logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Réorientation en PACES après DUT

Aller en bas • 1 réponse
laura091194
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 20/03/2014
Posté le 20/03/2014 à 19:40 notnew
Tags : Coeur
Bonjour à tous,
je suis en deuxième année de DUT chimie et prête à avoir le diplôme. J'ai l’intention de me réorienter en première année de médecine car c'est le domaine qui me passionne vraiment.
je vous écris car plusieurs de mes professeurs ont désapprouvé mon choix par rapport à ma poursuite d'étude si je venais à échouer en médecine.
En effet, j’espère de tout mon cœur arriver à passer en P2, mais je voulais tout de même savoir si cela aurait des conséquences si j'échouais en médecine et si je voulais repartir de ce fait en licence 3 chimie pour poursuivre mes études actuelles ? est ce que cela me pénaliserait suite à ma réorientation ? penseraient-ils pas que ducoup la chimie ne m'interresse pas et ne serai-je donc pas acceptée ?
merci par avance
L.A.
_____
L.A.


Top
Yoda300
Chef des sévices

Messages : 435
Enregistré : 20/09/2004
Posté le 11/04/2014 à 13:19 notnew
Tu n'a pas eu de réponse parce que personne n'est dans le même cas que toi.
Je pense que tes profs de DUT sont mieux à même de te répondre à propos de tes chances d'accéder à la licence.
Par contre, médecine c'est un peu un choix de vie. Même si tu échoue en P1, peut-être tu peux continuer sur une formation paramédicale après par exemple.
_____
L'homme n'est pas fait pour travailler, la preuve c'est que cela le fatigue. (Voltaire)
A quoi bon apprendre ce qui est dans les livres, puisque ça y est ? (Sacha Guitry)
La forme même des pyramides d'Egypte montre que déjà les ouvriers avaient tendance à en faire de moins en moins (Will Cuppy).
Top
Aller en haut • 1 réponse
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter