logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Retour sur année de PACES (réussie) pour une dino de 34 ans, deux fois maman et bac ES

Aller en bas • 23 réponses • 2 pages • 1 2
Mamadoska
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 202
Enregistré : 31/05/2013
Posté le 24/08/2015 à 17:37 notnew
Tags : Réorientation paces, Dino, Bac ES, Maman, Paris 13
Bonjour à tous,
C'est bientôt la rentrée en PACES et je me dis qu'un petit témoignage pour encourager les dinos les plus mal barrés (comme je l'étais smilies) ne peut qu'être bénéfique.
J'ai beaucoup écumé les forums avant de me lancer pour essayer de trouver des expériences similaires, et je pense que ça a pas mal compté dans ma décision de tout bazarder pour m'inscrire dans cette folle année de PACES. Après coup, je me dis qu'il faut être un peu barré et gonflé pour y croire mais la motivation, le travail et l'audace paient!!!
L'année précédant mon inscription en PACES, j'ai été recalée direct à la passerelle et ça a été trèèèèèès dur de faire le deuil de mes études de sage-femme. J'ai donc envoyé en 3 jours (date limite d'inscription en PACES) 5 dossiers d'inscription pour la P1 sans trop y croire vu le manque de temps pour faire une lettre de motivation. Début juillet, réponse positive de Paris 13 et là quelle joie!! Je remonte en selle avec une détermination que je ne soupçonnais pas. Enfin, on me donne les moyens d'y arriver sans me recaler pour des motifs arbitraires. Je rentre en contact avec des supers dinos pour avoir des conseils précieux et avisés, hein @lailamaaz smilies
Je me prépare un coin bureau d'enfer dans ma chambre, je cherche une femme de ménage, une nounou pour les 2 soirs où je finis tard afin d'aller chercher mes deux poupées, je brique la maison et organise un rangement qui est censé durer un an. Je vais chez le dentiste, fais des analyses de sang, j'arrête de fumer, prends des vitamines, cours régulièrement, me couche tôt, calme les apéros, les sorties, me repose réellement en vacances et abandonne l'idée de me remettre à niveau à cause de mon vieux bac ES smilies
Je m'assure que ma famille est dispo pour les vacances scolaires et laisse tout mon petit monde s'organiser pour venir chercher et me ramener mes filles (grands parents à plus de 800 kilomètres).
J'attaque la rentrée stressée à mort mais tellement heureuse d'être sur les bancs de la fac. Et là commence le 1er semestre qui est, disons le, infernal... Mon cerveau commence son entrée en fusion jour et nuit, avec la désagréable impression d'être nullissime et surtout une passoire géante, de ne rien piger, ne rien retenir... Après avoir fait mes 1ers qcm fin septembre, je dois me rendre à l'évidence : manque de rapidité, incapacité de mobiliser mes connaissances, bref il faut revoir la technique en mode concours. Je prends une prépa in extremis sous la pression de mes potes dinos et après avoir testé le tutorat et son amateurisme.
J'arrête de perdre du temps à faire des fiches, j'augmente mon rythme de révisions (j'ai pu revoir jusqu'à 12 fois les cours les plus difficiles) et je fais des qcm plus souvent. Rapidement, j'arrête de bosser le soir sur ordi à mon bureau car trop de stimulations m'ont fait faire de nombreuses nuits blanches ou très agitées. Je prends des fiches papiers dans mon lit et m'effondre après 10 minutes de lecture.
Je récupère mes filles le soir et fais donc tous les jours une coupure salvatrice entre 18 et 21h. C'est la course également mais ça fait du bien de se changer les idées. Je continue à courir (pour de vrai!) le samedi matin et me mets au boulot vers 11h en général le WE histoire de soulager un peu mon mari qui trinque pas mal (lui même a un boulot très prenant et ne rentre pas avant 20h et en plus il gère le repas en rentrant). Je vais systématiquement travailler en bibliothèque le WE pour rester efficace et ne pas être dérangée : "maman un câlin, maman tu veux faire un puzzle" arghhhhhh, impossible de bosser correctement avec 2 petites filles de 2 et 4 ans.
Les 1ers concours blancs me rassurent un peu, je ne suis pas dernière : youpi!!!
Je suis dans la 1ère moitié, puis en fin de semestre dans le 1er tiers. Ma méthode n'est donc pas trop mal.
Le marathon de révisions dès mi novembre pour le concours de décembre est .... gloups... très dur pour moi, mais surtout pour ma petite famille que je vois très peu. Mon mari commence à se lézarder mais je tiens le rythme, il faut que je fasse la différence dès le 1er semestre.
Je ne fais que ça, ne pense qu'à ça, nuit et jour, je ne réponds plus au tél, n'envoie plus de mail mais je me sens forte et confiante car je suis au max de mes capacités. J'assure qd même côté familial, toujours là à partir de 18h sauf lundi et mardi, bains, pédiatre, orthophoniste, repas, coucher.... Je m'accorde des petites sorties de temps en temps mais rarement sans culpabilité.
Je passe les deux jours de concours en mode "j'ai pas dormi depuis 48 heures" (l'insomnie ma grande faille de 1er semestre) et durant les 15 jours de vacances à Noël je suis un peu sonnée mais tellement soulagée que ce soit terminé. Je ne touche à rien, profite de ma famille et attaque l'année confiante mais avec quand même une peur bleue dans l'attente des résultats.
Et là quelle belle surprise : 175 sur 1200, je suis dans le NC... Sachant que je veux faire sage-femme, j'ai même un peu de marge.
J'attaque le 2e semestre dans d'autres dispositions, plus zen, plus de temps pour réviser, je me paye le luxe de ne pas bosser pendant quelques jours car quelle chance : j'ai une grippe d'enfer qui me cloue au lit! Mais pas question de me relacher, je continue à tenir mon planning de révisions et je fais plein de qcm d'entrainement pour m'évaluer. Comme le 1er semestre je commence à avoir des résultats encourageants seulement 1 mois avant le concours. Mais je ne m'inquiète pas, je sais que des tours et des tours de révisions me permettront de m'améliorer.
Au final, j'arrive 157 au classement final, j'ai même gagné des places... Je n'en reviens pas. Je prépare donc ma rentrée en école de sage-femme après 3 mois de vacances largement appréciés et de nombreux échanges avec pôle emploi pour valider mon AREF!!!
Malgré la rudesse de cette année, je ne regrette absolument pas, je suis riche de rencontres, passionnée par les matières que j'ai étudié (sauf maths beurk), j'ai beaucoup appris sur moi-même et me voilà rassurée pour tenir les 4 prochaines années afin d'exercer le métier de mes rêves.
Mes conseils : commencer sur les chapeaux de roue dès le 1er jour pour être au max au 1er semestre, évaluer constamment l'efficacité de sa méthode, ne pas se laisser impressionner par les autres et surtout par des résultats médiocres au départ et même à quelques semaines du concours, ne pas rogner sur le sommeil, avoir une vie équilibrée (moi pas connaitre 12 h de travail par jour, le principal c'est l'efficacité)...
Et évidemment l'indispensable : soutien sans faille de son conjoint car c'est un vrai travail d'équipe

Désolée pour le roman mais je n'ai pas réussi à être plus brève, en espérant que mon témoignage puisse rassurer voire encourager les vocations tardives et les reconversions de dinos smilies
Belle rentrée à tous
_____
Heureuse étudiante en maïeutique
Top
Madame Pops
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 183
Enregistré : 09/06/2014

certification
Vie réelle
Morgane Huet-Bruno
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : 6e année médecine
Fac : LYON Sud
Posté le 24/08/2015 à 20:18 notnew
Chapeau bas! Toutes mes félicitations et bon courage pour la suite.
_____
Ancienne sage-femme
Passerelle 2015 ❤
6ème année de médecine
Top
Such
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 1213
Enregistré : 19/04/2012

certification
Vie réelle
Blandine Rivette
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : 6e année médecine
Fac : PARIS VI Pierre et Marie CURIE
Posté le 24/08/2015 à 23:26 notnew
Toutes mes félicitations ! Chapeau bas, effectivement. Je suis impressionnée.
Tu fais partie de ces gens qui me donnent à croire que tout est possible quand on y croit et que l'on travaille en conséquence. Merci !
_____
Passerelle DFGSM2 2013
DFASM1.
Externe de l'AP-HP.
Top
arion
Chef de pique-nique

Messages : 178
Enregistré : 18/08/2013

certification
Vie réelle
Damiano Turrisi
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : 5e année médecine
Fac : PARIS XIII BOBIGNY
Posté le 25/08/2015 à 00:23 puis édité 1 fois notnew
Je l'ai toujours dit : ceux qui échouent devraient prendre exemple sur toi au lieu de se trouver des excuses. J'espère que tu vas bien profiter de la suite qui devrait être plus agréable smilies
Top
Mamadoska
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 202
Enregistré : 31/05/2013
Posté le 25/08/2015 à 09:38 notnew
Merci Madame Pops et Such. J'ai fais de nombreuses pauses sur remede et ça m'a toujours remonté le moral de vous lire (de voir le stress, le sacrifice et le travail de chacun, et oui c'est tordu tout comme la paces).
Détail qui a toute son importance, la solidarité en Paces, hein Arion smilies
Se glisser dans les 20 premières places tout en aidant les copains dinos, toujours dispo pour répondre aux questions, donc bravo et merci à toi smilies))
_____
Heureuse étudiante en maïeutique
Top
lailamaaz
Interne

Messages : 146
Enregistré : 13/01/2013
Posté le 25/08/2015 à 11:23 notnew
Oui un bel exemple que notre @mamadoska. Tu as toute mon admiration mais tu le sais déjà smilies ( @ arion, je te kiffe aussi smilies )
Top
Leica
Sexternoïde

Messages : 41
Enregistré : 03/06/2014
Posté le 25/08/2015 à 17:15 notnew
Je saisis l'occasion de ton récent message pour te féliciter. Encore bravo et merci pour ce témoignage qui permet d'y croire !

Je ne suis pas une bavarde sur le forum, mais j'ai suivi avec beaucoup d'intérêt ton parcours.

J'ai postulé à la passerelle sage-femme en même temps que toi après une longue préparation (stage, cours, rencontre...). Ma candidature n'a pas passé la première étape. Et même si je connaissais le risque, j'ai eu du mal à digérer la nouvelle... Je n'ai pas réagi aussi vite que toi pour l'inscription en PACES. Et puis je crois que j'avais besoin de réfléchir à cette nouvelle étape.

Et j'ai finalement pris ce refus comme un beau signe du destin. Nous avions envie d'un troisième enfant. C'était le moment. Le petit dernier est arrivé cet été. smilies

Je prévois de tenter ma dernière chance pour la passerelle en mars prochain. Mais je n'y crois plus, c'est comme le loto. Toujours ultra motivée pour réaliser ce rêve, je me concentre sur une éventuelle inscription en PACES pour septembre 2016. Éventuelle car ça demande une prise de risque supplémentaire. Et j'essaye de me convaincre que j'ai une chance de réussir (en tout cas plus élevée qu'avec une candidature pour la passerelle).

Un si beau témoignage ça fait rêver, et surtout ça aide !

Alors encore merci ! Et belle rentrée ! smilies
Top
Mamadoska
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 202
Enregistré : 31/05/2013
Posté le 27/08/2015 à 09:33 notnew
Merci Leica! Un bien beau projet réalisé que ton troisième alors félicitations!
J'ai retenté la passerelle cette année et j'ai été retenue pour aller à l'oral. J'imagine que l'inscription en PACES a joué mais ça on ne le saura jamais. En tout cas, je ne me suis pas présentée le jour de l'oral sans attendre les résultats definitifs de ma fac, préférant ne pas prendre le risque de prendre une précieuse place de passerelle alors que j'étais quasi certaine d'avoir ma place.
Profite bien des tiens durant cette année, ça donne de l'énergie avant de se lancer smilies
A plus et plein de succès à venir
_____
Heureuse étudiante en maïeutique
Top
yohan1
Bizut (futur carré)

Messages : 6
Enregistré : 27/08/2015
Posté le 27/08/2015 à 18:11 notnew
Salut Mamadoska, félicitations et merci pour ton témoignage. Moi j'ai 36 ans, recalé à la passerelle mais accepté en PACES je fais ma rentrée dans quelques jours...
Top
Mamadoska
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 202
Enregistré : 31/05/2013
Posté le 29/08/2015 à 15:59 notnew
Plein d'énergie pour entamer cette année (réellement même pas 9 mois) yohan1!
Un conseil: ne s'autoriser qu'une seule année, et s'en convaincre. Trop de gens partent perdants, il ne faut pas être de cela smilies
_____
Heureuse étudiante en maïeutique
Top
Jenalys
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 61
Enregistré : 09/12/2016
Posté le 16/01/2017 à 15:50 notnew
Ca me fais du bien de te lire.. tu n'imagines pas !!

Merci d'avoir pris le temps de faire une jolie synthèse de cette année de PACES.

Comment se passe la L2 ? Tu respires ?
Top
Mamadoska
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 202
Enregistré : 31/05/2013
Posté le 19/01/2017 à 15:24 notnew
Salut Jenalys,
Je dirais même la L3! Tout se passe très bien, le rythme est différent mais assez soutenu. Rien de comparable évidemment avec la PACES, notamment les WE où il est rare que je travaille/révise hors période de gardes et de partiels (comme c'est le cas).
J'espère que ton projet aboutira si je comprends bien le sens de ton message smilies
_____
Heureuse étudiante en maïeutique
Top
Jenalys
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 61
Enregistré : 09/12/2016
Posté le 19/01/2017 à 15:43 notnew
Oh mais oui L3, vu que cela fait deux ans déjà que tu t'es lancé dans cette folle aventure... !

Je ne vais pas te faire l'historique de mon dossier ici, car c'est ton post mais si tu veux connaitre mon parcours (un peu similaire au tien.. C'est par ici !)

J'ai PLEINS de questions à te poser du coup !!! smilies
Du coup je file te les écrire en U2U ! smilies
Top
Marlie
Doyenne (espèce rare)

Messages : 463
Enregistré : 28/06/2016
Posté le 17/03/2017 à 12:07 notnew
Hello Mamadoska!
Parcours super intéressant! Comment est-ce que tu t'en sors en ce moment? On espère que tout va toujours bien pour toi!
_____
Admise Passerelle DFGSM2 2017 à Poitiers
Top
Mamadoska
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 202
Enregistré : 31/05/2013
Posté le 29/03/2017 à 09:57 notnew
Bonjour Marlie,
Merci pour ton message, ça roule toujours de mon côté. Je suis désormais en 3e année et ça me passionne toujours autant. Au niveau de la charge de travail c'est tout à fait gérable, le plus dur c'est les multiples emplois du temps (libéral, consultations, garde de 12h...). Mais au final c'est également faisable car je peux m'organiser à l'avance et la plupart du temps j'arrive à récupérer mes filles tous les soirs à 18h.
Les stages sont chouettes et vu mon grand âge j'échappe aux mauvais traitements... Les gens n'osent pas trop me malmener.
Bon courage à toi dans cette aventure!!
_____
Heureuse étudiante en maïeutique
Top
GaelleVictoire
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 09/04/2017
Posté le 09/04/2017 à 16:28 notnew
Bonjour les filles,
Je suis maman de deux petites filles de 5 ans et 5 mois.
J'ai 24 ans, titulaire d'un baccalauréat professionnel, parcours assez atypique puisque j'ai eu mon bac en 2016 à 23 ans.
J'ai repris mes études à 21 ans mais à mon âge je n'ai été acceptée dans aucun établissement public, j'ai du me diriger dans le privé et intégrer un parcours professionnel, ceci étant je l'ai eu avec une mention...
Enfin bref, j'ai repris mes études en vue de faire des études supérieures et les études de sages femmes me passionnent, d'autant plus depuis que ma petite dernière : Victoire est née.
Je suis réellement motivée pour entreprendre les études de sage femme mais la paces me fait peur, je ne compte pas reprendre cette année mais attendre que ma petite dernière aille à l'école donc d'ici 3 ans.
En attendant je compte passer concours d'AS pour pouvoir travailler et mettre de l'argent de coté, je pensais intégrer une PREPA en vue de la PACES.
Vos témoignages me donnent horriblement envie mais je sais que nous avons deux chances et je ne veux pas les gâcher, je préfère m'y préparer avant...
J'ai pleins pleins de questions et voulais savoir si quelques personnes seraient d'accord pour me répondre afin d'essayer d'éclaircir mon projet.
Un groupe sur les réseaux sociaux pour les mamans en reprise d'études pour PACES pourrait être sympa à créer aussi, je regarde mais cela est inexistant... Je suis de NANCY si cela parle à quelqu'un...
Merci à vous et bon dimanche smilies
Gaëlle smilies
Top
Jenalys
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 61
Enregistré : 09/12/2016
Posté le 10/04/2017 à 10:19 notnew
coucou miss,

j'aimerais pouvoir t'aider mais je suis comme toi !
Je suis en train d'étudier la possibilité de passer un Master en VAE afin d'enter directement en P2 via la passerelle, sinon ce sera PACES (qui tout comme toi, me fais horriblement peur !;) )

Un groupe sur les reseaux sociaux serait une excellente idée ! J'ai déjà pu créer quelques liens avec des filles du forum mais la plupart sont déjà en école de SF (après avoir obtenu soit la PACES, soit entrée par la passerelle..) mais reste à voir si elles auraient du temps à nous accorder pour nous répondre. smilies
Top
GaelleVictoire
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 09/04/2017
Posté le 10/04/2017 à 11:37 notnew
Coucou !
Merci beaucoup de ta réponse, trop top pour le groupe j'ai fais une demande merci beaucoup !
J'espère que nous aurons pleins de jolies témoignages pour nous motiver dans notre je l'espère futur parcours !
Moi je vais devoir obligatoirement passer par la case PACES et ça m'effraie plus qu'autre chose surtout cette histoire de deux chances maximum...ou comment se déprimer avant de commencer...mais comme on dit :

"Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait !"

J'espère que nous pourrons nous entraider et toutes réaliser notre rêve !

Bonne journée
Gaëlle
Top
lettrine
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 11/04/2017
Posté le 11/04/2017 à 14:28 notnew
Merci Mamadoska pour ce beau témoignage !
De mon côté j'ai 35 ans, deux filles de 4 ans et 18 mois et j'envisage de candidater pour m'inscrire en PACES. Je me sais capable de travailler beaucoup (je suis agrégée, c'est un concours dur à passer aussi), et j'ai une formation initiale scientifique.
La question que je me pose n'est pas tant celle du rythme de la PACES (là c'est sûr, c'est un vrai sacrifice, on voit moins ses enfants pendant ces neuf mois) mais celle du rythme des années suivantes... Vais-je réussir à leur consacrer quand même un peu de temps, à mes poupées, en 2è, 3è année, et au-delà ? La spécialité qui m'intéresse est la psychiatrie, je sais que l'internat est moins rude que dans d'autres spécialités, mais... Cette question du rythme en relation avec ma vie familiale est par-dessus tout ce qui me fait hésiter.
Je suis preneuse de vos avis et conseils !
Top
Ronce
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 154
Enregistré : 06/12/2016
Posté le 17/04/2017 à 22:14 notnew
Entre ceux qui l'ont fait et ceux qui y pensent sérieusement... Vous êtes mes idoles!
_____
Quand on veut on peut.
Quand on veut pas, on trouve des excuses.
Je suis une ressource inépuisable d'excuses!!!


Top
Mamadoska
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 202
Enregistré : 31/05/2013
Posté le 24/04/2017 à 11:00 puis édité 1 fois notnew
Lettrine, je serai en difficulté pour te répondre sur un cursus en médecine et pour ta spécialité... d'autres pourront le faire mieux que moi!
GaelleVictoire, concernant la PACES, certes cela fait peur mais je reste persuadée que la motivation constitue 70% de la réussite du concours. Le reste c'est de la discipline, une bonne organisation et une persévérance à étudier les cours maintes et maintes fois afin de les comprendre, puis de les apprendre. C'est souvent décourageant mais ça finit par payer. Je ne pense pas avoir de facilités particulières donc j'ai tout obtenu par le travail. Il faut éliminer durant cette année de PACES les soucis d'ordre financier (oui je sais c'est facile à dire), liés à la garde des enfants, se libérer un peu de temps pour se récompenser car c'est une année ingrate mais ce n'est pas une punition, et surtout voir plus loin que ces neuf mois qui sont à la fois longs et passent très rapidement!
En fait, pour résumer il faut éliminer durant cette année là les sujets non essentiels soit tout sauf la PACES et la famille!
Pleins de courage et de bonnes ondes dans vos trajectoires
_____
Heureuse étudiante en maïeutique
Top
Aller en haut • 23 réponses • 2 pages • 1 2
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Publicité
Anne-Marie Curat, présidente de l’Ordre des sages-femmes : « Les sages-femmes sont encore trop invisibles ! » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter