logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[ex pharma] Recommencer des études de pharma apres des études d'ingé

Aller en bas • 6 réponses
Framboise85
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 14/06/2009
Posté le 14/06/2009 à 00:36 notnew
Bonjour,

Je demande un peu d'aide ou du moins des avis. Je suis ingénieur télécom, suite à l'obtention de mon bac S à 17 ans, j'ai fait maths sup, maths spé, une école d'ingé, et tout ce que "tout le monde fait parceque c'est le must".
Diplomée depuis 2 ans aujourd'hui, j'ai travaillé un peu plus d'un an et demi et j'ai quitté mon travail, ça ne se passait pas bien, les études ne m'ont pas plues, et bien sûr le boulot non plus: vide de sens, travailler à la Défense dans un milieu complètement déshumanisé.
J'ai toujours voulu faire pharmacie (ma mère est pharmacienne ça y joue un peu), mais j'ai tjr fait ce qu'on m'a dit de faire. J'ai connu grâce à ce forum la possibilité d'une équivalence en 3eme année, mais je n'ai pas été admissible.
J'ai 24 ans et j'hésite aujourd'hui à tout recommencer, mais le souvenir de mes années de prépa, les heures clouée au bureau, et l'incertitude du concours me font douter... Cela vaut-il vraiment la peine? N'est ce pas trop tard? Je ganberge, je ne sais pas quoi faire, y a-t-il des personnes qui l'ont fait, qu'en pensent-elles? cela m'aiderait beaucoup d'avoir des témoignages.. Merci
Top
Silvine
Altesse Sérénissime

Messages : 4784
Enregistré : 27/04/2008

certification
Vie réelle
Laura Ruesche
Pays : France
Domaine : Pharmacie
Niveau : Pharmacien
Fac : RENNES
Posté le 16/06/2009 à 09:19 notnew
Cela vaut-il vraiment la peine?
Tu es la seule à avoir la réponse. Poses toi les bonnes questions:

Veux tu rester ingénieure télécom pendant 40 ans?
Est-ce que ton ressentiment envers ton métier n'est pas dû à ton lieu de travail/ mode d'exercice ?
Es-tu prête à (ré)entrer sur le marché du travail à 30 ans, voir 34 ?
...
Je te conseille la technique des deux colonnes si tu ne parviens pas à te décider: d'un côté "pourquoi je veux devenir pharmacienne et pourquoi je suis prête à reprendre mes études", de l'autre "pourquoi je veux garder mon métier d'ingénieure télécom". Fais un tiret pour chaque idée, tu verras vite quelle décision prendre ^^

Bon courage smilies
_____
Administratrice forum. Responsable communication SAIPR 2016
___________________________________________________________
"On est tous le con de quelqu'un."
Top
snico
Désagrégé de médecine

Messages : 299
Enregistré : 21/02/2006
Posté le 16/06/2009 à 09:41 notnew
Assez d'accord avec le commentaire précédent. D'autre part, la charge de travail est certes conséquente, mais tu as dû acquérir une méthode efficace au cours de ton parcours.

Mon avis personnel est que si vraiment tu ne te vois pas passer le restant de ta vie à exercer ton métier actuel, ben fonce. Ce sera tout à ton honneur.

Pour info, j'étais moi-même bon élève au lycée, et c'est tout naturellement qu'on t'oriente vers les prépas. J'étais accepté dans une prépa lyonnaise réputée, et j'avais fait les portes ouvertes : j'ai complètement flippé en voyant des gamins de 15-16 ans à côté de la plaque, et des parents tout aussi inquiétants (question : "mon gamin a 15 ans => il pourra présenter Polytechnique ou faut-il être majeur ???).

Bref, si t'en as marre de faire ce qu'on te dit de faire, réfléchis à ce que TOI tu as envie et vas-y.
Top
Framboise85
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 14/06/2009
Posté le 16/06/2009 à 15:08 notnew
Bonjour!

Merci pour vos réponses, je sais que c'est une décision très personnelle, mais c'est réconfortant d'avoir des avis, d'autant que mes amis qui commencent à travailler sur des boulots assez rémunérateurs ne me comprennent pas vraiment.
Je pèse le pour et le contre environs depuis l'obtention de mon bac, et chaque années, je n'ose pas franchir le pas.
Simplement maintenant, je me retrouve dans la vie active avec le sentiment de ne pas être à ma place, je sais que si je dois me réorienter, cette fois c'est maintenant ou jamais!
Vous qui venez de franchir les années les plus dures du cursus, pouvez vous me dire comment vous les avez vécu? Mes années prépa sont un peu loin, mais j'en ai un souvenir très scolaire, avec beaucoup de cours (8h par jour) sans compter les colles et les DS. Comment s'organise le travail à la fac? c'est plus libre? est-il obligatoire de prendre des cours particuliers pour avoir une vraie chance? enfin tout ce que vous pourrez me raconter...

Désolée, j'écris des romans (et encore je me retiens) smilies
Top
sandrine7811
Sainte Administratrice

Messages : 8947
Enregistré : 09/03/2005
Posté le 16/06/2009 à 15:26 notnew
pour ce qui est du quotidien des etudes en facs, recherche un peu sur les forums remede et les documents remede,

en gros beaucoup moins d'heures de cours qu'en prépa, pas de DS, mais parfois du controle continu en TP (rien de sorcier il suffit de suivre le TP correctement)

quelques ED

en gros tu es rarement a la fac plus de 20h par semaine...

par contre, beaucoup de travail perso en P1, mais aussi apres, meme si on a tendance a croire qu'apres la P1 c'est du tout cuit, c'est faux, beaucoup de par coeur...
_____
Super Modératrice des forums Remede
Chieuse, bornée, bavarde, casse pied, super sympa parfois,... dites pas que je vous ai pas prévenus !

SM sans duplo... et sans potager !!!
Top
Silvine
Altesse Sérénissime

Messages : 4784
Enregistré : 27/04/2008

certification
Vie réelle
Laura Ruesche
Pays : France
Domaine : Pharmacie
Niveau : Pharmacien
Fac : RENNES
Posté le 17/06/2009 à 09:29 notnew
Sandrine a bien résumé. Effectivement tu devrais trouver pas mal d'infos sur remede.

Le peu d'heures de cours est compensé par beaucoup de travail personnel à faire, mais la différence avec la prépa, c'est que tu n'as pas de contrôle continu, tu es notée seulement au moment du concours (et aux concours blancs si tu les fais). Certaines facs font deux sessions d'épreuves, une en décembre janvier et l'autre en mai, mais d'autres n'en font qu'une, en mai le plus souvent. Cela t'oblige à réviser constamment des cours que tu n'as plus depuis plusieurs mois.

Et contrairement à la prépa, personne ne te dira rien si tu ne viens pas en cours...
_____
Administratrice forum. Responsable communication SAIPR 2016
___________________________________________________________
"On est tous le con de quelqu'un."
Top
snico
Désagrégé de médecine

Messages : 299
Enregistré : 21/02/2006
Posté le 18/06/2009 à 17:34 notnew
C'est assez bien résumé. Simplement, même si les PCEP 1 et 2 peuvent avoir des aspects de bachotage voire de frustration, c'est très agréable de commencer à faire des passerelles entre les matières, à recouper les infos, et de voir des liens, de comprendre l'ensemble (en général, pendant les DCEP 1 et 2).

Faut bien le dire, le milieu de la santé, c'est ce qui a de plus passionnant et on n'a jamais fini d'en apprendre ...
Top
Aller en haut • 6 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter