logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Passerelle Médecine qu'êtes vous devenus ...

Aller en bas • 1 réponse
Delphe
Interne

Messages : 136
Enregistré : 30/12/2004
Posté le 08/09/2013 à 01:08 notnew
Il y a 10 ans ... pour moi c'était hier, je m'inscrivais en D1.

Après ces 10 années de médecine, je me demande qu'est devenu notre enthousiasme.. Le chemin après la passerelle n'est pas toujours facile (financement, ECN, internat).

En dix ans je crois que je n'ai jamais regretté ce choix, même si il a profondément modifié ma vie.
Commencer médecine à plus de 30 ans c'est ambitieux, être toujours interne à 40 c'est de la folie douce !

Quelques mots sur mon parcours ingé et thésarde en science, des années d'expérience dans l'industrie, je suis rentrée en médecine un peu comme dans les ordres !!

Je n'aurais jamais imaginer la compétitivité pour l'ECN et la coté rude de la vie d'interne..
Je suis en DES de spécialités médicales (celle que j'avais envisagée dans mon dossier de passerelle), je finis dans un an. Le grand marathon que représente ce projet fou, prend fin, je commence à souffler ... même si rien n'est jamais acquis thèse, poste de CCA, avenir ...

En résumé ce qui est le plus éprouvant :
-la préparation de l'ECN quand on veut avoir le choix de sa ville et de sa spé
- le statut de l'interne (premier arrivé, dernier parti .... les cours de DES où tu ne peux pas aller ...)
- le rythme de la vie d'interne astreinte/garde/horaire
- devoir faire ses preuves tous les 6 mois, changer de service quand on s'y sent bien ...je dis souvent que je suis intermittente du spectacle !
- les répercussions sur sa vie personnelle, mes enfants commencent à comprendre qu'une maman interne est rarement devant l'école et le directeur de l'école a souvent entendu "les patients de maman sont plus malades que moi, pas la peine de l'appeler..."

Malgré tout pas de regret, une grande fierté (soyons honnête) d'y être arrivée.. et les bonheurs :
- mes patients
- ce formidable métier
- mes jeunes amis internes, une vraie 2nde famille
- le sentiments dévoir réussi un énorme pari avec le destin


Alors pour tous ceux qui se lancent ... réfélchissez à quel points vous êtes prets à faire des sacrifices ... 10 ans c'est long !
Autour de moi certains ont renoncé, souffrent, hésitent, regrettent ...

Et ceux qui sont passés par là qu'êtes vous devenus ?
Top
Miko13
Chef des sévices

Messages : 326
Enregistré : 20/05/2011
Posté le 08/09/2013 à 13:18 notnew
Je trouve ces quelques lignes géniales ! je tenais juste à te dire ça, car je n'ai pas encore ton parcours (je viens de réussir ma PACES à 26 ans) donc dans 10 ans je te répondrais smilies
bravo pour ton parcours ! alors quelle est ta spé? ta ville? smilies
Top
Aller en haut • 1 réponse
livreslivrescontactspublicationstwitter