logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[ex médecine] Bilan pour les D1 passerelle 2007

Aller en bas • 32 réponses • 2 pages • 1 2
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 21/10/2008 à 23:19 puis édité 1 fois notnew
+1 Hélias! smilies

Je crois que les personnes ayant passé cette équivalence sont totalement capable de rattraper les clés de compréhension du 1er cycle. Personne ne dit que le 1er cycle ne sert à rien, car si c'était vraiment le cas, ça ferait bien longtemps je pense qu'il aurait du sauter ou être réformé. Maintenant le 1er cycle d'après ce que j'en vois sert essentiellement à montrer comment et grâce à quoi l'organisme peut fonctionner. Ensuite on voit comment il se dérègle et ensuite comment on le répare. C'est très schématique mais c'est pour illustrer le fait que ce qui manque essentiellement aux personnes ayant postulé pour la passerelle, ce sont des bases sur lesquelles la compréhension de la pathologie et de la thérapeutique vont pouvoir s'appuyer. Ces bases sont donc extrêmement importante! Et il est nécessaire de se mettre rapidement à niveau pour combler ce socle. Maintenant, je pense très sincèrement qu'un docteur en sciences ayant de surcroit eu la confiance d'une commission de spécialistes dans ses capacités d'intégration et de mise à jour efficace de ses connaissances peut aborder sereinement le dcem1 et rattraper au fur et à mesure ces bases. Il le fera au fur et à mesure des problèmes qu'il rencontrera et il les intégrera au final (ECN)surement aussi bien que les anciens P1. Je rajouterai juste que de toutes les personnes que je connais de P2, je n'en connais très peu qui ne glandouille pas après le concours... Ainsi que certains D1...Alors années à rattraper oui, mais une année complète de remise à jour nécessaire, peut être pas... D'autant plus qu'un docteur en sciences n'a peut être plus besoin d'ouvrir toutes les 5 minutes un bouquin de physio, de bio cell, d'immuno, de viro, de parasito,... etc éléments qu'un D1 classique devra peut être apprendre ou revoir régulièrement pour assimiler.

Et puis en fin de compte si on essayait de vivre tous ensemble en bonne intelligence? Profiter des expériences et des visions de chacun dans un but qui à la base nous anime tous plutôt que de médire sur les capacités ou l'arrogance de chacun parce qu'un système d'équivalence parait injuste ou non fondé. On est pas moins capable et on est conscient de nos faiblesses, ce qui je crois est une véritable force. Tu ajoutes à ça les commentaires désagréables te disant ben de toute façon tu vas planter parce qu'il te manque le cours de neuro de la semaine 36 de p1. Et ben qu'à cela ne tienne, on va les bosser et on va se remettre à niveau à tel point que ces différences n'existeront dans la pratique quasiment plus... Je pense que parmi les plus grandes qualités humaines, la remise en question, l'empathie et l'entraide font partie du top five! Mets toi quelques instants à la place de ces personnes qui plaquent tout après avoir fait de brillantes études et recommence à zéro pour suivre leur voie véritable. Que ferais tu à leur place, comment te sentirai tu une fois arrivé en DCEM1, quelles seraient tes priorités, comment prendrai tu les remarques désobligeantes de tes nouveaux camarades de promo? Comment te remettrais tu en question pour faire une telle démarche? Et surtout, maintenant que tu es MG, quels conseils tu pourrais leur donner, toi qui est passé par la P1...
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
Bertrand B.


Messages :
Enregistré : 01/01/1970
Posté le 22/10/2008 à 18:15 puis édité 1 fois notnew
N'essayez pas de me faire dire ce que je n'ai pas dit.
Je vous invite à relire le 2ème post de cette discussion, qui est la base la cause de mon intervention.
Vous n'êtes de toute façon qu'une somme de cas particuliers et on ne peut en rien généraliser (cf le cas d'helias et son passé qui semble lui offrir déjà pas mal d'acquis).
J'appelle encore une fois simplement à la modestie et à ne pas chercher à justifier par A + B ce qui ne peut pas l'être (cf encore une fois le second post de ce topic) : deux années ne sont pas volatiles de la sorte. Rien ne vaudra jamais une (et à plus forte raison deux) année de P1 pour vous carrer dans le crâne ce savoir fondamental ... même encore une fois si celui ci ne fait pas à 100% le bon ou le mauvais médecin.

B.
EditerSupprimerTop
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 22/10/2008 à 18:36 notnew
Rien ne vaudra une P1, d'accord. Rien ne pourra jamais la rattraper, pas sur. De fait il faudra de toute manière faire sans la P1 (et P2 smilies).

Je pense que ça ne sert à rien de s'echauffer les esprits pour ça. Il faut rester humble (et oui pas de concours passé), modeste (bon ben en fait j'ai pas passé le concours mais je sais rien!) et motivé (je sais rien mais en fin d'année je suis en tête) face à la passerelle. Mais ne surtout pas croire que l'on fera forcement des professionels médiocres parce qu'il manque une ou 2 années d'études. Ou pire que nos diplomes sont bons à jeter à la poubelle! Un retard ça se rattrape. Des compétences, c'est acquis.

C'est vrai que c'est pas malin de dire, "ben ça y est j'y suis, ça ne servait donc a rien de se taper le concours", c'est déplacé et arrogant quelque part. Mais si on revient sur le 2eme post, il me semble lire: Le doyen de Rangueil a dit que .... Ce sont des termes rapportés. Je doute que le doyen passe par ici pour donner son point de vue (Quoique, n'hesitez pas si vous passez smilies). Donc on peut peut être arréter là cette discussion et revenir à ce qui est nettement plus interessant (en attendant les resultats ECN des anciennes passerelle) qui est: Alors les passerelles D1, comment ça s'est passé? l'intégration, les cours, les stages, le rattrapage des lacunes, vos points forts de vos formations postérieures?
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
Bertrand B.


Messages :
Enregistré : 01/01/1970
Posté le 22/10/2008 à 18:55 notnew
Le doyen de Rangueil a dit que .... Ce sont des termes rapportés. Je doute que le doyen passe par ici pour donner son point de vue (Quoique, n'hesitez pas si vous passez smilies).

Les doyens, comme les chefs de service, font malheureusement partie trop souvent des gens qui parlent trop vite, sans concertation, sans émettre l'hypothèse une seconde qu'ils pourraient avoir tort, tout en restant sur la situation qu'ils ont connu dans leur jeunesse et sans se rendre compte qu'elle a infiniment évoluée à tous les niveaux ...
Les études de médecine ne servent à construire que des têtes bien pleines alors qu'elles devraient être bien faites. On fait engranger à des machines du pseudo savoir à recracher le jour de l'ECN en espérant que ses propres poulains feront monter les stats.
Dans ces conditions, et avec cette vision de choses qui prédomine, il est évident que le PCEM est une perte de temps. Toute l'intelligence serait justement d'affirmer le contraire : on ne peut construire de bon médecin qu'en leur inculquant un savoir fondé sur des bases solides et en reliant toujours la pathologique à la science fondamentale concernée. Mais ceci n'est que trop rarement le cas ... la transversalité n'est bien souvent qu'un bon mot et l'on fait apprendre sans logique fondamentale des choses qui s'oublient ainsi fort vite. Tout devrait être logique et réflexion, mais tout n'est souvent que bourrage de crâne à coup de stress d'examen.
Bienvenue en médecine ...

B.
EditerSupprimerTop
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 22/10/2008 à 19:17 notnew
ça c'est un terme qui me plait: la transversalité. Le fameux "bench to bedside". Et le malheureux déficit de vocation de medecin vers la recherche scientifique (tiens la passerelle pourrait avoir un intérêt...?) qui peut être empêche ces relations transversales recherches fondamentales et activités cliniques. Je parle de personnes qui ont une culture clinique poussée couplée à une culture scientifique tout aussi poussée dans la pratique et la thèorie. C'est un avenir que l'on pourrait espérer pour la medecine de demain, de promouvoir ce genre d'idéologie. Maintenant les faits là encore sont là et pour bien réussir l'ECN, ce n'est pas le raisonnement qui prime mais si tous les mots clés sont bien apparu au bon endroit et au bon moment...

Je pense que la transversalité a un terreau pour se développer. Bon je vais parler un peu de ma vie, excusez moi, mais je reviens d'un congrès où j'ai présenté mes travaux. C'etait un congres de psycho-neuro-immuno axé enormenent sur le lien stress et immunité. Il est ressorti des symposiums des pistes d'investigations cliniques pour évaluer le stress et déterminer ces interférences avec la thérapeutique, du dosage de certains marqueurs immunitaires pour prédire l'efficacité d'un traitement. ça existe tout ça, il manque simplement des personnes qui fassent l'interface entre les 2 mondes. Des medecins scientifiques véritables. Pas des scientifiques qui bossent avec des médecins et réciproquement mais des types qui sont capables de voir au pied du lit du patient des thérapeutiques inefficaces ou qui pourraient être améliorées et qui pensent en même temps à l'élement fondamental, au levier d'action qui pourrait étudier pour améliorer le traitement.
La medecine prend du temps à bien être aprehender mais la science tout autant. Ce n'est pas pour rien que les chercheurs ont au minimum 8 ans d'études derrière eux... Je vois mal dire à un etudiant en medecine, bon et bien tu viens de terminer ton internat, maintenant va faire 5-6 ans supplémentaires en labo et en fac x ou y pour apprendre les sciences fondamentales, leur raisonnement et leur techniques et revient ensuite à l'hosto... Pas jouable! Donc vous suivez des thèses rapides en fin d'internat histoire d'avoir le doctorat de sciences mais ça n'égalera pas ceux passés par les scientifiques purs. C'est une question de compromis, et c'est en quoi la passerelle à son importance. Difficile de dire à des chercheurs, venez chez nous à l'hosto mais avant passer le concours (bon la plupart le ferait sans rechigner je pense). Au lieu de ça on nous offre 2 années d'études, une obligation de valider certains modules de P2 (depend des facs), et l'espoir que l'on mettra nos compétences scientifiques et d'enseignement dans cette fameuse transversalité. Bon je suis peut être hyper naïf, mais ça me plait assez comme idée!
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
Bertrand B.


Messages :
Enregistré : 01/01/1970
Posté le 22/10/2008 à 20:47 notnew
En passant une simple remarque : les fiches contacts, c'est pas fait pour les hamsters smilies ... Parce que je m'aperçois que pas mal ici ont déjà un pied dans le bio voir bio med ... et mon propos est quand même destiné avant tout à ceux pour qui ce n'est absolument pas le cas ...

B.
EditerSupprimerTop
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 22/10/2008 à 20:52 notnew
Tu veux parler de lier sa fiche contact au forum ?
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
Bertrand B.


Messages :
Enregistré : 01/01/1970
Posté le 22/10/2008 à 22:15 notnew
oui oui
EditerSupprimerTop
thegood
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 56
Enregistré : 15/02/2006
Posté le 26/11/2008 à 02:21 puis édité 1 fois notnew
Oui je suis le fautif de cette discussion qui a dérapé. Je tiens a préciser et rectifier si j'ai semblé etre arrogant dans le message N°2 mais ce n'etais pas du tout le cas, etant notamment persuadé d'etre dans le bas de ma promo (meme si passage en D2).

J'ai écrit ce message de cette manière pour donner avant tout du courage aux nouveaux entrant en leur disant que par défaut on s'en fait une montagne réellement infranchissable, avec de grosses périodes de doutes par lesquelles tout les passerelles sont passés, et il me semble que ce message aurait été le genre de message que j'aurais voulu lire quand j'etais dans ces périodes de doutes.

Il est bien évident que le DOYEN de Rangueil ne pense pas exactement au mot prés ce qu'il m'a dit mais que lui aussi, voyant ma détresse certainement, a eu raison de me dire que je pouvais rattraper en exagérant franchement alors les choses.

Quand à moi, bien sure, je ne méprise ici personne, j'ai un respect plus qu'entier pour les personnes qui ont eu le concours P1, qui me parait de l'exterieur etre impossible à avoir, et j'ai largement conscience des difficultés que je rencontre et du niveau lamentable que j'ai parfois dans certain domaine (j'en ai meme honte, avec ce sentiment comment voulez vous etre arrogant).

Ceci dit, rien est impossible ! De plus si je n'ai vu que des passerelles qui était humbles (j'en ai pas vu tant que ca aussi), j'ai vu et entendu encore trop de médecins (comme je l'avais deja vu avant) qui sont pour le coup réellement odieux. Alors oui il y en a partout, permettez moi de dire que c'est quand meme hélas trop souvent le cas dans cette discipline.

Enfin je rejoindrais un post cité plus haut, en dehors de ca, j'essaie maintenant juste de faire au mieux avec les lacunes que j'ai ...
Top
trabidou
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 16/02/2009
Posté le 16/02/2009 à 17:13 puis édité 1 fois notnew
Pourquoi ne pas regarder la réalité en face?

Les passerelles sont en majorité tout simplement plus intelligents que le reste des étudiants en médecine. C'est d'ailleurs pour cela qu'ils ont fait une prépa.

Le système francais est mal fait mais il est ainsi fait. Dans une filière aussi corporatiste que Médecine, bien sûr, ca a du mal à passer...
Top
Jéjé
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 65
Enregistré : 27/06/2008
Posté le 17/02/2009 à 07:54 puis édité 2 fois notnew
hmmpfff j'ai longtemps hesité a repondre, ne sachant pas si ca en vau la peine...
mais je pense que tu te trompes profondement, et j'espere pour toi que tu ne pense pas reellement ca...sinon je ne vois pas sur quoi tu te base pour juger de "l'intelligence" des gens...ou alors on a peut etr pas la meme definition de l'intelligence...

...en espereant que ct une blague
_____
La vie est une maladie sexuellement transmissible.
La chance ne sourit pas à ceux qui lui font la gueule
Top
Voir la fiche contact de ce membre
OmBreNoiRe
Doyen

Messages : 563
Enregistré : 08/11/2005

Vie réelle
Guillaume Daboul
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : Médecin généraliste
Fac : LILLE Henri Warembourg
Posté le 17/02/2009 à 20:44 notnew
Bon, je ferme ce sujet qui devrait plutôt s'intituler "Pour ou contre cette passerelle", ça n'était pas le but.

Je peux tout de même conclure sur mon expérience personnelle, l'année de DCEM1, est une année que l'on peut réussir sans trop travailler pour ceux qui ne veulent rien retenir sur le long terme. Mais si l'on souhaite s'investir réellement et que l'on est en condition de le faire (pas de travail à côté par exemple), c'est une année vraiment prenante, difficile et dense surtout pour nous qui venons de passerelle.

Concernant la différence de niveau entre les étudiants qui ont fait le premier cycle et nous, c'est essentiellement en anatomie où le décalage est quasi-impossible à rattraper (du moins en si peu de temps), le reste peut se revoir au coup par coup, et la majorité du temps à force de se dire "ça ils doivent tous le savoir" bah on finit par savoir plus de chose qu'une bonne majorité de la promo.

Bref, pour ceux qui veulent faire cette passerelle, sachez que c'est vraiment du bonheur, mais il faut se donner à fond pour bien réussir et ce n'est vraiment pas de tout repos ! Donc pesez bien votre motivation et la viabilité de votre projet, de nombreuses passerelliens abandonnent en cours d'année voire avant même le début de l'année !!
Top
Aller en haut • 32 réponses • 2 pages • 1 2
livreslivrescontactspublicationstwitter