logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Réorientation études pharmacie

Aller en bas • 3 réponses
lilysun
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 06/12/2017
Posté le 07/12/2017 à 15:36 notnew
Tags : Etudes de médecine
Bonjour à tous et toutes,

Je suis nouvelle sur le forum, et j'ai pu parcourir un petit peu les discussions qu'y s'y faisaient et mon cas est, comme beaucoup de monde ici, "particulier".

Tout d'abord, merci à ceux qui auront la patience de me lire et surtout de me répondre.

Je viens d'avoir 24 ans et j'ai obtenu mon master Tourisme et aménagement du territoire en septembre de l'année dernière. Aucun rapport avec la médecine me direz-vous !
Et vous aurez raison.

Cela fait un peu plus d'un an que je ne trouve pas de métier dans ce domaine qui m'a finalement totalement désintéressée. J'ai donc travaillé dans le milieu scolaire, et à présent dans la dans la vente. Grâce à cela j'ai développé et découvert des facettes de ma personnalité que j'ignorais totalement et une idée en tête, celle de devenir pharmacienne ou diététicienne.

Je n'ai jamais été en filière scientifique, néanmoins, j'ai un attrait pour la biologie et la SVT. Les mathématiques et la chimie sont mes pires démons.

Pensez-vous nécessaire de faire une remise à niveau avant d'intégrer ce type de formation ? Je suis de Clermont-ferrand et la fac des Ceseaux propose une PES. Je ne sais pas si elle vaut le coups.

Que pensez-vous du BP de préparateur en pharmacie ? est-ce une première porte d'entrée intéressante ?

Je voudrais vraiment pouvoir me lancer.

Merci beaucoup.
Bonne journée,

Cordialement.
Top
Salix
Bizut (futur carré)

Messages : 9
Enregistré : 09/05/2016
Posté le 14/12/2017 à 15:57 notnew
Bonjour,

Devenir pharmacienne me semble compliqué au vue de ton background absolument pas scientifique. Il faudra réussir la PACES ou aller à l'étranger et vue ce qui te pousse à te tourner vers pharmacie, les sciences et le médical ne sont absolument pas tes motivations premières.

Je reviens sur ce que tu as dit: "J'ai donc travaillé dans le milieu scolaire, et à présent dans la dans la vente. Grâce à cela j'ai développé et découvert des facettes de ma personnalité que j'ignorais totalement et une idée en tête, celle de devenir pharmacienne ou diététicienne. "
Les deux métiers que tu cites n'ont rien à avoir avec l’expérience que tu as vécu. C'est soit professeur des écoles, soit commercial qu'il faut viser.

Quoiqu'il en soit pour répondre à tes questions, diététicienne tu ne vends rien et c'est un DUT ou BTS il me semble (bac+2). Le BP pharmacie c'est une sorte de BEP (brevet professionnel) qui se fait en 2ans avec possibilité d'alternance. Ils sont formés à faire des préparations magistrales. Que tu fasses l'un ou l'autre, cela n'est pas une porte d'entrée vers les études de pharmacie.

Mon avis est que tu devrais faire murir ton choix et surtout te renseigner sur la réalité du métier et la formation.
_____
:)


Top
lilysun
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 06/12/2017
Posté le 14/12/2017 à 16:46 notnew
Bonjour,

Tout d'abord, merci pour avoir pris la peine de me répondre.
Je me rends compte que je n'ai pas été assez précise dans mon récit, ce qui était volontaire. Je ne voulais pas noyer ma demande sous un tas d'informations, qui peuvent parfois être "personnelles".

Je suis intéressée par les sciences et la médecine, depuis que j'ai eu l'âge d'aborder ces domaines. Mais le manque de confiance en soi et la jeunesse (j'entends par là, les années collège, lycée, où on nous demande de faire des choix absurdes et précoce sur notre avenir) m'a fait emprunter la mauvaise voie.

Tourisme, commerce, éducation ... des secteurs qui ont l'air différents mais qui ont des trais de ressemblance.
Je n'aime pas vendre tout et n'importe quoi, mais je suis attentive, j'écoute, et j'aime venir en aide aux autres.
Etre assistante d'éducation c'est avoir de l'empathie, de la patience, être utile ... et j'en passe. Faire de la conduite de projet touristique c'est travailler en équipe, comprendre les enjeux, être précis, persistant, organisé.

Ce sont ces facettes de ma personnalité que j'ai pu découvrir au fil des années. C'est malheureux, mais je suis une personne qui fait ce qu'elle n'aime pas faire au lieu de faire ce qu'elle devrait réellement faire. smilies

Je ne veux être ni prof (surtout pas ça),ni commercial (mort à 40 ans tout pile, beurk). Ca ne m'attire pas du tout. Si j'ai enchaîné ces petits boulots après mon master, c'est pour des raisons d'argent.

J'ai reçu une plaquette pour le BP préparateur en pharmacie il y a une semaine et je compte bien m'y inscrire. Cela fait plusieurs mois que je m'informe sur ces métiers.

Je suis consciente qu'être diététicienne, pharmacienne ou préparatrice n'est pas du tout le même métier, mais ce sont des secteurs qui m'attirent, et qui peuvent m'apporter beaucoup au quotidien.
Top
Le Serpent
Jeune Bizut

Messages : 4
Enregistré : 09/12/2017
Posté le 26/12/2017 à 11:29 notnew
Bonjour,

Dans certaines facultés de pharmacie de France, il existe des passerelles pour un accès direct en 2eme année, notamment à Strasbourg. Je t'ai envoyé un MP la dessus.
Top
Aller en haut • 3 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Publicité
« Les Facs de médecine ne doivent plus être des écuries pour bêtes de concours ! » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter