logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Financement Pole Emploi AREF... galère...

Aller en bas • 19 réponses
Smelly Cat
Bizute (future carrée)

Messages : 6
Enregistré : 31/07/2015
Posté le 31/07/2015 à 23:16 puis édité 1 fois notnew
Bonjour,

J'ai la chance de pouvoir rentrer directement en P2 grâce à la Passerelle.
Comme j'ai négocié un départ de mon entreprise, je touche actuellement des indemnités Pôle Emploi (ARE) et j'aimerais bien sûr continuer à percevoir ces indemnités jusqu'à la fin de mes droits (c'est à dire les transformer en AREF, indemnités de retour en formation).

Pour cela, il faut bien sûr que Pôle Emploi valide le dossier. J'ai vu que certains sur le forum y étaient parvenus et j'aimerais avoir des conseils car je viens de me faire refouler méchamment par une conseillère Pôle Emploi. Elle m'a dit texto "Il ne manquerait plus que ça, qu'on vous aide à faire médecine ! Vous n'avez qu'à faire comme les autres étudiants qui bossent pour financer leurs études ! Et en plus, vous êtes des privilégiés en médecine, bientôt vous serez Etudiant-Salarié et n'aurez pas besoin d'argent !!"... euh???... on lui dit à la dame combien touche un externe ??

Enfin bref, je suis contente qu'elle ne m'aie pas mis une baigne, c'est déjà ça. Mais honnêtement, je suis sortie dépitée, le moral dans les chaussettes...

Est-ce que ça vaut le coup de tenter une autre agence Pôle Emploi ? Ou faut-il vraiment que je me désinscrive du chômage à la rentrée et que je commence les incantations pour gagner au loto ??

Merci de m'avoir lue.

PS : désolée si je n'ai pas posté au bon endroit, je débute sur le forum smilies
_____
Admise P2 Médecine Grenoble 2015... WTF !!!


Top
tsuica
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 64
Enregistré : 18/10/2014
Posté le 01/08/2015 à 11:49 notnew
Hello,

Je suis en AREF ... et je rentre en P2 à Grenoble ... smilies
Si ca te dit de discuter ... de tes mésaventures ou de la rentrée à venir !
Tu pourras me trouver à "vivleg" sur Skype

A bientot
Top
Nguyen88
Jeune Carabin

Messages : 27
Enregistré : 15/06/2015

certification
Vie réelle
Nguyen Diep - 30 ans
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : 6e année médecine
Fac : LYON Sud
Posté le 01/08/2015 à 12:41 notnew
Salut Smelly Cat,

Wow sympa la conseillère...!
En effet j'avais entendu dire que l'attribution d'indemnités chômage pendant les études était dépendante du conseiller, mais j'avais plutôt tendance à entendre l'autre son de cloche...!
Moi-même je bénéficie de ces indemnités et ai eu la chance d'avoir un conseiller vraiment sympa qui ne m'a pas du tout fait de problème...
Je pense que ça vaut au moins le coup de demander à changer de conseiller. Il me semble que tu as droit de demander ça... à vérifier.
Top
Smelly Cat
Bizute (future carrée)

Messages : 6
Enregistré : 31/07/2015
Posté le 01/08/2015 à 12:42 notnew
Salut !

Oh oui, ça me ferait bien plaisir de discutailler un peu !
Faut que je réinstalle Skype ce week-end.

A bientôt
_____
Admise P2 Médecine Grenoble 2015... WTF !!!


Top
Smelly Cat
Bizute (future carrée)

Messages : 6
Enregistré : 31/07/2015
Posté le 01/08/2015 à 12:45 notnew
Je pense que ça vaut au moins le coup de demander à changer de conseiller. Il me semble que tu as droit de demander ça... à vérifier.

Merci Nguyen88, c'est ce à quoi je pensais justement.
De toute façon, j'ai rien à perdre...
_____
Admise P2 Médecine Grenoble 2015... WTF !!!


Top
Virgab
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 168
Enregistré : 23/02/2015
Posté le 16/08/2015 à 18:01 notnew
smelly cat, ou en es tu du coup ?

De mon côté, rupture conventionnelle effective depuis le 6 août, et j'ai mon premier rendez-vous pôle emploi mercredi. Je ne sais pas trop s'il faut que j'en parle dès ce premier rendez-vous ou pas (je suis admise en deuxième année de sage femme).

J'ai rencontré vendredi soir dans le train une nana (oui je parle avec les gens que je rencontre dans le train, je sais smilies ) qui travaille à la direction générale de pôle emploi depuis 15 ans. Je n'osais pas trop l'embêter avec mes questions, mais finalement j'ai osé lui poser la question de la transformation de l'ARE en AREF en lui disant "il parait que c'est très conseiller dépendant". Elle m'a répondu texto "ah non pour des formations médicales, on n'est pas sensés faire ch***, ou alors vous tombez sur un mauvais conseiller, c'est dans les directives. C'est pas comme si vous disiez que vous alliez faire prothésiste ongulaire .... Normalement il n'y a aucun problème".

Je pense qu'effectivement il ne faut pas lâcher le morceau, demander à changer de conseiller, d'agence, écrire à la DG ...

Et sinon j'ai lu sur le forum le témoignage de quelqu'un qui devant le refus de son conseiller a dit "ok, je ne ferai pas la formation" et a continué à toucher l'ARE en se gardant bien de dire qu'il faisait médecine à côté.

Bref, dis moi ou tu en es, et les autres vous me conseillez d'en parler dès le premier rendez-vous ? Sachant que j'ai pas non plus énormément de temps après car la rentrée est le 1er septembre...
_____
passerelle P2 SF 2015 => ADMISE
sma2 validée
sma3 en cours ...

Il y a deux personnes absolument indispensables en ce bas monde. La sage-femme et le fossoyeur. L'une accueille, l'autre accompagne. Entre les deux, les gens se démerdent
Top
Smelly Cat
Bizute (future carrée)

Messages : 6
Enregistré : 31/07/2015
Posté le 16/08/2015 à 22:47 notnew
Salut Virgab,

Tout d'abord félicitations pour ta passerelle !!!

Alors de mon côté, je suis enfin (!!) tombée sur une conseillère compétente qui a compris de quoi je voulais parler et qui m'a remplis le formulaire sans faire d'histoire ! Bon juste avant je me suis quand même pris un scud de la nana de l'accueil qui voulait absolument savoir pourquoi je voulais voir un conseiller "Médecine ???... par Pôle Emploi ????...pfffff".

Bon maintenant c'est pas gagné pour autant. Je dois faire remplir le formulaire par l'université avant le début de la formation, mais bien sûr en cette période tout le monde est en vacances... et le calendrier ne joue pas en ma faveur : demain les administratifs rentrent de congés... et on commence aussi notre formation à Grenoble smiliessmiliessmilies
Ca sent le roussis, j'ai peur de me faire bouler, mais on va tenter quand même smilies

Pour ton cas, je te conseille d'en parler tout de suite. Si j'ai réussi à faire passer Médecine tu n'auras pas de soucis avec SF (c'est plus court et dans certaines régions c'est dans la liste Pôle Emploi des métiers en tension).

Et puis aussi là tu as encore le temps pour faire les démarches, je te conseille donc de ne pas trop tarder (histoire de ne pas te retrouver dans ma situation... franchement pas agréable). Au pire, tu te pointes à PE sans rdv et tu demandes à voir un conseiller (il y a toujours qqun qui reçoit sans rdv normalement, dans mon agence c'était uniquement le matin).

J'espère que ça va marcher pour toi.
_____
Admise P2 Médecine Grenoble 2015... WTF !!!


Top
Virgab
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 168
Enregistré : 23/02/2015
Posté le 16/08/2015 à 22:54 notnew
Merci pour ta réponse smelly cat et je suis contente que ça ait fonctionné pour toi !

Je vais peut être en parler mercredi matin donc . Et concernant ce formulaire . Il permet juste de se faire payer l aref durant la durée du droit ou aussi de payer les (maigres) frais d inscription ?
_____
passerelle P2 SF 2015 => ADMISE
sma2 validée
sma3 en cours ...

Il y a deux personnes absolument indispensables en ce bas monde. La sage-femme et le fossoyeur. L'une accueille, l'autre accompagne. Entre les deux, les gens se démerdent
Top
Smelly Cat
Bizute (future carrée)

Messages : 6
Enregistré : 31/07/2015
Posté le 16/08/2015 à 22:58 notnew
Alors dans mon cas ça serait juste les AREF. Pôle Emploi ne prend pas en charge les frais d'inscription pour la fac de Médecine.
Tu peux toujours poser la question. Je crois qu'ils les prennent en charge pour les IFSI, donc si tu tombes sur quelqu'un qui n'y connaît rien, il aura vite fait de confondre Ecole de SF et Ecole d'Infirmière smilies
_____
Admise P2 Médecine Grenoble 2015... WTF !!!


Top
turbineur
Doyen

Messages : 580
Enregistré : 01/01/2012
Posté le 27/08/2015 à 15:51 notnew
Je vais peut-être faire grincer des dents, mais j'avoue ne pas du tout comprendre pourquoi une quelconque aide devrait être versée à un travailleur qui décide par choix de reprendre des études.

Le rôle de Pôle Emploi, c'est d'indemniser des gens qui se retrouvent au chômage contre leur volonté. De la même manière que l'Assurance Maladie prend en charge les dépenses de santé parce qu'on ne choisit pas d'être malade.

Arrêter volontairement de travailler pour reprendre des études, c'est un choix personnel, je comprends pas pourquoi c'est la collectivité qui devrait assumer les coûts de ce choix. C'est là que je me dit que quelque chose ne tourne pas rond en France...
Top
ThePhoenix
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 353
Enregistré : 21/07/2011
Posté le 27/08/2015 à 16:02 notnew

Arrêter volontairement de travailler pour reprendre des études, c'est un choix personnel, je comprends pas pourquoi c'est la collectivité qui devrait assumer les coûts de ce choix. C'est là que je me dit que quelque chose ne tourne pas rond en France...

Je me permets de répondre à ce commentaire qui me hérisse le poil : La reprise d'études est prévue dans le cadre des indemnisations, même si c'est un choix personnel. D'ailleurs, comment pourrait-il en être autrement??? Personne ne peut vous forcer à faire des études, c'est donc forcément un choix.

Par ailleurs, ce n'est pas la collectivité qui paie, mais bien la personne qui a cotisé pendant des mois ou des années. smilies

Parfois, je me dis qu'il y aurait moins de guerres et moins de conflits, si y'avait pas des phrases débiles balancées sans réfléchir! smilies
_____
Master 2 Recherche 2013
Ingénierie de la Cognition, de la Création et des Apprentissages

ETUDIANTE INFIRMIERE IFSI ST EGREVE
PROMO 2016 - 2019
Top
Virgab
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 168
Enregistré : 23/02/2015
Posté le 27/08/2015 à 17:27 notnew
Mais oui c'est vrai ça !
Et pourquoi donnerait-on des allocs familiales aux familles? Ils les ont choisi leurs gosses nan ?
Pourquoi donner le RSA aux réfugiés politiques ? Ils n'avaient qu'à rester dans leur pays pourri .
L'indemnisation congé parental ? Les parents ont qu'à retourner au boulot.
Les déductions d'impôts pour employer une femme de ménage ? Ils ont qu'à le faire eux même le ménage , ces feignasses.
Les aides pour la crèche ? Les parents ont qu'à s'occuper eux même de leurs enfants non ?
Les bourses étudiantes ? Ils n'ont qu'à faire caissiers . Y'a pas besoin d études pour ça

Tout est question de choix . Bouh la France pays de profiteurs.

Je m'en vais aux USA tiens le système a l'air de vachement mieux fonctionner.


PS : turbineur : libre a toi d'envoyer un courrier a la DG de pôle emploi pour faire remonter cette observation pertinente . Tiens je suis sympa le t'ai trouvé l'adresse :
Pole emploi - direction générale
1-5 avenue du Docteur Gley
75020 Paris

Et surtout gros bisous
_____
passerelle P2 SF 2015 => ADMISE
sma2 validée
sma3 en cours ...

Il y a deux personnes absolument indispensables en ce bas monde. La sage-femme et le fossoyeur. L'une accueille, l'autre accompagne. Entre les deux, les gens se démerdent
Top
ThePhoenix
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 353
Enregistré : 21/07/2011
Posté le 27/08/2015 à 17:28 puis édité 1 fois notnew
Et surtout gros bisous

smiliessmiliessmilies

Pour le reste, j'aurais pas mieux dit.
_____
Master 2 Recherche 2013
Ingénierie de la Cognition, de la Création et des Apprentissages

ETUDIANTE INFIRMIERE IFSI ST EGREVE
PROMO 2016 - 2019
Top
turbineur
Doyen

Messages : 580
Enregistré : 01/01/2012
Posté le 27/08/2015 à 21:07 notnew
De toute façon je savais très bien que j'allais soulever un lièvre. Comparer avec les USA c'est ridicule : non seulement personne ne sera indemnisé pendant la reprise d'études, mais en plus il faut payer les frais de scolarité là-bas.

C'est clair qu'à 50 000$ les frais d'inscription par an, aux USA tu te dis pas après 5 ans d'études en dentaire : "tiens, et si je changeais pour faire des études de médecine ?"

Certains ne se rendent vraiment pas compte de la chance qu'on a pour ça en France : les études à la fac sont en grande partie prises en charge par la collectivité, et on a même pas de compte à rendre à la fin. Exemple concret : un jeune pharmacien après 6 ans d'études qu'il ne paye quasiment pas (300€ l'inscription alors qu'un étudiant coûte 15 000€ par an) peut reprendre des études de dentaire de nouveau prises en charges, sans même à avoir eu à exercer une seule fois la pharmacie. Le contribuable lui a donc payé pour rien 6 ans d'études à 15 000€ l'année, puisqu'il ne se sert pas de son diplôme.

Franchement, je trouve que c'est déjà une chance d'avoir des études très accessibles comme ça, et de manière illimité, on peut se réorienter autant de fois qu'on veut à la fac. Peu de pays rendent les études autant accessibles. Alors derrière recevoir des indemnités en plus des frais d'inscriptions quasi-offerts, je trouve que c'est exagéré.

La dette publique, vous pensez que c'est un mythe ? On vit clairement au dessus de nos moyens...
Top
ThePhoenix
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 353
Enregistré : 21/07/2011
Posté le 27/08/2015 à 21:21 notnew



d'avoir des études très accessibles comme ça, et de manière illimité, on peut se réorienter autant de fois qu'on veut à la fac. ....... en plus des frais d'inscriptions quasi-offerts, je trouve que c'est exagéré.


Non, non et encore non...
On ne peut pas se réorienter de façon illimitée en France, surtout à la Fac.

Le statut étudiant se perd après l'âge de 28 ans, on passe en formation continue et la, les frais ne sont plus de 500€ mais plutôt à 5000€.

Il n'y a que pour les études médicales et paramédicales qui durent longtemps qu'on garde ce statut au delà de 28 ans, et encore pas dans toutes les situations.
_____
Master 2 Recherche 2013
Ingénierie de la Cognition, de la Création et des Apprentissages

ETUDIANTE INFIRMIERE IFSI ST EGREVE
PROMO 2016 - 2019
Top
Virgab
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 168
Enregistré : 23/02/2015
Posté le 27/08/2015 à 21:33 notnew
Mais turbineur j essaye de suivre ton raisonnement , du coup explique moi, tu as proposé de payer l intégralité de tes frais d inscription durant tes études ?
_____
passerelle P2 SF 2015 => ADMISE
sma2 validée
sma3 en cours ...

Il y a deux personnes absolument indispensables en ce bas monde. La sage-femme et le fossoyeur. L'une accueille, l'autre accompagne. Entre les deux, les gens se démerdent
Top
turbineur
Doyen

Messages : 580
Enregistré : 01/01/2012
Posté le 27/08/2015 à 23:51 notnew
La source pour cette histoire de 28 ans ? Je connais des personnes en fac de bio après 28 ans et qui ont continué de payer le tarif classique. C'est juste la sécurité sociale étudiante qui est perdue.

Sinon Virgab, je n'ai pas payé l'intégralité de mon inscription évidemment, en revanche j'ai travaillé pour financer mes études (loyer, bouffe, matériel, etc...). Je bossais à mi-temps pendant l'année et à plein temps pendant toutes les vacances. Mais je ne me plains pas, au contraire, je mesure la chance que j'ai : Aux USA, je n'aurais jamais pu faire ces études.

Et sincèrement je trouve que c'est bien le système des bourses actuelles pour donner un coup de pouce aux jeunes. Mais voilà, comme pour tout, c'est l'excès que je trouve mauvais. Laisser crever des gens dans les hôpitaux américains parce qu'ils n'ont pas d'argent, c'est dramatique. Par contre payer des indemnités à un cadre supérieur qui veut changer de métier par choix, non, ça ne passe pas pour moi. Ceux qui se réorientent ont le droit de jouir d'une 2ème prise en charge du contribuable pour une formation longue et coûteuse, sans avoir de compte à rendre sur la première (pas de service minimum à rendre pour un dentiste, un pharmacien, une sage-femme, un diplômé de master à la fac). Je trouve ça déjà super. Demander en plus des indemnités, là je trouve que c'est vouloir le beurre et l'argent du beurre.

A force d'en vouloir toujours trop, le système va exploser, et si on fait banqueroute, nos enfants, eux, n'auront rien : ni prise en charge de la fac, ni sécu, ni chômage...
Top
Turbal
Chef de pique-nique

Messages : 170
Enregistré : 19/02/2011
Posté le 28/08/2015 à 08:21 notnew
Je suis dans la situation en question (en reprise d'études et touchant l'AREF) mais je suis plutôt d'accord avec turbineur, ça ne me choquerait pas que cela ne soit pas pris en charge par Pôle Emploi. Comme dit, cela relève d'un choix personnel donc on pourrait très bien nous dire d'assumer nous-mêmes.
Cela étant, les règles le permettant, j'ai tenté ma chance quand même smilies Mais il faut être bien conscient que c'est un gros cadeau !
Top
ThePhoenix
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 353
Enregistré : 21/07/2011
Posté le 28/08/2015 à 09:08 puis édité 1 fois notnew
La source pour cette histoire de 28 ans ? Je connais des personnes en fac de bio après 28 ans et qui ont continué de payer le tarif classique. C'est juste la sécurité sociale étudiante qui est perdue.

La sécu est une chose, l'age pour la reprise d'étude en est une autre :

source (parmi d'autres...) : https://www.ujf-grenoble.fr/formation/formation-continue-et-alter...

Demande un devis à la fac et tu verras que les frais d'inscriptions ne sont plus les memes apres 28 ans, si tu as arrete tes etudes depuis 2 ans au moins.
Tu releves de la formation continue et donc, tarifs 10 fois plus eleves par année d'étude.
J'ai mis Grenoble, mais la plupart des facs françaises pratiquent cela.


Ceux qui se réorientent ont le droit de jouir d'une 2ème prise en charge du contribuable pour une formation longue et coûteuse, sans avoir de compte à rendre sur la première (pas de service minimum à rendre pour un dentiste, un pharmacien, une sage-femme, un diplômé de master à la fac).

On n'est pas indemnisés pendant toutes les études, juste le temps auquel on a droit selon le temps qu'on a cotisé. Après ce laps de temps, faut se debrouiller, comme tout le monde.
_____
Master 2 Recherche 2013
Ingénierie de la Cognition, de la Création et des Apprentissages

ETUDIANTE INFIRMIERE IFSI ST EGREVE
PROMO 2016 - 2019
Top
BriceT
Nain-terne

Messages : 125
Enregistré : 29/12/2014
Posté le 31/08/2015 à 18:21 notnew
Je vais peut-être faire grincer des dents, mais j'avoue ne pas du tout comprendre pourquoi une quelconque aide devrait être versée à un travailleur qui décide par choix de reprendre des études.

Le rôle de Pôle Emploi, c'est d'indemniser des gens qui se retrouvent au chômage contre leur volonté. De la même manière que l'Assurance Maladie prend en charge les dépenses de santé parce qu'on ne choisit pas d'être malade.

La condition première pour jouir de l'assurance chômage, éventuellement dans le cadre d'une formation, c'est d'avoir été licencié ou d'avoir eu une rupture conventionnelle (+/- quand l'employeur trouve un volontaire pour être licencié). La rupture conventionnelle coûte de l'argent à l'employeur qui paie des indemnités de licenciement, et qui n'a intérêt à l'accepter que s'il a un réel besoin de se séparer d'un employé.

Avoir un financement du Pôle Emploi suppose donc qu'on a été viré ou qu'on est parti parce que quelqu'un allait bientôt l'être quoi qu'il arrive.
Quitter volontairement et unilatéralement son emploi pour reprendre des études, i.e. démissionner, n'ouvre droit à aucune indemnisation.
Top
Aller en haut • 19 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Anne-Marie Curat, présidente de l’Ordre des sages-femmes : « Les sages-femmes sont encore trop invisibles ! » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter