logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Se faire refuser en PACES après reprise d'études ?

Aller en bas • 2 réponses
Kirk
Bizut (futur carré)

Messages : 5
Enregistré : 22/03/2018
Posté le 20/04/2018 à 06:57 puis édité 2 fois notnew
Bonjour,

J'ai 25 ans et j'aimerais reprendre mes études en PACES à la rentrée septembre, toutefois j'ai vraiment peur de me faire refuser l'entrée.

Je me suis renseigné et beaucoup de gens parlent de ça alors que je croyais qu'il était mentionné explicitement qu'avec un BAC et surtout si on vient d'un BAC S on peut entrer en PACES.
Pourtant plein de gens sont refusés sous des prétextes discutables et beaucoup de fac invoquent les capacités d'accueil limitées.
Mais dans ce cas comment faire pour réussir à intégrer une PACES...

Concernant mon parcours j'ai fait une très bonne 1ère et terminale S dans les premiers, j'ai été admis dans une bonne prépa filière MP et suite à ça j'ai arrêté pour dépression, j'ai retenté une licence de maths à la rentrée suivante et j'ai également arrêté, suite à quoi j'ai pendant quelques temps continué seul pour me rétablir, donné des cours particuliers, accompli des projets personnels.

Mais le souci c'est que je n'ai plus aucun relevé de note et vu que j'ai arrêté en cours ma prépa/fac je n'ai pas pu les mettre dans les onglets de Scolarité sur Parcourssup, j'ai uniquement mentionné la prépa et la fac dans mon CV ainsi que ma lettre de motivation et les résultats du BAC.

Sachant qu'en plus de ça pendant le BAC j'étais déjà en phase de chute et j'ai fini à un peu moins de 14, donc 18/15/13 dans les matières scientifiques, ce qui est nul par rapport au lycée, mais eux ne verront que cet aspect, je ne sais même pas si ils ont mon dossier de lycée.

Quoi qu'il arrive, je trouve ça assez injuste, certes j'ai mis du temps avant de me rendre compte de ce qui me plaisait en projet d'avenir, mais tout semblait bien se profiler depuis le bac et aujourd'hui je risque de me faire refuser le seul cursus que j'ai réellement envie de suivre, alors que j'estime avoir autant les capacités qu'un autre, avec de l'envie et du travail.

J'espère qu'il y a toujours moyen de faire recours, de trouver des solutions en tout cas.

EDIT : j'ai aussi oublié de préciser que j'ai postulé uniquement dans une fac, car ça m'est difficile de déménager, donc je sais pas si c'est possible après les résultats de contacter éventuellement d'autres fac hors Parcoursup, si je suis obligé de partir je le ferai.
Top
Parolier974
Ministre de la Santé

Messages : 701
Enregistré : 06/01/2017
Posté le 20/04/2018 à 08:45 notnew
Bonjour
Tu es encore jeune, donc le refus sera minime par rapport aux plus de 30 ans comme moi.
L'année dernière, j'avais fait des demandes dans presque toutes les facs de France et je n'ai reçu que 2 réponses positives : La Réunion (mon département d'origine) et Toulouse (qui prennent tous le monde).
J'ai également eu des excuses bidons : culture scientifique insuffisante associée à capacité d'accueil atteinte ou limitée (une forme déguisée de sélection!!!)

Dans ta LM ne parle pas de tes périodes de dépression, reste positif et fais part de ton projet.

Pour Toulouse, les formalités sont les plus simples et la réponse est très rapide. L'avantage est que tout les cours sont sur leur moodle et le tutorat est un complément non négligeable qui vaut largement une prépa.


Bonjour,

J'ai 25 ans et j'aimerais reprendre mes études en PACES à la rentrée septembre, toutefois j'ai vraiment peur de me faire refuser l'entrée.

Je me suis renseigné et beaucoup de gens parlent de ça alors que je croyais qu'il était mentionné explicitement qu'avec un BAC et surtout si on vient d'un BAC S on peut entrer en PACES.
Pourtant plein de gens sont refusés sous des prétextes discutables et beaucoup de fac invoquent les capacités d'accueil limitées.
Mais dans ce cas comment faire pour réussir à intégrer une PACES...

Concernant mon parcours j'ai fait une très bonne 1ère et terminale S dans les premiers, j'ai été admis dans une bonne prépa filière MP et suite à ça j'ai arrêté pour dépression, j'ai retenté une licence de maths à la rentrée suivante et j'ai également arrêté, suite à quoi j'ai pendant quelques temps continué seul pour me rétablir, donné des cours particuliers, accompli des projets personnels.

Mais le souci c'est que je n'ai plus aucun relevé de note et vu que j'ai arrêté en cours ma prépa/fac je n'ai pas pu les mettre dans les onglets de Scolarité sur Parcourssup, j'ai uniquement mentionné la prépa et la fac dans mon CV ainsi que ma lettre de motivation et les résultats du BAC.

Sachant qu'en plus de ça pendant le BAC j'étais déjà en phase de chute et j'ai fini à un peu moins de 14, donc 18/15/13 dans les matières scientifiques, ce qui est nul par rapport au lycée, mais eux ne verront que cet aspect, je ne sais même pas si ils ont mon dossier de lycée.

Quoi qu'il arrive, je trouve ça assez injuste, certes j'ai mis du temps avant de me rendre compte de ce qui me plaisait en projet d'avenir, mais tout semblait bien se profiler depuis le bac et aujourd'hui je risque de me faire refuser le seul cursus que j'ai réellement envie de suivre, alors que j'estime avoir autant les capacités qu'un autre, avec de l'envie et du travail.

J'espère qu'il y a toujours moyen de faire recours, de trouver des solutions en tout cas.

EDIT : j'ai aussi oublié de préciser que j'ai postulé uniquement dans une fac, car ça m'est difficile de déménager, donc je sais pas si c'est possible après les résultats de contacter éventuellement d'autres fac hors Parcoursup, si je suis obligé de partir je le ferai.
_____
Vers une nouvelle vie ?
Pourquoi pas ?
Top
Kirk
Bizut (futur carré)

Messages : 5
Enregistré : 22/03/2018
Posté le 21/04/2018 à 19:07 notnew
Hyper rassurant les 2 réponses positives smilies

J'hésite à leur envoyer une lettre manuscrite et demander à prendre RDV avec le doyen avant d'obtenir ma réponse via le site Parcoursup.

Je peux pas concevoir de devoir attendre une année de plus, et eux ne conçoivent pas non plus qu'il n'y a pas d'âge pour apprendre, c'est assez étrange comme façon de raisonner.

Ce qui est douloureux c'est imaginer tous les terminales qui vont entrer en PACES et arrêter 1 an plus tard et puis d'un autre côté ceux qui savent ce qu'ils veulent et qui galèrent pour être acceptés.

Et encore j'imagine même pas la future ségrégation entre les élèves de 18 ans et ceux de 25-30 dans qui reprennent leurs études, le fossé générationnel immense et la solitude qui en découle.
Top
Aller en haut • 2 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter