploi du temps, des notes à l'école, etc. de ses enfants. Et le WE, il avait de vrais discussions avec eux, comme s'il avait été là toute la semaine. Et eux, ils sont très fier de lui et lui sont très reconnaissant d'avoir su rester si présent !

La seule chose qui est à mon avis difficilement compatible avec un concours : les nouveaux-nés : dur-dur d'être au top de sa concentration quand son bébé ne fait pas ses nuits smilies C'est entre autre ce qui a conduit mon mari à redoubler !

Donc, si tu veux un autre enfant : D2-D3 ou pendant l'internat ! Mais il vaut mieux éviter la D4...

Désolée d'avoir été un peu longue...
Top
pioupiou
Interne

Messages : 137
Enregistré : 05/07/2003
Posté le 19/10/2005 à 13:32 notnew
ben moi je le vis en ce moment : je suis loin toute la semaine, c'est mon conjoint qui garde le petit. Pour le moment tout se passe pas trop mal MAIS j'ai droit aux questions de mon petit garçon : "pourquoi tu pars ?" ou "je suis triste quand tu n'es pas là". Oui, il faut le savoir qu'ils sont un peu désorientés au départ. Comme je suis convaincue de mon choix, je lui explique pourquoi je suis absente et ce que je fais, moi aussi je suis un peu déprimée parfois... mais le contraire aurait été inquiétant! J'ai la chance de ne pas être là tous les jours et je trouve que c'est plus facile que de revenir tous les soirs, c'est quand même plus facile que lorsqu'on doit donner le bain, faire à manger, jouer...smilies. Il faut voir que mon conjoint est largement épaulé sans quoi ce serait difficile. Ce n'est que 8-9 mois, tu peux lire des témoignages de mamans en entreprise qui s'absentent pendant une année la semaine! Courage...
Top
loïse
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 361
Enregistré : 10/06/2003
Posté le 20/10/2005 à 09:44 notnew
pour ma part, j'ai repris des études à 32 ans pour devenir infirmière, notre fille n'avait pas encore 5 ans. il y a 2 ans, j'ai attaqué médecine. bilan : notre fille, aujourd'hui 14 ans, en seconde, est épanouie et a d'excellents résultats. donc un témoignage positif de ce côté là. mon couple est toujours aussi solide (heureusement que mon compagnon est la pour me booster !) par contre, j'avoue que c'est dur de tout gerer pour moi, études, travail de nuit... surtout en période d'examens. j'ai privilégié ma vie de famille l'année passée, et j'ai quand même validé mon année, donc tu vois, c'est une question d'organisation, mais surtout, il faut que ton mari soit à 100% avec toi dans ton projet ! bon courage
Top
pioupiou
Interne

Messages : 137
Enregistré : 05/07/2003
Posté le 20/10/2005 à 14:10 notnew
Oui mais chez toi, le sommeil doit être une option que tu n'as pas dû prendre, pas comme certains!smilies
Top
sybermed
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 315
Enregistré : 28/03/2002
Posté le 21/10/2005 à 17:46 notnew
moi j'ai une pote qui a divorcé en D2 en grande grande partie à cause de medecine....

j'ai discuté avec un puph hier qui me disait qu'un soir il etait rentré chez lui (il etait interne) et son fils avait hurlé en demandant qui etait l'inconnu dans le salon...

chez moi (2 enfants) c'est qd meme difficile car je dois choisir entre mes cours et mes enfants et à 8 mois de l'enc... c'est dur (ca l'etait dejà il y a 1 an 2ans 3 ans...)

pour finir je pense
que ces problemes de temps à consacrer à la vie de famille sont partagés par quasiment tout le monde: le cadre au dents longues, l'ouvrier bossant au 3-8, les ide liberales ou hospitalieres, le chauffeur routier, la caissiere d monoprix qui habite en grande banlieue...

bref rien n'est parfait et en general on essaye de faire au mieux avec ce que l'on a....
Top
annececile
Jeune Bizute

Messages : 4
Enregistré : 12/12/2005
Posté le 13/12/2005 à 14:23 notnew
Je me pose aussi la question, surtout pour la P1 sachant que le n°3 arrive en mai.
D'un autre côté, est-ce vraiment pire que de bosser 10 heures par jour en ayant 2 heures de transport ?smilies
Top
Aller en haut • 10 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter