logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[ex médecine] Candidats commission D1 2009

Aller en bas • 1042 réponses • 53 pages • 1 ... 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 ... 30 40 50 53
carre rouge
Jeune Carabine

Messages : 29
Enregistré : 22/04/2009
Posté le 26/04/2009 à 19:20 notnew
Merci pour vos réponses ; j'utiliserais a bon escient mon CV pour mettre en avant mes compétences, le travail d'équipe j'y avais pas penser, smilies
_____
il n'est jamais trop tard pour devenir ce que l'on aurait pu etre
Top
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 26/04/2009 à 20:31 notnew
Tes chances? Seule la commission pourra te le dire... A vue de nez et pour te rassurer je dirai autant qu un pharma ou qu un ingé mais bien plus qu'un bachelier! smilies tu as t chances si tu es motivée, serieuse et que tu arrives a transmettre tt ça de maniere claire, efficace et synthetique dans ton dossier.
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
carre rouge
Jeune Carabine

Messages : 29
Enregistré : 22/04/2009
Posté le 27/04/2009 à 21:22 notnew
Est ce que vous pensez que le travail doit etre forcément une passion? ou est ce que c'est seulement un moyen de gagner se vie? Vous privilégiez le travail ou votre vie privée? C'est clair que si je retourne en medecine, tous les projets (me marier, avoir des enfants, voyager) ne vont pas se faire de ci tot! est ce que ça vaut le coup dans votre cas? Quels sont les arguments qui vont amenés a cette conclusion? Merci , j'espere que je saoule personne avec toutes ces questions!;-)
_____
il n'est jamais trop tard pour devenir ce que l'on aurait pu etre
Top
Reussite
Jeune Bizut

Messages : 3
Enregistré : 25/01/2009
Posté le 27/04/2009 à 22:21 notnew
C'est vrai que se marier, avoir des enfants, voyager c'est super, d'autant plus que plus le temps passe plus on perd de notre jeunesse... quelque soit le choix que tu vas faire, bonne chance, c'est pas facile !! Ton compagnon qu'est-ce qu'il en dit?
Top
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 28/04/2009 à 09:33 puis édité 1 fois notnew
Je pense que le travail doit être une passion. Ou tout du moins, un plaisir personnel fort. Surtout lorsqu'il s'agit d'un travail aux cotés de personnes en difficulté, aux cotés de la maladie et de la mort. Ceci dit, pouvoir garder un moral fort et l'envie d'aller travailler tous les jours et la plupart de ses nuits imposent que tu sois bien dans ta vie perso. C'est a dire que tu ne regrettes pas de moins t'impliquer dans ta vie familiale ou de moins profiter des petits plaisir de la vie... Tu peux cependant concilier les 2, pro et perso, en profitant à fond des moments de répit professionnel. Rien ne t'empeche de te marier en étant en médecine, ni d'avoir des enfants, ni de voyager, une fois en exercice, pendant tes vacances. Je pense que tout peut se concilier à condition de hiérarchiser ses priorités.

Personnellement, je mets entre parenthèse mes envies de mariage, etc pour le moment. c'est un commun accord avec mon amie. Et je profite de cette année pour voyager! smilies. Ainsi je rentrerai à fond pour 5 ans d'étude sans aucun remords ni en ayant fait de sacrifices, puisque tout est clair et fait avant d'intégrer D1 (si je l'intègre bien entendu...). Je te conseillerai donc, d'en parler avec ton ami, de prendre cette année pour bien réfléchir à toutes ses implications et d'en profiter pourquoi pas pour voyager un peu...
La réflexion est très dure, je te souhaite du courage et surtout, discute en avec ton compagnon. Je pense qu'il te mettra à l'aise dans cette réflexion. En tout cas ne t'engage pas dans une voie dans laquelle tu te sentirai frustrée...

bon courage!
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
Nathou
Jeune Carabine

Messages : 22
Enregistré : 10/10/2008
Posté le 28/04/2009 à 12:52 notnew
Comme PhD-stud, je crois que nous n'avons pas forcément à "choisir". Je suis peut être un peu idéaliste mais je crois qu'il est possible de trouver un équilibre dans sa vie perso et professionnelle sans se "sacrifier". L'essentiel est d'en discuter avec ton compagnon et être sur la même longueur d'onde. J'ai moi même un parcours professionnel prenant et j'ai déjà 2 enfants, je suis mariée, je pars en vacances...Évidemment, sans être sexiste c'est encore plus difficile pour une femme, car si tu veux des enfants c'est plus contraignant...
J'ai quand même les mêmes interrogations que toi étant donné que j'ai une vie perso chargée avec deux enfants en bas ages mais ma devise étant "quand on veut on peut" je crois que tout est possible. Et puis je crois que la vie perso est beaucoup plus riche et équilibrée quand on est épanouie dans son travail. Bien sur cela demandera des concessions mais ma passion pour la médecine et l'amour que je porte à ma famille me donneront des ailes j'en suis sure!!!!smilies
Et puis n'oublions pas qu'il y a plein de couples qui sont en médecine, sont mariés et ont des enfants...et ils réussissent!
Quand aux autres plaisirs de la vie (voyages, avoir du temps pour soi et autres...) la par contre je pense qu'il faudra peut être les mettre entre parenthèse pour un temps au moins mais bon, c'est un petit sacrifice par rapport à tout le reste je crois.
Bon courage pour ta réflexion!
Top
Caro B
Reine des dinos

Messages : 786
Enregistré : 03/11/2003
Posté le 28/04/2009 à 19:45 notnew
Entre 2 bouquins, je viens rajouter qqs idées à ce qu'on dit les autres smilies
En gros, tout dépend de tes attentes dans la vie...
J'ai des amis (non médecins) qui font leur boulot pour vivre et qui "vivent" après leur journée de travail. Pour eux, pas questions d'ambition pro, le boulot n'est que là pour apporter satisfaction matérielle. Une façon de voir donc bien différente de toutes les personnes présentes sur ce forum!
Pour moi, pas question de faire un boulot qui ne m'intéresse pas si j'ai le choix...et je l'ai eu smilies

Courage, prends bien le temps de réfléchir à tout ça et d'en discuter avec un max de personnes. Dis toi aussi que quoi qu'il advienne, tu auras encore la possibilité de revenir à ton ancien métier. Un luxe d'autant qu'il y aura toujours du boulot dans ta branche smilies
_____
"In Science and in Medicine, I was a stranger, you took me in" Miracle Drug, How To Dismantle An Atomic Bomb, U2

"Même s'il faut briser des murs en soufflant dans des trompettes ou à forces de murmures, J'irai au bout de mes rêves, Tout au bout de mes rêves, Où la raison s'achève, Tout au bout de mes rêves..." JJG bien sûr! :D
Top
TigrisAnimus
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 29/04/2009
Posté le 29/04/2009 à 10:39 notnew
Bonjour à tous smilies,
tout d'abord je suis très heureux d'avoir découvert ce forum et je vous remercie tous pour votre implication qui m'a permis d'obtenir de précieux renseignements pour me lancer.

Pour contribuer à la base de donnéees des candidats 2009 voici quelques éléments me concernant :

J'ai posé mon dossier pour PARIS 6, le 10 avril (Commission de Lyon) et je croise les doigts comme vous tous.

Mon parcours : j'ai obtenu un diplôme d'ingénieur en génie chimique , après avoir été sapeur-pompier quelques années et aussi ambulancier SAMU.
Je n'ai pas fait de P1 et j'ai cotoyé le milieu médical pour avoir passé de longues et belles heures de garde au sein de la base SAMU en tant qu'ambulancier.

J'ai 36 ans, marié sans enfants (voilà pour les statistiques smilies )

A bientôt
Top
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 29/04/2009 à 11:23 puis édité 2 fois notnew
Bienvenu TigrisAnimus! et merci de t'être fait connaitre. ça nous permet d'avoir une petite idée du nombre de dossier déposé par centre... C'est pas exhaustif mais c'est la seule info que nous pouvons avoir sur le nombre de dossier candidat à l'admissibilité... En tout cas Rennes ne m'a pas communiqué le nombre de dossier déposé cette année... L'année dernière, 78 furent déposés... On est loin des qqns rennais remediens présents sur le forum!

33 rémédiens candidats (numerus clausus NC 120)
dont 14 centre de lyon1 (NC 47), 9 centre Paris5 (NC 43), 5 centre Rennes1 (NC 30), 5 centre inconnu
dont 12 ingés, 7 pharma, 10 PhD, 1 ENS, 3 diplômes inconnus
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 29/04/2009 à 11:55 notnew
En gros, tout dépend de tes attentes dans la vie...
J'ai des amis (non médecins) qui font leur boulot pour vivre et qui "vivent" après leur journée de travail.

Carre rouge, il y a une remarque qui me semble importante pour ta reflexion dans le commentaire de Caro B. Le travail ne doit pas forcement être une passion pour être bien réalisé, bien entendu. Cependant je ne pense pas que ce soit le cas de la medecine... Caro B le précise bien, certains de ses amis travaillent pour subvenir à leurs besoins et vivent leur passion en dehors du cadre pro. Cependant ses personnes ne sont pas médecins... Si tu n'es pas fondamentalement passionnée par la santé et l'apport de soin au patient et que ton investissement personnel dans ce métier (est ce vraiment un métier? plus un choix de vie?) n'est pas complet et naturel, je pense que tu risques de très mal vivre de travailler d'arrache-pied, de moins voir ta famille et de cotoyer la maladie tous les jours. La pratique médicale peut te détruire moralement tout comme elle peut t'épanouir. La différence réside en la personnalité de chacun. En tout cas, tu fais très bien de prendre une année pour réfléchir et poser les questions. Le dépot de ton dossier de candidature ne fera alors aucun doute pour toi!
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
carre rouge
Jeune Carabine

Messages : 29
Enregistré : 22/04/2009
Posté le 29/04/2009 à 23:23 notnew
Merci à Reussite, Caro B, Nathou et Phd Stud pour vos réponses.
Mon compagnon pense que c'est une décision qui doit être murement réfléchis, car de son point de vue le travail n'est qu'un moyen de gagner sa vie et de réaliser ses projets, que la vie ne se résume pas seulement au travail;
Mais je suis d'accord avec PHD STUD le travail occupe une place tellement importante (8 heures par jour au moins) qu'il faut un minimum d'intéret pour ce que l'on fais!!! La medecine ne me fais pas peur et bien au contraire je suis passionnée par la Santé, tous ce qui a un rapport avec la medecine de près ou de loin m'interesse énormement. Vous allez me dire que dentiste c'est un metier de santé et que l'on soigne des patients!! oui mais le soucis c'est le geste trop technique, automatique, presque sans réfléchir! je n'ai pas l'impression d'etre une scientifique, mais seulement une technicienne! Il y a aussi mes lombalgies et cervicalgies (vous connaissez le mal de dos du dentiste!!) mais pour moi c'est "l'handicap du dentiste"; je rentre chez moi apres le boulot, je m'affale dans le canapé, je ne peux plus bougé! Dans la medecine, la vision est + holistique, la prise en charge du patient est + globale; et surtout il faut utiliser ses meninges! J'aime également le monde de l'hopital, pour le peu de stages que j'ai éffectué , j'ai beaucoup apprécié meme si ça n'a pas l'air toujours facile! Enfin cotoyer tous les jours la maladie ne me fais pas peur et j'aurais l'impression d'etre + utile!
Bref je me sens frustrée dans ce que je fais aujourd'hui, mais a coté de ça j'envisage l'avenir en couple, faire des enfants, j'ai offert un voyage a ma maman, je vais voyager moi meme; en gros je "vie" en dehors du boulot!je profite enfin!
_____
il n'est jamais trop tard pour devenir ce que l'on aurait pu etre
Top
Kalim
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 64
Enregistré : 13/03/2009
Posté le 30/04/2009 à 10:25 notnew
certes il y a vrt deux façons de voir les choses face à ton activité pro.
Mais je rejoins PhD Stu, pour la médecine je pense que c'est bien différent.
Quel métier exerce ton conjoint? ça aide à comprendre la situation, car d'après ce que tu dis, il ne travaille pas pour le plaisir mais juste pour l'apport et le salaire en gros. Malheureusement il y a eu un afflux de personnes ayant ces conviction en médecine (quand j'étais en P1). Résultat certains d'entre eux ont eu le concours... et je reste persuadée que qq qui exerce ce métier pour les revenus ne fera pas un bon médecin.
Maintenant, carré rouge, dans tous les métier, un certain automatisme s'installe!
J'ai beaucoup refléchi aussi au moment du dépot du dossier. Je travaille aujourd'hui sur une thèse en génétique humaine, et c'est clair que je fais bien travailler mes méninges, MAIS il y a tjs un automatisme dans tout ce que tu entreprends, médecin compris!
Tu sais le médecin biologiste qui pique pendant deux trois heures le matin pour faire les PS... c'est du travail à la chaine en quelque sortesmilies
Maintenant je pense que tu as mis le doigt sur l'aspect essentiel à mon sens cad la globalité... l'ensemble, l'intérêt que tu apporte pour le patient...
bon tu as qq mois pour réflechirsmilies
bon courage
_____
Ingénieur docteur......
mais pas médecin!!!!!!!
Top
leopold
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 03/05/2009
Posté le 03/05/2009 à 17:05 notnew
Bonjour à tous,

Ben moi j'arrive après l'orage semble t'il... J'ai loupé le coche du 15 avril smilies, n'ayant envisagé une ré-orientation que très récemment (dans mon cas je viens de terminer polytechnique suivi de télécom en année d'application... mais je me vois pas continuer dans l'informatique, c'est ballotsmilies)
Du coup, j'aurai un an pour bien réfléchir, voire tenter une PCEM1.
En fait j'ai du mal à comprendre ce qui est attendu en termes de motivation, si il s'agit notamment de formuler un projet bien précis (je souhaite m'orienter dans tel ou tel domaine), (et) de le mettre en valeur par rapport à ce qu'on a déjà fait... ou bien plutôt du genre j'ai fait mes études/carrière jusqu'à présent par "non/choix" (ou alors je me suis carrément trompé de voie) et je "sens" que je m'épanouirai vraiment en médecine, être aux service des autres, la relation patient/la maladie, c'est mon trucsmilies.
L'un comme l'autre ne me paraissent pas très pertinents, surtout qu'on ne sait pas trop ce que l'avenir nous réserve lorsqu'on rentre en 3ème année...
Quels sont vos arguments à vous pour changer de voie de manière si radicale?

En tout cas bon courage et bonne chance à ceux qui ont posé leur dossier!
Top
leopold
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 03/05/2009
Posté le 03/05/2009 à 17:16 notnew
J'oubliais!

Comment avez vous choisi vos facs?

Merci pour vos réponses.
Top
Helias
Interne

Messages : 115
Enregistré : 11/07/2007
Posté le 03/05/2009 à 17:51 puis édité 1 fois notnew

En fait j'ai du mal à comprendre ce qui est attendu en termes de motivation, si il s'agit notamment de formuler un projet bien précis (je souhaite m'orienter dans tel ou tel domaine), (et) de le mettre en valeur par rapport à ce qu'on a déjà fait... ou bien plutôt du genre j'ai fait mes études/carrière jusqu'à présent par "non/choix" (ou alors je me suis carrément trompé de voie) et je "sens" que je m'épanouirai vraiment en médecine, être aux service des autres, la relation patient/la maladie, c'est mon trucsmilies.
L'un comme l'autre ne me paraissent pas très pertinents, surtout qu'on ne sait pas trop ce que l'avenir nous réserve lorsqu'on rentre en 3ème année...

En fait exactement un mélange de tout cela je dirais!
A mon avis, il faut permettre aux personnes qui te lisent de cerner qui il y a derrière la lettre. Ce n'est pas un jeu avec un bouton gagné, il n'y a pas de lettre type du candidat admis. Certains ont fait des lettres de motivation classiques, d'autres ont été plus explicatifs, les motivations sont très variées comme tu le liras sur les différents topics qui concernent la passerelle.
Soit honnête avec toi-même, parce que la lettre n'est que la première étape. Et quand tu te retrouves avec une 10aine de personnes en arc de cercle autour de toi (oh oui, vous aussi amis passerelliens avez apprécié le confort de la situation la première minute! je m'assois ou pas? je pose mes mains où la maintenant? ah oui, c'est bien moi que tout le monde regarde...bon bah on va y aller là...), je pense que c'est difficile de tenir un discours auquel tu ne crois pas toi-même!
Bref, il n'y a rien qui soit ou ne soit pas pertinent...Il y a ton histoire, tes motivations et comment tu vois l'avenir. C'est tout. C'est ce qui va t'être demandé en permanence (lettre, entretien, et puis même après sur les bancs de la fac!).
OK, je me rends compte que je ne réponds pas forcément à ta question. Maintenant tu as largement le temps (11 mois) de réfléchir à tout ça, de refaire 8 fois ta lettre...
Top
carre rouge
Jeune Carabine

Messages : 29
Enregistré : 22/04/2009
Posté le 04/05/2009 à 00:10 notnew
pour repondre a KALIM mon fiancé est etudiant en dentaire, moi j'ai terminer mes études l'année dernière; c'est clair il n'aime pas spécialement ce qu'il fait mais pour lui ce n'est pas primordial le travail. j'ai largement le temps pour réfléchir a tous ça! mercismilies
_____
il n'est jamais trop tard pour devenir ce que l'on aurait pu etre
Top
Kalim
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 64
Enregistré : 13/03/2009
Posté le 04/05/2009 à 09:55 notnew
je pense qu'il faut voir ça comme une deuxième (et dernière chance) soit tu t'es planté d'orientation, soit tu as essayé et tu as échoué pour x raisons.
J'ai essayé de faire parler mon coeur, maintenant on verra si je me suis faite comprendresmilies

Pour carré rouge, c'est clair que si ton cops fait des études pour faire le taf que tu "dénigres" ça doit pas être simple! L'avantage c'est qu'il peut compendre ce que tu ressents. Moi le miens est chef de projet en informatique...il ne sait pas ce qu'est une mitochondriesmilies alors dès fois c'est pas simple pour se comprendresmilies
bon courage à tous!
_____
Ingénieur docteur......
mais pas médecin!!!!!!!
Top
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 05/05/2009 à 11:35 puis édité 1 fois notnew
il faut permettre aux personnes qui te lisent de cerner qui il y a derrière la lettre.

Mais être explicite quand même... Il faut à mon avis faire comprendre dès les 1ere lignes le pourquoi de ta candidature. Ce sont peut être les seules lues au moment de la première sélection des dossiers... Il faut donc être incisif et montrer explicitement ce qui t'amène à postuler à cette équivalence.

il n'y a pas de lettre type du candidat admis.

Complètement d'accord!

je pense que c'est difficile de tenir un discours auquel tu ne crois pas toi-même!

C'est, je pense, une clé de la réussite...

Chaque parcours est différent, le seul point commun entre nous tous est l'envie d'être utile au patient et d'exercer activement dans le domaine de la santé. Je dirai même être au cœur du dispositif de santé. C'est je pense ce qui nous anime tous. Et c'est ce qu'il faut, d'une manière ou d'une autre, faire transparaitre dans ta lettre/dossier. Maintenant, chaque cas est unique, on a tous 5 à 10 ans d'études derrière nous et on a probablement tous fait des choses différentes. Ne cherche donc pas ici de lettre type, qui par définition ne te correspondra pas vraiment.. Je te conseillerai d'ecrire dès maintenant une lettre et d'y faire figurer tes envies, etc... Tu lis les forums, tu discutes avec des étudiants, profs, et tu la reprends dans qqs mois, quand tu seras vraiment dans le feu de l'action. Tu verras à ce moment ce qui est vraiment pertinent, ce qui te correspond vraiment, etc...

Pour le choix de la fac, la encore chacun voit son intérêt, et il est probablement différent pour chacun.; Certains font le choix de la stratégie d'admission (dans quelle commission il y a t il moins de compet'), d'autres pour des facilités pratiques (dans quelle ville je peux être logé gratuitement?,...), d'autres encore parce que la ville leur plait... Mon choix se fait pour Rennes car c'est une ville que j'adore, mes amis sont la bas, ma petite amie aussi. Je préfère donc vivre dans une ville dans laquelle je me sens bien et dans laquelle j'ai un tissu social établi.

Bon courage pour cette année!
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
carre rouge
Jeune Carabine

Messages : 29
Enregistré : 22/04/2009
Posté le 07/05/2009 à 00:17 notnew
Pour ceux qui ont sont en medecine via la passerelle, est ce que vous regretter par moment votre choix? quels sont vos doutes
_____
il n'est jamais trop tard pour devenir ce que l'on aurait pu etre
Top
phd_stud
Chef des sévices

Messages : 425
Enregistré : 10/09/2007
Posté le 07/05/2009 à 08:40 notnew
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_49194.html

http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_46729_2.html

Le bilan a l'air d'etre assez positif... Je pense que personne ne regrette d'être là où il a toujours voulu être...
_____
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme"
Présentation et résultats candidats passerelle D1 2009/2010
http://forums.remede.org/revenir_en_medecine/sujet_48000_13.html
Top
Aller en haut • 1042 réponses • 53 pages • 1 ... 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 ... 30 40 50 53
livreslivrescontactspublicationstwitter