logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[ex médecine] Interviews des néo D1 2008 : we want you 3 !

Aller en bas • 16 réponses
Voir la fiche contact de ce membre
OmBreNoiRe
Doyen

Messages : 563
Enregistré : 08/11/2005

Vie réelle
Guillaume Daboul
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : Médecin généraliste
Fac : LILLE Henri Warembourg
Posté le 27/06/2008 à 12:21 notnew
Après les interviews 2006 et les interviews 2007, voici venu les interviews 2008 !

Je vous propose donc, à la manière des années précédentes de répondre à ce questionnaire afin que les futurs candidats puissent profiter de votre experience de la passerelle smilies

1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?

6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?

8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?
Top
Desperate PhD
Nain-terne

Messages : 128
Enregistré : 06/08/2007
Posté le 27/06/2008 à 20:05 puis édité 4 fois notnew
1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?

Je suis en fin de thèse scientifique sur une thématique cancérologie. Avant de faire la fac de sciences j'avais fait 2 P1 à l'époque où le numerus clausus était au plus bas et je n'avais malheureusement pas été prissmilies . Je m'étais alors réorienté en sciences afin d'intégrer le secteur de la recherche médicale.

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?

J'avais choisi médecine mais (voir au dessus)...J'avais quand même pour idée initiale d'allier la médecine à la recherche. N'ayant pas eu médecine, il me restait quand même la recherche (maigre consolation à l'époque).

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?

J'ai toujours été attiré par la médecine. Au cours de mon cursus scientifique j'ai toujours orienté mes choix pour rester au plus prés du monde médical, choisissant par exemple un labo travaillant en étroite relation avec l'hopital et comptant dans ses effectifs de nombreux médecins. Je fais de la recherche, ça me plait mais je ressens un cruel manque de connaissance vis à vis du côté clinique. Faire de la recherche pour de la recherche sans participer aux applications ne me convenait pas. J'ai besoin d'appréhender la pathologie dans son ensemble et non pas qu'au niveau cellulaire. Enfin, j'ai bien entendu envie de connaitre la relation soignant/soigné et de me sentir utile pour le patient.

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?

Avant de faire P1, ma tante, qui est infirmière en bloc opératoire, m'avait permis d'assister à pas mal d'interventions chirurgicales. J'avais trouvé ça passionnant. Sinon, mon expérience en labo entouré de praticiens hospitaliers m'a permis de me faire une petite idée sur le métier (mais tout ça vu d'un peu loin quand même...pas d'expérience concrête).

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?

Je l'ai appris tout à fait par hasard au détour d'une conversation au labo. Sinon je n'en avais jamais entendu parler. ca a fait tilt desuite et j'ai su immédiatement que j'allais le tenter même si il s'en est suivie une longue réflexion sur tout ce que cela impliquait (finances, investissement personnel...). Comment allais je le prendre si on me disait non une 3ème fois??? C'était maintenant ou jamais ---> pas mal de pression et de questionnement. Le dossier n'est pas trés complexe à faire même si il faut s'appliquer pour la lettre de motivation. Remise du dossier puis attente des résultats de l'analyse des dossiers. Gros soulagement quand on est admissible car on sait que le gros de la sélection est passé même si il y a encore un risque à l'oral. De nouveau l'attente de l'oral, du stress quelques jours avant mais pas vraiment le jour même. Enfin, les résultats dés le lendemain matinsmilies et ça c'est appréciable quand on sait combien de temps ont attendu ceux de la promo précédente...
Et sinon aprés c'est smiliessmiliessmiliessmiliessmilies mais difficile à réaliser. Ce sera plus concrêt à la rentrée.

6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?

Je faisais de la cancérologie, j'ai des connaissances dans le domaine, dans la biologie en général...le lien se fait tout seul.
J'ai l'obligation de passer ma thèse parce que ce n'est pas encore fait...je vais passer un bon été moismilies .
J'en ai avertie ma directrice de thèse et mes chefs d'équipe qui m'ont compris et encouragé.

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?

Il y avait un peu de retard et j'étais arrivé trés en avance donc l'attente fut longue mais cela m'a permis de rencontrer les autres candidats et de prendre un peu la T° avec les candidats qui venaient de passer et nous donnaient leurs impressions.
Ils étaient 9 (3 médecins / 3 pharmas / 3 dentaires) placés en U autour d'une longue table. Je me suis assis au bout et une personne (le doyen de PV je pense) m'a dit que j'avais 7 min dont 3/4 de speech et le reste de questions pour leur expliquer qu'elles étaient mes motivations à vouloir faire médecine. J'avais préparé un petit speech (plus long) basé sur ma lettre de motivation en commencant par reprendre mon cursus, l'envie que j'avais de faire médecine, le lien entre mon cursus et la médecine et enfin mon projet. J'ai du couper "en live" mon speech pour la faire tenir dans les 3/4 min mais je n'ai pas la moindre idée du temps que j'ai fait. J'ai regardé tout le monde en parlant. A la fin de mon speech, la même personne m'a demandé comment je comptais financer ces années d'étude et qu'est ce qu'idéalement j'aimerais faire. J'ai répondu et il a dit "c'est trés clair" ( smilies ) . Il a ensuite demandé aux autres membres si ils avaient des questions. Ils n'en avaient pas. Je suis donc sorti et au suivant...

8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?

Impatient et curieux. Il me tarde même si le fait d'enchainer soutenance de thèse et début des cours m'effraie un peu...

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?

Non j'y suis, j'y reste !!! Ca fait trop longtemps que j'attends ça !

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?

J'ai toute ma famille à Toulouse ou dans les environs et j'ai fait toute ma scolarité universitaire à Toulouse.

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?

J'ai toujours mes cours de P1. Je pourrais les ressortir au besoin. Je n'aurai pas le temps de travailler avant la rentrée avec ma thèse à finir. Il faudra donc cravacher mais pour en avoir parlé avec des personnes qui sont passées par là, ça semble réalisable sans trop de soucis.

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?

J'ai la grande chance de ne pas avoir de loyer à payer. J'ai de trés minces économies mais des parents qui me soutiendront si j'en ai besoin (même si je souhaite autant que possible leur éviter ça). Je vais me renseigner pour voir si j'ai le droit de toucher quelque chose mais ça semble mort. J'envisagerai peut être un prêt étudiant...

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?

On priviligira la qualité à la quantité...

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?

Il va se passer beaucoup de choses avant d'en arriver là. Les différents enseigments et stages effectués au cours du cursus me guideront peut être vers d'autres disciplines. J'ai un projet mais je reste ouvert à tout.
Top
pollolita
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 56
Enregistré : 20/11/2007
Posté le 28/06/2008 à 02:15 notnew
1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?

J'ai fait l'INSA, école d'ingé en 5 ans direct après le bac, en biochimie, spé nanotechnologie en dernière année, puis un an de V.I.E (volontariat international en entreprise) après mon diplome, en Argentine, au sein du groupe pharma Pierre Fabre Médicament.

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?

Grande hésitation à l'époque, j'étais d'ailleurs pré-inscripte en p1 à Poitiers, mais je n'ai pas eu envie que l'on me dise "tiens, tu fais médecine comme ton père...", ça représentait pour moi un manque de personnalité...

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?
le côté humain, clinique, manque cruellement à mon métier d'ingénieur, et en fin de compte, la biochimie fondamentale n'a rien avoir avec l'anat, la sémio... j'ai toujours eu une grande curiosité pour tout ce qui concerne le fonctionnement du corps humain.

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?

j'ai fait un stage en génie génétique dans un labo au sein de l'hopital. le but était de confirmer la fonction d'un gène responsable de la formation de métastases. mais pas d'application clinique...

j'ai aussi travaillé comme secrétaire médicale au sein d'un cabinet de généralistes, c'était aussi très formateur !

et enfin, j'ai installé des dispositifs de lave-mains dans des dispensaires sénégalais...

chaque expérience m'a confirmé mon atirance pour le domaine de la santé, mon envie d'utilité sociale au sein de mon travail...

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?

beaucoup de questions pour savoir ce qu'attend le jury, mettre de la cohérence au sein de ses idées...

6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?

ma formation en biochimie sera une aide pour certaines matières...
mon école m'a soutenue à 200% en me donnant une lettre de recommendation très personnalisée.

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?

cf le commentaire de desperate PhD
très rapide...
à l'issu de mon speech: "mais vous n'avez pas de projet?" alors que j'avais parlé de la spé oncologie, j'ai donc répété.
puis "mais oncologie, c'est très difficile, ça ne vous effraie pas de voir des patients en fin de vie tout au long de votre carrière?"
et encore "avez vous déjà été en contact avec des patients, un service à l'hopital?"
et enfin "pourquoi ne demandez vous pas la passerelle pharmacie avec votre expérience dans le domaine industrie pharma?"

questions un peu déroutantes, j'ai essayé de répondre au tac au tac sans me laisser impressionner...


8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?

j'ai hate!!! même si je redoute un peu le largage au début et de refaire fonctionner la mémoire.

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?

je vais donner tout ce que je peux pour aller jusqu'au bout!!!

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?

ville où j'ai fait mes études, où mon copain a un appart...

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?

je vais commencer déjà cet été, et essayer de rattraper au fur à mesure...

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?

économies perso + soutien scolaire à domicile...

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?

grand challenge... je ne sais pas encore!!! peut etre une grossesse une fois l'ecn passé lol !

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?

je me dirige vers l'oncologie, mais comme la médecine générale me plait aussi, je pense que dans tous les cas, j'aurais quelquechose qui me plait!!!
Top
Jéjé
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 65
Enregistré : 27/06/2008
Posté le 28/06/2008 à 21:41 puis édité 2 fois notnew
1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?

Prepa BCPST Ozenne Toulouse, Ecole ingé agro Bordeaux, Master 2 recherche biodiversité ecologie evolution en 3è année d'ecole d'ingé.

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?

Mon projet n'étais pas du tout mur pour me lancer dans une filière trop specialisée, et j'avoue, un peu impressionnée par la P1.

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?

Hmmmm pas envi de bosser en tant qu'ingé pur, ni en recherche pur, manque de contact avec les gens etc....en realité rien de bien original par rapport aux autres temoignages deja deposés, mais qd meme super motivée!!!

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?

Pas de stage en hosto. J'ai fait qq stages recherche en lien avec les maladies infectieuses (Institut Pasteur, IRD and co.)...Mais plutot coté ecologie des pathogenes, donc pas directement lié avec le medical...mais ca a qd meme joué sur ma motivation, de se dire que ce qu'on fait aura peut etre un impact sur la santé publique...(ou pas lol smilies )

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?

Dans la procédure en elle même...formalité. Bon faut un peu travailler la lettre de motiv, mais pas plus qu'ailleurs donc c classique dans la forme (meme si le fond reste perso). Apres la reflexion sur la durée des etudes, les conditions du metier etc. ca c le plus dur. Et une fois la decision prise, il y a l'attente, qui est presque plus dure!!!

6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?

Medecine est pour moi une suite dans mes etudes. Mais c'est completement dissocié de mon ecole, administrativement du moins. Donc aucune obligation, et niveau soutient, plutot neutre...etonnés par le choix ms "pkoi pas". J'aurais pu ne rien leur dire ca aurait été pareil.

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?

Alors, un peu de retard (sachant qu'on est trois a etre convoqués a la meme heure), mais acceuil super sympa par les secretaires (???? enfin je crois que c'était les secretaires). Ambiance egalement conviviale avec les autres candidats (malgre le stress) cela permet de rencontrer des gens, peut etre qui postulent a la meme fac bref j'ai pas regretté qu'ils aient eu du retard. Qd le candidat qui passe avant nous entre ds la salle, on nous appel pour s'assoeir sur une chaise devant la salle en attendant son tour, donc moment de solitude, mais qui permet de rassembler ses idées. Apres, on est appelé par le president du jury (je pense que c ca du moins). "Bonjour" simple car ils sont déstress...donc comme les autres au bout d'une grande table, les 9 membres du jury, a l'autre moi. L'avantage c'est qu'on est pas tout seul sur une chaise au milieu de la salle donc les jambes des candidats nerveux (cachés sous la table) peuvent s'en donner a coeur joie pour sautiller de nervosité à l'abri des regards du jury!!!!!! Bref, tres sympa ils ont commencé par me dire que j'avais 7 min, dont 3-4 pour me presenter et les reste de question. L'ensemble se passe plus comme une discussion cordial qu'autre chose.Pas tres difficile non plus de tous les balayer du regard car la disposition fait que l'amplitude necessaire n'est pas enorme.
Ensuite : Petite blague sur la pronociatin de mon nom (qui est anglais)
Premiere question : financement en sachant que ces etudes ne permettent pas une activité a coté?
Deuxième question : précision sur le fait que je sois multinationale...autre petite blague du genre "vous aimez cumuler"....
Troisième question : Vous n'avez pas songé a faire medecine en Angleterre?
Quatrieme question : pkoi pas apres le bac?
Derniere question : Vous preferez quoi pathogenes ou epidemiologie (c'etait en rapport avec mon projet...)

Ca a l'air long comme ca ms les questions ont été rapidement posées et rapidement traitées. J'étais la derniere avant la pause de midi et ils sont comme resté tres sympa et correct malgré la faim. Et je confirme, ils connaissent super bien les CV et dossiers en gnal (ce qui est rassurant qd meme).

8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?

G trop hate!!! meme si j'arrete pas de me dire que je devrais profiter des dernieres vacances d'été tranquilles. Un peu peur qd meme j'avoue j'apprehende les premieres semaines. Apres je pense qu'on rentre vite ds le bain (du moins j'esperesmilies). Ceci dit j'ai pas encore bien realisé, ca ira mieu qd j'aurais le courrier officiel je pense...

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?

Ca me ferais ch**r de laisser tomber, et je ne pense pas le faire ca serait dommage. Mais bon on ne sais jamais ce qui peut arriver, des fois on ne choisi pas...

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?


Principalement logistique. Donc le plus pratique au niveau financement, copain sur place etc. bref la ou je me sentais le mieux pour entreprendre ces etudes ds les meilleurs conditions a ce niveau.

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?

J'ai ingurgité pas mal de bio en prepa dc je ne pars pas avec rien. Mais j'ai qd meme bcp a reprendre et a apprendre. Si je peux je m'y mettrais cet été, sinon au fur et a mesure je pense, qd je sentirais qu'il me manque des données. Ca ne m'inquiète pas tellement en fait.

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?

Je devrais etre boursiere sur criteres sociaux pdt encore qq années, mon copain travail, un peu d'economies et si necessaire parents (ms on va eviter...)..ce qui devrait me faire tenir jusqu'a l'internat a priori.

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?

C'est vrai le coup des enfants a plus de 30 ans ca fait reflechir, mais au final j'ai decidé "chaque chose en son temps" on vera cmt ca se profil. De ce qui est couple, je vis deja avec mon ami a Toulouse, donc pas de gd chamboulement sauf peut etr au niveau rythme. Mais ca va on est jeunes on s'adapte smilies

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?

Plusieurs choses qui m'attirent a PRIORI : pédiatrie, oncologie, medecine interne, gyneco obst.
Mais c clair que les stages seront determinants dc je ne fixe rien pour le moment. Et comme vous le soulevez si bien...smilies l'ENC ferait peut etre le gros du choix a faire.


Voila pour le questionnaire. Juste un petit commentaire pour dire que toutes les personnes que j'ai rencontré et qui ont participé a l'organisation pour la commssion de Paris ont été vraiment super sympa. Ce qui a ete vraiment agreable!!!!!smilies
_____
La vie est une maladie sexuellement transmissible.
La chance ne sourit pas à ceux qui lui font la gueule
Top
fox
Jeune Carabin

Messages : 18
Enregistré : 27/09/2007
Posté le 30/06/2008 à 23:38 notnew
1.Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu'à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/vétérinaire)?
Pharmacien, interne en biologie médicale, trentenaire depuis 3 semaines.

2.Pourquoi avoir choisi ce cursus à l'époque (et non médecine directement)?
Je me suis présenté 2 fois à ce concours sans succes, un manque de maturité certain ne m'avait pas permi à l'époque de déjouer les nombreuses difficultés de la P1.

3.Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?
Mes études de pharmacie m'ont apporté de nombreuses satisfactions, ont en grande partie répondu à mon désir d'apprendre, cependant l'exercice de cette profession tant en officine qu'en laboratoire me tenait toujours trop éloigné des patients. j'avais envie d'aller un peu plus loin dans la connaissance des pathologies, d'avoir aussi un rôle plus central de décider des examens à réaliser et des traitements à entreprendre. Enfin, je voulais être capable de soigner, tout simplement, ce que mes 10 années d'études ne m'avaient pas appris à faire.

4.Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précedente? Si oui, en quoi cela a-t'il influencé ta décision?
Pendant mon internat de biologie j'ai collaboré avec les cliniciens, participé à des staffs pluridisciplinaires, assisté à des visites, à la réalisations d'examens (myelogrammes, biopsies...)et chacunes de ces expériences attisait mon envie (peu raisonnable) de retourner en médecine.

5.Comment as tu vécu le parcours qui mène à l'autorisation d'entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?
Si grand qu'est mon désir d'être médecin, il m'a été très douloureux de remettre en question ma formation, d'autant que j'avais du passer 2 concours très difficiles pour en arriver là.
Ma fac avait l'air bien rodée pour la passerelle bien qu'un peu lente pour les démarches administratives.

6.Comment les études de médecine s'intègrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?
Apres la bio, compléter par une formation clinique me semble une continuité. Je dois encore passer ma thèse ce qui sera je pense assez galère. Ma fac, quant à elle, ne m'a pas dissuadé mais je n'ai demandé l'avis de personne en même temps! smilies

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s'est déroulé l'entretient avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?
L'attente avant de passer était un peu désagréable, même si cela m'a permi de faire connaissance avec les autres candidats. L'accueil fut neutre et cordial "bonjour Mr asseyez vous nous vous écoutons"
Quand je suis passé, je ne me suis pas laissé impressionner par le fait de me retrouver devant le jury, j'ai simplement exposé avec sincérité les raisons qui me poussaient à demander ce retour en médecine, et les mots n'ont pas été difficiles à trouver. Le jury de la commission de Lyon était très attentif, certains prenaient même des notes! Mes arguments m'ont semblé les convaincre car plusieurs ont aquiescé pendant que je parlais.
Les questions ont été assez classiques : financement, spé envisagée, ils m'ont aussi demandé mon classement en P1 ça par contre je ne m'y attendait pas trop!

8.Dans quel état d'esprit t'apprètes-tu à débuter cette année de DCEM1?
Très excité par ce que je vais découvrir, curieux de savoir comment sont donc ces études que je croyais ne jamais connaître et que j'ai maintes fois imaginées.
D'ailleurs j'ai envie de m'acheter un stetho smilies

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peux s'arrêter d'une année sur l'autre, si tu n'y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as-tu la ferme intention d'aboutir coûte que coûte?
Honnêtement, je ne suis pas certain d'avoir encore toutes les ressources nécessaires en moi pour m'investir suffisament dans quelquechose d'aussi exigeant, je vois cela comme une expérience mais je ferai tout mon possible pour la mener à bien. C'est une chance de pouvoir vivre une telle aventure.

10.Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?
C'était ma fac, de médecine puis de pharma ma vie est construite là pour l'instant.

11.Comment comptes-tu rattraper le premier cycle des études médicales? As-tu peur de ne pas réusir en médecine en partie à cause de ces lacunes?
J'ai fait 2 P1, je pense qu'une P2 ne pèse pas bien lourd face à un cursus de pharma puis un internat de biologie médiclale.

12.Si la question n'est pas trop indiscrète peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?
Je gagne ma vie depuis 4 ans, j'ai fais un max de gardes à l'hôpital et de remplacements en ville pour économiser une partie de la somme, je compte continuer de bosser autant que possible. J'avoue que ce point est crucial et qu'il fut celui qui a failli me faire reculer.

13.Si la question n'est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?
Je pense que c'est un équilibre à trouver, je me suis engagé auprès de ma compagne pour que ces études ne passent jamais avant elle.

14.Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais-tu?
J'ai froid dans le dos rien qu'à l'idée de repasser un internat...Plusieurs spé m'attirent onco-hémato (où mes compétences de pharmacien-biologiste me seraient utiles), oncologie, cardio ou gastro-entéro. Je serai aussi heureux en médecine générale, après tout j'ai tellement révé d'être médecin que je ne pense pas être déçu.
_____
fox


Top
ginger
Jeune Carabine

Messages : 29
Enregistré : 02/04/2008
Posté le 01/07/2008 à 11:13 puis édité 1 fois notnew
1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?
Prépa MP, puis Ecole d'ingé en génie chimique à Nancy

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?

J'ai longuement hésité entre prépa et médecine...Jusqu'au dernier moment...Et il a fallu faire un choix. Arbitraire. Je me suis dit que si j'échouais en prépa, je pourrais retourner en médecine, l'inverse aurait été + dur. D'où mon choix au final.

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?

Je me suis posé la question un certain nombre de fois au cours de mon cursus de retourner en médecine...A la fin de ma prépa je ne me voyais pas enchainer sur une P1 et comme j'avais réussi mes concours, j'ai continué. Tout ce que j'ai fait me plaisait, mais plus le temps passait, et plus je me disais que je n'aspirais pas du tout à devenir ingénieur. Et mon stage n'a fait que le confirmer...La cerise sur le gateau comme on dit smilies

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?

Je n'ai fait aucune stage dans le milieu médical au cours de ma formation...

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?

C'est un parcours assez long et assez stressant... J'ai + stressé à l'arrivée du résultat d'admissibilité que pour l'oral je pense. C'est beaucoup + subjectif et je ne comprends pas vraiment le critère de sélection sur dossier!...Ca me semble assez aléatoire. Mais je suis restée plutôt sereine en me disant "advienne que pourra". Je pense qu'il faut se dire qu'on a fait de son mieux et ne rien regretter.

6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?

Alors...Pas vraiment de lien entre mes études précédentes et médecine...Je n'ai plus d'obligations vis à vis de mon école et personne n'a essayé de me dissuader (peu de personnes connaissent mon projet)

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?

J'ai eu la chance de passer la 1ère l'après-midi! Donc peu d'attente en fin de compte. Mais j'avoue qu'attendre assis sur le fauteuil au bout du couloir en attendant que la porte s'ouvre fait encore monter la pression d'un cran. Je me répétais mon speech en boucle pour trouver les bons mots...Et la porte s'est ouverte. Je me suis assise au bout de la tablée de 9 et j'ai eu 3-4 minutes pour exposer mon projet... Je n'ai du en faire que 1 ou 2...Et le président du jury a eu l'air surpris mais a ajouté "Vous avez fini? La concision est aussi une qualité, au moins c'est clair!". Ca m'a un peu rassurée...
Questions : - Comment financer vos études?
- Vous faites un PFE en collaboration avec un CHU, avez-vous rencontré des malades? (non....)
- Comment comptez-vous devenir chercheur dans le domaine médical?
- Votre profil aurait + collé à un retour en fac de pharma...Pourquoi + médecine?
- Pourquoi médecine maintenant et pas avant?

Je crois que c'est tout...Mon entretien a duré 10minutes tout pile!


8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?

Assez sereine. Je connais quelqu'un qui est passé par là dans la fac où je vais aller et ca me rassure. Bien que j'appréhende un peu tout ce qu'il y a à rattraper.

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?

Si on me donne cette chance, je vais tout faire pour ne pas la gacher. Mais comme il a été dit précédemment, on ne sait jamais ce que l'avenir nous réserve.... Mais je ne pars pas défaitiste! Je suis là pour finir!

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?

Sur le fait que ma famille et mes amis ne soient pas loin et que je connaisse déjà quelque personnes dans cette fac.

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?

Oui, les lacunes me font un peu peur. Mais je compte essayer de voir tout ce que je peux pendant les vacances, même si ça représentera certainement une goutte d'eau dans la mer...

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?

J'ai la chance d'avoir des parents qui me soutiennent dans mes choix et me permettent de poursuivre ce cycle sans avoir à penser au côté financier

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?

Je me dis que ce n'est que pour 4ans à priori. L'internat est prenant, mais c'est tout à fait autre chose je pense. Comme je n'ai pas encore fondé de famille et que je suis encore jeune (je n'ai que 22ans) ca ne me pose pas vraiment de problème)

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?

Je ne sais pas... Je verrai au moment venu... Je vais essayer de me donner les moyens de réussir et faire du mieux que je peux, advienne que pourra! smilies
Top
capitaine caverne
Externoïde

Messages : 42
Enregistré : 27/06/2008
Posté le 01/07/2008 à 11:19 puis édité 1 fois notnew
1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?
mon parcours? hé bien, voila jai 31 ans, sans enfants et celibataire. je suis titulaire dun doctorat de bio (immuno), soutenu lan passé.

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?
il se trouve que j'ai coisi medecine initilement, jai raté 2P1 en 95. puis jai été recu collé de medecine (plus de 10 mais moins que la note suffisante pour etre P2 (donc equivalence 2eme année de bio).

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?
un reve de toujorus, une vocation qui me vient aussi de mes parents, une these faite a 100% a l'hopital, des job a lhopital, des gardes de nuit dans le service des gaz du sang, bref, tout!! lenvie daider, de soulager, de comprendre, dapporter ma pierre a ledifice!!

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?
comme j'ai dis, oui, jai été attaché de recherche clinique hospitalier pendnt 2 ans (fin de these et moyen de financement),jai été externe aux gaz du sang nuit et we. dc jai ctoyé ce monde la pendant 4 ans quotidiennement...

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?
formalité administraive, mais sacré galere psychologique!!!!!!!!!!!!! les moments d'attente, les preparations de lentretien, le doute avant de se dire quon est admissible!! mais coté administratif, cest assez simple, on est admissible ou pas, si oui, oral, et reslutat par mail apres.

6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?
pour ma part, cest une suite logique, comme les doigts des mains qui sentrecroisent, jai toujorus été aux confins de la medecine et de la science.

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?
convocation a 12h, jarrive a lyon a 11h30. le secretaire me demande de signer t de patienter. je massois avec 4 de mes collegues. le precedent qui est en train de passer loral sort t appel le suivant, ainsi de suite. atmosphere d'un oral important, pas un bruit, tous bien habillés. jarrive dans la salle, ya 8 ou 9 personens en arc de cercle, et une petite table, ridiculement petite (je peux pas me cacher derriere, cest dire). celui qui ressemble au chef me demande de me presenter, alors je debite mon blabla. qd ca été fini, il me pose des questions:
- pourquoi avoir raté P1? deficit dorganisation...
- ai je pas limpression de gacher 12 ans de sciences? continuité...
- pourquoi vouloir revenir en bourgogne? pourquoi les medecins delaissent ces regions?
- comment je compte manger, boire, dormir?
- si en P1, vous aviez ressi odonto, l'auriez vous pris?
- pouruqoi ne pas avoir rpesenté cette commission lan passé?
voila, apres ca, merci monsieur, au revoir.

retour dans la salle dattente, papotage avec la secretaire, confiante et sympa, qui me dit quon aurait rapidement des nouvelles, et que la confirmation du ministere suivrait. sur ce, retour chez moi, journée super bizarre, a louest pour tout le reste du temps..

8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?
hate, heureux, excité. envie de bosser, dapprendre, de tout dechirer!!!

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?
je serai medecin, point c'est tout

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?
facilité pour moi, jai fais toutes mes études la bas, et je connais des millions de gens a la fac de medecine, des pofs, des internes, je connais la ville, bref, ca simplifie tout, et ca marrange surtout pour entamer qqchose qui m'est inconnu.. alors qq reperes, ca peut aps nuire...

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?
boulot, boulot, boulot. et puis, en toute sincerité, je pense que je n'ai aps beaucoup de lacunes.

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?
parents, prets bancaires, gardes d'infirmier dans les cliniques, fondations et allocatins.

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?
no private life (enfants, conjoint), dc le pb ne se pose pas. et sur ce plan, je suis assez egoiste, je veux vivre mes reves, on est mortels...

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?
la specialité? medecine générale, mais on sat tous que ca peut evoluer. et si jai aps ce que je veux, hé bien, je verrai le degré dinteret pour ce que j'ai, je me projette pas si loin, aps encore... linternat, cest encore tres flou...
Top
nini5
Jeune Carabine

Messages : 24
Enregistré : 01/07/2008
Posté le 01/07/2008 à 11:27 notnew
1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?

Je viens d'avoir 28 ans! J'ai fait 2 PCEM1, puis DEUG BIO et enfin école d'ingé UTC en génie biologique. Actuellement chef de projet dans un tout autre domaine BTP et énergie!

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?

Cette question ne me concerne pas!

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?

J'ai toujours voulu être médecin mais malheureusement deux échecs en PCEM1 c'est radical plus de retour possible! Jusqu'à ce que j'apprenne l'existence de cette passerelle...j'ai mis quand même deux ans avant de sauter le pas. J'ai enchainé les boulots mais je n'arrivais pas à m'épanouir...donc j'ai tenté!

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?

Oui j'avais fait des mini stages durant mes études à l'UTC à l'hôpital dans différents services. J'ai eu la chance de passer un peu de temps aux urgences de Lariboisière grâce à un ami et là j'ai senti que j'étais faite pour ça..j'avais jamais ressenti un tel bonheur!

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?

Le dossier en soi n'est pas difficile à mettre en place si ce n'est que jusque la dernière seconde j'ai changé ma lettre de motivation...je n'arrivais pas à m'arrêter!!! En ce qui concerne l'attente de la lettre d'admissibilité ça a été un grand moment de stress tout comme l'entretien! Le fait d'avoir un jury neutre à la sortie m'a beaucoup destabilisée!

6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?

Mes études d'ingénieur s'intègrent parfaitement puisque j'ai été baignée dans la biologie! Je n'ai plus aucune obligation vis-à-vis de moné école et personne n'a essayé de me dissuader!

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?

L'entretien grand moment de stress!!! J'avais préparé un discours d'environ 3/4 minutes sur mes motivations, la cohérence science et médecine et enfin mon projet professionnel, je n'ai pas repris mon CV car ils connaissaient très bien mon parcours. Puis ensuite quelques questions au sujet de mon échec en P1, sur mon cursus à l'UTC et enfin mon travail atypique en tant que chef de projet dans le BTP et l'énergie! Voilà aucune question sur le financement, et ça m'a un peu destabilisée en sortant de là! J'y croyais plus trop...

8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?

Je suis la plus heureuse du monde, c'est un rêve qui se réalise pour moi! J'ai hâte de commencer à apprendre!!

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?

J'ai la ferme intention de me battre pour arriver à devenir médecin! Je sais la chance que j'ai d'avoir été acceptée et je me dois de réussir!

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?

Proximité avec ma famille, le lieu de résidence...et pas mal à l'ECN!

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?

J'ai pas mal d'amis dans le milieu médical et tout particulièrement un ami qui a fait la même fac (Paris VII)! Je vais essayer de travailler un peu la semio et l'anat avant la rentrée!

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?

J'ai des économies, j'ai mon conjoint qui me soutient et ma famille! Je compte aussi toucher les assedics au moins jusqu'en avril 2010 après on verra!

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?

J'espère au mieux! Mon conjoint et ma famille savent à quel point ces études vont être prenantes j'espère réussir à ne pas les négliger.

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?

Je crois que je vais découvrir plein de spécialités différentes au cours de mes stages donc on verra tout ça le moment venu!
_____
DCEM2 Paris VII
Top
Rosalina
Sexternus-minus

Messages : 35
Enregistré : 30/04/2007
Posté le 01/07/2008 à 11:36 notnew
1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?Je suis diplômée de l'Ecole Polytechnique Universitaire de Lille en Instrumentation Scientifique et aucun rapport avec la médecine.

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?
En terminal, je me suis laissée influencer par mon prof de maths et ma conseillère d'orientation qui trouvait que j'avais ma place en école d'ingé ! Et à 17 ans, je me suis lancée sans me poser de questions.

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?
Ne me plaisant pas du tout dans mon travail, je me suis mise à rechercher quels étaient les moyens à ma disposition pour retourner en médecine et je suis tombée sur ce forum ! Ca a changé ma vie. Les témoignages m'ont beaucoup aidé et c'est ce qui m'a motivé.

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?
Je n'ai jamais fait de stage lié à la médecine. C'est d'ailleurs une question du jury qui m'a déstabilisée ! Mais je ne pense pas que ce soit handicapant.

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?
Le parcours aura duré 2 ans pour moi. Il fut donc long et difficile psychologiquement.

6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?
Ce ne s'intègre pas du tout ! Mais ça fait 2 ans que j'ai quitté l'école donc à l'heure qu'il est, ils m'ont certainement oublié !

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?Le jury était souriant et assez gentil. J'ai fait mon discours en quelques minutes (3 - 4 min). Puis ils m'ont posé 3 questions : Avez-vous déjà été en contact avec des patients ? (Réponse : Non), Avez-vous des personnes de votre famille travaillant dans le monde de la médecine ? (réponse : non), Aimez-vous votre travail ? (réponse : non). Autant dire qu'après ces questions, je me suis sentie très en danger ! Mais ma franchise les a certainement plu !


8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?Je suis assez sereine, mais je compte bosser un peu avant ! Je pars de vraiment très loin donc j'ai énormément de lacunes mais ça ne va certainement pas me faire reculer.

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?
Je compte aller jusqu'au bout !

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?
Proximité familiale

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?Je vais potasser cet été et tout au long de l'année en demandant des conseils aux anciens de la passerelle !

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?
Je compte retourner vivre chez mes parents et je vais essayer une demande de financement, on verra !

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?
Ca va être dur étant donné que je dois me marier dans un an et que mon copain n'a pas vraiement les moyens de subvenir à nos besoins ! Mais le plus important c'est d'être heureux dans ce que l'on fait et ce sera le cas...

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?
L'ophtalmologie me tente mais généraliste me plaîrait aussi, donc on verra !
Top
Helias
Interne

Messages : 115
Enregistré : 11/07/2007
Posté le 01/07/2008 à 16:07 puis édité 2 fois notnew
1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?
Je suis doctorante en parasitologie (bientôt docteur!) après un cursus de l'université franco-allemande en biologie cellulaire et parasitologie moléculaire.

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?
J'ai fait ce cursus en réorientation après 2 P1...

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?
Principalement pour compléter mon parcours et obtenir des compétences médicales, cliniques...

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?
Pas de stages en hôpital, mais des liens évidents avec la médecin dans mon cursus.

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?
Un peu des deux...Quand on est dedans...petites galères: ma lettre de motivation a été assez longue à sortir, je l'ai lue, modifiée, relue, modifiée, relue...etc...si bien que l'envoyer un jour où j'en avait marre et voulait en finir avec le dossier a été un réel soulagement! Le trac de ne pas faire passer sa motivation à l'oral...Tout semble assez normal, finalement...et
après coup on se dit: ouh c'est passé, bon, c'était -presque- une formalité...après les périodes de doutes!
Mais je ne pense pas que ce soit une formalité aux vues des personnes de qualité qui n'ont pas la chance d'avoir été retenus.

6. Comment les études de médecine s'intègrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?
Euh...elles s'intègrent bien à mon goût...Si ce n'est qu'en terme de timing, la case vacances va être réduite! (entre révisions et préparation de soutenance) Il me reste à soutenir ma thèse (début septembre). Du côté de mes supérieurs, soutien total...

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?
Le jury de Rennes mettait à l'aise même si la sitution était assez impressionnante (9 PUPH en demi-cercle, candidat au milieu à répondre aux questions). On m'a invitée à prendre place (une petite table avec une chaise) en me laissant le choix (debout ou assis). Je me suis assise et me suis présentée en, je dirais, 3 minutes, puis le jury a posé quelques questions: sur mes P1 pour commencer (plus ou moins ce qui m'a manqué, étais-je reçue-collée?), puis le rapport entre l'organisme de recherche pour qui j'ai travaillé (le CEA) et mon sujet (le paludisme), on m'a ensuite fait remarquer qu'il allait falloir oublier un temps la recherche (j'aime beaucoup, beaucoup ce que je fais, je pense que ça transparaît quand je parle de mon sujet, ce qui a été fait du fait de la question précédente smilies)

8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?
J'ai hâte, un eu d'appréhensions quand même, et un peu de mal à réaliser aussi (j'ai aussi une thèse à soutenir d'ici là!).

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?
Ferme intention d'aboutir coûte que coûte! (sinon, je ne vois pas trop pourquoi me lancer dedans...non?)

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?
Nantes est la fac où j'ai fait mes 2P1, celle où vit ma famille, et mon compagnon y a obtenu une mutation...

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?
De l'anat pendant l'été. Mais sur Nantes, les choses sont bien rodées apparemment...Un petit programme de révisions d'été devrait nous être fourni...

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?
On a pas trop mal prévu le coup avec mon compagnon. Des économies, une réduction des dépenses (nous avions fait une demande de HLM en prévision...arrivée juste à point!)...et puis après avoir travaillé pendant trois ans, on va tenter les assedics...et si on a du mal...on tablera sur un prêt...

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?
Assez bien...Mes études déjà prenantes ne l'ont déjà pas rebuté: il devrait encore pouvoir tenir le coup!

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?
Je sais ce que je veux faire (spé médicale / médecine interne / DESC infectio) pour l'instant mais je n'exclue pas de changer d'avis tant je vais découvrir de nouvelles disciplines...Je vais essayer de me donner à fond pour avoir ce que je veux!
Top
Gwfh
Jeune Carabin

Messages : 18
Enregistré : 05/06/2008
Posté le 01/07/2008 à 17:59 notnew
1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?

Je suis un ancien khâgneux, cursus de philo jusqu'au doctorat. Ensuite ça se complique, parce que je demande un passage en thèse de psychopathologie, que j'obtiens à la dure, et je commence ma formation clinique de psychologue... en hp. Seulement voilà je découvre la médecine au lieu de la psychologie, et dès ma seconde thèse soutenue (nov dernier), j'ai pu postuler pour médecine... qui est mon seul désir depuis 4 ans...

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?

Parce que j'aimais foncièrement la philosophie, parce que la voie scientifique me paraissait à jamais fermée, et parce que la P1 semble bien faite pour décourager mon genre de profil.

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?

Parce que la passerelle est au contraire faite pour encourager mon genre de profil, et que j'ai eu le temps de trouver des postes de psycho, et que bon, ça va un peu...

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?

Complète découverte et révélation en stage à l'hôpital Sainte Anne. ça m'a tellement plu que j'y suis resté un an en m'investissant à fond dans la vie du service, en devenant plus bénévole que stagiaire. Pris en charge des activités avec les patients en pavillon fermé. ça m'a donné la force de cette motivation

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?

Le plus dur en fait a été de batailler avec ma fac pour qu'elle me délivre A TEMPS mon attestation de soutenance de psychopatho : ça s'est joué à quelques jours, mais c'est passé. Le reste, aucun pb. J'ai fait une lette de motiv minimaliste : quelques paragraphes bien sentis et c'est tout.

6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?

J'ai toujours eu un cursus interdisciplinaire et solitaire. Médecine ce sera surtout l'apprentissage de l'étude en équipe. Des psychiatres que je fréquente je n'ai eu que des encouragements.

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?

Un trac monstrueux pendant la journée. En entrant dans la fac je l'ai très très mal senti, et qq minutes avant d'aller attendre, je n'en menais plus large du tout.
Mais j'avais une plaidoierie extrêmement travaillée que je connaissais par coeur (4 min..), et qui m'a permis d'improviser. Une rhétorique d'avocat : pendant la présentation AUCUNE NEGATION même et surtout grammaticale. En revanche pour l'entretien, QUE DES NEGATIONS DE NEGATIONS genre : je viens d'un lycée où littéraire n'était pas synonyme d'échec, je ne peux pas être indifférent à cette idée(pourquoi ne pas avoir choisi l'enseignement), la charge de travail n'est pas ce qui me fait reculer, etc.
Le jury était très soutenant, encourageant, presque détendu de voir arriver un profil littéraire. L'un deux me demande : et qu'en pensent les psychiatres autour de vous à qui vous en avez parlé ? Je réponds que Czermak m'a gratifié d'un "MERDE" encourageant, ils rient chaleureusement, et ça s'est très bien, mais très vite passé. même pas un quart d'heure.

8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?

Lutte contre la panique. Je ne me cache pas que j'ai ENORMEMENT de travail en retard et que je vais en baver.

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?

coûte que coûte, mode sans échec, jusqu'à la mort et haut les coeurs.

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?

Elle a une caution psychopathologique, une ouverture affichée à la psychanalyse, et pour une raison qui m'échappe, elle a quand même l'air moins stricte de PV..

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?

Le travail de sélection entre ce que je DOIS et ce que je peux ne pas apprendre en premier. Se concentrer sur les bases en me sachant débutant.. Passé l'internat (on peut rêver) je serai en territoire connu. Mais oui j'ai peur, bien sûr.

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?

J'ai dit au jury : l'avantage de collectionner les quart et les mi-temps c'est que je pourrai me défaire progressivement de mes employeurs pour être à 100% dans le cursus. Et j'espère que ce sera vrai. Parce que depuis quelques mois je gagnais plutôt bien ma vie. Sinon bien sûr, je compte m'installer comme analyste, mais ça depuis toujours et indépendemment.

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?

Ma copine ne veut pas être une "mère courage" ; cela dit elle est d'une famille d'infirmiers et elle en sait beaucoup plus que moi là dessus. Pour le reste il n'y a qu'à espérer.

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?

Héhé... C'est pas tellement prévu et ce serait assez emmerdant. Psychanalyste, de toute façon, et pour le moment je n'ai pas d'autre idée de spécialité que psychiatrie. mais c'est ça aussi l'aventure..
Top
fredericocooo
Jeune Carabin

Messages : 17
Enregistré : 23/05/2007
Posté le 02/07/2008 à 22:31 puis édité 1 fois notnew
1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?

Bon allez, je me lance ! Frédéric 29 ans, futur ex dentiste smilies


2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?Assez classique, Reçu dans les dernières places au concours de P1, donc pas le choix, place en dentaire !!!!!


3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?

Depuis le début de mes études en odontologie, j'ai toujours eu l'idée de revenir à la médecine. Le côté commercial en dentaire m'a toujours géné et puis surtout avoir une vision plus globale du patient !

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?
A la fin de mes études de dentaire, j'ai fais un DEA de neurosciences et j'ai effectué un stage dans un centre anti-douleur... Ca m'a vraiment conforté dans ma motivation de revenir à la médecine


5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?

J'ai eu un petit problème l'année dernière... J'avais déposé mon dossier en main propre au secrétariat de Paris VI et puis mystérieusement, mon dossier s'est égarré et n'a pas été transmis à la commission de Lyon !!!!smiliessmilies J'étais trés mal, la scolarité n'a rien pu faire !
Du coup j'ai retenté cette année mais dans un état d'esprit plus tranquille smilies et depuis...Je suis là en train de répondre à ce questionnaire smilies


6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?

Pas du tout, ma doyenne (de dentaire) est au contraire tout à fait favorable à ce genre de réorientation...Elle comprend qu'être dentiste par défaut... C'est pas top !!!


7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?

Ca a été trés court... Mais les 9 membres du jury m'ont quand même pas mal titillé sur certains points... Genre.... "Vous êtes dentistes, donc au contact du patient...Qu'est ce qui vous déplait vraiment???"...."Vous avez 29 ans comment comptez vous vivre ???"...

J'étais persuadé de ne pas être admis à la sortie du Jury !!! Mais quelle surprise le soir même quand j'ai ouvert ma boite mailsmilies



8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?

Je ne réalise pas encore je crois... J'attends ce moment depuis tellement longtemps !!!!


9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?

Qu'il vente ! qu'il neige !! je finirais mes études de médecine quoi qu'il arrive !!!!!


10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?


Plus pour le côté pratique...pas trop loin de chez moi...Possibilité de faire des gardes (de dentiste, pour arrondir mes fins de mois)...
Aussi je m'intéresse aux neurosciences...Donc la Salpé à un pôle de Neurologie important

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?

Je vais me remettre à niveau en Anat et en Physio Générale, c'est tout !.. Pour le reste je pense déjà avoir de bonnes bases acquises pendant mes études de dentaire


12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?

En travaillant à temps partiel dans un cabinet dentaire et puis en faisant des gardes de dentistes à l'hôpital... Aussi mon amie est là et me soutiendra dans les moments difficiles...


13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?

Ca va être dur je pense... Surtout du point de vue financier... Mais je ferais tout pour que mon amie ne souffre pas de cette situation... Je me suis engagé auprès d'elle à travailler même 24h sur 24 s'il le faut !!!!!!



14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?

Mon rêve serait d'avoir une spécialité dans le domaine des neurosciences...Mais à ce que je disais aux membres du Jury, je ne pense pas avoir encore assez de recul pour avoir une idée de la spécialité que je veux faire... Et puis la médecine générale je ne l'exclue pas...Bien au contraire !!!
Top
Pauli
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 03/07/2008
Posté le 03/07/2008 à 19:13 notnew
1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?
Je suis physicien de formation. J'ai fait l'ENS Lyon comme auditeur et je suis passé normalien à l'ENS Cachan avec le concours 3A. J'ai fait un M2 Interface Physique Biologie.

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?
J'étais passionné par la physique comme un moustique est attiré par un néon. L'envie de comprendre le monde sans doutes.

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?
La physique théorique c'est bien joli mais se prendre la tête sur des équations à longueur de temps très peu pour moi. La physique expérimentale c'est sympas, mais j'ai passé un peu trop d'heure dans des salles toutes noires ou à renifler des produits toxiques. Y a vraiment un sacré monde entre l'idée que je me faisais de la recherche et la réalité ...

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?
Non.

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?
J'ai du passer le concours 3A de Cachan... Pas de la tarte. J'avais déjà la passerelle D1 en tête à ce moment là et c'était ma principale motivation. Bon, c'est un parcours un peu sinueux mais me voici.

6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?
J'ai fait le M2 Interface Physique Biologie pour faire une année de transition vers les sciences du vivant. Au programme "biologie pour les nuls" et physique de "biotrucs" comme disent les physiciens.
Maintenant que j'ai fait mon M2, je n'ait plus d'obligations envers l'ENSC.

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?
Résumé de mes motivs, pourquoi j'avais envie de faire autre chose que de la physique, et pourquoi c'était important pour moi d'être praticien.
Quelques questions sur le M2 IPB que visiblement le jury ne connaissait pas.
Quelques exemples de question-rep:
Question: Voudriez-vous être médecin généraliste ?
Réponse: C'est le métier de mon père et je serais heureux de pouvoir reprendre le flambeau.
Question: Votre père vous a-t-il influencé dans votre choix ?
Rep: Pas du tout. Il était sceptique au début, mais quand il a compris que ce n'était pas une lubie passagère et que je faisais cela pour de bonnes raisons il a respecté mon choix.
Question: Vous êtes ici parce que vous avez été déçu par la physique. Est-ce qu'on ne peut pas dire que vous faites ce choix par dépit ?
Rep: mon M2 s'est bien passé, j'ai plein d'opportunités et au final j'ai hésité à faire une thèse, donc non ce n'est pas par dépit.
J'ai eu l'impression que sous couvert d'ambiance bonne enfant, ce jury posait des questions très pièges. Je savais à peu près quelles motivations ils testaient (merci remède smilies ) derrière leurs questions, mais dès qu'on avance trop dans un sens, il pose la question piège dans l'autre sens.
Globalement j'avais l'impression que c'était bon.

8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?
J'ai une soif inextinguible de connaissances et le programme D1 m'a l'air vraiment passionnant. On peut pas dire que j'en trépigne, mais pas loin.

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?

Très dur à dire. Ca dépendra assez probablement de si j'ai la spécialité que je veux. Il est pas impensable que je revienne vers la physique expérimentale.

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?

Situation géographique.
Spécialité neuro très développée.
Bons résultats de la fac au concours classant.

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?
Il me manque anat, physio et sémanto.
De ce que les gens disent sur le forum, anat se rattrape sur le tas.
Pour la physio et la sémanto, un pote va me coacher cet été ...

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?
J'ai doublement de la chance. J'ai mis un peu de sous de côté, j'ai pas de loyer à payer et je comptais donner des colles en prépa pour tenir 4 ans comme ça. Si ça suffit pas je ferai un prêt étudiant.

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?
Je sais pas encore.

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?

Grande question. Peut-être une thèse dans un domaine de physique médicale.
Top
Nashaabi
Sexternus-minus

Messages : 39
Enregistré : 12/01/2008
Posté le 08/07/2008 à 16:25 puis édité 1 fois notnew
1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?
Après ma Terminale j'ai fait une prépa PC (Physique Chimie), puis j'ai intégré Supoptique (une école d'Ingé). Je termine actuellement ma dernière année, je ne suis donc pas encore diplômée...
En parallèle de cette dernière année je me suis inscrite en P1 et j'ai engrangé le maximum de connaissances...

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?
J'ai toujours voulu faire médecine, depuis que je suis toute petite et je n'ai jamais eu aucun doute là-dessus... jusqu'en Terminale (c'est bête!). En 1ere je me suis retrouvée dans un lycée parisien qui ne voulait entendre parler que de classes prépa... et comme on n'y connait rien à ce moment là (qui savait ce qu'était le métier d'ingénieur avant de le devenir?) je ne me suis pas rendu compte de l'importance de mon choix (d'autant plus que j'adorais les maths!).
Je pense maintenant qu'une grande partie des gens qui choisissent cette voie le font pour le prestige (ce qui est mon cas), parce qu'en réalité ils n'ont pas une idée vraiment précise de ce qu'ils veulent réellement faire (ce qui n'était pas mon cas, mais j'ai suivi...). Avoir une vocation c'est rare, et il faut profiter de cette chance qu'on a de savoir exactement où on veut aller, je l'ai compris trop tard!

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?
Le métier d'ingénieur est un métier qui peut être amusant et intéressant, mais ses enjeux n'ont pour moi aucun sens. Ce qui compte à mes yeux c'est la santé, m'occuper des gens, les côtoyer...Donc même si ca ne me dérangerait pas de programmer quelques trucs ou développer des petits systèmes dans mon temps libre, en faire mon métier me déprime d'avance.
J'ai été apprentie chez Thales Optronique pendant deux ans, je n'avais rien contre ce que j'y faisais, ca me plaisait, mais rien que de penser à faire ca un an de plus me déprimait!! Un soir je me suis posé la question "qu'est ce que je vais bien pouvoir faire comme métier qui pourrait me rendre heureuse?" et je n'ai trouvé qu'une seule réponse! Depuis que je me suis décidée, je me sens hyper bien et j'ai enfin l'impression d'aller là où j'aurais toujours dû être... (allez un peu de sentiment ca fait pas de mal, tous les passerelliens sont des passionnés après tout!)

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?
Jamais rien en hôpital. Même pas en tant que patiente! Aucun parent ou ami médecin, donc pas d'influence particulière...

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?
Simple formalité si on parle du diplôme d'Ingé qui n'est quand même pas trop difficile à avoir... Le plus dur a été la prépa, le stress de ne pas avoir l'école que je voulais (que j'ai finalement eue quand meme), mais je ne savais pas encore que j'allais finir en médecine! Pour cela, n'importe quelle école d'Ingé aurait fait l'affaire...
La p1 par contre a été assez difficile, beaucoup de pression parce que je voulais vraiment avoir des résultats corrects que je puisse présenter au jury, et puis c'est pas évident de se remettre dans l'esprit concours et de bosser en rentrant d'une journée de travail!

6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?
Etant apprentie il a fallu que j'annonce à mes collègues que je ne resterais pas , tous ont été très surpris, certains se sont sentis "trahis" de l'apprendre comme ca (en tous cas c'est l'impression que j'ai eue...). Je ne pense pas que ca réjouisse le directeur de mon école mais je n'en ai quasiment parlé à personne.
Il me reste encore à avoir mon diplôme bien sûr, avant le 1er Octobre...Mais il me reste juste une soutenance et un mémoire...

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?
L'accueil des secrétaire a été très sympa : elles nous ont donné un numéro auquel on pourrait appeler dès le lundi (on était vendredi).
5 personnes par heure étaient prévues et convoquées à la même heure donc j'ai attendu 40 minutes. Un homme est venu me chercher. Il étaient 9 autour d'une grande table en "u" et j'étais seule sur une minuscule table au milieu de tout le monde, c'est assez intimidant. Par contre l'atmosphère se détend très vite parce qu'ils sont très sympas et souriants! J'ai eu droit à une blague dès mon entrée :"vous n'avez pas de lunettes?" (venant de Supoptique, j'ai appris à faire semblant de rire à ce genre de blagues). Et ensuite je me suis présentée, ils ne m'ont pas coupé la parole, j'ai eu l'impression de parler assez longtemps et j'ai pu dire tout ce que j'avais à dire. A la fin ils m'ont demandé de préciser la spécialité que je souhaitais, mes notes de p1, si j'étais intéressée par la recherche, et comme j'avais parlé de chirurgie, ils m'ont demandé si quelque chose dans "mon vécu" justifiait que je fûs assez manuelle pour faire ça... (j'avoue que la question m'a un peu prise de court).
Je suis sortie plutôt rassurée vu que l'un d'entre eux m'a lancé un "j'espère que vous ferez un bon ophtalmo parce qu'on en a bien besoin". Mais ca n'empeche pas de stresser et de se préparer à tout jusqu'aux résultats bien sûr!

8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?
Hyper pressée de commencer des cours qui vont (ENFIN!) me passionner. Je recherche des cours de l'année que j'ai manquée pour rattraper au maximum et pour le plaisir de me plonger dedans et de sentir que "CA Y EST! CA COMMENCE!".
Mais aussi pas mal occupée à me trouver un logement, et de l'argent pour l'an prochain (trouver des élèves pour des cours particuliers par exemple), à m'organiser avec mon copain ...

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?

Pour moi c'est clair et net j'y suis j'y reste : je ne concois pas de pouvoir revenir en arrière parce que je sais déjà que le métier d'ingénieur me rend malheureuse. Donc quelque soit la spécialité que j'aurai ou la difficulté des années à venir, je continue! (pour moi ca me demanderait de toutes facons beaucoup plus d'efforts moralement de faire ce que je fais en ce moment toute ma vie!)

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?

Quand j'ai choisi de faire une p1 il fallait que je trouve une fac ou je pourrais aller facilement de temps en temps entre deux cours. J'ai pris la fac la plus près de Supoptique, qui de plus est une fac assez réputée...
Après ça plus question de changer, je me suis quand meme tapé le programme de p1 en entier hein!!!
Géographiquement, maintenant que je quitte mon école, ce n'est plus du tout l'idéal, c'est pour ca qu'il faut maintenant que je me trouve un logement!

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?
Je vais faire le maximum cet été (finalement il ne me manque que la p2).
Je pense que tout n'est pas complètement indispensable et que je pourrais passer plus vite sur certains points du programme...

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?
Je donne des cours particuliers depuis trois ans et ca rapporte pas mal. J'ai économisé un peu d'argent, je reçois une pension alimentaire, et je serai (en théorie) boursière... je compte sur tout ca!

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?
Pour mon ami avec qui je suis depuis trois ans c'est embêtant parce qu'il n'est pas encore question de s'installer ensemble du coup, mais on n'est pas si pressés.
Je me suis beaucoup posé la question des enfants, mais je pense qu'il faut attendre qu'elle se pose d'elle-même! c'est un peu tôt pour l'instant!


14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?

Je fais la deuxième spécialité qui me plait le plus bien sûr! =)
Top
a-claire
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 30/04/2008
Posté le 13/08/2008 à 00:10 notnew
1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?

J'ai 26 ans et je suis docteur en sciences. Après le bac, j'ai commencé par une année de PCEM1 avant de me diriger vers la biologie végétale puis animale. J'ai ensuite fait de la microbiologie, un peu de neurosciences et un DU de stat appliquées à l'épidémio. Je viens de soutenir ma thèse de virologie en vue de pouvoir intégrer la D1 plus sereinement à la rentrée.

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?

J'ai fait un an de médecine mais je ne savais pas vraiment ce que ça impliquait...comme bon nombre de jeune bacheliers, je manquait de maturité! J'étais néanmoins certaine d'une chose, je voulais travailler dans le domaine de la santé.

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?

Après 5 années dans le milieu de la recherche fondamentale, je me suis rendue compte que mon implication me me suffisait pas et que j'avais envie de voir les patients physiquement. J'aime les relations humaines et j'éprouve le besoin d'être utile alors être médecin s'est imposé comme une évidence.

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?

J'ai seulement fait du diagnostic et j'ai vraiment beaucoup aimé me sentir plus utile que lorsque je faisais de la génétique de sensibilité aux infections virales.

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?

Je dirais plutôt une formalité. Ma décision était prise au moment de la commission précédente alors j'ai patiemment réuni tous les documents et déposé mon dossier plus d'un mois avant la date de cloture. Après, c'est vrai que c'est long (surtout pour ce genre de décision puisqu'elle conditionne notre vie finalement) mais dans mon cas, mon esprit a été occupé par ma soutenance de thèse! Pour les résultats, les administratifs de Paris 5 sont vraiment très gentils puisqu'ils acceptent de les donner très rapidement (le lendemain de l'oral dès 10h!)

6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?

Je faisais de la virologie et un peu d'immunologie humaine alors le lien se fait tout seul.
Mon directeur de thèse n'a pas sauté au plafond, bien au contraire mais c'est ma vie alors...

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?

J'étais arrivée trés en avance et il y avait un peu de retard. L'ambiance était assez tendue dans le couloir mais on a commencé à faire un petit tour de présentation des candidats présents pour connaitre un peu les différentes formations et détendre l'atmosphère.
Je me suis rendue compte qu'il y avait vraiment beaucoup de pharmaciens et d'ingé de toutes formations (télécommunications, physique,...) mais un seul docteur (moi...). Une autre docteur est arrivée et ça m'a rassuré d'autant plus que tous les candidats sortant nous rassuraient sur le déroulement de l'entretien.
J'ai eu l'impression que le jury (une 10aine) était surtout interessé par le financement. Ils demandent si on est bien conscient qu'il est impossible de bosser à côté. J'ai ri interieurement car dans le couloir, tout le monde avait déjà un boulot de prévu smilies!!


8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?

Impatiente et ravie.

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?


J'ai bien l'intention d'arriver au bout et de décrocher une spé intéressante!!!

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?

J'habite à Paris depuis quelques années maintenant donc c'était Paris. De plus, Paris 5 est un pôle en infectiologie avec lequel l'institut Pasteur (où je bossais pendant mon M2 et ma thèse) collabore beaucoup. Paris 5 s'est donc avérée la fac idéale.

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?

Certaines matières demanderont moins de boulot que d'autres étant donné ma formation mais j'ai l'intention de faire ce qu'il faut pour bosser les matières "nouvelles".

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?

J'ai des économies réalisées en prévision et après j'ai un conseillé financier ravi de faire un prêt étudiant à un futur médecin!

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?

La recherche était aussi très prenante alors.... on verra!

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?

Pour l'instant, c'est vrai que je m'oriente vers des spécialités qui sont en lien avec mon doctorat mais au cours des stages, j'aurais peut être un coup de coeur... je pense qu'il faut bosser pour ne pas avoir de regret et une fois devant le choix, on verra! il y a encore quelques années!
Top
bene110
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 30/06/2008
Posté le 19/08/2008 à 18:25 notnew
1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?

Je viens de valider ma 6ème année de pharmacie et je finis ma thèse que je passerai fin septembre.

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement)?
J’avais une vision assez réductrice de la médecine (généraliste ou chirurgien !), je n’aimais pas plus que ça les rapports humains (je me destinais à la recherche ou à bosser à l’hôpital), à l’époque ne sachant pas trop quoi faire après mon bac, pharmacie m’avait semblé un bon compromis moins de math que dans un prépa ingé mais avec un métier me plaisant plus au bout .

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?

Le fait que je ne puisse pas pratiquer le métier que je veux avec mon cursus c’est à dire : diagnostic + contact avec les patients + recherche.
Via pharmacie la recherche ou les postes hospitaliers font en perdre tout le côté relations humaines avec les malades (6 ans de pharmacie m’ont fait beaucoup évoluer sur ce point !) et le travail en officine qui est celui permettant d’être confronté à des malades ne permet pas de faire de la recherche. Et dans tous les cas je ne pouvais pas faire de diagnostic (matière découverte grâce à nos cours de sémiologie de 4ème année).

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?

La 5ème année en pharmacie est consacrée aux stages hospitaliers j’ai donc pu faire un stage de mois en pédiatrie et un stage de 4 mois en dermatologie. Ces stages ont influencé ma décision dans le sens ou si je n’étais pas prête à être médecin je l’aurais su pendant ces stages. J’avais choisi un stage me permettant de tester ma résistance psychologique : hématologie-oncologie pédiatrique et un permettant de tester la résistance de mon estomac : la dermato (sympa le débridement d’1 ulcère de jambe juste après le petit dej ).

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?

Plutôt galère, j’étais dans une filière (industrie) qui ne me permettait pas de finir mon doctorat dans les temps pour avoir la passerelle ; il a donc fallu que je change de filière ce que notre doyen n’aime pas du tout, j’ai du rattraper une partie des enseignements de la filière ou j’arrivais (officine) et j’ai du faire un stage en officine de 6 mois alors que j’avais tout fait pour éviter ça ! Sinon au niveau du dossier la passerelle est bien rodée dans ma fac donc ça n’a pas vraiment posé de problèmes.

6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?

Elles sont totalement complémentaires à mon avis. Pour les obligations j’ai encore ma thèse à passer fin septembre.
Au niveau de ma faculté personne n’a vraiment essayé de me dissuader bien que la plupart des gens avec qui j’en ai discuté considéraient que j’étais cinglé de repartir en médecine.

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?

Le jury était vraiment sympa, je m’attendais à une approche beaucoup plus agressive.
J’ai commencé par une présentation de quelques minutes (5 je pense mais c’est difficile à évaluer) basée sur ma lettre de motivation et sur mon expérience hospitalière (n’étant pas très à l’aise à l’oral j’avais préparé ce que je voulais dire sur une feuille que j’ai relue plusieurs fois avant de passer ).
Au niveau des questions voici quelques exemples :
-Qu’est ce que vous ferez si vous n’obtenez pas l’équivalence ? Etes vous prête à repartir en PCEM1 ?
-Etes vous consciente que pour faire ce que vous voulez comme spécialité cela va être très difficile ?
-Pour cette équivalence il faut avoir passé votre thèse comment cela est-il prévu ? Si vous n’avez pas l’équivalence compter vous la passer quand même ?
- Est-ce que vous vous rendez compte que vous perdez votre diplôme de pharmacie en faisant cela ? (question la plus agressive de l’entretien sans doute posée par 1 pharmacien).

Impression plutôt positive à la sortie de la salle vu que j’avais senti l’approbation de la majorité du jury à la plupart de mes réponses.

8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?

J’ai hâte de commencer mais je suis en même temps assez stressée car j’ai beaucoup de choses à mettre en place à la rentrée et j’espère faire ça très vite pour pouvoir me consacrer rapidement à mon année.

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?

J’ai le ferme intention d’aboutir coûte que coûte !

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?

Je ne voulais pas continuer dans la fac où j’avais fait mes études de pharmacie mais je ne voulais pas être trop loin de ma famille. J’ai donc choisi en conséquence.

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?

A priori j’ai vu pas mal de choses dans le programme de troisième année donc je vais essayer de rattraper mon retard pendant cette année en espérant que ce soit faisable avec un boulot à côté.

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?

C’est ma plus grande cause de stress à priori pour moitié grâce à mes parents et le reste grâce à des aides et à un boulot de quelques heures que j’espère trouver à côté.

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?

Pour l’instant je suis célibataire donc pour l’instant c’est donc un problème qui ne se pose pas !

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?

J’ai 2 spécialités qui m’attirent particulièrement neurologie et médecine interne. Maintenant j’attends de commencer mes stages pour vraiment me décider. Et pour l’internat je vais essayer de me donner les moyens d’avoir ce que je veux de toutes les façons et préfère partir gagnante et j’aviserais le moment venu en fonction des résultats.
Top
DocteurMaboul
Membre banni

Messages : 129
Enregistré : 26/06/2009
Posté le 29/06/2009 à 13:45 notnew
1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire)?

30 ans, 2P1 echouées, docteur en pharmacie, je travaille en officine depuis 4 ans.

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque?

Le metier se rapprochait de celui de medecin, un petit coté épicier en plus....ce fut pour moi un choix de raison et non de coeur car j'avais loupé 2 P1 et je revais depuis tout petit de devenir docteur

3. Quelles ont été les motivations qui t'ont amené à demander cette équivalence?

L'amour de la médecine générale, l'impression que pharmacie était une voie de garage

4. Avais-tu fait un stage à l'hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente? Si oui, en quoi cela a -t'il influencé ta décision?

oui deux stage en hopital au cours de mes études....cela n'a pas influencé ma décision dans la mesure ou au fond de moi je savais ce que je voulais faire depuis toujours. Je suis né dans le milieu medical.

5. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1? Galère ou simple formalité?

Un petit coté galère, la commission parait etre un truc très flou...un projet meme tenant la route peut exploser en vol sans raison apparente...l'attente des réponse parait durer une éternité...

6. Comment les études de médecine s'intégrent-elles à ton précédent cursus? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac? Ton école a-t'elle essayé de te dissuader de partir en médecine?

Mon précédent cursus me permet de maitriser la partie la moins intéressante du métier de médecin : la thérapeutique. Beaucoup de collègues pharmaciens ne supportent pas que l'un d'entre eux éprouve le désir de devenir medecin. C'est le complexe du pharmacien.

7. Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions)? Ton impression à la sortie de la salle?

athmosphère un peu stressante qui se detend vite. question au vitriol type Pourquoi rejetez vous ainsi votre diplome de pharmacien ? Que reprochez vous a ce diplome ?

8. Dans quel état d’esprit t'apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1?

heureux tout simplement...le bonheur d'apprendre...

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte?

je serai medecin.

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac?

Montpellier c'est une villes que j'adore ou j'ai toute mes racines, sa fac de medecine est la plus ancienne d'Europe...depuis 1220 on fait de la médecine à Montpellier !

11. Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes?

en bossant anat et semio tout l'été. Non car les connaissances d'un pharmacien sont quand meme assez etendue.

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d'études?

J'ai travaillé 4 ans en officine et j'etais très bien payé. Je possède la somme necessaire au financement de ces 4 ans d'études D1 a D4.

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée?

Ma cops est d'accord, elle bosse. Toute ma famille est ok et est prète a m'aider...

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études? Si à l'internat ton classement ne te permets pas d'avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu?

je désire exercer la médecine générale en milieu rural...pas besoin donc d'un enorme classement a l'internat....ça m'empechera pas de la bosser a fond !
_____
Y a du vrai dans ma boule !


Top
Aller en haut • 16 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter