logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[ex médecine] Interviews des néo D1 2006: we want you!

Aller en bas • 10 réponses
Caro B
Reine des dinos

Messages : 786
Enregistré : 03/11/2003
Posté le 03/07/2006 à 11:19 notnew
Cette année est un grand cru puisqu'on a un énorme retour d'expérience.

Pour formaliser tout ça et pour aider les suivants dans leur réflexion et leur préparation, je vous propose de répondre à des petites questions pas méchantes (sur lesquelles vous avez déjà du plancher).

Que celles et ceux qui sont intéressés me le fassent savoir en répondant aux questions à la suite de ce message.

Les interviews seront ensuites publiées (avec votre accord) dans la rubrique documents smilies

Merci de votre participation!

NB: si vous souhaitez ajouter des choses, faire des remarques sur les questions, ne pas répondre à toutes les questions...libre à vous!


1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?

6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?

8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?

[Edité le 03/07/06 par Caro B]
_____
"In Science and in Medicine, I was a stranger, you took me in" Miracle Drug, How To Dismantle An Atomic Bomb, U2

"Même s'il faut briser des murs en soufflant dans des trompettes ou à forces de murmures, J'irai au bout de mes rêves, Tout au bout de mes rêves, Où la raison s'achève, Tout au bout de mes rêves..." JJG bien sûr! :D
Top
Guismo
Nain-terne

Messages : 144
Enregistré : 05/01/2005
Posté le 04/07/2006 à 16:48 notnew
Bon je me lance, je suis encore dans l'euphorie car je viens d'avoir la réponse, donc ça risque d'être un peu confus (j'éditerai une fois le calme revenu si ça s'avère nécessaire !)

1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?
J’ai démarré mes études dans la biologie, par une prépa d’abord, puis à l’ENS de Lyon. Je termine tout juste mon M1 au sein de cette école, et je rentre en D1 à Rouen l’an prochain.

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?
La biologie me passionnait, et me passionne toujours d’ailleurs, et je ne savais pas dans quel domaine m’engager. La prépa présentait l’avantage d’être très généraliste et de satisfaire ma curiosité tant en géologie qu’en biologie végétale par exemple.

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?
Au fur et à mesure de ma formation, je me suis dirigé vers les disciplines de biologie humaine, ou pouvant avoir un lien direct avec elle. La physiologie et la physiopathologie humaine en particulier. Puis j’ai fait quelques stages en recherche dans ce domaine. Aujourd’hui j’ai besoin d’avoir une action plus concrète, et d’interagir avec les patients. La haute technicité qui existe en recherche m’a beaucoup plu, mais le contact avec le patient me manque. Je ressentais une certaine frustration de ce côté. D’autre part, je ne me voyais pas poursuivre exclusivement en recherche, qui est un milieu très sclérosant à mon avis.

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a-t'il influencé ta décision?
Plus ou moins, Cf. ma réponse précedente.

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?
Un peu des deux. Cette année les choses semblaient jouer en notre faveur, il y avait beaucoup plus de postes en particulier. D’anciens étudiants de l’ENS de Lyon ayant fait le même parcours m’ont fait part de leur expérience, qui était très positive. Donc je n’avais pas une pression très grande. Je savais que tout se jouerait à l’entretien.
J’ai dis « un peu des deux » parce que le côté purement administratif a été un peu galère (un papier imprévu à produire au dernier moment, et surtout des complications avec mon école), mais tout est rentré dans l’ordre.

6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?
Mon école n’a pas vraiment essayé de me dissuader d’entrer en médecine, mais en revanche elle souhaitait que je le fasse à Lyon, et pas ailleurs (j’ai toujours vécu à Rouen, et j’ai donc demandé à entrer en D1 à Rouen). Cela a un peu compliqué les choses, mais je crois que ça s’est arrangé. Vis-à-vis de mon école, j’ai encore l’obligation d’effectuer un M2.

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?
L’entretien a été tout à fait cordial. Le jury était agréable, m’a laissé parler sans me couper, puis m’a posé quelques questions :
- comment financer ce projet ?
- pourquoi ne pas avoir fait médecine directement après le bac ?

- comment est-ce que ça va se passer vis-à-vis de mon école ?
- est-ce que je compte faire de la recherche ? De la recherche fondamentale ?
- quand est ce que j’envisage de faire mon M2 ? Une éventuelle thèse de science ?
- est-ce que j’ai une idée de ma future spécialité ?

8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?
Inquiet, mais surtout heureux, libre, excité, impatient, …
Je sais que je pars avec des lacunes, et que je n’ai pas l’habitude de travailler comme on nous le demande en médecine. Je sais aussi que je n’ai jamais mis les pieds dans un hôpital en tant que soignant, et que tout reste donc à faire pour moi.
Mais je suis motivé, je suis bien entouré aussi (ma compagne est en médecine) et je sais aussi que je suis capable de travailler quand il le faut. J’ai a priori un bon contact avec les gens (ceux qui m’encadrent, souvent ceux avec qui je travaille, …) donc je vais essayer d’apprendre à leur côté, d’ouvrir grand les yeux et les oreilles, et de demander de l’aide quand ce sera nécessaire.

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?
Je ne sais pas si j’irai au bout « coûte que coûte », mais en tout cas je m’y engage pour en sortir médecin. Donc même s’il y a des moments difficiles, j’essaierai de les surmonter.

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?
Comme je le disais, j’ai toujours vécu à Rouen, j’y ai ma compagne, ma famille, mes amis, et aussi de nombreux « contacts » à la fac de médecine (quelques étudiants de tous niveaux, des médecins aussi, avec qui j’ai fait mes stages). En plus le système pédagogique qui y est en place (système des APP) me convient tout à fait et est, à mon avis, tout à fait propice à un « parachutage » en D1.

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?
Si je ne réussi pas, je ne pense pas que ce sera à cause de ces lacunes, mais plutôt parce que je n’y trouverai pas ce que je suis venu y chercher, et que ma motivation se sera réduite. Je pense qu’il est possible de rattraper ces lacunes, si importantes soient-elles. D’autres l’ont fait, et le feront.
Je pense m’imprégner un peu d’anatomie, de sémiologie, de physiologie et aussi d’un peu de pharmacologie et de psychologie pendant l’été, afin d’aborder la rentrée sans être complètement largué. Mais il faut aussi profiter de ces vacances pour partir en forme et prêt à en découdre.

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?
J’ai la chance d’être rémunéré par mon école pendant encore deux ans (et depuis déjà deux ans), ce qui me permettra de vivre jusqu’à la fin de la D2 (normalement). Ensuite je cumulerai le salaire d’externe, les économies (faites avec mes salaires actuels), et si c’est nécessaire un prêt étudiant.

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie ?
Comme je l’ai déjà dit, ma compagne est aussi en médecine. Nous voilà donc dans la même galère. Ca complique peut-être un peu les choses, mais je pense qu’on est d’accord sur le fait qu’il nous faudra patienter encore un peu pour fonder une famille. Nous vivons déjà ensemble, et ça se passe très bien alors que nous sommes déjà dans des études prenantes, donc je pense que ça continuera comme ça.


Voilà, j’espère que ça servira aux suivants, bon courage à tous ceux qui tenteront l’aventure, n’hésitez pas à me contacter si vous le souhaitez.
Top
spumavirus
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 52
Enregistré : 31/05/2006
Posté le 05/07/2006 à 09:12 notnew
Allez je continue....

1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?

Je suis ingénieur Agro, d'abord à l'Agro Montpellier, puis ensuite l'Agro Paris, et puis ensuite j'ai fait une thèse (sur des modèles de vaccination VIH) au CNRS et puis maintenant je travaille dans une boîte de conseil où je m'ennuie profondément, mais enfin plus pour longtemps.

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?

J'ai choisi ce cursus par mimétisme et élitisme; je m'explique : tous mes amis au lycée faisaient des prépas et cette voie correspondait à la voie "royale", le top du top etc..., bon mais comme j'aimais la bio, j'ai donc choisi maths sup bio (BCPST maintenant) parceque cela me semblait un bon compromis entre ce que je voulais vraiment (la bio au sens large) et le prestige que représentaient les prépas.

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?

En fait, c'est un ensemble d'arguments, mais aussi de signes qui m'ont poussé à faire cette démarche.
Je me suis rendu compte qu'à chaque fois qu'un cycle d'étude se terminait (les classe prépas, l'école d'ingé), je me disais : "zut j'aurais du faire médecine, comment je pourrais faire pour faire un truc qui s'en rapproche ??"
Du coup, je me suis débrouillé pour faire une thèse avec une forte thématique médicale, mais ne rêvons pas; la recherche (fondamentale en tous les cas) se limite souvent à faire de la culture cellulaire, des digestions enzymatiques et à écorcher parfois 1 ou 2 souris. Donc même si la finalité des recherches est médicale, la recherche reste de la recherche et donc du boulot de technicien (pour lesquels je n'ai, au demeurant, aucun mépris). Donc je n'ai pas poursuivi en recherche et je me suis tourné vers le conseil "pour les industries de la santé", mais là encore : finalité médicale, mais quotidien qui n'a rien à voir...bref un boulot vide de sens; ennui profond, sentiment de total d'inutilité, horreur total de l'entreprise qui oeuvre corps et âme à l'augmentation de profits de l'industrie pharmaceutique.
Donc, voilà, au bout de ce parcours je me suis dit qu'il fallait arrêter de se voiler la face et que s'il y avait un choix salutaire à faire c'était maintenant ou jamais, raisonnable ou pas, optimal ou pas pour mon CV.

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?

Non jamais aucun stage, ni à l'hopital ou en cabinet.

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?

Simple formalité concernant le dossier, quant à l'oral, un peu stressé, mais sachant les conditions de places de cette année pas trop d'inquiètude quand même.

6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?

Plus aucune obligation, j'ai fais le nécessaire pour quitter mon emploi.

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?

Très bref, très simple : Bonjour..., je m'assois.
-Monsieur expliquez nous vos motivations pour rentrer un D1
Là je fais mon Blabla, que j'ai préparé expliquant mes "non-choix" ou "mauvais choix" d'orientation de ces 10 dernières années ainsi que les motivations propres me poussant vers la médecine et enfin je propose une spécialité qui semblerait le plus me plaire au jour d'aujourd'hui.
...très bien
Ensuite 4 questions:
Pourquoi pas médecine directement après le bac?
Financement?
Gestion de la différence d'âge?
Pourquoi pas continuer dans la recherche ?
Impressions à la sortie : Accueil bienveillant..."on verra bien" "je pense que cela va passer"

8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?

Je ne sais pas trop encore, je crois que je ne réalise pas encore.

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?

J'ai un sentiment partagé. Je sais que cela ne va pas être facile de redevenir étudiant et de repasser des exams et tout et tout... et que ces aspects là vont sûrement donner des grands coups de boutoir dans la motivation.
J'ai aussi arrêté d'avoir des illusions sur toutes professions quelqu'elles soient, donc il y aura forcément des trucs qui vont m'agacer, mais bon ce ne sera jamais aussi pénible, inutile, superficiel que le boulot que j'ai pu faire jusqu'à maintenant (enfin je l'espère).
Donc en toute logique j'irai au bout coûte que coûte parce que arrêter signifierait revenir vers des métiers qui m'ennuient profondément.

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?

Proximité et méconnaissance

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?

Je vais faire le nécessaire pour rattraper les "essentiels" : anatomie, semio etc...
Après je ne crois pas que les lacunes soient un véritable obstacle pour qq1 de motivé.

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?

[b/]Ben épargne personnelle (assez légère pour être honnête), et puis je vais me débrouiller pour trouver un emploi en D1 afin de vivre et de mettre un peu d'argent de côté (genre un poste d'ATER ou un truc comme ça) ou alors aide op.
Et puis quand ça va devenir un peu tendu je prendrai un prêt étudiant.

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?

Pas de souci, ma copine est interne et on n'a pas de famille (enfin pas pour l'instant).

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais-tu

Je ferai le max pour que cela n'arrive pas.
Et franchement je n'y ai pas réfléchi.

[Edité le 05/07/06 par spumavirus]

[Edité le 05/07/06 par spumavirus]

[Edité le 05/07/06 par spumavirus]

[Edité le 05/07/06 par spumavirus]

[Edité le 05/07/06 par spumavirus]

[Edité le 05/07/06 par spumavirus]

[Edité le 05/07/06 par spumavirus]

[Edité le 06/07/06 par spumavirus]

[Edité le 27/07/06 par spumavirus]
Top
Davidou
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 50
Enregistré : 29/06/2006
Posté le 13/07/2006 à 00:17 notnew
Bon moi aussi je me lance... j'espère que cela aidera tous ceux qui veulent tenter cette passerelle !


1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?
Après un bac B (1993), je me suis retrouvé en dentaire suite à deux P1 (comme quoi la légende de
Top
Davidou
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 50
Enregistré : 29/06/2006
Posté le 13/07/2006 à 00:18 notnew
bon je recommencerai plsu tard, ça déconne smilies
Top
Kooka
Jeune Carabin

Messages : 23
Enregistré : 28/05/2006
Posté le 14/07/2006 à 11:53 notnew
Bonjour !
Bon je vais répondre à ce questionnaire même si mon parcours est pour le moins atypique.

1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?

En 1998 (entre ma seconde et ma première) une maladie grave me fait cotoyer d'autres enfants malades et handicaphés. Ma vocation date de cette époque même si les séquelles m'ont empêché de faire médecine à ce moment.
BAC en poche en 2000, je me lance dans un BTS d'électronique et des cours du soir de mathématique au CNAM (maths géné A et B). En 2002 BTS et UV de maths en poche j'obtiens mon admission en 3eme année à l'INSA de Lyon au département de Génie Electrique. Après deux stages de 6 mois en Australie dédiés à la recherche je rentre en France décroche mon diplôme et négocie un contrat pour y retourner. Un grave accident m'en empêche et m'immobilise pour un long moment. J'apprend en faisant quelques recherches (merci REMEDE et Caro_B) que la filière de 93 sera ouverte à moin école d'ingénieurs pour l'année suivante. Je n'hésite pas, et me voici smilies

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?

Comme je l'ait dit juste avant les séquelles de ma maladie m'en ont empêché à l'époque. J'ai choisi ce cursus car l'électronique était un de mes points forts.

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?

La chance d'accomplir une vocation.

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?

Mis à part de nombreux séjours en tant que patient non. En revanche j'ai eu l'occasion de travailler sur des sujets médicaux ou proches lors de mes trois ans à l'INSA.

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?

Ni l'un ni l'autre. Pas une vraie galère, mais quand même quelques difficultés pour regrouper tous les textes régissants la filière. Qualques sueurs froides au moment du choix de la fac, mais finalement tout s'est bien passé.

6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?

Je n'ai plus aucune obligation vis a vis de mon école qui n'est d'ailleurs pas encore informée de mon choix.
Je ne compte pas renier ma formation d'ingénieur, même si a priori mes connaissances vont peu me servir dans ce cursus. En revanche je soushaite les employer dans la recherche.

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?

Mon entrée en béquilles a quelque peu surpris ;o)
Le jury était assez détendu et ne cherchait pas à déstabiliser. La salle est assez impressionnante une table immense, le jury (neuf personnes) à un bout, moi à l'autre au loin ....
Présentez-vous.
Ensuite on m'a demandé de détaillé les deux projets de recherche sur lesquels j'avais travaillé à l'étranger.
Puis si je me destinais à une spécialité particulière et à quel type de pratique (hospitalière, consultations ...)
Enfin si je comptais poursuivre la recherche.
Ah oui, on m'a aussi demandé comment j'avais fait pour m'amôcher à ce point.
En sortant j'étais détendu et plutôt satisfait. J'avais réussi à montrer tous les points que je voulais mettre en valeur. Et les réactions m'avait parrues plutôt sympathiques.

8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?

Je suis plutôt serein, je travaille par moi même pour ne pas arriver comme un cheveu sur la soupe et avoir quelques connaissances de base. Je m'attend à une somme de travail très importante mais elle ne m'effraie pas. J'ai la chance d'avoir été pris à Paris 5 où nous serons nombreux à arriver par cette filière. J'espère qu'on formera un groupe soudé pour se soutenir et se serrer les coudes.

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?

J'ai la ferme intention d'aboutir. Si je n'avais pas été sûr de mon choix je ne me serais pas engagé dans cette filière au risque de perdre du temps et de presser mes parents inutilement (point de vue finances).

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?

Joker smilies

Bon malgré tout j'apprécie Paris 5 pour leur franche ouverture à cette passerelle et pour le nombre de personnes issues de cette filière que l'on y retrouve. La D1 va être dure et je pense que ne pas être seul sera un gros atout.

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?

Je commence à travailler ayant comme but d'avoir les connaissances suffisantes pour suivre l'enseignement de D1. Ca fait à mon avis une somme de travail suffisante pour cette première année. Ensuite il me restera trois ns avant l'ENC pour rattrapper le reste.

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?

Heu ... merci maman merci papa ... smilies)
Sinon si jamais j'arrive a dégager un peu de temps pendant mes études (mais j'en doute) je pourrais continuer à faire des petits boulots de conception électronique.

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?

Je suis encore jeune, tout juste 23 ans. Ca ne m'a pas posé de problème.

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?

Je ne sais pas encore...
De toutes façon il me reste quatre ans de découverte du monde médical pour changer d'avis quant à la spécialité à laquelle je me destine.

[Edité le 03/07/06 par Caro B]
Top
_Mag_
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 215
Enregistré : 17/08/2005
Posté le 14/07/2006 à 13:05 notnew
J'ai la chance d'avoir été pris à Paris 5 où nous serons nombreux à arriver par cette filière. J'espère qu'on formera un groupe soudé pour se soutenir et se serrer les coudes.
...
La D1 va être dure et je pense que ne pas être seul sera un gros atout.

c'est ce que j'espere aussi!!! en se serrant les coudes, on devrait s'en sortir!!!;)
Top
FrancisC
Jeune Carabin

Messages : 28
Enregistré : 07/11/2005
Posté le 27/07/2006 à 14:09 notnew
1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?
Benoît, 24 ans. Bac S en 2000, prépa math et entrée à Polytechnique en 2003. A l'X, j'ai fait pas mal de bio (assez pour avoir le droit de m'inscrire en M2 de bio) et de l'informatique.

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?
J'étais dans l'optique recherche, j'aimais beaucoup les maths et du coup la p1 me faisait assez peur comparé à une prépa math. Je me voyais plus faire chercheur dans une discipline fondamentale que médecin

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?
J'ai assez vite réalisé en école d'ingénieur que la recherche médicale est ce que je veux faire. En plus, j'ai compris que d'un point vue social et humain je voulais pas me restreindre à la recherche mais faire de la clinique.

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?
Je fais un stage de recherche en neuroimagerie ou je suis plutot du coté matheux/informaticien, mais je travaille aussi avec des médecins. Ca a fait que confirmer mon envie d'avoir les deux formations (science et médecine) pour faire de la recherche vraiment intéressante et applicable, et aussi mon envie d'avoir une activité clinique.

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?
Le dossier n'a pas été trop dur à remplir, ca faisait très longtemps que je réfléchissais à ma motivation, donc remplir une lettre de motivation ou répondre aux questions de jury rentrait dans la continuité de la rélexion. Mais bon un peu de stress quand même.

6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?
Je fais les études de médecine juste à la sortie de mon école, et je dois encore valider un M2 pour mon école (que j'ai déjà commencé). L'école est habituée à avoir des élèves qui font médecine (y en a même qui sont profs ou chefs de service maintenant...) donc ils nous découragent pas, mais par rapport aux autres orientations classiques de l'école qui sont toutes balisées on doit quand même se démerder tout seul.

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?
L'ambiance était beaucoup plus détendue que ce que j'imaginais, le jury cherchait à comprendre ma motivation plutô qu à me pièger. Les questions
-je viens de leur expliquer que je veux faire neuro ou neuroradiologue : "et si à l'internat votre classement ne vous permet pas d'avoir ces spécialités que faites vous ?"
- après leur avoir dit que je voulais continuer à faire de la recherche en plus de la clinique : "donc une activité de médecin généraliste ne vous intéresse pas ?"
- "quel est votre financement pour les 4 prochaines années ?"
- j'ai eu aussi une question sur le déroulement des études dans mon école (3 ans + 1 année d'application) et sur comment les études de médecine s'y intégraient
Au sortir de la salle, j'étais relativement confiant (du moins plus qu'en y entrant)

8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?
Je suis assez impatient mais j'appréhende un peu de pas avoir le niveau et d'avoir des difficultés à rattraper.

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?
Je compte faire tout ce qui est possible pour aboutir et si ca marche pas on verra...

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?
J'ai choisi la Pitié d'abord sur la qualité des labos de recherche (en neuro et neuroimagerie), parce que je savais que gens arrivés par la passerelle étaient déjà passés par cette fac et aussi (un peu) sur le niveau à ENC.

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?
J'ai commencé à voir les parties importantes de p1-p2 pour les premiers stages et je vais continuer jusqu'à la rentrée. Je pense que ces lacunes vont être assez handicapantes

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?
Mon école me paye un peu pendant un an encore et après soit prêt (banque, association des anciens élèves ?) ou un peu mes parents.

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?
Ma fiancée rentre en d4, donc elle est dans une situation similaire (à part qu'elle aura fini plus tôt...)

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?
Je suis très intéressé par neuro ou neuroradiologue, mais on verra l'évolution selon les stages et les cours


[Edité le 27/07/06 par FrancisC]
Top
Davidou
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 50
Enregistré : 29/06/2006
Posté le 30/08/2006 à 16:03 notnew
Bon allez à moi aussi de répondre au questionnaire !

1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?
Après un bac B, j'ai fait deux P1 et à l'issu du concours, je suis allé en dentaire.

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?
Pas eu le choix étant donné mon classement, et puis j'avais pas d'appréhension particulière à aller en dentaire, très content d'avoir eu quelque chose après ces 2 années de concours.

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?
Marre de dentaire et du libéral, envie de faire d'autres trucs de manière plus large que de se cantonner aux dents ; envie d'apprendre pleins d'autres trucs. Pour mon cas personnel et ça n'a rien de prétentieux, j'avais l'impression d'avoir fait le tour de mon métier en 4 années de pratique ; cela n'engage que moi, strictement personnel, je ne dénigre pas ceux qui se passionnent pour ce métier.

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?
En dentaire on fait des stages en médecine ; pas d'influences particulières lors de ces stages.

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?
Dur dur !! surtout de se remettre en question, d'entreprendre la démarche après bcp d'interrogations, de remttre en cause mon métier : donc galère.
Gamère aussi parce que je trouve qu'il ya quelque chose de "nébuleux" autour de cette commission ; j'avais l'impression qu'il n'y avait rien d'officiel, comme au moment tu déposes ton dossier de candidature au sécrétariat; pluseiurs facs de médecine n'ont pas su me répondre sur la démarche à suivre (on me renvoyait sur le bureua qui s'occupe des inscriptions en P1). C'est par une copine de promo en dentaire qui a fait la commission que j'ai eu le plus d'infos, donc bouche à oreille.

6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?
Pas mon école, mais ma fac oui ; enfin c'est encore perso mais qd je l'évoquais en dentaire, on me répondait tjrs que j'étais frustré bla bla bla...donc plutôt dissuasif.

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?
Jury sympa même si impressionnant de parler devant autant de monde pour une importante décision ; mais bonne impression, pas de questions pièges, j'avais la sensation qu'ils ont cherché à vraiment trouver les motivations réelles. Si tu es sincère, je pense que ça passe mieux.

8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?
Plein d'envie, la possibilité d'apprendre pleins de choses qui me passionnent ; tout plein de trucs à découvrir.


9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?
J'aboutirai, j'en suis sûr.

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?
Aucun.¨Pif total.

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?
Je suis pas certain que le 1er cycle soit primordial pour réussir le deuxième cycle, mais alors vraiment pas.
Aucune peur.

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?
Ma femme travaille et je compte bosser aussi.

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?
Ca on verra; je pense que c'est un rythme à trouver.

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?
Bah j'ai aucune idée de ce que je veux faire, y'a tellement trucs à voir avant de se décider ; l'internat on verra, MG c'est bien aussi!
Top
Michoko
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 23/03/2006
Posté le 01/09/2006 à 09:19 notnew
Hello !!!

Bon, je me lance pour raconter ma vie (au moins universitaire !)

1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en pharmacie?
J'ai un cursus très classique, bac S spécialité Maths, puis Pharma. J'ai choisi la filière industrie spécialité pharmacocinétique.

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?
Je n'ai aucune vocation pour être pharmacienne. J'ai failli faire une prépa chimie, mais continuer dans l'ambiance "salle de classe" me gonflait. La médecine ne m'attirait pas en terminale, la biologie apprise au lycée ne m'a pas passionnée, je préferais la chimie ou on mélangeait des produits et ça faisait des jolies couleurs ! J'ai choisi pharma pour retarder mon choix, je ne voulais pas faire d'officine mais je savais que ça amenait à beaucoup de professions différentes.

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?
Je me suis vite rendue compte que les matières orientée "chimie" me soulaient franchement alors que j'adorais tout ce qui touchait à la clinique, la physiologie... En 3eme année, on a eu des cours de pathologie médicale, je crois que c'est la seule matière ou j'ai assisté à tous les cours !!!

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?
Oui, la 5ème année est une année d'externat à l'hôpital et j'ai 2 stages cliniques. J'ai vu des services complètement différents (réa et médecine interne) mais les 2 m'ont vraiment passionnée ! J'avais une folle envie de piquer le stétho d'un externe en médecine !

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?
Pas trop galère parce que la passerelle pharma/médecine est bien rodée, mais super stressée à cause des délais et d'un service de scolarité pas très performant !

6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?
Je passe ma thèse dans 15 jours et je serais diplomée. Ma maitre de stage est assez décue que je ne continue pas dans ma voie mais personne ne m'a mis de batons dans les roues.

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?
L'entretien s'est passé vraiment très vite, je n'ai pas eu l'impression d'être vraiment "examinée". J'ai eu une seule question, pourquoi je n'ai pas passé l'internat en pharmacie. A la sortie de la salle, je ne savais pas quoi penser, je me suis demandée comment ils pouvaient faire une sélection après un entretien comme ça !!

8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?
Excitée comme une gamine, pressée, et un peu inquiete de savoir comment je vais m'en sortir financièrement.

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?
J'espère ne pas me tromper mais je pense vraiment que c'est la seule façon de m'épanouir professionnellement. J'espère de tout coeur ne pas avoir besoin de mon diplome de pharmacie...

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac? C'est la plus près de chez moi !

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?
J'espère que ma formation de pharma va m'apporter quelques petites notions qui me permettront d'apprendre plus facilement ce que je ne sais pas encore. Je ne pense pas que ça va me pénaliser pour la suite. Je suis prête à passer des nuits blanches (enfin façon de parler hein !)

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?
J'ai la chance d'avoir des sous de côté, et des parents que je pourrais aller voir si besoin. Mais j'espère m'en sortir toute seule en travaillant un peu à côté, au moins cette année.

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?
Mon copain est très très compréhensif, il m'a poussée à demander cet équivalence pour que je sois heureuse, et je n'ai personne à charge donc je ne pense pas que ça pose de problème !

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?smiliessmilies
Je n'ai pas vraiment d'idées, je préfèrerai travailler en libéral mais pour la spécialité j'attends les stages pour me faire une idée !
Top
Nemes
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 57
Enregistré : 09/05/2006
Posté le 11/09/2006 à 13:58 notnew
Bonjour à tous et merci pour vos retour d'experience... (merci aussi à CaroB pour cet excellente initiative smilies)

Futur "postulant" à la passerelle D1, j'ai quelques questions d'ordre un peu plus pratiques:
- Concretement à qui et quand doit t'on adresser la demande de passerelle ?
- Quels sont les pieces à fournir ?


Et la question à 1000 euros (pour ceux qui ont réussi comme pour ceux qui ont été refusé) Quels sont les arguments que vous avez mis en valeur dans vos lettres de motivation?

Merci d'avance à tous pour vos retour et felicitation à tous ceux qui ont pu beneficier de cette opportunité de passerelle, en vous souhaitant bonne chance pour cette année smilies


petite modif: Les infos pratiques ont été mis à jour j'ai ma réponse merci Caro B smilies

[Edité le 13/09/06 par Nemes]
Top
Aller en haut • 10 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter